Quels fruits et quels aliments sont bons pour l'hépatite?

Share Tweet Pin it

Le foie protège la santé de tout le corps. Pour l'aider à se défendre, vous avez besoin d'un bon régime. À cet égard, la question de savoir quels fruits sont utiles pour l’hépatite revêt une importance primordiale. Une alimentation équilibrée aidera le foie à se remettre de blessures et de maladies graves.

Une bonne nutrition en cas d'hépatite chronique, comme pour toute autre forme de celle-ci, est essentielle. Tous les produits dans ce cas sont divisés en utiles, ce qui aide les cellules du foie à se régénérer, et nuisibles, qui ralentissent le processus. L'hépatite est dangereuse car elle entraîne la dystrophie du foie. Par conséquent, lorsque vous choisissez des aliments, vous devez vous concentrer sur des aliments faciles à digérer, riches en vitamines et en glucides.

L'hépatite est une maladie grave et dangereuse pour une personne. Il en existe plusieurs types:

  1. Hépatite virale (A, B, C). Il se produit comme une complication de maladies virales, d'infections et peut être chronique.
  2. Hépatite toxique. Il se développe en cas d'empoisonnement du foie avec des médicaments, de l'alcool ou des toxines.
  3. Hépatite de rayonnement. Cette forme est une complication de la maladie de radiation.

L'hépatite peut également survenir à la suite d'une maladie auto-immune, telle que le diabète, le psoriasis ou la polyarthrite rhumatoïde.

Thérapie de régime

Les fruits sont un composant indispensable des maladies du foie, sous toutes leurs formes: frais, bouillis ou séchés. Comment sont-ils utiles?

  1. Riche en vitamines et oligo-éléments.
  2. Ils contiennent le sucre naturel nécessaire au bon fonctionnement du foie.
  3. De nombreux fruits ont un effet cholérétique.
  4. Les fruits sont saturés de pectine. Il est facile de nettoyer les cellules du foie des toxines.

Tout ce qui précède ne s'applique pas aux fruits aigres, Antonovka, canneberges et groseilles à maquereau. Ces produits provoquent une irritation excessive des muqueuses.

Il est important de se rappeler que la thérapie par le régime ne sera efficace que si le fruit est mûr et écologique. Pas besoin de chasser la beauté extérieure du fruit. Une forme très régulière, un lustre artificiel ou une couleur trop vive associée à un idéal, sans dommage pour la peau, est un signe de transformation multiple des fruits avec divers herbicides.

Les bienfaits des fruits secs

Ce produit est utile principalement en raison de la teneur élevée en vitamines et en minéraux. C'est ce facteur qui provoque le renforcement des processus métaboliques et stimule le foie. Quels fruits secs seront plus utiles?

  1. Pruneaux Laxatif doux et cholérétique. Contient des oligo-éléments et des vitamines.
  2. Raisin. Saturé en micro-éléments: bore, iode, magnésium.
  3. Abricots secs. Il y a beaucoup d'acides organiques, de bêta-carotène et de vitamines du groupe B.
  4. Les figues Il a beaucoup de potassium. Il est particulièrement utile dans les cas d’empoisonnement du foie par diverses toxines.
  5. Les dates. Ils contiennent du zinc et du sélénium. Stimuler une immunité affaiblie, activer le foie.
  6. Poires et pommes séchées. Ils ont beaucoup de fer et d'iode. Ils sont riches en pectine et stimulent le foie.

Quels fruits frais préférez-vous?

Les fruits riches en magnésium sont utiles pour le foie, ce qui stimule la régénération des cellules hépatiques endommagées. C'est:

Les pommes vertes et les avocats sont la source du fer, du potassium et des acides gras monosaturés, qui aident à éliminer les toxines et à améliorer la synthèse de nouvelles cellules du foie.

Pour le fonctionnement normal du foie, le sucre naturel est nécessaire, ils sont riches en:

Les agrumes sont riches en antioxydants et en vitamine C et stimulent les processus de purification dans le foie même.

Les jus de fruits et les compotes doivent également être inclus dans le régime alimentaire pour les maladies du foie.

Régime de l'hépatite

Quel médicament peut aider à faire face à la maladie si le régime alimentaire n'est pas respecté? Ce médicament n'existe pas. Que pouvez-vous manger avec l'hépatite? L'essentiel est que le régime alimentaire contienne autant que possible des produits faciles à digérer. L'objectif principal dans ce cas est de réduire la charge sur le foie, mais en même temps de ne pas priver le corps des substances nécessaires au rétablissement rapide.

Les repas doivent être équilibrés. Un tiers de l'alimentation devrait être composé de produits d'origine végétale.

Les fruits dans ce cas constituent l'essentiel. Ils peuvent être cuits au four, frais, en purée ou sous forme de fruits séchés. Il peut également y avoir des boissons aux fruits, des boissons aux fruits ou des jus de fruits. Les fruits peuvent être ajoutés aux céréales ou aux desserts.

Le régime alimentaire pour l'hépatite virale peut comprendre des fruits mûrs, bien sûr des variétés sucrées, des fruits secs, en particulier des pruneaux, des abricots secs et des raisins secs sans pépins. Et pour le dessert, la gelée et la gelée sont bonnes. Salades de fruits Dans ce cas, il est préférable de remplir du yogourt faible en gras. La confiture et la marmelade seront également utiles. Les exceptions sont les fruits non mûrs et acides, les agrumes et le kiwi.

Avec l'hépatite A, les baies sucrées, en particulier les fraises et les bleuets, et les pommes douces sont incluses dans le régime alimentaire. Tout cela est extrêmement bénéfique pour le foie affaibli perçu. Ces fruits peuvent être consommés frais, cuits au four ou bouillis.

Dans l'hépatite C chronique, les fruits sont riches en fibres végétales. Ce sont des pommes, des poires, des dattes, des framboises. Il est utile d’organiser des jours de jeûne, par exemple, pomme. Pour lutter contre cette maladie, il est important que les aliments contiennent autant de magnésium et de manganèse que possible. Ils sont nombreux dans les cerises, les cerises et les prunes, les pastèques, les oranges et les abricots.

Pour prévenir la désintoxication du corps avec l'hépatite, il est recommandé de boire plus de liquides. L'eau peut être remplacée par divers jus de fruits ou compotes, thé faible avec confiture de fruits ou décoction d'églantier.

La décoction d'églantier, les pommes et les poires cuites au four seront particulièrement utiles pour les enfants atteints de maladies du foie.

Fruits interdits et autorisés pour l'hépatite C

Quel type de fruit pouvez-vous manger avec l'hépatite C? Cette question est posée par tous les patients atteints de cette maladie. Pour améliorer cet état et renforcer le système immunitaire, il est nécessaire d’utiliser des produits riches en vitamines naturelles et en micro-éléments bénéfiques.

Quels sont les avantages de fruits avec la maladie?

Les fruits atteints d'hépatite B constituent un élément essentiel de l'état nutritionnel des patients souffrant de problèmes de foie. Ils peuvent être consommés frais, bouillis ou séchés. Le fruit contient une grande quantité de vitamines et de minéraux. Ils ont beaucoup de sucre, ce qui est nécessaire au fonctionnement normal du foie. La plupart des fruits ont un effet cholérétique.

Ces produits sont saturés de pectine et nettoie les cellules du foie des toxines. Mais tous les fruits ne sont pas bons pour l'hépatite. Avec cette maladie, vous ne pouvez pas manger de fruits trop acides, car ils irritent la membrane muqueuse. Sous la chute d'interdiction:

  • groseille à maquereau;
  • canneberges;
  • citron et autres agrumes;
  • Le kiwi;
  • variétés de pommes Antonovka.

