Comment traiter l'hépatite hépatique hépatique grand-mères et les médicaments

Share Tweet Pin it

Les modifications diffuses non focales du parenchyme hépatique, par type d'hépatite graisseuse, sont une maladie chronique. Lorsque cela se produit, dégénérescence dans le tissu adipeux de cellules organiques normales (hépatocytes). Ce processus s'appelle une dégénérescence du métabolisme au niveau des cellules du foie. En savoir plus sur les spécificités de la maladie et les méthodes de traitement.

Quel est le foie gras

La stéatose du foie (hépatose grasse) ressemble à ceci: de grandes vacuoles (réserves) de graisses neutres s'accumulent dans les cellules. Les fibres de collagène apparaissent. Sites tissulaires enflammés. L'impact sur le foie a des maladies associées à une altération du métabolisme des lipides de l'organisme. Lors de la réalisation d'une biopsie, la teneur en graisses neutres dans le corps est supérieure à 10%.

Facteurs approximatifs indiquant la nécessité de traiter l'hépatose du foie gras:

  1. Puissance Le jeûne, une perte de poids brusque dans de courtes périodes, trop manger.
  2. Médicaments. L'utilisation de tels médicaments, en particulier ceux qui sont périmés: fluconazole, amiodarone, méthotrexate, tétracycline (sous forme de pommades, d'injections), tamoxifène, didanosine, diltiazem.
  3. Boissons alcoolisées et drogues. Plus de 350 ml de vodka par semaine pour les hommes et 175 ml pour les femmes, la consommation de cocaïne pour le foie est extrêmement destructrice. Les substances excédentaires et dangereuses provoquent non seulement l'hépatose, mais également d'autres maladies.
  4. Poisons, substances toxiques. Champignons toxiques, pesticides, bactéries diverses et champignons.
  5. Métabolisme La maladie est détectée en présence de pathologies: Weber-Christian, Ray, Walman.
  6. Autres facteurs Gastrite, diverticule, papillome.

Symptômes de la maladie

Les principaux signes et conditions par lesquels la maladie d'hépatomégalie est diagnostiquée:

  1. douleur dans le foie;
  2. lourdeur dans l'estomac;
  3. inconfort dans l'hypochondre droit;
  4. flatulences;
  5. vomissements et nausées;
  6. perte d'appétit;
  7. faiblesse du corps;
  8. somnolence;
  9. mauvaise coordination des mouvements;
  10. jaunisse;
  11. diathèse;
  12. développement de l'hydropisie abdominale;
  13. la dystrophie d'organisme;
  14. des convulsions;
  15. perte de conscience;
  16. la cirrhose;
  17. maladies oncologiques.

Hépatose précoce

La maladie se développe avec l'abus constant d'alcool, un régime alimentaire inapproprié, l'obésité. Dans le processus de développement de la stéatose chez une personne, les symptômes d'insuffisance hépatique commencent à apparaître. La période précoce de la maladie se traduit par une légère douleur intermittente dans le côté droit de l'abdomen sous la cage thoracique. Dans le même temps, une personne atteinte d'une maladie précoce ne présente pas de vomissements, d'ictère ou de nausée constante. Les maladies qui accompagnent l'hépatose sont:

Hépatose progressive

Le traitement opportun d’une maladie qui progresse sauvera une personne du résultat tragique de la situation. La majorité de la population souffrant de stéatose sont des femmes. La maladie est souvent détectée au hasard dans le diagnostic d'autres maladies. Vividly exprimé par des symptômes tels que:

  1. des nausées et des vomissements;
  2. augmentation de la température;
  3. jaunisse;
  4. douleur au côté droit.

Comment traiter le foie gras

La spécificité de la maladie repose sur plusieurs règles:

  1. Régime alimentaire Observez le bon régime pour le patient nécessairement! Il existe des limites strictes en partie ou en totalité pour les aliments en conserve, les graisses animales, les additifs alimentaires et les colorants. Un régime alimentaire particulièrement strict pour l'hépatose du foie devrait être suivi par les personnes ayant un excès de poids. Il est important d'éliminer les excès alimentaires.
  2. Médicaments. Tout traitement supplémentaire avec des pilules, des sirops, des teintures affecte le foie, vous ne pouvez donc pas vous prescrire un médicament pour l'hépatose adipeuse. Assurez-vous de consulter votre médecin (surtout pendant la grossesse).
  3. Minceur Il est interdit de perdre du poids de façon spectaculaire: le processus de perte de poids doit être progressif afin d'éviter des situations stressantes pour le corps. Le jeûne, l'utilisation de pilules et de médicaments pour perdre du poids lors d'une hépatose du foie sont interdits.

Traitement médicamenteux

L'utilisation d'un type de thérapie n'est pas suffisante pour la guérison complète de la pathologie. L'hépatose du foie est souvent accompagnée d'autres maladies. Plus tôt les causes de la maladie dans le corps sont identifiées, plus le traitement sera attribué correctement et des symptômes supplémentaires évités. Le foie est traité avec des médicaments qui:

  1. augmenter la sensibilité à l'insuline;
  2. réduire le niveau de cellules graisseuses dans le sang, le foie;
  3. réduire le niveau de statine dans le corps;
  4. améliorer le mouvement du sang dans les vaisseaux.

Techniques alternatives

Il existe non seulement un traitement médical, mais également une thérapie alternative pour l'hépatose du foie. La régénération complète des cellules de l'organe de cette manière ne fonctionnera pas, mais cette méthode est productive pour la prévention et le maintien d'un état normal. Méthodes de traitement alternatives qui stimulent la récupération des cellules hépatiques:

  1. autohémothérapie (niveau élevé d'ozone);
  2. oxygène singulier;
  3. Hirudothérapie;
  4. traitement de l'hépatose par ultrasons.

Remèdes populaires

Les recettes folkloriques conviennent à un traitement complexe. L'obésité du foie peut être traitée avec les recettes suivantes:

  1. Collection d'herbes. Plantain, le millepertuis prend trois cuillères à café, et Eleutherococcus, immortelle, camomille - deux. Toutes les herbes sèches se mélangent et une cuillère à soupe de la composition de la infusion un verre d’eau bouillante. Insister pour une demi-heure, filtrer et prendre 1 cuillère à soupe chaque jour trois fois avant les repas. Le sucre, le miel et d'autres substances sucrées ne peuvent pas être ajoutés. Pour traiter une telle décoction, cela prend deux mois.
  2. Teinture Le souci, la capucine, la centaurée, le calendula prennent une cuillerée à thé. Remplissez le tout avec de l'eau bouillante (0,5 litre), insistez. Buvez cette boisson doit être tiède 50 ml pendant 10-15 minutes avant les repas.
  3. Cueillette d'herbes pour l'élimination de la bile (hépatoprotecteur populaire). Dans des proportions égales, mélanger la rose musquée sèche, la soie de maïs, l’immortelle, le chardon-Marie et verser 0,5 ml d’eau bouillante. Insister quelques heures, puis prendre un verre avant les repas.
  4. Abricot Le fonctionnement normal du foie assurera un apport régulier en vitamines, qui se trouvent dans les noyaux d'abricot, qui doivent être consommés 5 pièces par jour.

Pouvoir

Les régimes sont un élément essentiel du traitement par infiltration du foie. Quels produits sont autorisés et quels sont ceux qu'il est préférable de limiter ou d'exclure immédiatement du menu afin d'arrêter l'hépatose modérée:

Espèces

Vous pouvez manger avec l'hépatose

Strictement interdit

Dinde, lapin, boeuf et porc (parties maigres)

Viande grasse - agneau, bœuf, porc

Traitement de l'hépatose avec des médicaments

Dans le cas d'hépatose graisseuse du foie, la biopsie de l'organe s'apparentant à une dystrophie due à un abus d'alcool dans la biopsie, mais dans les antécédents de personnes malades, la consommation d'alcool n'est pas établie.

