Drogues contre l'hépatite B

Share Tweet Pin it

L'hépatite B, une infection dangereuse du foie, est transmise par le virus par le sang, par contact sexuel et de mère en enfant.

Un traitement tardif ou incorrect conduit à des maladies mortelles: cirrhose et carcinome hépatocellulaire (cancer du foie).

Le remède universel contre l'hépatite B est un vaccin spécial mis au point par des pharmacologues et dont l'utilisation permet une prévention fiable de la maladie. La vaccination est réalisée par injection intramusculaire. Les médicaments (vaccins) sont fabriqués par des sociétés pharmaceutiques russes et étrangères. Les plus populaires sont:

  • Endzheriks V - production en Belgique;
  • Recombinant vivant, Regevak, ADN recombinant (Russie);
  • Biovac-B - disponible en Inde;
  • HBAX II (Hollande);
  • Eberbiovak NV - fabriqué à Cuba;
  • Evuks (Corée du Sud).

L'hépatite virale est classée en fonction de l'agent causal de la maladie:

  • Maladie de Botkin, ou hépatite A. Provoque rarement des complications, le pronostic est favorable.
  • Lactosérum (hépatite B). Il a un cours aigu ou chronique. La gravité des symptômes cliniques dépend en grande partie du travail du système immunitaire du patient.
  • Post-transfusion ou hépatite C. C'est la variété la plus grave. Il comprend onze sous-espèces, dont la plus dangereuse est considérée comme difficile à traiter par le génotype 1b.
  • Le type D. survient le plus souvent comme une maladie concomitante de l’espèce B.
  • Type E. Extrêmement dangereux pour les femmes en période périnatale. La mortalité pour le fœtus est supérieure à 90%.

Les agents responsables d'infections de types F et G ne sont pas complètement compris.

Du moment de l'invasion (introduction du virus) à la première apparition de la maladie, il faut en moyenne 30 à 90 jours. Pendant la période d'incubation (latente), le virus pénètre dans les cellules du foie. Il y a une forte activation des lymphocytes - les cellules du système immunitaire, qui assurent la production des anticorps et sont responsables de l'immunité cellulaire. Ils agissent de manière agressive sur les hépatocytes (principales cellules du foie) affectés par le virus et provoquent une inflammation.

Le danger d'infection ne concerne pas seulement le patient, mais également le vecteur du virus - une personne dans le sang de laquelle il y a un agent pathogène et des anticorps (immunoglobulines spécifiques), mais les symptômes de la maladie sont absents. En Russie, selon les statistiques officielles, il y aurait environ cinq millions de porteurs d'hépatite virale.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Les principaux symptômes de l'hépatite B comprennent:

  • douleur et lourdeur constante dans le côté droit;
  • irritation des récepteurs cutanés (démangeaisons);
  • une sensation de constriction et d'inconfort dans la région épigastrique (épigastrique);
  • éjection réflexe régulière du contenu de l'estomac par la bouche (vomissements);
  • hyperthermie (fièvre);
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • selles bouleversées;
  • apparition involontaire d'ecchymoses et d'hématomes sur le corps sans lésion mécanique (ecchymoses, coups);
  • diminution de l'appétit;
  • peau jaune, blanche et jaune sur la langue, jaunissement des globes oculaires;
  • décoloration de l'urine (assombrissement) et des excréments (décoloration);
  • inflammation de la peau des paumes (érythème).

Un patient souffrant d'hépatite se caractérise par un état psychoémotionnel instable, une diminution des performances et une fatigue accrue, ainsi que par une tendance à la perte de conscience due à une faiblesse progressive.

Principes de traitement

La médecine moderne dispose d'un arsenal assez étendu d'outils et de méthodes permettant d'éliminer efficacement la pathologie hépatique. Le stade initial ou non compliqué de la maladie est autorisé à être traité à domicile. Le patient est tenu de respecter strictement les règles de prise de la pilule et de suivre un régime alimentaire particulier.

Indépendamment de l'évolution de la maladie, la méthode de traitement complexe est appliquée, notamment:

  • médicaments de types divers (antiviraux, immunomodulateurs, anti-toxiques, hépatoprotecteurs, préparations cholérétiques et enzymatiques);
  • méthodes de désintoxication médicale;
  • correction du travail et du repos;
  • l'utilisation de méthodes supplémentaires (suppléments diététiques et médecine traditionnelle);
  • apport alimentaire.

En cas d'intoxication grave, ils ont recours à des procédures de purification artificielle du sang (hémosoobrtion, sorption plasmatique).

Le traitement de l'hépatite est réalisé exclusivement sous contrôle médical, avec une surveillance régulière des paramètres sanguins de laboratoire, des ultrasons du foie et des organes adjacents du système hypatobiliaire.

Des médicaments

La maladie peut être aiguë ou chronique, ainsi que sous forme légère ou grave. Dans tous les cas, il est interdit de se soigner soi-même! L'hépatite est extrêmement dangereuse pour une personne infectée et pour son environnement. Pour traiter la pathologie devrait seulement médecin maladies infectieuses. Il choisit la bonne tactique, choisit individuellement un régime de traitement, prescrit les médicaments et leur posologie.

Analogues de nucléotides

Les médicaments de ce groupe bloquent l'activité du virus, l'empêchant de se multiplier, c'est-à-dire qu'ils agissent directement sur la cause (agent causal) de la maladie. Ils sont prescrits pour le traitement de l'hépatite chronique et du VIH en association avec d'autres agents antiviraux. Les médicaments diluent la concentration du virus, aident à soulager le foie, pénètrent bien dans les tissus du corps, se lient aux protéines plasmatiques, sont excrétés dans l'urine. Aux effets secondaires de la réception peuvent être attribués au gonflement. Pendant le traitement, une attention accrue à la fonction rénale est recommandée.

Comment guérir l'hépatite B chez l'adulte?

L'hépatite B est une maladie infectieuse grave qui peut se transmettre d'une personne à l'autre. Le traitement de l'hépatite B chez l'adulte est effectué de manière exhaustive après un examen approfondi. En thérapie, non seulement des médicaments peuvent être utilisés, mais également des remèdes populaires qui amélioreront l'état du patient et atténueront ses symptômes. Cependant, vous ne devez pas vous soigner vous-même et risquer votre propre santé, car cela peut avoir des conséquences négatives irréversibles.

Selon les dernières données, le nombre de personnes infectées par le virus de l'hépatite B aurait dépassé les 400 millions et le nombre de personnes qui meurent chaque année des suites de cette maladie est en augmentation constante, notamment en ce qui concerne la propagation des drogues injectables. Par conséquent, le traitement de l'hépatite B devient un problème très urgent pour tous les pays.

