Si le foie est agrandi - comment traiter? 11 recommandations nutritionnelles pour l'élargissement du foie

Share Tweet Pin it

Contenu de l'article:

  1. Si le foie est agrandi - Comment traiter?...
  2. Les raisons pour lesquelles le foie peut être élargi
  3. Est-il possible de détecter une augmentation du foie?
  4. Comment traiter le foie s'il est agrandi Régime alimentaire
  5. Produits bénéfiques pour le foie et le pancréas

Si le foie est hypertrophié, il s'agit avant tout d'un symptôme. Symptôme de toute perturbation dans le foie. Et la maladie elle-même doit être traitée - la cause. Un examen de routine par un médecin peut facilement déterminer si votre foie est hypertrophié et quelle en est la gravité. S'il décide que le motif de l'élargissement du foie nécessite une attention particulière, il vous dirigera vers des examens supplémentaires.

Il existe un certain nombre de méthodes de diagnostic dans ce cas:

  • L'échographie ou la tomographie montrera des changements externes et donnera la taille exacte de l'augmentation du foie;
  • L'IRM aide à comprendre l'état des voies biliaires4
  • Tests sanguins pour les enzymes hépatiques;
  • Une biopsie est réalisée lorsqu'une possible oncologie ou hépatose graisseuse est suspectée;

Parfois, les médecins ne détectent même pas de maladies dans le foie et ne diagnostiquent que des modifications de sa taille (l'hépatomégalie est une augmentation du foie) par rapport à d'autres maladies d'organes, par exemple, souvent avec une insuffisance cardiovasculaire.

Mais si vous lisez mon article sur la relation entre le foie et nos autres organes et systèmes, vous savez déjà que c’est le foie qui pourrait causer des problèmes cardiaques et un traitement, vous devez donc commencer par cela, et non pas avec le cœur...

Les raisons pour lesquelles le foie peut être élargi

Les cellules hépatiques remplissent la fonction d'élimination des déchets. Dans des conditions où il y a trop de toxines dans le corps (nourriture inadéquate, substances nocives entrant dans le corps, mauvaise digestion, lorsque le corps s'empoisonne, etc.), le foie n'a pas le temps d'enlever toutes les scories à temps. Ensuite, ses cellules augmentent en taille, accumulant toute la "saleté" en soi, de sorte le foie remplit une fonction compensatoire.

Avec l'insuffisance cardiovasculaire déjà évoquée, le sang se déplace lentement et une congestion se forme dans les organes et dans le même foie. Le tissu hépatique est gonflé, le foie est hypertrophié...

Différents processus inflammatoires dans le foie (tous les types d'hépatite), ainsi que de l'extérieur venant de puissants poisons, tels que l'alcool, la drogue, entraînent les mêmes conséquences. Le danger ici est que si le processus d'élargissement du foie n'est pas arrêté à temps, il peut évoluer en cirrhose, lorsque les cellules du foie meurent et sont remplacées par des tissus conjonctifs...

L'hépatose graisseuse entraîne également une augmentation de la taille du foie. Le foie «grandit» simplement avec le tissu adipeux, ce tissu peut alors renaître en tissu cirrhotique et avoir des conséquences très déplorables...

Parfois, la cause d'une augmentation du foie peut être une maladie héréditaire métabolique.

Est-il possible de détecter une augmentation du foie?

Le diagnostic d’augmentation du foie est généralement effectué lorsqu’il est examiné par le cabinet du médecin (parfois, le foie est déjà agrandi de telle sorte qu’il dépasse même sous l’arcade costale et il est juste visible), en effectuant des tests sanguins (déterminant l’activité des enzymes hépatiques), en utilisant des ultrasons tomographe et autres appareils.

Mais en ce qui concerne les symptômes d'un foie hypertrophié, une personne peut même ne pas les ressentir pendant longtemps. Notre foie est un organe très silencieux et nous signale ses problèmes, en règle générale, non par des sensations directes, mais par d'autres systèmes, tels que des éruptions cutanées, des démangeaisons, des problèmes de cœur, de thyroïde et d'autres manifestations.

Si le processus d'élargissement du foie a considérablement progressé, il peut se produire avec le temps une sensation de lourdeur dans l'abdomen, une sensation de plénitude de l'abdomen et une sensation de ballonnement, d'ictère, de nausée, de faiblesse, qui évoluent en fatigue chronique et en apathie. Peut-être une perte de poids sans cause (à notre avis).

Traitement du foie. Comment traiter le foie?

Comme déjà mentionné, une augmentation du foie n'est pas une maladie indépendante, par conséquent, la principale cause de la maladie doit être traitée. Les médecins, en tout cas, prescrivent des hépatoprotecteurs. Il suffit de rappeler que les substances médicamenteuses sont des poisons étrangers pour le foie, qu'il va également neutraliser et s'efforcer d'éliminer de l'organisme...

Ainsi, consulter un médecin est indispensable. Il est nécessaire d'établir un diagnostic de la maladie sous-jacente et de recevoir des recommandations pour son traitement.

Dans des conditions critiques, avec une augmentation significative de la taille du foie et de ses lésions prononcées, le médecin peut immédiatement hospitaliser le patient à l'hôpital.

Si la situation n’est pas critique, il est préférable de recourir à la phytothérapie et aux recettes pour restaurer le travail des herbes du foie. En règle générale, les herbes utilisées pour le foie anti-inflammatoire, cholérétique, action spasmodique.

Le régime alimentaire et le choix de produits corrects et bénéfiques pour le foie sont très importants dans ce traitement.

À partir de la formation «Congé pour le foie» de A. Mamatov, j'ai choisi les recommandations les plus générales pour choisir des aliments utiles pour le foie et le pancréas.

Puisque toutes les formations de Mamatov ne sont pas des "recommandations théoriques générales", mais des années d'expérience purement pratique du médecin, herboriste héréditaire et défenseur d'un mode de vie sain, je vous recommande vivement de lire attentivement ce document et de le mettre en service pour traiter tout problème de foie, y compris compris, et avec le problème de l’augmentation de sa taille.

11 recommandations nutritionnelles pour la santé du foie

1. Vitamines et minéraux en grande quantité

En règle générale, les vitamines synthétisées en pharmacie sont inutiles. Comme le disait un médecin réputé: «Les personnes qui prennent des vitamines en pharmacie sont l’urine la plus chère du monde!». Malheureusement, les légumes et les fruits sont pauvres en vitamines et en minéraux en raison de leurs caractéristiques de croissance et de conservation. Mais c’est quand même la meilleure option, surtout si vous parvenez à trouver quelque chose de naturel dans le «jardin de la grand-mère».

La vitamine C sous sa forme pure doit être ingérée quotidiennement à raison de 1 à 2 grammes.

