Analyse de sang pour les maladies du foie: bilirubine, ALT et AST

Share Tweet Pin it

La cirrhose du foie et l'insuffisance hépatique sont des pathologies courantes. La médecine moderne a dans son arsenal des méthodes de diagnostic suffisamment fiables. Les indicateurs d'ALT (alanine aminotransférase) et d'AST (aspartate aminotransférase) jouent un rôle important dans l'établissement du diagnostic.

La relation entre ALT et AST

Le mécanisme de production de ces enzymes n’est pas complètement compris, mais il est clair qu’elles sont synthétisées par voie intracellulaire. Par conséquent, leur contenu dans le sang est minime chez une personne en bonne santé. Ils peuvent pénétrer dans le sang uniquement à la suite d'une cytolyse, c'est-à-dire d'une destruction cellulaire. Ainsi, si les résultats d'analyses biochimiques montrent un excès d'ALT et / ou d'AST, on peut en conclure que le processus pathologique a lieu dans le corps.

Pour déterminer la maladie est également important rapport du nombre de ces deux enzymes. En pratique médicale, ce rapport s'appelait le coefficient de Ritis, d'après le médecin Fernand de Rytis, qui en avait d'abord déterminé la valeur pour le diagnostic en laboratoire. L'essence de cette technique est que les enzymes ALT et AST se trouvent dans différents organes contenus dans différentes concentrations. Par exemple, normalement, chez une personne en bonne santé, l'ALAT est principalement contenue dans le foie et l'AST dans le myocarde. À partir de là, nous pouvons diagnostiquer, par exemple, une cirrhose du foie et une insuffisance hépatique, en cas de dépassement de la norme de l'enzyme ALT. Normalement, le coefficient de Ritis est compris entre 0,91 et 1,75. Avec les valeurs de ce coefficient de 2 et plus, nous pouvons parler en toute confiance de maladies cardiaques graves, avec un coefficient inférieur à 1 - d'hépatite, de cirrhose, etc.

Un excès significatif d'AST avec une augmentation relativement faible du niveau d'ALT indique une cirrhose d'étymologie non alcoolique. Cependant, il est seulement possible de déterminer quel type de cirrhose sera dans tel ou tel cas, et lesquels devront être testés à la suite d'un examen approfondi. Dans la plupart des cas, lors d’une cirrhose du foie, le taux d’AST est supérieur au taux d’ALT.

Important: le coefficient de Ritis n’a une valeur diagnostique que dans les cas de dépassement des normes ALT et AST dans le sang.

Niveaux normaux des enzymes ALT et AST dans le sang

Selon les spécifications internationales, il est habituel de mesurer le niveau d'enzymes ALT et AST en unités par litre (sang). Chez les hommes, les taux d'enzymes diffèrent de manière importante. Le taux d'enzymes au niveau de 31 U / l est considéré comme la norme pour les femmes et pas plus de 45 U / l pour les hommes. La concentration d'enzymes chez les enfants d'âge préscolaire ne doit pas dépasser 50 U / l.

Pour réduire ou minimiser les erreurs de diagnostic possibles, il est nécessaire, avant de donner du sang pour l'analyse des enzymes hépatiques, de:

  • ne pas manger le jour de l'analyse;
  • ne boire que de l'eau plate non gazeuse;
  • exclure tout médicament;
  • 2 à 3 jours avant l'analyse, éliminez du régime les aliments gras, fumés, salés, glucidiques et riches en protéines;
  • réduire l'intensité de l'activité physique.

Analyse des enzymes hépatiques

Pour identifier une insuffisance hépatique, une cirrhose ou une hépatite du foie, des méthodes de recherche complexes sont utilisées. Pour l'analyse, du sang veineux est prélevé. Comme le matériel d'étude est utilisé le sérum. Selon les résultats des études biochimiques, vous pouvez déterminer les éléments suivants:

  • Le niveau global de protéines dans le corps. Les taux excessifs indiquent un processus inflammatoire en cours;
  • Le contenu de l'albumine dans le sang. Les taux excessifs sont généralement associés à une insuffisance hépatique;
  • Teneur en créatinine. Les taux excessifs indiquent une pathologie des reins, de la vessie;
  • Excès de concentration en phosphatase alcaline (phosphatase alcaline). Indique la jaunisse obstructive, l'hépatite, la thyrotoxicose;
  • Niveau de glutamate déshydrogénase. L'augmentation de la glycémie indique une atteinte grave du foie, une cirrhose alcoolique et une hépatite grave.

Diagnostic de la cirrhose et de l'insuffisance hépatique

La cirrhose (du grec kirrhos - jaune) est une maladie grave du foie caractérisée par un long processus inflammatoire et la mort progressive de cellules hépatiques spéciales, les hépatocytes, avec leur transformation progressive en tissu conjonctif. La capacité de détoxication du foie diminue et une insuffisance hépatique se développe.

L'insuffisance hépatique est caractérisée par une insuffisance hépatique due à une atteinte du parenchyme. Le tableau clinique de l'insuffisance hépatique est similaire aux manifestations de la cirrhose. La pathogenèse dépend de la spécificité de la maladie précédente. Environ 40 millions de personnes dans le monde souffrent de cette maladie chaque année.

Le diagnostic de laboratoire de la cirrhose du foie comprend les études biochimiques, l’analyse scatologique, les ultrasons, la biopsie du foie et les analyses de sang pour les marqueurs viraux. Le médecin traitant décide des outils de diagnostic supplémentaires nécessaires.

La teinte ictérique de la peau et une augmentation de la taille du foie sont des signes externes permettant de diagnostiquer une cirrhose du foie. En cas de cirrhose alcoolique, une veine d'araignée caractéristique apparaît sur la peau.

La présence de cirrhose dépend du patient et de son mode de vie. Dans les cas graves, l’un des symptômes peut être un gonflement abdominal.

La numération globulaire complète de la cirrhose du foie montre les éléments suivants:

  • le niveau d'hémoglobine totale est réduit à 110 g;
  • diminution du niveau de globules rouges;
  • diminution du nombre de plaquettes;
  • augmentation du nombre de globules blancs;
  • Les indicateurs ESR (vitesse de sédimentation des érythrocytes) augmentent jusqu'à 15 mm / heure.

L'analyse biochimique du sang révélera de telles violations:

  • diminution du niveau d'albumine et de protéines sanguines totales;
  • une augmentation de la teneur en enzymes ALT et AST;
  • augmentation des taux de bilirubine synthétisée dans le foie;
  • augmentation de la glycémie;
  • diminution de la concentration en fibrinogène (due à une insuffisance hépatique);
  • niveau de prothrombine insuffisant;
  • augmentation des niveaux de phosphatase alcaline;
  • réduit les niveaux de sodium et de calcium.

Important: une prothrombine insuffisante peut entraîner une détérioration de la coagulation du sang, ce qui nuit à l'opérabilité du patient. D'autres processus pathologiques peuvent abaisser le niveau de prothrombine et de fibrinogène. Quoi exactement - détermine les diagnostics de laboratoire complexes.

Si la cirrhose a été causée par une hépatite, les marqueurs suivants auront une réponse positive: anti-HBs, ARN du VHC, anti-HBc, AgHBs. Normalement, la réponse est non. Le mécanisme de développement de la maladie dépend du type d'hépatite précédent.

À la suite d'une analyse coprologique, les matières grasses se trouvent dans les matières fécales (violation du métabolisme des graisses), les protéines. Les selles deviennent incolores (en raison d'une diminution du niveau de bilirubine). Réduire les erreurs dans l'analyse coprologique aidera à prendre correctement le matériel.

