Causes de l'hépatomégalie chez les enfants, symptômes supplémentaires et signes diagnostiques

Share Tweet Pin it

La ponte du foie dans l'embryon a lieu à 5 semaines de développement. Le nombre de fonctions qu’il exerce dans la période prénatale est supérieur à celui des adultes.

L'hépatomégalie chez les enfants, ou l'hypertrophie du foie, est de nature physiologique. Pour le fœtus, le foie est l'organe de la formation du sang, cette fonction s'éteint dès la naissance. À partir de 9 semaines de grossesse, le stockage du glycogène et des graisses commence. Chez un enfant en bonne santé, à la fin du développement intra-utérin, leur nombre est 2 à 3 fois supérieur à celui d'un adulte. Il s’agit de l’apport en nutriments pendant les deux premiers jours de la vie après la naissance, lorsque la lactation n’a pas encore été établie. La taille relative du foie représente 4% du poids total du nouveau-né, contre 2% seulement chez l'adulte.

Les taux de croissance de la masse corporelle et du foie après la naissance sont différents. Par conséquent, chez les enfants de moins de 3 ans, le bord inférieur peut dépasser de 1 à 2 cm sous le bord des côtes, ce qui correspond à une hépatomégalie modérée qui passe complètement à 7 ans.

Causes de l'élargissement du foie

Le foie d'un enfant de moins d'un an n'a pas de structure lobulaire. Mais sa réserve de sang est abondante. Avec l’intoxication, les infections, les blessures, les troubles vasculaires, sa taille augmente rapidement et renaît sous l’influence de facteurs indésirables. Ce type d'hépatomégalie est pathologique. Les raisons peuvent être les suivantes:

  1. Flux sanguin altéré dans les veines porte ou hépatiques, thrombus encrassé.
  2. Lésions infectieuses - hépatite virale, mononucléose, tuberculose, helminthes.
  3. Tumeurs hépatiques ou processus néoplasiques dans le sang (leucémies), kystes.
  4. Processus dégénératifs avec stéatohépatose et insuffisance du ventricule droit du cœur.
  5. Intoxication avec des drogues, des poisons, de l'alcool.
  6. Lésions ouvertes et fermées du foie.
  7. Maladies endocriniennes (diabète).
  8. Anomalies congénitales (atrésie des conduits).
  9. Processus auto-immuns dans les maladies systémiques (polyarthrite rhumatoïde, dermatomyosite, lupus érythémateux).

L'hépatomégalie peut être détectée au cours de la période de développement prénatal. Ses causes sont:

  • infections congénitales;
  • troubles métaboliques;
  • maladies héréditaires;
  • les tumeurs;
  • augmentation de la dégradation des globules rouges.

Dans les maladies pulmonaires associées à une augmentation de leur taille, il se produit une fausse hépatomégalie. Par exemple, dans l'emphysème, les poumons dilatés déplacent le foie légèrement en dessous de son emplacement normal.

Symptômes de l'hépatomégalie

Selon la cause, une augmentation du foie d'un enfant peut être accompagnée de signes supplémentaires:

  • goût amer dans la bouche;
  • troubles dyspeptiques - nausée, vomissement;
  • fatigue, léthargie, perte d'appétit;
  • douleur ou sensation d'éclatement sous les côtes;
  • jaunissement de la peau et des muqueuses;
  • décoloration des matières fécales, urine foncée;
  • l'apparition de varicosités sur l'abdomen.

Diagnostics

L'examen à la réception chez le pédiatre commence par un examen de l'enfant. L'aspect général, la couleur de la peau et des muqueuses, la présence d'éruptions cutanées et d'hémorragies cutanées, ainsi que les varicosités sont évalués.

En position couchée, la palpation du foie est réalisée. Déterminé par sa douleur, la texture, la forme du bord. Les percussions (en tapotant) trouvent la position du bord du foie, dans la mesure où elle dépasse du bord des côtes.

Il existe des limites admissibles pour une augmentation modérée du foie.

  • Jusqu'à six mois, c'est 2-3 cm.
  • De 6 mois à 2-3 ans, il peut se situer entre 1 et 2 cm sous le bord des côtes.
  • Chez les enfants de plus de 3 ans mais de moins de 7 ans, une augmentation de 1 cm maximum est autorisée.
  • À l'âge scolaire, le foie se cache derrière l'arcade costale.

La présence de plaintes, de symptômes objectifs justifie le renvoi à une échographie du foie. La méthode est sûre et peut être utilisée à tout âge. Lors de la détection de signes d'écho de dommages, une analyse biochimique est prescrite et la coagulation du sang est déterminée. En présence d'indications spéciales, utilisez en outre de telles méthodes d'inspection:

  • radiographie;
  • immunogramme;
  • recherche sur les helminthes;
  • définition des marqueurs tumoraux.

Échographie du foie

Pour obtenir un contenu d'informations élevé, il est nécessaire de préparer correctement l'enfant à la procédure. Le principal obstacle à la recherche est l'augmentation de la quantité de gaz dans l'intestin. La préparation réduit leur nombre. Pour ce faire, 3-4 jours avant l'examen, ils commencent à suivre un régime alimentaire spécial:

  • éliminer les aliments riches en fibres (chou, son, pommes);
  • passer à des aliments faibles en calories;
  • refuser les aliments qui contribuent à la formation accrue de gaz (farine, lait, légumineuses, riz);
  • la constipation et la flatulence éliminer le lavement de nettoyage, ou sur la recommandation d'un médecin, prendre du sirop de lactulose, préparer une solution smecty.

Si l'enfant est allaité, la mère accorde une attention particulière à la nutrition. Il n'est pas recommandé de manger des aliments qui favorisent la formation de gaz - chou, légumineuses, pain blanc et pâtisseries à la levure, friandises.

Échographie pratiquée le matin à jeun ou 7 heures après un repas. L'exception concerne les nourrissons, dans lesquels le régime ne change pas. L'enfant est allongé sur le dos, à droite ou à gauche, et parfois assis. Pour réduire la distance entre le foie et le capteur, ils suggèrent de prendre une profonde respiration, en retenant sa respiration pendant un moment. La fiabilité de l'enquête dépend de la formation effectuée.

Résultats de décodage

Les résultats obtenus sont comparés à la norme sur des tables spéciales. La taille du foie dépend de l'âge de l'enfant. Pour les enfants de moins d'un an, sont considérés comme normaux:

  1. Lobe droit jusqu'à 60 mm.
  2. Lobe gauche ne dépassant pas 40 mm.
  3. Dégagement de la veine porte à 5 mm.

D'autres indicateurs de la norme augmentent annuellement, le lobe droit de 6 mm, le gauche de 2 mm. À 15 ans, leurs dimensions sont respectivement de 100 et 50 mm.

Un foie en bonne santé a une structure homogène avec une capsule mince. Le parenchyme est plus échogène que la substance corticale des reins. Le bord du foie inchangé est mince et pointu. Avec l'hépatomégalie, il est arrondi. La taille du foie est déterminée en millimètres et en fonction de l'emplacement par rapport aux autres organes.