Mangez des oignons, de l'ail, du chou de toutes sortes. Certaines vitamines (la même vitamine C, par exemple) sont détruites lorsqu'elles sont chauffées; mangez donc cru ce que votre corps peut digérer. Ainsi, vous économiserez non seulement des vitamines naturelles, mais aussi des enzymes, des enzymes naturelles qui favorisent l'absorption de ces produits de la meilleure façon possible.

2. Toujours étudier la composition des produits sur l’emballage,

avant d'acheter quelque chose dans le magasin.
Parfois, les fabricants indiquent honnêtement divers «Eshki», stabilisants, conservateurs, colorants et exhausteurs de goût sur l'emballage... Et parfois, ils écrivent plutôt vaguement «goût identique au naturel», etc. Bien sûr, cela vaut mieux ne pas acquérir du tout.

Moins le produit est naturel, plus sa durée de vie est longue et plus sa composition est riche, plus il est nocif pour le foie. Après tout, il cherchera à éliminer toute substance qui ne peut pas être neutralisée et recyclée au profit de l'organisme...

Par conséquent, les premières étapes de la restauration du foie seront une révision de votre réfrigérateur! Retirez de celui-ci tout ce qui contient des conservateurs et des substances étrangères, des additifs au produit principal.
Il est également préférable de se débarrasser de la vieille nourriture cuite longtemps. Essayez toujours de cuire tout ce qui est frais, et les aliments qui sont restés au réfrigérateur pendant plus de 4 à 6 heures et réchauffés sont déjà un poison pour notre foie!

3. Carottes et betteraves - «c'est tout pour nous» en matière de rétablissement du foie

Ces deux légumes sont idéaux pour démarrer et maintenir la régénération des cellules hépatiques. Mangez-les tous les jours sous quelque forme que votre corps les accepte.

Bien sûr, vous ne devriez pas aller aux extrêmes et manger une carotte. Vous pouvez jaunir à partir du carotène qu'il contient! Une excellente option - les jus crus frais de ces légumes, seulement nécessairement fraîchement préparés.

Betteraves - un nettoyant très puissant du corps, vous devez donc le manipuler avec soin. Ne mangez pas plus d'une betterave par jour. Si vous buvez du jus de betterave, diluez-le avec les autres jus dans le rapport de 1 à 4, c.-à-d. de sorte que les betteraves dans le verre ont pris seulement 1/4 partie.

4. Autres produits

obligatoire pour la santé et la récupération de notre foie.
Assurez-vous de manger autant de légumes verts que possible dans les salades ou les jus de fruits.

Faites-en une règle pour manger chaque jour 2 cuillères à soupe de sol (!) Graines de lin.

La graine de lin vous permet d'éliminer de votre corps les substances qui s'accumulent dans le foie avec ses performances médiocres et son mauvais fonctionnement. La graine de lin et l'huile de lin aident à nettoyer les filtres du foie et lui permettent de fonctionner de manière plus productive.
Broyez les graines de lin dans un moulin à café en poudre et ajoutez cette poudre aux céréales, aux salades, aux toasts et aux smoothies verts.

5. Herbes pour restaurer le foie

Séparez le thème énorme pour l'éclairage. En bref, appelons les plus élémentaires - il s’agit du chardon-Marie (d’ailleurs, selon certaines études, la force de cette plante pour le foie augmentera de nombreuses fois si vous prenez des graines de chardon-Marie et faites-en des semis, comme le font les semis de blé.

Ces semis peuvent à eux seuls guérir l'hépatite C (il existe des méthodes similaires!), Racine de pissenlit, agrimony, millepertuis, menthe, tanné, curcuma, orme rouge, chélidoine, myrtille, achillée millefeuille, thym et de nombreuses autres herbes magnifiques.

6. Quoi exclure du régime si le foie est hypertrophié

Réduisez, jusqu’à l’exclusion complète du régime alimentaire, le sucre blanc, ainsi que tous les édulcorants de synthèse, et nettoyez-les complètement. Ce qui est très dangereux, même si à la télévision on entend souvent le contraire...

7. lécithine

Assurez-vous d'utiliser et, de préférence, sous sa forme naturelle. C'est du soja, du lait de soja, du fromage de soja (tofu). Mais ici, vous devez être prudent dans les dosages et les quantités, car Le soja contribue à la production d'œstrogène et peut, à lui seul, perturber l'équilibre hormonal avec son utilisation excessive.

8. Mode d'alimentation

Il s'agit d'un repas fractionné 5 à 6 fois par jour et le dernier repas au moins 3 heures avant le coucher. Le foie a donc le temps de récupérer la nuit. Il a déjà été prouvé que 2 à 3 repas par jour provoquent la stagnation de la bile et contribuent à la formation de calculs biliaires.

9. Mauvais aliments pour le foie

Exclure définitivement les aliments gras lourds - margarine, tartinades, sauces, mayonnaise, viande frite à l'huile, etc.

10. "Noble amertume"

Nous ajoutons à l'amertume des aliments, aux aliments amers et aux herbes amères, ils sont très friands du foie. Des légumes, il s'agit de navets, radis, rutabaga, moutarde, chou-rave, choux de Bruxelles, chou de Milan et autres types de choux, graines germées de cressalata, ail des champs, raifort (pour certains problèmes de foie, d'autres non), de radis japonais (daikon), la partie verte des betteraves - tiges, carottes, radis, ainsi que gingembre, cardamome, thym, marjolaine, curcuma, thym.

Tout le monde connaît l'expression: "Voulez-vous une vie amère - Mangez doux... Envie d'une douce vie - Mangez amère!"

11. Huiles et graisses naturelles

Les noix et les graines non salées et non grillées (contiennent des acides gras essentiels et des protéines saines), ainsi que des huiles naturelles et leurs mélanges - L'huile de chardon, par exemple, contient les acides gras oméga-3 les plus précieux. Il est également bon que le foie utilise du miel.

Comment traiter le foie s'il est agrandi?

Le foie est un organe très sensible pour prendre soin de notre corps et, remarquablement, sa santé est au cœur de tout notre corps. Par conséquent, le traitement de la plupart des maladies humaines pourrait être accéléré et leur efficacité accrue parfois si nous avions toujours commencé notre chemin vers la santé en restaurant la santé de notre foie...

En outre, n’oubliez pas une approche intégrée: pas de régime, pas de meilleur produit que celui que l’ensemble des mesures pour restaurer le foie est capable de faire.

