Régime alimentaire pour la fibrose du foie

Share Tweet Pin it

La fibrose hépatique est l'apparition d'une grande quantité de tissu conjonctif dans un organe vital tel que le foie.

Les principaux symptômes permettant de déterminer la présence d’une telle maladie sont les suivants:

  • une augmentation de la taille de la rate;
  • réduction des plaquettes et des leucocytes dans le sang;
  • diminution de la taille du foie;
  • une augmentation de certains indicateurs de l'analyse biochimique du sang (phosphatase);
  • l'anémie.

Mais il faut noter que les premiers signes apparaissent après 5-7 ans, après l’apparition de la maladie dans le corps. Par conséquent, les médecins recommandent un diagnostic échographique chaque année, ou au moins une fois tous les deux ou trois ans. De plus, il est nécessaire de passer une numération globulaire complète. Tout cela peut être fait gratuitement à la clinique ou à l'hôpital du lieu de résidence ou d'inscription.

Si vous présentez l'un des symptômes de la fibrose, vous devez immédiatement consulter un médecin et procéder à un diagnostic complet du corps tout entier.

Les causes de la fibrose hépatique peuvent être diverses perturbations du système corporel: troubles métaboliques, échinococcose, infections bactériennes, intoxication toxique, etc. Pour que la maladie n'apparaisse pas ou ne reste pas en rémission, il faut suivre scrupuleusement les instructions du médecin: prenez les médicaments à temps et mangez bien.

Une nutrition saine est la clé du succès de tout patient. Pour vivre longtemps, vous devez abandonner vos mauvaises habitudes et faire confiance aux conseils et aux instructions de professionnels de la santé qualifiés.

Un médecin russe (thérapeute) Pevzner MI développé un numéro de régime spécial numéro 5, qui aide le corps à faire face à divers maux.

Un régime pour la fibrose du foie est un régime obligatoire, qui limite la quantité de graisse contenant du cholestérol.

Pour suivre un régime, vous devez suivre certaines règles:

  1. exclure les graisses animales;
  2. réduire la quantité de protéines consommées (jusqu'à 80 grammes) et d'hydrates de carbone (jusqu'à 350 grammes);
  3. manger des aliments cuits et cuits;
  4. manger des aliments chauds ou chauds;
  5. exclure les produits acides;
  6. ne mange pas de sel;
  7. exclure les légumineuses, le chou et tout ce qui provoque des gaz.

Le tableau 5 pour l'hépatite C et la fibrose nécessite le schéma suivant: mangez 4 à 6 fois par jour en petites portions tout en buvant 2 litres d'eau. L'apport calorique quotidien total de nourriture ne doit pas dépasser le chiffre spécifié - 3000 kcal.

Si un régime spécial est prescrit à un patient, mais qu'il ne sait ni comment le suivre ni comment distribuer les produits, il est nécessaire de contacter votre médecin ou votre diététicien. Il existe de nombreux exemples de régime alimentaire et de menu qu'une personne devrait déjà choisir pour elle-même. Mais tous les composants sont fondamentalement identiques.

  • Petit-déjeuner - une variété de porridge pour le lait / fromage cottage / thé, vous pouvez ajouter du lait;
  • Petit déjeuner tardif - fruits cuits au four / fruits / fromage cottage / décoction d'herbes / thé;
  • Déjeuner - soupe de légumes / soupe avec l'ajout de céréales / bouillie sur l'eau / purée de légumes / compote / gelée;
  • Décoctions / biscuits salés aux fruits / aux herbes cuits au four avec sucre / biscuits;
  • Dîner - ragoût de légumes / casserole / gâteau au fromage / fromage cottage avec une petite quantité de graisse (de préférence sans gras) / thé, du lait peut être ajouté;
  • Dîner tardif - gelée / kéfir / ryazhenka / décoction d'herbes.

Ce menu aide à soulager le foie, à condition que le patient y adhère pendant six mois. Une période plus courte de maintien d'un mode de vie sain peut ne pas être efficace.

Une bonne nutrition est importante à n'importe quel stade de la maladie, elle n'interfère pas avec la maladie d'un degré et ne nuit pas aux degrés 3 et 4.

La fibrose de grade 1 se caractérise par une augmentation du tractus porte et n'est pas diagnostiquée la première fois. La maladie détectée par le temps est facilement traitée avec des médicaments et un régime sans chirurgie.

La fibrose de grade 2 est due à l'apparition de modifications morphologiques dans le foie et à l'expansion des voies portales. Tout cela avec rapidité et bon équipement peut être guéri en peu de temps.

En cas de fibrose du 3ème degré, le foie est gravement endommagé, ce qui entraîne la formation de nombreuses cicatrices. Avec ce diagnostic, le traitement ultérieur dépend de la façon dont le corps du patient réagit à une intervention médicale. Le régime alimentaire pour une fibrose du foie de 3 degrés est obligatoire et incontestablement effectué par le patient. Oui, il est déjà impossible d'arrêter la maladie, mais les médecins sont en mesure de ralentir le processus de destruction de l'organe.

La fibrose de grade 4 se caractérise par la formation de faux lobes dans le foie, entraînant une diminution du nombre de fonctions de l'organe vital. Aussi 4 degrés s'appelle la cirrhose du foie. Avec cette évolution de la maladie, le traitement médicamenteux est impuissant. La seule solution est la transplantation de régime et d'organes.

Quelle que soit la maladie, quel que soit le diagnostic, il ne faut pas oublier que le régime aide le patient à se lever ou à retarder l'apparition d'une maladie inévitable. La promotion d'une nutrition adéquate a pour but d'expliquer et d'expliquer l'utilité d'aliments sains et les conséquences du non-respect du régime. Il n’en vaut pas la peine, lorsque la santé est en jeu, de choisir mes principes ou mes désirs: «Je ne mange jamais sans sel», «Je ne peux pas manger de produits frais», «J'aime les aliments frits et je ne peux pas manger sans eux» et ainsi de suite.

Rappelez-vous que votre santé est seulement pour vous! Vive longtemps!

Régime alimentaire pour la fibrose du foie

Description courant au 27.02.2018

  • Efficacité: effet thérapeutique dans 3-6 mois
  • Durée: 3-6 mois / vie
  • Le coût des produits: 1600-1700 roubles. par semaine

Règles générales

Par fibrose hépatique (FP), on entend le processus de prolifération du tissu conjonctif dans le foie avec atteinte des hépatocytes, qui se produit sous l'influence de divers facteurs hépatotoxiques (métabolites de l'alcool, virus de l'hépatite, substances toxiques, facteurs auto-immuns). La fibrose hépatique fait référence aux processus pathologiques typiques à la base de toute maladie hépatique chronique diffuse, quelle que soit son étiologie. Sous son influence, des modifications de la matrice extracellulaire du foie entraînent une perturbation de la structure de l'organe (capillarisation / stenirovanie des sinusoïdes). Dans le même temps, les hépatocytes souffrent, ce qui affecte négativement la fonction hépatique et, par conséquent, conduit à la formation d’une hypertension portale et d’une cirrhose du foie. Le procédé repose sur la synthèse active de collagène. En plus des agents / facteurs dommageables, un rôle important est attribué aux raisons qui activent le processus de fibrogenèse:

  • charge virale élevée dans l'hépatite B chronique (infection à VHB);
  • trouble du flux biliaire congénital / acquis (cholestase);
  • l'âge - après 45 ans, car le niveau d'accumulation de tissu conjonctif dans le foie est en corrélation avec l'âge;
  • sexe masculin - en raison du niveau plus élevé d'abus d'alcool;
  • syndromes de surcharge fer / cuivre;
  • obésité abdominale / hépatites graisseuses / résistance à l'insuline;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Il y a 5 degrés (stades) de fibrose hépatique - F0, F1, F2, F3, F4 (cirrhose). La transition d'un stade à l'autre se fait en moyenne sur une période de 3 à 4 ans, mais le taux de progression de la fibrose au cours des stades ultérieurs est plus élevé. Ce processus dépend principalement de l'activité du processus inflammatoire dans le foie.

