Comment l'hépatite C est-elle transmise de personne à personne?

Share Tweet Pin it

L'hépatite est une maladie hépatique incurable, vous devez donc savoir comment se transmet l'hépatite C. Des cellules hépatiques vitales meurent des suites de la maladie. La transmission de l'hépatite C affecte d'autres organes internes de l'homme. Ce processus est difficile à diagnostiquer et se transforme rapidement en une phase chronique. Par conséquent, chaque personne devrait savoir comment se protéger et protéger ses proches du risque d'infection. L'hépatite C chronique a touché près de 170 millions de personnes sur la planète. Chaque année, 3 à 4 millions de cas supplémentaires y sont ajoutés. La plupart des patients se trouvent dans la région asiatique, où des centaines de milliers de personnes décèdent chaque année d'un cancer du foie.

L'agent causal de la maladie est le virus de l'hépatite C

Le virus de la famille des Flaviviridae se multiplie dans les hépatocytes. Les cellules infectées contiennent jusqu'à 50 virus. Vous ne pouvez pas avoir de signes de maladie chez l'homme. Il peut agir comme porteur de cellules infectées. Dans des conditions spéciales, le virus est activé et provoque des symptômes évidents de la maladie. Le virus Flaviviridae peut vivre dans les cellules sanguines, ce qui entraîne une violation des fonctions de protection du corps. Il varie, a beaucoup de variétés qui ont leur habitat et leur distribution.

La maladie a une longue période d’incubation et ne se manifeste pas à un stade précoce. Vous pouvez l'identifier en analysant les anticorps anti-virus. Avec un résultat positif, il est nécessaire de passer un test sanguin plus complexe pour déterminer le génotype du virus. Le traitement est complexe et long, basé sur un schéma spécifique.

L'hépatite C se transforme souvent en phase chronique chez une personne qui ne présente aucun signe évident de décomposition du foie et de douleur. C'est la raison pour laquelle chaque vingtième patient meurt. Les gens subissent rarement un test de dépistage de l'hépatite sans cause.

Et cette maladie dangereuse peut vivre dans le corps pendant des décennies et ne pas se manifester.

Les patients ont souvent recours à un traitement au stade de processus irréversibles dans le foie. L'hépatite conduit souvent à l'oncologie ou à la cirrhose. Les voies d'infection sont multiples.

Comment pouvez-vous attraper l'hépatite?

La responsabilité en revient aux agents de santé et au coiffeur. Par conséquent, choisissez une institution médicale et de beauté fiable, où il n'y a pas de danger. Tout le monde peut tomber malade. Le porteur de la maladie l'ignore souvent.

L'infection se produit dans tous les cas par l'entrée du virus dans le sang.

Lors de procédures médicales impliquant du sang, l'infection est souvent transmise d'un patient malade à un agent de santé ou par le biais d'un instrument à un patient. Comment ça se passe?

  • Avec des injections d'une aiguille mal traitée dans un établissement médical, le virus pénètre dans le sang d'une personne en bonne santé. Tels sont les moyens de propagation de la maladie chez les toxicomanes, lorsque plus d'une personne s'injecte avec une seringue. Parmi eux, probablement, peut être le transporteur ou le malade. Le degré de risque dépend de la quantité de sang contaminé retenu par l'aiguille qui a injecté le patient, de l'épaisseur de l'aiguille et du contenu du virus dans l'ARN.
  • Le virus peut être obtenu par une personne en bonne santé par transfusion sanguine. Cela se produit rarement dans des conditions médicales, car tous les donneurs subissent un test de dépistage de l'hépatite. Le sang du donneur est prélevé avec une aiguille à usage unique. Mais dans les opérations d'urgence, le sang non testé peut être une menace d'infection. Si le donneur a récemment été infecté, il est porteur. Les marqueurs d'infection dans le sang à ce moment n'apparaîtront pas. Leur analyse peut ne pas apparaître. Le porteur de la maladie peut sembler tout à fait satisfaisant.
  • Avec toute intervention médicale impliquant un contact avec du sang ou une injection avec une aiguille médicale, l'infection peut être obtenue. Ce sont des procédures dentaires, des opérations chirurgicales et gynécologiques. Il est nécessaire de traiter avec prudence les méthodes de traitement non conventionnelles associées à une ponction de la peau par une aiguille. La pénétration du virus est possible lors du rasage dans le salon de coiffure, si, par inadvertance, le maître blesse la peau et saigne, lorsque le tatouage est bourré d'une aiguille sale. Les outils sales comportent un risque d'infection non seulement avec l'hépatite, mais également avec d'autres infections cutanées et virales. Les injections doivent être effectuées uniquement avec une aiguille jetable.

Infection à l'hépatite néonatale à la naissance. Le sperme infecté n'affecte pas le bébé. L'hépatite ne lui est pas transmise si le père est porteur ou même malade. Le virus ne pénètre pas à travers le placenta.

L'infection se produit de la manière suivante:

  • Si la mère est elle-même malade ou si elle est porteuse, lors de l'accouchement, lorsque le bébé passe dans le canal utérin, sa peau est blessée. Ici, par contact avec le sang de la mère, le virus peut pénétrer dans le sang de l'enfant.
  • Il y a un risque d'infection du bébé même si les mamelons de la mère allaitante présentent des microfissures dans lesquelles du sang est libéré. Vous pouvez les lubrifier en permanence pour adoucir les onguents ou utiliser des calques superposés sur les mamelons.

Les égratignures de la mère sécrètent un virus qui peut pénétrer dans le sang d’un nouveau-né. Si la mère est infectée par le VIH, le risque d'infection du fœtus par l'hépatite est multiplié par 3. L'hépatite pendant la grossesse peut être traitée dans la seconde moitié du trimestre. Le risque de fausse couche et de complications n'augmente pas chez les patientes.

Si la mère est porteuse de cellules malades, le traitement peut être assez efficace. Si la maladie chez la mère est passée à la forme chronique, il y a un risque de naissance prématurée ou de développement médiocre de l'enfant. Les enfants de mères malades sont prédisposés à l'insuffisance hépatique.

Les femmes infectées en travail sont isolées dans des établissements spécialisés afin de ne pas créer de risque d'infection pour les femmes en bonne santé. Un personnel spécialement formé prendra toutes les mesures nécessaires pour que le bébé en bonne santé ne soit pas infecté par la mère lorsqu'il se nourrit de particules sanguines. Ces enfants naissent par césarienne. Il y a alors moins de risque de blessure à la peau de l'enfant.

L'hépatite congénitale est incurable, elle devient chronique. Les traitements traditionnels n’aident pas les nouveau-nés.

Une femme infectée peut donner naissance à un enfant en bonne santé, mais ceci doit être fait dans des conditions spéciales pour exclure l’infection du bébé.