Lors du choix des produits, faites attention à leur maturité et à leur lieu de culture. Il est préférable de privilégier les fruits cultivés dans le jardin ou achetés sur le marché à des amis. La couleur du fruit n'est pas toujours brillante, la brillance et la peau parfaite font que le fruit est de haute qualité.

Avec l'hépatite, les fruits secs sont d'un grand avantage. Les pruneaux ont des effets cholérétiques et laxatifs, et contiennent également de nombreuses vitamines et oligo-éléments. Dans les raisins secs beaucoup de bore, d'iode et de magnésium. Les abricots secs contiennent une quantité énorme d’acides organiques, de bêta-carotène et de vitamines du groupe B.

Avec les lésions hépatiques, les figues sont très utiles car elles favorisent l'élimination des substances toxiques. Les dattes sont également souvent recommandées pour les maladies du foie, car elles renforcent le système immunitaire et activent l'organe. Lorsqu'il est souvent conseillé aux hépatites de manger des pommes et des poires séchées, celles-ci contiennent beaucoup de pectine et stimulent le fonctionnement du foie.

Melons et pastèques

Quels fruits sont bons pour le foie? Selon les experts, le melon d'eau et le melon, qui contiennent une grande quantité de pectine, de fer et d'acide folique, constituent le principal avantage de l'hépatite C, ce qui aide à faire face à l'hépatite chronique et à la cirrhose du foie. En raison de la fibre douce, le melon affecte doucement l'estomac et aide à éliminer le cholestérol, a de forts effets cholérétiques et diurétiques. Dans la composition du melon beaucoup:

  • le saccharose;
  • acides malique et citrique;
  • les vitamines E, C, B2, B6;
  • calcium, magnésium, silicium, phosphore, iode, fluor.

Avec l'hépatite C, les pastèques sont extrêmement utiles. Ils contiennent une grande quantité d'acides organiques, de pectines et de protéines. Le jus de baies maintient le corps en excellente forme, élimine de nombreuses maladies. Propriétés utiles de la pastèque:

  • élimine les toxines, les scories, améliore le processus de métabolisme;
  • soulage les sensations désagréables liées à l'hépatite et à d'autres maladies du foie;
  • élimine le stress, lutte contre l'avitaminose;
  • stabilise le niveau d'acidité, élimine le cholestérol.

En outre, lorsque l'hépatite C est souvent recommandé d'utiliser des bananes, des pêches, des raisins et des avocats. Dans le menu des maladies, vous devriez inclure des jus de fruits fraîchement pressés et des boissons aux fruits.

Quels légumes vont bénéficier

Quel genre de légumes pouvez-vous avoir pour l'hépatite C? Dans diverses pathologies du foie, il est recommandé de manger des carottes, car elles contiennent un pourcentage élevé de carotène, de potassium, de phosphore, d'iode, de fluor, de fer et de magnésium.

Les tomates sont également très utiles pour l’hépatite: elles normalisent le processus métabolique, améliorent le fonctionnement des intestins et des reins et réduisent le taux de cholestérol dans le sang.

Le poivre bulgare est une autre source de micronutriments bénéfiques. Il contient beaucoup de vitamine C, de sodium, de calcium, de fer et de phosphore. L'utilisation régulière du produit nettoie le corps, améliore le fonctionnement du système digestif. Il est également prouvé que le poivre empêche le développement de cellules cancéreuses.

Avec l'hépatite C, vous pouvez manger:

  1. Betterave rouge Les légumes sont riches en iode, calcium, phosphore et fer. Il aide à améliorer la digestion, à éliminer les toxines du corps. Le produit a un effet bénéfique sur le foie et l'estomac.
  2. Brocoli Ce chou contient de nombreuses vitamines du groupe B, ce qui réduit le risque de développer des maladies oncologiques (qui se forment souvent sur le fond de l'hépatite). Les légumes éliminent de nombreux virus et germes dans le corps.
  3. Citrouille Le fruit contient de nombreuses vitamines, il est prescrit pour les maladies du système cardiovasculaire et divers régimes. Le produit normalise le fonctionnement des intestins et du foie.
  4. Chou-fleur. Les légumes éliminent le cholestérol du corps et améliorent le bien-être du patient. Il contient une grande quantité de potassium, de magnésium, de fer et de phosphore.
  5. Épinards. Comme il contient de nombreux nutriments, on compare parfois les épinards à des médicaments efficaces. Le produit contient de nombreuses vitamines: C, P, E, K, PP, A. Grâce à l'utilisation des épinards, le travail de l'intestin et du pancréas est amélioré. Les feuilles aident à nettoyer le corps et à prévenir la formation de tumeurs.

Si vous savez quels légumes et quels fruits manger avec l'hépatite C, vous pouvez modifier le régime alimentaire et améliorer votre bien-être.

Fruits et légumes bénéfiques pour le foie en cas d'hépatite C

Les fruits et légumes frais sont un élément indispensable de la nutrition thérapeutique pour les maladies du foie. Quels types de fruits peuvent être consommés avec l’hépatite C et quels sont les meilleurs à abandonner - un point important de l’élaboration d’un menu santé. Ces restrictions sont conçues pour minimiser la charge sur le foie, afin de ne pas ralentir le processus de guérison et de ne pas réduire l'efficacité du traitement.

Principes généraux de nutrition

Les protéines et les glucides constituent la base de la nutrition dans l'hépatite C aiguë chronique et au stade de la récupération, et les graisses, en particulier d'origine animale, devraient être limitées. Cela facilitera le travail du foie, la formation et l'écoulement de la bile, et accélérera la récupération d'un organe après une maladie. Il est impératif d'exclure du régime les produits comprenant les purines, le cholestérol, les huiles essentielles et les agents d'extraction, l'acide oxalique.

Il est important d'inclure dans le menu des céréales, des légumes et des fruits, des aliments riches en substances lipotropes (viande maigre, poisson, légumineuses, produits laitiers faibles en gras, protéines d'œuf) et une grande quantité de liquides.

Les légumes de l'hépatite peuvent être consommés crus ou cuits. Les légumes crus est préférable de manger sous forme de sol. Vous ne pouvez pas utiliser:

Ils contiennent des substances pouvant exacerber l’hépatite.

Presque tous les fruits et les baies sont bons pour le foie en cas d’hépatite. Les exceptions sont: les canneberges, les variétés de pommes et de raisins aigres, les groseilles à maquereau, les prunes aigres, le kiwi, etc. Les fruits sont autorisés à être consommés crus, séchés, sous forme de gelée et compotes, gelées, smoothies, marmelades, guimauves et confitures.

Mangez des fruits et des salades de légumes crus avec des sauces hypocaloriques avant le repas principal. Cela renforcera l'effet de purification des fibres sur le système digestif et permettra une meilleure absorption des vitamines et des minéraux qu'elles contiennent.

Nutriments pour le foie dans l'hépatite C, qui contiennent des légumes et des fruits:

  1. Vitamines (acide ascorbique, carotènes), micro- et macronutriments nécessaires au rétablissement du métabolisme, dont les réactions se produisent dans les cellules du foie.
  2. Les fibres, qui nettoient la cavité intestinale en raison de l'absorption de toxines et d'autres substances nocives, accélèrent leur évacuation, facilitant ainsi le travail du foie. Elle est particulièrement riche en pommes, poires et dattes.
  3. Pectines - fibres solubles, ayant une fonction similaire à celle de l’insoluble. En se dissolvant dans l'eau, la pectine acquiert une forme de gel, lie des substances nocives (pesticides, radionucléides, ions de métaux lourds) et les élimine du corps. Surtout beaucoup de pectine trouvée dans les agrumes, les pommes, les betteraves à sucre, la citrouille.
  4. Monosaccharides nécessaires aux réactions de métabolisme énergétique dans les cellules du foie. Ils sont particulièrement abondants dans les raisins, les pêches et les bananes.