La gravité des symptômes cliniques dépend du stade de la maladie / du niveau de compensation. La fibrose hépatique compensée (les 3 premiers stades) se manifeste habituellement de manière asymptomatique / avec des manifestations minimales atypiques: faiblesse générale, diminution des performances, fatigue accrue, irritabilité, lourdeur / douleur dans l'hypochondre droit, nausée, amertume dans la bouche, varicosités sur la peau, jaunisse. Au stade avancé (décompensation), des démangeaisons, des douleurs articulaires, une pression artérielle élevée dans la veine porte, entraînant une ascite, des troubles mentaux et une insuffisance hépatique, sont associés.

Les approches modernes du traitement de la fibrose reposent sur le fait que la fibrose hépatique est un processus totalement réversible avec restauration possible de la structure / fonction du foie. La thérapie de base de la fibrose hépatique repose principalement sur l’élimination des facteurs étiologiques (drogues, alcool, virus, facteurs toxiques professionnels / domestiques), de la pharmacothérapie (antioxydants / cytoprotecteurs, antiviraux, hépatoprotecteurs), de la nutrition médicale, du traitement des complications. Un régime spécial pour la fibrose du foie, en tant que tel, est absent. Traditionnellement, les nutritionnistes croient qu'un régime alimentaire pour la fibrose du foie devrait être basé sur le tableau thérapeutique classique n ° 5 / ses variétés (5A, 5B), offrant une épargne mécanique / chimique maximale du corps, normalisant sa fonction / son processus de sécrétion biliaire.

  • Limitation des matières grasses, principalement des animaux (viande grasse / produits laitiers, beurre, variétés de margarine dures, graisse animale) à 30% de la valeur énergétique de l'alimentation. Dans le même temps, le rapport acides gras polyinsaturés / saturés devrait être supérieur à un. Ceci est réalisé en augmentant la consommation d'huiles végétales, de poisson, de fruits de mer, de viande de volaille, d'olives, de noix / graines, en tenant compte de la composante énergétique.
  • La teneur en composant protéique à raison de 1 à 1,5 g / kg de poids corporel / jour.
  • L'exclusion de produits (pas plus de 300 mg par jour) à teneur élevée en cholestérol - jaune d'oeuf, sous-produits (foie, rognons), saucisses fumées, caviar, viandes grasses / produits laitiers.
  • Exclusion des produits préparés selon des méthodes interdites de cuisson des aliments (friture / friture) contenant des additifs alimentaires chimiques, des extractifs azotés, des fibres grossières.
  • Enrichir le régime alimentaire en vitamines / produits prébiotiques (artichaut, poireau, ail, fruit, artichaut de Jérusalem).
  • Pour les patients atteints de fibrose du foie et de troubles de la tolérance au glucose / diabète de type 2, les régimes simples sont exclus du régime alimentaire et la consommation de glucides complexes est limitée.

Modes de cuisson des produits - ébullition, cuisson au four, ragoût. Chez les patients dont le poids est élevé, l'apport calorique est réduit en moyenne de 500 kcal / jour. Avec l'apparition de complications, en particulier, le syndrome œdème ascitique, le sel (jusqu'à 2 g / jour) et le liquide à 1 l / jour sont limités dans le régime alimentaire. Avec une augmentation des ascites et des œdèmes, le sel est complètement exclu du régime pendant 5 à 10 jours et introduit dans les aliments riches en potassium.

Le régime alimentaire pour la fibrose du foie implique l’utilisation obligatoire de médicaments à action protectrice contre le foie, en particulier d’acide ursodésoxycholique / phospholipides essentiels (Eslidin, Legalon), qui ont un effet antifibrotique direct et un effet anti-inflammatoire / immunomodulateur prononcé pendant une période de 3 à 6 mois ou de façon permanente.

Produits autorisés

Le régime alimentaire pour la fibrose du foie dans le régime comprend:

  • Pain de blé (séché / hier) ou à base de farine complète de seigle, pâte à tarte maigre, biscuits secs.
  • Soupe de légumes sans vinaigrette avec adjonction de céréales bien cuites (riz, flocons d'avoine, orge / pâtes).
  • Viande rouge maigre / viande de volaille: dinde, bœuf, lapin, porc maigre, poulet (sans peau) en morceaux bouillis / hachés. De saucisses - saucisse de médecin. Saucisses au lait.
  • Poisson de mer / rivière allégé (perche, merlu, brochet, carpe, capelan, morue, sandre) en morceaux, cuit à la vapeur, bouilli / cuit au four.
  • Produits laitiers faibles en gras (ryazhenka, yaourt, kéfir, fromage cottage faible en gras, fromage).
  • Œufs de poulet (omelettes protéinées à la coque, cuites au four ou à la vapeur) de 2 œufs.
  • Gruau d'avoine / sarrasin semi-liquide, cocottes, riz blanc, pâtes bouillies.
  • Légumes frais / bouillis ou cuits au four: carottes, tomates, courgettes, chou, concombres, herbes de jardin (aneth / persil, basilic), betteraves, potiron, pommes de terre.
  • Huiles végétales raffinées, en plats cuisinés - beurre.
  • Fruits / baies non acides, crus ou grillés, miel, marmelade, confiture, guimauve, fruits séchés (abricots séchés, raisins secs, pruneaux).
  • Manque de thé vert, jus de fruits / baies / légumes fraîchement préparés, eau minérale sans gaz, églantier / son de blé.

Caractéristiques nutritionnelles de la fibrose du foie

La fibrose hépatique est un processus pathologique irréversible qui repose sur le remplacement des hépatocytes (cellules des glandes) par du tissu conjonctif. Nous nous concentrons sur le fait que les structures modifiées du corps ne sont pas capables de récupérer. La seule chose qu'une personne puisse aider est de ralentir la progression de la maladie et de soutenir la fonction hépatique.

Parmi les causes courantes de pathologie, il convient de souligner l’abus d’alcool et d’aliments malsains. En outre, les médicaments toxiques, les poisons de production, les facteurs congénitaux, les troubles métaboliques et les agents infectieux ont des effets néfastes sur les hépatocytes.

Au cours des cinq premières années, les symptômes cliniques de la fibrose peuvent être absents. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les symptômes suivants apparaissent:

  • hépatomégalie (augmentation de la taille des organes);
  • veines d'araignée sur la peau;
  • tendance à des saignements prolongés (après extraction de la dent, coupures cutanées ou menstruations). Les lésions des veines œsophagiennes sont particulièrement dangereuses.
  • malaise;
  • lourdeur et tendresse dans la zone de l'hypochondre droite. Avec la croissance du tissu fibreux, la capsule de la glande est étirée, ce qui s'accompagne de douleur;
  • splénomégalie (augmentation du volume de la rate);
  • troubles dyspeptiques.

La progression du processus pathologique comporte quatre étapes, qui diffèrent par la gravité, la localisation du tissu conjonctif et la cause de la maladie.

À des fins de diagnostic, le patient se voit attribuer une série d'études de laboratoire et d'instruments, grâce auxquelles il est possible de visualiser le foyer de la maladie et d'évaluer son stade. L'analyse de l'histoire de la vie est une nuance importante du diagnostic. Le médecin s'intéresse à l'alimentation, à l'alcoolisme, aux médicaments, au patrimoine génétique et à l'activité professionnelle.

Le traitement vise à:

  1. élimination des causes profondes de la maladie;
  2. réduction des symptômes de pathologie;
  3. maintien et restauration des fonctions hépatiques.

Ainsi, le processus de traitement comprend:

  • des médicaments;
  • thérapie diététique;
  • changement de mode de vie (exclusion de l'alcool).

Dans cet article, nous examinerons de plus près la nutrition dans la fibrose du foie, les particularités alimentaires et ses avantages pour la glande.

La valeur de la thérapie alimentaire pour la fibrose

Chacun de nous ne croit pas en l'efficacité du régime alimentaire dans les maladies gastro-intestinales, et en vain. Le résultat souhaité du traitement ne peut être obtenu que par l’association de médicaments et d’une nutrition adéquate. Le régime alimentaire de la fibrose hépatique est un régime alimentaire spécial qui aide à réduire la charge glandulaire et à normaliser le fonctionnement des hépatocytes sains restants.