Les méthodes d’infection virale suivantes:

  • Infection sexuellement transmissible. 5% des infections tombent sur cette méthode. Il n’ya pas beaucoup de virus dans le sperme et le secret féminin. Le porteur humain du virus n’est pratiquement pas dangereux. Si la muqueuse est enflammée ou s'il y a des microtraumatismes, les virus peuvent pénétrer dans le corps de la femme par le sang contenu dans le sperme. Un tel chemin est possible. En cas de maladie génitale ou de présence du VIH, il est possible, et même absolument nécessaire, d'être protégé par un préservatif. Dans un partenariat monogame, le virus ne se transmet pas de mari à femme. Pour exclure la relation intime devrait être pendant la menstruation chez le partenaire. Si vous respectez strictement les normes et règles d'hygiène, une personne atteinte d'hépatite C ne constitue pas une menace pour les membres de la famille. Il doit avoir des produits d'hygiène personnelle: trousse de manucure, ciseaux, rasoir, brosse à dents, etc. À travers la vaisselle, les vêtements et les mains, ce virus n'est pas transmis.
  • La salive contient des marqueurs de la maladie, mais leur nombre est négligeable. Il est extrêmement rare de contracter un virus par un baiser ou un éternuement si la salive pénètre dans une plaie ouverte.
  • Manière de ménage. L'hépatite C est souvent transmise par une poignée de main ou un contact infectieux est peu probable. Ceci est possible s'il y a des égratignures, des fissures ou des plaies aux deux mains. Au quotidien, l'infection est possible à partir de couverts, s'il y a une lésion ou une inflammation sur la membrane muqueuse d'un malade et en bonne santé. À table, vous ne devriez pas manger avec des appareils courants ou autres. Les règles d'hygiène personnelle interdisent cela. Les serviettes, les sous-vêtements, les débarbouillettes et les brosses du patient doivent être personnels.

Si une personne en bonne santé se fait injecter une aiguille après un patient, le virus peut pénétrer dans le sang. Attraper le virus de cette manière est possible avec une immunité faible.

Il est donc nécessaire de renforcer la santé pour pouvoir résister aux infections virales, notamment l’hépatite C.

Au quotidien, au cours d'une bagarre avec une personne infectée, le risque de contracter l'infection augmente plusieurs fois. Au contact rapproché, les ecchymoses et les ecchymoses peuvent avoir des cellules infectées par le sang. De cette façon, l'hépatite C est également transmise. Avec une telle bagarre, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Groupes à risque

Les groupes de personnes à risque suivants présentent une probabilité accrue de contracter la maladie:

  • consommateurs de drogues injectables;
  • patients subissant une transfusion sanguine;
  • patients hémodialysés;
  • transplantation d'organes;
  • agents de santé s'occupant du sang ouvert des patients;
  • les enfants de mères infectées;
  • Les personnes ayant des relations sexuelles promiscuous.

La probabilité de propagation du virus est constamment à l’étude.

Différentes formes d'infection transportent du matériel plus ou moins infecté. Conformément à cela, les modes de traitement, le dosage des médicaments et leur combinaison sont sélectionnés.

Prévention des infections

Quelques conseils pour éviter de contracter l'hépatite:

  • Astuce 1. N'hésitez pas à vous demander quel outil vous êtes traité. Assurez-vous que les instruments sont jetables ou bien traités. Dans la mesure du possible, protégez-vous. Vous pouvez obtenir une aiguille non traitée.
  • Astuce 2. S'il y a des plaies, des égratignures, des fissures, une desquamation du visage ou du cuir chevelu, vous devez d'abord les soigner, puis vous pourrez vous rendre chez un coiffeur ou une esthéticienne après un certain temps. La probabilité d'infection sera réduite à zéro.
  • Astuce 3. Essayez de visiter moins de lieux de séjour de masse de nombreuses personnes, où votre peau peut entrer en contact avec la peau d'autres personnes, dans ce cas, la peau n'a pas de protection. Ce sont des piscines, des bains, des solariums.
  • Astuce 4. Si vous avez le moindre soupçon de la présence d'un virus, vous pouvez vous faire tester, passer vos tests vous-même. Le traitement commencé à temps a toutes les chances de vaincre complètement la maladie après un certain temps. Les moyens de guérison s'améliorent et il n'y a aucune raison d'abandonner. L'hépatite C est traitée avec succès dans 60 à 90% des cas.

Comment l'hépatite se transmet-elle d'une personne à l'autre

Sang contenant des particules du virus de l'hépatite - la principale source d'infection

Un foie en bonne santé est un gage de bonne santé, mais tous les habitants de la planète ne peuvent pas se vanter d'avoir un foie en bonne santé car, selon les indicateurs médicaux, environ 30% de la population est atteinte d'une ou plusieurs maladies du foie. Le danger et la ruse de telles pathologies sont que presque toutes les maladies du foie aux premiers stades de leur maladie ne présentent pas de symptomatologie prononcée, mais n'apparaissent que lorsque la maladie acquiert des stades de développement plus graves.

L’hépatite occupe la première place parmi toutes les pathologies du foie et combine plusieurs types de lésions hépatiques diffuses aiguës et chroniques, dans la plupart des cas d’origine virale. Chez les médecins, les hépatites virales des groupes A, B, C et D sont les plus courantes, elles sont assez dangereuses pour la santé humaine et peuvent entraîner la mort.

Les virus de l'hépatite de ces groupes sont bien étudiés par la médecine, mais malgré ses possibilités, le diagnostic d '«hépatite» ressemble à une phrase, car il ne peut être guéri. L’un des virus de l’hépatite est hépatotrope, c’est-à-dire qu’il infecte les cellules du foie, ce qui entraîne des lésions aux organes et systèmes internes. Compte tenu de la complexité et du danger de cette maladie, nombreux sont ceux qui s'intéressent à la question de savoir comment l’hépatite se transmet-elle de personne à personne et quelles en sont les conséquences?

Comment l'hépatite C est-elle transmise?

L'hépatite C est le type de virus le plus insidieux, appelé aussi «tueur en douceur», car il peut vivre dans le corps humain pendant plusieurs années et ne se manifeste en aucune manière, mais nuit gravement aux organes internes et détruit lentement l'organisme tout entier. Les patients ou les porteurs du virus de l'hépatite C ne peuvent pas être distingués des personnes en bonne santé. La maladie a un courant lent et ne cause aucune suspicion chez une personne. L’infection à l’hépatite C se manifeste le plus souvent des manières suivantes:

  • Voie hématogène ou parentérale (par le sang) - transfusion sanguine ou utilisation d'une aiguille commune au moyen d'une seringue par plusieurs personnes.
  • Contact L'hépatite C peut être infectée dans les salons de beauté, par le perçage, le tatouage, à l'aide de ciseaux à ongles et d'autres outils n'ayant pas subi la stérilisation nécessaire et contenant à la surface le sang infecté d'un malade.
  • Manipulations médicales. Pendant la chirurgie, l'introduction de médicaments, les procédures dentaires, il y a aussi un risque d'infection par cette maladie.

