Comment guérir l'hépatite B?

Share Tweet Pin it

Le traitement précoce de l'hépatite B est instauré, plus il est possible d'éliminer le virus pour toujours. Cette maladie est considérée comme particulièrement dangereuse en raison du risque élevé d'infection chez les enfants et les adultes, ainsi que de l'apparition asymptomatique de la maladie. Une personne peut ne pas savoir qu’elle a besoin d’être traitée et perdre un temps précieux. Et vous pouvez être infecté non seulement par le sexe ou par transfusion sanguine, des seringues sales. L'hépatite B est transmise par des articles ménagers et des instruments non stériles.

Qui a besoin de protection?

Dans de rares cas, avec une bonne réponse immunitaire, vous pouvez vous débarrasser du virus sans traitement supplémentaire. Mais le plus souvent, la maladie devient chronique et il devient beaucoup plus difficile de la guérir.

Identifiez le virus de l'hépatite B au moyen d'un test sanguin. En cas de suspicion d'une source possible d'infection, il est nécessaire d'en informer le médecin.

Parfois, après une évolution asymptomatique, certains signes de la maladie apparaissent:

  • douleurs dans l'abdomen, les muscles et les articulations;
  • nausée, indigestion;
  • jaunissement de la peau et du blanc des yeux;
  • urine foncée;
  • une augmentation du volume du foie et de la rate;
  • perte de poids rapide, fatigue, faiblesse;
  • démangeaisons de la peau et apparition de varicosités.

Le groupe de risque pour l'incidence de l'hépatite B comprend:

  • toxicomanes;
  • les personnes qui ont de nombreux partenaires sexuels;
  • qui a décidé de se faire tatouer ou percer;
  • parents de patients chroniques;
  • utiliser les articles ménagers de quelqu'un d'autre, en particulier avec les bords tranchants (ciseaux à ongles, lames, brosses à cheveux);
  • ceux qui sont en prison;
  • besoin de transfusion sanguine, d'hémodialyse, d'injections régulières;
  • les médecins et les infirmières, en particulier ceux en contact avec des liquides et des tissus biologiques (chirurgiens, stations de transfusion sanguine).

Vous devez prendre des précautions particulières lorsque vous choisissez un salon de beauté pour manucure, pédicure et clinique dentaire. Mais vous devez savoir qu'il est impossible de contracter l'hépatite B par le biais d'un plat ou d'une conversation.

Chez les adultes, la vaccination est obligatoire pour les personnes à risque, ainsi que pour les voyageurs fréquents.

Comment est le traitement complexe?

Pour détecter la présence d'un virus, le médecin collecte un historique détaillé.

Après avoir examiné le patient, il est envoyé pour des analyses de sang biochimiques et une analyse de sang est effectuée pour les marqueurs de ce type d'hépatite. De plus, une échographie abdominale est prescrite.

Pour éliminer complètement la source de la maladie, un traitement complexe est nécessaire.

Tout d'abord, vous devez modifier le régime alimentaire. A l'hôpital, ce patient se voit proposer le dietstol n ° 5.

Si une personne infectée est traitée à la maison, elle doit contrôler son alimentation. Et après le cours à l'hôpital, vous devez également respecter certaines restrictions alimentaires pendant six mois.

Il est recommandé de manger des aliments régulièrement toutes les trois heures, par petites portions de 300 kilocalories. Il est nécessaire de réduire la consommation de sel. Vous pouvez boire de l'eau minérale ("Essentuki", "Slavyanovskaya", "Borjomi"), du thé vert, des jus de fruits frais.

La pharmacothérapie dépend de la forme et de l'évolution de la maladie:

  • Dans la période aiguë de la maladie, seul un traitement de soutien et d'élimination des toxines, qui rétablit les hépatocytes, est prescrit. À ce stade, les médecins peuvent recommander de l’inosine (riboxine), des préparations de cholagogue (soie de maïs, décoction d’immortelle, flaming et autres).
  • La forme chronique de la maladie est traitée avec plusieurs types de médicaments. La thérapie antivirale prévaut: les médicaments du groupe des interférons alpha (interféron Alfa-2a, Viferon, Roferon-A, Intron A et d’autres) sont associés à des analogues de nucléosides. Il s'agit des suivants: adéfovir (Hepser), entécavir (Baraclude), ténofovir (Wired), Lamivudin (heptovir, heptodine), telbivudin. Une telle thérapie contribue non seulement à l’élimination des virus, mais réduit également leur taux de reproduction, ne leur permet pas de se déposer dans les cellules du foie. En outre, les hépatoprotecteurs (Gepabene, Phosphogliv, Liv 52 et autres) et les médicaments qui soutiennent le système immunitaire (Zadaksin), les antispasmodiques (Drotavérine et No-shpu) sont prescrits pour régénérer les hépatocytes.
  • En cas de maladie grave, une oxygénation hyperbare et une plasmaphérèse peuvent également être prescrites.
  • Les patients avec une composante cholestatique prononcée peuvent prendre des fonds avec de l'acide ursodésoxycholique («Ursofalk», «Ursosan» et autres).

La thérapie moderne implique l'utilisation de techniques innovantes. Ainsi, il est déjà possible de traiter les patients atteints d’hépatite B en introduisant des médicaments contenant des cellules souches extraites de la moelle osseuse du patient.

Ce nouveau traitement a été appelé "transplantation autologue". Il améliore l'état du foie et la qualité de vie des personnes infectées. Une autre nouvelle direction est la détoxification extracorporelle pour éliminer les virus et les toxines du système circulatoire à l’aide d’appareils spéciaux, tels que les lasers ou les appareils cryogéniques.

La thérapie combinée peut, sur la recommandation d'un médecin, inclure des remèdes populaires. La médecine alternative conseille de traiter avec une telle maladie les infusions et les décoctions de plantes médicinales qui nettoient et soutiennent le foie. Les guérisseurs verts comprennent le chardon-Marie, l’artichaut, le stigmate de maïs, le jus de betterave et le jus de choucroute.

Peut être utilisé comme traitement auxiliaire aux herbes:

Numéro de collection 1. Il faudra: racine de valériane et aubépine (fleurs) - en deux parties; l'écorce des rhizomes de feuilles d'épine-vinette et de menthe - en trois parties. Cuisson: mélangez les matières premières végétales, puis versez quatre petites cuillères dans un demi-litre d'eau bouillante. Après deux heures, filtrez. Vous pouvez boire une tasse avant le petit déjeuner et le soir.

Numéro de collection 2. Il faudra: immortelle (fleurs), navet - en trois parties, millepertuis et stigmatisation du maïs - en deux parties, ortie - en six parties. Cuisson: deux grandes cuillères de matières premières, versez un demi-litre d'eau bouillante, filtrez. Ajoutez du miel. Vous pouvez boire une demi-tasse avant chaque repas.

Quel est le pronostic de la maladie?