La différenciation des dystrophies alcooliques et non alcooliques est importante pour déterminer comment traiter l'hépatose du foie gras. Description des médicaments conservateurs et des remèdes populaires utilisés dans le traitement de la nosologie, à lire ci-dessous.

La stéatohépatite non alcoolique est une nosologie indépendante nécessitant une étude minutieuse. La définition de la pathogenèse n'est pas suffisante pour sélectionner les tactiques de traitement optimales. Accumulation excessive d'acides gras dans les hépatocytes, troubles métaboliques, augmentation des enzymes de la cholestase associée à une conservation à long terme conduisant à une insuffisance hépatique.

La fréquence de détection de la stéatohépatite dans le monde ne dépasse pas 9%, mais la fréquence de la pathologie augmente constamment. La forme alcoolique de l'infiltration graisseuse est plus souvent diagnostiquée. Le faible niveau de connaissances des médecins sur les causes de la dystrophie intrahépatique adipeuse conduit non seulement à la détection rare de la nosologie, mais également au mauvais traitement.

Principes de traitement de la stéatohépatite non alcoolique

La pratique montre qu'aucun type de traitement personnel, y compris les remèdes populaires, n'est efficace. Veillez à suivre les principes généraux de l'approche thérapeutique:

  1. Organisation d'une thérapie par le régime en combinaison avec des exercices périodiques;
  2. L'élimination des agents provoquant l'exacerbation de la dégénérescence graisseuse;
  3. L'utilisation de plantes médicinales;
  4. Sur ordonnance - recettes populaires.

Nous vous prévenons à l'avance de l'impact négatif sur les hépatocytes inflammatoires des compléments alimentaires, des pilules diverses, des méthodes de nettoyage variées (huile d'olive, sorbitol, charbon actif). L'absence de l'étiologie identifiée de la dystrophie graisseuse ne permet pas de guérir jusqu'au bout, vous devez donc vous occuper de la pathologie toute votre vie.

Comment guérir l'alimentation du foie gras

Lorsqu'on répond à la question de savoir s'il est possible de guérir l'hépatose avec un régime, il est nécessaire de souligner la nécessité d'une combinaison de nutrition avec des médicaments et d'exercices.

Tous les schémas thérapeutiques modernes sont basés sur la connaissance existante de l'étiologie, de la pathogenèse et de la morphologie de cette forme nosologique.

Principes de nutrition diététique:

  1. Teneur en protéines quotidienne - pas plus de 120 grammes;
  2. La teneur en calories de la graisse animale ne doit pas dépasser 30% de la teneur en calories du menu;
  3. Une caractéristique importante - l'exclusion d'une transition abrupte d'un régime calorique à un autre. Des études ont montré une augmentation du nombre d'hépatocytes contenant de la graisse lors de la transition abrupte vers un régime hypercalorique ou hypocalorique;
  4. Ration glycémique faible non justifiée;
  5. Ne consommez pas de glucides uniquement chez les patients présentant une résistance accrue à l'insuline.

Le traitement de la stéatose hépatique avec des médicaments est nécessaire pour toute forme de maladie. L'efficacité du traitement augmente avec la combinaison de médicaments avec un régime alimentaire.

Le mode de consommation de nourriture est au moins 6 fois par jour. Le menu est sélectionné sur la base de la masse, du sexe, du degré de développement physique et de l'âge.

Le besoin d'exercice physique avec stéatohépatite en raison du besoin de réduire l'énergie, qui peut être dirigé vers le dépôt de graisse dans les cellules du foie. Des vitamines, des micro-éléments, de l'avoine, du blé et de la bouillie de sarrasin sont certainement ajoutés à l'alimentation.

Comment guérir une maladie avec des médicaments

Les médicaments sont à la base du traitement de toutes les maladies du parenchyme hépatique, mais seule une administration à long terme permet de restaurer les tissus endommagés. Le dépôt de lipides dans les hépatocytes conduira tôt ou tard à une insuffisance hépatique. Nous ne pouvons pas permettre à l'État, car il devient un annonciateur de la mort.

Lorsque vous décrivez des médicaments, vous devez spécifier les moyens avec un antioxydant et un effet stabilisant de la membrane. Les représentants les plus fréquents du groupe sont Essentiale Forte, Heptral, acide lipoïque.

Il n'y a pas de schéma standardisé décrivant la posologie des médicaments en fonction de l'âge. Le médicament est sélectionné par le médecin individuellement.

Aperçu des médicaments pour le traitement de la dégénérescence graisseuse

  1. Berlition contient de l'acide alpha-lipoïque, nécessaire pour bloquer le cycle de peroxydation lipidique. L'inhibition de l'oxydation des acides gras prévient les modifications dystrophiques dans les cellules du foie. La dose moyenne de Berlithion est de 300 mg par jour. 300-600 mg par jour est recommandé pour une administration intraveineuse;
  2. Les antioxydants sont des vitamines E, C et du glutathion - des complexes qui peuvent inactiver les espèces réactives de l'oxygène et empêcher le dépôt d'acides gras;
  3. L'acide ursodésoxycholique fait partie des préparations d'Ursofalk et d'Ursosan. Des études pratiques ont montré une diminution de l'activité transaminase et de la sévérité de la stéatohépatite non alcoolique;
  4. Lipostabil et Lipopharm sont prescrits à raison de 3 à 6 comprimés par jour pour le traitement de l'hypercholestérolémie, de l'hyperlipoprotéidémie et de l'hépatose adipeuse;
  5. Essentiale forte contient les phospholipides nécessaires à la construction des membranes cellulaires;
  6. Legalon est une préparation à base de chardon contenant de la silymarine, une substance ayant des effets hépatoprotecteurs et antioxydants.

Si une personne a une hépatite grasse, le traitement par un médicament est généralement effectué par des hépatoprotecteurs. Les préparations contiennent des phospholipides nécessaires à la construction de membranes cellulaires, de vitamines et de minéraux contribuant à la restauration des hépatocytes. L'utilisation à long terme d'hépatoprotecteurs empêche la croissance des fibres fibreuses sur le site de destruction du parenchyme hépatique.

Le médicament est prescrit par le médecin traitant après l'examen du patient, car il est nécessaire d'éliminer tous les liens pathogéniques du processus pathologique. Malheureusement, l'hépatose est incurable, mais le traitement correct empêche sa progression.

Un spécialiste peut prescrire des liqueurs populaires pour nettoyer le foie, mais elles doivent être prises en association avec des médicaments. Le plus souvent, les hépatoprotecteurs sont associés à des décoctions cholérétiques afin de réduire les effets secondaires des composés pharmaceutiques et d’éliminer les combinaisons inattendues de plusieurs médicaments.

Traitement du foie avec des remèdes populaires

En décrivant comment guérir l'hépatose du foie gras avec des recettes populaires, il convient de noter l'effet positif sur le parenchyme hépatique du chardon-Marie et de l'artichaut. Des extraits de ces plantes font partie des préparations hepabene, Kars, legalon.

Des études pratiques ont prouvé la grande efficacité du chardon-Marie dans les cas d'hépatite et d'hépatose. L'effet positif est dû à une diminution de l'activité des réactions inflammatoires, à une augmentation de l'activité régénératrice des hépatocytes, à une accélération de la sécrétion de bile, à des réactions de blocage de la peroxydation lipidique.