L'échographie du foie aide à diagnostiquer son augmentation de taille, son échogénicité réduite, la présence de zones d'inflammation. La surface du foie avec la maladie est généralement lâche et inégale. Les diamètres de la veine cave inférieure et de la veine porte sont augmentés. La vésicule biliaire est également élargie et déformée.

La tomodensitométrie vous permet d’évaluer les paramètres physiologiques globaux du corps et d’identifier les foyers de cirrhose.

La prise de matériel pour la biopsie est généralement prescrite pour diagnostiquer l'état du tissu hépatique lui-même, afin de déterminer le pourcentage de cellules saines par rapport aux cellules du tissu conjonctif.

La cirrhose est une maladie très dangereuse. Sur ce que pourraient être les conséquences, vous devez connaître tout le monde. Le corps humain est un mécanisme exact, donc toute violation de son fonctionnement est menacée de complications. Les formes graves de la maladie peuvent être fatales. Un diagnostic précoce et un traitement rapidement instauré aideront à éviter le développement d'une insuffisance hépatique et d'une cirrhose.

Modifications du niveau des tests hépatiques dans la cirrhose du foie

Le foie est le laboratoire biochimique du corps. Il remplit de nombreuses fonctions importantes, alors surveillez l’état de ce corps - la tâche de tous ceux qui se soucient de leur santé.

Que sont l'ALT, l'AST et la bilirubine?

La détermination du taux d'ALT (alanine aminotransférase) et d'AST (aspartate aminotransférase) est une procédure standard lors de la prescription d'un test sanguin biochimique. Cependant, ces études peuvent être désignées et pour des indications individuelles. Les niveaux d'ALT et d'AST sont importants pour détecter et prédire l'évolution d'une maladie du foie. De telles enzymes sont appelées enzymes dites intracellulaires. Cela signifie que leur concentration dans les cellules hépatiques est plusieurs fois supérieure à leur contenu dans le sang. Par conséquent, pour tout dommage causé aux hépatocytes, l'enzyme commence à affluer dans le sang en grande quantité, ce qui est détecté lors d'une analyse appropriée.

Le rapport entre la quantité d'AST et le contenu d'ALT est également important. Il a été nommé en l'honneur de Fernando de Ritis, qui l'a introduit pour la première fois dans la pratique médicale et en a déterminé l'importance. La méthode est basée sur la connaissance que les indicateurs AST et ALT sont différents dans les cellules des organes: par exemple, chez l'homme, le foie contient normalement l'enzyme ALT, alors que le cœur contient AST. Ainsi, le coefficient de Ritis pour les maladies cardiaques monte au niveau 2 et au dessus, et pour les pathologies du foie, au contraire, tombe en dessous de l'unité. Normalement, il se situe entre 0,91 et 1,75.

Il convient de noter que, dans les maladies du foie, il peut y avoir une augmentation significative du sang dans l'AST, y compris la prédominance de son montant par rapport à l'ALT. Donc, ce rapport devrait être évalué conjointement avec d’autres études.

La bilirubine, un pigment de la bile, est un autre indicateur important qui nécessite des tests de dépistage d'une pathologie hépatique suspectée. Il s’agit d’un produit de dégradation de la partie de l’hémoglobine contenant du fer et d’autres protéines contenant de l’ourlet. La destruction se produit par les cellules du système réticulo-endothélial dans les organes suivants:

Après avoir pénétré dans le foie, la bilirubine, traversant les voies biliaires, atteint l’intestin où elle se transforme en stercobiline - un pigment qui tache les matières fécales. Là, sa quantité insignifiante est absorbée dans la circulation sanguine et pénètre dans les reins où elle devient urobiline et est excrétée dans les urines. La bilirubine est libre (indirecte) et liée (conjuguée, directe). Outre l'étude de chaque indicateur séparément, la teneur en bilirubine totale est déterminée.

Tests hépatiques pour la cirrhose du foie

Dans les maladies du foie d'origines diverses, la numération globulaire peut être supérieure ou inférieure à la normale. Il y a souvent une maladie comme la cirrhose. Dans cette pathologie, le foie perd progressivement son tissu fonctionnel - le parenchyme - il est remplacé par un tissu conjonctif fibreux dont les cellules ne peuvent plus remplir les fonctions confiées à l'organe. Les analyses de la cirrhose du foie, telles que la détermination de la concentration d’enzymes spécifiques et de la bilirubine, montrent dans la plupart des cas une concentration d’échantillons hépatiques supérieure à la normale. Cependant, ALT et AST peuvent être à la limite supérieure des valeurs normales. La bilirubine est presque toujours élevée.

Mais au stade terminal de l'évolution de la maladie, quand il y a plusieurs dommages au foie, les niveaux d'ALAT et d'AST commencent à diminuer rapidement. La raison de ces changements réside dans le fait que le processus de nécrose atteint le stade où les cellules hépatiques sont presque incapables de synthétiser ces enzymes.

En plus du fait que la bilirubine libre est l'un des principaux marqueurs de la pathologie hépatique, c'est également une substance très toxique. Tout d'abord, il agit sur les «stations d'énergie» de la cellule - les mitochondries. La bilirubine indirecte a la capacité d'interrompre la chaîne respiratoire. Grâce à cette chaîne de réactions, notre corps reçoit de l'énergie. Lorsqu'une violation survient dans l'activité de ce mécanisme, le fonctionnement des cellules est de plus en plus complexe, ce qui peut éventuellement entraîner leur mort.

Un autre effet dangereux de la bilirubine est que, avec le flux sanguin, elle peut atteindre la barrière hémato-encéphalique et, à certaines concentrations, commencer à pénétrer dans le système nerveux central. Ici, son effet toxique peut entraîner une encéphalopathie ou même un coma.

Tests sanguins biochimiques: méthodes et décodage

Avant de faire une analyse de sang pour ces indicateurs, il est nécessaire de suivre certaines règles pendant plusieurs jours. Premièrement, il faut s'abstenir de tout effort physique intense et, deuxièmement, refuser d'accepter des plats salés, gras, frits et fumés, ainsi que des boissons alcoolisées et énergisantes.

Pour prendre des médicaments, vous devez d'abord consulter votre médecin. Par exemple, des médicaments tels que le paracétamol, les pilules contraceptives et l’aspirine peuvent influer considérablement sur les résultats. Le jour fixé avant le don de sang, il est interdit de manger. Le café et le thé sont également interdits, mais il est permis de boire de l'eau. Un test sanguin est pris dans une veine.

Dans la pratique biochimique, il existe de nombreuses manières d'identifier les substances qui doivent être étudiées. Afin de connaître la concentration d'ALT et d'AST dans le sérum, la méthode de détermination de la densité optique des substrats et des produits de réaction catalysés par ces enzymes est utilisée.

Identifier le contenu de la bilirubine dans le sang en utilisant la réaction dite de Van den Berg. Selon les résultats de cette étude, la bilirubine libre et liée a reçu son deuxième nom. En milieu aquatique, seul le pigment conjugué interagit avec le réactif (diazoréactif d’Ehrlich), raison pour laquelle on l’appelait direct. La bilirubine indirecte commence à se lier au réactif seulement après la précipitation des protéines, elle se produit généralement sous l'action de l'alcool. Ensuite, la teneur totale en pigment est calculée et, en soustrayant la teneur en bilirubine liée déjà connue d'une quantité donnée, la quantité de matière libre est déterminée. Cette méthode n’est pas tout à fait précise, mais en raison de sa disponibilité, elle est l’une des plus courantes.

