Pourquoi les neutrophiles sont-ils abaissés dans le sang, qu'est-ce que cela signifie?

Share Tweet Pin it

Les neutrophiles constituent le plus grand groupe de globules blancs qui protègent le corps contre de nombreuses infections. Ce type de globules blancs se forme dans la moelle osseuse. En pénétrant dans les tissus du corps humain, les neutrophiles détruisent les microorganismes pathogènes et étrangers par la méthode de leur phagocytose.

On appelle neutropénie en médecine l'état d'abaissement des neutrophiles dans le sang. Cela indique généralement une destruction rapide de ces cellules, une altération organique ou fonctionnelle de la formation du sang dans la moelle osseuse et un épuisement du corps après des maladies de longue durée.

À propos de la neutropénie, par exemple, si la teneur en neutrophiles chez l’adulte est inférieure à la norme et se situe entre 1,6 et 10 et moins. La réduction peut être vraie si leur quantité dans le sang change, et relative si leur pourcentage diminue par rapport au reste des leucocytes.

Dans cet article, nous verrons pourquoi les neutrophiles sont réduits chez l'adulte et ce que cela signifie, ainsi que la manière d'augmenter ce groupe de leucocytes dans le sang.

Quel est le taux de neutrophiles?

Le nombre de neutrophiles dans le sang dépend de l'âge de la personne. Chez les enfants de moins d’un an, les neutrophiles représentent entre 30% et 50% des leucocytes, et quand un enfant grandit, le niveau de neutrophiles commence à augmenter et, dans sept ans, il devrait passer de 35% à 55%.

Chez les adultes, le taux peut aller de 45% à 70%. En cas d'écarts par rapport à la norme, lorsque l'indicateur est inférieur, on peut parler d'un niveau réduit de neutrophiles.

Degrés de gravité

Neutropénie chez l'adulte:

  • Neutropénie légère - de 1 à 1,5 * 109 / l.
  • Neutropénie modérée - de 0,5 à 1 * 109 / l.
  • Neutropénie sévère - de 0 à 0,5 * 109 / l.

Types de neutropénie

En médecine, il existe trois types de neutropénie:

  • Congénitale;
  • Acquis;
  • Origine inconnue.

Les neutrophiles peuvent diminuer périodiquement, puis revenir à la normale. Dans ce cas, nous parlons du cyclicité de la neutropénie. Ce peut être une maladie indépendante ou se développer dans certaines maladies. La forme bénigne congénitale est héritée et ne se manifeste pas cliniquement.

Classification

La médecine moderne distingue deux types de neutrophiles:

  • Band-nerf - immature, avec noyau non complètement formé
  • Segmentaire - avoir un noyau formé qui a une structure claire.

La présence de neutrophiles dans le sang, ainsi que de cellules telles que les monocytes et les lymphocytes, est courte: elle varie de 2 à 3 heures. Ensuite, ils sont transportés dans des tissus où ils resteront de 3 heures à quelques jours. La période exacte de leur vie dépend de la nature et de la cause réelle du processus inflammatoire.

Causes de neutrophilus réduit

Qu'est ce que cela signifie? Si une analyse de sang montre que les neutrophiles sont abaissés, il est nécessaire de commencer immédiatement l’élimination active de la cause.

Ces facteurs sont:

  • processus inflammatoire durable dans le corps;
  • infection virale grave (rougeole, rubéole, VIH);
  • infection fongique généralisée;
  • agents parasitaires (toxoplasmose, paludisme);
  • pathologie héréditaire (syndrome de Kostman);
  • exposition aux radiations;
  • chimiothérapie dans le traitement de l'oncologie;
  • les helminthes, plus spécifiquement les toxines sécrétées par eux;
  • les allergies (les neutrophiles sont réduits après l'anaphylaxie);
  • l'action des toxines exogènes (certains poisons et produits chimiques);
  • prendre certains médicaments (chloramphénicol, zidovudine, antibiotiques sulfanilamides);
  • lésion du processus tumoral de la moelle osseuse, y compris métastatique.

Cependant, juger la maladie uniquement sur la base d'un seul test sanguin n'est pas très fiable. Pour poser un diagnostic correct, il est nécessaire d’estimer non seulement le nombre de neutrophiles dans le sang, mais également d’autres indicateurs importants. C’est la raison pour laquelle beaucoup de gens pensent que pour poser un diagnostic correct, il suffit de donner du sang. Mais les numérations globulaires sont indirectes. De plus, avec cette analyse et sans examiner le patient, il est difficile de déterminer avec quoi la personne est tombée malade exactement - helminthes ou rubéole.