Les endocrinologues indiquent une diminution de la résistance à l'insuline des tissus avec l'utilisation systémique du chardon-Marie. La réduction de l'activité du processus inflammatoire empêche indirectement la croissance du tissu fibreux.

L’hépatite grasse lancée, traitement des remèdes populaires pour lesquels l’efficacité n’est pas efficace, nécessite une administration intensive d’hépatoprotecteurs et de mélanges d’herbes à base de plantes.

Nous offrons une recette populaire une recette populaire pour l'hépatose:

  1. Mélangez une cuillère à café de chardon-Marie et de graines de plantain (trouées);
  2. Ajouter ½ cuillère à soupe de succession, calamus calamus, prêle;
  3. Versez l'infusion d'aneth de collection;
  4. Laisser infuser pendant 40 minutes;
  5. Après avoir filtré, ajoutez à nouveau l'infusion d'aneth;
  6. Buvez 50 ml avant les repas 5 fois par jour pendant 3 mois.

Infusion d’aneth préparée en ajoutant 1 c. À thé de graines de plante dans 200 ml d’eau bouillante.

La composition est utilisée en médecine en raison de son action combinée, y compris des effets suivants:

  • Anti-inflammatoire;
  • Cholérétique;
  • Antioxydant;
  • Désintoxication.

La recette populaire traditionnelle pour le traitement de l'hépatose grasse du foie - l'utilisation quotidienne du thé de chardon-Marie. Il est simple de cuisiner - préparez une cuillerée de graines dans un verre d'eau bouillante. Buvez après avoir trempé pendant 20 minutes. Vous pouvez alterner avec du thé à base de graines de jardin de menthe et d'églantier.

Des propriétés similaires se retrouvent dans les flocons d’avoine, qui sont également utilisés à domicile pour traiter le foie sous forme de décoctions, de gelée, de teintures.

Bien que la dégénérescence graisseuse des hépatocytes soit une maladie irréversible, il est possible de prévenir les changements mortels en utilisant constamment des médicaments en combinaison avec des recettes populaires.

Hépatose du foie - symptômes et causes. Comment traiter le foie gras et l'alimentation

Cette maladie dépend du régime alimentaire et du mode de vie de la personne. L'hépatose survient rarement sous forme aiguë - uniquement avec une intoxication par des poisons. Dans d'autres cas, il s'agit d'une maladie chronique résultant de l'accumulation de graisse qui perturbe le fonctionnement du foie. L'hépatose n'est complètement guérie que lors des premiers stades. Vous devez connaître les causes et les symptômes de la maladie.

Qu'est-ce que l'hépatose grasse?

La maladie est causée par le mode de vie d'une personne, l'influence des conditions environnementales. Qu'est-ce que l'hépatose? Il s'agit d'une maladie chronique, une dégénérescence graisseuse du foie, caractérisée par des modifications diffuses des cellules de l'organe. Il y a une augmentation du parenchyme - tissu, constitué d'hépatocytes, responsable du fonctionnement normal de l'organe. Les médecins dans le diagnostic et le traitement utilisent plusieurs noms de cette maladie:

  • foie gras;
  • hépatostatose;
  • stéatose du foie.

Le foie dans le corps remplit environ cinq cents fonctions. Lorsque les processus métaboliques sont perturbés, les changements dystrophiques commencent. Dans les cellules, la structure se dégrade, elles sont remplies de graisse. Les hépatites graisseuses se développent progressivement:

  • l'apparition de dépôts dans des cellules individuelles;
  • développement de grappes diffuses;
  • accumulation de graisse par les hépatocytes;
  • violation de l'approvisionnement en oxygène;
  • circulation sanguine plus lente;
  • mort cellulaire.

La dégénérescence graisseuse du foie est le code K76.0. selon la CIM-10 - la classification internationale des maladies. Si vous ne commencez pas le traitement, le processus de remplacement des cellules par le tissu conjonctif se produit, ce qui perturbe le fonctionnement du foie et affecte tout le corps. Des conséquences graves peuvent en résulter: développer une cirrhose, une hépatite. Il y aura des changements diffus dans le pancréas. Il existe une possibilité de dégénérescence des cellules en cellules atypiques - le développement de tumeurs malignes.

Causes de l'hépatose graisseuse

Hypodynamie, l’utilisation de la restauration rapide peut provoquer l’apparition d’une hépatose. Régimes nocifs suivis de trop manger, de jeûner. Parmi les causes d'hépatite graisseuse:

  • surpoids;
  • le diabète;
  • consommation d'alcool;
  • la grossesse
  • problèmes gastro-intestinaux;
  • virus de l'hépatite;
  • intoxication toxique;
  • des antibiotiques;
  • manger des aliments gras;
  • le végétarisme;
  • drogues drogues avec des effets toxiques.

Hépatose enceinte

Quand une femme attend un enfant, le foie subit des charges accrues. La raison - une violation de la formation et la sortie de la bile en raison de l'augmentation de la quantité d'œstrogène, le traitement des déchets du fœtus. Ceci est observé dans les dernières semaines de la grossesse. L'hépatose est mal diagnostiquée en raison du fait qu'il est difficile d'effectuer la palpation - un utérus élargi interfère et de nombreuses méthodes de recherche sont contre-indiquées.

L'hépatose pendant la grossesse a souvent des racines héréditaires. Se manifeste par des démangeaisons, une sensation de lourdeur, un éclaircissement des matières fécales. Le jaunissement de la sclérotique, des nausées, des douleurs dans la région du foie sont possibles. La forme grasse est rare. Vue principalement cholestatique, qui est observée:

  • épaississement de la bile;
  • violation du métabolisme du cholestérol;
  • diminution du tonus des voies biliaires.

Hépatose alcoolique

L'hépatose alcoolique est l'une des maladies du foie les plus courantes. Lorsqu'il est ingéré, l'alcool est transformé en substances détruisant les hépatocytes, responsables de l'élimination des toxines et de la production de bile. Lorsque le tissu conjonctif se développe dans les cellules, cela signifie que tous les processus sont perturbés. Si la maladie n'est pas traitée, une cirrhose du foie se développera. La manifestation des douleurs d'hépatose dans le côté droit, se pose:

  • sensation de lourdeur;
  • des ballonnements;
  • irritabilité incontrôlable;
  • des nausées;
  • la faiblesse;
  • diminution de la performance.

Symptômes du foie gras

Au début du développement de la maladie, les symptômes ne sont pas observés. Les patients peuvent en apprendre accidentellement et subir une échographie à une autre occasion. La maladie est diagnostiquée par des échos. Les symptômes d'hépatose graisseuse du foie se manifestent à la deuxième étape du développement de la maladie, en observant:

  • des nausées;
  • lourdeur juste dans l'hypochondre;
  • mauvaise coordination;
  • douleur intense, nausée;
  • des ballonnements;
  • une éruption cutanée;
  • acuité visuelle réduite;
  • la constipation;
  • aversion pour la nourriture;
  • la faiblesse;
  • la monotonie de la parole;
  • signes de jaunisse.

Traitement de l'hépatose du foie

Restaurer complètement la fonction du foie n’est possible qu’avec un dépistage précoce de la maladie. Comment guérir les hépatoses graisseuses? Il est nécessaire d'améliorer le flux sanguin, de réduire la viscosité de la bile. Il est nécessaire de corriger le métabolisme des glucides, de retirer la graisse des cellules et de normaliser la fonction hépatique. Le traitement comprend:

  • réduction de poids;
  • suivre un régime;
  • l'usage de drogues;
  • phytothérapie;
  • physiothérapie;
  • Hirudothérapie;
  • recettes de médecine traditionnelle.