Normalement, les taux d'ALAT et d'AST dans le sang peuvent varier légèrement en fonction des réactifs de laboratoire, mais il existe des plages standard. Le contenu des enzymes affecte le sexe et l'âge. Ainsi, pour les hommes, les taux normaux sont de 10 à 40 unités. / l (dans certaines sources - jusqu’à 50), alors que pour les femmes, ces valeurs restent dans la plage de 12 à 32 unités. / l. Chez les enfants, les indicateurs normaux sont: pour AST - jusqu'à 60 unités. / l, pour ALT - jusqu'à 40 unités. / l.

Les taux de bilirubine dans le sang sont mesurés en mmol / l. Chez une personne en bonne santé, sa teneur totale est comprise entre 5,1 et 17 mmol / l. La bilirubine indirecte, qui circule en association avec l'albumine, représente 75% du total - 3,4–12 mmol / l, directe, désarmée - les 1,7–5,1 mmol / l restants.

L'augmentation de la teneur totale de ce pigment due au libre ou au lié peut servir de base à un contrôle approfondi du foie. Dans des cas plus rares, son augmentation peut se produire pour les raisons suivantes:

  • certaines pathologies héréditaires;
  • problèmes pancréatiques;
  • transfusion sanguine incompatible;
  • l'introduction de certains médicaments.

Mais le plus souvent, il s'agit d'un indicateur direct de la cirrhose ou d'autres problèmes de foie.

Les résultats des tests ALT, AST et bilirubine sont un moyen fiable de diagnostiquer la cirrhose. En conjonction avec l'échographie, le diagnostic laparoscopique et la biopsie, la détermination d'échantillons de foie permet au médecin de déterminer le stade de la maladie et de prescrire un traitement. Une thérapie compétente est nécessaire pour éviter des conséquences dangereuses.

En outre, en même temps que l’étude de ces indicateurs, vous devez passer une analyse pour déterminer le niveau de gamma-glutamyl transpeptidase, d’albumine et de fibrine - ils peuvent fournir des informations supplémentaires sur l’état du patient.

ALT, AST et bilirubine: interprétation des résultats de l'analyse

Un test sanguin biochimique est l’une des études les plus importantes permettant d’évaluer l’état fonctionnel des organes internes et de certains systèmes du corps. Cette étude inclut notamment la détermination du niveau de bilirubine, d'ALT et d'AST.

Analyse pour ALT

L'alanine aminotransférase, qui dans les analyses de sang peut être appelée ALT, ALT ou ALT, est une enzyme présente dans les tissus du foie. L'ALT est libérée dans le sang dans diverses lésions d'organes de nature virale, toxique ou autre, aussi son analyse est-elle utilisée pour diagnostiquer les maladies du foie (cirrhose, hépatite virale, etc.).

L’analyse doit prendre en compte les facteurs susceptibles d’affecter les résultats, par exemple: consommation d’alcool et drogues, activité physique. Pour obtenir des données précises à la veille de l’étude, il est recommandé de limiter strictement le stress physique et émotionnel, la consommation d’alcool, les aliments gras et épicés.

L'analyse est donnée à jeun. Si vous suivez un traitement médicamenteux, discutez avec votre médecin de la possibilité de l'annuler et, dans le cas contraire, informez le technicien de laboratoire des médicaments que vous prenez.

Quant aux règles, elles dépendent du sexe et de l'âge de la personne. Pour les enfants de 1 à 18 ans, ainsi que pour les hommes adultes, le niveau normal d'ALT varie de 10 à 40 U / l, pour les femmes adultes de 7 à 35 U / l.

Analyse sur AST

L'aspartate aminotransférase, ou AST, est une enzyme responsable du transfert de l'aspartate d'acide aminé entre des molécules biologiques avec la participation de la vitamine B6. L'AST manifeste la plus grande activité dans les mitochondries et le cytoplasme des cellules des tissus des reins, du foie, du cœur et des muscles. Le test AST est un marqueur de maladie cardiaque, à savoir le myocarde. Normalement, les AST peuvent être légèrement augmentés avec un effort physique excessif, en prenant plusieurs drogues et après avoir consommé une petite quantité d'alcool. Par conséquent, pour la fiabilité de l'analyse avant de donner du sang, ces facteurs doivent être exclus. En ce qui concerne l'interprétation des résultats, le taux d'AST chez les hommes est généralement de 15 à 31 U / l, chez les femmes - 20 - 40 U / l, chez les enfants de 1 an à 18 ans - de 15 à 60 U / l.

Analyse de la bilirubine

La bilirubine est l'un des composants de la bile qui se forme lors de la dégradation de l'hémoglobine, de la myoglobine et des cytochromes dans les cellules de la rate et du foie. Il existe trois fractions de bilirubine:

  • la bilirubine totale est un indicateur du volume total de pigment dans le sang;
  • la bilirubine indirecte est un pigment insoluble dans l'eau;
  • La bilirubine droite est un pigment hydrosoluble.

Le contenu de chacune des fractions a sa propre signification pour le diagnostic de maladies du foie et d'autres organes et systèmes internes. La bilirubine indirecte est toxique. Par conséquent, si cette fraction est détectée, un traitement immédiat est nécessaire afin de la neutraliser et de la convertir en une forme soluble. Une augmentation de la bilirubine entraîne un jaunissement de la peau, une toxémie et des démangeaisons de la peau. Les indications pour l'analyse du contenu en bilirubine sont des suspicions d'affections telles que l'hépatite, la cirrhose du foie, la cholélithiase, la cholécystite, la pancréatite, une tumeur ou un empoisonnement toxique du foie.

Les normes suivantes existent pour l'interprétation des résultats des tests de bilirubine:

  • total - de 5,1 à 17 mmol / l;
  • indirect - de 3,4 à 12 mmol / l;
  • ligne droite - de 1,7 à 5,1 mmol / l.

En ce qui concerne les résultats de vos analyses, il est assez difficile d’évaluer si tout est normal chez vous, car Vous n'avez pas fourni de données sur l'âge, les unités de mesure utilisées par le laboratoire ou sur quelle fraction de bilirubine a été étudiée. Pour interpréter les résultats, vous pouvez contacter une visite en personne chez un médecin généraliste ou un hématologue. Vous pouvez avoir une diminution significative du niveau de AST dans le sang, ce qui nécessite bien sûr des investigations supplémentaires.

ALT et AST sont élevés - qu'est-ce que cela signifie, déchiffrant les indicateurs de test sanguin. Traitement chez la femme enceinte, bébé, adulte

Une analyse de sang est la principale étude par laquelle le médecin évalue l'état général du patient. L'un des indicateurs clés de l'analyse est le marqueur des dommages au foie ALT et AST. Une augmentation par rapport à la norme de ces indicateurs signifie souvent que des maladies nécessitant un traitement immédiat se développent dans le corps.

Décodage des indicateurs dans l'analyse biochimique du sang

ALT (nom complet "alanine aminotransférase") est une enzyme, principalement située dans les tissus du foie et des reins, par laquelle l'échange d'acides aminés alanine a lieu, l'immunité est augmentée, les lymphocytes sont produits de manière intensive. ALT.

Comme l'ALT, l'AST ou l'aspartate aminotransférase est une enzyme intracellulaire. AST est impliqué dans le transfert des acides aminés aspartate. C'est une protéine de construction qui est responsable de la synthèse des acides aminés. L'AST est principalement concentré dans les tissus du cœur, des reins, des muscles et des nerfs. L'activité aminotransférase accélère la vitamine B6.

Dans le fonctionnement normal du corps, les aminotransférases ne pénètrent pratiquement pas dans le sang. L'augmentation des performances se produit en violation de l'intégrité des cellules en grande quantité, lors de la libération d'enzymes.