Instruments médicaux qui n'ont pas terminé la stérilisation requise - augmentent le risque d'infection par l'hépatite

  • Infection sexuellement transmissible. C'est assez rare et seulement dans 3% des cas lors de rapports sexuels non protégés. L'hépatite C n'est transmise sexuellement que lors de rapports sexuels non protégés. Transmission médicamenteuse peu connue du virus par le sexe oral.
  • Infection intra-utérine du fœtus. Cette voie d'infection est également assez rare, moins de 5% des cas. Mais le risque d'infection de l'enfant pendant l'accouchement est assez élevé. Il n’existe pas d’informations précises permettant de savoir si la maladie peut être transmise à l’enfant par l’allaitement au sein, mais il est recommandé d’annuler l’allaitement si la femme a des antécédents d’hépatite C.

Infection à l'hépatite B par le sang

Dans tous les cas ci-dessus, l'hépatite C n'est transmise que par le sang.

Moyens de contracter l'hépatite B

La défaite du foie par le virus de l'hépatite B est dans presque tous les cas assez difficile et entraîne un certain nombre de complications, notamment une cirrhose du foie ou une sténose des voies biliaires. Le risque d'infection est identique à celui de l'hépatite C, c'est-à-dire que le transfert d'une personne à une personne se fait par le sang. Le virus n'est pas transmis par les gouttelettes domestiques ou aéroportées. Le risque d'infection augmente avec l'utilisation de matériel médical non stérile. En outre, cette dépendance souffre souvent de toxicomanes qui ne suivent pas les règles de stérilité des seringues.

L'un des principaux signes de l'hépatite B est le jaunissement de la peau et la sclérotique des yeux, qui se manifeste dans les processus inflammatoires du tissu hépatique.

Les modes de transmission de l'hépatite B peuvent être naturels ou artificiels, mais dans tous les cas, l'infection se produit par le biais de sang infecté. L'infection artificielle est associée à des procédures médicales: transfusion sanguine, absence de stérilité d'un instrument médical. Il existe un certain risque lors de la réalisation de procédures dentaires, mais uniquement lorsque le personnel de la clinique n'utilise pas le système de traitement d'outils anti-hépatite et anti-SIDA. Seul le traitement des instruments médicaux par ce système assurera une protection contre le virus.

Manipulation médicale du non-respect des règles de stérilisation - augmente le risque d'infection par l'hépatite

Il n'est pas rare que cette maladie puisse être infectée par des méthodes de diagnostic invasives: FGDS, examen par un gynécologue et tout autre médecin utilisant des instruments non stériles contenant des particules du virus. Naturellement infecté par l'hépatite B, inclut la transmission sexuelle ou orale. Les rapports sexuels sans discernement, le manque de contraception, les changements fréquents de partenaires sexuels augmentent le risque d'infection par le virus de l'hépatite B à plusieurs reprises.

Comment se passe l'infection par l'hépatite A?

L'hépatite A, ou maladie de Botkin, est également d'origine virale. À l'heure actuelle, il s'agit d'une forme assez commune d'hépatite virale. Contrairement à d'autres types de la maladie, l'hépatite A n'a pas de conséquences graves, mais son infection peut survenir de plusieurs manières. La source d'infection de l'hépatite virale du groupe A est une personne malade. Après la pénétration de l'infection dans le corps, les cellules du parenchyme hépatique sont endommagées.

La principale voie d’infection est entérale, c’est-à-dire que l’infection se fait par l’estomac et les intestins. Il peut être infecté par ce virus par le biais d'une eau sale, d'une poignée de main avec une personne malade. Une personne souffrant d'hépatite A et de selles libère un virus dans l'environnement. La transmission du virus peut également se produire après avoir bu de l'eau sale, des aliments mal transformés ou des articles ménagers. Parfois, des épidémies de la maladie peuvent survenir dans toute la famille.

Le non respect des règles d'hygiène personnelle augmente le risque d'infection par l'hépatite A

La principale prévention du virus est l'hygiène personnelle, l'utilisation de produits ayant subi le traitement nécessaire. L'hépatite A affecte souvent les enfants et les adultes qui ne respectent pas les règles d'hygiène personnelle. Pour contrôler la stérilité des aliments, l'eau est presque impossible et les risques d'infection sont suffisamment importants.

Comment se passe l'infection par l'hépatite D?

Le virus de l'hépatite D, contrairement aux autres espèces, est le plus contagieux. Il a tendance à la mutation, est capable d'infecter les humains et les animaux. L'hépatite D est principalement diagnostiquée chez les personnes atteintes d'hépatite B chronique. Une fois que le virus a pénétré dans le corps humain, il commence à se multiplier activement, mais ses premiers symptômes n'apparaissent pas avant 4 semaines à 6 mois. Il est important de savoir comment l'hépatite D se transmet et comment elle peut pénétrer dans le corps humain.

  • Transfusion sanguine Les donneurs pour des transfusions sanguines peuvent souvent être une personne porteuse du virus, mais ne présentant aucun signe de maladie. Dans de tels cas, si le sang n'a pas fait l'objet d'une enquête appropriée, le risque d'infection augmente plusieurs fois.
  • Seringues réutilisables pouvant contenir des particules de sang avec un virus.
  • Effectuer des manipulations pouvant endommager la peau: acupuncture, perçage, manucure, pédicure.
  • Contact sexuel. Les rapports sexuels non protégés augmentent le risque d'infection à plusieurs reprises, car ce virus peut être détecté non seulement dans le sang, mais également dans le sperme de l'homme.

Mode sexuel d'infection par l'hépatite

  • Infection pendant l'accouchement. Souvent, un virus de type D se transmet de la mère à l’enfant lors de l’accouchement. Risque accru d'infection et d'allaitement. Il est important de noter que le lait maternel en lui-même ne contient pas de virus, mais que des fissures dans les mamelons peuvent provoquer une infection.
  • Le sang d'un malade sur la peau d'une personne en bonne santé. Dans ce cas, nous pouvons parler des agents de santé qui traitent les plaies des patients ou prélèvent du sang pour analyse. L'hépatite D ne se transmet pas par la nourriture, l'eau ou les articles ménagers.

Infection par l'hépatite au contact du sang d'une personne malade

La vaccination contre l'hépatite B aidera à protéger une personne contre l'hépatite D. Une fois vacciné, vous pouvez vous protéger de l'infection à 90%. Le vaccin vous permet de créer une forte immunité et de réduire le risque d'infection. La question du type d'hépatite transmis à une personne par une personne concerne-t-elle beaucoup? Vous pouvez être infecté par un type d'hépatite lorsque vous entrez en contact avec une personne malade, notamment avec ses biomatériaux (sang, sperme). La trahison de l'hépatite de n'importe quel groupe réside dans l'effacement des symptômes ou son absence dans les premiers stades de la maladie. Seules une attitude attentive à l’égard de la santé et l’absence de contacts possibles avec une personne malade aideront à la protéger d’une maladie aux conséquences souvent désastreuses.