Pour éliminer l'excès de graisse, soigner l'hépatose, prescrire des médicaments:

  • Essentiale Forte, Phosphogliv - hépatoprotecteurs contenant des phospholipides qui aident à la régénération cellulaire;
  • Taurine, Méthionine - stimulent les processus dans le foie;
  • Troglitazone - soulage l'inflammation;
  • Ursosan - aide à soigner les hépatoses alcooliques;
  • Gemfibrozil - réduit le niveau de graisse dans le sang;
  • Pentoxifylline - améliore le flux sanguin.

Comment traiter les remèdes populaires du foie gras du foie

Les médecins conseillent à la maison d’utiliser des recettes folkloriques. Comment traiter l'hépatose du foie avec des herbes et des plantes? Recommander:

  • boire quotidiennement du thé avec de la mélisse et de la menthe;
  • manger une cuillère à café de pignons de pin pelés;
  • il y a plus de verdure: persil, laitue, aneth;
  • boire l'infusion de baies d'églantier;
  • Préparez le chardon-Marie - une cuillère pour 2 tasses d’eau bouillante.

Élimine bien les graisses bues sur un jus de carotte frais à l’estomac vide La collecte d'herbes est très efficace, pour la préparation de laquelle vous devez verser 2 cuillères à soupe du mélange dans un thermos le soir, ajoutez 1,5 litre d'eau bouillante. Buvez une décoction pour la journée. La composition contient en partie:

  • série 3;
  • racine de réglisse - 4;
  • sauge - 2;
  • feuilles de framboise - 3;
  • absinthe - 2;
  • feuilles de bouleau - 3;
  • millefeuille - 1;
  • Camomille - 1;
  • racine de calamus - 1;
  • tilleul - 1.

Régime alimentaire pour hépatosis gras

Le régime alimentaire est l'une des méthodes de traitement les plus importantes lorsque l'on diagnostique la dégénérescence graisseuse du foie. La normalisation de la nutrition peut considérablement accélérer le processus de guérison. Ses tâches principales sont:

  • restauration de toutes les fonctions du corps;
  • normalisation du métabolisme des graisses;
  • stabilisation de la production de bile;
  • fournir la quantité de glucose requise;
  • abaissement du cholestérol.

Il est conseillé d'organiser la nutrition en cas d'hépatose graisseuse du foie afin que le patient mange souvent jusqu'à 7 fois par jour, mais par petites portions. Pendant le régime, vous aurez besoin de:

  • limiter le sel, le sucre;
  • réduire les graisses animales;
  • consomme beaucoup de fibres;
  • éliminer le cholestérol;
  • boire plus d'eau;
  • changer la technologie de cuisson - bouillir, cuire, monter en flèche.

L'obésité du foie nécessite d'exclure du menu les boissons chaudes et gazeuses, de refuser l'utilisation du café et du thé. Non recommandé pour l'alimentation:

  • les tomates;
  • oignon;
  • radis;
  • l'ail;
  • produits laitiers gras et produits à base de viande.
  • légumes, soupes au lait;
  • les carottes;
  • porridges: riz, semoule, sarrasin;
  • chérie;
  • viande maigre;
  • le lait;
  • la gelée;
  • produits laitiers faibles en gras: fromage, yaourt, kéfir;
  • viande de volaille sans graisse.

Vidéo: foie gras ou hépatite graisseuse

Les avis

Valentine, 56 ans

Excès de poids pris pendant la ménopause. Felt qui a commencé à apparaître une gêne sur le côté, juste sous les côtes. Dans le diagnostic, il s’est avéré que j’ai une maladie du foie gras - c’est bien que je n’ai pas commencé l’hépatose. Traitement prescrit avec des pilules et un régime. Géré pour perdre du poids, et le foie en ordre. Eh bien, ce temps est allé à l'hôpital.

Pour ne pas transmettre ma peur, au cours du dernier trimestre de ma grossesse, le blanc de mes yeux est devenu jaune et me démangeait. Je pensais avoir attrapé la jaunisse, j'avais peur pour un enfant. Déterminé - hépatose due à la grossesse. Nous avons décidé d'appeler le travail prématuré à 38 semaines. Tout s'est bien passé. Ma fille est née en bonne santé et je me suis vite remise en état.

Mon mari aime manger. La viande grasse, les pommes de terre frites au menu étaient jusqu’à ce que je ressente une douleur dans mon côté, un dégoût pour la nourriture et des nausées. Je l'ai à peine envoyé chez le médecin. Il s'est avéré que l'obésité du foie. Nous suivons maintenant un régime strict, faisons une longue promenade et nous prescrivons également des médicaments. J'ai perdu 7 kg en un mois. Il a commencé à se sentir beaucoup mieux.

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Comment traiter les stéatoses hépatiques et les hépatoses pancréatiques?

L'accumulation de tissu adipeux dans le foie est à l'origine de cette pathologie et conduit à un dysfonctionnement de l'organe. Le mécanisme de progression de la maladie est tel que le stade initial est caractérisé par une accumulation de graisse en excès dans les hépatocytes (cellules hépatiques). Lorsque ces cellules sont saturées, elles percent la membrane cellulaire et entraînent une augmentation du tissu conjonctif et une dégénérescence graisseuse du foie.

Notre article décrit les caractéristiques de ces pathologies ainsi qu'un plan de traitement possible.

Le concept et le code de la maladie selon la CIM-10

L'hépatose graisseuse est caractérisée par une nature différente de l'occurrence et du taux de transformation cellulaire. Selon l’origine, il existe deux formes d’hépatose: alcoolique et non alcoolique.

Raisons

Les facteurs de risque conduisant au développement de cette maladie sont communs à toutes les maladies du foie caractéristiques. Sous l'influence de substances toxiques, le plus souvent de l'alcool, la fonction excrétrice du foie est altérée et des hépatocytes sains meurent, qui sont remplacés par du tissu conjonctif (fibreux).

La photo montre le foie gras

D'autres composés chimiques, comme le fait de travailler dans des conditions dangereuses ou de vivre dans des zones défavorables sur le plan écologique, contribuent également à l'intoxication par le foie.

La santé du foie est influencée par le mode de vie et les habitudes alimentaires du patient, ainsi que par des facteurs héréditaires. Le plus souvent, plusieurs causes contribuent à l'apparition de la maladie. Le risque d'hépatose doit donc être pris en compte dans les cas suivants.

Quelles sont les raisons de la maladie:

  • Prédisposition héréditaire.
  • Troubles métaboliques dans les maladies endocriniennes.
  • Abus d'alcool (généralement plus de dix ans).
  • Utilisation à long terme de certains médicaments (le plus souvent des anti-inflammatoires non stéroïdiens).
  • Maladies de l'hépatite virale.
  • Violations du flux normal de la bile et de la vésicule biliaire.
  • Troubles métaboliques, obésité.
  • Restrictions alimentaires permanentes, régimes stricts et jeûne.

La combinaison des causes conduit au développement d'une hépatite graisseuse. Dans certains cas, la cause peut être inexpliquée, de sorte que personne n'est à l'abri d'une telle maladie.

Degrés

Selon le nombre de cellules touchées, la maladie se divise en quatre étapes, qui déterminent le pronostic ultérieur du patient.