Une sélection appropriée des produits aide à réduire le cholestérol dans le sang, ce qui empêche son accumulation sur les parois sous la forme de plaques athérosclérotiques.

Manger selon le tableau numéro 5 (c'est le nom de ce régime) est nécessaire à n'importe quel stade de la fibrose:

  • si la maladie est diagnostiquée au stade initial, elle peut être surmontée avec un traitement médicamenteux associé à une nutrition adéquate;
  • dans la seconde étape, les modifications structurelles des hépatocytes sont déjà visibles, mais avec un traitement complexe en temps opportun, le pronostic est favorable;
  • sur les troisième et quatrième - le tissu cicatriciel apparaît, qui occupe peu à peu toute la glande. La cirrhose est le résultat de la maladie. Un régime alimentaire aide à arrêter la progression de la pathologie et à maintenir le foie.

Description de l'alimentation

La compilation du menu est faite exclusivement par un spécialiste Les aliments doivent non seulement répondre aux exigences du tableau 5, mais également tenir compte des préférences du patient. Les repas diététiques contiennent une certaine quantité de nutriments, de composants minéraux, de vitamines et couvrent également les coûts énergétiques du corps.

Principes de base

L’alimentation doit répondre aux exigences suivantes:

  1. exclusion des graisses animales;
  2. le sel est limité à 10 g par jour;
  3. diminution de l'utilisation de protéines et de produits glucidiques;
  4. parmi toutes les méthodes de cuisson, il faut préférer bouillir, cuire et cuire au four;
  5. tout produit augmentant l'acidité est exclu;
  6. la vaisselle doit être chaude, car le chaud et le froid affectent de manière agressive la digestion;
  7. limité aux produits alimentaires qui augmentent la formation de gaz dans l'intestin;
  8. la préférence devrait être donnée aux plats moulus;
  9. trop manger est nécessaire pour oublier;
  10. fréquence alimentaire - 6 fois, en petites portions;
  11. le volume journalier de consommation devrait dépasser un litre et demi. Il peut s'agir de gelée, de compote de fruits, d'eau minérale non gazeuse ou de thé vert.

Le processus fibreux peut être arrêté en normalisant le flux biliaire, les pertes hépatiques et en réduisant l'inflammation dans le parenchyme.

Produits autorisés

Le régime alimentaire doit comprendre une variété de plats, qui dépendent non seulement de la santé du patient, mais aussi de son humeur. Les produits autorisés comprennent:

  • pain séché cuit à partir de farine de blé;
  • soupes à base de légumes moulus ou de céréales;
  • soupes au lait de pâtes;
  • types de biscuits et autres pâtisseries non stockés fourrés;
  • Plats de légumes (pommes de terre, betteraves, carottes et citrouille). Il est souhaitable de broyer tous les ingrédients avec une râpe.
  • poulet, boeuf, dinde;
  • flocons d'avoine, de semoule, de pilaf ou de pâtes alimentaires moulus;
  • types de lait et de poisson faibles en gras;
  • fruits non acides (pommes, poires, pamplemousses);
  • huile végétale;
  • un oeuf;
  • fruits secs;
  • chérie;
  • gelée

Dans la soupe n'est pas recommandé d'ajouter de la pâte de tomate, oseille et zazharku.

Si vous le souhaitez, préparez un plat de viande hachée, mais cela doit être fait indépendamment. Dans le produit de viande acheté peut être gras et les abats, qui ne sont pas recommandés pour le régime alimentaire.

Produits interdits

Une fibrose gagnante au stade initial peut être obtenue en suivant un régime strictement alimentaire. Il interdit l'utilisation de produits tels que:

  • pain noir;
  • produits de farine de boulangerie;
  • friandises à la crème;
  • café
  • porc, agneau;
  • les légumineuses;
  • poisson gras;
  • baies acidulées;
  • les cornichons;
  • viande fumée;
  • lait gras;
  • nourriture en conserve;
  • des épices et des assaisonnements avec une composition vive;
  • les champignons;
  • les cornichons;
  • épinards, ail;
  • le jaune;
  • bouillons (viande, poisson).

Fortement interdit l'alcool et l'énergie. Leurs produits de carie ont un effet néfaste sur les hépatocytes.

Exemple de régime quotidien

Vous trouverez ci-dessous un tableau avec des options pour le menu du jour.

Repas qui sont recommandés pour le déjeuner, vous pouvez manger au déjeuner. Avant le coucher, le lait non gras, la salade de fruits ou le thé vert sont autorisés.

Valeur énergétique

Dans la préparation du menu du jour, le calcul des calories ainsi que de la valeur énergétique des aliments est une obligation. La consommation régulière de produits protéiques assure la libération des acides aminés essentiels, considérés comme des éléments constitutifs des cellules du corps. Ils ne sont pas capables de se synthétiser, alors ils devraient venir avec de la nourriture.

Calcul des besoins en protéines - 1 g / kg de poids corporel. Si des lésions alcooliques au foie sont diagnostiquées chez une personne, son volume augmente à 1,5 g / kg. Avec son déficit fonctionnel, des sources végétales d'acides aminés sont incluses dans le régime alimentaire.

Quant aux lipides, ils ont besoin d'environ 90 grammes par jour. Il est nécessaire de réduire le volume quotidien à 50 g avec l'apparition d'inclusions graisseuses dans les masses fécales, une insuffisance hépatique, ainsi qu'après l'opération au cours de laquelle la vésicule biliaire a été prélevée. Jusqu'à 70% des lipides doivent provenir de produits d'origine animale, tels que les produits laitiers. Ils contiennent les vitamines A et K, indispensables à la fibrose et à l’inflammation des tissus des glandes.

30% de la graisse provient de l'huile végétale. Ils activent l'échange de cholestérol, augmentent la production et le mouvement de la bile. Pour stimuler l'écoulement de la bile, le volume lipidique quotidien peut augmenter jusqu'à 110 g.

La consommation quotidienne d'hydrates de carbone ne doit pas dépasser 400 g, dont environ 20% peuvent être du sucre et d'autres sucres. Si, en plus de la fibrose, le patient est diagnostiqué d'obésité, le médecin corrigera le régime en limitant davantage la quantité quotidienne de glucides. Un spécialiste peut interdire certains fruits, légumes, gelées et pâtes.

Recettes de plats

Comme déjà mentionné, le régime est obligatoire pour le traitement de la pathologie du foie. Une nutrition équilibrée permet de soutenir le travail du corps et de réduire la charge en hépatocytes. Compte tenu de la variété des produits autorisés, vous pouvez préparer de nombreux plats délicieux.

Bien sûr, il sera difficile pour le patient de refuser le shish kebab et le chocolat. Toutefois, avec le temps, lorsque les symptômes de la maladie s'atténueront dans le contexte d'un régime, il comprendra à quel point une nutrition adéquate est essentielle.

Recettes premiers plats

Une soupe chaude ou une soupe végétarienne doit être présente dans l'alimentation quotidienne. Voici quelques façons de préparer un délicieux premier cours:

  • La recette comprend 100 grammes de riz, deux pommes de terre, un petit oignon, 50 grammes de brocoli, des carottes et du sel. Tout d'abord, préparez les ingrédients. Mes pommes de terre, nettoyez, coupez, remplissez avec deux litres d'eau et mettez le feu. Ajoutez ensuite le riz, l'oignon haché et faites cuire les céréales à moitié. Maintenant, nous nous endormons de carottes râpées, de brocolis et continuons à brûler jusqu'à ce que le riz soit cuit. 5 minutes avant la fin, salez la soupe;
  • 70 livres de chou, deux betteraves et les carottes, trois pommes de terre, 40 grammes d'huile végétale et 5 grammes de pâte de tomate sont nécessaires pour la cuisson du bortsch. Commencez par moudre les légumes. Mettez le chou, les pommes de terre et faites bouillir les ingrédients dans l'eau. Ajoutez ensuite les betteraves et les carottes et faites cuire jusqu'à ce que vous soyez prêt. 5 minutes avant la fin du sel et dissoudre la pâte de tomate dans la soupe.