Les fruits et les légumes pour l'hépatite doivent être consommés sous une forme mature, exempte de pesticides et autres produits agrochimiques. Une forme trop régulière, une peau brillante, aucun dommage et une couleur non naturelle devraient inciter le consommateur à penser que ces fruits ne valent pas la peine d'être mangés.

Sélection de fruits pour l'hépatite C

Dans le cas de l'hépatite C, le fruit est utile pour le foie et contient une grande quantité de magnésium et de manganèse, nécessaire pour restaurer les hépatocytes endommagés par la maladie. Beaucoup de ces éléments sont présents dans les bananes, les cerises, les cerises douces, les abricots et dans les baies - melon, melon d'eau et citrouille.

Beaucoup de potassium, de fer et de gras monoinsaturés qui aident à éliminer les toxines contiennent des pommes et des avocats. L'avocat aide à réduire la quantité de cholestérol dans le sang. Ce fruit est riche en fer, phosphore, calcium, potassium et également du glutathion, qui aide le foie à neutraliser les substances toxiques, facilitant ainsi son travail.

Persimmon contient de nombreuses substances utiles pour le foie dans l'hépatite: antioxydants, monosaccharides, carotènes, fer, cuivre, calcium, potassium, manganèse, magnésium. Mais en raison de la grande quantité de tanins contenus dans le kaki, on ne peut pas en abuser - il est semé d'embûches et d'indigestion.

Assurez-vous de manger des pommes. Les pommes fraîches et encore plus cuites sont autorisées à utiliser 2 à 3 par jour. Il est important de se rappeler que les pommes sont des variétés à la fois aigres et douces, et que ces dernières devraient être préférées.

Ces fruits ont un léger effet cholérétique, stimulant la fonction de sécrétion du foie. Ils sont riches en pectines, ce qui vous permet de nettoyer les intestins des substances toxiques et du cholestérol.

Ils contiennent également de l'acide chlorogénique - hépatoprotecteur et antioxydant. Utile pour le foie dans les jus naturels de pomme et de pomme-carotte d'hépatite. Le jus de carotte aide à éliminer les calculs de la vésicule biliaire, mais ne doit pas être pris à une dose supérieure à 50 ml.

Les patients atteints d'hépatite C sont invités à manger régulièrement des bananes. Ce fruit exotique est riche en enzymes qui favorisent l'absorption des glucides, ce qui facilite grandement le travail du foie. Il contient de l'amidon, ce qui signifie qu'il s'agit d'un produit nutritif, ce qui en fait un excellent choix pour les collations. La banane est riche en fibres et en pectine. Les sels de potassium présents dans la composition du fruit contribuent à éliminer l'excès de liquide contenu dans l'organisme, ce qui permet d'éviter l'œdème, possible avec l'hépatite C.

Chaque règle a des exceptions. Dans ce cas, c'est un citron. Vous pouvez manger cet agrume avec l'hépatite C en toute sécurité. Il contient une grande quantité de vitamine C, nécessaire aux réactions d'oxydo-réduction des hépatocytes. Le citron aide à nettoyer les ganglions lymphatiques du foie et à restaurer les voies biliaires, à éliminer les toxines et les cancérogènes du corps.

La chair du fruit est riche en acides organiques, pectines, monosaccharides, carotènes, phytoncides, vitamines B1, B2, rutine et de nombreuses autres substances impliquées dans tous les types de métabolisme du corps, ce qui facilite grandement le travail du foie, affaibli par la maladie. Le citron a un effet cholérétique. Il est préférable de le manger avec du sucre - cela adoucira son goût acide.

Les légumes verts et les légumes verts contre l'hépatite sont un excellent nettoyant en raison de leur teneur élevée en chlorophylle, en folates et en vitamine E - d'excellents antioxydants et hépatoprotecteurs. Les plus utiles pour le foie dans l'hépatite C sont la laitue, le basilic, le céleri, l'aneth et le persil.

Vous pouvez manger en toute sécurité des baies sucrées, à la fois fraîches et sous forme de confiture, de compote de fruits ou de smoothies. Cela a un effet bénéfique sur un foie affaibli.

Hépatite Ail et Oignons

Non recommandé pour l'hépatite C à manger de l'ail et des oignons crus. Il est préférable de faire bouillir ces légumes ou de les cuire à la vapeur, bien qu’ils soient autorisés en petites quantités.

L'ail contient des substances irritantes qui, en grande quantité, créent une situation de stress pour le foie, car ses cellules saines font double emploi pour les parties de l'organe endommagées par le virus. Un effet similaire a des oignons.

Fruits secs

  1. Pruneaux à effet laxatif et cholérétique.
  2. Raisins secs riches en monosaccharides et oligo-éléments: magnésium, bore, iode.
  3. Abricots secs riches en carotènes et en vitamines du groupe B.
  4. Figues, riches en potassium.
  5. Dates contenant du sélénium - un puissant hépatoprotecteur et du zinc, indispensables à la formation d'une réponse immunitaire, ce qui est particulièrement important pour les maladies virales.
  6. Pommes riches en pectine concentrée, fer et iode.

Les fruits séchés sont extrêmement utiles pour le foie dans l'hépatite C, car tous les composants bénéfiques du fruit sont concentrés. L'utilisation de fruits secs stimule le métabolisme et la fonction hépatique.

Produits qui ne peuvent pas être consommés avec l'hépatite C

Nourriture pour l'hépatite C

Une bonne nutrition dans l'hépatite C chronique

Les régimes amaigrissants, ainsi que le refus de l’alcool et des cigarettes - constituent l’un des moments les plus importants pour maintenir un état normal. Selon des médecins compétents, si vous ne buvez pas d'alcool, ne fumez pas, mangez correctement et rationnellement, et suivez régulièrement des cours de soutien pour réduire la charge virale et utilisez des remèdes populaires éprouvés (églantier, chardon-Marie, argile bleue, momie), problèmes spéciaux, vous pouvez vivre jusqu'à un grand âge sans aucune cirrhose.

Et à propos du régime alimentaire et de la nutrition appropriée pour l'hépatite C, je voudrais vous donner un extrait d'un article:

Un régime alimentaire est nécessaire principalement des fruits et légumes, riches en vitamines, glucides, oligo-éléments. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four, mieux râpés.

  • Assurez-vous de manger du fromage cottage faible en gras, de la morue, du porridge (gruau, sarrasin). Ils sont riches en oligo-éléments essentiels du foie.
  • Les variétés de poisson maigres (morue, sandre, brochet, carpe, navaga) en petites quantités sont acceptables.
  • Des graisses, vous pouvez manger des huiles végétales et du beurre. Ajoutez-les à la salade et à la vinaigrette, mais pas plus de 30 g par jour. Il est très important de ne mettre du beurre que dans des plats tout préparés.
  • Le pain est meilleur que le noir sans levure (légèrement séché, dur ou craquelins).
  • Buvez des jus de fruits et de légumes. Ils restaurent la fonction du foie. Les jus sont particulièrement recherchés par les personnes âgées. Gardez juste à l’esprit qu’ils doivent être fraîchement préparés.
  • Pour que les intestins fonctionnent correctement, ils ont besoin de produits contenant suffisamment de fibres. Par conséquent, mangez beaucoup de fruits et de légumes sous forme de salades.
  • Mangez des betteraves (sous toutes leurs formes - crues et bouillies). Buvez du jus de betterave. La betterave contient de la bétaïne, qui régule le métabolisme, favorise l'absorption des protéines et améliore la fonction hépatique.