Et cela découle logiquement des causes de la maladie:

  • Mener une vie sédentaire? - Introduisez dans votre pratique quotidienne des exercices spéciaux pour l’amélioration du foie et un sport sain
  • Avoir un régime alimentaire malsain, malsain? - Révisez le réfrigérateur et ajustez votre alimentation quotidienne.
  • Prenez-vous beaucoup de drogues, fumez-vous, buvez-vous de l'alcool, obtenez-vous des toxines de l'environnement? - changez votre mode de vie, votre lieu de travail, remplacez les médicaments par des herbes, commencez à nettoyer régulièrement tout votre corps - et votre foie sera en bonne santé et ainsi, tout votre corps sera resserré au niveau souhaité.

Presque toujours, FOIE peut être rétabli pour un fonctionnement normal! Cet organisme est extrêmement sensible à nos efforts de rétablissement.

Les cellules hépatiques sont capables de se régénérer (récupérer) - elles peuvent restaurer leur volume d'origine, même si plus de 70% du tissu hépatique est détruit.

Par conséquent, ne désespérez jamais, cherchez un moyen de vous sortir de toute maladie, avec votre persévérance et votre désir - vous retournerez la santé de votre foie et de votre corps!

Foie élargi

Une hypertrophie du foie, ou hépatomégalie, est caractérisée par un agrandissement pathologique de l'organe. La médecine a connu des cas où le poids du foie atteignait 15 kg. Si ce symptôme n’est pas rapidement éliminé, l’apparition d’une maladie dangereuse pour la vie - l’insuffisance hépatique. Il est à noter que la présence de ce symptôme n'indique pas toujours des pathologies au niveau du foie. Très souvent, la manifestation de cette caractéristique peut indiquer le développement de processus pathologiques dans d'autres organes et systèmes du corps.

Étiologie

Le foie élargi peut être observé avec de tels processus pathologiques:

Il convient également de noter les raisons de l'augmentation du foie, qui ne sont pas directement liées au fonctionnement de cet organe:

  • insuffisance cardiovasculaire;
  • maladies génétiques;
  • blocage des veines;
  • violation du métabolisme des graisses et fonctionnement du métabolisme;
  • l'hémochromatose;
  • processus oncologiques;
  • tumeurs bénignes;
  • les kystes;
  • exposition à des toxines, notamment alcooliques et médicinales.

Séparément, il est nécessaire d'identifier les facteurs pouvant conduire à une augmentation du foie d'un enfant:

  • processus inflammatoires;
  • intoxication toxique avec des métaux lourds, des composés chimiques, des poisons;
  • la septicémie;
  • développement anormal des voies biliaires;
  • pathologies métaboliques;
  • une nutrition inadéquate de l'enfant pouvant entraîner l'obésité ou le syndrome de foie gras;
  • infections congénitales;
  • maladie du foie congestive.

Il convient de noter que l'augmentation du foie d'un enfant peut être le signe d'une maladie du sang - leucémie, anémie hémolytique, etc. Par conséquent, si l'enfant présente une augmentation du foie, il est urgent de faire appel à un médecin. Un retard dans cette situation peut entraîner une invalidité ou la mort.

Symptomatologie

Il convient de noter que le foie est l'un des rares organes à ne pas avoir de terminaison nerveuse. Par conséquent, dans la plupart des cas, le patient n’observe aucun symptôme. Toute pathologie associée à cet organe est diagnostiquée à un stade ultérieur, lorsque la cause sous-jacente affecte d’autres organes ou systèmes du corps, ce qui conduit à une manifestation intense du tableau clinique.

Dans les premiers stades de l'augmentation du foie ne se manifeste pas. Le patient peut parfois être dérangé par la douleur ou l’inconfort de la région de l’organe. À mesure que la maladie sous-jacente s'aggrave, le tableau clinique peut se manifester comme suit:

  • inconfort dans la région de l'hypochondre droit;
  • sensation de lourdeur, même avec un minimum de nourriture ou de liquides;
  • éructations accompagnées d'une odeur désagréable;
  • brûlures d'estomac;
  • anomalies dans le fonctionnement du tractus gastro-intestinal - constipation fréquente, accès de diarrhée sans raison apparente;
  • nausée, rarement avec vomissements;
  • jaunissement de la peau et des muqueuses;
  • "Paumes hépatiques";
  • irritabilité, sautes d'humeur;
  • troubles du sommeil - somnolence ou, au contraire, insomnie.

Si une augmentation du foie est due à une insuffisance cardiovasculaire, les signes caractéristiques suivants peuvent être ajoutés au tableau clinique global:

Souvent, une hypertrophie du foie est un signe de maladie des calculs biliaires. Dans ce cas, les symptômes possibles suivants peuvent survenir:

  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • douleur à la poitrine;
  • vomissements de bile, ce qui n'apporte pas de soulagement;
  • les masses fécales sont décolorées et contiennent souvent des particules d'aliments non digérées;
  • jaunissement de la peau.

Il est également nécessaire de comprendre que les symptômes n'indiquent pas toujours avec précision une maladie en particulier. Il est possible de déterminer exactement quelle maladie est un symptôme particulier et pourquoi le foie est hypertrophié uniquement après le diagnostic. Par conséquent, il est impossible de comparer indépendamment les symptômes et de suivre un traitement, car cela ne peut qu'aggraver l'évolution de la maladie et conduire à des processus pathologiques irréversibles.

Diagnostics

Si le foie est agrandi, le médecin procède à un examen complet afin de déterminer la cause fondamentale de ce symptôme, d'établir le diagnostic et de prescrire le traitement approprié.

Le programme de diagnostic peut comprendre les activités suivantes:

  • examen physique avec palpation (si le foie est fortement agrandi, on le verra bien), clarification des plaintes, antécédents de la maladie et de la vie;
  • test sanguin général et biochimique;
  • analyse d'urine et les matières fécales;
  • identification des marqueurs d'hépatite virale;
  • biopsie de l'organe touché;
  • Échographie;
  • radiographie;
  • études immunologiques.

Le programme de diagnostic peut être ajusté en fonction des symptômes actuels, de l'état du patient, de l'historique de la maladie et de la vie du patient.

Traitement

Le traitement de base dépendra de la cause sous-jacente. En général, la pharmacothérapie peut inclure les éléments suivants:

  • des antibiotiques;
  • antiviral;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • immunomodulateur;
  • les glucocorticoïdes;
  • complexes de vitamines et minéraux.

Si la cause de ce symptôme est une maladie héréditaire, le processus métabolique est alors corrigé par un traitement substitutif. Assurez-vous d'utiliser des complexes de vitamines et de minéraux.

Dans les processus oncologiques, une intervention chirurgicale est réalisée avec une chimiothérapie et une rééducation ultérieure.

Dans la cholélithiase, des méthodes de traitement radicales sont utilisées, dans la plupart des cas, c'est-à-dire l'ablation chirurgicale de la vésicule biliaire.