Recettes pour plats principaux

En plus des céréales et de la purée de pommes de terre, vous pouvez cuisiner:

  • saucisses. Cela nécessite un filet de poulet, qui est moulu en viande hachée. Deux jaunes sont mélangés avec de l'asafoetida (une épice ressemblant à l'ail) et de la semoule, après quoi nous les combinons avec de la viande. Les saucisses doivent être formées à partir de viande hachée cuite et emballées dans une pellicule de plastique. Cuire pendant environ 45 minutes;
  • boulettes de viande. La recette comprend 150 g de bœuf (sans graisse, tendons), 10 g de pruneaux, 30 ml de lait, 20 g de crème sure, un œuf et 5 g de beurre. Broyez la viande avec un hachoir à viande, versez les fruits secs avec de l'eau, puis retirez l'os, puis découpez en lanières. Ajouter le reste des ingrédients à la viande hachée et pétrir. Les boules en forme doivent être versées avec de la crème sure et cuites au four.

Recettes délicieuses

En fonction de l'imagination et de la disponibilité des aliments dans le réfrigérateur, vous pouvez préparer toutes sortes de salades. Ici, par exemple:

  • "Santé". Ma, nettoyer et couper le concombre, la carotte et la pomme. Les feuilles de laitue sont coupées en plusieurs parties et mélangées aux autres ingrédients. Remplir d'huile d'olive et de sel;
  • Les carottes fraîches épluchées doivent hacher une râpe, ajouter les raisins secs et le miel liquide. Le citron peut être utilisé pour la décoration;

Vous pouvez diversifier le menu avec les plats suivants:

  • omelette à la vapeur Vous devez d’abord séparer les protéines et les fouetter avec une petite quantité de lait écrémé. Nous salons et plaçons le mélange dans un bain-marie pendant un quart d’heure;
  • gâteaux au fromage aux carottes. La recette comprend un légume, un fromage cottage faible en gras d’un volume de 150 g, une semoule de 5 g, un beurre de 15 g, une farine de 30 g, un œuf et du sucre. Lavez mes carottes, nettoyez-les, hachez-les avec une râpe, versez de l'eau, ajoutez de l'huile, de la semoule et n'oubliez pas de remuer. Dans la masse refroidie versez du fromage cottage et d'autres ingrédients. Nous formons des gâteaux au fromage et les mettons au four;
  • pouding au fromage cottage. Le plat nécessite 120 g du composant principal, 60 g de lait, 10 g de semoule, 10 g de protéines, 10 g de sucre et 5 g de beurre. Battre le fromage cottage avec un mixeur, ajouter le reste des ingrédients, mélanger et verser sous une forme graissée. Cuire au four jusqu'à cuisson complète.

Grâce au régime, vous pouvez non seulement soulager le tube digestif, mais aussi vous débarrasser de vos kilos superflus. Il est important de rappeler que toute erreur dans le régime alimentaire peut entraîner une exacerbation de la maladie et une aggravation de l'état général.

Caractéristiques de l'alimentation dans la fibrose du foie

Le régime alimentaire pour la fibrose hépatique est fabriqué uniquement par un spécialiste compétent en fonction de l'état de santé actuel du patient. Il est considéré comme une méthode de traitement auxiliaire mais obligatoire. La gamme de produits autorisés et les règles de base du régime alimentaire permettent au patient de ne pas ressentir de gêne et de faim.

Le rôle de l'alimentation dans l'inhibition de la fibrose hépatique

Une bonne nutrition est l'un des principaux facteurs affectant la santé humaine. Les aliments contenant des graisses et de l'alcool nocifs nuisent au bon fonctionnement du foie, qui présente de nombreuses fibroses, hépatites, cholécystites et autres maladies graves.

L'efficacité de la diététique dans la fibrose du foie est indéniable. Un régime quotidien contenant suffisamment d’énergie pour la vie des calories et ne contenant que le "nécessaire" pour restaurer les aliments pour le corps peut aider à guérir la maladie, même aux troisième et quatrième stades de développement.

Le régime alimentaire du patient devrait inclure des protéines, car leur utilisation contribue à la sécrétion active des macrophages. Une alimentation fibreuse ne provoque pas une charge excessive du tractus gastro-intestinal, grâce à laquelle tous les systèmes du corps fonctionnent mieux. L'exclusion de la malbouffe a un effet positif sur l'état du foie et d'autres organes.

Description du régime alimentaire des patients atteints de fibrose hépatique

L'efficacité de la thérapie par le régime alimentaire pour les maladies du foie est due à une étude détaillée des réactions chimiques de l'organisme aux aliments consommés. En fonction du degré de la maladie, le régime alimentaire est ajusté, le menu s’étoffe ou se rétrécit, tout en restant dans la «cinquième table». L'essence du régime alimentaire pour la fibrose est réduite aux principes suivants:

  • la disponibilité de produits contenant des substances lipotropes dans le menu - pour restaurer l'absorption altérée des vitamines des groupes A, K, E;
  • un grand nombre de légumes et de fruits (en particulier d'agrumes) dans le régime alimentaire - pour renforcer les parois, les tissus fibreux pincés des vaisseaux sanguins;
  • Le poids exact des protéines, des lipides et des glucides est déterminé par les données source du patient et la dynamique de la maladie.

Le taux quotidien d'aliments contenant des protéines est calculé en fonction du poids d'une personne. Si la fibrose du foie est causée par un abus d'alcool, ce nombre augmente une fois et demie. En règle générale, ce sont des protéines animales: viandes maigres, fromage cottage faible en gras. Mais ils peuvent provoquer une insuffisance hépatique et sont ensuite remplacés par des protéines végétales.

Le rôle des graisses et des glucides dans le régime alimentaire de la fibrose du foie

Les graisses dans ce régime alimentaire sont nécessaires dans le régime alimentaire. Leur nombre dépend de la réaction du corps - dans le cas de troubles digestifs et de la présence d'inclusions de sang dans les fèces, ils sont réduits à 50 g par jour s'ils sont assimilés sans problème - de 70 à 80 g. Pour cela, il faut que les 2/3 soient des animaux et 1 / 3 - plante. Les premiers contiennent des vitamines A, K, qui favorisent l'absorption de graisses saines, les seconds améliorent le métabolisme du cholestérol et l'évacuation de la bile.

Glucides - la partie la plus volumétrique du régime alimentaire pour la fibrose - environ 350 g par jour. Admis comme glucides rapides (en quantités limitées) et lents. Ils sont la principale source d’énergie et, en raison de leur grande quantité, un tel régime est toléré sans sensation de faim et de fatigue. Si la maladie est accompagnée d'obésité, le médecin réduit le contenu calorique à l'exception de certains produits.

Quelques règles nutritionnelles importantes pour la fibrose du foie

Les principales caractéristiques de la nutrition en cas de maladie:

  • Exclure strictement les aliments interdits et consommer les aliments autorisés;
  • observer strictement le régime de consommation prescrit par le médecin;
  • assurez-vous de contrôler la quantité de protéines consommée par jour;
  • utilisez uniquement des méthodes de traitement thermique économe en cuisson;
  • Tous les aliments consommés doivent avoir une température appropriée - 36-40 degrés. Les aliments froids et trop chauds affectent à la fois le système digestif et le foie - des crampes et des coliques peuvent survenir;
  • utilisez le moins de sel possible;
  • manger au moins 4 fois par jour, portions très modérées;
  • Le dernier repas devrait être au plus tard 3-4 heures avant le coucher;
  • moudre et réduire en purée tous les plats préparés.

Produits autorisés et interdits avec un régime

Les aliments diététiques sont les suivants.

Épicerie:

  • l'avoine moulue, le sarrasin, le riz, la semoule, le gruau de blé, une petite quantité de couscous et de boulgour;
  • les pâtes;
  • pain: son, farine de seigle, blanc séché, craquelins, pain;
  • galetny cookies, pâtisseries sans levure;
  • huiles limitées: crémeuses et végétales.