La teneur élevée en enzyme ALT dans l'analyse biochimique du sang indique des lésions des tissus des organes, le plus souvent du foie. Si le niveau d'AST dépasse l'ALT, il est possible de parler de dommages au myocarde.

Souvent, les maladies du foie se développent de manière asymptomatique. L’analyse biochimique du taux d’ALT et de l’AST dans le sang vise à détecter rapidement les anomalies du fonctionnement des organes internes afin d’éliminer les déficiences à un stade précoce. Donner du sang pour l'ALT et l'AST est recommandé une fois tous les 6 mois à des fins prophylactiques.

Taux sanguins chez les hommes, les femmes et les enfants

Le taux normal d'ALT et d'AST diffère selon le sexe et les enfants d'âges différents. Un léger écart par rapport à la norme des transaminases peut être une conséquence de la nutrition, de l'exercice physique, du mode de vie, de l'utilisation prolongée de certains médicaments et n'est pas préoccupant.

Les patients s'inquiètent souvent si les taux d'ALAT et d'AST sont élevés. Ce que cela signifie détermine combien de fois le résultat diffère de la norme. Sur la pathologie indiquer des indicateurs, plusieurs fois plus élevés que la normale. Une légère augmentation se produit avec les variétés d'hépatite virale, l'hépatose du foie gras. Jusqu'à 20 fois dans les processus inflammatoires du foie, la cirrhose.

Avec une augmentation du niveau de plus de 20 fois, il y a destruction du foie. Dans les conditions hépatiques sévères, l'ALT atteint un niveau critique, dans l'infarctus du myocarde, l'AST.

L'hépatite est généralement diagnostiquée avec une quantité accrue de bilirubine. Chez les adolescents, une modification des valeurs d'ALT et d'AST au cours de la période de croissance est considérée comme normale. Les taux excédentaires dans la petite enfance ne sont pas pathologiques non plus.

Causes de l'augmentation de l'ALAT chez l'adulte

Comme la teneur en enzymes dans les organes varie, réduire le nombre de maladies possibles améliore le rapport entre ALT et AST, appelé coefficient de Rytis.

L'augmentation de l'ALAT est principalement causée par des anomalies du foie ou par l'ingestion de substances qui affectent son fonctionnement:

  • Boire de l'alcool avant l'analyse.
  • L'utilisation de certains médicaments: antibiotiques, antifongiques, hypoglycémiants, anticonvulsivants.
  • Utilisation de substances narcotiques.
  • Réception de préparations à base de plantes.
  • Nourriture malsaine.
  • Exposition à des situations stressantes et à des charges lourdes.
  • Intervention chirurgicale peu de temps avant l'étude.
  • La présence de tumeurs malignes dans le foie.
  • Chimiothérapie et ses effets jusqu'à 3 mois.
  • Intoxication au plomb.
  • Hépatite virale.
  • Hépatite toxique causée par l'auto-traitement, l'utilisation de compléments alimentaires et à base de plantes.
  • Forme aggravée de pancréatite.
  • Dommages inflammatoires du myocarde.
  • Infarctus du myocarde.
  • Obstruction des voies biliaires et leur compression.
  • Cholestase.
  • L'hémochromatose est une maladie hépatique héréditaire.
  • Cirrhose du foie.
  • Dystrophie musculaire

Raisons pour augmenter AST chez l'adulte

Un excès d'AST par rapport à l'ALT est le plus courant dans les maladies cardiaques:

  • Infarctus aigu du myocarde. Les chances augmentent après 2-3 jours.
  • Blessures au coeur.
  • Myocardite
  • La destruction des tissus du coeur.
  • La myosite est une inflammation des muscles.
  • Hépatite différents types.
Le niveau d'ALAT et d'AST est augmenté dans divers types d'hépatite.
  • La défaite du foie des substances toxiques.
  • La présence de tumeurs malignes du foie.
  • Métastases.
  • Cirrhose partielle du foie.
  • Dommages au foie causés par une consommation prolongée d'alcool ou par la consommation de grandes quantités.
  • Dommages importants aux tissus musculaires.
  • Violation du flux sanguin du foie.
  • La défaite de la muqueuse intestinale.
  • La maladie de Wilson-Konovalov est une violation héréditaire du métabolisme du cuivre.
  • L'hyperthyroïdie est une maladie hormonale caractérisée par une augmentation de la fonction thyroïdienne.
  • Cholestase.
  • Syndrome pressant longtemps, dommages mécaniques.
  • L'obésité.

Raisons des taux élevés dans l'enfance

ALT et AST sont élevés: ce que cela signifie chez les enfants dépend de l'âge et des processus hormonaux. Avant l'étude, l'enfant est examiné en tenant compte de la présence de plaintes.

L'augmentation du niveau d'enzymes dans l'analyse de l'enfant indique principalement:

  • divers dommages au foie;
  • hépatite virale chronique ou aiguë;
  • pathologies congénitales des voies biliaires ou du foie;
  • troubles métaboliques;
  • hypoxie du foie;
  • maladie coeliaque - lésion de la membrane muqueuse de l'intestin grêle;
  • dommages au foie causés par des substances toxiques ou des drogues;
  • la présence de maladies virales;
  • maladies du sang;
  • faible teneur en potassium;
  • thrombose;
  • la mononucléose;
  • conditions pathologiques du coeur;
  • maladie cardiaque;
  • obstruction des voies biliaires;
  • la dystrophie musculaire;
  • polymyosite;
  • maladies de la glande pituitaire;
  • la présence de tumeurs malignes;
  • infarctus du rein;
  • conséquences de la chirurgie cardiaque.

Le décryptage des tests de l'enfant est différent du décodage des adultes.

Que signifie un niveau élevé pour les femmes enceintes?

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit des modifications qui peuvent se traduire par des modifications des résultats des tests. Ceci est principalement dû aux changements des niveaux hormonaux. Des augmentations mineures des coefficients sanguins au début de la grossesse ou au 3ème trimestre ne sont pas pathologiques.

Si les indicateurs ne se normalisent pas avec le temps, vous pouvez parler de maladie cardiaque, de foie ou d'une violation de leur fonctionnement. Le travail du foie peut perturber la compression provoquée par la croissance du fœtus. La pression sur les organes conduit également à la stagnation de la bile, ce qui augmente l'ALT et l'AST.

La grossesse peut provoquer une exacerbation de maladies chroniques. Il faut faire attention à la condition de la femme. Si vous ressentez un essoufflement, une faiblesse, une décoloration de la peau ou des douleurs abdominales, vous devez immédiatement effectuer une analyse et déterminer la cause de l'indisposition.

La survenue de blessures graves et de brûlures provoque également une augmentation du niveau d'enzymes dans le sang.

En plus des maladies graves, certains médicaments affectent les indicateurs. En l'absence de raisons évidentes, l'augmentation des taux d'ALAT et d'AST indique que la charge sur le corps de la femme est trop importante. Dans ce cas, il est nécessaire d'effectuer une livraison urgente. Si l'état est stable, la femme enceinte est observée à l'hôpital.

Si les indicateurs sont élevés avec une bilirubine normale

Avec ALT et AST, d'autres indices hépatiques augmentent également. Cela signifie qu'en cas de pathologie hépatique, la bilirubine sera augmentée. La bilirubine est l'un des composants principaux de la bile. Une augmentation de la bilirubine est associée à des lésions hépatiques ou à une altération de la perméabilité des voies biliaires. La norme de la bilirubine associée à une augmentation des autres indicateurs élimine le risque de maladie du foie.