Assurez-vous d'organiser des jours de jeûne (au moins une fois, deux fois par mois):

  • Pomme Ne consommez que des pommes crues (un total de 1,5 kg de pommes crues par jour).
  • Légumes 1,5-2 kg de crudités par jour. Dans cette partie des légumes peuvent être remplacés par des fruits et des baies crus.
  • Fromage cottage. Le menu ne devrait comprendre que du fromage cottage (taux journalier - 500 g). Dans ce cas, le fromage peut être utilisé sous forme de pudding ou de cheesecake. En plus du fromage cottage, vous pouvez boire du thé et de l'eau minérale ce jour-là.
  • Clabber. Il devrait être 6 fois par jour à boire 1 verre de yaourt.

Pour les patients atteints d'hépatite C chronique, les micro et macronutriments sont très importants, en particulier le manganèse, le cuivre, le zinc et le magnésium.

  • Le magnésium stimule la sécrétion de bile. Il en contient beaucoup dans les pommes de terre, les carottes, les cerises, les cerises, les prunes et les églantiers.
  • Le manganèse est impliqué dans la synthèse des glucides et du cholestérol. On le trouve dans le sarrasin, le millet, la bouillie de riz, le son, les légumes verts et le thé, ainsi que dans les fruits - dans les pastèques, les oranges et les abricots.
  • Le cuivre associé à la vitamine C réduit l'activité des virus. Par conséquent, il est particulièrement important pour l'hépatite. Le soja et les fromages à pâte dure contiennent beaucoup de cuivre.
  • Le zinc est impliqué dans le métabolisme, en particulier dans les glucides. La plupart d'entre eux dans le cacao et les pignons de pin. Il y a beaucoup de zinc dans le son et le blé germé, dans les céréales, en particulier les flocons d'avoine, le sarrasin et le mil, dans les légumes - dans les betteraves, les choux, les carottes, la laitue et les concombres.
  • Pour la saturation naturelle et équilibrée du corps en micro et macro-éléments, il est recommandé de prendre de l'argile bleue du Cambrien (eau d'argile).

Produits non recommandés pour être utilisés avec l'hépatite C:

  • Toutes les boissons alcoolisées (catégoriquement contre-indiquées).
  • Produits de boulangerie et de pâtisserie frais (gâteaux, crêpes, tartes).
  • Produits fumés, épices, assaisonnements épicés.
  • Potages à la viande, au poisson, au bouillon de poulet et aux champignons, viandes grasses et au poisson, champignons, aliments en conserve, épices (moutarde, poivre, clou de girofle), vinaigre, jaunes d’œuf, cervelle et foie, cœur et rognons
  • Les produits frits dans les plats à base de beurre sont particulièrement nocifs et tout simplement dangereux: légumes, poisson, viande, produits à base de farine Ils détruisent le tissu hépatique en raison de produits toxiques et de substances cancérigènes, qui se forment à partir de l'huile lors de la friture.

Régime recommandé pour les maladies du foie
(hépatite chronique B, C). Numéro de table 5

Régime de l'hépatite

Le régime alimentaire contre l'hépatite est aussi doux que possible, car le foie est directement impliqué dans la digestion. En cas d'hépatite, une alimentation fractionnée fréquente est nécessaire. Il est recommandé d’exclure les produits stimulant activement la production de sucs intestinaux et activant le foie. Il est nécessaire d'observer le régime de consommation et de limiter la consommation de sel.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Comment et quoi manger avec l'hépatite

La nourriture est de préférence prise 5 fois par jour. Les repas sont mieux cuits à la vapeur ou bouillis. Avant de manger, il est préférable de hacher les aliments au préalable, de préférence des soupes, de la purée de pommes de terre et d'autres plats en purée. Les aliments cuits doivent être confortables à la température, c'est-à-dire pas chauds ou froids.

Il est important de se rappeler que la nutrition doit être complète. La composition chimique suivante est recommandée: protéines - 90-100 g par jour, dont 60% sont d'origine animale. Graisses - 80-90 g, dont 30% de légumes. Les glucides devraient être limités à 350-400 g par jour. La valeur énergétique quotidienne des aliments devrait être comprise entre 2 600 et 2 800 kcal. La quantité maximale de sel est de 4 grammes (une cuillère à café incomplète, y compris le sel dans les plats et le pain). Le liquide est pris dans la quantité de 1,5-2 litres.

Il est nécessaire d’éliminer complètement les bouillons de viande, de poisson et de champignons forts, car ils sont riches en substances extractives. Ces substances stimulent la production de jus de nourriture en augmentant la charge sur le foie.

Il est également nécessaire d’exclure les aliments contenant de grandes quantités de cholestérol, tels que les sous-produits, le jaune d’œuf, etc. Le cholestérol aide à réduire la vésicule biliaire et stimule le travail des cellules du foie, nocif pour les cellules endommagées.

Les produits riches en acide oxalique doivent également être évités: thé fort, chocolat, épinards, oseille, tomates, etc. Cet acide renforce considérablement le péristaltisme, stimule la digestion en général et le régime alimentaire de l'hépatite prescrit une digestion maximale du tube digestif.

Les produits riches en huiles essentielles, tels que les oignons, l'ail, les radis, la moutarde, etc., sont également interdits. Les huiles essentielles de ce groupe de produits irritent et stimulent la digestion.

L'usage d'alcool et de boissons gazeuses est strictement interdit, car l'éthanol contenu dans l'alcool a un effet nocif direct sur les cellules du foie. Les boissons gazeuses stimulent la sécrétion des organes digestifs, surchargeant le foie.

Avec un tel régime alimentaire, il est souhaitable d’ajouter des aliments riches en fibres alimentaires (betteraves, carottes, autres légumes) et des aliments qui améliorent le fonctionnement du foie, appelé ainsi. produits lipotropes (poisson faible en gras, huiles végétales, etc.).

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite

Les aliments qui peuvent être inclus dans le régime avec ce régime:

  • viande et poisson faibles en gras;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • produits à base de farine maigre, longs biscuits, pain d'hier;
  • œufs (protéines seulement);
  • les céréales;
  • légumes en forme bouillie.

Quoi ne pas manger avec l'hépatite

Les produits suivants doivent être exclus de votre régime alimentaire:

  • viandes grasses, canard, oie, foie, viandes fumées, saucisses, viande en conserve;
  • crème, ryazhenka, fromages salés et gras;
  • pain frais, pâte feuilletée et pâtisserie, tartes frites;
  • œufs au plat et à la coque;
  • légumes marinés;
  • oignons frais, ail, radis, oseille, tomates, chou-fleur;
  • beurre, saindoux, huiles de cuisson;
  • thé fort et café, chocolat;
  • boissons alcoolisées et gazeuses;

Un exemple de menu quotidien contre l'hépatite

Premier petit déjeuner: fromage cottage faible en gras, farine d'avoine sur l'eau, thé faible.

Le deuxième petit déjeuner: pomme au four.

Déjeuner: soupe dans un bouillon de légumes, viande maigre bouillie avec du riz, compote.

Dîner: poisson bouilli, purée de pommes de terre, thé faible.

Le soir: kéfir, longs biscuits.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Posez votre question au médecin.

Nourriture pour l'hépatite

L'hépatite est une maladie inflammatoire du tissu hépatique.

Causes de l'hépatite
  • infection virale (hépatites A, B, C, D, F, E, G);
  • intoxication par des substances toxiques, drogues, alcool, poisons (hépatite toxique);
  • agression auto-immune du corps sur l'épithélium des tubules biliaires et des cellules du foie (hépatite auto-immune);
  • à la suite du développement de la maladie de radiation (hépatite de radiation);
  • perturbation du fer et du cuivre dans le corps;
  • déficience congénitale dans le corps alpha-1-antitrypsine.
Symptômes de l'hépatite

La maladie se caractérise par: fièvre, vomissements, diarrhée, courbatures, douleur sourde dans l'hypochondre droit, capacité de travail réduite, faiblesse, fatigue, trouble du sommeil, cancer du foie ou cirrhose peuvent se développer plus tard.