La nature de la maladie associée à l'âge, au sexe et à la méthode d'infection. Ainsi, la forme chronique est élevée chez les enfants d'âge préscolaire infectés (du quart à la moitié des cas), et particulièrement chez les nouveau-nés ayant reçu le virus lors de l'accouchement (90%). De plus, l'hépatite chronique se rencontre souvent chez les jeunes, chez ceux qui sont sexuellement infectés. Le beau sexe a un taux plus élevé de progression de la maladie.

La durée de vie d'une personne atteinte d'hépatite B dépend de son mode de vie: alimentation, abus d'alcool et adhésion aux recommandations médicales. Le pronostic global peut être qualifié de favorable, la mort est rare (chez moins de 1% des patients).

Le danger mortel est une forme aiguë d'hépatite B, se produisant à la vitesse de l'éclair, avec la destruction rapide des hépatocytes. La thérapie antivirale permet de guérir 90% des personnes infectées. Cependant, le virus disparaît complètement du sang dans 15% des cas d’infection. Le reste nécessite des médicaments périodiques pour la vie.

La thérapie antivirale est particulièrement efficace s’il n’ya pas de lésions cirrhotiques du foie et que le traitement de la maladie débute aux premiers stades de l’infection. Dans ce cas, il y a une chance de dire adieu à la maladie pour toujours. Cela dépend aussi du degré d’activité du virus.

La forme chronique de l'hépatite B peut entraîner de graves complications: maladies des articulations, du foie et des reins, myocardite, gonflement du cerveau, cirrhose et cancer du foie. Tous représentent un danger grave pour la vie.

Pour éviter de telles conséquences désagréables, la surveillance des patients ne devrait pas s'arrêter après la sortie de l'hôpital. Pour la première fois après l'hôpital, le patient devrait se présenter à la clinique dans un mois, puis après trois mois, six mois, neuf mois et un an. Si tous les indicateurs sont normaux, l'affection est guérie et l'ancien patient est retiré de l'enregistrement du dispensaire. S'il y a des plaintes, des résultats de test médiocres ou une exacerbation de la maladie, une hospitalisation répétée est possible.

Si le traitement antiviral est un succès et que l'hépatite B est complètement guérie, les restrictions sur le sport et la nutrition peuvent être levées six mois ou un an après le rétablissement.

L'utilisation de médicaments et de médicaments pour l'hépatite B

Les progrès de la médecine moderne peuvent être facilement attribués au fait qu’avec la bonne approche thérapeutique, 95% des personnes atteintes de l’hépatite virale B peuvent être complètement guéries. Pour les 5% restants de patients chroniques, il existe également des médicaments qui minimisent les manifestations négatives de la maladie.

Les principales approches de la thérapie

Les dernières découvertes de l'Organisation mondiale de la santé indiquent que la gravité de la maladie dépend de la réponse immunitaire du corps. Par conséquent, lors de la prescription d'un traitement, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de l'immunité cellulaire.

En outre, il est nécessaire de surveiller les performances du foie. C'est pourquoi le traitement de l'hépatite B en phase aiguë est nécessaire à l'hôpital. Il est plus facile de contrôler la gravité de la maladie, de choisir un régime alimentaire, de formuler des recommandations pour le rétablissement de la santé.

Les traitements pathogéniques (destinés à la récupération) ont pour but:

  • arrêter la reproduction (réplication) du virus;
  • suppression des modifications inflammatoires;
  • prévention de la mort cellulaire hépatique;
  • prévention des complications (cirrhose et cancer).

Actuellement, il est prouvé que l'hépatite B non traitée est la principale cause de carcinome hépatocellulaire.

Pour obtenir ces effets, la médecine moderne dans l'arsenal dispose d'assez de moyens.

Directions de thérapie

Un traitement efficace de l'hépatite B n'est possible qu'avec une approche thérapeutique intégrée. Les soins médicaux comportent plusieurs éléments:

1. Prévention d'urgence. Immédiatement après le risque d'infection, une immunoglobuline est introduite contre l'hépatite B, avec une teneur élevée en anticorps prêts à l'emploi. Dans le même temps, une personne est vaccinée contre le virus.

2. L’utilisation de l’interféron alpha. Ce sont des médicaments de première ligne. La tâche principale consiste à empêcher le virus de s’attacher à la cellule cible.

3. Inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI). Ils interrompent l'une des étapes de la reproduction du virus déjà à l'intérieur de la cellule.

4. Correction des pathologies associées. À cette fin, les hépatoprotecteurs, les agents fortifiants et d’autres médicaments sont utilisés pour améliorer l’état du malade.

L'hépatite virale B est toujours dangereuse, surtout dans la phase aiguë. Le traitement de cette maladie sans surveillance médicale qualifiée peut avoir des conséquences très tristes.

Mesures préventives

Le risque d'être infecté concerne de nombreuses catégories de personnes. En premier lieu, les médecins sont sur le lieu de travail. Ils sont donc régulièrement vaccinés contre cette maladie.

S'il survient une situation dans laquelle une infection ne peut être exclue, du sang est prélevé pour analyse et le niveau d'anticorps anti-virus de l'hépatite B est examiné.

La faible teneur en immunoglobulines est une raison pour l’administration prophylactique d’anticorps et une vaccination extraordinaire.

Courant aigu

Au cours de cette période de la maladie, il y a une réplication active du virus, les hépatocytes meurent en masse et le risque de développer une insuffisance hépatique aiguë est grave. Selon les dernières recommandations de la World Gastroenterological Association, le critère d'initiation du traitement médicamenteux est l'intensité de la mort cellulaire hépatique.

Dans le même temps, le taux d'enzymes hépatiques spécifiques (ALT et AST) augmente dans le sang. S'il dépasse les niveaux normaux, il est nécessaire d'aider le corps humain à faire face à la maladie.

Premièrement, les interférons alpha sont prescrits. Ce médicament contre l'hépatite B a plusieurs effets positifs:

  • arrête la réplication du virus (effet antiviral);
  • inhibe la prolifération cellulaire (effet anti-prolifératif), ce qui est utile pour la prévention de l'oncogenèse;
  • module la réponse immunitaire ("met en évidence" l'agent pathogène);
  • améliore et potentialise l’interaction entre différentes parties du système immunitaire;
  • réduit la résistance des cibles à l'immunité.

Pour la variante aiguë de l'hépatite, les médicaments à action brève s'appliquent, ils doivent être administrés au moins trois fois par semaine.

La difficulté réside dans le fait qu'il n'est pas facile de trouver un équilibre entre les effets thérapeutiques et toxiques des interférons. Pour les sélectionner et les assigner à un spécialiste.

Le deuxième groupe de médicaments est le NRTI. Ils se caractérisent par une action antivirale. Ils empêchent le virus de construire sa chaîne de gènes à l'intérieur de la cellule, limitant ainsi l'apparition de nouveaux virions.

Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, ce qui facilite leur utilisation à long terme: le traitement dure en moyenne au moins 12 mois.

Presque chez 90% des patients, le traitement complexe prescrit conduit à un nettoyage complet du corps du virus (élimination). Les 10% restants de la maladie deviennent chroniques.

Cours chronique

Cette option est caractérisée par la présence constante du virus dans le corps. La maladie prend une forme de vague, les périodes de rémission sont remplacées par des exacerbations.

Dans ce cas, les mêmes groupes de médicaments que ceux décrits ci-dessus sont utilisés.

Les interférons à longue durée d'action sont prescrits - interférons à peg prolongés.

Ils diffèrent des molécules ordinaires d'éthylène glycol dans la formule chimique. Grâce à cette structure, ils peuvent être entrés une fois par semaine.

Parmi les INTI, un médicament est sélectionné que le corps tolère le mieux. Cela est dû au fait que les comprimés doivent être pris pendant une longue période.

Une attention considérable doit être portée au suivi du fonctionnement du foie, à la modification de ses tissus, afin de ne pas rater l'apparition d'une cirrhose ou d'un processus malin.

Les résultats du traitement

Le but des médecins est de guérir complètement une personne atteinte d'hépatite virale B. Si cela échoue et que la maladie devient chronique, la lutte ne s'arrête pas: chaque année, 1 à 2% des patients chroniques se débarrassent avec succès du virus dans leur corps.

Si la maladie n'est pas traitée, le risque de cirrhose et de cancer augmente considérablement. De plus, ces patients présentent un risque épidémique. En premier lieu - pour leurs proches.

Préparations pour l'hépatite virale B et C

L'hépatite est un groupe important de maladies caractérisées par des lésions des cellules du foie. La raison de leur développement est la pénétration du virus dans le corps humain. Dans de rares cas, la maladie devient une conséquence de dommages toxiques ou de l'influence d'allergènes. Le traitement de l'hépatite est choisi en fonction de la forme de la maladie et des caractéristiques du patient.

Caractéristiques de la thérapie de l'hépatite B

Cette maladie nécessite un traitement à long terme. Le virus est presque impossible à vaincre complètement lorsque le processus est chronalisé. L'utilisation de médicaments ne peut que traduire en une phase de rémission prolongée.

Les techniques suivantes sont utilisées en thérapie:

  • Médicaments On utilise des médicaments antiviraux qui non seulement inhibent l'activité des virus, mais en réduisent également considérablement le nombre.
  • Nutrition diététique. Le traitement ne sera efficace que si un régime spécial est suivi. La tâche principale du régime sera la réduction maximale de la charge sur le foie.
  • Renforcement du système immunitaire. À cette fin, des complexes de vitamines, des recettes folkloriques et des ajustements de mode de vie sont utilisés.

Le programme de thérapie est développé par le médecin, en se concentrant sur les résultats de l'examen médical du patient. Des ajustements non autorisés peuvent avoir des effets néfastes sur la santé.

Médicaments pharmaceutiques contre l'hépatite B

Aujourd'hui, de nombreux médicaments destinés à lutter contre l'hépatite B ont été mis au point, parmi lesquels on peut notamment souligner:

  • Entecavir Appartient à un groupe de nucléotides. Les composants du médicament se propagent rapidement dans tout le corps et se concentrent dans les lieux d'accumulation de virus. Le médicament est utilisé à n'importe quel stade de la maladie. Dans certains cas, des effets secondaires peuvent survenir, tels que des maux de tête, une sensation de faiblesse des muscles et des articulations.
  • Lamivudin. Inclus dans le groupe des nucléotides. En plus de lutter contre le virus a un effet positif sur l'état du foie. Une amélioration chez les patients est observée peu de temps après le début du traitement. Parfois, l'utilisation du médicament est inefficace. Cela est dû aux caractéristiques du virus. Dans une telle situation, un changement de médicament est requis.
  • Interféron Alfa-N. Inclus dans le groupe interféron. Le médicament est disponible sous forme d'injections, ce qui contribue à la propagation rapide des composants du médicament dans tout le corps. Cependant, l'effet rapide d'un tel traitement n'est pas prévisible. Pour un bon résultat, le traitement doit durer au moins six mois. L'interféron alpha-N a plusieurs effets secondaires assez graves: nécrose des tissus du foie, évanouissements, convulsions.
  • Livolin Forte. Le but d'un tel médicament devient la restauration des cellules hépatiques endommagées. Il est utilisé comme médicament supplémentaire en association avec des antiviraux. Les effets secondaires après le traitement ne se produisent presque pas.

Un médicament correctement sélectionné pour l’hépatite B peut supprimer l’activité du virus au cours de l’année. Le médecin sélectionne la posologie exacte et les examens d’accompagnement nécessaires individuellement pour chaque patient.

Les personnes ayant reçu un diagnostic d'hépatite B devront surveiller l'état de leur foie et se soumettre à des examens médicaux toute leur vie.

Régime alimentaire approprié pour l'hépatite B

Les médicaments pharmaceutiques contre l'hépatite B ne seront efficaces que si le régime alimentaire est adapté. Il est recommandé aux experts en matière de préparation du menu de respecter les règles suivantes:

  • La majeure partie du régime devrait être composée de glucides. Chaque jour, il est nécessaire de manger de la bouillie, du pain, des légumineuses et diverses sortes de céréales.
  • Manger de la graisse devrait être minimisé. Il est strictement interdit de manger du saindoux, des variétés grasses de viande et de poisson, des pâtisseries, du beurre et de la margarine.
  • Tous les plats doivent être cuits à la vapeur, au four ou bouillis dans de l'eau. Pour réduire la charge sur le système digestif, coupez tous les produits en petits morceaux et mastiquez-les bien avant d'avaler.
  • Ne mangez pas d'aliments trop chauds ou froids. Les plats doivent être à la température ambiante.
  • Il est interdit de consommer des épices, de la salinité, des viandes fumées, de la mayonnaise, du ketchup, du chocolat, des agrumes, des produits semi-finis, des graines de citrouille.
  • Essayez de minimiser les aliments salés et trop salés.

Le respect de ces règles accélérera le processus de guérison. Sinon, des effets négatifs sur la santé peuvent se produire.

Recettes populaires pour l'hépatite B

Renforcer l'effet des médicaments peut être avec l'aide de recettes de médecine alternative. Ils aident à faire face au virus et à maintenir le système immunitaire. Les médicaments les plus efficaces sont:

  • Mélangez une cuillère de miel naturel avec une quantité identique de pain d'abeille. Cette composition est consommée tous les matins avant le petit-déjeuner. Cela aidera à stimuler les processus métaboliques dans le corps.
  • Dans un verre de jus de pomme frais, dissolvez une cuillerée de miel. Cette boisson doit être bue avant le coucher. Cela aidera à restaurer les cellules du foie.
  • Une cuillère à soupe de boutons de bouleau zaarte un verre d'eau bouillante. Entrez une pincée de soda. Après quelques heures, le produit est filtré. Il est pris dans 100 ml avant les repas. La consommation régulière de ce bouillon stimule la production de bile et soulage l'inflammation.
  • Dans un verre d'eau bouillante, 20 mg de menthe poivrée. Il est nécessaire d'insister sur ce médicament tout au long de la journée. Il est pris à la cuillère après un repas. Ce médicament est interdit pendant l'allaitement, car il inhibe la production de lait maternel.
  • Dans un litre d'eau, faites bouillir pendant 10 minutes 50 grammes d'églantier. Laisser insister quelques heures. Prenez cet outil devrait être un verre deux fois par jour.