Légumes:

  • Féculents: pommes de terre, carottes, semis, potiron, pékin et chou-fleur;
  • délicatement - les verts et les feuilles de différentes variétés de salades, le poivre bulgare;
  • les concombres;
  • les tomates;
  • avocat;
  • haricots verts;
  • petite quantité de chou marin.

Fruits:

  • pommes mûres, douces et non acides;
  • dosé - bananes, melon d'eau (selon la saison);
  • avec l'approbation du médecin - agrumes et baies;
  • fruits secs: pruneaux, abricots secs, melon séché.

Viande:

  • oiseaux sans peau;
  • viande de lapin;
  • boeuf et veau maigre;
  • viande de cheval

Poisson et fruits de mer:

  • mer faible en gras;
  • tous les fruits de mer sont limités et avec l'approbation du médecin.

Blancs d'œufs - pas plus de 2 par jour, utilisez les jaunes pour coordonner avec votre médecin.

Boissons: une petite quantité de thé noir faible, décoctions de camomille.

Produits laitiers et produits laitiers: crème sure faible en gras, fromage cottage, kéfir, yaourt, fromages.

Le régime alimentaire pour la fibrose du foie prévoit l'exclusion complète des produits suivants:

  • Boissons (alcool; café et ses substituts sans caféine, cacao, boissons gazeuses, toutes les variétés de thé).
  • Croupe - légumineuses, orge, maïs - en accord avec le médecin.
  • Saucisse, produits de viande fumés.
  • Catégories de viande et de poisson, abats.
  • Poisson salé.
  • Conserves de viande et de poisson.
  • Produits de viande de crabe.
  • Confiserie, en particulier le chocolat.
  • Muffin.
  • Produits laitiers gras et produits laitiers fermentés.
  • Sauces Shop.
  • Légumes et fruits - sur rendez-vous.

Exemple de régime quotidien

La nutrition pour la fibrose du foie devrait être fractionnée et les repas - diététiques. Mais cela ne signifie pas qu'ils sont insipides ou insatisfaits. Voici un exemple de menu diététique pour la journée:

  • Bouillie de riz sur l'eau avec une pomme, des craquelins de blé.
  • Fruits secs ou des fruits de la liste des permis.
  • Soupe de légumes, galettes de dinde à la vapeur.
  • Fromage cottage faible en gras ou kéfir.
  • Ragoût de légumes avec un petit morceau de poisson bouilli.

La chose la plus importante dans le régime quotidien - le respect de la prescription du médecin concernant la quantité de protéines, de graisses et de glucides.

Recettes pour les patients atteints de fibrose hépatique

Il existe plusieurs options diététiques pour les principaux repas de la fibrose du foie:

Petit déjeuner - ragoût de fromage cottage

  • 200 g de fromage cottage faible en gras;
  • 1 œuf de poule moyen;
  • sucre ou son substitut (conformément à la prescription du médecin);
  • 2 cuillères à soupe de semoule;
  • une demi-tasse de kéfir ou de yogourt faible en gras;
  • pomme ou citrouille au four.
  1. Versez la semoule avec le kéfir pour gonfler.
  2. Combinez le fromage cottage, l'oeuf et l'édulcorant jusqu'à l'obtention d'une consistance lisse, utilisez un mixeur.
  3. Reliez la semoule gonflée au mélange de fromage cottage.
  4. Cuire un quart d'heure au four à 200 degrés.
  5. Laissez-le refroidir sans le sortir du four.
  6. Pendant ce temps, préparez une vinaigrette - frottez soigneusement une pomme ou une citrouille.
  7. Servir la cocotte avec la vinaigrette.

Déjeuner - purée de légumes au poisson bouilli

Il faudra: une poignée de pommes de terre, carottes, oignons, citrouilles, chou-fleur, 150 g de merlu cru ou goberge, verts.

  1. À l'exception du poisson, versez de l'eau et faites bouillir à feu moyen, en laissant un peu d'oignon haché finement.
  2. Cuire le poisson séparément à feu moyen, en ajoutant des oignons à l'eau.
  3. Passez les légumes, ajoutez une cuillère à café de toute huile autorisée.
  4. Servir la purée de pommes de terre, saupoudrée d'herbes et de poisson dans une assiette.

Dîner - sauté de légumes

Il faudra: une poignée de pommes de terre en dés, de carottes, d’oignons, de courgettes, une cuillère à café de crème sure, de l’aneth.

  1. Versez l'eau sur les légumes afin que leur niveau les recouvre légèrement.
  2. Laisser mijoter une demi-heure.
  3. Moudre l'aneth jusqu'à obtenir une consistance pâteuse, mélanger à la crème sure.
  4. Servez sauté avec la sauce à la crème sure.

La valeur de la thérapie par le régime dans la fibrose du foie est difficile à surestimer. Outre un effet positif non équivoque sur l'évolution de la maladie, celle-ci guérit complètement et renforce le corps. De plus, les plats de ce régime sont très simples et abordables.

Régime alimentaire pour la fibrose du foie: changer les habitudes alimentaires

Aujourd'hui, tout le monde a entendu parler des remarquables cellules des fibroblastes - ces cellules sont capables de synthétiser du collagène, responsable de la densité et de l'élasticité des tissus. Cependant, les fibroblastes peuvent être activés dans les tissus non seulement de la peau, mais aussi du foie. Et si la densité de la peau lui donne une apparence de jeunesse, la densité des tissus du foie, due à un excès de collagène dans ceux-ci, perturbe la fonction de cet organe, la fibrose se développe. L'activité des fibroblastes hépatiques est déclenchée par un processus inflammatoire, mais elle peut être ralentie en modifiant les habitudes alimentaires et en choisissant le bon régime pour la fibrose hépatique déjà développée. Lisez plus à ce sujet dans notre article.

Le rôle de l'alimentation dans l'inhibition de la fibrose hépatique

L'activation des fibroblastes hépatiques est provoquée par des lésions des hépatocytes, qui peuvent être dues à l'activité des virus de l'hépatite B ou C, dues à des lésions toxiques du foie causées par l'alcool - toute raison ayant provoqué un processus inflammatoire. En réponse à l'inflammation commence une production intensive de collagène qui s'accumule dans les espaces intercellulaires. En conséquence, le tissu hépatique est progressivement compacté et serre les vaisseaux sanguins et les voies biliaires, qui pénètrent dans le foie. La stagnation de la bile dans les canaux obstrués conduit à un nouveau cycle d'inflammation, et le manque d'oxygène et de nutriments dans le sang perturbe les processus de réparation des tissus du foie affectés.

La fibrose hépatique se développe lentement lorsque les cellules de macrophages protectrices tentent de lutter contre la propagation diffuse de la fibrose, détruisant une partie du collagène qui s'est formé. La maladie se caractérise par plusieurs étapes:

  • La fibrose hépatique aux stades 1 et 2 est une réaction protectrice du foie: lorsqu'un certain nombre de cellules du foie meurent et que la structure du corps est maintenue par des cloisons scellées entre les lobules hépatiques;
  • en cas de fibrose du foie de grade 3, de nombreux septa denses du tissu conjonctif se forment, empêchant ainsi le fonctionnement normal de l'organe;
  • Le 4ème degré est déjà considéré comme le début de la cirrhose, lorsque le travail de l'organe est considérablement altéré.

Les études modernes suggèrent fortement que les troisième et même quatrième niveaux de fibrose sont complètement réversibles et que le foie peut récupérer s'il est possible d'arrêter l'inflammation et de rétablir le fonctionnement de l'organe.

Un régime bien choisi peut grandement aider à ralentir le développement de fibromes irréversibles. Ainsi, par exemple, en modifiant le régime en faveur de protéines facilement digestibles, il est possible de renforcer de manière significative l’activité des molécules protéiques - les macrophages, des acides aminés importants qui combattent l’inflammation et sont capables de décomposer les fibres de collagène en excès dans le foie. À l'aide d'un régime, il est possible d'améliorer la sécrétion de bile par les voies biliaires comprimées par les tissus fibreux et de prévenir de nouveaux processus inflammatoires.