Indépendamment du facteur étiologique, signe une nourriture spéciale. Un régime avec une hypertrophie du foie implique ce qui suit:

  • exclusion du régime alimentaire des boissons grasses, salées, frites, marinées et alcoolisées;
  • les aliments doivent être bouillis, cuits à la vapeur ou au four sans graisse;
  • la consistance des plats doit être liquide ou en purée;
  • les repas doivent être fréquents, en petites portions, mais avec un intervalle d'au moins 3 heures entre les doses.

La table diététique est déterminée sur la base de la maladie principale.

L'automédication ou l'utilisation de la médecine traditionnelle, dans ce cas, est inacceptable. Il devrait respecter scrupuleusement les recommandations du médecin en ce qui concerne la prise de médicaments, la nutrition et le mode de vie.

Prévention

Les méthodes de prévention ciblées sont les suivantes:

  • bonne nutrition;
  • cesser de fumer et de boire de l'alcool;
  • exercice modéré;
  • normalisation du poids;
  • traitement en temps opportun de tous les maux.

En outre, il convient de rappeler l'importance et l'efficacité des visites régulières chez le médecin.

Causes, effets et traitement de l'augmentation du foie

Le foie élargi est une préoccupation majeure. Le phénomène pourrait bien signifier un dysfonctionnement du foie et une violation de nombreuses fonctions vitales du corps.

Selon la CIM-10 (classification internationale des maladies de la 10e révision), une augmentation du foie est enregistrée sous les codes R16, R16.1, R16.2.

Qu'est-ce qu'un foie hypertrophié?

Tout d'abord, il convient de souligner qu'une augmentation du foie n'est pas directement une maladie, mais plutôt son symptôme. Ce phénomène s'appelle l'hépatomégalie. Il est habituel d'en parler lorsque le foie atteint les dimensions suivantes: à l'intersection de l'organe avec la ligne mi-claviculaire droite - à partir de 12 cm et le lobe gauche à la palpation est ressenti dans la région épigastrique et le poids peut être incroyable de 10 kg.

Même au premier examen, un diagnostic peut être posé. Par exemple, si un foie dur, voire pierreux, est ressenti lors de la palpation, on peut supposer qu'il existe une tumeur dans les tissus hépatiques. Si l'examen est accompagné de douleur, vous devez penser à l'hépatite, à l'hépatose ou à la maladie de Budd-Chiari.

Les raisons pour lesquelles le foie augmente

Provoquer une augmentation du foie (hépatomégalie) à l'état des raisons suivantes:

  • Infection du foie;
  • Lésion alcoolique de cellules d'organes;
  • Intoxication médicamenteuse;
  • L'hépatite;
  • La cirrhose;
  • Hépatites graisseuses et cholestatiques;
  • Blocage des veines hépatiques;
  • Troubles du métabolisme lipidique;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Kyste et autres excroissances bénignes;
  • Hémochromatose;
  • Tumeurs malignes;
  • Les parasites;
  • Maladie biliaire.

De plus, ces raisons de leur augmentation nécessitent nécessairement un traitement urgent et adéquat, qui ne doit désigner qu'un spécialiste du profil professionnel.

Les symptômes

Si vous soupçonnez une hypertrophie du foie (hépatomégalie) si de tels symptômes se manifestent, il convient de sonner l’alerte et de contacter au plus vite un médecin.

  • Sévérité et inconfort du côté droit, sous les côtes;
  • Instabilité émotionnelle, pleurs, agression;
  • Brûlures d'estomac fréquentes avec nausée, éructations;
  • Décoloration des matières fécales et de l'urine;
  • Jaunisse

Je voudrais attirer à nouveau l'attention sur la nécessité de voir un médecin bientôt. Cette condition ne peut pas passer sans conséquences. Par conséquent, afin de ne pas nous mettre en danger, nous et nos proches, il n'est pas recommandé de retarder la visite chez le médecin.

Conséquences de l'hépatomégalie

Les conséquences les plus dangereuses pour l’agrandissement du foie sont l’insuffisance hépatique et la progression de la maladie, ce qui en fait est la cause. Parmi ceux-ci, les plus dangereux sont sans aucun doute l'oncologie et la cirrhose du foie. De plus, dans le cas du cancer, notamment de l'hypocarcinome, il est extrêmement important qu'une greffe d'organe soit réalisée rapidement afin de retarder le décès pendant de nombreuses années.

Diagnostics

Une hypertrophie du foie est établie par les études suivantes:

  • Tests sanguins (général, biochimiques avec indicateurs d'ALT et d'AST);
  • Échographie (CT) ou tomodensitométrie (CT);
  • Thérapie par résonance magnétique (IRM), désignée pour évaluer l’état des voies biliaires;
  • Une biopsie est prescrite pour confirmer ou exclure l'oncologie ou les dépôts de graisse dans les tissus de l'organe.

Foie élargi chez un enfant

Une augmentation du foie d'un enfant ne signifie pas toujours la présence de pathologies ou de maladies graves. Ainsi, chez les nouveau-nés et les bébés des premiers mois de la vie, le phénomène parle de la jaunisse du nouveau-né, qui ne constitue pas un danger pour un organisme fragile et disparaît rapidement, même si, parallèlement, les lésions à la naissance, le diabète et la perturbation de la glande thyroïde de la mère ne doivent pas être exclues.

Pour un enfant de moins de 7 ans, les symptômes visuels d'une hypertrophie du foie sont considérés comme une condition physiologique normale du corps et la limite de la taille du foie ne doit pas dépasser les bords des côtes de 1, maximum 2 cm. Cependant, exclure les maladies en tant que causes de l'hépatomégalie, peut seulement un docteur.

Et les maladies suivantes peuvent contribuer à une augmentation du foie:

  • Infection par la TORCHE;
  • Troubles métaboliques;
  • L'intoxication du corps;
  • Blocage des voies biliaires, leur fonctionnement est altéré;
  • Tumeurs, bénignes et malignes, impressionnantes et de petite taille;
  • Métastases d'un cancer d'un autre organe.

Un besoin urgent de consulter un médecin dans une situation où l'enfant présente les symptômes suivants:

  • La fièvre;
  • Manque d'appétit;
  • Nausées et vomissements;
  • Jaunisse;
  • Démangeaisons cutanées;
  • Perte de poids;
  • Motif veineux sur l'abdomen;
  • Éclaircissant les matières fécales et l'urine sombre.

Traitement de l'hypertrophie du foie

Le traitement de l'hypertrophie du foie se produit en fonction de la cause de l'augmentation. Quand, heureusement, aucune maladie corporelle n’a été détectée, mais que les limites de la taille du foie sont encore loin de la norme, le médecin recommande de revoir le mode de vie, de manger, d’arrêter de mauvaises habitudes et, si nécessaire, de perdre du poids. Il est également important d’éviter les situations stressantes pour le corps (famine, stress nerveux), de bien répartir le temps consacré au travail et au repos, d’engager un travail physique réalisable.