Comment l'hépatite C est-elle transmise?

GENERAL

Le virus de l'agent pathogène est plus souvent détecté chez les personnes âgées de 20 à 29 ans, mais ces dernières années, on a assisté à une tendance à une «maturation» progressive de la maladie.

Dans le monde, 170 millions de patients souffrent de cette forme d'hépatite. Environ 4 millions de nouveaux cas de la maladie sont enregistrés chaque année, tandis que le nombre de décès dus à ses complications dépasse 350 000.

L'agent responsable de l'hépatite C est un virus du VHC contenant de l'ARN, qui présente une variabilité et une susceptibilité aux mutations, de sorte que plusieurs de ses sous-espèces peuvent être détectées simultanément dans le corps du patient.

Le virus du VHC pénètre dans le parenchyme hépatique, où il commence le processus d'induction. Dans ce cas, les cellules du foie sont détruites, ce qui provoque une inflammation de tout l'organe. Peu à peu, les hépatocytes sont remplacés par du tissu conjonctif, une cirrhose se développe et le foie perd sa capacité à remplir ses fonctions.

Beaucoup s’intéressent à la question de savoir si l’hépatite C se transmet au quotidien ou lorsqu’il s’agit de choses courantes. Selon les informations obtenues après la recherche, on peut affirmer que cela est peu probable.

COMMENT VOUS POUVEZ ÊTRE INFECTÉ

Il existe deux principaux modes de transmission de l'agent pathogène de l'hépatite C: la transfusion (par le sang et ses composants) et sexuelle. Le plus commun est le premier.

La seule source d'infection est une personne malade dans la phase active de la maladie ou un porteur du virus, dans lequel la maladie est asymptomatique.

L'hépatite C, comme l'hépatite B, est transmissible sexuellement. Cependant, le risque de contracter l'hépatite C par contact sexuel est beaucoup plus faible. Ceci est dû à la concentration réduite de l’agent pathogène dans le sang du porteur.

Mécanismes de transmission:

  • vertical - de la mère à l'enfant;
  • contact - pendant les rapports sexuels;
  • infection artificielle - infection lors de manipulations associées à la violation de l'intégrité du tégument.

GROUPES DE RISQUE

Certains groupes de personnes risquent fortement de contracter l'hépatite C au cours d'un traitement ou en liaison avec leurs activités professionnelles et leur mode de vie.

L'infection peut survenir pendant:

  • les personnes qui consomment des drogues par injection;
  • les patients dont la maladie nécessite une hémodialyse constante;
  • Personnes ayant subi à plusieurs reprises une transfusion de sang et de ses composants (surtout jusqu'en 1989);
  • personnes après une transplantation d'organe;
  • les enfants nés de mères infectées;
  • les patients des cliniques d'oncologie atteints de maladies malignes des organes hématopoïétiques;
  • le personnel médical en contact direct avec le sang des patients;
  • les personnes qui n'utilisent pas de contraceptifs de barrière, préférant avoir plusieurs partenaires sexuels;
  • partenaires sexuels de personnes atteintes d'hépatite C;
  • les porteurs du virus de l'immunodéficience;
  • les homosexuels;
  • les personnes qui visitent régulièrement la manucure, le piercing, le tatouage, les salons de beauté pour les procédures invasives;
  • les personnes qui utilisent des rasoirs, des brosses à dents et d'autres articles d'hygiène personnelle couramment utilisés par un porteur de l'hépatite au quotidien;
  • les personnes avec des causes inconnues de maladie du foie.

Il n’est pas souvent possible de déterminer comment l’hépatite C a été transmise. Chez 40 à 50% des patients, il n’est pas possible d’identifier les voies de transmission de l’agent pathogène. Ces cas sont considérés comme sporadiques.

OU IL EST POSSIBLE D'INFECTER

Lieux dangereux en termes d’hépatite C:

  • salons de tatouage (pour le perçage et le tatouage);
  • sites d'injection de drogue;
  • cabinet dentaire;
  • établissements pénitentiaires, lieux de détention;
  • les institutions médicales (dans les pays développés sont très rares).

Dans les salons de coiffure et les établissements médicaux, vous devez avoir confiance en la qualification du personnel, surveiller l'utilisation de matériel uniquement à usage unique et demander l'aide de spécialistes agréés pour ce type d'activité.

CARACTÉRISTIQUES DE L’INFECTION DE L’HÉPATITE C PAR LE SANG

L'hépatite C est transmise principalement par la circulation sanguine. Le plasma sérique et sanguin des porteurs de l'infection est dangereux même une semaine avant l'apparition des symptômes de la maladie et conserve la capacité de s'infecter pendant une longue période.

Pour qu'une transmission se produise, une quantité suffisante de sang contaminé doit pénétrer dans la circulation sanguine. Par conséquent, le mode de transmission le plus fréquent de l'agent pathogène consiste à l'injecter à l'aide d'une aiguille lors de l'injection. La concentration la plus élevée de l'agent pathogène se trouve précisément dans le sang, alors qu'elle est beaucoup plus faible dans les autres milieux liquides.

Données statistiques:

  • transfusion sanguine - plus de 50% des cas;
  • consommation de drogues injectables - plus de 20% des cas;
  • hémodialyse (rein artificiel) - plus de 10% des cas.

Les statistiques parmi les consommateurs de drogues injectables indiquent que 75% d’entre eux sont infectés par l’hépatite C.

La source d'infection peut être constituée d'instruments médicaux non stériles, d'aiguilles de tatouage et de piercing contaminés par le sang du patient, de rasoirs, de ciseaux de manucure lorsqu'ils sont utilisés avec une personne infectée.

La probabilité d'infection par l'hépatite C avec une seule injection d'une aiguille contaminée dans les conditions d'un établissement médical est minimale, car la concentration de virus dans de petites quantités de sang infecté est insuffisante. Dans ce cas, la taille du dégagement de l'aiguille est importante. Ainsi, les aiguilles de petite section, utilisées pour les injections intramusculaires, sont beaucoup moins dangereuses que les canules à large ouverture pour les perfusions intraveineuses.

Jusqu'à la fin du siècle dernier, la principale voie de transmission de l'hépatite C était l'introduction de l'agent pathogène dont le sang était infecté et de ses composants lors de la transfusion. Actuellement, le nombre d'infections de ce type a été considérablement réduit grâce à la recherche d'anticorps sur le sang de donneur. Les diagnostics donnent des imprécisions dans le cas des patients et des donneurs en phase initiale de la maladie, lorsqu'il est difficile de détecter les marqueurs de l'agent pathogène.

Dans les pays économiquement développés, où les normes de stérilisation des instruments médicaux sont strictement observées, seules des aiguilles jetables sont utilisées et le sang du donneur est contrôlé, la probabilité de contracter l'hépatite C avec des méthodes hématogènes et parentérales est minime.