Avant d'utiliser les recettes ci-dessus devrait consulter un médecin. Parfois, leur utilisation peut provoquer une réaction allergique.

Thérapie contre l'hépatite C

L’hépatite C est considérée comme la forme la plus dangereuse de la maladie et infecte tellement les cellules du foie qu’une cirrhose, voire un cancer, se développe. Le traitement ne sera efficace que si le problème est détecté au stade initial.

Les experts utilisent les méthodes suivantes:

  • L'utilisation de médicaments qui suppriment l'activité des virus.
  • Des médicaments pour restaurer les cellules du foie.
  • Restauration des fonctions protectrices du corps.

Le traitement est toujours effectué avec l'utilisation de médicaments. Ils coûtent cher. La durée du traitement peut atteindre plusieurs dizaines de mois.

Moyens de combattre le virus

Les médicaments modernes peuvent atteindre un résultat stable. En outre, la qualité et l'efficacité des spécialistes russes ne sont pas inférieures à celles des analogues étrangers.

Les principaux médicaments contre l'hépatite C sont les suivants:

  • Ribavirine. Disponible sous forme de tablette. Combat efficacement le virus dans les premiers stades. En cas de développement de la cirrhose, les experts recommandent plus souvent des médicaments plus puissants.
  • Sofosbuvir. Ce médicament est utilisé dans la forme chronique de la maladie. Les comprimés sont ajoutés à la nourriture. La durée de leur utilisation dépend des caractéristiques individuelles du patient. Sifosbufir vous permet de refuser un traitement avec des médicaments contenant de l'interféron.
  • Siméprévir. Les composants du médicament inhibent la production de protéines nécessaires à la vie du virus. Selon des essais cliniques récents, le médicament est efficace pour toutes les variétés de virus sauf le génotype A1.

La posologie et la durée du traitement doivent être choisies individuellement par le médecin pour chaque patient.

Drogues régénératrices des cellules du foie

L'hépatite C provoque la destruction rapide des cellules du foie. Par conséquent, l'utilisation des hépatoprotecteurs est extrêmement nécessaire. Les plus efficaces sont:

  • Essentiale forte. Disponible sous forme d'injections et de comprimés. Dans certains cas, après l’utilisation de l’outil, des effets secondaires tels que des douleurs à l’abdomen, des éruptions cutanées, des démangeaisons, des problèmes de fauteuil peuvent se développer. Dans de telles situations, vous devriez consulter un médecin.
  • Karsil. Le composant principal du médicament est extrait de chardon-Marie. Il est totalement sans danger pour la santé humaine et conduit rarement à la manifestation de symptômes négatifs. Son utilisation régulière contribue à accélérer le processus de régénération des cellules du foie.
  • Medicus. En plus de son ingrédient actif principal, il contient également des vitamines, qui augmentent les fonctions de protection de l'organisme. Ce médicament est interdit d’utilisation pendant la grossesse.

Ces médicaments contribuent à la restauration rapide de l'hémostase et augmentent la résistance du foie. La plupart d'entre eux sont fabriqués à partir de composants naturels de plantes, ce qui témoigne de leur sécurité.

Moyens d'augmenter l'immunité

Faire face à la maladie ne peut être qu'un organisme doté d'un bon système immunitaire. Par conséquent, pendant le traitement, les experts prescrivent des complexes de vitamines. Ils réduisent la charge sur le foie. Le rôle clé en la matière est joué par les substances suivantes:

  • Vitamine E. Stimule la régénération cellulaire. Il est présent dans la composition de la plupart des médicaments complexes. À l'état pur, il est produit sous forme de liquide huileux.
  • Vitamine A. Vous permet de normaliser la synthèse du cholestérol et d’accélérer le processus de restauration des cellules du foie. Un jour doit être au moins 0,7 mg de cette substance.
  • Vitamine K. Stimule l'écoulement de la bile et la régénération des cellules du foie. Il peut être obtenu à partir de produits naturels, tels que le chou, la mûre et la menthe.
  • Acide ascorbique. Réduit les risques de stéatose hépatique, améliore l'absorption des vitamines E et A.

Le plus souvent, les experts recommandent l’utilisation de remèdes complexes fortifiés. Ceux-ci incluent: Aevit, Ovesol, Multitabs et autres.

Méthodes traditionnelles de thérapie

Pour traiter l'hépatite C, seuls les remèdes populaires sont strictement interdits. Cela peut avoir des conséquences graves. Ces médicaments ne sont utilisés qu'en complément du plat principal. Les médicaments les plus simples et les plus efficaces sont:

  • Dans un verre d'eau bouillie tiède, mélangez une cuillère à soupe de miel. Cette boisson doit être bue tous les jours pendant deux mois. Les traitements avec cet agent sont effectués au printemps et à l’automne.
  • Dissoudre 15 grammes de momie dans un demi-litre d'eau tiède. Au début du traitement, l'agent est pris en une quantité de 25 gouttes. Augmentez progressivement la dose à 60 gouttes. Buvez le mieux avant les repas.
  • Trois cuillères à soupe de chardon-Marie en poudre verser un demi-litre d'eau. Faire bouillir dans un bain-marie à la moitié du volume. Une fois le bouillon refroidi, il est filtré. Prenez les médicaments dont vous avez besoin dans la cuillère avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Un cours prend jusqu'à 60 jours.
  • Chaque jour, buvez un verre de jus de chou et de carotte fraîchement pressé. Vous pouvez également ajouter du jus de betterave à la boisson.

Il est nécessaire de compléter le traitement de l'hépatite C en adaptant le mode de vie habituel. Pratiquez la gymnastique thérapeutique, prenez une douche contrastée, marchez davantage et suivez toutes les règles d'hygiène individuelle.

L'hépatite est une maladie dangereuse qui nécessite un traitement sérieux. Il doit être effectué exclusivement sous la supervision d'un spécialiste. Seul le strict respect de toutes les prescriptions aidera à éviter les complications.

Principes du traitement de l'hépatite A

L'hépatite du groupe A est considérée comme la forme la plus bénigne de la maladie et se développe suite à l'ingestion de virus de la famille des Picornaviridae. Le plus souvent, une personne contracte l'infection en buvant de l'eau infectée, de la nourriture ou en utilisant des objets utilisés par une personne malade.