La partie droite est bordée par le pôle du rein. Une variante de la norme est une tranche supplémentaire de rydelevsky, puis le bord est légèrement décalé vers le bas. Pour les enfants de moins d'un an, l'emplacement du lobe gauche derrière la ligne médiane est typique chez les enfants de plus d'un an - avant l'aorte. Si le foie est hypertrophié, le lobe gauche se déplace vers la rate et la pousse vers le bas. Cela peut contribuer à un faux jugement sur la splénomégalie.

Les lobes du foie sont divisés en segments par les veines. Chacun d'entre eux est fourni avec un navire séparé. L'obstruction de l'un d'entre eux entraîne une augmentation de la taille et de l'échogénicité du segment correspondant. La connaissance de la structure segmentaire vous permet de déterminer avec précision l'emplacement de diverses formations volumétriques.

La dopplerométrie est utilisée pour déterminer le flux sanguin. La direction et l'amplitude des ondes sont importantes. En cours de route, ils évaluent l'état des parois des veines, leur densité.

Signes échographiques de la maladie du foie

L'hépatomégalie associée à des symptômes supplémentaires peut être le signe de telles maladies:

  1. Troubles métaboliques (glycogénose) - augmentation de la taille et de l'échogénicité.
  2. Insuffisance cardiaque - les veines sont dilatées, augmentation de l'échogénicité.
  3. L'hémangiome - une tumeur vasculaire locale, est unique et multiple. Les petits ont une image hypoéchogène, les grands - hyper. Doplérométrie est nécessaire pour déterminer les navires d'approvisionnement et de décharge.
  4. Neuroblastome - une tumeur avec une lésion initiale dans les glandes surrénales. Le foie ressemble échographiquement à une infiltration de nombreuses métastases.
  5. Les modifications diffuses du complexe avec l'hépatomégalie peuvent être des signes d'infiltration graisseuse, de cirrhose, de fibrose kystique.
  6. L'hypertension portale se manifeste par des varices, la formation de collatéraux et une rate hypertrophiée.

Traitement de l'hépatomégalie

L'élargissement du foie n'est pas une maladie indépendante. Ceci est un symptôme qui accompagne diverses pathologies du foie. Par conséquent, le choix de la méthode de traitement dépend de la cause diagnostiquée de cette affection.

L'hépatite virale est traitée avec des médicaments antiviraux. Les dommages toxiques nécessitent une désintoxication, dans certains cas - l'introduction d'un antidote. Les troubles métaboliques sont traités par la nomination des substances manquantes, un traitement d'entretien.

L'hépatomégalie provoquée par une insuffisance cardiaque congestive est éliminée après le traitement de la maladie sous-jacente.

Le traitement des tumeurs malignes est effectué par des oncologues. Méthodes utilisées de chimiothérapie, radiothérapie.

Le but des hépatoprotecteurs dépend de la cause de la pathologie. Assurez-vous de bien manger des aliments sur la table numéro 5 - doux, chimiquement et physiquement. Sont exclus les aliments frits, salés et gras, les légumes à fibres grossières, les boissons gazeuses. Limité aux sucreries, produits à base de farine. La base de la bouillie, des fruits et légumes, des produits laitiers, de la viande maigre.

Prévention

De nombreuses maladies du foie dans la petite enfance sont congénitales. La prévention est réalisée à travers le mode de vie de la future mère. Une alimentation saine, le rejet des mauvaises habitudes, l'observance d'un régime de repos réduira l'influence de divers facteurs sur le fœtus.

Pour la santé du foie chez un enfant, il est important de respecter le régime alimentaire, en mangeant des aliments sains. L'hépatite A infectieuse peut être prévenue en suivant les règles d'hygiène personnelle.

Hépatomégalie chez les enfants

L'hépatomégalie est une augmentation de la taille du foie qui accompagne certaines maladies et intoxications. Si l'hépatomégalie survient chez des enfants de moins de 6 ans, ce phénomène est considéré comme normal et temporaire.

Le pédiatre doit toujours distinguer ce qui est devant lui: une hépatomégalie modérée ou une augmentation anormale. Après tout, la vie d’un enfant dépendra d’un diagnostic opportun et d’un traitement approprié.

L'hépatomégalie chez l'enfant est souvent accompagnée de nausées et même de vomissements, de douleurs dans l'hypochondre, d'apparition d'éruptions cutanées et de varicosités sur la peau, de jaunissement des muqueuses - tout ceci doit constituer un signal de réveil pour le spécialiste et les parents.

Causes de l'hépatomégalie chez l'enfant

Le médecin doit obligatoirement procéder à un examen du patient et demander aux parents de recueillir un historique complet et fiable, afin de prescrire des tests de laboratoire. Après tout, ce n’est qu’alors que vous pourrez établir le véritable coupable des dommages au foie.

Les raisons de l'augmentation du foie d'un enfant sont nombreuses:

  • diverses inflammations (hépatite, herpès, rubéole, parasite, atteinte hépatique médicamenteuse, infection bactérienne);
  • troubles métaboliques congénitaux (glycogénose, amylose, porphyrie, pathologies du métabolisme des protéines);
  • violation de la vésicule biliaire et du flux sanguin;
  • infiltrations dans le foie, causées par des métastases, reproduction active des cellules immunitaires;
  • lésion primaire de cellules;
  • la septicémie.

Une telle condition peut entraîner la mort de l’enfant, si ce n’est pas à temps pour consulter un médecin.

Pour diagnostiquer l'hépatomégalie chez l'enfant, un spécialiste utilise plusieurs méthodes:

  • palpation et percussion;
  • Échographie;
  • test sanguin biochimique.

Lors de l'examen d'un enfant, le médecin constate la présence d'astérisques veineux, les changements de couleur de la peau, la palpation et la percussion (tapotement) déterminent la taille du foie, écart par rapport à la norme.

L'échographie est la méthode la plus fiable et la plus informative. Avec cette analyse, vous pouvez considérer tous les lobes du foie, la densité des tissus, voir les infiltrats, les tumeurs, les kystes et les violations de l'homogénéité des structures.

Traitement de l'hépatomégalie

Une hypertrophie du foie n'étant pas une maladie, mais seulement une conséquence de celle-ci, le traitement doit être orienté vers la cause immédiate de la maladie.

Par exemple, en cas d'intoxication, des mesures sont prises pour éliminer les toxines du corps, les métaux lourds et les substances médicinales ayant provoqué une intoxication.

Dans le cas des hépatites virales, la lutte vise à éliminer du corps l'agent pathogène et ses produits métaboliques. Si une obstruction des voies biliaires ou une violation de l'écoulement sont détectées, une intervention chirurgicale sera nécessaire. En violation des processus métaboliques, il faudra un traitement d'antioxydants, de vitamines et, éventuellement, de médicaments hormonaux. Il est impossible de guérir de telles conditions, il est nécessaire d’observer en permanence les prescriptions du médecin, ce qui aidera à ralentir considérablement le processus pathologique.

Une diète spéciale est une étape très importante du traitement et du rétablissement après une maladie. Il est conçu pour réduire la charge sur le foie. Les parents doivent exclure du menu de l’enfant tous les aliments épicés, marinés, salés, les conserves, les boissons gazeuses, frites et grasses, le thé et le café forts.

Le poisson et la viande sont mieux cuits à la vapeur. Le régime alimentaire de l'enfant devrait être enrichi de légumes frais, de fruits et de baies.