Quelques règles nutritionnelles importantes pour la fibrose

La tâche principale dans le calcul de la nutrition alimentaire chez les patients atteints de fibrose hépatique devient la normalisation de la sécrétion biliaire, dans la mesure où les tissus fibreux peuvent gêner la libre circulation de la bile dans les petits canaux et provoquer de nouvelles inflammations. Pour ce faire, vous devez choisir des aliments afin que la sécrétion de bile ne soit pas trop stimulée, il n'y a aucun risque de formation de calculs:

  • Le menu comprend une quantité suffisante de protéines facilement digestibles (au moins 1 g pour 1 kg de poids corporel), la moitié d'entre elles étant d'origine animale;
  • la quantité de matières grasses dans le menu du jour ne dépasse pas 80 g, dont un tiers sont des huiles végétales;
  • les glucides sont inclus dans la quantité de 350 g, dont 70 g peuvent être consommés sous forme de sucre; vous devez avoir dans votre menu des glucides non digestibles sous forme de substances à base de pectine, de fibres de cellulose pour améliorer la sécrétion biliaire;
  • le traitement culinaire des aliments doit être conçu de manière à créer pour le foie les conditions les plus bénignes - cuire les aliments puis les moudre ou les essuyer, les aliments doivent être servis tièdes;
  • La nutrition fractionnée est importante - souvent un peu, car elle facilite la sécrétion de bile et améliore les intestins, prévenant ainsi la constipation. La suralimentation est strictement interdite.

En aucun cas, ne peut pas manger des aliments froids (boissons du réfrigérateur, crème glacée), car il peut provoquer des spasmes et des accès de colique biliaire.

L'inflammation dans le foie perturbe le processus d'assimilation des vitamines liposolubles (telles que A, E, K) et il est donc important de disposer de produits contenant des facteurs lipotropes - viande maigre, fromage cottage faible en gras, avoine et sarrasin. En raison de la compression des tissus fibreux des vaisseaux sanguins, l'apport de nombreuses vitamines importantes de l'alimentation est perturbé. Par conséquent, il est nécessaire d'inclure une variété de légumes et de fruits dans le régime alimentaire (en particulier les agrumes - ils contiennent de la rutine, renforçant les parois des vaisseaux sanguins), afin de soutenir le corps avec des formes pharmaceutiques de vitamines.

Caractéristiques du menu pour différentes formes de fibrose

La base de la nutrition dans la fibrose hépatique est la table de régime Pevsner cinq. À différents degrés de fibrose et en tenant compte des états du corps qui l'accompagnent, le menu est ajusté: la quantité de macronutriments, de sel et de sucre, le fluide libre peut augmenter ou diminuer, la teneur en calories quotidienne peut changer.

L'élaboration d'un menu pour la fibrose hépatique commence par le contrôle de la quantité de protéines, car elles transportent l'organisme avec des acides aminés essentiels pour combattre l'inflammation et des substances lipotropes qui empêchent la dégénérescence graisseuse du foie. En règle générale, la quantité de protéines est calculée sur la base de 1 g / kg de poids, mais avec les lésions alcooliques du foie, il faut 1,5 g de protéines pour 1 kg de poids corporel. Avec le développement de l'insuffisance hépatique, cet élément macro dans le menu est limité à environ la moitié de la norme, tout en préférant les plats à base de protéines végétales.

La quantité de graisse consommée dans l'alimentation avec fibrose hépatique est d'environ 70 à 80 g par jour. Cependant, s'il y a des diarrhées et des taches graisseuses dans les matières fécales, s'il existe un risque d'insuffisance hépatique ou si la vésicule biliaire a récemment été retirée, les matières grasses dans le menu doivent être inférieures à 50 g. il contient des vitamines liposolubles A et K qui, dans la fibrose, ne suffisent pas à l'organisme en raison de l'inflammation du foie. Un tiers de la graisse est de l’huile végétale, car les acides gras qu’ils contiennent améliorent le métabolisme du cholestérol ainsi que la formation et la circulation de la bile. S'il est nécessaire d'augmenter le débit de bile (par exemple, en cas de constipation ou de formation de calculs), la quantité de graisse présente dans le régime alimentaire est augmentée à 120 g pour une période d'environ trois semaines, tandis que le rapport entre les graisses animales et végétales doit être égal.

Les glucides contenus dans la fibrose hépatique sont inclus dans le régime alimentaire à raison de 350 g, et la cinquième partie peut être constituée de glucides "rapides" (y compris le sucre). Si la fibrose du foie est accompagnée d'obésité, l'apport calorique est réduit sous la surveillance d'un médecin, tandis que le miel, certains fruits et baies (bananes, fraises, melons et pastèques), les légumes (betteraves, carottes, citrouilles), les produits laitiers et les pâtes sont supprimés du menu.

Un régime minutieux pour la fibrose du foie sous la surveillance d'un médecin et en association avec des médicaments aidera à enrayer l'inflammation et le développement de la maladie et même à s'en débarrasser complètement.

En bref sur l'essentiel. Pour plus d'informations sur ce qu'est la fibrose hépatique, son évolution, ses effets néfastes sur le tissu hépatique et sa dangerosité sans traitement en temps voulu, voir la consultation de l'hépatologue dans la vidéo ci-dessous.

Qu'est-ce que la fibrose hépatique et comment traiter cette maladie?

La fibrose hépatique est un processus pathologique dans lequel se produit le remplacement progressif de cellules d'organe par du tissu conjonctif cicatriciel. Cette affection est associée à de nombreuses maladies hépatiques chroniques (hépatite, alcoolisme et troubles toxiques). La fibrose hépatique se développe lentement et est asymptomatique aux stades initiaux, ce qui rend le diagnostic difficile. Dans la plupart des cas, la maladie est déjà détectée au stade des signes de complications graves.

Le mécanisme de la fibrose

Le foie est la plus grande glande non appariée du corps humain, qui remplit diverses fonctions. Cet organisme neutralise les poisons, les toxines et les produits de décomposition formés au cours des processus métaboliques. Dans le foie, il se produit la synthèse des acides biliaires nécessaires à une digestion normale, des nutriments - vitamines, oligo-éléments, glucides s'accumulent, albumine et globulines sont synthétisés. Cet organe est impliqué dans les processus de formation du sang, régule le métabolisme des graisses, des protéines et des glucides. La santé humaine dépend en grande partie du fonctionnement normal du foie et de ses capacités compensatoires.

Le foie est le seul organe capable de s'auto-régénérer, c'est-à-dire que ses cellules peuvent être restaurées même en cas de lésions toxiques graves. Cependant, avec la fibrose, le processus pathologique devient souvent irréversible, car les cellules hépatiques endommagées sont progressivement remplacées par des tissus fibreux qui ne remplissent aucune fonction utile et perdent complètement leur efficacité.

Le tissu fibreux comprend un grand nombre de fibres du tissu conjonctif, représentées par le collagène et la substance intercellulaire amorphe. Le processus pathologique commence par divers effets toxiques sur le parenchyme hépatique. Avec les dommages partiels aux cellules, les processus de formation et d’accumulation de tissu fibreux sont activés. Au fil du temps, à mesure que le fonctionnement des hépatocytes meurt, le tissu fibreux se développe et le foie perd sa fonction. En d'autres termes, la fibrose hépatique n'est pas une maladie distincte. Cette affection est observée dans de nombreuses lésions chroniques des organes, accompagnée d'une destruction progressive de ses structures.

Causes de fibrose

La fibrose hépatique se développe comme une complication de nombreuses pathologies chroniques, qui peuvent être divisées en pathologies héréditaires et acquises. Parmi les causes les plus courantes de fibrose hépatique, les médecins appellent:

  • hépatite virale chronique (B, C et D);
  • hépatite toxique (drogue, alcool);
  • intoxication par des poisons, des produits chimiques ou des toxines;
  • hépatite auto-immune;
  • toxoplasmose hépatite;
  • échinococcose du foie;
  • cirrhose biliaire (primaire et secondaire);
  • hépatose (stéatose hépatique);
  • maladies concomitantes.