Efficacité du traitement

L'hépatite B est une maladie inflammatoire du foie d'origine virale qui peut entraîner des complications graves et devenir chronique. Si vous remarquez des symptômes anxieux à temps et consultez un médecin, vous pouvez alors guérir complètement cette maladie.

Il n'y a que deux façons de se débarrasser définitivement de l'hépatite B: vacciner ou commencer un traitement actif au stade aigu de la maladie.

Si le traitement approprié n'a pas été suivi à temps, le risque de passage de l'hépatite B à la forme chronique est élevé.

La maladie chronique est plus difficile à traiter - elle peut être traitée de manière complète et permanente dans environ 10% des cas.

Voies d'infection

L'agent causal de l'hépatite B est transmis par les liquides biologiques humains, tels que le sang, le sperme, le lait maternel, etc. Le virus peut rester viable en dehors du corps pendant plusieurs semaines, même après un traitement chimique ou thermique. Il peut être présent sur des surfaces ou des objets contenant de très petites particules d'un fluide biologique infecté.

  • manipulations et opérations médicales invasives;
  • injection de drogue avec une seringue non stérile;
  • transfusion sanguine;
  • contact sexuel avec une personne infectée;
  • transfert à un nourrisson d'une mère infectée pendant l'accouchement ou l'allaitement;
  • l'utilisation d'articles d'hygiène courants (brosses à dents, rasoirs, accessoires pour les ongles, etc.);
  • blessé par des aiguilles non stériles inconnues, des lames, etc.

En raison du degré élevé de contamination du virus, il est presque impossible de déterminer d'où il vient, si une personne n'est pas à risque. L'agent pathogène est capable de pénétrer dans le corps lorsqu'il pénètre dans la membrane muqueuse ou dans une plaie ouverte. Il est donc dangereux pour les adultes et les enfants.

Symptômes principaux

Le risque de pénétration du virus dans le corps est plus élevé lorsqu'une personne est faible et a des problèmes d'immunité. Les nourrissons sont infectés à une fréquence maximale, car leurs systèmes de protection internes ne sont pas encore formés. Dans ces cas, la maladie devient beaucoup plus chronique.

Si la maladie est dans une phase aiguë, alors elle peut être guérie avec une probabilité beaucoup plus grande. L'essentiel est de ne pas oublier les symptômes douloureux et perturbants, qui vont augmenter en fonction du stade de la maladie:

  • malaise, faiblesse générale, baisse des performances;
  • maux de tête et douleurs articulaires;
  • augmentation de la température jusqu'aux indicateurs subfébriles;
  • perte d'appétit, y compris le refus de manger;
  • lourdeur et inconfort dans l'hypochondre droit;
  • des nausées et des vomissements;
  • jaunissement de la peau et du blanc des yeux;
  • urine foncée et éclairs de fèces.

Au tout début de la maladie, les symptômes ressemblent à des infections respiratoires aiguës normales ou au surmenage. Les gens n’y attachent donc souvent pas d’importance et oublient le début du processus inflammatoire du foie. S'il y a jaunisse, cela signifie que le patient est atteint d'hépatite B aiguë, dont vous pouvez vous débarrasser complètement. En aucun cas, ne doit pas tout laisser suivre son cours, il est nécessaire d'être traité.

Après le stade ictérique dans la majorité absolue des cas, il se produit une guérison complète et la disparition de tous les symptômes. Cependant, une thérapie de soutien et de restauration est nécessaire. Le cours d'une maladie anictérique se termine presque toujours par une forme chronique.

Formes de complications de la maladie

Si vous ne remarquez pas les symptômes de l'hépatite B à temps et n'effectuez pas l'examen nécessaire, vous pouvez ignorer le passage de la maladie au stade chronique. En raison du processus inflammatoire dans le foie, les cellules de l'organe qui fonctionnent normalement commencent à se régénérer et à être remplacées par des tissus conjonctifs.

La nécrose des hépatocytes peut bientôt conduire à la formation d'une cirrhose du foie ou d'un carcinome, ainsi qu'à une insuffisance hépatique. Dans ce cas, si le traitement correspondant n’est pas suivi et si le patient ne suit pas son régime ou ne consomme pas d’alcool, la probabilité d’une issue fatale augmente plusieurs fois.

Les processus de dégénérescence du tissu hépatique peuvent devenir irréversibles, mais il existe une possibilité de réduire la concentration du virus et de restaurer le fonctionnement de l'organe. Pour ce faire, vous devriez consulter un médecin dès que possible.

Traitement de l'hépatite B aiguë

Dans la majorité absolue des cas, le traitement de l'hépatite B aiguë vise à maintenir et à restaurer les fonctions du foie et à nettoyer le corps des toxines. La thérapie antivirale dans de tels cas n'est pas fournie, et la maladie peut être guérie pour toujours. La forme aiguë de la maladie peut être légère ou grave, en fonction de la charge virale.

Le traitement de la forme aiguë de l'hépatite B doit nécessairement inclure les hépatoprotecteurs et les médicaments augmentant l'efficacité du système immunitaire. Nous nous félicitons également de l’utilisation de procédures spéciales de désintoxication, telles que les compte-gouttes et le cholagogue. Vous pouvez utiliser divers frais de légumes pour la fabrication de décoctions ou de médicaments à base de ces produits (chardon-Marie, chélidoine, etc.).

Selon de nouvelles études médicales, les patients atteints d'hépatite B aiguë peuvent être traités ultérieurement avec des préparations probiotiques. Cela accélérera et améliorera l'élimination des toxines du corps, ainsi que d'établir le processus de digestion et d'écoulement de la bile. En association avec les hépatoprotecteurs, les probiotiques augmentent les chances de guérison.

Si les principales manifestations douloureuses sous forme de jaunisse et de malaise général ont disparu, cela ne signifie pas pour autant que vous devez arrêter le traitement.

Observez le médecin et le régime doit être dans les six mois. Sinon, vous pouvez contracter une maladie chronique.

Traitement de l'hépatite B chronique

Dans les cas où l'hépatite B s'est transmise sans symptômes prononcés, en l'absence de stade ictérique ou de traitement adéquat de la forme aiguë de la maladie, le risque de développer la forme chronique est très élevé. Cela signifie que le virus sera beaucoup plus difficile (et souvent impossible) à gagner.