Si la maladie est diagnostiquée sous une forme bénigne, l'utilisation de médicaments en thérapie ne sera pas nécessaire. Le stade avancé de l'hépatite A nécessite une approche intégrée du traitement. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Prescrire des médicaments.
  • Nutrition diététique.
  • Respect des normes d'hygiène et de repos au lit. Chaque jour devrait prendre une douche chaude avant de se coucher.

Un patient chez qui on a diagnostiqué une hépatite est placé en quarantaine pendant au moins un mois et demi. Dans le même temps, il est régulièrement nécessaire de passer des tests permettant à un spécialiste de juger de l'efficacité du traitement.

Après avoir terminé le traitement principal, la personne doit être sous la surveillance d’un spécialiste pendant six mois. Ce n'est qu'ainsi qu'il sera possible de garantir une victoire totale sur le virus.

Traitement médicamenteux de l'hépatite A

Faire face à un virus progressif sans utilisation de médicaments est impossible. Plusieurs groupes de médicaments sont utilisés:

  • Vitamine A. L'acide ascorbique joue un rôle clé en thérapie. Il est le plus souvent combiné à la routine.
  • Hépatoprotecteurs. Ils sont conçus pour restaurer les cellules hépatiques endommagées. Les plus efficaces sont Essentiale, Hepatofalk, Kars.
  • Enterosorbents. Avec leur aide, il est possible d'éliminer le corps des toxines accumulées. L'utilisation de Smekta, Enterosgel, Polisorb est illustrée.
  • Préparations contenant des enzymes. Ils sont nécessaires pour réduire la charge sur le système digestif. Ce groupe comprend Mezim-forte, Créon, Festal.
  • Dans les cas graves, l'utilisation d'immunomodulateurs. Ils stimulent la capacité de protection du corps et vous permettent de faire face rapidement à la maladie. Ces outils incluent: Timogen, Timalin.

Le choix des médicaments et de leurs dosages exacts est effectué exclusivement par le médecin traitant, dans le respect des caractéristiques de la maladie. Le patient doit suivre toutes les recommandations à la lettre. Il est strictement interdit de changer de médicament sans autorisation ou d'interrompre le traitement.

Nutrition diététique pour l'hépatite A

Pour réussir la guérison, boire des pilules ne suffit pas. Le rôle important joué par l'observance d'un régime approprié. Il est nécessaire de respecter les recommandations suivantes:

  • Buvez au moins trois litres de liquide par jour. Il est préférable que ce soient des solutions de glucose, du thé avec du sucre, de l’eau minérale contenant des composants alcalins.
  • L'utilisation d'aliments salés, trop épicés, gras, frits et fumés est strictement interdite. Nécessite un rejet complet des marinades.
  • Vous ne pouvez pas manger de radis, ail, radis.
  • Tous les plats doivent être cuits au four, à la vapeur ou à la vapeur.

La norme quotidienne pour de tels patients est de 2500 à 3000 kcal. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre de la nourriture en petites portions quatre à cinq fois par jour.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'hépatite A

En plus du traitement traditionnel, des recettes folkloriques peuvent également être utilisées. Leur utilisation en tant que thérapie primaire est strictement interdite. Parmi les médicaments les plus efficaces peuvent être identifiés:

  • Mélangez une racine de chicorée, le millepertuis, la prêle et l'achillée millefeuille. Obtenir la collection résultante dans un verre d'eau bouillante. Au bout d'une demi-heure, la perfusion est prête à l'emploi. Il se boit dans une cuillère à café avant chaque repas.
  • Mélanger sur une petite poignée d'églantier et de cendre de montagne. Versez un verre d'eau bouillante. Ajoutez du miel. Cette infusion est bue deux fois par jour.
  • Aide à restaurer le foie aide le jus de pomme de terre. Il est pris une demi-heure avant les repas trois fois par jour. Il n'est pas nécessaire de récolter le jus à l'avance, préparez-le immédiatement avant l'utilisation.
  • Il est possible de combattre le virus avec l'aide de la sauge. Pour préparer le médicament, faites cuire à la vapeur deux cuillères à soupe de matières premières sèches dans un verre d'eau bouillante. Après une heure, il doit être filtré. Cette teinture boire une cuillère toutes les deux heures tout au long de la semaine.

Si, après l’utilisation de tels médicaments, ont commencé à avoir des effets secondaires, leur utilisation doit être immédiatement interrompue. Après cela, consultez un spécialiste.

Les médicaments modernes pour le traitement de l'hépatite B

Pour obtenir l'effet du traitement de l'hépatite B, il est important de choisir des médicaments avec les meilleurs résultats. Le cours aigu de l'hépatite B dans 95% des cas se termine par un rétablissement complet et la maladie ne devient chronique que chez 5% des patients. Mais le traitement des formes chroniques d’infection dure parfois toute la vie du patient. En dépit du pourcentage élevé de personnes en convalescence, plus de 500 000 personnes meurent chaque année des suites de la forme chronique de la maladie et de ses complications - cirrhose du foie et hépatocarcinome.

Caractéristiques de la maladie

Le virus de l'hépatite B (VHB) infecte les cellules du foie. La maladie est transmise par le sang et d'autres liquides organiques du porteur de l'infection. La source de l'agent infectieux peut être:

  • la salive;
  • le mucus;
  • sang menstruel;
  • pertes vaginales;
  • le sperme

Dans l'environnement externe, le virus de l'hépatite conserve son activité et sa capacité à provoquer une maladie pendant au moins 7 jours. La période d'incubation pour l'infection est de 30 à 180 jours.

Souvent, le virus de l'hépatite B est transmis par voie périnatale - de la mère à l'enfant au cours du processus d'accouchement et d'un enfant à l'autre de moins de 5 ans. La transmission sexuelle de l'agent infectieux est possible. Ceci est particulièrement pertinent pour les couples homosexuels masculins et pour les personnes sexuellement prometteuses, quelles que soient leurs préférences sexuelles. Le groupe à risque comprend les travailleurs médicaux, le personnel et les clients des salons de tatouage, les employés et les patients des cliniques dentaires, les toxicomanes et de nombreuses autres catégories de personnes en contact avec des instruments non stériles, du sang et d'autres supports biologiques de personnes non autorisées.

Le stade aigu de l'hépatite B est généralement asymptomatique. Parfois, la forme aiguë est accompagnée de manifestations cliniques caractéristiques du cours chronique:

  • signes de jaunisse (coloration jaune des muqueuses et de la peau, urines foncées, matières fécales décolorées);
  • symptômes de fatigue chronique;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur abdominale.

Rarement, pour l'hépatite B, une insuffisance hépatique et le décès sont enregistrés sous forme aiguë.

La forme chronique de la maladie se développe le plus souvent chez les enfants infectés au cours de la première année de vie et de moins de 6 ans. Chez l'adulte, cela se produit beaucoup moins souvent, cependant, chez un tiers des adultes infectés atteints d'hépatite B, une cirrhose ou un cancer des hépatocytes se développent.