Pour des raisons héréditaires contribuant à la formation de tissus fibreux, on peut citer:

  • l'hémochromatose est une maladie associée au dépôt de fer dans les tissus;
  • galactosémie - une pathologie congénitale causée par une violation de l'échange de galactose;
  • Maladie de Wilson-Konovalov - se développe sur le fond d'un métabolisme inapproprié du cuivre;
  • La fibrose congénitale est une maladie héréditaire associée à un développement anormal du tissu hépatique.

La fibrose hépatique congénitale est le plus souvent diagnostiquée chez les enfants d'âge précoce et préscolaire. Cette maladie héréditaire est transmise de manière autosomique récessive. Autrement dit, si l'un des parents est malade, la probabilité de développer une pathologie chez un enfant est de 50%.

Formes de fibrose

Compte tenu des causes d'occurrence et de la localisation du processus pathologique, la fibrose hépatique se divise en plusieurs formes:

Fibrose hépatique portale ou périportale - accompagne généralement divers types d'hépatite chronique (alcoolique, toxique, virale). Dans cette forme de la maladie, des tissus fibreux se forment dans la région des voies portales (par exemple, ils s'accumulent dans les canaux intrahépatiques, dans les branches de la région porte, dans les vaisseaux lymphatiques). Ce type de fibrose peut se développer lors d'une intoxication par des toxines ou lors d'une infection par des parasites (trématodes).

Fibrose péricellulaire - dans ce cas, les formations fibreuses sont situées autour des cellules du foie (hépatocytes). La pathologie se développe sur le fond de l'abus d'alcool ou de l'hépatite virale chronique.

Fibrose perivenulaire (veinulaire) - du tissu conjonctif se forme au centre des lobes hépatiques et dans la région de la veine centrale. Cette forme de fibrose est associée à une lésion alcoolique du foie ou se développe dans le contexte d'une insuffisance cardiaque chronique.

Fibrose périductale - des changements caractéristiques se produisent en raison d'une perturbation du flux normal de la bile par le foie. Les principales causes du processus pathologique sont les comorbidités - cirrhose biliaire (primitive), défauts de développement des voies biliaires, inflammation des voies biliaires (cholangite).

Fibrose septale (pont) - dans cette forme de la maladie, des septa (septa du tissu conjonctif) d'épaisseur et de taille différentes apparaissent dans les zones de mortalité massive d'hépatocytes. Ils peuvent relier les voies porte adjacentes ou pénétrer dans toute l'épaisseur des lobules hépatiques, ce qui entraîne une modification de la structure normale du foie. La pathologie se développe sur le fond de l'hépatite chronique.

Fibrose mixte - dans cette forme de la maladie, diverses combinaisons de tous les types de fibrose peuvent être détectées dans le tissu hépatique. La forme mixte est considérée comme la plus courante et se développe dans diverses pathologies du foie.

Stade de la maladie

Les stades de la fibrose sont évalués par des médecins à différentes échelles - Ishak, Knodell, METAVIR. Les principaux critères d'évaluation sont: la présence d'une fibrose portale, le nombre de septa, le degré d'expansion des voies portales. La description des étapes dans toutes les échelles présentées a beaucoup en commun. Par conséquent, nous donnons une évaluation des stades de fibrose sur l’échelle du métavir:

F0 - les manifestations de la fibrose sont absentes;

F1 - les processus du métabolisme intercellulaire sont perturbés, entraînant un dysfonctionnement du foie;

F2 - le processus pathologique progresse, la zone de la lésion augmente, de plus en plus d'hépatocytes sont remplacés par du tissu conjonctif;

F3 - dans le parenchyme hépatique, des phoques se forment, des modifications irréversibles se développent, la fibrose entre en phase terminale;

F4 - la cirrhose se développe, le foie perd sa fonction.

Au dernier stade de la maladie, le seul moyen d'éviter le décès est la greffe d'organe. La détermination correcte du stade de la fibrose permet au médecin de choisir le schéma thérapeutique le plus efficace pouvant arrêter ou ralentir la progression du processus pathologique.

Signes de fibrose hépatique

Le principal danger de la fibrose est qu’elle ne présente aucun symptôme spécifique. Tous les maux caractéristiques dont se plaint le patient peuvent être des signes d'autres maladies du foie (hépatite, insuffisance hépatique, hépatose, etc.). Sur des manifestations telles que la nausée, la douleur dans l'hypochondre droit ou les démangeaisons de la peau, il est impossible de déterminer s'il existe des modifications fibreuses dans le foie.

C'est pourquoi il est si important, lorsque des signes précurseurs apparaissent, de subir un examen approfondi à l'aide de méthodes de laboratoire et d'instruments afin de déterminer rapidement la nature et la gravité du processus pathologique. La fibrose hépatique en phase initiale est asymptomatique et, quelques années plus tard, elle se déclare subjective et objective.

Signes subjectifs:
  • faiblesse, malaise, fatigue;
  • manque d'appétit, nausée, parfois vomissements;
  • mal de tête;
  • distension abdominale, sensation de lourdeur;
  • douleur récurrente d'intensité variable dans l'hypochondre droit;
  • élévation prolongée de la température jusqu'à des valeurs subfébriles;
  • prurit;
  • saignement des gencives;
  • saignements nasaux.

L'apparition de ces symptômes est associée à une détérioration progressive du foie, à une accumulation de substances neurotoxiques, au développement du processus inflammatoire, à une diminution de la production de bile, à des troubles des fonctions digestive et hématopoïétique et à une augmentation de la concentration d'acides biliaires dans le sang.

Signes objectifs:

Lors de l'examen du patient, le médecin décèle un certain nombre de signes objectifs qui indiquent directement un processus pathologique dans le foie:

Foie élargi

Il est déterminé par la palpation et la percussion lors de l'examen du patient. Avec une augmentation significative de l'organe, on observe une asymétrie de l'abdomen du côté droit, un renflement du bord du foie sous l'arcade costale. Si, dans le contexte de la fibrose, il existe une difficulté à la sortie du sang veineux, une augmentation de la rate est constatée.

L'expansion des veines sur la paroi abdominale

Ceci est un symptôme courant survenant aux derniers stades de la fibrose. Dans le même temps, un motif veineux apparaît sur l'abdomen, visible à travers la peau. La dilatation veineuse est causée par l'hypertension portale (augmentation de la pression dans la veine porte).

Étoiles vasculaires - ressemblent à des faisceaux vasculaires rouge violacé apparaissant sur le visage, le cou, la poitrine, l'abdomen. Ils se forment en raison de l'expansion de petits vaisseaux sous-cutanés (capillaires).

Jaunisse

La jaunisse de la peau et de la sclérotique est observée aux derniers stades de la fibrose. La couleur caractéristique est l’accumulation de pigment jaune dans le sang - la bilirubine - qui, dans des conditions normales, est complètement décomposée par le foie. Au fur et à mesure que le processus pathologique se développe, le foie perd sa fonction et sa capacité d'excréter la bilirubine toxique, qui s'accumule progressivement dans les tissus et les muqueuses.

Puffiness

Avec les lésions hépatiques, l'œdème est localisé dans les jambes et les pieds, moins souvent - dans la région des hanches et des mains. La gravité de ce symptôme augmente généralement le soir, en particulier dans les cas où le patient est forcé de rester dans une position statique pendant une longue période.

Décoloration de l'urine

Lorsque la fibrose est marquée par le noircissement de l'urine, elle devient la couleur de la bière, qui est associée à une augmentation de la concentration en bilirubine et à l'un des produits intermédiaires de son métabolisme - l'urobilinogène.

Aspect du xanthélasme et du xanthome

Ce sont des formations sous-cutanées douces, de petite taille, qui dépassent de la surface de la peau. De petits nodules ovales ou arrondis sont généralement localisés dans la zone des paupières, de la plante des pieds ou des paumes, mais peuvent apparaître dans d'autres zones du corps. Ces formations se produisent sur le fond du métabolisme des lipides, de l'augmentation des taux d'acides gras et de cholestérol dans le sang et de leurs dépôts dans le derme.

Ascite

État pathologique, accompagné d'une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. L’ascite est due à une hypertension portale et à une diminution du taux d’albumine dans le plasma sanguin. En raison de l'accumulation de fluide, l'abdomen augmente et peut atteindre des tailles importantes.