Les neutrophiles segmentés sont abaissés et les lymphocytes sont élevés

Si les neutrophiles segmentés sont abaissés et les lymphocytes élevés, les causes de cette affection peuvent être:

  • maladies virales;
  • Le VIH;
  • la tuberculose;
  • problèmes de thyroïde;
  • leucémie lymphocytaire;
  • lymphosarcome.

Nous pouvons donc en conclure que si les lymphocytes sont surélevés et que les neutrophiles sont abaissés, une infection, très probablement un virus, est présente dans le corps. Cependant, les résultats des tests sanguins doivent être comparés au tableau clinique.

S'il n'y a aucun signe de maladie, il peut s'agir d'un vecteur du virus. Avec une diminution du niveau de granulocytes avec une augmentation simultanée du nombre de lymphocytes, un examen complet est requis, car des pathologies dangereuses telles que l'hépatite et le VIH ne sont pas exclues.

Traitement

Il faut comprendre qu’il n’existe aucun moyen direct d’augmenter le nombre de neutrophiles chez l’adulte. Pour eux, les mêmes conditions s'appliquent que pour les leucocytes réduits en général. Lorsqu'un écart important par rapport à la norme est détecté, le médecin doit prendre des mesures pour éliminer la cause de la pathologie dès que possible.

Si les neutrophiles chez les adultes sont diminués en raison des médicaments pris, le médecin doit alors corriger le schéma thérapeutique, notamment en remplaçant ou en supprimant les médicaments qui suppriment la production de neutrophiles.

Dans certains cas, la cause est un déséquilibre des éléments nutritifs, et ensuite la tâche est de corriger le fond des vitamines B (en particulier B9 et B12) à l'aide de médicaments ou d'un régime alimentaire. En règle générale, une fois le facteur provoquant éliminé, le nombre de neutrophiles redevient normal en une à deux semaines.

Faible taux de neutrophiles dans le sang d'un adulte

Neutrophiles - Il s’agit du plus grand groupe de cellules entrant dans la composition des leucocytes qui assurent la protection de l’organisme lors de la pénétration de divers types d’infections.

Les faire pénétrer dans les tissus contribue à la destruction des microorganismes étrangers et pathogènes. Dans le cas où il y a peu de neutrophiles dans le sang, on peut parler de neutropénie. Il est nécessaire de comprendre ce que cela signifie et quelles méthodes existent pour augmenter l'indicateur.

Description

Les leucocytes neutrophiles passent par 4 étapes initiales de leur développement. Plus tard, ils se déplacent autour du corps. Dans le même temps, dans le test sanguin, le pourcentage de neutrophiles ne représentera qu'une unité de leur nombre total. Le reste est situé directement dans les organes internes.

Les neutrophiles sont des globules blancs, l'un des types de globules blancs. Leur tâche principale est de mener à bien le processus de phagocytose dans le corps humain. Il est à noter qu'avec l'absorption de bactéries pathogènes, ces cellules sanguines meurent.

Dans leur classification, ils ont 2 sous-espèces:

  1. Bandgate. Avoir un noyau non formé. Après le processus de maturation, ils commencent à pratiquer la phagocytose - la destruction des cellules infectieuses.
  2. Segmentaire. Le noyau est complètement formé, la structure est claire.

L'état du système immunitaire dépend entièrement du nombre de neutrophiles dans le liquide sanguin. Cet indicateur affecte le déroulement de tous les processus inflammatoires. Des niveaux élevés ou réduits de ces cellules vous permettent de déterminer la cause de la pathologie et le degré de développement de la maladie.

L'indicateur est normal

Pour déterminer l'anomalie dans la formule des leucocytes, il est nécessaire de connaître le nombre de cellules qu'un adulte devrait avoir. Pour ce faire, effectuez une analyse de sang dont les résultats contiennent un paragraphe indiquant le nombre total de leucocytes, ainsi que leur sous-espèce.

Normalement, la teneur absolue en neutrophiles d'une espèce du type bande ne doit pas dépasser 6%. Les cellules segmentées chez les femmes et les hommes représentent entre 45 et 72%.