Le traitement peut être prescrit en fonction de trois facteurs:

  • Préparations pour le foie - hépatoprotecteurs et médicaments cholérétiques;
  • Régime alimentaire;
  • En plus de limiter les charges.

Hépatoprotecteurs

Lorsque le foie est hypertrophié, un certain nombre de médicaments, les hépatoprotecteurs, aideront à restaurer sa structure et à soulager les symptômes locaux.

Legalon

Capsules brunes avec une poudre jaune foncé à l'intérieur, consistant en un extrait de graine de chardon-Marie. Une capsule contient 140 mg de silymarine. Les capsules ne peuvent pas être ouvertes, car La silymarine est détruite par l'exposition au soleil et, dans ce cas, la prise du médicament peut avoir un sens.

Adolescents de 12 ans et adultes, si une hépatomégalie est diagnostiquée, 1 capsule de Legalon est prescrite trois fois par jour pour améliorer la situation. Le cours est déterminé par le médecin individuellement.

Rezalut Pro

Dans le cadre de Resalut Pro - phospholipides polyinsaturés dérivés de la lécithine de soja. Le médecin ajuste personnellement la posologie augmentant le foie, mais la dose standard est de 2 gélules, administrées 3 fois par jour, avant les repas.

Le traitement est individuel.

Essentiale

Un produit unique contenant des phospholipides essentiels dérivés du soja. Les capsules se présentent sous la forme d'une coque de couleur kaki avec un contenu visqueux qui ressemble à du miel.

Disponible également sous forme de solution injectable.

Les symptômes de l'hépatomégalie peuvent être traités avec 2 gélules à prendre 3 fois par jour avec les repas.

La durée du traitement doit être d'au moins 3 mois.

Galstani

Remède homéopathique ayant une action anti-inflammatoire, hépatoprotectrice et cholérétique prononcée, Galsten joue également un rôle antispasmodique.

Dans 1 ml de solution, il y a 25 gouttes.

Les adolescents à partir de 12 ans et les adultes en cas de diagnostic d’augmentation du foie sont prescrits en quantité de 10 gouttes, que l’on peut boire soit sous forme pure, soit diluées dans une cuillère à soupe d’eau.

Gepabene

Capsules Gepabene est une coque gélatineuse contenant une poudre marron clair ou foncé, hétérogène et présentant des taches blanches ou jaunâtres. La poudre sera obtenue à partir d'extraits secs de fumée et de chardon-Marie.

L'hépatomégalie chez l'adulte est traitée avec 1 capsule d'Hepabene, trois fois par jour.

Liv-52

Préparation à base de plantes combinée contenant des extraits de chicorée, cassia, achillée millefeuille, morelle, radis, emblica, dymyanki, ainsi que d’oxyde de fer et d’autres composants.

Les adultes et les adolescents âgés de plus de 14 ans qui présentent une augmentation du foie prennent 2 comprimés trois fois par jour.

Ovesol

Remède combiné à base d'extraits d'avoine, de menthe, d'immortelle et de curcuma en poudre. Disponible sous forme de comprimés et de solution d'alcool.

La solution est prescrite par le médecin deux fois par jour en une quantité de 15 à 50 gouttes.

Il est recommandé de prendre les comprimés le 1er, également deux fois par jour.

Le traitement général contre les maladies du foie dure un mois.

Médicaments auxiliaires

Pour aider à la digestion, les médicaments Mezim et Allohol peuvent être recommandés par un médecin.

Mezim

Mezim contient de la poudre de pancréatine à partir d’enzymes pancréatiques extraites de porcs.

Nommé dans le cas de maladies du tractus gastro-intestinal, accompagné d'un trouble de la digestion, à raison de 1 ou 2 comprimés avant les repas et de 1 à 4 directement pendant les repas.

Allohol

Le médicament est à base d'extraits de bile condensée d'ortie et d'ail, ainsi que de charbon actif. Il est recommandé de recevoir après un repas sous forme de 1 ou 2 comprimés trois fois ou quatre fois par jour pendant 3 semaines.

Régime alimentaire

Pour ramener le foie hypertrophié à la normale, il est important de modifier le régime alimentaire et le mode de vie en général. Le régime alimentaire n'est pas considéré comme une mesure moins efficace du traitement du foie que les médicaments.

Si le foie est hypertrophié, au moins au moment du traitement, il est important d'exclure de l'alimentation quotidienne d'un adulte ou d'un enfant:

  • Plats frits, épicés et salés;
  • Variétés de viande et de poisson considérées comme grasses;
  • Conserves, plats cuisinés et restauration rapide;
  • Sauces épicées et riches en épicé;
  • Lait gras et lait aigre;
  • Desserts à la crème;
  • Pâtisserie.

L'apport alimentaire doit être fractionné et total 5 à 6 fois par coup. En détail pour faire le menu et un régime dans son ensemble aidera le médecin hépatologue et le nutritionniste.

Exemple de menu avec une augmentation du foie pendant une semaine

Le deuxième repas: biscuits à l'avoine et jus de pomme.

Déjeuner: le premier - bortsch végétarien, le second - escalopes de vapeur et purée de légumes, compote.

Déjeuner: boulettes paresseuses avec crème sure zéro gras.

Dîner: ragoût de veau avec ragoût de légumes.

Avant d'aller vous coucher, buvez un verre de kéfir.

Le deuxième petit déjeuner: omelette protéinée à la vapeur.

Déjeuner: premier soupe aux légumes, deuxième soufflé à la viande, jus de pomme.

Déjeuner: fromage cottage à 0,1-0,3% de matière grasse, assaisonné de crème sure similaire.

Dîner: boulettes de viande avec purée de légumes, tisane.

Heure du coucher: un verre de yogourt faible en gras.

Le deuxième petit déjeuner: biscuits à l'avoine, thé.

Déjeuner: premier - soupe de légumes, purée de veau, jus de pomme.

Déjeuner: gâteaux au fromage cuits au four, compote.

Deuxième petit-déjeuner: ragoût de fromage cottage, tisane.

Déjeuner: au début - soupe de bœuf, au second - ragoût de légumes, jus de pommes et de carottes fraîchement pressé.

Omelette à la vapeur sûre.

Dîner: poisson cuit au four, thé faible.

Heure du coucher: un verre de yogourt faible en gras.

Le deuxième petit déjeuner: galetny cookies, compote.

Déjeuner: sûrement un plat liquide, par exemple, une soupe de chou non acide, pour la deuxième: caille de filet de poisson cuit à la vapeur, jus de fruits frais.

Déjeuner: casserole de légumes.

Dîner: mousse de fruits ou marmelade.