CARACTÉRISTIQUES DE TRANSMISSION VERTICALE

La méthode de transmission de l'agent pathogène de la mère à l'enfant s'appelle verticale. Le virus de l'hépatite C se transmet de différentes manières.

Voie de transmission verticale:

  • pendant l'accouchement;
  • pendant l'allaitement;
  • en prenant soin d'un enfant.

Dans cette liste, l’infection par le virus de l’hépatite C pendant le travail revêt une importance primordiale dans la pratique, puisqu’au moment où l’enfant passe par le canal utérin, le contact du sang de l’enfant avec celui de la mère est élevé. Malheureusement, les méthodes qui empêchent la transmission de l'infection pendant l'accouchement n'ont pas été développées.

Des cas similaires sont enregistrés chez 6% des patients, mais avec une charge virale basse chez la mère, une transmission verticale est observée dans des cas extrêmement rares. Le risque d'infecter un enfant augmente jusqu'à 15% lors du diagnostic de l'hépatite C et du virus de l'immunodéficience chez la mère.

Les cas d'infection de l'enfant dans la période post-partum sont assez rares. Dans le lait maternel d’une femme qui allaite, ils détectent l’agent en cause, mais une fois dans l’estomac du bébé, le virus est décomposé par le suc digestif et ne présente aucun risque d’infection. Pour cette raison, les femmes allaitantes au sein de l'hépatite C ne sont pas contre-indiquées.

Avec la combinaison du VHC et du VIH, la fréquence d'infection des nouveau-nés augmente de manière significative. Par conséquent, pour les femmes infectées par le VIH, il n'est pas recommandé d'allaiter un bébé.

PARTICULARITÉS D'UNE INFECTION PAR VOIES SEXUELLES

Le rôle de la transmission sexuelle de l'hépatite C est faible comparé au risque d'infection par l'hépatite B ou le VIH et représente environ 5 à 10% du nombre total de cas.

L'étude de la composition de milieux liquides tels que la salive, le liquide séminal et les pertes vaginales indique la présence de l'agent pathogène dans de rares cas et à faible titre. Pour cette raison, les épisodes d’infections sexuellement transmissibles sont relativement rares.

Facteurs contribuant à l'infection par l'hépatite C lors des rapports sexuels:

  • violation de l'intégrité de la surface interne du tractus génital et de la cavité buccale, leur saignement;
  • maladies inflammatoires des organes génitaux;
  • les rapports sexuels pendant la menstruation;
  • maladies urinaires et génitales associées, infection par le VIH;
  • la promiscuité;
  • la pratique du sexe anal;
  • sexe traumatique de manière agressive.

Le risque de transmission d'un conjoint à un autre est inférieur à 1% par an, mais il augmente considérablement avec les comorbidités.

Tous les facteurs ci-dessus sont une bonne raison d’utiliser des préservatifs et de faire l’objet d’un test annuel d’identification des marqueurs de l’hépatite C par les deux partenaires sexuels.

AUTRES MÉTHODES DE TRANSFERT DE L'HÉPATITE C

Un certain nombre de cas inhabituels et rares de transmission de l'hépatite C sont décrits: ainsi, avec l'inhalation nasale régulière de cocaïne, il se produit un traumatisme de la muqueuse nasale et des vaisseaux qui constituent la porte d'entrée du virus.

De plus, personne n'est à l'abri d'une infection lors d'accidents, de bagarres ou de blessures associées à une perte de sang accrue. À travers les plaies ouvertes, le sang du porteur peut pénétrer et le virus de l'infection peut être transmis, alors que sa quantité peut être suffisante pour déclencher le développement d'une pathologie.

INFECTION RÉPÉTÉE

Le traitement de l'hépatite C est un processus long et coûteux. Malgré cela, de nombreuses personnes ont réussi à se débarrasser de cette maladie nocive et à reprendre une vie saine. Environ 15% des patients chez qui la maladie a été détectée au stade aigu ont une chance de se rétablir complètement.

Cependant, il existe une possibilité de réinfection car les facteurs de protection ne sont pas produits par le virus du VHC chez l'homme. De plus, la diversité des variétés de pathogènes ne permet pas de développer une tactique uniforme de mesures préventives et de créer un vaccin.

COMMENT VOUS NE POUVEZ PAS ÊTRE INFECTÉ PAR L'HÉPATITE C

La question de la transmission du VHC est bien étudiée. Les experts dans le domaine des maladies infectieuses affirment que l'hépatite C est transmise directement d'une personne à une autre personne. Les hôtes intermédiaires sous forme d'animaux et d'insectes suceurs de sang sont exclus.

Aucun cas d'infection d'animaux domestiques par des coupures ou des morsures n'a été enregistré. Une attention particulière des chercheurs a été attirée sur les moustiques des pays chauds, qui pourraient devenir un réservoir d'infection.

Plus de 50 espèces de moustiques ont été étudiées. Les résultats suivants ont été obtenus: 24 heures après l'infection des insectes, l'agent pathogène n'a été isolé que dans l'abdomen du moustique; dans la partie thoracique de l'insecte, le virus n'a pas été détecté. Ces données suggèrent que la possibilité d'infection par les piqûres de moustiques est exclue.

L'hépatite C ne peut pas être transmise par les ménages. Il n'y a aucun danger pour les autres, les membres de la famille, les amis et les collègues de travail des patients atteints de cette maladie.

L'utilisation de produits d'hygiène personnelle pouvant couper la peau ou maintenir les liquides organiques du patient à la surface présente un certain risque. Cette probabilité est extrêmement faible, mais il faut en tenir compte.

L'hépatite C ne peut être transmise:

  • éternuement dans l'air, parler;
  • avec des câlins, des contacts et des poignées de main;
  • avec le lait maternel;
  • à travers la nourriture et les boissons;
  • tout en utilisant des articles ménagers, des ustensiles ordinaires, des serviettes.

Dans des cas extrêmement rares, la voie de transmission du ménage est fixe, mais la condition du développement de la maladie est l’infiltration du sang du patient dans les blessures, les écorchures ou les coupures d’une personne en bonne santé.

L'hépatite C ne nécessite pas l'isolement des patients, ils sont pour la vie dans le dispensaire. Pour eux, ils ne créent pas de conditions spéciales au travail et dans les établissements d’enseignement, mais les dispensent seulement du service militaire. Ces personnes ne sont pas dangereuses pour les autres et peuvent mener une vie bien remplie dans la société.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Staphylococcus aureus est un agent pathogène fréquent des maladies inflammatoires purulentes chez une personne. Ce que Staphylococcus aureus est connu de presque chacun d'entre nous.

Comment l'hépatite C est-elle transmise?

Il existe un avis selon lequel une personne atteinte d'hépatite C est condamnée, sinon à la mort, du moins à la souffrance éternelle. Bien sûr, le traitement de l'hépatite n'est pas une tâche facile, mais pas du tout désespérée.