Il convient également de noter que pour déterminer le nombre absolu de leucocytes neutrophiles, le sexe du patient ne joue pas un rôle déterminant. Le paramètre principal dans ce cas est l'âge de la personne.

Étiologie des troubles

Parmi les principaux facteurs pouvant conduire à de faibles taux de neutrophiles dans le sang, on distingue le développement de processus inflammatoires. Une forte baisse du taux est observée dans le cours sévère de la maladie.

En outre, un nombre réduit de corps blancs peut être provoqué par les facteurs suivants:

  • les médicaments sous l'action desquels l'inhibition de l'immunité humaine est significative (immunosuppresseurs, cytotoxiques, antibiotiques appartenant au groupe de la pénicilline - Lévomycétine, Sulfanilamides, antimicrobiens - Triméthoprime, Chloramphénicol, Fluorocytosine);
  • exposition aux radiations;
  • les infections;
  • situation écologique défavorable;
  • empoisonnement.

Dans certains cas, il peut y avoir une condition dans laquelle les cellules qui remplissent des fonctions de protection décroissent d'abord en quantité, puis augmentent, après quoi elles déclinent à nouveau. Les experts appellent ce phénomène neutropénie cyclique.

La condition, lorsque l'analyse montre une réduction des neutrophiles sur le fond des lymphocytes surélevés, indique que le patient a eu la grippe ou un ARVI. Dans ce cas, les cellules protectrices reviennent à la normale dans les plus brefs délais.

Si ce fait est absent, la raison peut être dans le développement:

S'il y a une diminution des neutrophiles segmentés, le problème peut alors être une violation de la formation de sang dans la moelle osseuse ou l'affaiblissement de l'immunité humaine. Le facteur provoquant est généralement une infection virale aiguë ou l’une des conditions suivantes:

  • il y a des anticorps contre les leucocytes;
  • une intoxication par des toxines s'est produite;
  • on note la présence de complexes immuns impliqués dans la circulation sanguine.

Le développement de la neutropénie affecte également les personnes souvent diagnostiquées avec des maladies infectieuses. La réduction des neutrophiles de type «poignard» est possible avec une stomatite, des lésions de la cavité buccale, des gencives, de l’oreille moyenne ou externe. Ces cellules ne sont pas complètement matures.

L'immunité d'une personne dépend directement de son nombre. Les cellules souches peuvent tomber pour les raisons suivantes:

  • mauvaise écologie;
  • l'anémie;
  • infections virales;
  • la toxicomanie;
  • neutrophilie;
  • exposition aux radiations;
  • l'inflammation;
  • prendre certains médicaments;
  • érythrémie;
  • leucémie myéloïde chronique;
  • intoxication toxique;
  • réactions allergiques;
  • la gingivite;
  • amygdalite purulente;
  • nécrose des tissus mous.

Un nombre réduit de neutrophiles avec des monocytes élevés est possible dans des conditions pathologiques telles que:

  • le lupus érythémateux;
  • lymphogranulomatose;
  • la syphilis;
  • l'arthrite;
  • leucémie monocytaire;
  • colite ulcéreuse;
  • entérite;
  • endocardite infectieuse.

En outre, l'apparition d'une neutropénie est possible après une chimiothérapie, une vaccination, une radiothérapie ou un choc anaphylactique précédent.

Symptômes de neutropénie

Une diminution de l'indice de neutrophiles s'accompagne souvent de:

  • changements dans la peau;
  • lésions ulcéreuses-nécrotiques de la cavité buccale;
  • processus inflammatoires affectant les poumons, les intestins et d'autres organes internes;
  • fièvre et autres signes caractéristiques d'intoxication;
  • septicémie et septicémie sous forme sévère.

Avec le développement de maladies telles que la gingivite, l'amygdalite et la stomatite, les symptômes suivants sont notés:

  • douleur aiguë;
  • gonflement de la muqueuse;
  • la formation d'ulcères et de plaques jaunes ou blanches;
  • rougeur;
  • saignements

Les personnes souffrant de neutropénie sont souvent diagnostiquées avec une pneumonie, des abcès dans les poumons, qui peut être exprimée par des symptômes tels que:

  • toux
  • fièvre
  • la faiblesse;
  • douleur à la poitrine;
  • bruits et respiration sifflante.