Classification de l'hépatose:

  • Stade zéro. Dans des groupes séparés de cellules contiennent des inclusions grasses.
  • Le premier degré est caractérisé par une lésion de 10 à 335 hépatocytes. Les gouttes de graisse grossissent et forment des lésions séparées.
  • Le deuxième degré détermine les dommages causés aux cellules à hauteur de 33 à 66% du total. L'obésité cellulaire forme divers composés.
  • Troisième étape. Les inclusions graisseuses vont au-delà des limites des hépatocytes, formant des kystes graisseux. Les dommages cellulaires atteignent plus de 66%.

Les symptômes

Pour la plupart, les manifestations de la maladie ne peuvent être vues qu'à un stade avancé.

Avant cela, l'hépatose ne se manifestait pas et la maladie ne pouvait être détectée que lors d'un examen de routine, y compris une échographie abdominale.

Des plaintes objectives commencent à apparaître lorsque les cellules hépatiques remplacées représentent plus de 10% du total. A ce stade, plus de la moitié du corps cesse de remplir ses fonctions.

Les plaintes suivantes sont généralement reçues:

  1. Douleur dans le côté droit.
  2. Foie élargi, visible à la palpation.
  3. Troubles digestifs: vomissements, diarrhée, nausée ou constipation.
  4. Détérioration de la peau et des cheveux.
  5. Prédisposition au rhume, mauvaise immunité et réactions allergiques.
  6. Dysfonctionnement reproductif, impossibilité de concevoir.
  7. Chez les femmes, il y a des déviations du cycle menstruel, des saignements abondants ou irréguliers.
  8. Dégradation de la coagulation sanguine.

Habituellement, les symptômes d'anxiété n'apparaissent pas tous en même temps, mais augmentent avec le temps. Au début, les patients se plaignent de douleurs et de malaises, puis apparaissent des symptômes d'intoxication du corps, car l'organe affecté cesse de remplir ses fonctions.

Programme vidéo sur les signes d'hépatose graisseuse du foie:

Forme aiguë de la maladie chez la femme enceinte: directives cliniques

L'hépatose du foie est l'une des pathologies les plus difficiles chez la femme enceinte. Les symptômes peuvent être confondus avec l'intoxication alimentaire ou une maladie infectieuse. Le bon diagnostic est difficile et le tableau clinique aigu, car les symptômes sont divers.

De quoi les patients se plaignent-ils:

  • Vomissements fréquents sans soulagement.
  • Douleur abdominale de localisation obscure.
  • Peau et sclérotique jaunes.
  • Détérioration générale.

Selon les statistiques, cette pathologie se développe entre 30 et 38 semaines de grossesse.

Les cas d'hépatose graisseuse aiguë se produisent environ une fois toutes les 13 500 à 14 000 naissances, ce qui rend le diagnostic extrêmement difficile.

Auparavant, la mortalité due à une telle pathologie était presque de 100%, la menace est maintenant moindre (environ 25%), mais néanmoins, une telle complication de grossesse est considérée comme extrêmement dangereuse pour la vie de la mère et de l'enfant. Vous devez donc immédiatement prendre toutes les mesures possibles.

Forme alcoolique

L'alcool - le principal ennemi du foie, car c'est l'abus d'alcool qui entraîne son dysfonctionnement.

L'hépatose, qui est apparue pour de telles raisons, dégénère rapidement en cirrhose, une violation irréversible de la structure et de la fonction du foie.

Avec ce développement, le pronostic pour le patient est extrêmement négatif, car la survie du patient est généralement d’environ 40% au cours des trois premières années.

Hépatose graisseuse du pancréas: traitement

Attribuer le traitement optimal aidera spécialiste - hépatologue. Sur la base des enquêtes et de l'analyse des données, une série de préparations de médicaments est sélectionnée.

La posologie et le schéma posologique seront quelque peu différents, car ces fonds devraient permettre le déchargement de l'organe affecté, ainsi que l'amélioration des fonctions grâce à des enzymes spéciales.

Le traitement comprend les points suivants:

  1. Régime strict. Le respect des restrictions alimentaires est une condition préalable à la réussite du traitement. Le régime alimentaire doit être varié, mais aussi léger et nutritif que possible.
  2. Déni d'alcool tout au long de la vie. Même avec le développement d'une hépatite grasse non alcoolique, le rejet des mauvaises habitudes, y compris le tabagisme, doit rester conscient.
  3. Exercice doux. Les patients menant une vie sédentaire sont à risque de développer une telle maladie, par conséquent, le plan d'entraînement physique nécessaire peut être convenu avec le médecin.
  4. Traitement médicamenteux. La sélection des médicaments est effectuée sur une base individuelle, et ces fonds devront parcourir une longue période le reste de sa vie. Selon des tests de laboratoire, la posologie et le type de médicament sont ajustés, mais le soutien des médicaments pour les fonctions hépatiques joue un rôle important dans le traitement de l'hépatose.
  5. Méthodes de la médecine traditionnelle, y compris la réception de décoctions à base de plantes. Ils ont des effets cholérétiques, nettoyants et diurétiques, efficaces dans le traitement de l'hépatose.

Un seul mot peut être dit à propos des préparations spéciales - hépatoprotecteurs. Ils contribuent à la normalisation de la fonction hépatique même en cas d'atteinte importante des hépatocytes.

En règle générale, ces médicaments sont sûrs pour une utilisation à long terme, vous pouvez choisir la posologie optimale pour chaque patient et leur efficacité leur permet d'être utilisés même dans le traitement de la cirrhose.

Qu'est-ce qu'une maladie dangereuse?

Une hépatose grasse entraîne un dysfonctionnement du foie, ce qui est mortel pour le patient.

L’intoxication graduelle du corps nuit au travail du cœur, des reins et même des poumons, provoquant des lésions irréversibles. Le plus souvent, l'hépatose évolue vers une cirrhose du foie, mais cette maladie ne peut pas du tout être traitée.

En outre, les complications suivantes sont notées:

  • Hépatomégalie (foie hypertrophié).
  • Insuffisance hépatique et rénale.
  • Violations du système cardiovasculaire.
  • Dysfonctionnement des vaisseaux abdominaux.
  • Intoxication générale du corps.
  • Cirrhose progressive.

Le développement de la cirrhose dans le diagnostic d'hépatose est une question de temps. La dégénérescence des cellules et la croissance du tissu conjonctif au dernier degré de l'hépatose sont irréversibles, ce qui entraîne l'apparition de la cirrhose.

Le taux de développement d'une telle maladie est différent dans chaque cas individuel, mais le pronostic pour le patient est très défavorable.

Diagnostics

Il est impossible de détecter la maladie à un stade précoce en utilisant des tests de laboratoire. Malheureusement, une augmentation des enzymes hépatiques normales se produit déjà avec une hépatose progressive.

Au stade zéro et le premier stade de la maladie est diagnostiqué exclusivement par des méthodes de recherche spéciales, par exemple, l'échographie ou la tomodensitométrie. L'élastométrie, qui indiquera tous les changements dans les tissus, se distingue par une bonne information et une sécurité suffisante.

Comment nettoyer le foie avec l'aide de la médecine traditionnelle?

Une méthode efficace de traitement et de prévention de l'hépatose consiste à nettoyer le foie. Il peut être effectué indépendamment, mais une consultation préalable du médecin est nécessaire. S'il n'y a pas de contre-indications et que le spécialiste a approuvé la méthode choisie, vous pouvez procéder à la procédure.