Quelle est la gravité de la baisse d'activité de l'ALT et de l'AST

Toute modification du niveau d'ALT et d'AST indique des anomalies dans le corps. Une réduction des performances est possible avec des lésions hépatiques graves, une cirrhose, une nécrose étendue, un cancer, des infections urinaires et une carence en vitamine B6. Une pénurie aiguë de vitamines est observée chez les femmes enceintes.

Chaque cas individuel doit être examiné par un médecin, car l’auto-traitement entraînera une détérioration. La réduction de l'ALAT et de l'AST dans la nécrose indique une diminution du nombre de cellules saines et constitue un risque pour la santé. Les carences en vitamine B6 seront comblées avec des aliments: noix, légumineuses, céréales, produits laitiers, viande, poisson.

Indications pour l'analyse: symptômes

Les analyses de sang biochimiques pour l'ALT et l'AST sont principalement prescrites pour des états pathologiques suspectés. La présence de symptômes indique la gravité de la maladie.

Etant donné qu'une augmentation du niveau d'aminotransférases est principalement associée à des maladies du foie et du cœur, les symptômes les plus courants de ces pathologies sont les suivants:

  • douleur abdominale;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • jaunissement de la peau, des yeux, des muqueuses;
  • faiblesse prolongée, fatigue - signes de myocardite;
  • conditions causées par l'intoxication;
  • nausées et vomissements sans cause;
  • faible appétit;
  • dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal: diarrhée, flatulence, éructations;
  • décoloration des matières fécales;
  • des démangeaisons;
  • essoufflement;
  • douleur dans le coeur;
  • douleur dans les membres;
  • saignement.

Dans d'autres cas, des taux élevés d'ALAT et d'AST altèrent l'intégrité de l'os ou du muscle. Ces conditions peuvent être évidentes ou asymptomatiques, mais les blessures récentes suggèrent une augmentation des taux.

Le contrôle des niveaux d'ALAT et d'AST est effectué à titre de mesure prophylactique chez les patientes atteintes de diabète sucré, d'embonpoint et de prédisposition aux maladies du foie pendant la grossesse. L'analyse est également prescrite comme moyen de contrôler le traitement par des médicaments qui affectent le foie.

Comment se préparer à la livraison des analyses sur ALT et AST

Pour l'analyse, effectuez un prélèvement sanguin dans une veine. Les indicateurs ALT et AST sont soumis à une influence extérieure.

Pour que les facteurs externes n’affectent pas le résultat de l’analyse biochimique, le patient doit suivre les recommandations de préparation de la procédure:

  • L'étude est menée dans la matinée.
  • Avant l'analyse, il est interdit de manger de la nourriture pendant 8 à 10 heures, mais il est permis de boire de l'eau non gazeuse.
  • Vous devez vous abstenir de boire de l'alcool, de fumer et de prendre des médicaments au moins une semaine avant l'intervention. Si vous ne pouvez pas annuler le médicament, vous devez en informer votre médecin.
  • Pour éviter les microtraumatismes des tissus musculaires, il est recommandé de limiter l'effort physique 2 à 3 jours avant l'analyse.
  • Limitez la quantité de produits laitiers fermentés.
  • Ne pas manger des aliments gras. Changer complètement le régime ne devrait pas être.
  • Ne pas fumer avant l'analyse.
  • Il faut venir en avance, ne pas se précipiter. Avant la procédure recommandée pendant 10 minutes pour s'asseoir tranquillement.
  • Protégez-vous des conditions stressantes, ne soyez pas nerveux avant l'analyse.
  • Ne pas être examiné à l'aide de rayons X la veille de la procédure.

Que faire à des taux élevés

Les résultats de l'analyse sont prêts, ALT et AST augmentés. Qu'est-ce que cela signifie, la condition est-elle dangereuse et quelle séquence d'actions le médecin qui vous aura déchiffré vous dira-t-il. Pour déterminer un moyen efficace de normaliser le niveau d'enzymes, vous devez d'abord identifier la cause de la maladie.

Pour ce faire, le médecin prescrit d'autres études sur le foie, le cœur et d'autres organes:

  • tests pour différents types d'hépatite virale;
  • tests pour les types d'hépatite auto-immune;
  • Test de la maladie de Wilson;
  • teneur en fer de l'hémochromatose;
  • biopsie du foie;
  • tests sanguins répétés;
  • tomodensitométrie, échographie, ECG.

Outre un examen plus approfondi, des mesures devraient être prises pour ne pas aggraver la situation:

  • renoncez à l'alcool;
  • équilibre nutritionnel;
  • éviter les radiations radioactives;
  • passer plus de temps dans un environnement propre.

En fonction de la gravité de la maladie, une hospitalisation ou un contrôle de la maladie est effectué.

Traitement médicamenteux

Lorsque les indicateurs d'ALAT et d'AST changent, un traitement médical des symptômes de la maladie est possible. Cependant, l'auto-traitement aggrave la situation, vous ne pouvez prendre que les médicaments prescrits par un médecin.

  • Duphalac et des médicaments antiviraux sont prescrits en cas d’hépatite auto-immune.
  • Lorsque des changements dans le niveau des enzymes associés à une maladie du foie, prescrivent Hepatoprotectors - des médicaments qui aident à restaurer la structure des cellules du foie. Les préparations d'enzymes éliminent l'inflammation.
  • Le magnésium est prescrit pour maintenir le fonctionnement normal du muscle cardiaque.
  • Lorsque les muscles se cassent, le médecin peut recommander des médicaments qui accélèrent la synthèse des protéines et la régénération cellulaire. Les préparations de calcium contribuent à restaurer l’intégrité osseuse.
  • Pour renforcer l'immunité peut utiliser des médicaments anti-inflammatoires ou l'interféron. Une fois le processus infectieux supprimé, la réparation des cellules commence.
  • Les crises aiguës de douleur sont supprimées avec les analgésiques.

En plus des médicaments, vous pouvez demander à votre médecin des compléments à base de plantes qui stimulent le foie.

Remèdes populaires pour abaisser le niveau des indicateurs

Les changements sont mineurs, mais ALT et AST toujours élevés. Ce que cela signifie dans un cas particulier permettra de révéler des études supplémentaires. Le traitement avec des remèdes populaires ne doit pas remplacer les médicaments et la surveillance médicale.

Cependant, il existe des décoctions et des infusions dont l'utilisation, avec une légère augmentation, normalise le fonctionnement des organes internes et abaisse le taux d'aminotransférases:

  1. Infusion d'herbes dans les pathologies du foie. Mélanger et broyer 20 g de célandine, 40 g d’immortelle, 40 g d’hypericum. Verser dans un thermos, ajouter 1,5 litres. l'eau portée à ébullition. Prêt à manger après 12 heures. Boire 2 semaines 4 fois par jour. La perfusion favorise la régénération des cellules hépatiques.
  2. Infusion pour maladie cardiaque. Sur un verre d'eau bouillante 1 c. Adonis. Garder au chaud pendant 2 heures. Prendre à jeun et 1 cuillère à soupe. l plusieurs cuillères par jour pendant 2 semaines.
  3. Infusion de pissenlit. Dans la capacité de 0,5 litres. Mettez des fleurs, versez 150 ml. vodka. Prendre 24 heures par jour 2 c. l 3 fois. La durée du traitement est de 2 à 3 semaines.
  4. Infusion de chardon-Marie. Broyer les graines, brasser 1 c. sur 250 ml. Laisser tiède pendant 20 minutes. Strain. Boire 3 semaines 2 fois par jour 30 minutes avant les repas. Bouillon boire lentement. Indications: hépatite, maladie du foie.
  5. Décoction de maïs. Sécher et hacher les poils de maïs. 1 cuillère à café 200 ml. eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes. Prendre 1 tasse 2 fois par jour pendant 3 semaines.