Le meilleur moyen de prévenir l'hépatite B est la vaccination. L'utilisation des vaccins pratiqués depuis 1982. Des vaccins de haute qualité, efficaces et sûrs sont inclus dans les programmes de santé nationaux de nombreux pays et vous permettent de réduire l'incidence de l'hépatite B chaque année.L'OMS recommande de vacciner tous les nouveau-nés dans les 24 heures suivant la naissance et de les revacciner ensuite conformément aux schémas proposés. La protection dans ce cas dure 20 ans. De plus, les adolescents de moins de 18 ans n'ayant pas reçu de vaccin plus tôt et les personnes appartenant à un groupe à risque sont vaccinés.

Néanmoins, les médicaments antiviraux pour le traitement de l'hépatite B ne perdent pas leur pertinence, cette maladie étant toujours parmi les dix principales causes de décès.

Principes de traitement de la maladie

Dans la plupart des cas, l'hépatite B aiguë se transmet d'elle-même sans traitement antiviral. Le patient est désintoxiqué, en utilisant une thérapie de soutien. Les hépatoprotecteurs et les immunomodulateurs (par exemple, la zadaksine) sont utilisés pour soutenir et restaurer une maladie hépatique affaiblie.

Avec le traitement chronique de l'hépatite B, l'objectif est d'éliminer l'antigène s. Cet indicateur est un marqueur de récupération clinique et de réduction du risque de complications. De plus, déterminez la présence de l'ADN du virus chez le patient et l'activité des transaminases hépatiques.

Afin de guérir les médicaments antiviraux utilisés pour traiter l'hépatite. Ces médicaments inhibent la réplication du virus dans les cellules du foie, aident à restaurer son activité fonctionnelle et réduisent le risque de complications. Cependant, même les meilleurs médicaments dans seulement 15% des cas contribuent à la libération totale du corps du virus de l'hépatite B. Le schéma thérapeutique est choisi strictement individuellement, en fonction des résultats de l'examen, de la forme et de la gravité de la maladie.

Pour choisir un remède contre l'hépatite, vous devez vous appuyer sur les résultats d'études comparatives d'efficacité et non sur une publicité éclatante. Dans tous les cas, le traitement de cette maladie est assez long et peut durer de six mois à plusieurs années. L'agent antiviral est prescrit au stade de la réplication active du virus, ce qui doit être confirmé par des analyses spéciales. Dans le traitement de la forme chronique, les hépatoprotecteurs et les médicaments de désintoxication sont également utilisés pour maintenir un foie affaibli.

Agents thérapeutiques

Les meilleurs médicaments antiviraux pour le traitement de cette maladie appartiennent au groupe des interférons alpha et des analogues de nucléosides. La plupart de ces médicaments ne tuent pas les virus, mais inhibent de manière significative leur taux de réplication et la formation de virions dans les hépatocytes. Ces médicaments sont utilisés à la fois séparément et en association. Tous les schémas thérapeutiques sont divisés en trois catégories en fonction de l’ampleur de la dose du médicament: élevée, moyenne et faible.

Commencez le traitement avec les doses les plus élevées et réduisez-les au cours du traitement.

Interféron alfa-2

Les préparations d'interféron sont des immunomodulateurs ayant un effet antiviral modéré. Leurs avantages incluent le fait que la résistance à ces médicaments n’est pas développée et que la durée du traitement est limitée à 1 an. Mais ils ne sont pas efficaces pour tous les patients, mal tolérés, ont un certain nombre d’effets secondaires et de contre-indications.

Appliquer des interférons sous forme d'injections sous-cutanées. Au stade de la cirrhose, les médicaments de ce groupe ne sont pas prescrits.

Actuellement utilisé les médicaments antiviraux suivants pour le traitement de l'hépatite, en fonction du type d'interféron:

  1. Interféron alfa Le médicament le plus courant - la production russe IFN-UE.
  2. L'interféron alfa-2a. Les meilleurs médicaments de ce groupe sont Roferon-A (Suisse) et Interal (Russie).
  3. L'interféron alfa-2b. Ce groupe comprend les médicaments Alfaron (Russie), Intron A (États-Unis), Realdiron (Israël), Eberon Alfa P (Cuba).
  4. Interféron alpha naturel provenant de leucocytes humains. Ce groupe comprend le médicament antiviral Alfaferon (Italie).
  5. PEG - interféron alpha-2a. Le meilleur remède de ce groupe est Pegasys (Suisse).
  6. PEG - interféron alpha-2b. Le produit de ce groupe est PegIntron (USA).

Lors du traitement de l'hépatite B avec de l'interféron, le médicament est administré plusieurs fois par semaine pendant 6 mois.

Effets secondaires possibles: dépression, maux de tête. Au début, on observe 2 à 3 heures après l'injection du médicament, de la fièvre, des douleurs dans les muscles et les articulations et une faiblesse. Le syndrome pseudo-grippal dure de quelques heures à plusieurs jours.

Au bout d'un mois, le corps s'adapte, la fièvre disparaît, mais la faiblesse générale persiste jusqu'à la fin du traitement. La médecine de l'hépatite B affecte la numération sanguine: le nombre de leucocytes et de plaquettes diminue. Par conséquent, une surveillance médicale constante est nécessaire. Si le médicament est difficile à transporter, la dose d'interféron est réduite ou abandonnée pendant une courte période afin de normaliser la numération globulaire.

Parfois, dans le contexte de l'utilisation d'interféron, on observe une asthénie et un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

En outre, le coût des préparations d'interféron est assez élevé.

Analogues de nucléosides (nucléotides)

Les médicaments antiviraux présentent des avantages et des inconvénients pour le traitement du groupe hépatite des analogues de nucléosides. Ils possèdent une activité antivirale élevée indépendamment du génotype du virus et agissent directement sur celui-ci. Ces médicaments réduisent efficacement la quantité de virus dans le corps, sont bien tolérés, n'ont pratiquement aucun effet secondaire, sont disponibles sous forme de comprimés. La commodité de ce groupe de médicaments est que les comprimés peuvent être pris indépendamment à la maison.

Des analogues de nucléosides peuvent être utilisés pour la cirrhose du foie, auquel cas un traitement à vie est prescrit. L'utilisation d'antiviraux dans les pilules permet de retarder le développement non seulement de la cirrhose, mais également du carcinome hépatocellulaire, ce qui augmente l'espérance de vie.