L'hépatite C (C) est une maladie virale qui affecte principalement les cellules du foie, mais avec des complications et sous sa forme avancée, le pancréas, la glande thyroïde et les reins sont également touchés. Causé par un virus - le VHC. Le virus est très variable et mute souvent en différentes formes génétiques. Il existe 6 génotypes de ce virus et environ 40 sous-espèces. Très stable dans l'environnement externe.

Selon les statistiques de l'OMS sur notre planète, près de trois pour cent des personnes souffrent de cette maladie. La fréquence de la maladie survient entre vingt et quarante ans. Les centres de distribution sur la terre sont les pays d’Asie et d’Afrique du Nord.

Qu'est-ce qui est dangereux pour l'hépatite C?

La maladie est difficile à diagnostiquer. Souvent, il est asymptomatique, sous la forme d’une hépatite post-transfusionnelle, il n’est pas rare qu’un ictère soit sujet à une maladie chronique.

L'hépatite C est dangereuse pour l'évolution de la maladie, on l'appelle aussi le "tueur en douceur" en raison de sa capacité à masquer la véritable cause sous couvert de nombreuses autres maladies.

D'ici 10 à 20 ans, la maladie peut être asymptomatique, peu importante, détruire progressivement et nuire à la santé d'une personne malade. Si pendant pas commencer le traitement dans 80% des cas devient chronique. Une inflammation chronique et persistante du foie peut évoluer en cirrhose du foie et même en cancer du foie.

Le virus est très variable et mute souvent en différentes formes génétiques. Il existe 6 génotypes de ce virus et environ 40 sous-espèces.

Comment l'hépatite C se transmet-elle de personne à personne?

La principale et principale cause de transmission et d'infection par l'hépatite C est une personne malade. L'hépatite virale est une maladie grave et terrible qui entraîne une inflammation chronique du foie et la mortalité par complications. Seules quatre voies de transmission principales sont connues.

La façon dont l'hépatite C se transmet d'une personne à l'autre dépend de nombreux facteurs. Le virus de l'hépatite C est transmis principalement par quatre voies d'infection humaine. La majeure partie de l'infection se produit par le sang, sous forme d'un œil frais, si peu perceptible, par une goutte de sang séchée. Comme vous le voyez, le respect de la stérilité des instruments et équipements médicaux est une priorité.

L'hépatite C est une maladie virale anthroponotique avec voie parentérale et infection instrumentale. L'infection est également possible par la peau endommagée et les muqueuses, le facteur de transmission le plus dangereux étant le sang.

Principaux modes d’infection par le virus de l’hépatite C

  • Transmis directement par le sang,
  • Transmission de la mère à l'enfant
  • Il est transmis pendant les rapports sexuels, bien que ce mode de transmission soit ambigu.
  • Transmission du virus par un instrument non stérile ou mal désinfecté, virus de l'hépatite C, génotype 1 (1 b - infection transmissible par le sang).

Dans tous les cas, avoir des relations sexuelles avec une personne est infecté par le virus de l'hépatite ou non, sans préservatif, il est dangereux en soi d'être infecté par d'autres maladies sexuellement transmissibles.

Le virus est principalement transmis par contact direct de sang à sang. Pénétrant dans les cellules du foie, il provoque la reproduction des cellules, se multipliant fortement dans le corps humain d'une personne atteinte d'hépatite. Au fil du temps, sous la forme d'une inflammation persistante (une forme d'hépatite chronique), il remplace les cellules hépatiques saines par du tissu conjonctif, conduisant au développement d'une cirrhose du foie. Selon les statistiques, si le processus infectieux et inflammatoire de l’hépatite C dure plus de six mois, on peut parler de la transition vers la forme chronique de la maladie. Cela arrive assez souvent, près de 80% des cas.

Foire aux questions sur la transmission de l'hépatite C à une personne à la maison

Hépatite C Combien pouvez-vous contracter une personne malade?

Tout dépendra de l'efficacité du traitement prescrit et du diagnostic précoce afin de ne pas empêcher la maladie de se propager à l'hépatite chronique. Ainsi que l'état du corps au moment de l'infection, l'âge du patient, la présence d'habitudes néfastes et d'autres maladies chroniques qui aggravent l'évolution de la maladie.

L'hépatite C est-elle transmise par la salive ou lors d'un baiser?

Non, l'hépatite C n'est pas transmise par un baiser. Il n'y a aucun risque de tomber malade, car la salive d'un virus malade contient très peu et est incapable de causer une maladie à moins que le patient soit à un stade sévère de la maladie.

Il n'y a pas non plus de cas de transmission du virus de l'hépatite C lors de relations sexuelles orales.

L'hépatite C est-elle transmise sexuellement par le lit?

Oui, vous pouvez être infecté, même si le risque d’infection n’est pas élevé et ne dépasse pas 6%. Utilisez un préservatif pour prévenir l’infection à 100%.

L'hépatite C est-elle transmise par des instruments?

Quelles mesures les salons de beauté devraient-ils prendre pour éliminer le risque d'infection, suffisant pour la désinfection, si les outils sont simplement essuyés à l'alcool?

Le virus est résistant dans l'environnement externe et peut persister environ une semaine dans une goutte de sang séché imperceptible!

Le traitement des instruments doit être effectué conformément aux instructions SES. La désinfection à l'alcool n'est pas limitée ici. Le danger de tomber malade augmente souvent lorsque l'on visite des salons de tatouage douteux pour les amateurs de tatouage.

L’hépatite C est-elle transmise par des gouttelettes en suspension dans l’air, comme lors de la grippe?

Non, c'est exclu. Ni en parlant ni en éternuant, le virus de l'hépatite C ne se fait pas, pas avec des gouttelettes en suspension dans l'air. Il est également impossible d’être infecté par des objets ménagers, des ustensiles de cuisine, etc.

Si une personne proche a été malade et a des antigènes de HBS dans le sang, quel est le risque de contracter une infection domestique?

Le risque d'infection d'une personne dont l'antigène HBS a été détecté dans le sang est possible pour une personne en bonne santé par des moyens domestiques. Une telle personne devrait être examinée par un médecin spécialiste des maladies infectieuses. Il est recommandé aux personnes ayant un contact étroit avec ces personnes de se faire vacciner contre l'hépatite.

Hépatite C chronique, modes de transmission

Dans le monde d'aujourd'hui, au moins 200 millions de personnes sont infectées par l'hépatite, dont la plupart ont été détectées au cours de l'évolution chronique de la maladie. Les patients atteints d'hépatite chronique sont des infections qui se transmettent à d'autres. Parmi les personnes malades de la forme chronique, environ 25% souffrent de cirrhose du foie, 27% ont un carcinome hépatocellulaire. Le risque d'infection d'un patient présentant une forme chronique est assez élevé, presque identique à celui de n'importe quelle forme, si les règles d'hygiène et de désinfection des instruments ne sont pas suivies. Les hépatites toxiques et auto-immunes pour les autres ne sont pas dangereuses.