Avant d'aller au lit: un verre de kéfir.

Le deuxième petit déjeuner: guimauve, compote de fruits secs.

Déjeuner: le premier plat - soupe de poitrine de poulet et de légumes, le second - boulettes de poisson à la vapeur, jus de carottes et de pommes fraîchement pressé.
Coffre-fort: Soupe de lait avec petites nouilles.

Dîner: soufflé à la viande, compote.

Avant d'aller au lit: un verre de yogourt faible en gras.

Traitement d'un foie hypertrophié avec des remèdes populaires et des médicaments

La sensation de lourdeur et de pression dans l'hypochondre droit, l'inconfort après le repas, la douleur sont les symptômes les plus vifs de problèmes du système hépatobiliaire qui, s'ils sont ignorés, peuvent entraîner une augmentation de la taille du foie. Lorsque le corps devient visible à l'œil nu, la situation peut être critique et son gonflement doit être suivi et arrêté dès le stade initial. Comment faire cela et que dit un foie hypertrophié?

Qu'est-ce qu'un foie hypertrophié?

L'hépatomégalie, comme on appelle officiellement l'élargissement du foie dans le domaine médical, n'est pas une maladie, mais un des symptômes caractéristiques signalant des problèmes avec le système hépatobiliaire. Le danger d'une hypertrophie du foie constitue non seulement une violation de son travail et de son processus de digestion, mais aussi le fait qu'il peut être le signe de maladies d'organes et de systèmes non liés au tractus gastro-intestinal - cœur, sang. La distension du foie (c’est ainsi que le problème est ressenti par le patient) est importante pour arrêter dès le stade initial, car elle a de nombreuses conséquences graves:

  • insuffisance hépatique entraînant une issue fatale;
  • développement de la maladie, dont le symptôme était une hypertrophie du foie;
  • la formation de tumeurs malignes;
  • cirrhose du foie;
  • hépatocarcinome.

Raisons pour augmenter

Des changements pathologiques dans la taille du foie dans le sens d’une augmentation peuvent être associés à ses maladies, à des problèmes circulatoires et à certaines infections - un diagnostic précis ne sera posé que par un médecin sur la base des résultats de plusieurs mesures de diagnostic. Les principales causes d'un foie hypertrophié par les médecins sont les suivantes:

  • Tumeurs - adénome, carcinome (primitif), cancer métastatique, kystes (polykystiques), hyperplasie nodulaire de type focal. Généralement, dans cette situation, le lobe droit du foie ou gauche (élargi) est élargi.
  • Processus inflammatoires - cirrhose d'étiologie du médicament ou hépatite virale.
  • Processus infiltrants - hépatose, stéatose (dégénérescence graisseuse), leucémie, lymphome, amylose, tuberculose ou sarcoïdose Hépatite (moins souvent sur fond de cytomégalovirus), hémochromatose.
  • Facteurs héréditaires - maladie de Gaucher, problèmes métaboliques congénitaux.
  • Élimine les toxines - sur fond de dépendance à l'alcool ou de traitement médicamenteux.
  • Problèmes circulatoires - insuffisance cardiaque droite, blocage des veines hépatiques.
  • Helminthiase
  • Infections virales / bactériennes affectant le système hépatobiliaire.
  • Maladie biliaire, métabolisme des lipides.

Le foie hypertrophié de l’enfant est un point distinct et très important: si cela arrivait au nouveau-né (et cela a été constaté par les parents, et non par le médecin au cours de l’examen), la cause peut être une jaunisse. Cette maladie est très fréquente chez les nourrissons, elle n’a pas besoin de traitement, car tous les symptômes disparaissent spontanément et la cause de son développement est considérée comme étant:

  • traumatisme à la naissance;
  • perturbation endocrinienne de la mère (en particulier du diabète).

Ne craignez pas l'hypertrophie du foie chez les enfants d'âge préscolaire: les pédiatres considèrent qu'il s'agit d'un phénomène naturel associé au développement du corps. Si l’organe peut être perçu à l’extérieur des côtes sur une longueur de 1 à 2 cm, il n’est pas dangereux et, à mesure que l’enfant grandit, il passe. Si la taille du foie ne change pas et dépasse la norme établie chez un enfant de plus de 7 ans, accompagnée de symptômes supplémentaires de troubles internes (nausée, fièvre, jaunisse des muqueuses et de la peau, apparition d'éruptions cutanées, perte de poids), les raisons peuvent être:

  • présence de métastases;
  • pathologies des processus métaboliques;
  • TORCH infections de nature congénitale;
  • dommages toxiques / médicinaux au foie;
  • maladies des voies biliaires;
  • obstruction de la voie biliaire.

Comment comprendre que le foie est hypertrophié

Le patient reconnaît que le problème est principalement dû à des symptômes désagréables, que l’on peut observer même avec un organe qui n’est pas trop gros (lorsque la palpation de soi ne donne presque pas de résultats). L'hépatomégalie est toujours caractérisée par une sensation d'inconfort dans l'hypochondre droit, lors de moments désagréables - une sensation de lourdeur et de pression. De plus, il peut y avoir:

  • jaunissement de la peau et des muqueuses;
  • changements dans l'urine et les matières fécales;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations sévères, nausées;
  • irritabilité accrue, instabilité émotionnelle.

Les méthodes classiques d’examen du système hépatobiliaire sont des méthodes plus précises de détection d’un foie hypertrophié: il s’agit d’une IRM, d’une tomodensitométrie, d’une échographie. Avec l'hépatomégalie sur la ligne claviculaire droite, l'organe mesure plus de 12 cm de long et est palpable dans le lobe gauche de la zone épigastrique. Assurez-vous de garder une trace de ces moments:

  • la présence ou l'absence d'omission d'un organe;
  • la présence dans le quadrant hépatique droit de tissus externes;
  • sensations à la palpation - densité de la zone palpée, douleur.

Comment traiter

Pour déterminer la liste des mesures thérapeutiques qui seront prises, il est nécessaire d'établir un diagnostic précis: pour cela, en plus des types de diagnostics mentionnés - IRM, scanner, échographie - une biopsie peut être prescrite (en cas de suspicion de cancer ou de stéatose), des tests sanguins sont effectués. En outre, le médecin traitera les plaintes du patient et, dans une situation difficile, le transmettra à plusieurs autres spécialistes. Le schéma thérapeutique d'un foie hypertrophié fait souvent l'objet de discussions avec un gastro-entérologue, mais également avec un hépatologue, spécialiste des maladies infectieuses. Quelques points communs:

  • Quelle que soit la cause d'une hypertrophie du foie, l'alimentation sera l'un des principaux points de traitement. Le médecin rédigera des restrictions alimentaires précises, mais son essence réside dans le nettoyage de l'organe. Vous discuterez également avec un spécialiste de la durée de votre régime, mais attendez-vous à ce que ce traitement prenne plusieurs mois, voire plusieurs années.
  • Dans le schéma de traitement de la toxicomanie, des médicaments de la catégorie des hépatoprotecteurs sont nécessairement présents, qui possèdent moins de qualité thérapeutique que préventive. Ils sont nécessaires pour soutenir l'organe malade, mais n'élimineront pas les maladies existantes.
  • Si le problème est lié à une hépatite négligée, aucun remède pour l’augmentation hépatique ne fonctionnera: aux derniers stades, la seule mesure de «traitement» est la greffe et, avant que les médecins n’essayent de prévenir le développement rapide de complications.