Ce régime est un complément essentiel au traitement, mais n’aide pas à éliminer la cause de la maladie. Par conséquent, sur les principales mesures thérapeutiques ne peuvent pas être oubliés.

Que faire si l'enfant a un foie hypertrophié?

Tout le monde comprend que sans un foie en bonne santé, une personne ne peut pas exister pleinement. C'est pourquoi les parents se posent beaucoup de questions sur l'augmentation de la taille de cet organe chez les enfants. Que faire si un enfant a une hypertrophie du foie, vous apprendrez de cet article.

La taille du foie - la norme

La taille du foie est généralement déterminée par trois paramètres: à droite le long de la ligne périphérique, à gauche le long de la ligne oblique et le long de la ligne médiane du sein. Comment passer les lignes peuvent être vus dans l'image. La taille normale du foie chez un enfant en bonne santé est:

  • Jusqu'à 3 ans - 5 cm à droite le long de la ligne okolososkovoy, 4 centimètres le long de la ligne médiane et pas plus de 3 centimètres le long de la ligne oblique gauche.
  • Jusqu'à 7 ans - à droite le long de la ligne d'île - pas plus de 6 centimètres, le long de la ligne médiane sternale - 5 centimètres, à gauche oblique - pas plus de 4 centimètres.
  • Jusqu'à 12 ans - à droite le long de la ligne d'île - pas plus de 8 centimètres, le long de la ligne médiane - 7 centimètres, le long de l'oblique gauche - 6 centimètres.
  • Plus de 12 ans - à droite le long de la ligne d'île - 10 centimètres, le long de la ligne médiane - 9 centimètres, le long de la ligne gauche oblique - 8 centimètres.

Chez un enfant en bonne santé, le foie ne doit pas être dilaté. En outre, il ne devrait pas aller au-delà de l'arc costal.

Les exceptions sont les nouveau-nés et les enfants de moins d'un an. Ils ont un tel moyen de sortir de l'arc costal peut être un phénomène physiologique tout à fait normal, si la sortie ne dépasse pas 2 centimètres.

Chez les enfants âgés de 5 à 6 ans, le foie peut également dépasser la voûte costale. Toutefois, il ne devrait normalement pas dépasser 1 centimètre. Tout écart par rapport aux normes ci-dessus est considéré comme une augmentation du foie et peut parler de pathologies possibles.

Que disent les déviations?

Une hypertrophie du foie n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme d'une maladie. Le symptôme en médecine s'appelle l'hépatomégalie. Chaque augmentation ne doit pas être considérée comme un symptôme alarmant. Si l'enfant n'a pas encore sept ans, si sa taille augmente légèrement, les médecins ne considèrent pas que cette condition nécessite une intervention médicale.

Si la taille du foie est augmentée de manière significative ou si l'hépatomégalie est identifiée pour la première fois après l'âge de sept ans, ce symptôme sera considéré comme pathologique et tous les efforts du médecin seront orientés vers la recherche de la cause véritable d'une augmentation du foie.

Un organe vital peut "grossir" de taille en raison d'anomalies congénitales:

  • infections intra-utérines;
  • maladies virales qui ont affecté le fœtus pendant la grossesse (principalement rubéole, toxoplasmose et cytomégalovirus);
  • absence congénitale ou fusion des canaux biliaires (arthrezia);
  • les maladies du système cardiovasculaire au cours desquelles se développe tel ou tel degré d'insuffisance cardiaque;
  • maladie hémolytique survenue chez le fœtus pendant la grossesse en raison d'un conflit rhésif avec la mère, ainsi qu'une maladie «apparue» après la naissance de l'enfant dans le monde pour la même raison (ce qui arrive généralement aux bébés Rh-positifs nés de mères Rh-négatives) )
  • nombreux kystes;
  • maladies héréditaires de la circulation sanguine et des vaisseaux sanguins, dans lesquelles les vaisseaux se dilatent pathologiquement, ce qui s'accompagne de saignements spontanés.

Le foie peut augmenter pour d'autres raisons qui ne sont pas innées:

  • mononucléose infectieuse;
  • hépatite virale;
  • intoxication toxique grave avec des poisons ou des produits chimiques;
  • inflammation de la vésicule biliaire;
  • la tuberculose;
  • la syphilis;
  • obésité et maladies métaboliques;
  • diabète sucré;
  • maladies oncologiques et maladies du sang (lymphome, leucémie, etc.).

Les violations du principe d’équilibre dans les aliments pour bébés peuvent entraîner une augmentation de la taille du foie, en particulier si les glucides et les graisses prédominent dans l’alimentation du bébé, et les protéines ne suffisent pas. Si la pathologie a des causes congénitales, il est généralement possible de l’établir même au cours de la première année de vie du bébé, car le pédiatre ne pourra pas remarquer pendant un examen que le foie est plus gros que la palpation. Les changements pathologiques de caractère acquis sont généralement diagnostiqués plus tard, plus près de 5-7 ans.

Comme la liste des causes possibles est extrêmement longue, il est préférable de ne pas essayer de trouver la vraie cause vous-même.

L'hépatomégalie est un syndrome qui ne peut être ignoré, car non seulement la santé des miettes dans le futur, mais aussi leur vie dépendent de la rapidité et de la précision avec laquelle l'assistance fournie à l'enfant.

Signes de pathologies

Il est clair que les parents ne peuvent pas mesurer indépendamment le foie du bébé afin de comprendre s’il présente des anomalies. Mais pour soupçonner que quelque chose ne va pas, n'importe quelle mère peut détecter un certain nombre de signes pouvant indiquer indirectement des problèmes de foie:

  • l'enfant se plaint souvent d'une lourdeur abdominale, alors que le haut de l'abdomen droit est un peu douloureux lorsqu'il est légèrement pressé à la main;
  • la peau a une teinte jaune ou jaunâtre, des yeux jaunes;
  • le bébé a des problèmes nutritionnels - manque d'appétit, nausées et vomissements, instabilité des selles, diarrhée fréquente;
  • les masses fécales deviennent très claires, parfois presque blanches, et l'urine, au contraire, s'assombrit;
  • jaunisse prolongée des nouveau-nés (si plus de deux semaines se sont écoulées après la sortie de l'hôpital et que l'enfant reste toujours jaune, c'est une raison pour contrôler le foie);
  • odeur amère caractéristique de la bouche (pas un signe obligatoire!).

Où aller

Si les parents soupçonnent un enfant d'avoir des problèmes de foie, vous devez absolument consulter un pédiatre avec lui. Bien sûr, un tel spécialiste, en tant qu’hépatologue, sera en mesure de résoudre le problème beaucoup plus rapidement, mais il n’ya pas beaucoup de médecins aussi spécialisés en Russie qui sont aussi spécialisés et rares, et ils sont loin d’accepter toutes les cliniques.

S'il est possible de consulter un tel médecin, il est préférable de le faire. S'il n'y a pas d'hépatologue, un pédiatre et un gastroentérologue aideront. Dans un tel duo, deux spécialistes trouveront certainement des causes pathologiques, le cas échéant, et seront en mesure de prescrire un traitement adéquat. Le resserrement au début de l’enquête est strictement interdit. Tout dysfonctionnement du foie et une augmentation sont également considérés comme un dysfonctionnement, augmentant ainsi l’intoxication probable. Après tout, la nature naturelle créée par le "filtre" du corps - le foie - ne fonctionne pas pleinement.