L'hépatite chronique traverse plusieurs étapes de développement:

  • stade de tolérance immunitaire - le virus se multiplie activement, mais il n’ya aucun dommage au foie ou il est minime;
  • stade d'immuno-élimination - la capacité de protection du corps est considérablement réduite, il y a un processus inflammatoire prolongé dans le foie, qui peut conduire à une cirrhose;
  • stade d'intégration - le virus est inséré dans les cellules du foie et arrête la reproduction active, le taux de formation de fibrose tissulaire diminue;
  • phase de réactivation - augmentation de l'activité du virus sous l'influence de facteurs favorables, par exemple diminution de l'immunité ou détérioration de l'état général du corps.

Pour le traitement de l'hépatite B chronique, il est nécessaire de s'inscrire auprès du dispensaire le plus proche et de subir les examens, tests et conseils appropriés d'un hépatologue. Les premiers symptômes alarmants peuvent apparaître plusieurs années plus tard, lorsque la cirrhose du foie a déjà commencé ou que le carcinome s'est formé. La récupération survient chez un très petit pourcentage de tous les patients, il est donc nécessaire de suivre toutes les recommandations du médecin.

Préparations pour le traitement des formes chroniques

Les patients atteints de la maladie sous forme chronique se voient prescrire un traitement antiviral en association avec des médicaments auxiliaires. Si les dommages au foie sont mineurs et si la cirrhose n'a pas encore commencé, la probabilité de guérison sera plus élevée.

La thérapie antivirale comprend généralement des préparations d’interféron alpha et d’analogues nucléosidiques. Ils peuvent être utilisés seuls ou en combinaison pour augmenter l'efficacité du traitement.

L'alpha-interféron a un puissant effet immuno-stimulant et antiviral, ainsi que des propriétés antitumorales et antifibrotiques. Ce médicament forme une réponse virale persistante et aide à réparer les cellules du foie. Les inconvénients de ce médicament sont l'injection et un assez grand nombre d'effets secondaires. L'interféron pégylé est également utilisé, ce qui cause moins de dommages au corps et agit de manière plus ciblée.

Les analogues de nucléosides visent à supprimer la réplication de l'agent pathogène et à réduire la charge virale dans le corps. Les médicaments principaux et les plus courants sont Lamivudin et Adefovir, disponibles sous forme de comprimés. Les principes actifs de ces médicaments bloquent la multiplication du virus en s’insérant dans son ADN.

Le traitement antiviral moderne est plus efficace et moins coûteux qu’il ya deux décennies. Un nouveau médicament pour le traitement de l'hépatite B est en cours de développement, car les médicaments actuels ne peuvent pas garantir une guérison complète et l'élimination du virus de l'organisme.

Vaccination et prévention

Pour le moment, le meilleur moyen de lutter contre l'hépatite B est la vaccination en temps voulu. La vaccination contre cette maladie est incluse dans la liste des tâches obligatoires et est appliquée aux bébés même à la maternité avec l'autorisation des parents. Mais si pour une raison quelconque il n'était pas là, la vaccination est possible à tout âge.

Une telle décision est loin d’être nouvelle, mais la plus efficace. Il est beaucoup plus facile de procéder à une vaccination en temps voulu et d’être complètement à l’abri de l’infection, plutôt que de prendre des médicaments coûteux qui peuvent nuire à l’organisme longtemps après.

Les personnes à risque, telles que les personnels de santé et les personnes en contact avec des patients infectés, peuvent avoir besoin d'injections supplémentaires d'interféron en cas de suspicion d'infection.

Si la vaccination n'a jamais été effectuée, il est recommandé de passer périodiquement des tests et d'être examiné.

L'hépatite B est une menace sérieuse pour l'homme en raison de sa grande stabilité dans l'environnement extérieur et de son degré élevé de contagiosité. La communauté médicale moderne est à la recherche d'un traitement plus efficace contre cette maladie. Mais pour le moment, le meilleur moyen est la vaccination obligatoire prévue, qu’il est souhaitable de pratiquer très tôt.

Médicaments pour le traitement de l'hépatite B

Le remède contre l'hépatite B est choisi en fonction de la gravité de la maladie. Cette maladie est l'une des plus dangereuses. Cela conduit à une nécrose progressive du tissu hépatique. Dans certains cas, la maladie peut être asymptomatique, mais parfois toutes les manifestations sont prononcées.

Les préparations pour le traitement de l'hépatite B sont prescrites par des experts, en fonction de la gravité de la maladie. La pathologie ayant une étiologie virale, des moyens appropriés sont choisis pour le traitement. En plus de prendre les médicaments nécessaires, il est démontré un régime alimentaire strict.

Les principales voies d’infection sont les transfusions sanguines, les tatouages, les piercings et les contacts sexuels non protégés. Le virus de l'hépatite B peut pénétrer dans le sang et les microdamages. Même en allant dans un salon de beauté dans le but de vous faire une manucure ou une pédicure, il y a une chance d'être infecté par une maladie aussi dangereuse. Pendant longtemps, le virus ne se manifestant pas, le traitement nécessaire n'est pas prescrit immédiatement.

Les premiers symptômes apparaissent après quelques mois. Il note:

  • perte de poids importante;
  • manque d'appétit;
  • nausées et vomissements.

La température peut augmenter, des symptômes de jaunisse apparaissent progressivement. Il est très important de commencer le traitement à temps pour arrêter le processus pathologique dans les tissus du foie.

Groupes de médicaments utilisés pour traiter

Le traitement de l'hépatite B au stade initial est effectué à domicile. Dans le même temps, des préparations du groupe hépatoprotecteur et des médicaments détoxicants sont utilisés. L'hépatite chronique à long terme constitue une approche thérapeutique intégrée.

Les médicaments antiviraux sont utilisés pour le traitement primaire.

  1. Interférons alpha souvent utilisés. La thérapie est effectuée pendant au moins 6 mois. Les interférons alpha sont injectés, ils agissent donc plus efficacement. Cependant, ces médicaments ont des effets secondaires. Des maux de tête, une faiblesse et une dépression peuvent survenir pendant le traitement.
  2. Le deuxième médicament, souvent utilisé contre l'hépatite, est l'interféron PEG. Les deux types de médicaments ne doivent être utilisés que sous la stricte surveillance d'un médecin. Les interférons PEG peuvent provoquer les mêmes effets secondaires. Appliquez ces médicaments plusieurs fois par semaine. Les injections sont effectuées uniquement par le personnel médical.

Les comprimés donnent également de bons résultats. Ils ont des contre-indications, mais aussi leurs avantages. Il n'est pas nécessaire de contacter l'hôpital ou la clinique, car il est possible d'effectuer un traitement à domicile.