Le virus de l'hépatite C (VHC) est un virus vivant dans le sang, qui s'appelait autrefois le virus de l'hépatite B, qui ne s'applique pas aux catégories Hépatite A et B. Le virus est très insidieux et la maladie humaine qu'il provoque est produite dans les cellules du tissu hépatique. Le virus pénètre dans la cellule du foie et se multiplie, détruit la cellule, ce qui conduit à un processus inflammatoire et à la mort cellulaire. La maladie est très insidieuse, car elle risque de ne donner aucun symptôme évident de la maladie pendant des décennies. Elle se présente sous une forme cachée chronique conduisant au développement de maladies aussi redoutables que les néoplasmes malins, la cirrhose et l’insuffisance hépatique aiguë.

Sous forme non traitée et négligée, la maladie devient chronique, il est difficile à traiter avec des médicaments traditionnels. Le principal danger est la maladie asymptomatique. Il est souvent diagnostiqué par hasard lors de tests sanguins.

Symptômes et signes de l'hépatite C

Les symptômes de l'hépatite C se manifestent non seulement par une fatigue constante et une fatigue rapide, mais également par des douleurs aux articulations de l'abdomen, des douleurs musculaires, des démangeaisons de la peau. Chez les patients présentant une forme aiguë, une urine foncée et une peau jaunâtre, une jaunisse du blanc des yeux, une jaunisse (libération de bilirubine dans le sang) sont notés. Vomissements, assombrissement de la conscience peuvent rejoindre.

Maux ressemblant à la grippe

Fatigue (légère à sévère)

Perte d'appétit (anorexie)

Douleurs musculaires ou articulaires

Diagnostic de l'hépatite C

Le diagnostic du virus (ARN du virus) est réalisé au moyen de tests sanguins pour la PCR. L'analyse PCR de l'hépatite fournit le diagnostic le plus précis de l'hépatite. 90% des patients détectent des anticorps (anti-VHC) dans les 3 premiers mois, par PCR après 2 semaines.

On ne peut pas considérer que les anticorps identifiés (anti-VHC) sont le virus de l'hépatite lui-même. L'anticorps anti-VHC n'est qu'une protéine produite par le système immunitaire humain en réponse à l'apparition du virus dans l'organisme. Les anticorps peuvent être divers. Parfois, ils peuvent être présents dans le corps lorsque le virus lui-même est parti!

Il est très important de comprendre à quel stade se trouve la maladie chez vous, dans les anticorps chroniques, latents ou anti-virus de l'hépatite après la maladie. Cela aide à prévenir la destruction ultérieure du tissu hépatique et la capacité de vivre pleinement à l'avenir pour un tel patient, en particulier pendant la phase active de l'hépatite et sous sa forme latente.

Vous ne devez pas espérer que le corps puisse vaincre la maladie seul, bien que cet espoir ne soit pas exclu. Dans 20% des cas, cela se passe ainsi, une personne se récupère. Mais ce pourcentage de cet accord n'est pas élevé. Si vous avez des anticorps contre le virus de l'hépatite C, cela peut indiquer que la maladie est devenue chronique.

Si des anticorps anti-hépatite sont détectés, des tests supplémentaires doivent être effectués pour exclure un faux diagnostic.

Habituellement, un test très précis est ensuite effectué pour la détection de l'ARN du virus par PCR. Le médecin détermine à quel stade de la maladie est aiguë ou chronique, l’ensemble du traitement thérapeutique en dépendra.

  • Pour clarifier le diagnostic de l'hépatite, orienter l'analyse biochimique du sang. Voir Analyse biochimique du transcrit sanguin pour ALT (alanine aminotransférase), bilirubine.

Si le test de PCR a donné un résultat négatif, vous devez reprendre cette analyse après trois mois.

Chez 70% des patients, les anticorps sont détectés après l'apparition des premiers symptômes. Comme indiqué, la maladie peut survenir sous une forme asymptomatique latente.

Comment l'hépatite C se transmet-elle de la mère à l'enfant?

Beaucoup se demandent si le virus de l'hépatite C est hérité. Le virus n'est pas hérité du père, pas de la mère. Il est possible que l’hépatite C soit transmise à l’enfant par la mère pendant la grossesse et lors de la naissance ne soit pas élevée, selon diverses statistiques, cette proportion ne dépasse pas 5%. Lors de l'allaitement, le virus ne le trahit pas non plus en principe. Le virus ne se trouve pas dans le lait maternel de la mère, mais l’endommagement des mamelons de la mère augmente le risque de transmission du virus de la mère à l’enfant. La plupart des enfants infectés par le virus sont guéris par eux-mêmes.

Il serait bon, si une femme qui a déjà reçu un diagnostic d'hépatite C est enceinte, de subir un examen approfondi, en particulier pour déterminer le nombre de virus dans le sang - ce que l'on appelle la charge virale. dans cet état, la grossesse est contre-indiquée et même dans certains cas dangereuse en raison de l'augmentation du nombre de complications.

Les voies d'infection les plus courantes sont:

  • transmis lors de l’utilisation de seringues non stériles;
  • transmis lors du tatouage;
  • piercing;
  • pas rarement transmis lors de la chirurgie dans les cliniques dentaires et autres dans les établissements médicaux
  • transmis sexuellement, surtout pendant la menstruation;
  • Il n’est pas rare que l’hépatite C s’adonne lorsqu’on utilise des rasoirs, des épilateurs et des ciseaux à ongles d’autres personnes.

Hépatite C chez les nouveau-nés, mesures de prévention de la transmission mère-enfant

Pour prévenir l’infection de l’enfant, qui ne représente que 5% de la centaine, il est nécessaire de prévenir l’alimentation si les mamelons de la mère sont fissurés et si la bouche du bébé présente des écorchures ou des plaies.

Veillez à ne pas blesser l'enfant et à éviter tout contact avec le sang et le sang. Les femmes atteintes du virus de l'hépatite se trouvent dans des départements distincts, où un personnel qualifié empêchera l'infection du bébé et prendra toutes les mesures nécessaires.

Il n'est pas nécessaire de dire qu'une telle femme pourrait constituer un danger pour les autres femmes enceintes de la maternité de la clinique.
Le diagnostic de la présence du virus commence chez l'enfant après un certain temps après l'accouchement. Tests conduits pour les anticorps anti-virus et ARN. Il se déroule en 4 étapes à l'âge d'un, trois, six et un ans.

Hépatite C et infection à VIH

L'hépatite C exacerbe le cours de l'infection à VIH, aggrave la maladie. Bien entendu, l’infection à VIH entraîne également de grands effets destructeurs sur les patients infectés par le virus. Souvent, le VIH entre dans la phase du SIDA. Le traitement de ces patients doit être effectué sous la surveillance étroite d'un médecin.

Hépatite C et effet du virus de l'immunodéficience humaine

Les personnes séropositives au VIH chez lesquelles on a diagnostiqué des anticorps anti-hépatite C peuvent obtenir un résultat faussement négatif, en particulier si leur compte de CD4 est faible (cela indique une faible réponse immunitaire à la maladie).