Habituellement, pour déterminer si l’enfant a un foie et une rate hypertrophiés, un pédiatre expérimenté peut déjà, à l’aide de la main, palper et tapoter le foie. La suspicion confirme le diagnostic par ultrasons.

En échographie, vous pouvez voir non seulement la taille exacte du foie (jusqu’à quelques millimètres), mais aussi d’éventuelles modifications de ses tissus, des troubles du lobe droit ou gauche.

Si le diagnosticien indique une augmentation, le pédiatre prescrira à l'enfant une numération sanguine complète, une analyse d'urine, une analyse des matières fécales des œufs de parasite et de la bile, des analyses de sang biochimiques en laboratoire, une tomographie assistée par ordinateur, moins souvent une IRM. Si des tumeurs et des néoplasmes sont découverts, l'enfant est hospitalisé afin de prélever des échantillons de biopsie du tissu hépatique sous anesthésie à l'aide d'un laparoscope.

Traitement

Pour les enfants de moins de 7-8 ans, un petit gonflement du foie (un peu plus de 2 centimètres) est corrigé à l'aide de médicaments. L'intervention chirurgicale n'est permise que dans le cas de lésions hépatiques grossières et graves de nature congénitale associées à des anomalies de la structure. Le traitement commence toujours par le traitement de la maladie principale identifiée. Si une infection virale est à blâmer, l’enfant peut être hospitalisé et suivre un traitement hospitalier avec une série de médicaments antiviraux efficaces (Tamiflu). À la maison, ces médicaments ne sont pas prescrits et les médicaments antiviraux de la pharmacie accessibles à tous («Anaferon» et autres) ne sont pas officiellement considérés comme efficaces et ont une incidence sur l'évolution d'une infection virale.

Les infections bactériennes ou les maladies associées à des processus inflammatoires sont généralement traitées avec des antibiotiques, en choisissant les moins graves pour ne pas exercer de "pression" de médicament supplémentaire sur le foie. Les maladies métaboliques sont traitées par un endocrinologue à l'aide de médicaments spéciaux qui améliorent et normalisent les processus métaboliques. Simultanément au traitement de la maladie sous-jacente, un traitement spécial par hépatoprotecteur est prescrit à un enfant présentant une hypertrophie du foie. Il comprend des fonds destinés à soutenir le foie déjà souffrant pendant le traitement médicamenteux.

Généralement, des médicaments tels que Essentiale, No-shpa, Carsil, Heptral et Duspatalin sont présents dans le traitement d'entretien du foie. Parmi les hépatoprotecteurs les plus couramment prescrits dans l’enfance figurent Galsten, Ursosan et Holenim.

Afin de mieux fonctionner le corps de l'enfant, au cours du traitement, il est prescrit des préparations contenant des enzymes importantes qui, en raison de la pathologie, peuvent être produites en quantités insuffisantes. Ces médicaments incluent "CREON", "Mezim".

Trop longtemps pour prendre des enzymes ne vaut pas la peine, pour ne pas "gâcher" le corps de l'enfant. Sinon, cela réduira à néant la production de ses propres enzymes, ce qui entraînera des conséquences très désastreuses.

L'enfant, quelle qu'en soit la cause, qui a entraîné une augmentation de son foie, se voit attribuer un régime alimentaire spécial. Dans le menu de l'enfant complètement pendant longtemps éliminer les aliments gras - beurre, saindoux, fromages avec un pourcentage élevé de matières grasses, lait gras et crème sure. Le cacao, le chocolat, les œufs, les champignons, les noix, les viandes grasses, les boissons aigres, y compris les jus de fruits, les viandes en conserve et fumées, les épices et même les glaces sont strictement interdits aux enfants atteints d'hépatomégalie. Il est très important d’adhérer au régime, sinon le traitement risque d’être inefficace malgré la prise des médicaments prescrits. L'enfant a besoin de viandes maigres, de légumes, de nourriture, cuits à la vapeur et au four. Les pâtisseries frites et fraîches doivent être évitées. Vous devez manger fractionné, au moins 5 fois par jour en petites portions.

Aucun médecin ne peut prédire à l’avance le traitement de l’hypertrophie du foie, car les conséquences de la pathologie en dépendent énormément: la maladie principale, l’immunité du nourrisson et le degré d’augmentation du foie lui-même. Toutefois, selon les statistiques du ministère de la Santé de 2016, le traitement opportun et le traitement rapidement instauré permettent un pronostic favorable dans plus de 90% des cas.

Il est très difficile de prévoir une augmentation du foie si elle est provoquée par une intoxication toxique ou compliquée par l'apparition d'une cirrhose. De tels problèmes sont bien pires que la thérapie, mais même dans ce cas, un résultat positif est estimé à plus de 60%.

Conseils de prévention

Pour protéger votre enfant contre les problèmes de foie, la mère peut encore en être au stade de la grossesse. Si elle est attentive à sa santé, à la protection contre les infections, les virus, les risques de modifications pathologiques dans la ponte et le fonctionnement des organes digestifs dans le corps de la miette seront minimes.

Un enfant de 2 ans, comme un enfant de 3 à 4 ans et plus, ne devrait pas avoir sur la table une abondance d'aliments gras et glucidiques, en particulier avec un style de vie sédentaire. L'obsession du fast-food peut entraîner l'obésité dans le foie à un âge plus avancé - entre 8 et 10 ans - et cela sera très dangereux, car une telle augmentation ne sera jamais considérée comme physiologique. Un conseil - vous devez être attentif à la nutrition de l'enfant.

Que faire si un enfant a un foie hypertrophié: causes de l'hépatomégalie, du diagnostic par ultrasons et du traitement

Le terme "hépatomégalie" désigne un foie hypertrophié. Ce n'est pas une pathologie, mais seulement une condition qui est une manifestation clinique d'une maladie. Ce phénomène a une étiologie différente selon l'âge du petit patient. Si l'enfant a un foie hypertrophié, clarifiez un certain nombre de nuances et ne paniquez pas à l'avance. Réfléchissez aux principales raisons pour lesquelles un bébé peut avoir un foie plus gros et aux mesures à prendre.

Taille du foie normale chez les enfants d'âges différents

Les normes de taille d’un foie en bonne santé varient selon l’âge du patient à l’étude. Pour un nouveau-né et les enfants jusqu'à 1 an, les valeurs normales sont les suivantes:

  • le lobe droit du foie atteint 60 mm;
  • gauche - jusqu'à 40 mm;
  • lumière de la veine porte - jusqu’à 5 mm.

Chaque année, les indicateurs ci-dessus présentent une augmentation systématique: le lobe droit de 6 mm et le gauche de 2 mm. À l’âge de 6 à 7 ans, l’hépatomégalie normale semble normale. Chez les enfants, la limite inférieure du foie laisse normalement une certaine distance sous la marge costale appropriée:

  • jusqu'à six mois - par 2-3 cm;
  • de six mois à deux ans - de 1,5 cm;
  • de deux à cinq ou sept ans - de 0,5 à 1 cm.