Pilules contre l'hépatite B

Lorsque le virus de l'hépatite B pénètre dans l'organisme, on ne peut pas se passer de moyens spéciaux. Les médicaments suivants sont les plus couramment utilisés:

  1. Telbivudin - utilisé pour le traitement de la maladie à la maison. Le médicament est utilisé dans la forme aiguë de la pathologie qui se produit avec des symptômes légers. Favorise la stimulation du foie, mais est contre-indiqué en cas d'insuffisance rénale.
  2. Lamivudin - est un analogue des moyens précédents. Il a un effet antiviral et est utilisé toute l'année. Permet un court laps de temps pour améliorer l'état du patient.
  3. L'entécavir est utilisé plus souvent que les autres médicaments car il entraîne un minimum d'effets secondaires. Le médicament est utilisé pour traiter les formes de pathologie aiguë et chronique. Appartient à un groupe de nucléotides. Neutralise rapidement le virus en supprimant sa reproduction. Souvent, lors du traitement de ce médicament, une faiblesse musculaire survient. Les comprimés sont efficaces dans diverses formes de la maladie, ainsi que dans les cas de cirrhose concomitante.
  4. Livolin Forte - a un effet hépatoprotecteur, grâce à lequel le foie est restauré, à savoir son activité fonctionnelle. Ce médicament contient des phospholipides, qui ont un effet bénéfique sur l'état de l'organe. Un tel médicament est utilisé comme méthode de traitement auxiliaire. Il est pratiquement dépourvu de défauts.
  5. L'interféron alpha n2 est le meilleur remède qui renforce l'immunité. Lorsque cela se produit, la production d'anticorps dirigés contre le virus est stimulée. Ce médicament n'est pas toujours facilement toléré par les patients et il existe souvent un certain nombre d'effets secondaires, tels que maux de tête, nausées et problèmes de santé généraux.

Dans le traitement adjuvant, des solutions sont utilisées pour réduire les symptômes d'intoxication. Dans le traitement de l'hépatite B, le meilleur est l'utilisation intégrée de médicaments. Par exemple, les nucléotides et les interférons alpha sont utilisés. Ce sont les médicaments qui donnent les meilleurs résultats.

Fonds supplémentaires

Une avancée dans le domaine médical a permis de rendre les médicaments meilleurs et plus efficaces. Auparavant, il était très difficile de traiter cette forme d'hépatite. La thérapie n'apporta qu'un soulagement temporaire. Mais dans le monde moderne, avec une approche intégrée de la thérapie avec l'utilisation de la nutrition, vous pouvez vous débarrasser efficacement de cette maladie.

Ursofalk ou son analogue Ursosan a un bon effet auxiliaire. De tels outils ont plusieurs actions à la fois. Ursofalk ne tue pas le virus, mais il stimule activement la récupération des cellules hépatiques, produisant en outre un effet cholérétique. S'il y a des calculs dans la vessie, le médicament les dissout, ce qui donne des résultats positifs du traitement.

En outre, Gepabene est prescrit, ce qui stimule l'activité des cellules du foie et prévient leur mort. En cas de forts symptômes de douleur, l’ajout de No-shpy est également indiqué.

Le plus correct est une combinaison de plusieurs médicaments. La combinaison des moyens dépend de la forme de la maladie. Il est impossible de déterminer soi-même la posologie. Il est donc dangereux de commencer le traitement sans consultation préalable. L'hépatite B en cas de retard du traitement peut entraîner un certain nombre de complications dangereuses. Dans ce cas, l'état du patient se détériore fortement, des symptômes de jaunisse apparaissent, une cirrhose se joint.

Les méthodes populaires donnent également un bon résultat. Les recettes naturelles ne sont utilisées que dans les formes chroniques et comme méthode supplémentaire qui soutient l'activité fonctionnelle du foie.

Les médicaments offrant les meilleurs résultats de traitement sont ceux qui agissent directement sur le virus. Bien qu'ils provoquent des effets secondaires désagréables, on ne peut pas s'en passer dans le traitement de l'hépatite B.

En outre, l'hémodialyse est souvent effectuée, ce qui correspond à une purification du sang. En même temps, l'état général du patient s'améliore. Il est très important d'utiliser tous les moyens visant à stimuler le système immunitaire. Tous les médicaments supplémentaires pouvant nuire à l'état du corps sont contre-indiqués. Le traitement avec des médicaments hormonaux doit être interrompu. En cas d'hépatite sévère, des corticoïdes sont utilisés. L'opportunité de leur utilisation est déterminée par le médecin.

Comment guérir l'hépatite B?

Le traitement précoce de l'hépatite B est instauré, plus il est possible d'éliminer le virus pour toujours. Cette maladie est considérée comme particulièrement dangereuse en raison du risque élevé d'infection chez les enfants et les adultes, ainsi que de l'apparition asymptomatique de la maladie. Une personne peut ne pas savoir qu’elle a besoin d’être traitée et perdre un temps précieux. Et vous pouvez être infecté non seulement par le sexe ou par transfusion sanguine, des seringues sales. L'hépatite B est transmise par des articles ménagers et des instruments non stériles.

Qui a besoin de protection?

Dans de rares cas, avec une bonne réponse immunitaire, vous pouvez vous débarrasser du virus sans traitement supplémentaire. Mais le plus souvent, la maladie devient chronique et il devient beaucoup plus difficile de la guérir.

Identifiez le virus de l'hépatite B au moyen d'un test sanguin. En cas de suspicion d'une source possible d'infection, il est nécessaire d'en informer le médecin.

Parfois, après une évolution asymptomatique, certains signes de la maladie apparaissent:

  • douleurs dans l'abdomen, les muscles et les articulations;
  • nausée, indigestion;
  • jaunissement de la peau et du blanc des yeux;
  • urine foncée;
  • une augmentation du volume du foie et de la rate;
  • perte de poids rapide, fatigue, faiblesse;
  • démangeaisons de la peau et apparition de varicosités.

Le groupe de risque pour l'incidence de l'hépatite B comprend:

  • toxicomanes;
  • les personnes qui ont de nombreux partenaires sexuels;
  • qui a décidé de se faire tatouer ou percer;
  • parents de patients chroniques;
  • utiliser les articles ménagers de quelqu'un d'autre, en particulier avec les bords tranchants (ciseaux à ongles, lames, brosses à cheveux);
  • ceux qui sont en prison;
  • besoin de transfusion sanguine, d'hémodialyse, d'injections régulières;
  • les médecins et les infirmières, en particulier ceux en contact avec des liquides et des tissus biologiques (chirurgiens, stations de transfusion sanguine).