Les inconvénients de ce groupe de médicaments comprennent le traitement à long terme. La première génération de médicaments - les analogues de nucléotides ont un risque élevé de développer une tolérance au virus, la nouvelle génération a ce risque minimisé. De plus, de nouveaux médicaments tuent les virus, offrant une avirémie et la réversibilité de la fibrose du parenchyme organique. Sous forme de comprimés utilisés:

Les meilleurs remèdes recommandés par l'OMS sont le ténofovir et l'entécavir. Ces médicaments appartiennent à la nouvelle génération d'analogues nucléosidiques, ils inhibent plus que d'autres la reproduction du virus de l'hépatite B, ne créent pas de dépendance et sont faciles à utiliser: ils sont pris 1 comprimé par jour. En outre, le ténofovir et l'entécavir ne provoquent presque pas d'effets secondaires.

La telbivudine est habituellement prescrite à un stade précoce de la maladie ou si elle se manifeste sous une forme légère, y compris aiguë. La durée du traitement est de 1 an, mais si nécessaire, il est prolongé.

Les comprimés de Lamivudin sont prescrits à des patients d'âges différents, le déroulement du traitement est prescrit individuellement.

Malgré de bons taux d’efficacité, les analogues de nucléosides sont loin d’avoir tous les patients qui tuent les virus dans le corps, mais ils ne font qu’empêcher leur réplication et la construction de virions. Par conséquent, le traitement consiste souvent à contenir le virus de l'hépatite B et dure toute la vie.

La dyspepsie, les maux de tête et parfois des problèmes rénaux, des modifications de la représentation sanguine sont les effets secondaires possibles.

Les médecins n’ont pas encore décidé de la meilleure approche pour le traitement de l’hépatite B: comprimés ou injections, interféron ou analogues de nucléosides. Dans tous les cas, le patient doit être préparé à une longue et souvent longue lutte contre le virus. Une approche responsable de votre maladie vous permettra de vivre un foie long et en bonne santé.

Avec quels médicaments l'hépatite virale B peut-elle être traitée?

L'hépatite virale B est une maladie infectieuse du foie causée par un virus. Cette infection est très répandue et vous pouvez donc être infecté n’importe où, et toute personne y est susceptible.

La maladie se caractérise par une voie parentérale d’infection, principalement par le sang, et peut être aiguë ou chronique. L'hépatite B chronique virale est une maladie dangereuse pour la vie et la santé humaine qui peut avoir des conséquences graves, voire mortelles. Pour cette raison, il est important de reconnaître et de diagnostiquer l’hépatite B à temps et de commencer son traitement.

Il existe aujourd'hui des vaccins contre l'hépatite virale B, qui constituent une protection fiable contre l'infection et le développement de la maladie. En cas d'infection, les médecins appliquent les médicaments avec lesquels la maladie peut être traitée avec succès.

Premiers signes

La période de latence ou d’incubation de l’infection par le virus dure de un à six mois, ce qui dépend de divers facteurs, par exemple de l’état du système immunitaire d’une personne infectée. En moyenne, les symptômes apparaissent au cours de la 12ème semaine après l'entrée du virus dans l'organisme. Les manifestations d'hépatite virale se produisent chez 70% des patients, alors qu'elles se manifestent plus souvent chez les adultes que chez les enfants.

Lors d'un test sanguin, le résultat de l'antigène HBs devient positif après une infection par le virus de l'hépatite b après 1 à 9 semaines, en moyenne après 4 semaines.

Quels sont les signes d'une suspicion d'hépatite aiguë ou chronique? Si une personne s'inquiète d'un mauvais bien-être général, une température corporelle élevée est maintenue, l'urine devient foncée (rappelle le thé noir brassé fort) et les matières fécales deviennent décolorées. On peut alors suspecter une hépatite virale.

Dans ce cas, vous devez immédiatement contacter un médecin qui procédera à un examen, vous prescrira un test et, si le diagnostic est confirmé, sélectionnez le traitement approprié pour l'hépatite virale B. Le virus est curable, mais il n'existe aucun moyen de le guérir rapidement. Le traitement de l'hépatite B est effectué à l'aide de préparations spéciales.

Symptômes communs

Les symptômes généraux sont les suivants:

  • Fatigue et fatigue;
  • La fièvre;
  • Mauvais appétit ou pas du tout;
  • Développement de la jaunisse;
  • Douleur dans les articulations et les muscles;
  • Urine foncée;
  • Décoloration des matières fécales.

Ces signes sont caractéristiques du développement de l'hépatite virale B. Cependant, la cause exacte de ces symptômes ne peut être déterminée que par un examen. Dans le sang d'une personne infectée, non seulement les signes biochimiques de lésion des cellules du foie - les hépatocytes, mais aussi les marqueurs correspondants sont détectés.

Diagnostics

Le tableau clinique caractérisé par l'hépatite virale chronique b ressemble aux symptômes de l'hépatite causée par d'autres virus. Par conséquent, un diagnostic de laboratoire de la maladie est nécessaire pour un diagnostic précis de la maladie, ce qui permettra au médecin de prescrire le traitement approprié.

Pour le diagnostic du virus et la surveillance des patients atteints d'hépatite B en médecine, il existe un certain nombre de tests sanguins. Également avec leur aide, déterminez l'évolution de la maladie - aiguë ou chronique. Les tests sanguins de laboratoire ont pour but de détecter l'antigène HBsAg de l'antigène de surface de l'hépatite B.

Si un patient présente une forme aiguë de la maladie, un antigène et des anticorps sont détectés dans son sang. Car l'évolution chronique de la maladie est caractérisée par une présence constante et stable d'HBsAg, supérieure à 6 mois. C'est également le principal marqueur du risque de développer une maladie hépatique chronique à l'avenir.

Caractéristiques du traitement

Les méthodes de traitement des personnes atteintes d'hépatite virale B visent à:

  • Anti-virus;
  • Soulagement de l'état général du patient;
  • Suppression des symptômes de toxicose;
  • Élimination des dommages au foie.

Dans l'hépatite B aiguë, il n'y a pas de traitement spécial. L'aide du médecin vise à maintenir le bien-être normal du patient et à remplacer le liquide excrété par l'organisme à la suite de diarrhées et de vomissements.

L'hépatite virale chronique B nécessite un traitement spécial incluant des médicaments antiviraux. Un traitement approprié aide à ralentir le développement de la cirrhose du foie et à éliminer les autres lésions.

Le traitement comprend:

  • Médicaments antiviraux du groupe des interférons;
  • Traitement immunostimulant nécessaire pour activer sa propre immunité;
  • Élimination des symptômes d'intoxication à l'aide d'une injection goutte à goutte de solutions médicinales spéciales;
  • Les médicaments pour maintenir le foie et son fonctionnement normal;
  • Cholagogue;
  • Enzymes pour améliorer le processus digestif;
  • Vitamine, nécessaire au renforcement général du corps et à la récupération plus rapide des processus métaboliques altérés;
  • Régime alimentaire spécial et repas fractionnés, en petites portions;
  • Respect du régime avec la création d'une paix physique et psychologique complète.

Après le traitement, d'autres traitements d'interféron sont également prescrits, ce qui est nécessaire pour restaurer complètement le système immunitaire.