Régime alimentaire

L’une des principales tâches de la nutrition chez une personne dont le foie est hypertrophié est de réduire la charge qui pèse sur l’organe malade et de restaurer ses fonctions, en particulier le flux de bile. Quelle que soit la maladie causant l’hépatomégalie, le jeûne n’est pas autorisé - il n’est pas moins dangereux pour le foie que de manger excessivement. Tout régime avec une augmentation du foie chez les adultes et les enfants nécessite le respect de plusieurs règles de base:

  • Nutrition fractionnée - petites portions, repas fréquents: afin de protéger le corps contre la surcharge, vous stimulerez la libération fréquente de la bile. Pendant la journée, il est conseillé de manger au moins 5 fois (des collations sont à considérer) et certains patients doivent supporter un intervalle entre les repas ne dépassant pas 2 heures: le chiffre exact dépend du mode de vie.
  • Réduire la quantité de protéines dans le régime alimentaire est particulièrement important pour les personnes souffrant de cirrhose, car elles présentent un risque élevé de développer un coma hépatique en raison de taux élevés d'ammoniac dans le sang.
  • Éviter les aliments épicés et gras est la principale source de stress pour le système hépatobiliaire, ce qui permet à un foie hypertrophié de continuer à grossir.

L'option la plus largement utilisée par les gastro-entérologues pour les patients atteints d'une maladie du foie est la table de traitement numéro 5 (selon Pevzner), mais avant de commencer le traitement, vous devez consulter un spécialiste. Tous les diagnostics ne peuvent pas utiliser le menu universel. Si nous nous concentrons sur le tableau numéro 5, les produits suivants sont interdits pour le traitement de l'hépatomégalie:

  • brioches, produits de pâte feuilletée;
  • groupe lait et lait aigre avec un pourcentage de matières grasses supérieur à 5%;
  • les sauces;
  • viande grasse (porc, agneau);
  • poissons gras (esturgeon, truite, saumon, etc.);
  • les jaunes d'œufs;
  • fort bouillon de viande / poisson;
  • restauration rapide, plats cuisinés, saucisses;
  • nourriture en conserve;
  • les légumineuses;
  • oseille, épinards;
  • cacao et ses dérivés;
  • confiserie;
  • sucre raffiné;
  • café
  • boissons gazeuses.

La base du régime alimentaire pendant le traitement de l'hépatomégalie est composée de légumes, de préférence traités thermiquement, de fruits et de légumes verts. Les céréales, les soupes de légumes et de lait, le poisson de rivière, la viande diététique (poulet, dinde, veau) sont autorisés. Les dérivés du lait en contiennent de petites quantités. Chaque jour, il est permis de manger 1 œuf entier, de préparer des compotes de fruits secs, mais sans sucre. Le thé en vrac, les jus de fruits et de légumes fraîchement pressés, les baies non acides, le miel et la marmelade ne sont pas interdits. Le beurre ou l'huile d'olive sont rarement ajoutés aux plats cuisinés.

Exemple de menu pour la semaine

Dans le régime alimentaire d'une personne dont le foie est hypertrophié, la citrouille bouillie ou cuite au four et les betteraves doivent être consommées quotidiennement, à raison de 150 à 200 g (la quantité maximale est de 1 kg). Ne refusez pas les jus de canneberges / boissons aux fruits, la décoction d'églantier - ils contiennent une grande quantité de vitamines et d'éléments nutritifs. Pour le moment traité avec une hypertrophie du foie, il est souhaitable que le patient adhère à ce menu:

Cheesecakes cuits à la vapeur, thé faible

Soupe au lait de nouilles

Verre de jus de citrouille

Poitrine de poulet à la vapeur et à l'orange

Gruau à la banane

Compote de fruits secs sans sucre

Soufflé cuit à la vapeur de dinde

Casserole de fromage cottage sans farine

Fromage cottage (2-5%) avec une cuillère de 10% de crème sure et de verdure

Potiron cuit au four (200 g), pain de son séché

Salade de légumes avec une cuillère d'huile d'olive

Soufflé de poisson blanc, haricots verts à la vapeur

Bouillie de sarrasin aux pruneaux

Groseilles Kissel

Soupe de légumes au riz brun

Purée de pommes aux abricots secs

Filet de dinde cuit à la vapeur avec salade de légumes, assaisonné de jus de citron

Bouillie de riz aux raisins secs et au miel

Poire au four avec lait caillé

Pâtes aux côtelettes de légumes

Œuf bouilli, poivre bulgare

Boulettes de morue à la vapeur avec carottes

Gruau avec une poignée d'amandes et une pomme

Citrouille, courgettes et carottes fraîches

Poitrine de poulet bouillie sans sel avec salade de légumes

Pomme au four à la cannelle

Casserole de légumes à la crème sure et aux légumes verts

Omelette protéinée au concombre

Jus de pomme, pain de céréales

Un verre de kéfir ou de yaourt naturel

Compote de veau aux betteraves bouillies

Des médicaments

La sélection des médicaments, qui seront le traitement de l'hypertrophie du foie, est effectuée exclusivement avec le médecin. La plupart des patients doivent prescrire des hépatoprotecteurs conçus pour protéger l’organe malade, normaliser le fonctionnement et arrêter de nouveaux changements cellulaires. En plus d’eux, ils peuvent être prescrits:

  • Les médicaments à base d'enzymes - les comprimés, capsules qui compensent le manque d'enzymes digestives, sont particulièrement importants pour la pancréatite, la fibrose kystique et l'insuffisance pancréatique.
  • Drogues cholérétiques - stimulent la circulation de la bile.
  • Médicaments antiviraux - sont utiles dans le traitement de l'hépatite virale, mais seulement aux stades précoces (le taux de guérison est de 85%).
  • Glucocorticoïdes - utilisés dans les stades avancés de la cirrhose en tant que médicaments anti-inflammatoires.
  • Les diurétiques sont prescrits en présence d'ascite (lorsque le liquide s'accumule dans la cavité abdominale) et sont absolument contre-indiqués dans le traitement de la cirrhose au stade avancé, lorsqu'il existe un risque de coma hépatique.