En cas d'hépatite, il est très important de suivre un régime alimentaire qui favorise la fonction du foie par digestion. Le régime alimentaire doit sauver le foie autant que possible, aider à améliorer la sortie de la bile, réguler l'échange de cholestérol et de graisses dans le corps, l'accumulation de glycogène. Il doit être consommé avec des aliments mous, faciles à digérer et contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, des substances lipotropes, des fibres et de la pectine.

Des aliments sains pour l'hépatite

  • huiles facilement émulsifiantes (beurre et huile végétale: tournesol. olive, maïs);
  • soupes végétariennes avec légumes, nouilles, céréales, soupes aux produits laitiers et aux fruits;
  • viandes maigres (veau, bœuf, lapin, poulet et poulets sans jambes) sous forme de boulettes de viande à la vapeur, boulettes de viande, soufflés, boulettes de pâte;
  • saucisses alimentaires;
  • poisson maigre bouilli (brochet, brochet, sandre, navaga, carpe), poisson cuit à la vapeur ou poisson;
  • fromage cottage frais fait maison, yogourt, kéfir, acédofiline, crème sure faible en gras, fromages doux;
  • œufs (pas plus d'un par jour ou en tant que composant de plats cuisinés individuels)
  • flocons d'avoine, le sarrasin. riz, semoule;
  • vermicelles, nouilles, pâtes alimentaires;
  • légumes frais crus (chou. carottes, tomates, concombres), bouillis ou cuits à la vapeur (purée de betteraves, purée de pommes de terre, pois verts, courgettes. chou-fleur);
  • fruits mûrs et sucrés et plats à base de fruits (mousses, gelées, gelées, jus);
  • fruits secs (pruneaux, abricots secs, raisins secs sans pépins);
  • miel, guimauve, confiture, marmelade, biscuits secs;
  • salade, salades de légumes;
  • café au lait, thé faible, jus de fruits, de légumes et de baies (fraise, pomme, framboise, carotte, cerise, tomate), décoction de son de blé et d'églantier.
Remèdes populaires pour l'hépatite
  • bouillons de chélidoine, de bouleau verruqueux, de chardon-Marie, d'eucalyptus globuleux, d'amertume d'oiseau;
  • plantes médicinales à haute teneur en polysaccharides, contribuant à la production de la protéine du système immunitaire (interféron): aloès, pied. chou blanc, kalanchoe pinnate, sourcils ortie, renouée, herbe du divan rampant, bâtons de fruits, prêle des arbres, citronnelle chinoise, ginseng, Rhodiola rosea, Aralia de Mandchourie, épineux de Eleutherococcus;
  • infusions d'herbes et décoctions favorisant l'élimination des toxines: églantine, camomille, thé au rein, trèfle rouge, triple ficelle, menthe poivrée, graine de lin;
  • plantes qui améliorent l'excrétion biliaire: sarrasin d'argousier, elecampane, cassis. millefeuille, bourse de berger, plantain;
  • plantes médicinales qui restaurent les cellules du foie: millepertuis, trous, marais asséché, calendula médicinal, cyanose bleue.

Produits dangereux et nocifs pour l'hépatite

Les produits contenant des acides organiques, des extraits, des huiles essentielles, du cholestérol, de l'acide oxalique et de la purine, stimulant fortement la sécrétion pancréatique et gastrique, doivent être exclus. Ceux-ci comprennent:

  • graisses réfractaires (saindoux, mixeur, saindoux, margarine);
  • soupes avec bouillon de poisson, de viande et de champignons concentré, soupe de bortsch et de chou aigre et gras;
  • variétés de porc grasses. poulet, oie, canard, dinde, saucisse, jambon, saucisses de porc, saucisses, viande en conserve;
  • som esturgeon, poisson en conserve;
  • sauce grasse, crème, fromages aiguisés, yaourts;
  • oeufs crus et durs. oeufs brouillés;
  • légumes marinés et salés, cornichons;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots);
  • légumes verts et légumes riches en huiles essentielles (oseille, ail, radis, radis, aneth, oignon, persil);
  • fruits immatures et aigres, baies, amandes, noix, agrumes, bananes, kiwi;
  • bonbons, chocolat, gâteaux, crème glacée, gâteaux;
  • assaisonnements épicés (moutarde, poivre, vinaigre, mayonnaise, raifort), champignons, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées.

Nourriture pour l'hépatite C

Une bonne nutrition dans l'hépatite C chronique

Les régimes amaigrissants, ainsi que le refus de l’alcool et des cigarettes - constituent l’un des moments les plus importants pour maintenir un état normal. Selon les médecins «adéquats», si vous ne buvez pas d'alcool, ne fumez pas, ne mangez pas de manière rationnelle et rationnelle et suivez régulièrement des cours de soutien pour réduire la charge virale et utilisez des remèdes populaires éprouvés (églantine, chardon-Marie, argile bleue, momie) - puis contre l'hépatite C, sans aucun problème, vous pouvez vivre très vieux sans cirrhose.

Et à propos du régime alimentaire et de la nutrition appropriée pour l'hépatite C, je voudrais vous donner un extrait d'un article:

«Le régime alimentaire est principalement constitué de fruits et de légumes, riches en vitamines, glucides et micro-éléments. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four, mieux râpés.

  • Assurez-vous de manger du fromage cottage faible en gras, de la morue, du porridge (gruau, sarrasin). Ils sont riches en oligo-éléments essentiels du foie.
  • Les variétés de poisson maigres (morue, sandre, brochet, carpe, navaga) en petites quantités sont acceptables.
  • Des graisses, vous pouvez manger des huiles végétales et du beurre. Ajoutez-les à la salade et à la vinaigrette, mais pas plus de 30 g par jour. Il est très important de ne mettre du beurre que dans des plats tout préparés.
  • Le pain est meilleur que le noir sans levure (légèrement séché, dur ou craquelins).
  • Buvez des jus de fruits et de légumes. Ils restaurent la fonction du foie. Les jus sont particulièrement recherchés par les personnes âgées. Gardez juste à l’esprit qu’ils doivent être fraîchement préparés.
  • Pour que les intestins fonctionnent correctement, ils ont besoin de produits contenant suffisamment de fibres. Par conséquent, mangez beaucoup de fruits et de légumes sous forme de salades.
  • Mangez des betteraves (sous toutes leurs formes - crues et bouillies). Buvez du jus de betterave. La betterave contient de la bétaïne, qui régule le métabolisme, favorise l'absorption des protéines et améliore la fonction hépatique.

Assurez-vous d'organiser des jours de jeûne (au moins une fois, deux fois par mois):

  • Pomme Ne consommez que des pommes crues (un total de 1,5 kg de pommes crues par jour).
  • Légumes 1,5-2 kg de crudités par jour. Dans cette partie des légumes peuvent être remplacés par des fruits et des baies crus.
  • Fromage cottage. Le menu ne devrait comprendre que du fromage cottage (taux journalier - 500 g). Dans ce cas, le fromage peut être utilisé sous forme de pudding ou de cheesecake. En plus du fromage cottage, vous pouvez boire du thé et de l'eau minérale ce jour-là.
  • Clabber. Il devrait être 6 fois par jour à boire 1 verre de yaourt.

Pour les patients atteints d'hépatite C chronique, les micro et macronutriments sont très importants, en particulier le manganèse, le cuivre, le zinc et le magnésium.