Options pour une utilisation indépendante:

  • Le nettoyage préventif commence par un nettoyage préliminaire des intestins (le jeûne et les lavements, seule l'eau est autorisée), deux jours plus tard, vous devez prendre deux comprimés d'allohol et vous allonger sur le côté droit. Au bout d’une heure, buvez 50 grammes d’huile végétale tiède (l’olive ou les graines de lin seraient préférables), puis 30 grammes de jus de citron. Fixez un coussin chauffant sur le côté droit et allongez-vous pendant au moins deux heures.
  • Le nettoyage à l'huile végétale est également très efficace. Pour ce faire, trois jours auparavant, vous devez abandonner complètement les aliments d'origine animale, à la veille d'un lavement nettoyant. Avant de commencer le nettoyage, vous devez également éliminer complètement les aliments solides en les remplaçant par une petite quantité de jus de légumes naturel. Chaque jour à 19 heures (le moment optimal pour la libération de la bile), vous devez boire de 100 à 120 grammes d'huile végétale tiède. Après cela, il est nécessaire de s'allonger en utilisant une bouteille d'eau chaude du côté droit. Après environ deux heures, le processus de libération intestinale va commencer. Vous pouvez répéter ce nettoyage deux à trois fois par an.
  • Bouillie de sarrasin. Pour ce faire, faites bouillir 50 grammes de côtelette de sarrasin dans 200 grammes d'eau. Faites bouillir pendant 20 à 35 minutes, sans sel, sans huile et sans autres composants. Porridge à manger à la fois sous forme de chaleur. Après cela, allongez-vous sur le côté droit en plaçant un coussin chauffant en dessous. Après un certain temps, allez aux toilettes. Les matières fécales seront liquides, de couleur foncée, ce qui indique l'efficacité du nettoyage. Vous pouvez répéter ce nettoyage pas plus d'une fois par mois.

Régime alimentaire: menu approximatif

Corriger votre alimentation en ce qui concerne les anomalies hépatiques n'est pas si difficile. Pour ce faire, considérez le besoin de puissance fractionnelle (les portions doivent être conçues pour 4 à 5 doses uniques) et de technologie de cuisson (cuisson, cuisson à la vapeur et cuisson, rarement - cuisson).

La quantité de sel doit être réduite et de graisse - pour échapper à l'alimentation.

En général, la composition nutritionnelle reste complète, seules les boissons alcoolisées, les produits «nocifs» et les aliments gras sont éliminés. L'information aidera à déterminer avec précision toutes les limites de ce qui est permis.

Aliments autorisés:

  • Viande faible en gras, produits à base de viande.
  • Poisson faible en gras cuit et bouilli.
  • Saucisses de lait bouillies.
  • Potages aux légumes et au lait.
  • Œuf de poulet (1 morceau par jour).
  • Fromage à pâte molle, jambon.
  • Bouillie sur l'eau.
  • Produits laitiers faibles en gras.
  • Légumes bouillis ou compotés (peuvent être cuits).
  • Salades de légumes.
  • Omelette à la vapeur.
  • Fruits frais (sauf les agrumes) et baies non acides.
  • Compotes, gelée, décoctions, thé faible.

Gardez à l'esprit que l'apport quotidien en graisse est réduit à 70 grammes. Faites attention avec la crème sure, le ryazhenka et le gras du fromage cottage. Il convient également de limiter la consommation de thé fort, de café et d’eau minérale gazeuse.

Les légumineuses doivent être consommées en quantités très limitées. Si vous avez des problèmes de digestion, ce produit est complètement supprimé de l'alimentation.

Produits interdits:

  • N'importe quel type d'alcool
  • Eau gazeuse douce.
  • Snacks achetés (chips, noix et craquelins).
  • Plats épicés, gras et trop épicés.
  • Bouillon de viande concentré.
  • Les cornichons et les viandes fumées.
  • Oignons frais et ail
  • Radis frais et radis.

Est-il possible de guérir complètement la pathologie?

Le diagnostic dans les premiers stades de l'hépatose peut facilement être ajusté médicalement. Des préparations spéciales et un changement radical du mode de vie et des habitudes alimentaires aideront à éviter les complications.

Au dernier stade ou avec un traitement insuffisant, l'hépatose progresse rapidement et conduit à des complications graves et à la cirrhose. Dans ce cas, se débarrasser de la maladie ne fonctionne pas, les médicaments ne font qu'éliminer les manifestations et l'inconfort associés.

Prévention

Le meilleur moyen d'éviter le développement de cette maladie est de suivre les règles d'un mode de vie sain. Un régime strict, l'exclusion de l'alcool, des aliments nocifs et difficiles à digérer, ainsi que des repas séparés - toutes ces activités doivent être permanentes.

Il est très important de passer des examens à temps, de traiter la phase aiguë de la maladie, en ne permettant pas le passage à la forme chronique. En outre, s’il existe des problèmes connexes, par exemple, un excès de poids, vous devez bien travailler sur vous-même afin de réduire les risques d’une telle pathologie.

L'hépatose graisseuse est une maladie grave du foie entraînant des effets irréversibles sur le corps.

Sous l'influence de facteurs externes et internes indésirables, les cellules hépatiques accumulent un excès de graisse qui remplit ensuite tout l'espace de l'organe affecté. Cette pathologie conduit souvent à une cirrhose du foie, qui est une maladie irréversible et une menace mortelle pour le patient.

Traitement efficace de l'hépatose du foie avec des médicaments et des herbes

L'hépatose grasse du foie est une maladie associée à une altération des processus métaboliques se produisant directement dans le parenchyme hépatique. La maladie est de nature chronique et non inflammatoire, dans laquelle les cellules hépatiques fonctionnant normalement (hépatocytes) commencent progressivement à se dégénérer en tissu adipeux. D'où un autre nom hépatose - dégénérescence graisseuse du foie. Ce processus est réversible, le succès de la récupération dépend du diagnostic opportun. Cette maladie ne nécessite pas de traitement spécifique. Le traitement de l'hépatose du foie consiste à éliminer les causes qui l'ont provoquée et à normaliser les fonctions de l'organe. Pour ce faire, vous devez comprendre exactement quels facteurs ont provoqué cette maladie.

Causes possibles d'hépatose graisseuse

Un avis sans équivoque sur les causes des médecins spécialistes de l'hépatose n'est pas venu. Cependant, la survenue de cette maladie est le plus souvent associée aux facteurs suivants:

  1. Mauvaise nutrition. Ce facteur peut inclure une famine incontrôlée ou une perte de poids trop rapide, ainsi que la gourmandise et l'obésité. De plus, les patients gravement malades qui ont une alimentation parentérale (intraveineuse) complète pendant plus de deux semaines risquent également de développer une dégénérescence graisseuse du foie.
  2. Certains médicaments peuvent provoquer une hépatose, à savoir: le «méthotrexate», un antibiotique périmé «la tétracycline» ou son administration par voie intraveineuse, des œstrogènes, des glucocorticoïdes, des médicaments «Amiodarone», «Tamoxifène», «Didanosine», «Diltiazem», «Pergeksilen», surdose vitamine A et traitement antirétroviral intensif. Ces médicaments ne doivent pas être pris de manière incontrôlable, ils doivent être traités uniquement sous surveillance médicale.
  3. Intoxication par l'alcool ou les stupéfiants. Une consommation quotidienne ou trop fréquente de plus de 20 g d'alcool par jour chez les femmes et de 30 g chez les hommes peut provoquer une hépatose.
  4. Les champignons vénéneux (lépiota, lépismes argentés, crapauds pâles) ou la bactérie du sol Bacilus cereus peuvent déclencher le développement de cette maladie.
  5. Un contact prolongé avec des substances toxiques, telles que les pesticides industriels, le phosphore, l'essence ou ses produits, a un effet négatif sur le foie.
  6. Une hépatite graisseuse peut se développer sous l’influence de facteurs métaboliques anormaux. Ceux-ci incluent: la maladie de Konovalov-Wilson, la maladie de Weber-Christian, le syndrome de Ray, la maladie de Volman et l’hépatose graisseuse aiguë peuvent se développer pendant la grossesse.
  7. L'hépatose peut provoquer des processus pathologiques, tels que la gastrite, la pancréatite, le diabète sucré, la thyrotoxicose, les diverticules, le déficit en alpha-1 antitrypsine, le virus du papillome humain, l'obésité.