Causes de l'élargissement du foie

L'excès de la taille du foie de la norme d'âge chez les enfants indique une pathologie probable de l'organe ou des systèmes, qui est la cause de ce symptôme. L'hépatomégalie a de nombreuses causes. Considérez la liste des principales:

  • hépatite virale de tout type (généralement de type A);
  • maladies infectieuses (en particulier infections à TORCH);
  • épuisement du foie gras;
  • la cirrhose;
  • intoxication (nourriture ou drogue);
  • l'amylose;
  • l'hémochromatose;
  • maladies kystiques et multicystiques;
  • les helminthiases;
  • maladies oncologiques;
  • maladies endocriniennes (diabète);
  • infiltration du foie;
  • stagnation de la voie biliaire;
  • malformations congénitales;
  • obstruction des veines hépatiques et autres troubles de la circulation sanguine de l'organe;
  • troubles métaboliques (y compris les lipides) et autres.
L'hépatomégalie est toujours diagnostiquée avec n'importe quel type d'hépatite.

A quel âge ces problèmes sont-ils plus fréquents?

Au cours des premiers mois de la vie d’un enfant, on trouve généralement des maladies congénitales et acquises. À l'âge de 7 ans, la pathologie est plus difficile à identifier car pendant cette période, il y a une hépatomégalie modérée chez des enfants en bonne santé.

Chez le nouveau-né, l'hypertrophie du foie est souvent accompagnée d'une jaunisse, mais elle se transmet d'elle-même en deux semaines. L’état du foie du bébé est considérablement affecté par la santé de la mère pendant la grossesse. Souvent affecté par la maladie de la mère et ses médicaments.

Cependant, un foie hypertrophié est souvent diagnostiqué chez les enfants de 7 ans. Au cours de cette période de développement, les changements les plus importants dans le foie se produisent. Portez une attention particulière à l'enfant, surtout s'il se plaint de quelque chose afin de réagir rapidement aux symptômes.

Symptomatologie

Les signes d’une hypertrophie du foie dépendent des caractéristiques typiques de la pathologie qui l’a provoquée. Dans les cas graves, un symptôme notable de l'hépatomégalie se traduit par un renflement notable dans l'hypochondre droit, touchant la région de la paroi abdominale antérieure. Si un enfant présente un ou même plusieurs symptômes accompagnant l'hépatomégalie, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Si vous soupçonnez une hépatomégalie, vous devez d'urgence consulter un médecin, en particulier surveiller attentivement l'état du nourrisson.

Liste des symptômes possibles:

  • douleur et inconfort dans l'hypochondre droit;
  • le jaune de la peau (typique de l'hépatite) et des "étoiles du foie";
  • nausées, brûlures d'estomac, perte d'appétit, selles perturbées;
  • larmoiement, faiblesse, fatigue

Méthodes de diagnostic

Ce syndrome n'est qu'une manifestation de la pathologie du foie. Pour le traitement étiologique de la maladie nécessite un diagnostic précis, ce qui nécessite une série de mesures de diagnostic. Les plus utilisés sont:

  • recueil d'anamnèse et de plaintes d'un petit patient;
  • examen - palpation, percussion et évaluation visuelle de l'état de la peau;
  • l'urine générale et les matières fécales;
  • coagulogramme (test de coagulation du sang);
  • test sanguin général et biochimique (avec indicateurs d'ALT et d'AST);
  • Échographie du foie (échographie);
  • tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique;
  • Examen radiographique;
  • immunogramme (évaluation du système immunitaire);
  • analyse génétique des anomalies congénitales;
  • biopsie (méthode la plus fiable);
  • scintigraphie (méthode moderne de recherche utilisant l'introduction d'isotopes).
La taille des organes internes de l'enfant peut être bien considérée avec l'aide de l'échographie

Traitement de l'hépatomégalie

Une augmentation physiologique liée à l'âge dans les organes internes - le foie, le pancréas - ne nécessite pas d'intervention médicale. Le traitement de ce symptôme est individuel et requis uniquement en cas d'évolution pathologique.

Nommé uniquement par un médecin spécialiste en fonction des résultats des procédures de diagnostic. Le traitement de l'hépatomégalie est complexe, il comprend des composants de base tels que:

  • traitement médicamenteux visant à éliminer la cause de la pathologie;
  • renforcer l'immunité avec des charges utiles;
  • suivre un régime prescrit;
  • méthodes préventives.

Médicaments hépatoprotecteurs

Le traitement conservateur de l'hépatomégalie est compilé individuellement par le médecin traitant. Souvent, un traitement par des agents hépatoprotecteurs est prescrit, et leur réception doit être strictement contrôlée par les parents de l'enfant malade. La liste des médicaments du groupe des hépatoprotecteurs destinés aux enfants, en particulier aux nouveau-nés, est relativement petite. Ces médicaments sont les plus testés en pédiatrie et sont attribués à des enfants atteints d'un foie malade à plusieurs reprises:

  • Galstena;
  • Legalon;
  • Essentiale.

Médecine traditionnelle

Tous les moyens de la médecine traditionnelle sont nécessairement convenus avec votre médecin. Habituellement, lorsque l'hépatomégalie fait des décoctions basées sur les herbes suivantes:

  • soie de maïs;
  • l'épine-vinette;
  • l'immortelle;
  • sapin;
  • violet;
  • menthe;
  • chardon-Marie;
  • millefeuille

En outre, ils ont souvent recours à des collections de pharmacie toutes faites basées sur des plantes médicinales. Par exemple, recommandé Konovalova Collection, Golden ou Children's pour la digestion. Les légumes frais et les jus qui en découlent sont très utiles. Améliore l'état du bébé à l'aide de betteraves, citrouilles, carottes. En outre, la médecine traditionnelle recommande d'ajouter à la nourriture uniquement de l'huile de maïs et de l'huile de lin.

Correction de puissance

Il est important d'exclure de l'alimentation de l'enfant un certain nombre de produits nocifs, du moins pour la période de traitement:

  • aliments frits, gras, salés, épicés et en conserve;
  • lait gras et produits de lait fermenté;
  • crème et bonbons.

Il est également utile de suivre quelques règles simples pour accélérer le processus de guérison:

  • les repas doivent être fractionnés, jusqu'à 6 fois par jour, en petites portions;
  • le dernier repas principal doit avoir lieu au plus tard à 19h00;
  • aliments recommandés cuits à la vapeur, non cuits et cuits au four;
  • la préférence est donnée à une alimentation saine et saine, sans «débris alimentaires» (additifs chimiques, conservateurs, exhausteurs de goût, etc.);
  • le type et la durée du régime sont prescrits et ajustés par le médecin.

Prévention

Le plan de mesures préventives vise à éliminer les causes de l'hépatomégalie. Avec un diagnostic opportun et la mise en place de tous les rendez-vous, le pronostic est généralement favorable, quelle que soit la pathologie ayant provoqué une augmentation du foie. Un certain nombre de mesures préventives peuvent être proposées aux parents pour aider à prévenir le développement d'une maladie du foie:

Hépatomégalie chez les enfants

L'hépatomégalie chez les enfants est une affection dans laquelle le foie grossit. Ce n’est pas une maladie, mais une sorte de symptôme qui indique que la pathologie progresse dans le corps de l’enfant. Il ne faut en aucun cas l'ignorer, car les causes de la manifestation peuvent être très graves. Par exemple, une hépatomégalie accompagne généralement une hépatite virale, une insuffisance cardiaque, un hépatome, un cancer du sang et d'autres maux. Avec l'augmentation de la taille du foie de l'enfant, il est immédiatement nécessaire de montrer le spécialiste.