  • Le magnésium stimule la sécrétion de bile. Il en contient beaucoup dans les pommes de terre, les carottes, les cerises, les cerises, les prunes et les églantiers.
  • Le manganèse est impliqué dans la synthèse des glucides et du cholestérol. On le trouve dans le sarrasin, le millet, la bouillie de riz, le son, les légumes verts et le thé, ainsi que dans les fruits - dans les pastèques, les oranges et les abricots.
  • Le cuivre associé à la vitamine C réduit l'activité des virus. Par conséquent, il est particulièrement important pour l'hépatite. Le soja et les fromages à pâte dure contiennent beaucoup de cuivre.
  • Le zinc est impliqué dans le métabolisme, en particulier dans les glucides. La plupart d'entre eux dans le cacao et les pignons de pin. Il y a beaucoup de zinc dans le son et le blé germé, dans les céréales, en particulier les flocons d'avoine, le sarrasin et le mil, dans les légumes - dans les betteraves, les choux, les carottes, la laitue et les concombres.
  • Pour la saturation naturelle et équilibrée du corps en micro et macro-éléments, il est recommandé de prendre de l'argile bleue du Cambrien (eau d'argile).

Produits non recommandés pour être utilisés avec l'hépatite C:

  • Toutes les boissons alcoolisées (catégoriquement contre-indiquées).
  • Produits de boulangerie et de pâtisserie frais (gâteaux, crêpes, tartes).
  • Produits fumés, épices, assaisonnements épicés.
  • Potages à la viande, au poisson, au bouillon de poulet et aux champignons, viandes grasses et au poisson, champignons, aliments en conserve, épices (moutarde, poivre, clou de girofle), vinaigre, jaunes d’œuf, cervelle et foie, cœur et rognons
  • Les produits frits dans les plats à base de beurre sont particulièrement nocifs et tout simplement dangereux: légumes, poisson, viande, produits à base de farine Ils détruisent le tissu hépatique en raison de produits toxiques et de substances cancérigènes, qui se forment à partir de l'huile lors de la friture.

Régime recommandé pour les maladies du foie
(hépatite chronique B, C). Numéro de table 5

Menu pour l'hépatite C: aliments autorisés et interdits dans le régime

Chacun de nous au moins une fois dans sa vie a continué à suivre un régime. Les régimes sont différents, en fonction de l'objectif fixé avant la personne. Mais il existe une catégorie de restrictions nutritionnelles associées aux maladies dans le corps. Dans la plupart des cas, un menu spécial est nécessaire si une personne a des problèmes avec les organes du système digestif.

Le développement de l'hépatite C est l'un des problèmes graves de l'organisme. Avec un tel diagnostic, un menu spécial est attribué aux patients pour les aider à se débarrasser de cette maladie. C’est la base du traitement de la maladie que le respect d’un régime alimentaire particulier et l’exclusion de certains types de produits du régime alimentaire du patient. Dans cet article, nous examinerons les particularités du développement de l’hépatite C dans le corps et établirons une ration approximative de plats qui contribueront à améliorer l’état du patient et à accélérer son rétablissement.

Hépatite C: une caractéristique de la maladie

L'hépatite C est une maladie assez complexe qui se développe dans le foie humain. Cette maladie peut survenir à la fois dans la forme aiguë de la lésion et dans la maladie chronique.

La nature du développement de la maladie dépend des caractéristiques individuelles d'une personne et des facteurs qui agissent en elle. La maladie se développe à la suite de la pénétration du virus par le sang dans le corps, causant des lésions aux cellules du foie.

Ce virus peut pénétrer dans le corps et sexuellement avec des changements fréquents de partenaires. Entrer dans le corps humain, puis dans le sang, commence la période d'incubation, se poursuivant de différentes manières chez différentes personnes. Cela dure généralement de cinq à dix ans. L'hépatite C ne se trouve dans le corps que lors de l'examen d'un échantillon de sang humain.

L'hépatite C se manifeste souvent comme suit:

  • Peau jaune dans le visage.
  • Bouts de fatigue.
  • Sclérose oculaire jaune.
  • Dépression fréquente.
  • Fluctuations de température déraisonnables.
  • Affaiblissement de l'immunité.

L'hépatite C est assez rusé. Sa menace pour le corps réside dans la possibilité d’attraper une cirrhose et le cancer ultérieur de l’organe. En d'autres termes, en cas de lésions du foie avec l'hépatite C dans le corps, sa destruction irréversible se produit. Contrairement aux autres formes d'hépatite, l'hépatite C est difficile à traiter, même si le patient respecte sans réserve toutes les recommandations du médecin traitant.

Pendant longtemps, le patient doit suivre un régime alimentaire particulier et s'en tenir à son menu. Seulement dans ce cas, il sera plus facile pour lui de faire face à cette maladie.

Des scientifiques jouissant d'une réputation mondiale et de nombreuses études dans le domaine de la médecine ont découvert une variété de médicaments capables de freiner le développement de l'hépatite C dans le corps, mais nombre d'entre eux sont assez coûteux et peuvent avoir des effets néfastes sur le corps. Par conséquent, il ne vaut pas la peine de prendre uniquement des médicaments pour l’hépatite C.

Constatant l’hépatite C dans le corps, les médecins tentent de mettre en place un traitement qui renforce d’abord le système immunitaire. L'un des moyens de l'améliorer consiste à corriger le régime alimentaire du patient. Les personnes atteintes d'hépatite C se voient prescrire des régimes et des menus spéciaux dans lesquels il n'y a pas d'aliments nocifs pour le foie. En observant le menu de cette maladie, une personne a une amélioration significative de sa santé et diminue sa charge sur le foie.

Caractéristiques du menu nutritionnel du patient

Comme déjà mentionné, l'efficacité de la suppression de l'hépatite C dépend du bon menu du patient. Les experts et les nutritionnistes travaillent depuis plus d'un an à l'élaboration d'un menu diététique pour les patients atteints d'hépatite.

Ils ont déjà présenté les résultats de leurs activités lors de divers séminaires et forums, où ils ont trouvé de nombreux commentaires et admissions positifs.

La base du menu pour les patients atteints d'hépatite C est:

  • Régime léger qui peut soulager l'activité des cellules du foie. Cependant, ce menu, malgré sa légèreté, devrait fournir complètement au corps les micro-éléments et les vitamines nécessaires, car il est très faible et nécessite un soutien. Dans ce cas, le régime alimentaire du patient ne doit pas contenir de plats fortement transformés par les cellules du foie malade.
  • Les aliments gras sont progressivement éliminés de l'alimentation.
  • Les personnes qui développent l'hépatite C dans leur corps ne doivent pas se retrouver dans des «collations» ou des dîners dans des établissements de restauration, car la technologie de la cuisine dans ces établissements ne permet pas de respecter les normes des patients atteints d'hépatite C. Il est préférable de manger à la maison en suivant le menu et la technologie ainsi que sauver le budget de la famille.

Pour le menu des patients atteints d'hépatite C, il est important de manger les plats recommandés et de rejeter complètement les aliments interdits. Dans ce cas, beaucoup cessent d'apparaître, une douleur au foie, une fatigue rapide et une sensation d'amertume dans la bouche disparaissent. Les patients cessent de se plaindre de sentiments de faiblesse dans le corps, ils ont une condition de température ambiante normale.

Les personnes atteintes d'hépatite C devraient augmenter la quantité de nourriture absorbée jusqu'à six fois par jour, tout en réduisant le volume des repas consommés.

De cette façon, vous pouvez non seulement réduire la charge sur un foie affaibli, mais également maintenir votre poids normal. Ce menu favorise une absorption prudente des nutriments dans le corps et stimule la motilité intestinale. De plus, une augmentation de la fréquence de l'ingestion de nourriture assure la normalisation de l'action cholérétique dans le corps.

Qu'est-ce qui ne peut pas être avec l'hépatite C?