Le groupe à risque comprend les personnes souffrant d'hyperuricémie (augmentation du taux sanguin d'acide urique), d'hyperglycémie (élévation de la glycémie), d'hypertriglycéridémie (élévation du taux de triglycérides dans le sang) et d'un faible taux de HDLV (lipoprotéines de haute densité). Toutes ces conditions sont détectées par examen biochimique du sang. L'hypertension et l'obésité centrale peuvent également provoquer le développement de l'hépatose.

Comment se développe l'hépatose?

Ce processus pathologique se développe initialement lentement. Progressivement, les lipides (acides gras) s'accumulent dans les cellules du foie, dont la plupart sont des triglycérides (graisses neutres). Les hépatocytes débordent et meurent, remplacés par des tissus conjonctifs fibreux et adipeux. Le foie ne gère pas la fonction qui lui est assignée et la maladie se développe rapidement. Il affecte non seulement le foie, mais également d'autres organes et systèmes. Parfois, le tissu régénéré représente jusqu'à la moitié de la fraction massique. Naturellement, dans de telles conditions, l'organe ne peut pas faire face à son travail principal normalement. Si la maladie n’est pas déclenchée et que le traitement de l’hépatose du foie est commencé à temps, puis quelque temps après l’élimination des causes de la dystrophie adipeuse, le dépôt pathologique du tissu adipeux s’arrête et finit par disparaître. Après cela, le corps commence à fonctionner normalement.

Le diagnostic "d'hépatose grasse du foie" est posé si, après les recherches nécessaires, il a été révélé que la teneur en triglycérides du foie dépassait 10% de la masse de cet organe et plus.

Degrés d'hépatose

Au total, il y a 4 degrés d'hépatose graisseuse:

  1. Zéro degré - des cellules individuelles ou des groupes d'hépatocytes capturent de petites gouttes de graisse.
  2. Le premier degré est une dégénérescence focalisée modérément prononcée des cellules du foie en obésité des tissus adipeux, des gouttelettes moyennes ou des grosses gouttelettes.
  3. Le deuxième degré est l'obésité intracellulaire diffuse de petite, moyenne et microscopique des cellules du foie.
  4. Le troisième degré est une grosse goutte d'obésité diffuse prononcée des hépatocytes, une accumulation de graisse non seulement à l'intérieur mais aussi à l'extérieur des cellules avec la formation de kystes graisseux du foie. Dans de tels cas, on diagnostique une hépatose diffuse du foie. Le traitement sera long, suivi d'une période de rééducation et d'un traitement d'entretien.

Diagnostic d'hépatose

Souvent, la maladie est asymptomatique, surtout au tout début. Il est possible de le diagnostiquer à l'aide de différentes méthodes de recherche:

  • Diagnostics par ultrasons;
  • dopplerographie (étude du débit sanguin);
  • tomographie par ordinateur;
  • spectroscopie par résonance magnétique;
  • études sur les enzymes hépatiques ALT et AST, elles ne réagissent que dans 50% des cas;
  • dans 20 à 50% des cas, une augmentation du taux de ferritine est observée.

Selon les statistiques, les hommes de 40 à 56 ans sont le plus souvent atteints de dystrophie adipeuse.

Hépatose du foie gras. Les symptômes Traitement

Comme mentionné ci-dessus, le stade initial de cette maladie peut être asymptomatique. Les patients ne se plaignent de rien. Par exemple, lors d’examens préventifs, il est parfois possible d’identifier l’hépatose du foie gras. Symptômes, traitement - parlons de tout ce qui suit.

Si la maladie progresse, le patient peut ressentir une gêne et une lourdeur dans l'hypochondre droit. Les patients se plaignent souvent d'amertume dans la bouche. À la palpation, le médecin peut détecter une hypertrophie du foie Elle dépassera de l'arc costal. Le diagnostic échographique montrera que le foie a une échogénicité accrue. De plus, dans le cas de dégénérescence graisseuse de cet organe, cette étude indiquera un foie léger, c'est-à-dire que son tissu sera sensiblement plus léger que sain. Dopplerographie avec cette maladie montrera qu'il y a une détérioration du flux sanguin. La tomodensitométrie des hépatites graisseuses indiquera que le foie a une densité inférieure à celle de la rate (normalement, ces deux organes ont la même densité).

Pour diagnostiquer correctement cette maladie, il est important d’exclure les hépatites virales. Cela se fait à l'aide d'études sérologiques.

Pathogenèse de la maladie

La pathogénie du foie gras n'est pas entièrement comprise. Les scientifiques suggèrent que la base du développement de cette maladie est une violation du métabolisme des lipides (graisses) dans le corps. Cela peut être causé par un déséquilibre entre l'accumulation de lipides et les coûts énergétiques. Une autre raison du développement de cette maladie peut être une résistance à l'insuline (résistance). Il y a une augmentation du transport des acides gras vers les hépatocytes - les cellules du foie. La cause du développement de l'hépatose peut être une inhibition (inhibition) des récepteurs responsables de la production d'enzymes responsables de l'oxydation et de la production correctes d'acides gras. Cette violation entraîne une accumulation de graisse, y compris dans les tissus du foie. En outre, diverses substances toxiques et médicinales peuvent détruire les mitochondries cellulaires et d’autres structures. En conséquence, il y a violation de l'utilisation des acides gras. Une autre cause possible de l'hépatose est une fonction intestinale médiocre, par exemple une dysbactériose chronique.

Hépatite graisseuse du foie. Traitement. Drogues

La principale stratégie de traitement de l'hépatose consiste à éliminer les facteurs à l'origine de la maladie, à restaurer les processus métaboliques et à améliorer la régénération des tissus et la détoxication du foie. Un rôle important dans le traitement du changement du mode de vie du patient et dans la correction de ses habitudes alimentaires. En outre, il existe un traitement médicamenteux de l'hépatose du foie. Pour cet antioxydant largement utilisé et les médicaments stabilisant la membrane. Tous sont divisés en trois groupes principaux:

  1. Médicaments contenant des phospholipides essentiels. Ces substances servent à protéger les cellules du foie - les hépatocytes. Ce groupe comprend les médicaments Essentiale, Phosphogliv, Essliver Forte.
  2. Sulfoaminoacide (médicament "Heptral" ou "Ademetionin", "Dibikor" ou "Taurine" et "Méthionine").
  3. Médicaments contenant des extraits de plantes (Liv 52, produits Karsil).

Le traitement des hépatites graisseuses avec des médicaments à base d'artichaut a un effet positif. Ce médicament "Hofitol", son efficacité est due aux substances biologiquement actives qui font partie du vert de l'artichaut. Ainsi, la substance, la tsinarine et les acides phénoliques, ont un effet cholérétique et hépatoprotecteur. Le carotène, l'acide ascorbique et les vitamines B contenues dans cette plante médicinale stabilisent les processus métaboliques.

Il est bien traitable, en particulier au stade initial de l’hépatose du foie. Traitement - médicaments taurine (capsules "Taufon" ou comprimés "Dibikor"), ils doivent être discutés séparément. Ces fonds ont simultanément plusieurs mécanismes d’action: anti-oxydant (réduction de la peroxydation des graisses insaturées) et stabilisation des membranes (la substance taurine favorise la restauration des membranes hépatocytaires). Ils améliorent également la circulation sanguine hépatique et aident ainsi à dissoudre les acides biliaires.