Drogues

Dans le traitement de l'hépatite B chronique, des médicaments antiviraux du groupe de l'interféron alpha sont utilisés, ainsi que des analogues de nucléosides - Adefovir, Lamivudin. La maladie avec leur aide est traitée pendant longtemps, mais efficacement.

Ces médicaments pour l'hépatite B contribuent à une diminution significative du taux de reproduction des virus et ont un effet interférant sur l'assemblage des virions dans les hépatocytes - les cellules du foie. Les préparations sont prescrites en combinaison et séparément. Le traitement est prescrit par un médecin, en fonction de l'évolution de la maladie, de son stade et de l'état général du malade. Seul un médecin peut choisir le bon schéma thérapeutique. Le traitement de l'hépatite B est long, sa durée peut aller de six mois à plusieurs années.

Dans le cycle cyclique aigu de l'hépatite virale b, les patients sont hospitalisés. Le traitement des cas légers et modérés d'hépatite B s'effectue de la même manière que le traitement de l'hépatite virale A. Le traitement des formes sévères de prednisolone, dont la dose diminue progressivement après le soulagement des symptômes d'intoxication. En tant que traitement, vous pouvez utiliser des drogues telles que:

  • Panangin et Asparkam - pour la correction des troubles métaboliques (avec hypokaliémie);
  • No-shpa et Eufillin - pour soulager les spasmes;
  • La néomycine est un antibiotique à faible résorption intestinale;
  • Urosan, Ursofalk - préparations d'acide ursodésoxycholique avec cholestase marquée;
  • Glucocorticoïdes - avec le développement de l'encéphalopathie hépatique aiguë.

Comment guérir une maladie?

Si vous avez un problème d'hépatite virale B, il est important de consulter immédiatement un médecin qualifié. L'automédication met la vie en danger. Il faut également faire attention aux méthodes de traitement douteuses et douteuses. À ce jour, il existe de nombreuses publicités prometteuses concernant divers moyens supposément efficaces, mais l'efficacité réelle de leur application n'est pas prouvée. Si aucune étude spéciale n'a été menée, il est impossible de parler de l'efficacité de tout médicament.

Il faut se rappeler qu’à l’heure actuelle, il n’existe pas de moyen rapide et facile d’éliminer l’hépatite B virale chronique. Aucun médicament, à part les interférons prescrits par les médecins, ayant un effet significatif sur la gravité de la fibrose hépatique, n’a pas été créé. Bien que la recherche scientifique est activement menée dans cette direction.

Ainsi, dans la forme chronique de la maladie, le traitement de l'hépatite virale B, à savoir la thérapie antivirale, n'est prescrit que par un médecin. Il est nécessaire pour les modifications de la fonction hépatique et la reproduction active des virions dans ses cellules, ce qui est établi à l'aide d'études de laboratoire. Les autres traitements de l’hépatite B sont prescrits par un médecin en fonction de l’état du patient et de la fonction de son foie.

Effets secondaires

Si l’hépatite B est traitée à la lamivudine, elle est longue et dure souvent plus d’un an. La survenue d'effets secondaires est rare, ce médicament se caractérise par une bonne tolérance. Cependant, les patients ont parfois des maux de tête, une légère dyspepsie, des changements dans le sang, qui sont déterminés à la suite de tests. Dans de très rares cas, il existe une intolérance individuelle à ce médicament.

Si le traitement de l'hépatite B est réalisé à l'aide d'interférons, les effets indésirables ne peuvent être évités. Mais ils peuvent être prédits. Les premières injections d'interféron ont conduit au développement d'un syndrome pseudo-grippal. Après deux ou trois heures, la température corporelle augmente, des douleurs aux articulations et aux muscles, des frissons apparaissent et une faiblesse grave est observée. Cette condition dure de quelques heures à deux ou trois jours.

Plus tard dans le mois, l'organisme du patient s'adapte à l'interféron, le syndrome pseudo-grippal disparaît. Mais fatigue et faiblesse persistantes, dont il est impossible de se débarrasser. Après un mois ou deux, la numération globulaire totale change - le nombre de plaquettes et de leucocytes diminue.

À ce stade, le traitement consiste à surveiller et à suivre l’ampleur de ces changements. Si nécessaire, la dose d'interféron est réduite ou annulée pendant un certain temps pour rétablir les paramètres sanguins à des valeurs normales.

Le problème est que la réduction du nombre de leucocytes dans le sang peut entraîner une infection par diverses infections bactériennes. Un faible nombre de plaquettes est un risque élevé de syndrome hémorragique ou de saignement. Il est important d'éviter de telles complications. Par conséquent, tous les patients atteints d'hépatite B qui subissent un traitement par interféron doivent consulter leur médecin traitant une fois par mois et réussir les tests de contrôle - une numération sanguine complète et un test sanguin biochimique.

Dans de rares cas, suite à l'introduction d'interféron dans le corps, une peau sèche, une humeur basse et une dépression, une perte de cheveux, une diminution du poids normal et des problèmes de glande thyroïde sont observés.

Ainsi, fournir un traitement sûr à l'hépatite virale B est l'une des tâches principales du médecin traitant. En ce qui concerne les effets secondaires dans le traitement de l'interféron, une surveillance médicale continue est obligatoire.

Efficacité du traitement

L’efficacité du traitement de l’hépatite B est évaluée par des paramètres sanguins biochimiques, ainsi que par la présence de certains marqueurs. Beaucoup sont intéressés par la question de savoir si la fonction du foie va se rétablir après le traitement, si cet organe peut être guéri, si le virus est-il curable? Si la maladie n’est pas déclenchée, c’est-à-dire si la cirrhose n’a pas commencé, le traitement rapide de l’hépatite B à l’aide d’antiviraux permet de rétablir pleinement le fonctionnement des cellules du foie.

Régime alimentaire et mode de vie

Le régime n ° 5 est recommandé pour le traitement des patients car il implique l'exclusion du régime alimentaire quotidien des aliments riches en graisse ainsi que des aliments augmentant la sécrétion des sucs digestifs (épicés, salés, frits, ainsi que des conservateurs). Le traitement et le régime alimentaire de l'hépatite B aident à guérir la maladie et à rétablir les fonctions normales du corps.

La nécessité d'adhérer à un régime alimentaire spécial s'explique par la nécessité de normaliser le fonctionnement de la vésicule biliaire. Des maladies hépatiques chroniques accompagnent souvent le trouble de son travail, qui se manifeste sous la forme de douleurs dans l'hypochondre droit et d'un malaise général. Cependant, s'il n'y a pas de cirrhose, le régime alimentaire n'affecte pas la fonction du foie.

En ce qui concerne le mode de vie d'un patient atteint d'hépatite virale B, aucun changement important n'est requis. L'élimination complète des boissons alcoolisées est importante. Si vous devez prendre divers médicaments en raison d’autres maladies, vous devez en discuter avec votre médecin.


Articles Connexes Hépatite