Caractéristiques alimentaires à des taux élevés

Une bonne nutrition est une partie essentielle du traitement.

Les règles suivantes doivent être observées:

  1. Le régime alimentaire devrait comprendre principalement des aliments d'origine végétale riches en nutriments. Cela éliminera les toxines dans le foie et accélérera la récupération cellulaire.
  2. Boire kissel pour le petit déjeuner.
  3. Utilisez des légumes et des fruits frais de différentes couleurs.
  4. Diversifiez les aliments viande faible en gras, poisson. La teneur élevée en graisse rend le travail du foie plus difficile.
  5. Limitez la quantité de sel dans les aliments. Le sel retient les liquides dans le corps et provoque un gonflement.
  6. Observez le régime: ne pas trop manger et ne pas mourir de faim.
  7. Mangez des aliments fraîchement préparés.
  8. Mâchez bien.
  9. Enrichissez le régime en protéines: céréales, œufs, produits laitiers.
  10. Évitez les aliments frits cuits dans du beurre.
  11. Limiter la consommation de produits transformés: conserves, saucisses.
  12. Limiter la consommation de boissons au gaz.
  13. Ne pas inclure les aliments riches en sel.
  14. Éliminer les boissons alcoolisées. L'alcool contient des toxines qui endommagent le foie lors de la filtration.
  15. Respecter l'équilibre hydrique: boire de l'eau propre sans gaz, du thé vert.
  16. Dîner au moins 2 heures avant le coucher avec des produits légers.
  17. Une grande attention est accordée à la vitamine B6. On le trouve dans le soja, les bananes, les noix, les épinards, les avocats et le foie.
  18. Mangez plus de vitamine D. La vitamine protège le foie des dommages et normalise ses fonctions. Sources naturelles - pommes, légumes à feuilles, produits laitiers, courgettes, champignons, huîtres, foie de morue. Pour obtenir une dose quotidienne de vitamine suffisamment de fruits ou de légumes par jour.

En plus des changements nutritionnels, vous devez également respecter un mode de vie sain. Arrêtez de fumer et évitez également l'intoxication passive. Il est nécessaire de respecter le régime quotidien, de passer le plus de temps possible à l’air frais. Renforcez l'exercice physique modéré du corps.

Afin d'éliminer la possibilité de processus inflammatoires, il est recommandé d'avoir un partenaire sexuel permanent.

La violation des indicateurs dans le test sanguin oblige souvent à reconsidérer le régime alimentaire et le mode de vie. Pour rester en bonne santé, vous devriez vérifier périodiquement ALT et AST. Cela ne signifie pas que l'action ne soit nécessaire que lorsque le niveau d'enzymes augmente. Il n'est pas nécessaire d'attendre que le corps indique le développement de pathologies. Vous pouvez commencer à prendre soin de vous maintenant.

Vidéo sur les niveaux élevés d'ALT et d'AST et méthodes de normalisation

En savoir plus sur ALT et AST:

Spécialiste en augmentation des AST et ALT:

Données ALT et AST dans le test sanguin

Un test sanguin est un critère de diagnostic important: selon ses résultats, le médecin peut en dire long sur non seulement l'état général du patient, mais également sur la santé de certains organes. En particulier, l'analyse biochimique peut parler du foie si on considère soigneusement ses paramètres AST et ALT. Laissez-nous nous attarder sur eux plus en détail.

Contenu de cet article:

Aspartate aminotransférase

La substance est une enzyme qui favorise le transport des acides aminés dans le corps humain. AST (synonyme de AST, AsAT) est présent dans les cellules de tout l'organisme, mais il est surtout observé dans le foie et le cœur, légèrement moins dans les tissus musculaires, les reins, la rate et le pancréas. Les fonctions de l’enzyme incluent également la participation à la production de bile, la production des structures protéiques nécessaires, la conversion des éléments nutritifs, la décomposition des composés toxiques. La norme de la condition sanguine prévoit la quantité minimale d’enzyme dans la circulation sanguine; lorsque le niveau change, on peut supposer qu’il existe une pathologie grave. Les modifications de la valeur de l'AsAT sont notées plus tôt que les symptômes spécifiques de la maladie.

Augmentation

Un niveau accru d'AST est observé chez l'homme si les phénomènes suivants sont présents:

  • Pathologies du foie (de l'hépatite à la cirrhose et au cancer);
  • Anomalies cardiaques (crise cardiaque, insuffisance cardiaque);
  • Thrombose de gros vaisseaux;
  • L'apparition de zones de nécrose (gangrène);
  • Blessures (dommages mécaniques aux muscles), brûlures.

Les causes d'une faible augmentation de l'AST peuvent indiquer un exercice physique important ou la présence d'une injection ou d'une utilisation orale récente d'un médicament, d'un vaccin ou de vitamines.

Décliner

La valeur diagnostique est non seulement un niveau accru d'AST, mais aussi sa réduction. La cause la plus fréquente de la maladie est une insuffisance hépatique, mais il est possible que la valeur fluctue pendant la grossesse ou que la carence en vitamine B6 intervient dans le transport de l'aspartate.

Valeur normale

La norme du niveau d'AST diffère selon la méthode de recherche. Les résultats obtenus avec différentes méthodes de détermination ne peuvent être comparés entre eux. Veuillez noter que le système de test est indiqué par le laboratoire dans le formulaire d'analyse. Cela signifie également que chaque laboratoire a ses propres valeurs de référence, qui peuvent différer des normes adoptées par d'autres laboratoires.

Résultat AU 680

Pour les enfants de moins d'un mois, le taux d'AsAT est compris entre 25 et 75 unités par litre. Chez les patients âgés (jusqu'à 14 ans), la plage moyenne est comprise entre 15 et 60 ans.

Chez les hommes et les femmes adultes, le taux est différent:
Pour les hommes - 0–50.
Pour les femmes - 0–45.

Cobas 8000 résultat

La valeur AST est également recalculée pour un litre de sang et est mesurée en unités arbitraires:

Alanine aminotransférase

ALT (synonymes d'ALT, AlAT), ainsi que AST, est une enzyme, mais l'alanine aminotransférase est responsable du mouvement de l'acide aminé alanine d'une cellule à l'autre. Grâce à l'enzyme, le système nerveux central reçoit de l'énergie pour son travail, l'immunité est renforcée et les processus métaboliques sont normalisés. La substance est impliquée dans la formation de lymphocytes. Normalement, l'ALT est présente dans le sang en petites quantités. La concentration la plus élevée de l'enzyme est observée dans les tissus du foie et du cœur, un peu moins dans les reins, les muscles, la rate, les poumons et le pancréas. On observe une modification du contenu sanguin de l’ALAT dans les maladies graves, mais cela peut aussi être une variante de l’état normal.

Augmentation

Dans l’étude biochimique du sang, l’AlAT peut être augmenté à la suite des pathologies suivantes:

  • Lésion du foie et des voies biliaires (hépatite, cirrhose, cancer, obstruction);
  • Intoxication (alcool, produit chimique);
  • Maladies du coeur et des vaisseaux sanguins (ischémie, crise cardiaque, myocardite);
  • Les maladies du sang;
  • Blessures et brûlures.

L'ALAT peut augmenter après la prise de médicaments, la consommation d'aliments gras ou de restauration rapide, les injections intramusculaires

Décliner

Dans l'analyse biochimique du sang, une diminution de l'indice AlAT peut être observée, ce qui indique un manque de vitamine B6 impliquée dans le transport de l'alanine ou des pathologies hépatiques graves: cirrhose, nécrose, etc.