Vous devez prendre des précautions particulières lorsque vous choisissez un salon de beauté pour manucure, pédicure et clinique dentaire. Mais vous devez savoir qu'il est impossible de contracter l'hépatite B par le biais d'un plat ou d'une conversation.

Chez les adultes, la vaccination est obligatoire pour les personnes à risque, ainsi que pour les voyageurs fréquents.

Comment est le traitement complexe?

Pour détecter la présence d'un virus, le médecin collecte un historique détaillé.

Après avoir examiné le patient, il est envoyé pour des analyses de sang biochimiques et une analyse de sang est effectuée pour les marqueurs de ce type d'hépatite. De plus, une échographie abdominale est prescrite.

Pour éliminer complètement la source de la maladie, un traitement complexe est nécessaire.

Tout d'abord, vous devez modifier le régime alimentaire. A l'hôpital, ce patient se voit proposer le dietstol n ° 5.

Si une personne infectée est traitée à la maison, elle doit contrôler son alimentation. Et après le cours à l'hôpital, vous devez également respecter certaines restrictions alimentaires pendant six mois.

Il est recommandé de manger des aliments régulièrement toutes les trois heures, par petites portions de 300 kilocalories. Il est nécessaire de réduire la consommation de sel. Vous pouvez boire de l'eau minérale ("Essentuki", "Slavyanovskaya", "Borjomi"), du thé vert, des jus de fruits frais.

La pharmacothérapie dépend de la forme et de l'évolution de la maladie:

  • Dans la période aiguë de la maladie, seul un traitement de soutien et d'élimination des toxines, qui rétablit les hépatocytes, est prescrit. À ce stade, les médecins peuvent recommander de l’inosine (riboxine), des préparations de cholagogue (soie de maïs, décoction d’immortelle, flaming et autres).
  • La forme chronique de la maladie est traitée avec plusieurs types de médicaments. La thérapie antivirale prévaut: les médicaments du groupe des interférons alpha (interféron Alfa-2a, Viferon, Roferon-A, Intron A et d’autres) sont associés à des analogues de nucléosides. Il s'agit des suivants: adéfovir (Hepser), entécavir (Baraclude), ténofovir (Wired), Lamivudin (heptovir, heptodine), telbivudin. Une telle thérapie contribue non seulement à l’élimination des virus, mais réduit également leur taux de reproduction, ne leur permet pas de se déposer dans les cellules du foie. En outre, les hépatoprotecteurs (Gepabene, Phosphogliv, Liv 52 et autres) et les médicaments qui soutiennent le système immunitaire (Zadaksin), les antispasmodiques (Drotavérine et No-shpu) sont prescrits pour régénérer les hépatocytes.
  • En cas de maladie grave, une oxygénation hyperbare et une plasmaphérèse peuvent également être prescrites.
  • Les patients avec une composante cholestatique prononcée peuvent prendre des fonds avec de l'acide ursodésoxycholique («Ursofalk», «Ursosan» et autres).

La thérapie moderne implique l'utilisation de techniques innovantes. Ainsi, il est déjà possible de traiter les patients atteints d’hépatite B en introduisant des médicaments contenant des cellules souches extraites de la moelle osseuse du patient.

Ce nouveau traitement a été appelé "transplantation autologue". Il améliore l'état du foie et la qualité de vie des personnes infectées. Une autre nouvelle direction est la détoxification extracorporelle pour éliminer les virus et les toxines du système circulatoire à l’aide d’appareils spéciaux, tels que les lasers ou les appareils cryogéniques.

La thérapie combinée peut, sur la recommandation d'un médecin, inclure des remèdes populaires. La médecine alternative conseille de traiter avec une telle maladie les infusions et les décoctions de plantes médicinales qui nettoient et soutiennent le foie. Les guérisseurs verts comprennent le chardon-Marie, l’artichaut, le stigmate de maïs, le jus de betterave et le jus de choucroute.

Peut être utilisé comme traitement auxiliaire aux herbes:

Numéro de collection 1. Il faudra: racine de valériane et aubépine (fleurs) - en deux parties; l'écorce des rhizomes de feuilles d'épine-vinette et de menthe - en trois parties. Cuisson: mélangez les matières premières végétales, puis versez quatre petites cuillères dans un demi-litre d'eau bouillante. Après deux heures, filtrez. Vous pouvez boire une tasse avant le petit déjeuner et le soir.

Numéro de collection 2. Il faudra: immortelle (fleurs), navet - en trois parties, millepertuis et stigmatisation du maïs - en deux parties, ortie - en six parties. Cuisson: deux grandes cuillères de matières premières, versez un demi-litre d'eau bouillante, filtrez. Ajoutez du miel. Vous pouvez boire une demi-tasse avant chaque repas.

Quel est le pronostic de la maladie?

La nature de la maladie associée à l'âge, au sexe et à la méthode d'infection. Ainsi, la forme chronique est élevée chez les enfants d'âge préscolaire infectés (du quart à la moitié des cas), et particulièrement chez les nouveau-nés ayant reçu le virus lors de l'accouchement (90%). De plus, l'hépatite chronique se rencontre souvent chez les jeunes, chez ceux qui sont sexuellement infectés. Le beau sexe a un taux plus élevé de progression de la maladie.

La durée de vie d'une personne atteinte d'hépatite B dépend de son mode de vie: alimentation, abus d'alcool et adhésion aux recommandations médicales. Le pronostic global peut être qualifié de favorable, la mort est rare (chez moins de 1% des patients).

Le danger mortel est une forme aiguë d'hépatite B, se produisant à la vitesse de l'éclair, avec la destruction rapide des hépatocytes. La thérapie antivirale permet de guérir 90% des personnes infectées. Cependant, le virus disparaît complètement du sang dans 15% des cas d’infection. Le reste nécessite des médicaments périodiques pour la vie.

La thérapie antivirale est particulièrement efficace s’il n’ya pas de lésions cirrhotiques du foie et que le traitement de la maladie débute aux premiers stades de l’infection. Dans ce cas, il y a une chance de dire adieu à la maladie pour toujours. Cela dépend aussi du degré d’activité du virus.

La forme chronique de l'hépatite B peut entraîner de graves complications: maladies des articulations, du foie et des reins, myocardite, gonflement du cerveau, cirrhose et cancer du foie. Tous représentent un danger grave pour la vie.

Pour éviter de telles conséquences désagréables, la surveillance des patients ne devrait pas s'arrêter après la sortie de l'hôpital. Pour la première fois après l'hôpital, le patient devrait se présenter à la clinique dans un mois, puis après trois mois, six mois, neuf mois et un an. Si tous les indicateurs sont normaux, l'affection est guérie et l'ancien patient est retiré de l'enregistrement du dispensaire. S'il y a des plaintes, des résultats de test médiocres ou une exacerbation de la maladie, une hospitalisation répétée est possible.