Il convient de noter que pas toujours l'hépatomégalie chez les enfants indique le développement de la maladie. Il existe une hépatomégalie modérée ou liée à l’âge. Dans ce cas, une augmentation de la taille de l'organe est la norme et ne nécessite pas de diagnostic ni de traitement. Chez les nouveau-nés, ainsi que chez les enfants âgés de six à sept ans, on rencontre généralement cette affection. Mais même ici, il y a certaines normes. Chez les nourrissons (jusqu’à 6 mois), la partie inférieure de l’organe ne dépasse pas de plus de 3 cm du bord de la côte.Ce taux est de 1,5 cm chez un enfant de six mois à deux ans.La norme pour les enfants de deux à sept ans est au maximum de 1 cm

Raisons

Les causes de l'hépatomégalie chez les enfants sont nombreuses, car le foie est un organe très actif pour réagir à toute modification du corps humain. Les principaux cliniciens sont les suivants:

  • échec de métabolisme. La perturbation du métabolisme du cuivre, du glycogène, de la porphyrine, des graisses et des protéines s’accompagne d’une augmentation de la taille du foie, non seulement chez les enfants, mais aussi chez les adultes;
  • l'évolution des processus inflammatoires. C'est la cause la plus fréquente d'hépatomégalie chez un enfant. Le foie peut augmenter de volume en raison de la présence de parasites du foie, d'hépatite, du blocage des voies biliaires, etc.
  • dommages au tissu hépatique. L'organe se développe si des néoplasmes kystiques se forment dessus, provoquant une fibrose ou une cirrhose;
  • prolifération progressive des cellules de Kupffer;
  • cause assez fréquente - une violation de la circulation sanguine et l'excrétion biliaire. Ceci est observé lorsque l'enfant développe une dystrophie de Wilson-Konovalov, une myélofibrose, un spasme veineux et un empoisonnement au chlorure de vinyle.

Les causes de l'hépatomégalie chez un nouveau-né sont les suivantes:

  • atrésie du canal biliaire;
  • présence d'infections congénitales. Chez le nouveau-né, il peut s'agir de: rubéole, toxoplasmose, herpès ou cytomégalovirus;
  • insuffisance cardiaque;
  • multicystose. Le foie est hypertrophié car les tumeurs kystiques sont assez nombreuses et déplacent le parenchyme sain de l'organe;
  • maladies parasitaires;
  • maladie hémolytique;
  • certaines maladies génétiques.

En outre, des lésions infiltrantes sur cet organe peuvent provoquer une hépatomégalie chez un enfant. Ceux-ci incluent les suivants:

  • hépatome;
  • augmentation anormale du nombre de cellules immunitaires chez un enfant;
  • perturbation du métabolisme du fer;
  • la présence de foyers secondaires de tumeurs;
  • la présence de néoplasmes de nature bénigne ou maligne dans le système lymphatique.

Symptomatologie

Les symptômes accompagnant l'hépatomégalie chez l'enfant dépendent directement de la cause qui l'a provoquée. Pour comprendre qu'un bébé a un foie est augmenté par les signes suivants:

  • fatigue constante;
  • le bébé cesse de réagir vigoureusement à ce qui l’entoure;
  • coagulation sanguine anormale;
  • perte d'appétit ou manque d'appétit;
  • peau jaune;
  • ascite;
  • L'hépatomégalie s'accompagne souvent de troubles intestinaux - diarrhée, constipation, etc.
  • Un trait caractéristique est la formation «d’étoiles» capillaires à la surface de l’abdomen de l’enfant;
  • le bébé peut se plaindre d'un goût amer dans la bouche;
  • douleur dans l'abdomen droit.

Lors de l'expression de ces signes, il est important de consulter un médecin qualifié dès que possible afin qu'il puisse s'informer et éliminer la cause d'une telle affection chez l'enfant.

Mesures de diagnostic

Lors de la prise de contact avec une institution médicale, la première chose à faire par le spécialiste est d’examiner le bébé et de palper la zone de l’hypochondre adéquat. En outre, il évalue l'état de la peau. Pour évaluer l’atteinte du foie, des tests de laboratoire sont prescrits, notamment les suivants:

  • biochimie sanguine;
  • tests hépatiques;
  • coagulogramme;
  • immunogramme;
  • analyse des marqueurs tumoraux;
  • tests pour la détection des parasites dans le corps.

De plus, des diagnostics instrumentaux sont également effectués:

  • radiographie;
  • Échographie;
  • tomographie par ordinateur.

Événements médicaux

Traitement de l'hépatomégalie seulement complexe. Le traitement médicamenteux est prescrit, ainsi que la thérapie de régime. Les médicaments sont prescrits en fonction de la façon dont la pathologie a provoqué une hypertrophie du foie. Il est important non seulement d'éliminer la cause fondamentale de l'hépatomégalie, mais également de normaliser le fonctionnement de l'organe affecté. Le médecin peut prescrire les médicaments suivants:

  • hépatoprotecteurs;
  • agents antibactériens;
  • antivirus;
  • médicaments contenant des enzymes;
  • préparatifs pour la normalisation des fonctions hépatiques.

Les enfants dont le foie a augmenté de taille, vous devez toujours suivre un régime. Exclus du régime: viande grasse, champignons, saindoux, œufs, conserves, fumés, chocolat, boissons gazeuses.

La dyspepsie chez les enfants est une maladie assez commune caractérisée par une digestion altérée. Cette maladie est souvent diagnostiquée chez les enfants au cours de leur première année de vie et la gravité de l'évolution varie en fonction de la quantité de nourriture consommée. Cela est dû au fait que les volumes d'aliments consommés ne correspondent pas toujours aux capacités du tractus gastro-intestinal. Il existe plusieurs variétés de ce syndrome chez les enfants - simples et toxiques. Dans le premier cas, le fonctionnement des organes du tube digestif est perturbé, dans le second cas, un trouble métabolique est observé.

L'entérocolite chez l'enfant est une pathologie caractérisée par la progression du processus inflammatoire dans la lumière du petit et du gros intestins. Les symptômes de la maladie peuvent se manifester chez les enfants de différents groupes d'âge, y compris pendant la période néonatale. En raison de l'inflammation et de la dystrophie, plusieurs fonctions fondamentales de l'intestin sont perturbées en même temps: absorption, digestion, motilité et excrétion. L'exacerbation de la maladie chez un enfant se produit généralement en été, lorsque le bébé essaie de manger des légumes ou des fruits non lavés. Il convient de noter que l’entérocolite chez les nourrissons et les enfants plus âgés peut se développer sous l’influence de nombreux facteurs de causalité.

L’obstruction intestinale chez les enfants est un trouble fréquent chez différents groupes d’âge. La maladie est un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal et se caractérise par une violation du mouvement des particules alimentaires ou d'autres contenus intestinaux dans le rectum. Parmi les cas signalés, la maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les garçons que chez les filles. L'âge principal du développement de cette pathologie est la première année de la vie.