Valeur normale

Comme AST, l'ALAT dans le sang est déterminé par plusieurs méthodes, le laboratoire l'indique sous la forme du résultat de l'analyse. Les études effectuées selon différentes méthodes ne peuvent être comparées les unes aux autres.

Résultat AU 680

Chez les enfants de moins d'un mois, le taux d'AlAT est compris entre 13 et 45 unités par litre de sang.

Chez les enfants de plus d'un mois et les adultes, les valeurs normales d'ALT varient en fonction du sexe:

  • Hommes - de 0 à 50 unités;
  • Femmes - de 0 à 35 unités.

Cobas 8000 résultat

Selon ce système de test, la valeur de la norme de l'indicateur dépend de l'âge de la personne et de son sexe:

Toutes les valeurs sont exprimées en unités pour 1 litre de sang.

Quand une étude est prévue

Le médecin peut prescrire une analyse biochimique pour étudier le niveau d'enzymes AST et ALT en cas de signes d'atteinte hépatique ou de certains facteurs pouvant nuire à son travail.

Symptômes communs de la maladie du foie:

  • Perte d'appétit;
  • Cas de vomissements;
  • La présence de nausée;
  • Douleur dans l'abdomen;
  • Coloration claire des masses fécales;
  • Couleur foncée de l'urine;
  • La teinte jaunâtre du blanc des yeux ou de la peau;
  • La présence de démangeaisons;
  • Faiblesse générale;
  • Fatigue accrue.

Facteurs de risque pour les dommages au foie:

  • L'abus d'alcool;
  • Hépatite ou jaunisse;
  • La présence d'une pathologie hépatique chez des parents proches;
  • Prise de médicaments potentiellement toxiques (stéroïdes anabolisants, anti-inflammatoires, antituberculeux, antifongiques, antibiotiques et autres);
  • Le diabète sucré;
  • L'obésité.

L'analyse des enzymes AsAT et AlAT peut être réalisée pour évaluer l'efficacité du traitement (si un niveau élevé diminue progressivement, un effet positif du traitement médicamenteux est diagnostiqué).

Fonctions de diagnostic

À des fins de diagnostic, il est important non seulement de modifier les paramètres sanguins de l'AST et de l'ALAT, mais également de déterminer leur degré d'augmentation ou de diminution, ainsi que le rapport entre le nombre d'enzymes. Par exemple:

L'infarctus du myocarde est mis en évidence par une augmentation des facteurs d'analyse (AST et ALT) d'un facteur de 1,5 à 5.

Si le rapport AST / ALT se situe dans la plage de 0,55 à 0,65, on peut supposer que l'hépatite virale dans la phase aiguë, si le coefficient dépasse 0,83, cela indique une évolution grave de la maladie.

Si le niveau d'AST est beaucoup plus élevé que le niveau d'ALAT (le rapport AST / ALT est beaucoup plus grand que 1), alors une hépatite alcoolique, une lésion musculaire ou une cirrhose peuvent être à l'origine de tels changements.

Pour exclure les erreurs, le médecin doit également évaluer d'autres paramètres sanguins (dans le cas d'une pathologie du foie, il s'agit d'une dissociation de la bilirubinimotransférase). Si l'on observe une augmentation du taux de bilirubine dans le contexte d'une diminution du taux des enzymes en question, on suppose alors une forme aiguë d'insuffisance hépatique ou d'ictère sous-hépatique.

Règles pour la livraison de l'analyse biochimique du sang

Le non respect des règles de préparation à l'analyse peut conduire à l'obtention de résultats erronés, ce qui nécessiterait un examen supplémentaire et une procédure longue pour clarifier le diagnostic. La préparation comprend plusieurs points principaux:

  1. La livraison du matériel est effectuée à jeun le matin;
  2. Pour exclure les aliments gras et épicés, l'alcool et le fast-food la veille du don de sang;
  3. Ne pas fumer pendant une demi-heure avant la procédure;
  4. Éliminez le stress physique et émotionnel la veille et le matin avant le prélèvement de sang;
  5. Vous ne devez pas prendre le produit immédiatement après une radiographie, une fluorographie, une physiothérapie, une échographie ou un examen rectal.
  6. Avant de prescrire une étude biochimique, vous devez informer votre médecin de tous les médicaments, vitamines, compléments alimentaires et vaccins pris.

Le diagnostic des maladies en fonction des résultats des tests sanguins est un processus complexe qui nécessite la disponibilité de connaissances pertinentes. Le déchiffrement des résultats doit donc être confié à des médecins qualifiés.

ALT, AST et autres tests de cirrhose du foie

La bilirubine, la GGT, l'albumine, l'ALT et l'AST dans la cirrhose du foie sont des indicateurs spécifiques de la maladie. La cirrhose est un diagnostic courant, dont le nom a été officiellement annoncé pour la première fois dans les travaux de R.T. Laenneca en 1819.

Dans le monde moderne, il est plus fréquent chez les adultes âgés de 30 à 65 ans. Dans les pays de la CEI, chaque centième est diagnostiqué. Les trois quarts des patients sont des hommes. La maladie et ses complications ultérieures provoquent la mort d'environ 40 millions de personnes par an.

La durée et la qualité de vie des patients dépendent de manière significative du stade de détection. Le diagnostic repose sur différentes méthodes: échographie, biopsie tissulaire, tests sanguins pour la cirrhose du foie. Sur la base des données obtenues, un traitement symptomatique est prescrit, ce qui permet au patient de vivre avec la maladie pendant de nombreuses années.

Souvent, dans les premiers stades de la maladie, les symptômes ne sont pas exprimés. Afin d'éviter toute détection tardive, il est recommandé de se soumettre à des examens préventifs tous les six mois.

Quelle est la cirrhose du foie

La cirrhose est une maladie qui se traduit par des modifications structurelles des tissus d'un organe, conduisant avec le temps à une insuffisance hépatique et à une augmentation de la pression dans la veine porte et ses affluents. La condition évolue inévitablement et est chronique. La maladie peut survenir pour diverses raisons, parmi lesquelles:

  • abus d'alcool, alcoolisme chronique;
  • l'évolution de l'hépatite virale;
  • processus auto-immunitaire dans le corps;
  • facteurs mécaniques (calculs biliaires, rétrécissement ou blocage des conduits);
  • intoxication toxique;
  • exposition prolongée aux vers et à leurs produits métaboliques;
  • insuffisance cardiaque.

En règle générale, il se manifeste par des symptômes secondaires, auxquels le patient ne prête pas toujours attention. Par exemple:

  • prurit;
  • faiblesse et fatigue;
  • troubles du sommeil, irritabilité, apathie, irritabilité légère (encéphalopathie hépatique);
  • perturbation du processus digestif;
  • perte de poids soudaine;
  • décoloration de l'urine;
  • température corporelle élevée.

À l’avenir, on trouvera chez la patiente un jaunissement de la sclérotique de la peau et des yeux, une douleur au côté droit, une expansion du réseau vasculaire, des nausées et des vomissements.

Le cours prolongé de la maladie passe avec des complications. Une hydropisie abdominale, une hypertension portale, une atrophie partielle ou complète des fonctions organiques peuvent se développer.

En cas de maladie, un spécialiste détermine quels tests doivent être effectués pour confirmer le diagnostic. Guérir la maladie n'est pas possible. Traitement de soutien prescrit pour combattre les symptômes. Le pronostic pour le patient est dans la plupart des cas défavorable.