Si le traitement antiviral est un succès et que l'hépatite B est complètement guérie, les restrictions sur le sport et la nutrition peuvent être levées six mois ou un an après le rétablissement.

Les médicaments modernes pour le traitement de l'hépatite B

Pour obtenir l'effet du traitement de l'hépatite B, il est important de choisir des médicaments avec les meilleurs résultats. Le cours aigu de l'hépatite B dans 95% des cas se termine par un rétablissement complet et la maladie ne devient chronique que chez 5% des patients. Mais le traitement des formes chroniques d’infection dure parfois toute la vie du patient. En dépit du pourcentage élevé de personnes en convalescence, plus de 500 000 personnes meurent chaque année des suites de la forme chronique de la maladie et de ses complications - cirrhose du foie et hépatocarcinome.

Caractéristiques de la maladie

Le virus de l'hépatite B (VHB) infecte les cellules du foie. La maladie est transmise par le sang et d'autres liquides organiques du porteur de l'infection. La source de l'agent infectieux peut être:

  • la salive;
  • le mucus;
  • sang menstruel;
  • pertes vaginales;
  • le sperme

Dans l'environnement externe, le virus de l'hépatite conserve son activité et sa capacité à provoquer une maladie pendant au moins 7 jours. La période d'incubation pour l'infection est de 30 à 180 jours.

Souvent, le virus de l'hépatite B est transmis par voie périnatale - de la mère à l'enfant au cours du processus d'accouchement et d'un enfant à l'autre de moins de 5 ans. La transmission sexuelle de l'agent infectieux est possible. Ceci est particulièrement pertinent pour les couples homosexuels masculins et pour les personnes sexuellement prometteuses, quelles que soient leurs préférences sexuelles. Le groupe à risque comprend les travailleurs médicaux, le personnel et les clients des salons de tatouage, les employés et les patients des cliniques dentaires, les toxicomanes et de nombreuses autres catégories de personnes en contact avec des instruments non stériles, du sang et d'autres supports biologiques de personnes non autorisées.

Le stade aigu de l'hépatite B est généralement asymptomatique. Parfois, la forme aiguë est accompagnée de manifestations cliniques caractéristiques du cours chronique:

  • signes de jaunisse (coloration jaune des muqueuses et de la peau, urines foncées, matières fécales décolorées);
  • symptômes de fatigue chronique;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur abdominale.

Rarement, pour l'hépatite B, une insuffisance hépatique et le décès sont enregistrés sous forme aiguë.

La forme chronique de la maladie se développe le plus souvent chez les enfants infectés au cours de la première année de vie et de moins de 6 ans. Chez l'adulte, cela se produit beaucoup moins souvent, cependant, chez un tiers des adultes infectés atteints d'hépatite B, une cirrhose ou un cancer des hépatocytes se développent.

Le meilleur moyen de prévenir l'hépatite B est la vaccination. L'utilisation des vaccins pratiqués depuis 1982. Des vaccins de haute qualité, efficaces et sûrs sont inclus dans les programmes de santé nationaux de nombreux pays et vous permettent de réduire l'incidence de l'hépatite B chaque année.L'OMS recommande de vacciner tous les nouveau-nés dans les 24 heures suivant la naissance et de les revacciner ensuite conformément aux schémas proposés. La protection dans ce cas dure 20 ans. De plus, les adolescents de moins de 18 ans n'ayant pas reçu de vaccin plus tôt et les personnes appartenant à un groupe à risque sont vaccinés.

Néanmoins, les médicaments antiviraux pour le traitement de l'hépatite B ne perdent pas leur pertinence, cette maladie étant toujours parmi les dix principales causes de décès.

Principes de traitement de la maladie

Dans la plupart des cas, l'hépatite B aiguë se transmet d'elle-même sans traitement antiviral. Le patient est désintoxiqué, en utilisant une thérapie de soutien. Les hépatoprotecteurs et les immunomodulateurs (par exemple, la zadaksine) sont utilisés pour soutenir et restaurer une maladie hépatique affaiblie.

Avec le traitement chronique de l'hépatite B, l'objectif est d'éliminer l'antigène s. Cet indicateur est un marqueur de récupération clinique et de réduction du risque de complications. De plus, déterminez la présence de l'ADN du virus chez le patient et l'activité des transaminases hépatiques.

Afin de guérir les médicaments antiviraux utilisés pour traiter l'hépatite. Ces médicaments inhibent la réplication du virus dans les cellules du foie, aident à restaurer son activité fonctionnelle et réduisent le risque de complications. Cependant, même les meilleurs médicaments dans seulement 15% des cas contribuent à la libération totale du corps du virus de l'hépatite B. Le schéma thérapeutique est choisi strictement individuellement, en fonction des résultats de l'examen, de la forme et de la gravité de la maladie.

Pour choisir un remède contre l'hépatite, vous devez vous appuyer sur les résultats d'études comparatives d'efficacité et non sur une publicité éclatante. Dans tous les cas, le traitement de cette maladie est assez long et peut durer de six mois à plusieurs années. L'agent antiviral est prescrit au stade de la réplication active du virus, ce qui doit être confirmé par des analyses spéciales. Dans le traitement de la forme chronique, les hépatoprotecteurs et les médicaments de désintoxication sont également utilisés pour maintenir un foie affaibli.

Agents thérapeutiques

Les meilleurs médicaments antiviraux pour le traitement de cette maladie appartiennent au groupe des interférons alpha et des analogues de nucléosides. La plupart de ces médicaments ne tuent pas les virus, mais inhibent de manière significative leur taux de réplication et la formation de virions dans les hépatocytes. Ces médicaments sont utilisés à la fois séparément et en association. Tous les schémas thérapeutiques sont divisés en trois catégories en fonction de l’ampleur de la dose du médicament: élevée, moyenne et faible.

Commencez le traitement avec les doses les plus élevées et réduisez-les au cours du traitement.

Interféron alfa-2

Les préparations d'interféron sont des immunomodulateurs ayant un effet antiviral modéré. Leurs avantages incluent le fait que la résistance à ces médicaments n’est pas développée et que la durée du traitement est limitée à 1 an. Mais ils ne sont pas efficaces pour tous les patients, mal tolérés, ont un certain nombre d’effets secondaires et de contre-indications.

Appliquer des interférons sous forme d'injections sous-cutanées. Au stade de la cirrhose, les médicaments de ce groupe ne sont pas prescrits.