Aliments interdits pour l'hépatite C

Le menu recommandé pour les patients atteints d'hépatite C prévoit l'élimination complète de certains plats du régime. Ceux-ci incluent toutes les viandes fumées possibles, les aliments frits, ainsi que toutes sortes d'aliments en conserve. Ils contribuent à augmenter la charge sur le foie, affaiblie par une maladie en développement, et entraînent une détérioration de l'état général du corps.

En cas d'hépatite C, le menu du patient ne doit pas contenir d'aliments épicés assaisonnés de divers additifs, ni de produits contenant notamment des additifs alimentaires d'origine synthétique. Les composés contenus dans ces produits ont également un effet négatif sur le foie malade. Leur menu patient exclut les jus produits à base de couleurs artificielles. Ils conduisent également à une détérioration du bien-être humain.

Les personnes souffrant d'hépatite C ne doivent pas manger d'aliments saturés de lipides et de graisses.

Les aliments très salés ont également une incidence négative sur l'état du foie. Vous devez donc éviter de manger des aliments riches en sel. Le régime alimentaire de l'hépatite C ne devrait pas contenir de divers marinades et marinades, car cette catégorie d'aliments peut entraîner l'apparition de douleurs aiguës au niveau du foie.

Plus d'informations sur la nutrition dans l'hépatite C peuvent être trouvées dans la vidéo.

Dans le menu des patients, il est nécessaire de retirer les aliments sucrés qui contribuent à la charge supplémentaire du foie. L'excès de sucre dans le corps peut perturber l'équilibre chimique du corps humain et, dans le pire des cas, conduire au développement du diabète.

Dans le même temps, ignorer les règles du régime alimentaire correct dans le traitement de l'hépatite C réduit considérablement l'efficacité des médicaments pris par le patient. Recevoir de grandes quantités d'alcool et de café ne favorise pas le rétablissement de la personne, car il affecte négativement le foie.

Également dans la catégorie des aliments interdits dans l'hépatite C tombe le gingembre.

Cet assaisonnement contribue à la violation de l'activité coordonnée des cellules du foie et est la source de la douleur dans celles-ci. Les patients atteints de cette maladie doivent refuser d’accepter des plats aromatisés au gingembre.

Produits autorisés pour l'hépatite C

Les patients présentant un diagnostic d'hépatite C se voient recommander un menu spécial à base d'aliments bouillis, compilés ou, dans de rares cas, cuits au four. Le menu des patients doit être saturé de produits d'origine végétale et contenir exactement la quantité de fibres nécessaire au corps, contribuant ainsi à l'amélioration de l'action cholérétique. En outre, la nourriture pour plantes est efficace pour éliminer le cholestérol et ses dérivés.

Les aliments pour les patients atteints d'hépatite C devraient être riches en toutes sortes de vitamines. Ce sont les vitamines qui contribuent à l'enrichissement du corps avec tout le nécessaire pour combattre la maladie et renforcer l'activité du système immunitaire.

Pour les patients atteints d'hépatite C, inclure également dans le régime alimentaire l'utilisation de multi-complexes vitaminiques spéciaux, à savoir Vitrum ou Centrum.

Le menu du patient atteint de cette maladie devrait contenir:

  • Céréales et légumineuses.
  • Tous les types de porridges au lait.
  • Légumes frais et tranches de fruits.
  • Baies.
  • Produits laitiers.
  • Viande bouillie et plats de poisson faibles en gras.
  • Les graines.
  • Noix

Avec l'utilisation de plats de ce régime, les patients retrouvent la santé et le corps. Avec le développement de l'hépatite C, les patients devraient consommer autant que possible tous les types de liquides sous forme de: soupes, thés, jus naturels et eau non gazeuse. Tous ces types de liquides contribuent à l'élimination des composés toxiques formés dans l'organisme et contribuent à améliorer l'état général de la personne.

Menu recommandé

Le menu recommandé pour les personnes souffrant des manifestations de l'hépatite C est riche en vitamines essentielles et en oligo-éléments. Les aliments acceptés doivent être bien broyés et avoir une température optimale pour le corps humain.

Le régime quotidien du patient:

  1. Le déjeuner d'un patient atteint d'hépatite C peut consister en une bouillie de lait ou une masse de lait caillé. De tels plats légers contribuent au réveil du foie après le sommeil et à son implication dans le travail. Dans le rôle de la boisson du matin peut être n'importe quel thé, mais le meilleur est vert et pas très saturé de sucre.
  2. Le deuxième menu du petit-déjeuner pour l'hépatite C devrait être composé de fruits, qui sont consommés en petites quantités. Ce peut être une pomme ou une poire. Manger des fruits contribue à saturer le corps avant le déjeuner et ne crée pas de stress supplémentaire pour le foie.
  3. La ration du déjeuner comprend l'utilisation de tout type de soupe faible en gras. Idéal dans ce cas, la soupe aux légumes. Dans le second cas, vous pouvez cuisiner une petite quantité de viande bouillie ou de poisson maigre. La boisson du dîner peut servir de compote préférée. Selon le menu, le déjeuner qui en résulte est assez satisfaisant et facile à assimiler par le corps.
  4. L'hépatite C peut être consommée avec un plat de poisson maigre et bouilli avec une garniture légère pouvant être bouillie avec une purée de pommes de terre. Le plat d'accompagnement ne doit pas être frit, comme le poisson lui-même. Le thé convient comme boisson.
  5. Peu de temps avant de se coucher, vous pouvez boire un verre de kéfir léger avec des biscuits. Ce type de nourriture est rapidement digéré sans créer de charge nocturne sur un foie affaibli.

La cuisson recommandée pour l'hépatite C est assez simple. La principale chose qui les unit tous est la technologie de préparation. Les aliments doivent être bouillis, cuits à la vapeur ou à l'étouffée. Parallèlement, le régime alimentaire d'une personne malade devrait être saturé de divers produits laitiers fermentés et de fruits frais avec des légumes. Avec ce régime, il sera assez difficile pour un virus de pénétrer dans le corps pour infecter de nouvelles cellules du foie et son activité sera progressivement inhibée.

De nombreux patients atteints de cette forme du virus, tels que des macaronis à la coque de petite taille ou des omelettes protéinées. Ces plats sont très sains et savoureux. Parfois, les patients peuvent être satisfaits de la préparation de plats en cocotte, de puddings ou de boulettes.

Le menu de l'hépatite doit être riche en succédanés du sucre, sous forme de fruits au goût sucré.

La purée de pommes de terre deviendra un type de repas indispensable pour les personnes souffrant d’hépatite. La base de la purée de pommes de terre devrait être constituée de légumes. Ce menu aidera les patients atteints d'hépatite C à normaliser en quelque sorte le fonctionnement des cellules du foie et à améliorer le bien-être général du corps.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Quels fruits peuvent être avec l'hépatite C

Le régime alimentaire pour l'hépatite C est une partie importante du traitement, ce qui permet de faciliter considérablement le déroulement du traitement et d'obtenir des résultats impressionnants sans complications. Souvent, cela dépend de la nutrition appropriée, si le patient ressentira une gêne et des douleurs pendant le traitement du foie.

Étant donné que le foie remplit une partie importante des fonctions du processus de digestion, la perte de cet organe entraîne un dysfonctionnement grave du corps lors de la digestion des aliments. En créant un régime d'épargne pour le foie, il est nécessaire de déterminer quels fruits atteints d'hépatite ne surchargent pas le système digestif, mais ont en même temps un contenu nutritif adéquat.

Quelle devrait être la nourriture

La nutrition correctement formulée lors de l'hépatite C repose sur l'utilisation de protéines et de glucides. Étant donné que le corps humain ne peut pas vivre sans lipides, il n’est pas recommandé de supprimer complètement les graisses des aliments, mais les aliments contenant des tissus adipeux d'origine animale doivent être limités au maximum. Une bonne nutrition permettra à la bile d'être librement excrétée du corps, accélérera les processus de régénération dans le foie.