Troubles mentaux

Lorsque les fonctions de détoxification du foie sont altérées, des produits de désintégration neurotoxiques pénètrent dans la circulation sanguine, ce qui affecte le plus négativement le cerveau, le système nerveux et la santé mentale du patient. La fibrose hépatique entraîne une baisse de l'humeur, une sensation de dépression, un pessimisme, une anxiété accrue et une fatigue accrue, ainsi que l'apparition de peurs non fondées. Les patients se plaignent d'une faible concentration de l'attention, de la léthargie, de l'insomnie, dans les cas graves, d'une tendance au suicide.

Diagnostics

Si vous suspectez des modifications fibreuses du foie, le patient devra subir diverses procédures de diagnostic. Outre l'inspection visuelle et l'anamnèse, le médecin évaluera nécessairement l'état mental du patient afin de déterminer les signes d'encéphalopathie hépatique dus à une lésion des cellules du cerveau par les toxines accumulées.

Les tests de laboratoire comprennent:

  • test sanguin clinique et biochimique;
  • analyse d'urine;
  • tests sanguins immunologiques.

La formule sanguine complète de la fibrose indique une augmentation de la RSE, une leucocytose et une diminution du taux d'hémoglobine (anémie). Dans les études biochimiques, on détermine une augmentation du taux de bilirubine, du cholestérol, des acides biliaires, une augmentation de l'AST et de l'ALAT et de la phosphatase alcaline. Un test sanguin immunologique peut déterminer les causes de la fibrose (par exemple, détecter une invasion parasitaire) et évaluer le statut immunitaire de l'organisme.

Les méthodes instrumentales pour l'étude du foie comprennent des procédures par ultrasons, par tomodensitométrie ou par IRM, qui peuvent être utilisées pour diagnostiquer un large éventail de pathologies. De plus, pour déterminer le degré de fibrose, le médecin peut prescrire les études suivantes:

  • biopsie du foie;
  • fibroscan - type d'échographie qui détermine l'élasticité du parenchyme hépatique;
  • fibrotest, fibrospect, fibromax, fibromètre sont des variétés d'analyses biochimiques du sang permettant de juger du degré de lésions fibreuses du foie.

La forme de fibrose hépatique ne peut être établie de manière fiable que par l'examen microscopique des tissus obtenus par biopsie.

Traitement de la fibrose du foie

Le traitement de la fibrose est une tâche difficile et cruciale. Il n’existe pas de médicament unique capable de supprimer efficacement les modifications fibreuses. Par conséquent, le traitement de la maladie comprend un ensemble de mesures thérapeutiques visant à s’attaquer aux causes profondes de la pathologie et à l’utilisation de divers médicaments qui suppriment les réactions inflammatoires et les processus de formation de tissus fibreux.

Pour lutter contre les causes contribuant au développement du processus pathologique, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • dans l'hépatite virale, des antiviraux sont utilisés (sofosbuvir, ribavirine, daclatasvir, etc.);
  • avec les lésions associées aux invasions parasitaires et à la toxoplasmose, prescrire des médicaments anthelminthiques et antiprotozoaires, ainsi que des antibiotiques (Azithromycine, Spiromycine);
  • en cas de maladies cardiaques conduisant à une fibrose cardiaque, des anticoagulants et des thrombolytiques sont prescrits pour prévenir la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux;
  • les médicaments ayant un effet détoxifiant aident à éliminer les produits de décomposition qui s'accumulent dans le sang;
  • les remèdes contre le cholagogue éliminent la stagnation de la bile, améliorent son excrétion du foie et contribuent à améliorer la cholécystite, la cholangite et d'autres maladies associées;
  • Les enzymes (Mezim, Creon, Festal) améliorent le déroulement des processus digestifs.

Les médicaments suivants sont utilisés pour éliminer les réactions inflammatoires du foie:

  • avoir un puissant effet anti-inflammatoire des glucocorticoïdes (prednisone, dexaméthasone), prescrits pour de nombreuses pathologies du foie;
  • Les hépatoprotecteurs (Karsil, Essentiale Forte, Gépabène, Silymarine) protègent les cellules du foie et contribuent à leur récupération dans les stades précoces de la fibrose;
  • Les antioxydants sont plus efficaces en association avec les hépatoprotecteurs, ils bloquent activement les effets toxiques des radicaux libres;
  • cytostatiques - prescrits pour les processus auto-immuns et néoplasiques, ils arrêtent la croissance et la reproduction des cellules tumorales;
  • immunosuppresseurs - supprime l'activité du système immunitaire dans les pathologies auto-immunes du foie, réduisant ainsi la gravité du processus inflammatoire.

Afin de supprimer l'activité des cellules étoilées qui contribuent à la formation de tissu fibreux, différents types d'antagonistes, d'agents antiprolifératifs, d'antioxydants, d'inhibiteurs de l'ECA et d'interférons sont utilisés.

Dans les derniers stades du processus pathologique, qui ne se prêtent pas à un traitement médical, il est nécessaire de recourir à la chirurgie - transplantation d'organe.

Régime alimentaire pour la fibrose du foie

L’ajustement du régime alimentaire est un élément important d’un traitement complet. En cas de fibrose du foie, il est recommandé au patient de suivre un régime fractionné. Pour éviter la stagnation de la bile, il est souvent nécessaire de manger de petites quantités. L'utilisation de sel est limitée, les plats doivent être cuits à la vapeur, bouillis ou cuits.

Exclure les plats frits et cuits au four, les marinades, les cornichons, les viandes fumées de l'alimentation, ne pas ajouter de râpage dans les soupes. Il est interdit de manger des graisses animales réfractaires, il convient de mettre l’accent sur les huiles végétales. Soupes aux légumes, aux céréales et au lait, salades et plats d'accompagnement de légumes, porridge visqueux, produits laitiers, viandes et poissons faibles en gras.

Lorsque la fibrose hépatique du régime alimentaire exclut:

  • pâtisserie, muffin;
  • café, cacao;
  • du chocolat;
  • crème glacée;
  • les champignons;
  • nourriture en conserve;
  • produits semi-finis.

Les boissons gazeuses et tout alcool sont totalement interdits.

Prédiction de la vie dans la fibrose du foie

Avec cette pathologie, le pronostic n’est pas très favorable. Si des modifications fibrotiques sont détectées à un stade précoce, puis avec un traitement opportun, environ 70% des patients reprennent leur vie à part entière. Dans les cas avancés, aux derniers stades de la fibrose, le risque de décès est très élevé.

Combien vivent avec une fibrose du foie? La réponse à cette question dépend de nombreux facteurs - les causes profondes de la maladie, l’âge du patient, la présence de maladies concomitantes et de complications. La dernière étape de la fibrose (cirrhose) est considérée comme irréversible, mais avec un traitement d'entretien, la patiente vit entre 3 et 7 ans.

Si une maladie est diagnostiquée rapidement et correctement traitée, la fibrose peut être inversée, ce qui signifie que le patient peut vivre de nombreuses années si les recommandations médicales sont suivies.

Les avis

Mon mari a été diagnostiqué avec une cholécystite, une cholangite et le premier degré de fibrose du foie. Je me suis longtemps plaint de douleurs au côté droit, mais je suis passé à l’essai tout à l’heure. Il ne refuse pas la bière, les fritures, les mets délicats, les viandes fumées. Puis il se plaint de détérioration du bien-être. Le médecin a prescrit beaucoup de médicaments, a déclaré que si le processus commençait, la cirrhose est inévitable. Et vous devez suivre un régime strict. En tant que mari refuse tous les plaisirs de cette vie, je ne le sais même pas. Mais pour l'instant, il semble être mis en place pour un traitement sérieux.

J'ai l'hépatite C, le génotype 1, qui est considéré comme le plus grave. Et maintenant, ils ont diagnostiqué une fibrose hépatique au deuxième stade (F2). Il existe un traitement long et coûteux à base d'interféron et de ribavérine, des médicaments vivants + alfapeg. Le médecin espère qu'un traitement médical aidera à vaincre le virus de l'hépatite et à ralentir la dégénérescence des cellules du foie.


Articles Connexes Hépatite