Hépatoprotecteurs

Les médicaments visant à protéger le foie ont souvent une composition naturelle (principalement des herbes médicinales) ou sont des préparations homéopathiques. Par conséquent, leur principale contre-indication est l'hypersensibilité et les réactions allergiques, leurs effets secondaires. Les hépatoprotecteurs les plus efficaces:

  • Hépabène - Les capsules contenant du chardon-Marie et de la poudre à fumée, ayant un effet cholérétique, sont attribuées à des adultes pour 1 pc. avant de manger 3 p / jour. La durée du traitement est déterminée par le médecin. Efficace contre la dyskinésie, l'hépatite et les lésions toxiques, bien toléré, non prescrit pour les maladies aiguës de la vésicule biliaire.
  • Ovesol est un médicament associant le curcuma, l’immortelle, la menthe et l’avoine. Il a 2 formes de libération - comprimés et solution. Il est pris à une fréquence de 2 p / jour, 15 à 50 gouttes ou 1 comprimé avant les repas. Le traitement dure un mois, aucun effet indésirable n'a été identifié. La contre-indication est la courbure de la vésicule biliaire.
  • Kars est un produit à base de chardon, un complément alimentaire sans danger qui protège contre l'intoxication et régénère les cellules du foie. Bien toléré, mais peut causer la diarrhée. Réception sur 1 comprimé avec de la nourriture (à ne pas mâcher) 3 r / jour, le traitement dure 3-4 semaines.
  • Heptral - un médicament puissant prescrit pour la cirrhose, la stéatose, la fibrose, l'hépatose, l'intoxication médicamenteuse du foie. Fonctionne sur l'adméthionine, possède des propriétés neuroprotectrices, antioxydantes et antidépressives. Interdit chez les enfants, les femmes enceintes, allaitantes, a un grand nombre d'effets secondaires. Buvez des comprimés entre les repas principaux du matin. Dose prescrite par un médecin.

Médicaments auxiliaires

Dans le traitement de l'hépatomégalie, les médicaments enzymatiques et cholérétiques, dont Allohol, jouent un rôle important. Il est d'origine végétale: contient des extraits d'ortie et d'ail, complétés de charbon actif et de bile animale. Allohol est prescrit pour le traitement de l'hépatite, de la cholécystite, de la cholangite, de la dyskinésie de la vésicule biliaire et de la cholélithiase. Il améliore la fonction du système hépatobiliaire, améliore le processus de sécrétion de bile. Points clés:

  • Principe d'accueil: après un repas, un cours de 4 à 8 semaines. Posologie pour les adultes - 1-2 comprimés jusqu'à 4 r / jour dans la phase aiguë de la maladie et 1 comprimé jusqu'à 3 r / jour en cas de maladie chronique.
  • Effets secondaires: brûlures d'estomac, éructations, diarrhée, réactions allergiques.
  • Contre-indications: stades aigus de l'hépatite, stéatose, pancréatite, entéricolite, ulcère gastrique, jaunisse obstructive, gros calculs biliaires.

Mezim est prescrit comme traitement substitutif en cas d'insuffisance d'enzymes pancréatiques, agit sur la pancréatine. C’est sûr, les cas de surdosage ne sont pas fixes, mais chez les enfants de moins de 3 ans, la forme de comprimé n’est pas utilisée. Peut être utilisé pour un traitement à long terme (plus d'un an). Points clés des instructions:

  • Principe de réception: avec de la nourriture ou après, boire une pilule avec de l’eau (100-150 ml). Les adultes sont prescrits 1-2 comprimés, pour les enfants de plus de 7 ans - 1 comprimé. La dose quotidienne pour un patient adulte est de 4 comprimés.
  • Effets secondaires: bien toléré, peut provoquer des réactions allergiques et la constipation.
  • Contre-indications: exacerbation de pancréatite chronique, hypersensibilité aux composants du médicament.

Remèdes populaires

Pour accélérer l'élimination des toxines, prévenir la détérioration de la santé et protéger le foie pendant le traitement, vous pouvez associer les recettes de la médecine traditionnelle. Ils ne donneront pas un tel effet thérapeutique que les médicaments, ils sont plus efficaces au début que lors de ces derniers, mais ils ont du sens avec une approche intégrée. Les recettes les plus efficaces:

  • Bouillon à la farine d’avoine - rincer un verre d’avoine, verser 1 l d’eau froide. Porter à ébullition dans une petite casserole à parois épaisses, laisser mijoter pendant 40 minutes. à feu doux. Couvrir dans une couverture pendant 6 heures et boire 50 ml à chaque fois avant le repas principal pendant un mois.
  • Mélanger 1/4 c. curcuma avec 1 c. miel, verse un verre d'eau chaude (pas d'eau bouillante!). Remuer, boire avant de manger. Prendre 4 p / jour pendant 2 semaines.

Herbes

Un grand nombre de préparations à base de plantes permettent de restaurer en douceur le fonctionnement du système hépatobiliaire, d'arrêter les processus dégénératifs et dystrophiques et de normaliser la circulation veineuse. Particulièrement apprécié dans le traitement de l'hépatomégalie telles recettes:

  • Chardon en poudre (repas) - utilisez 1 c. à chaque repas, mâcher et boire de l'eau tiède avec diligence. La durée du traitement est un mois.
  • La collection de chélidoine, de calendula, de tussilage et de millepertuis (1: 1: 1: 1) est prélevée pour une quantité de 2 c. l., versé 500 ml d'eau bouillante et infusé heure. Prendre une demi-tasse avant un repas pendant 20 minutes. La fréquence d'admission - 3 p / jour, le cours de traitement est de 4 semaines.
  • Les feuilles de menthe et le millepertuis, l'herbe de mère des mères et les fleurs d'immortelle se mélangent 1: 1: 1: 1, prenez 2 c. l collection reçue. Faire bouillir dans 0,5 litre d'eau. Filtrer, boire 50 ml avant les repas. La durée du traitement est un mois.

Prévention

Pour prévenir l'hépatomégalie, il est également important de garder un œil sur le poids corporel afin d'éviter le surpoids: un régime n'est pas nécessaire s'il n'y a pas d'obésité, mais il vaut la peine de le contrôler. Si le foie est agrandi, mais que le médecin ne voit pas de pathologies graves, la prévention d'autres maladies devient la principale mesure de traitement. À cette fin, des cours périodiques d'hépatoprotecteurs de légumes sont prescrits et le mode de vie est révisé:

  • planifier une activité physique régulière;
  • normaliser les horaires de travail et de repos;
  • éliminer l'alcool et la nicotine;
  • minimiser le nombre de situations stressantes.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.


Articles Connexes Hépatite