Les aliments qui devraient être complètement éliminés du régime alimentaire pour l'hépatite C sont les aliments riches en cholestérol, huiles essentielles, purine et acide oxalique.

L'hépatite C est basée sur les aliments maigres et légers - viande maigre, céréales (grains), poisson maigre, produits laitiers, œufs et aliments végétaux. Les fruits atteints d'hépatite C jouent également un rôle important dans la nutrition.

Substances importantes pour obtenir le meilleur effet avec le soutien du corps avec de la nourriture:
1. Vitamines - acide ascorbique, sels minéraux en proportions utiles, oligo-éléments et autres substances qui ont un effet tonique sur les fonctions du corps humain.
2. Cellulose - fibres grossières, non métabolisées dans le foie, mais pénétrant dans l'intestin, à l'intérieur desquelles elles remplissent des tâches d'adsorbants. C'est une fibre qui élimine les toxines du corps, prévenant ainsi la constipation et l'obstruction de la cavité intestinale. Un nettoyage régulier du corps simplifie grandement les tâches du foie.
3. Pectines - la même fibre, mais ayant la capacité de se dissoudre. Sous forme dissoute, il s'agit de l'état de gel qui enveloppe et élimine du corps les substances toxiques qui ne peuvent pas recouvrir les fibres grossières. La teneur élevée en pectine est notée dans les pommes, les betteraves et les melons.
4. Monosaccharides - substances qui affectent directement les processus internes des cellules du foie. Ils sont impliqués dans le métabolisme énergétique et sont nécessaires pour réparer les tissus endommagés. Les bananes, les raisins et les pêches sont particulièrement riches en monosaccharides.

Tous les fruits et légumes doivent être soigneusement lavés ou blanchis. Il est nécessaire d'éviter les produits qui présentent des signes évidents de modification génétique - les fruits de forme idéale, un éclat brillant, une couleur anormalement saturée.

Fruits autorisés et interdits pour l'hépatite C

Les légumes épicés avec un goût spécifique sont strictement interdits.

Ceux-ci comprennent:
1. Oignons et ail dans le cru.
2. Radis et radis.
3. oseille et les épinards.
4. Tous les légumes marinés.

Ces légumes peuvent provoquer une exacerbation de l'hépatite.

Les oignons et l'ail ne sont autorisés qu'après un long traitement thermique. Ils contiennent des substances agressives qui compliquent considérablement le déroulement des processus digestifs et chargent les hépatocytes. À la vapeur, cuits au four ou bouillis, ces aliments sont relativement sûrs, mais même dans de telles conditions, ils ne devraient pas être consommés trop souvent.

Il est recommandé de manger de grandes quantités de fruits et de légumes contenant du manganèse et du magnésium. Ces éléments peuvent contribuer de manière significative à la restauration du foie après une lésion des hépatocytes. En spécifiant quel type de fruit que vous pouvez manger avec l'hépatite C, vous devez faire attention à la composition du fruit. Les abricots, les bananes, les cerises, ainsi que les pastèques, les citrouilles et les melons sont riches en magnésium et en manganèse. Les noix, les lentilles, le soja sont d'autres produits à forte teneur en ces substances.

Pour le nettoyage du corps, il faut utiliser des acides gras monoinsaturés, du potassium et du fer. Pour obtenir le taux quotidien de ces éléments devrait manger des pommes et des avocats. Ce dernier produit est également connu pour sa teneur élevée en glutathion, phosphore et métaux utiles. L'avocat a un effet positif sur le cholestérol en réduisant son contenu dans le sang.

Les fruits et légumes les plus utiles pour l'hépatite C

Il est également très utile kaki, qui donne à l'organisme des monosaccharides, des métaux, des antioxydants. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter la mesure car le kaki contient du tanin, ce qui provoque la constipation et rend difficile l'élimination des produits transformés du corps.

Lorsque vous choisissez des fruits et des légumes pour l'hépatite C, vous devez faire attention aux pommes. Pour ramollir les tissus et simplifier le processus d'apprentissage, il est préférable de les cuire au préalable. Il faut également éviter les pommes aigres, car la teneur en acide du fruit peut nuire quelque peu au travail du foie.

Les pommes ont une teneur élevée en pectine, ce qui en fait l'un des aliments les plus bénéfiques pour maintenir le foie pendant l'hépatite. Ils ont également des propriétés cholérétiques, facilitant la sortie des masses biliaires du tube digestif. Les pommes contiennent également de l'acide chlorogénique, qui est un hépatoprotecteur naturel (protection des cellules du foie) et un antioxydant.

La combinaison de jus de pomme et de carotte peut constituer une solution idéale pour les personnes qui souhaitent reconstituer leur taux quotidien d'éléments nutritifs de manière naturelle. Cependant, vous devez boire du jus de carotte en quantités ne dépassant pas 50 ml. par jour

La banane, fruit très nutritif, riche en amidon et ayant un effet naturel qui permet de digérer les composés complexes du sucre plus rapidement, mérite une attention particulière. Par conséquent, en énumérant quels fruits et légumes peuvent être utilisés pour le traitement de l'hépatite C, il est nécessaire de les prendre en compte. La pulpe de banane contient également des pectines, des sels de potassium et des fibres, qui sont également très utiles lorsqu'il s'agit d'un corps affaibli ou affecté. Les sels de potassium, qui sont également présents dans la composition de la banane, contribuent à la suppression de l'œdème survenant pendant l'hépatite.

Conformément à la règle excluant l'utilisation d'aliments acides, il convient de rappeler qu'elle ne s'applique pas aux citrons. Ces agrumes doivent être consommés sans crainte - ils affectent les processus de guérison, accélèrent les réactions redox et rendent les ganglions lymphatiques du foie plus propres. Le citron contient également une quantité record de vitamine C - le composant principal de toutes les formulations nutritionnelles. En outre, le citron contient de la rutine, des vitamines du groupe B, ainsi que des carotènes, des phytoncides et des monosaccharides.

N'oubliez pas les légumes verts - une source naturelle de vitamine E, ainsi que la source actuelle d'antioxydants et de substances qui protègent les tissus du foie. Les grains de chlorophylle, ainsi que les folates, sont d'autres substances naturelles particulièrement utiles dans le traitement de l'hépatite C.

Les baies doivent être lavées et consommées fraîches et sous forme de cocktails (sans alcool), ainsi que de gelée, de confiture ou de tout autre bonbon.

Hépatite fruits séchés

Tous les fruits, autorisés frais, peuvent également être consommés après séchage.

Ceux-ci comprennent:

  • Abricots secs - Abricots déshydratés contenant du potassium.
  • Les raisins secs sont une source naturelle de monosaccharides.
  • Pruneaux - cholérétique sans effets secondaires.
  • Les dattes sont des fruits riches en sélénium et une substance immunomodulatrice naturelle (zinc).
  • Pommes séchées contenant de la pectine.

De plus, les fruits séchés peuvent être consommés en relativement petites quantités. La concentration de nutriments dans les fruits séchés est beaucoup plus élevée que dans les fruits frais.

Une bonne alimentation, non pas une charge, mais un renforcement du corps, peut grandement aider au traitement de l'hépatite C. Cette condition est particulièrement importante si un traitement antiviral approfondi est mis en œuvre - pour ceux qui décident d'acheter du sofosbuvir et suivent un traitement complet, les substances raffermissantes naturelles sont le meilleur choix. Au total, avec des médicaments efficaces, des fruits et des légumes bien choisis peuvent avoir l’effet le plus bénéfique et protéger le foie, processus dans lesquels sont exécutés des processus actifs visant à éliminer le virus.


Article Précédent

Syndrome de Gilbert

Articles Connexes Hépatite