À cet égard, pour le diagnostic de la maladie, un test PCR positif au VIH peut être utilisé. Le risque de transmission de la mère à l’enfant, comme le VIH, de l’hépatite C augmente pendant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement si la mère est infectée.

Hépatite C comment traiter

Comment traiter l'hépatite C n'est pas une question simple et dépendra en grande partie du patient lui-même, de son désir de vaincre la maladie. Vous devez d’abord consulter un hépatologue spécialisé pour des soins médicaux qualifiés, de préférence dans un établissement médical spécialisé.

En aucun cas, n'essayez pas de traiter la maladie vous-même, c'est une maladie terrible qui nécessite une attention particulière de la part du patient et du médecin. Le choix du traitement de l'hépatite est toujours strictement individuel et tient compte du sexe du patient, du degré d'atteinte hépatique, du génotype du virus de l'hépatite. Vous devez également prendre en compte toutes les indications et contre-indications lors de la nomination d'un médicament.

Lorsque la maladie est souvent prescrite, des médicaments antiviraux et des médicaments visant à renforcer l’immunité du patient, forçant l’organisme à lutter activement contre le virus. Une combinaison de deux médicaments, la ribavirine et l'interféron alpha, est utilisée. Doses de médicaments prescrits individuellement et généralement pendant une longue période.

L'interféron - est une protéine produite naturellement par l'organisme en réponse au virus. En fait, à cause de la production d'interféron, vous ne vous sentez pas bien. Ce médicament stimule le système immunitaire pour combattre les infections.

La ribavirine est un médicament qui inhibe la reproduction du virus et modifie la réponse du système immunitaire à l’effet du virus. La ribavirine est utilisée uniquement en association avec l'interféron, car elle ne présente pas en elle-même d'effet sur le virus. La ribavirine est utilisée sous forme de gélules.

Certains patients (rarement) ne tolèrent pas la ribavirine et seul l’interféron en monothérapie est prescrit. Il est important de suivre un régime alimentaire strict et de consommer de la nourriture conformément aux recommandations et aux prescriptions d'un médecin. Il est important de mener une vie saine et active. Il est utile de boire beaucoup de liquides avec environ 2 litres d’eau par jour (l’eau peut être remplacée par du jus, mais pas les boissons contenant de la caféine et les boissons non alcoolisées).

Au cours du traitement, des analyses de sang doivent être effectuées chaque mois pour déterminer l'efficacité du traitement et l'élimination de l'inflammation d'un organe, lors du traitement de l'hépatite C. Une fois le traitement terminé, les tests doivent être poursuivis pendant plusieurs mois, après la cessation des injections d'interféron, des symptômes hépatiques l'inflammation.

L'opinion existante selon laquelle, en cas de maladie, il est nécessaire de nettoyer le sang, est sans fondement.

Les préparations enzymatiques qui réduisent la charge sur le foie et aident à la digestion des aliments peuvent aider au traitement davantage:

Tout dans le complexe aidera à vaincre la maladie, de sorte que le traitement des infections virales est toujours un moyen difficile.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'hépatite C

Pour le traitement de l'hépatite chez les personnes utilisées chardon. La substance active contenue dans cette plante ralentit non seulement le processus de destruction du tissu hépatique, mais aide également à sa récupération. Prendre 1 c. 4-5 fois par jour, 20 minutes avant le repas, jus de plantes fraîchement pressé. Vous pouvez acheter des capsules et des comprimés contenant du chardon. Prenez-les 1 pièce 3 fois par jour.

L'utilisation du chardon-Marie améliore la formation et l'excrétion de la bile, les fonctions sécrétoires et motrices du tractus gastro-intestinal, augmente les propriétés protectrices du foie en cas d'infection et de divers types d'empoisonnement.

Versez 0,5 l d'eau chaude dans 30 ml de poudre de pépins de la plante dans un pot en émail, faites-le bouillir au bain-marie jusqu'à ce que la quantité de liquide dans la casserole diminue 2 fois, puis passez le bouillon à travers une gaze pliée en 2-3 couches. et prendre 1 cuillère à soupe. toutes les heures pendant 1-2 mois.

Cuire le remède frais tous les jours. Il est possible de prendre 1 c. À thé 4 à 5 fois par jour, 20 minutes avant un repas. poudre sèche de graines de chardon. Le meilleur moment pour prendre la première dose est de 3 à 5 minutes le matin (période d'activité de l'organe du foie).

Effet bénéfique sur le pissenlit du foie

La plante contient des protéines végétales, des vitamines A, C, K et B, du calcium, du potassium, du sodium, du phosphore et du fer, a un effet antitoxique et neutralisant sur certaines substances toxiques qui pénètrent dans le corps, ainsi que des effets biliaires et diurétiques.

3 cuillères à soupe racine de pissenlit hachée verser deux verres d'eau bouillie dans une casserole en émail, porter à ébullition, faire bouillir 15 minutes à feu doux, filtrer et boire 1 tasse le matin à jeun 30 minutes avant les repas et le soir avant le coucher

La fonction du foie restaure les oignons amers bleus.

Passer dans un hachoir à viande, après avoir nettoyé les enveloppes, 1 kg d'oignons, mélanger la masse obtenue avec 700 à 800 g de sucre et mettre le mélange pendant 1,5 semaine au réfrigérateur. Après cela, presser et prendre 1-2 cuillères à soupe. 3-4 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Traitement de l'hépatite, le patient doit mener une vie active, faire des exercices, ne pas rester assis pendant des heures à la télévision ou à l'ordinateur. Mangez de la nourriture bouillie et des légumes cuits au four. Il est préférable de manger plus souvent, mais en petites portions. Réduisez la charge maximale sur le tractus gastro-intestinal. Exclure les gâteaux et les pâtisseries. Le régime renforce le foie et ne permet pas de progresser vers l'équilibre, il est utile d'utiliser quotidiennement des mélanges de jus préparés à base de jus de carotte à partir de jus fraîchement pressés. Mixé par:

  • 180 ml de jus d'épinards;
  • 90 ml de betterave,
  • 90 ml de concombre
  • 300 ml de jus de carotte;

Prévenir la transmission

Les blagues sur l’hépatite sont mauvaises, vous devez connaître et suivre les règles élémentaires d’hygiène et de prévention de l’infection par la maladie. Le risque d'infection par l'hépatite C est accru chez les personnes utilisant des seringues non stériles (chez les toxicomanes) et des outils de tatouage non désinfectés; miel non transformé instruments, contact direct avec le sang du donneur (transfusion sanguine d'une personne infectée à une personne en bonne santé).

Nous espérons que cet article vous permettra de comprendre ce qu'est l'hépatite C, comment elle se transmet, tous les modes de transmission de la maladie et comment vous protéger de l'infection.


Articles Connexes Hépatite