Actuellement utilisé les médicaments antiviraux suivants pour le traitement de l'hépatite, en fonction du type d'interféron:

  1. Interféron alfa Le médicament le plus courant - la production russe IFN-UE.
  2. L'interféron alfa-2a. Les meilleurs médicaments de ce groupe sont Roferon-A (Suisse) et Interal (Russie).
  3. L'interféron alfa-2b. Ce groupe comprend les médicaments Alfaron (Russie), Intron A (États-Unis), Realdiron (Israël), Eberon Alfa P (Cuba).
  4. Interféron alpha naturel provenant de leucocytes humains. Ce groupe comprend le médicament antiviral Alfaferon (Italie).
  5. PEG - interféron alpha-2a. Le meilleur remède de ce groupe est Pegasys (Suisse).
  6. PEG - interféron alpha-2b. Le produit de ce groupe est PegIntron (USA).

Lors du traitement de l'hépatite B avec de l'interféron, le médicament est administré plusieurs fois par semaine pendant 6 mois.

Effets secondaires possibles: dépression, maux de tête. Au début, on observe 2 à 3 heures après l'injection du médicament, de la fièvre, des douleurs dans les muscles et les articulations et une faiblesse. Le syndrome pseudo-grippal dure de quelques heures à plusieurs jours.

Au bout d'un mois, le corps s'adapte, la fièvre disparaît, mais la faiblesse générale persiste jusqu'à la fin du traitement. La médecine de l'hépatite B affecte la numération sanguine: le nombre de leucocytes et de plaquettes diminue. Par conséquent, une surveillance médicale constante est nécessaire. Si le médicament est difficile à transporter, la dose d'interféron est réduite ou abandonnée pendant une courte période afin de normaliser la numération globulaire.

Parfois, dans le contexte de l'utilisation d'interféron, on observe une asthénie et un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

En outre, le coût des préparations d'interféron est assez élevé.

Analogues de nucléosides (nucléotides)

Les médicaments antiviraux présentent des avantages et des inconvénients pour le traitement du groupe hépatite des analogues de nucléosides. Ils possèdent une activité antivirale élevée indépendamment du génotype du virus et agissent directement sur celui-ci. Ces médicaments réduisent efficacement la quantité de virus dans le corps, sont bien tolérés, n'ont pratiquement aucun effet secondaire, sont disponibles sous forme de comprimés. La commodité de ce groupe de médicaments est que les comprimés peuvent être pris indépendamment à la maison.

Des analogues de nucléosides peuvent être utilisés pour la cirrhose du foie, auquel cas un traitement à vie est prescrit. L'utilisation d'antiviraux dans les pilules permet de retarder le développement non seulement de la cirrhose, mais également du carcinome hépatocellulaire, ce qui augmente l'espérance de vie.

Les inconvénients de ce groupe de médicaments comprennent le traitement à long terme. La première génération de médicaments - les analogues de nucléotides ont un risque élevé de développer une tolérance au virus, la nouvelle génération a ce risque minimisé. De plus, de nouveaux médicaments tuent les virus, offrant une avirémie et la réversibilité de la fibrose du parenchyme organique. Sous forme de comprimés utilisés:

Les meilleurs remèdes recommandés par l'OMS sont le ténofovir et l'entécavir. Ces médicaments appartiennent à la nouvelle génération d'analogues nucléosidiques, ils inhibent plus que d'autres la reproduction du virus de l'hépatite B, ne créent pas de dépendance et sont faciles à utiliser: ils sont pris 1 comprimé par jour. En outre, le ténofovir et l'entécavir ne provoquent presque pas d'effets secondaires.

La telbivudine est habituellement prescrite à un stade précoce de la maladie ou si elle se manifeste sous une forme légère, y compris aiguë. La durée du traitement est de 1 an, mais si nécessaire, il est prolongé.

Les comprimés de Lamivudin sont prescrits à des patients d'âges différents, le déroulement du traitement est prescrit individuellement.

Malgré de bons taux d’efficacité, les analogues de nucléosides sont loin d’avoir tous les patients qui tuent les virus dans le corps, mais ils ne font qu’empêcher leur réplication et la construction de virions. Par conséquent, le traitement consiste souvent à contenir le virus de l'hépatite B et dure toute la vie.

La dyspepsie, les maux de tête et parfois des problèmes rénaux, des modifications de la représentation sanguine sont les effets secondaires possibles.

Les médecins n’ont pas encore décidé de la meilleure approche pour le traitement de l’hépatite B: comprimés ou injections, interféron ou analogues de nucléosides. Dans tous les cas, le patient doit être préparé à une longue et souvent longue lutte contre le virus. Une approche responsable de votre maladie vous permettra de vivre un foie long et en bonne santé.

Médicaments pour l'hépatite B

L'hépatite B appartient à la catégorie des maladies infectieuses assez difficiles à traiter. Malgré cela, il n’ya pas si longtemps, un système universel de traitement de cette maladie a été mis au point, ce qui garantit une lutte complète contre cette maladie.

À cette fin, des préparations médicales spéciales sont utilisées pour guérir la maladie pour toujours.

Caractéristiques de la thérapie

L'hépatite B (sévérité légère et modérée) est traitée avec des méthodes d'entretien et de traitement de désintoxication. Grâce à l'utilisation de ces méthodes, les toxines sont éliminées de l'organisme et le tissu hépatique est restauré. Le traitement de la maladie au stade initial peut être effectué à la maison. Il n'utilise pas de traitement antiviral.

Si un hépatite chronique est diagnostiqué chez un patient, il doit être traité avec un traitement complexe.

La prise de drogue au stade initial est généralement effectuée à la maison. Le traitement d'une maladie est déterminé en fonction de sa forme et de sa gravité.

Traitez l'hépatite B chronique avec des médicaments antiviraux. Ce sont des analogues de nucléosides et des interférons alpha.

Ils sont destinés à la rééducation. Avec l'aide de ces médicaments, le taux de multiplication des virus est réduit, ce qui non seulement supprime la maladie, mais a également un effet bénéfique sur l'état du patient. Les médecins prescrivent les médicaments traditionnels comme un complexe et séparément.

Le traitement de la maladie à domicile ou à l'hôpital est directement influencé par le stade de la maladie et les caractéristiques de son évolution. Le choix de certains médicaments pour le patient doit être effectué par un médecin.

En moyenne, il est nécessaire de traiter l'hépatite B dans les six mois.

Une thérapie de soutien et de rééducation est également prescrite. Elle consiste à prendre des hépatoprotecteurs, des anti-inflammatoires et des complexes de vitamines pour le foie.