Quels tests (tests hépatiques) réussissent en cas de cirrhose du foie

Le diagnostic d'une maladie implique la réalisation de différentes études (tests). Les capacités de laboratoire modernes vous permettent d'obtenir une image la plus complète de la maladie, sur la base des résultats obtenus. Dans ce cas, on prend comme base les indicateurs des principales enzymes qui reflètent l'état du corps.

La recherche et le diagnostic consistent à étudier les paramètres sanguins suivants dans la cirrhose du foie:

  • études quantitatives de l'alanine aminotransférase (ALT);
  • études quantitatives de l'aspartate aminotransférase (AST);
  • recherche quantitative sur la gammaglutamine transpeptidase (GGTP);
  • tests de cirrhose du foie par des études quantitatives de phosphatase alcaline (phosphatase alcaline);
  • prise en compte des protéines sanguines totales;
  • études qualitatives et quantitatives de la bilirubine;
  • évaluation du système de coagulation (temps de prothrombine);
  • études quantitatives d'albumine.

L'évaluation des processus synthétiques dans le corps, le degré de saturation en toxines, l'excrétion par la circulation sanguine est basée sur l'interprétation des données de recherche. Un test sanguin fournit des résultats précis dans un court délai, vous permettant de commencer le traitement de la maladie aussi rapidement que possible.

ALT dans la cirrhose du foie

L'alanine aminotransférase (ALT ou ALT) est une aminotransférase dont la synthèse se produit dans les hépatocytes. Habituellement, l'enzyme pénètre dans le sang en petites quantités. Lorsque les cellules du foie sont détruites, l'ALT est libérée et dirigée par le sang dans les vaisseaux sanguins. Une condition similaire peut être causée par:

  • empoisonnement par des poisons;
  • insuffisance cardiaque et rénale;
  • pathologies du pancréas;
  • au cours de l'hépatite,
  • cirrhose, etc.

Sur la base de la déviation de l'alanine aminotransférase par rapport à la norme établie (6 à 37 UI / l), des conclusions peuvent être tirées quant à l'étendue des dommages causés au tissu de l'organe. Souvent, avec une évolution prolongée, la quantité d'ALT dans l'analyse augmente 10 fois ou plus (500-3 000 UI / l).

Le taux d'ALAT dans le sang augmente considérablement dans certains cas chez la femme enceinte. Cela est dû à l'évolution de la toxémie et au manque de vitamines du corps B. Une situation similaire est typique au cours des trois premiers mois de la grossesse, puis la quantité d'enzyme se stabilise. Pour une étude plus détaillée, deux enzymes sont considérées à la fois: ALT et AST, dont la quantité augmente de manière significative dans l'analyse.

AST dans la cirrhose du foie

L'enzyme AST est un composant des tissus hépatique, nerveux, rénal et cardiaque. Une augmentation de l'aspartate aminotransférase dans l'analyse est constatée lorsque:

  • infarctus du myocarde (dans le même temps, l’ALT est presque normale);
  • avec des tumeurs malignes;
  • effets traumatiques;
  • brûlures graves;
  • la cirrhose.

Une figure accrue signale une fibrose, une intoxication toxique. Un fort excès dans l'analyse (la norme chez les hommes jusqu'à 41 UI / l, chez les femmes jusqu'à 35 UI / l, chez les enfants jusqu'à 50 UI / l) se produit lorsque les hépatocytes sont détruits à la fois.

Lorsqu'un test sanguin capture des indicateurs hors échelle, on peut parler de nécrose du corps (la mort de ses tissus).

GGT dans la cirrhose du foie

La biochimie de la cirrhose du foie comprend nécessairement une étude de la GGT (GGTP). La gamma-glutamyltranspeptidase est synthétisée dans les hépatocytes et les cellules pancréatiques et participe activement au métabolisme des acides aminés.

Chez une personne en bonne santé, les indicateurs se situent normalement chez les hommes - 10-71 unités / l, chez les femmes - 6-42 unités / l. L'amélioration de l'enzyme dans le sang se produit sous l'influence de:

  • des toxines;
  • des poisons;
  • abus d'alcool;
  • prendre des drogues;
  • surdosage de drogues.

Les indicateurs de GGT dans le sang augmentent avec la cirrhose. Si la concentration de l'enzyme reste constamment élevée pendant une longue période, cela indique une affection grave de l'organe.

ALP dans la cirrhose du foie

Des analyses de sang sont effectuées sur les indicateurs de recherche de la phosphatase alcaline (phosphatase alcaline). Chez un homme en bonne santé, le montant est de 270 U / l, pour les femmes de 250 U / l. La PAL participe activement à la formation du tissu osseux. Par conséquent, la quantité de substance absorbée par les enfants dans le corps en croissance est légèrement supérieure. En outre, participe à la construction des muqueuses du tractus gastro-intestinal, des conduits des voies biliaires, de la membrane placentaire du fœtus, des glandes mammaires pendant la période d'alimentation.

Le taux augmente avec la nécrose, les maladies auto-immunes de l'organe, l'hépatite virale, les dommages mécaniques. Dans le même temps, l'activité de la phosphatase alcaline ne change pas, contrairement à l'ALT et à l'AST, car sa production n'augmente pas avec la cirrhose.

Quelle est la bilirubine dans la cirrhose du foie

La bilirubine - l'un des indicateurs clés de l'analyse biochimique du sang dans la cirrhose, est un composant de la bile. L'enzyme est synthétisée dans les tissus de la rate et des hépatocytes en raison de la dégradation de l'hémoglobine. La substance a deux états fractionnaires:

  • droit (libre);
  • indirect (lié).

Les analyses de la cirrhose du foie montreront une augmentation du taux (jusqu'à 4,3 µmol / l) de la bilirubine liée, due à une atteinte des organes due à un processus pathologique. Cela est dû à la destruction ponctuelle d'un grand nombre d'hépatocytes.

De plus, une liaison incomplète des molécules d'enzyme se produira. Sa grande quantité dans le sang provoquera un jaunissement de la peau et de la sclérotique, des démangeaisons de la peau, une décoloration des selles. Les diagnostics incluent nécessairement des tests de bilirubine.

Des indices élevés de bilirubine indirecte dans l'analyse (plus de 17 μmol / l) sont observés avec une obstruction des voies biliaires. Une telle affection peut être causée par une cirrhose biliaire ou par une fibrose du foie. Les indicateurs de bilirubine dans la cirrhose du foie dans l’ensemble des deux fractions ne doivent pas dépasser 20,5 µmol / l.

Indice de prothrombine

En cas de cirrhose du foie, le médecin détermine quels tests sont nécessaires pour pouvoir être transmis au patient. Une étude de l'indice de prothrombine (IPT) est souvent recommandée. C'est un rapport en pourcentage de la période de coagulation du composant plasmatique du sang à la période de coagulation du matériel de contrôle. La normale est considérée comme comprise entre 94 et 100%.

Une augmentation des indices de signalisation concernant les anomalies congénitales de la coagulation sanguine, le manque de certaines vitamines, les tumeurs malignes, la prise de contraceptifs oraux. L'augmentation du TPI est caractéristique des patients atteints de cirrhose. L'analyse n'inclut pas toujours le décodage de l'IP.

Albumine

Un test sanguin pour la cirrhose du foie comprend une étude quantitative de l'albumine, dont l'interprétation permet de comprendre le rythme de production d'enzyme. Avec une diminution de l'indice (normalement de 35 à 50 g / l), on observe des lésions graves d'hépatocytes.

Vidéo utile

À propos des trois principales analyses utilisées pour diagnostiquer une maladie du foie, des informations supplémentaires sont disponibles dans la vidéo suivante:


Article Précédent

Ribavirine

Article Suivant

Hépatite avec pcr in vitro

Articles Connexes Hépatite