La colique intestinale chez les enfants est une affection caractérisée par l'apparition de douleurs paroxystiques dans la cavité abdominale le long de l'intestin. Il peut survenir à la fois chez les nourrissons (en moyenne à partir de 3 semaines et se terminant entre 3,5 et 5 mois), ainsi que chez les enfants d'âge scolaire (jusqu'à 9 ans). Il convient de noter que le terme "colique chez un enfant" n'implique aucune maladie en particulier. En gastro-entérologie, ce symptôme fait référence aux sensations particulières pouvant survenir lors des pathologies des organes gastro-intestinaux.

La pancréatite réactive chez les enfants est un processus pathologique qui conduit au développement d'un spasme pancréatique. Il convient de noter que la pancréatite réactive n'est pas une maladie indépendante, mais une conséquence des processus inflammatoires déjà existants dans le tractus gastro-intestinal. Le plus souvent, cette affection est extrêmement enflammée, immédiatement après qu'un produit irritant de la muqueuse gastrique pénètre dans l'organisme.

L'hépatomégalie chez l'enfant, les causes de l'éducation et le traitement de l'hépatomégalie

L'hépatomégalie chez l'enfant, les causes de l'éducation et le traitement de l'hépatomégalie

Hépatomégalie - augmentation de la taille du foie, en fonction des processus physiologiques de croissance de l'enfant liés à l'âge, ou résultant de maladies cliniques.

Chez les nouveau-nés et les enfants de moins de 7 ans, il existe une hépatomégalie modérée (âge), dans laquelle le bord inférieur du foie dépasse de 1 cm à partir de la marge costale. Si l'enfant plus âgé a un excès de la taille autorisée du foie, douleur dans la région des côtes, nausées et vomissements, pigmentation de la peau, modifications diffuses dans les tissus du foie, fatigue et autres troubles, cela indique la présence de la maladie - hépatomégalie pathologique chez un enfant.

Causes d'une augmentation du foie.

Les causes les plus courantes d'augmentation du foie chez un enfant (hépatomégalie) sont les suivantes:

- processus inflammatoires: infections congénitales (rubéole, toxoplasmose, herpès, etc.), abcès du foie, obstruction, intoxication, hépatite A, B, C;

- troubles métaboliques dus à la malnutrition ou à des troubles génétiques: porphyrie, glycogénose, amylose, mucopolysaccharidoses, etc.

- hypertrophie bénigne des cellules du foie: hépatite, hypervitaminose (excès de vitamine A), sepsie;

- lésion hépatique primaire: fibrose congénitale, cystéose multicystique, cirrhose biliaire, etc.

- lésions infiltrantes dans le foie: tumeur maligne, leucémie, lymphome, métastases, histiocytose, hématopoïèse extramédullaire;

- violation du flux sanguin et biliaire: obstruction des canaux biliaires, sténose ou thrombose veineuse, atrésie des canaux biliaires, insuffisance cardiaque, thrombose, cirrhose du foie, maladie de Wilson;

Dans certains cas, les enfants ont une hépatomégalie modérée, ce qui est une réaction du corps à diverses infections et ne présente aucun danger. Normalisez la maladie et soulagez les symptômes de l'hépatomégalie en éliminant les causes de cette maladie et en suivant un régime approprié.

Les symptômes de l'hépatomégalie chez les enfants.

Les signes subjectifs d'hépatomégalie chez un enfant peuvent être détectés par la palpation du foie et se manifestent par une augmentation et un gonflement du périmètre abdominal, une douleur et une lourdeur des côtes, une diminution de l'appétit, une augmentation de la fatigue et des larmoiements, une tonicité jaune de la membrane muqueuse et de la peau, des modifications de la nature et de la couleur des selles, réseau dans l'abdomen.

Lorsque ces symptômes apparaissent, un appel immédiat aux spécialistes appropriés est recommandé: pédiatre, spécialiste des maladies infectieuses, gastro-entérologue ou hépatologue.

Traitement de l'hépatomégalie chez les enfants.

Avec l'hépatomégalie physiologique liée à l'âge chez les enfants, aucun traitement n'est effectué. En cas d'hépatomégalie pathologique, basée sur l'examen de l'enfant, le pédiatre traitant prescrit un traitement approprié visant à éliminer le facteur provoquant de la maladie. Par exemple, les médicaments anti-helminthiques sont prescrits pour les infections parasitaires, les médicaments hormonaux pour les troubles auto-immuns, les toxines sont éliminées de l'organisme en cas d'intoxication et d'intoxication et la chirurgie en cas d'anomalies congénitales.

En outre, lorsque le foie est hypertrophié chez les enfants, le régime «Tableau N ° 5», qui réduit la charge fonctionnelle de l'organe endommagé, est prescrit comme mesure supplémentaire dans le traitement complexe. Ce régime comprend des légumes, des fruits, de la viande maigre, du poisson, à la vapeur, du régime de l’eau (compotes, boissons aux fruits) et exclut l’utilisation des aliments salés, en conserve, épicés, frits, gazéifiés et du café.

Table diététique N5

Téléchargez l'application sur Google Play et Apple Store

Foie élargi chez un enfant: l'hépatomégalie est-elle terrible?

L'hépatomégalie est définie comme une hypertrophie du foie, mais il ne s'agit pas d'une maladie, mais d'une affection apparue dans le contexte d'une pathologie quelconque. Chez les enfants de moins de 5 à 7 ans, on considère l'âge et, dans ce cas, les médecins parlent d'hépatomégalie modérée. Lorsque l’organe d’un enfant dépasse à peine de 2 cm des bords des côtes, la déviation est physiologique et ne nécessite aucun traitement. Si le foie est hypertrophié de manière significative ou si l'état est révélé au bout de 7 ans, ou si d'autres maladies se développent, une hépatomégalie signale un dysfonctionnement du corps. En collaboration avec le médecin, les parents doivent établir les causes de l'anomalie et aider l'enfant le plus tôt possible.

Pourquoi l'hépatomégalie se développe-t-elle?

Les causes les plus courantes des spécialistes en hépatomégalie sont définies comme suit:

  1. troubles métaboliques (métabolisme du cuivre et de la porphyrine, protéines et lipides, glycogène, troubles mucopolysaccharidiques);
  2. les troubles de la circulation sanguine et l'excrétion biliaire (myélofibrose, le spasme veineux, l'empoisonnement de chlorure de vinyle, la dystrophie Wilson, les canaux biliaires de pathologie);
  3. processus inflammatoires (hépatite et dommages au foie, chevauchement des voies biliaires, parasites du foie, toxicomanie);
  4. prolifération de cellules de Kupffer (lésions d'organes granulomateuses, sepsis, hypervitaminose caroténoïde);
  5. lésions du tissu hépatique (kystes, fibrose, cirrhose biliaire).

Chez un nouveau-né, les causes d'une augmentation d'organe sont enracinées dans les pathologies suivantes:

  • infections congénitales (rubéole, herpès, cytomégalovirus, toxoplasmose);
  • maladies parasitaires (schistosomiase, toxocarose);
  • atrésie du canal biliaire;
  • insuffisance cardiaque;
  • maladie hémolytique chez les bébés présentant un conflit rhésus;
  • multicystose (les kystes déplacent le parenchyme);
  • télangiectasie hémorragique héréditaire (dilatation des vaisseaux sanguins avec saignements périodiques).