Le traitement de l'hépatite virale B est très souvent effectué par injection. Leur introduction peut être réalisée à la fois par voie intramusculaire et intraveineuse. L'utilisation de tels médicaments peut être utilisée pour le traitement des enfants et des adultes.

Le choix d'un médicament à injecter dépend des caractéristiques individuelles du patient ainsi que des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Interféron alpha et PEG-interféron

L'interféron alpha, un médicament traditionnel, est le plus souvent prescrit par injection dans le traitement des formes aiguës et chroniques de la maladie.

Afin de guérir la maladie, l'administration du médicament est effectuée plusieurs fois par semaine. Dans la plupart des cas, le traitement avec ce médicament est de six mois. Parfois, l'utilisation de la médecine traditionnelle prend un peu plus de temps.

Pendant la prise du médicament, les patients peuvent présenter des effets secondaires tels que dépression, maux de tête ou fièvre. C'est pourquoi il est nécessaire de traiter l'hépatite B à l'aide d'interféron alpha sous la stricte surveillance d'un médecin.

Le deuxième médicament traditionnel, le PEG-interféron, est également prescrit aux patients une fois par semaine. Dans la plupart des cas, il est possible de guérir la maladie en utilisant ce médicament au bout de six mois. Si, après cette période, le résultat du traitement n'est pas positif, un second traitement est alors prescrit au patient.

Ce médicament doit être utilisé avec le plus grand soin, car il peut provoquer des effets indésirables.

Très souvent, les patients se plaignent de l'apparition des symptômes de la grippe. En outre, lorsqu'ils utilisent ce médicament traditionnel, ils peuvent souffrir de dépression. En règle générale, avec l’aide de ce médicament, les patients adultes sont traités.

L'utilisation de comprimés pour l'hépatite aiguë

Pour le traitement de l'hépatite B, les comprimés sont également très souvent utilisés. S'il n'y a pas d'autres recommandations, ces formes posologiques sont prises par voie orale et lavées à grande eau. La fréquence des pilules et le déroulement du traitement dépendent de leur composition.

Drogues en pilules

La commodité lors de l'utilisation de médicaments en comprimés dans la phase initiale de la maladie est que le traitement peut être effectué à la maison. Les nouveaux produits en comprimés peuvent provoquer divers effets secondaires. C'est pourquoi il est fortement conseillé aux patients de ne pas s'auto-traiter. Avant de prendre un certain médicament, il est impératif de se faire examiner et de consulter un médecin.

Les médicaments suivants sont utilisés pour traiter la maladie:

  1. Telbivudin. C'est un médicament sous forme de comprimé, qui peut être pris au stade initial ou avec une forme bénigne de la maladie à la maison une fois par jour. Il se caractérise par la présence d’effets secondaires mineurs et est par conséquent très souvent prescrit pour le traitement de l’hépatite B aiguë. La durée du traitement est d’un an. Si l'effet thérapeutique requis n'est pas observé pendant la prise du médicament pendant cette période, la durée du traitement avec son utilisation est prolongée.
  2. Lamivudin. Le médicament est également produit sous forme de comprimés, ce qui est pratique pour le patient pendant le traitement de la maladie. Le médicament doit être pris par le patient une fois par jour. Pour guérir la maladie, il est nécessaire de prendre un médicament pendant un an. Si, à sa réception, il n’ya pas d’effet positif, le traitement doit être prolongé. Ce médicament peut être utilisé pour traiter des patients d'âges différents.
  3. Entecavir Ce médicament est également souvent prescrit pour la maladie. Le médicament est caractérisé par un effet thérapeutique prononcé. C'est pourquoi il est souvent prescrit pour cette maladie. Il est recommandé de prendre le médicament à l'intérieur du médicament une fois par jour. Le patient doit laver les comprimés avec beaucoup d’eau. Il est nécessaire de traiter la maladie avec l'utilisation de ce médicament dans un délai d'un an. Dans certains cas, le traitement est prolongé. L'entécavir étant caractérisé par des effets secondaires mineurs, ce traitement antiviral peut être utilisé à la fois pour l'hépatite aiguë et chronique.
au contenu ↑

Nomination d'Adefovir dipivoxil et de Tenofovir

La production de médicaments est réalisée sous forme de comprimés. Ceci procure une commodité lors de son utilisation et permet un traitement au stade initial à la maison. Avec la prise correcte de ces médicaments, les patients seront en mesure d'éliminer la pathologie pour toujours.

En raison de la composition universelle d'Adéfovir dipivoxil et de Tenofovir, les patients parviennent parfois à se débarrasser des symptômes évidents de la maladie même pendant plusieurs mois. Mais, en règle générale, lors de l'utilisation de ces médicaments, de nombreux patients parviennent à obtenir l'effet thérapeutique souhaité en l'espace d'un an. Si nécessaire, le traitement avec ces médicaments peut être prolongé.

Ces pilules sont des médicaments très efficaces qui aident à éliminer les symptômes de la maladie et à en arrêter la progression. Les médicaments doivent être pris par voie orale avec de l'eau. Leur rendez-vous est effectué auprès de différentes catégories de patients, ce qui s'explique par le nombre minimal d'effets secondaires.

Beaucoup de patients se demandent quels remèdes sont les meilleurs à utiliser? L'hépatite B étant une maladie insuffisamment étudiée, les médecins s'interrogent sur les médicaments à utiliser pour le traiter. La plupart des experts préfèrent les médicaments traditionnels anciens et éprouvés. Ceux-ci comprennent:

  • L'entécavir;
  • Adefovir dipivoxil;
  • PEG-interféron;
  • La lamivudine;
  • Interféron alpha.

Ces médicaments ont été testés à plusieurs reprises dans le traitement de patients et ont montré une qualité et un effet thérapeutique élevés. C'est pourquoi la plupart d'entre eux sont autorisés à prendre à la maison au stade initial de la maladie.

Également pour le traitement de l'hépatite B, vous pouvez utiliser de nouveaux médicaments, notamment le ténofovir et la telbivudine. Ils sont caractérisés par le plus grand effet d'exposition possible et sont donc largement utilisés pour le traitement antiviral de l'hépatite chronique.

L'hépatite B est une maladie infectieuse grave qui nécessite un traitement rapide et opportun.

Malgré cela, il est tout à fait possible d’éliminer la maladie en utilisant des médicaments efficaces, dont l’utilisation est nécessairement réalisée avec l’élaboration de schémas thérapeutiques individuels pour chaque patient.


Articles Connexes Hépatite