En outre, le traitement de l'hépatose grasse avec des médicaments comprenant de la taurine, contribue à réduire les taux de cholestérol total dans le sang, les triglycérides et les LDL nocifs, tout en augmentant les HDL, protégeant le corps contre l'athérosclérose, en réduisant l'activité des enzymes ALT et AST et en stabilisant le métabolisme du glucose. le corps (normaliser le sucre cuit).

La substance taurine a un effet hypotenseur. Ainsi, le traitement de l'hépatose par la taurine hépatique résout immédiatement plusieurs problèmes: élimine les causes de la maladie, aide à restaurer les hépatocytes et aide à éliminer les acides gras.

Pour la meilleure sortie de la bile des médicaments utilisés "Allohol" et "Holosas". Ce sont des médicaments à base de matières premières végétales. Ils réduisent la densité de la bile. Sans de tels médicaments, un traitement efficace des hépatoses grasses du foie est impossible.

Auparavant, la vitamine E était souvent prescrite comme antioxydant pour cette maladie, mais des études menées en 2009 à l'Université de Tel Aviv ont prouvé qu'elle était plus nocive que bénéfique pour le corps. Le fait est que des doses élevées de cette vitamine peuvent provoquer le développement de maladies du système cardiovasculaire. La vitamine C et le sélénium sont une excellente alternative, leur action est identique à la vitamine E.

Riboflavine (vitamine B) pour la désintoxication du foie2) et la niacine (vitamine PP et acide nicotinique).

Quelle est l'hépatose du foie, les symptômes et le traitement médicamenteux considérés, se tournent maintenant vers la médecine alternative.

Traitement de l'hépatose avec des herbes

La médecine alternative comprend, entre autres, des méthodes de traitement traditionnelles, utilisant des infusions et des décoctions d’herbes comme moyen, et pas seulement. Il faut comprendre que vous devrez changer vos habitudes gustatives et votre mode de vie avant de traiter l'hépatose du foie gras. Les traitements à base de plantes aideront.

Avec cette maladie, il est utile d’ajouter de la cannelle comme assaisonnement dans les plats. Cette épice, ajoutée au thé ou au café, aidera à réduire l'appétit et l'accumulation de graisse dans le foie.

Le traitement de l'hépatose du foie avec des remèdes populaires comprend des médicaments à base d'extraits de chardon-Marie (également contenus dans Hepabene). Les bouillons et les infusions de chardon-Marie sont également largement utilisés pour traiter le foie. Ils ont un effet cholérétique et soulagent les spasmes de la vésicule biliaire stressée. En outre, ils ont un effet antioxydant, liant les substances toxiques et les radicaux libres dans les tissus du foie, et accélèrent le processus de régénération des hépatocytes.

Les artichauts sont très utiles pour manger tous les jours avec un diagnostic tel que l'hépatose du foie. Le traitement à base de plantes de cette maladie consiste à ajouter au thé du matin de la mélisse parfumée ou de la menthe. Ce n'est pas seulement savoureux et parfumé, mais aide également à restaurer les cellules endommagées. La rose musquée aide également à éliminer les graisses des cellules du foie. Il peut être brassé dans un thermos et boire pendant la journée avec du thé ou à la place.

Le curcuma est un assaisonnement qui aidera à ramollir le tartre présent dans la vésicule biliaire, à améliorer la production et la circulation de la bile et à normaliser le drainage des canaux biliaires. Traitement des remèdes traditionnels du foie hépatique assez efficacement.

Les feuilles de persil, l'aneth et la laitue, utilisés quotidiennement dans les aliments, aideront à restaurer les cellules du foie et contribueront à l'élimination des graisses nocives.

Avec un diagnostic comme une hépatite grasse du foie, un traitement avec des herbes et des épices saines peut et doit être associé à un traitement médical traditionnel. Cela contribuera à une récupération plus rapide et réduira la période de réadaptation.

Le traitement de l’hépatose du foie par des méthodes traditionnelles comprend l’utilisation de produits utiles qui aideront le corps à récupérer.

Régime alimentaire pour hépatose

Dans cette maladie, il est important de comprendre que le rétablissement n'est possible qu'avec un changement de mode de vie et une révision du comportement alimentaire. Le régime alimentaire est le meilleur remède pour un diagnostic tel que l'hépatose du foie gras. Un traitement est nécessaire pour maintenir un régime alimentaire spécial numéro 5.

Ses tâches principales sont les suivantes:

  1. Élimination des facteurs contribuant au développement de la maladie.
  2. Normalisation de la fonction des hépatocytes et du travail du foie en général.
  3. Stimulation de la formation de la bile et amélioration des fonctions de drainage des voies biliaires.
  4. Stimulation de la digestion et amélioration des intestins.
  5. Normalisation du cholestérol total et de ses fractions.

La base de la table de traitement numéro 5 est une nutrition fractionnée fréquente. Les patients atteints d'hépatose devraient manger au moins 5 fois par jour en petites portions. Trop manger et la faim sont strictement interdites - ce sont les principaux ennemis du rétablissement. Le foie doit être constamment maintenu en bon état. Cela est garanti par des repas fréquents, mais il ne faut pas le surcharger, les portions doivent donc être réduites.

Le gage de guérison de la maladie "foie gras" est un régime. Le traitement sera efficace si le patient respecte scrupuleusement les recommandations du médecin.

Alors, quels produits peuvent être:

  • premiers plats - soupes aux légumes et au lait, bortsch, soupe aux choux et céréales, sans utilisation de bouillons forts;
  • plats d'accompagnement pour les plats principaux - lecho, ragoûts de légumes avec oignons, chou, carottes;
  • salades de légumes bouillis et frais;
  • bouillie de lait, mais sans sel;
  • oeufs - pas plus de 3 pcs. par semaine et seulement des protéines;
  • produits laitiers;
  • huile végétale pour vinaigrette;
  • fromages non coupants;
  • poisson faible en gras;
  • viande maigre;
  • viande de poulet et de dinde;
  • produits à base de son et de pain à base de farine complète;
  • jus de fruits frais;
  • Il est recommandé d’ajouter aux tisanes du romarin séché rouge et sauvage.

Tous les plats doivent être cuits à la vapeur ou au four. La nourriture frite est interdite. Le menu du patient doit être riche en pectine, glucides, fibres et vitamines.

  • alcool - sous n'importe quelle forme;
  • toutes les boissons énergétiques et gazeuses;
  • aliments riches en gras;
  • nourriture frite;
  • bouillons de viande ou de légumes forts;
  • viande grasse et poisson;
  • aliments salés, fumés et en conserve;
  • les jaunes d'œufs (ils contiennent beaucoup de graisse);
  • crème grasse et fromage cottage;
  • épices et assaisonnements chauds;
  • l'ail;
  • sauces grasses et mayonnaise;
  • toutes les saucisses (elles contiennent toutes beaucoup de graisse, même si elle n'est pas visible visuellement);
  • Le cacao, le café et le thé fort sont également indésirables.

Avec un diagnostic tel que l'hépatose du foie, le traitement consiste à suivre un régime. C'est la condition principale pour une récupération réussie.

Conclusion

Ne laissez pas la maladie suivre son cours. Avec un traitement approprié, le respect de toutes les recommandations du médecin traitant et la persévérance du patient, la maladie régressera définitivement.


Articles Connexes Hépatite