Pourquoi d'autre peut développer l'hépatomégalie? Les médecins recherchent des raisons pour modifier la taille du foie dans ses lésions infiltrantes. Le nombre de telles anomalies sont:

  1. cancer du sang;
  2. hépatome;
  3. foyers secondaires de tumeurs;
  4. métabolisme du fer;
  5. néoplasmes dans le système lymphatique;
  6. reproduction accélérée des cellules immunitaires;
  7. processus hématopoïétiques dans les organes atypiques.

Quels sont les signes d'hépatomégalie?

Les caractéristiques cliniques de l'hépatomégalie dépendent directement des facteurs qui l'ont provoquée. Pour comprendre qu’un bébé a un foie augmenté, différents symptômes aident:

  • manque d'appétit;
  • coagulation sanguine anormale;
  • troubles intestinaux;
  • plaintes de goût amer dans la bouche;
  • fatigue et indifférence à l'environnement;
  • "étoiles" capillaires sur l'estomac;
  • douleur et sensation d'éclatement dans l'hypochondre droit.

Les symptômes signalant une hypertrophie du foie incluent la mauvaise haleine et l'ascite. La circonférence abdominale due au liquide accumulé dans le péritoine augmente, l'abdomen lui-même devient dense et arrondi. L'hépatomégalie se manifeste par une couleur jaune.

Si ces signes sont présents, le Dr Komarovsky et d’autres pédiatres vous conseillent de contacter un hépatologue, un gastro-entérologue ou un spécialiste des maladies infectieuses. S'il n'y a pas de tels spécialistes dans la ville, le bébé doit être montré au pédiatre du district.

Diagnostic de l'hépatomégalie chez l'enfant

L'examen de l'enfant commence par un examen général et une palpation de la région de l'hypochondre droit. Le médecin prend en compte l'état de l'abdomen et l'évolution du teint. Pour déterminer la force du dysfonctionnement hépatique, on donne à l'enfant les instructions suivantes:

  1. tests hépatiques;
  2. test de coagulation du sang;
  3. test sanguin biochimique.

L'échographie est une méthode diagnostique instrumentale pour l'hépatomégalie. L'échographie montre des signes d'écho de modifications du tissu hépatique et de la formation d'éléments atypiques. En outre, pour identifier la maladie sous-jacente aux enfants dépensent:

  • Radiographie
  • immunogramme;
  • tomographie par ordinateur;
  • tests pour les parasites et les helminthiases;
  • recherche sur les marqueurs tumoraux, etc.

Chez les bébés de moins d'un an, les tailles normales sont:

  • jusqu'à 60 mm - pour le lobe droit avec une augmentation annuelle ultérieure de 6 mm;
  • 33 - 40 mm - l'épaisseur du côté gauche avec une augmentation annuelle de 2 mm.

L'hépatomégalie jusqu'à l'âge de 7 ans n'est pas considérée comme un problème chez un enfant. L’agrandissement du foie est autorisé dans un rayon de 1 à 2 cm, mais une croissance plus importante est ajustée avec des médicaments.

Les enfants plus âgés de moins de 15 ans auront un organe hépatique normal avec une valeur du lobe droit de 100 mm et une épaisseur de la moitié gauche comprise entre 50 et 51,5 mm.

Récupération du foie hypertrophié

Traitement de l'hépatomégalie prescrit complexe. Le médecin choisit les médicaments en fonction du facteur qui a provoqué l'état pathologique. Les médicaments doivent neutraliser la cause initiale et arrêter le processus anormal dans le corps. Lorsqu'une maladie virale infectieuse est détectée, le traitement est prescrit antibactérien ou antiviral. Les processus métaboliques problématiques établissent une thérapie de restauration ou de remplacement. Les enfants atteints de cirrhose se voient prescrire deux types de médicaments:

  1. soutenir la fonction hépatique;
  2. compenser le manque d'enzymes (Créon, Festal, Mezim).

Le traitement hépatoprotecteur offre une protection supplémentaire à l’organe. Les patients se voient prescrire Heptral, Duspatalin, Essentiale, Karsil, No-silo.

Correction alimentaire de l'hépatomégalie

La thérapie combinée de l'hépatomégalie n'est pas complète sans régime. La nutrition clinique a pour but de réduire la charge corporelle et de faciliter son travail. Dans le régime alimentaire du bébé devrait être équilibré nourriture végétale avec la restriction des aliments gras et glucides. Changer le régime alimentaire est particulièrement important en violation des processus métaboliques.

Les enfants atteints d'un foie malade sont interdits d'utilisation:

  • saindoux;
  • des oeufs;
  • le cacao;
  • les champignons;
  • les noix;
  • crème glacée;
  • du chocolat;
  • viande grasse;
  • pâtisseries fraîches;
  • jus de fruits aigres;
  • fromages gras, fromage cottage, poisson;
  • conserves, viandes fumées et assaisonnements;
  • beurre, huile de cuisson, margarine;
  • thé fort et boissons sucrées / gazeuses.

Médecine traditionnelle

Si la modification de la taille du foie et de la rate est provoquée par une intoxication alimentaire ou médicamenteuse, il est important de nettoyer le corps. Les bébés sont nourris avec de la phyto-boisson préparée à partir des ingrédients suivants:

  • avoine lavée - 1 tasse;
  • feuilles de bouleau - 3 c. l.
  • feuilles d’airelles - 3 c. l

Récolter de l'eau bouillante et insister. Boire donner à l'enfant toutes les heures pour 30 ml.
Éliminer les processus inflammatoires qui déforment la taille du foie, aide la citrouille fraîche. Lors de l'hépatomégalie chez un enfant, le légume broyé est mélangé à de l'huile végétale et l'enfant est nourri avec la composition en petites quantités.

Dans les collections du traitement national du foie et du pancréas envahis par la végétation, il existe une recette de cocktail thérapeutique. L'obtenir de:

  1. miel (1 c. à soupe.);
  2. eau bouillie froide (200 ml);
  3. jus de citron, pressé sur la moitié du fruit.

Laissez le bébé boire à jeun. De plus, il devrait boire régulièrement du bouillon: hanches, menthe poivrée, millepertuis, épouse, immortelle. Si possible, préparez des jus de canneberges et de fraises.

Pronostic de l'hépatomégalie chez l'enfant

Le succès de la correction de l’état dépend de l’origine du problème et de sa complexité, ainsi que des signes d’autres maladies. L'hépatomégalie virale infectieuse identifiée en temps opportun est facile à traiter. L'enfant récupère complètement dans plus de 80% des cas.

Les dommages toxiques causés au corps, qui ont provoqué une hypertrophie du foie, donnent le pire pronostic. L'efficacité des interventions thérapeutiques est associée à l'impact des toxines sur le corps et à une action rapide. La dégénérescence de l'hépatomégalie en cirrhose aggrave l'état de l'enfant.


Article Précédent

Hépatite B chronique

Article Suivant

Essentiale Forte N

Articles Connexes Hépatite