Les lésions intestinales entraînent des modifications nécrotiques et des ulcérations. Les patients ont:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • constipation ou diarrhée;
  • douleur abdominale.

Avec les lésions cutanées, on observe la formation de furoncles et de pustules, qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle allant jusqu'à 40 degrés. En cas de traitement retardé, l’accession de la flore secondaire, la suppuration est possible.

Quel est le danger de taux bas

Les experts identifient plusieurs types de neutropénie:

Dans la plupart des cas, chez les moins de 3 ans, la réduction des neutrophiles se produit sans en déterminer la cause. Ce type de pathologie n'est pas considéré comme dangereux pour la santé et les indicateurs se normaliseront bientôt d'eux-mêmes.

Dans le type cyclique, lorsque les neutrophiles dans le sang sont réduits à cinq fois par an, rien ne menace non plus la santé humaine. Le développement d'un tel processus est possible avec une augmentation du nombre d'autres globules blancs.

Un faible nombre de neutrophiles indique le développement d'une maladie virale ou bactérienne. Les personnes ayant une telle clinique souffrent souvent de troubles du système digestif.

La menace la plus grave est l'état pathologique de la moelle osseuse, qui peut être déclenché par une intoxication par l'alcool, les métaux, la radiothérapie, une chimiothérapie ou un traitement médicamenteux à long terme.

Traitement

Pour comprendre quelles méthodes doivent être utilisées pour augmenter les neutrophiles dans la composition du sang, il est nécessaire d’établir d’abord la cause de la maladie. Pour ce faire, demandez l'aide d'un hématologue.

Lors du diagnostic d'une forme bénigne de la maladie, le traitement n'est pas nécessaire. Le plus souvent, l'indicateur revient à la normale après un certain temps.

Ici, il est important que le niveau de neutrophiles reste sous contrôle jusqu’au rétablissement complet. Pour cela, les patients subissent régulièrement un test sanguin clinique.

Traitement médicamenteux

Sur la base des recherches et de la raison identifiée de la diminution du nombre de neutrophiles, le spécialiste prescrit le traitement le plus efficace:

  1. Si la cause était bacflora ou d'épuisement, on prescrit des médicaments anti-bactériens au patient.
  2. Lorsque la lésion a été réalisée par des champignons ou des protozoaires, la thérapie est réalisée à l'aide d'agents antimycotiques et antiprotozoaires.
  3. Pour lutter contre les infections virales, prescrire des interférons et des antiviraux.

De plus, afin de normaliser le nombre de globules blancs dans le sang, il est nécessaire de corriger le régime alimentaire et de prendre régulièrement des complexes vitaminiques.

De plus, le médecin traitant doit prescrire des immunostimulants et des immunomodulateurs. Ils aident à augmenter le niveau de cellules immunitaires, ce qui accélère la récupération.

Remèdes populaires

En médecine alternative, de nombreuses méthodes contribuent également au rétablissement rapide du nombre normal de neutrophiles dans le sang.

Parmi les recettes les plus courantes et les plus efficaces figurent les suivantes:

  1. Teinture d'absinthe. Contribue au renforcement de l'immunité humaine. Il est recommandé de l'utiliser avant les repas. Dose unique - un verre.
  2. Bouillon à base d'avoine. Pour la cuisson, vous avez besoin de deux cuillères à soupe de céréales pour 200 ml d’eau bouillie. La composition résultante est mise à feu et cuit pendant un quart d'heure. Insister sur la masse préparée pendant quatre heures et filtrer. Prenez le bouillon le matin, l'après-midi et le soir avant de manger. Pour un rétablissement complet des indicateurs, vous devez suivre un traitement complet, d’une durée de 30 jours.
  3. Gelée royale. Destiné à la normalisation des paramètres des neutrophiles. Attribuer 20 grammes pour une administration orale le matin et le soir pendant deux semaines. Cette recette est contre-indiquée dans le cas où une déviation de la norme est survenue à cause d'une lésion infectieuse.

Pour le traitement des adultes, vous pouvez également utiliser la composition suivante: trois cuillerées à soupe de crème sure riche en graisse mélangée à un verre de bière chauffée. Il est recommandé de boire une fois par jour. Un tel remède est interdit aux patients qui prennent des médicaments.

Si le nombre de neutrophiles diminue, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. Un test sanguin n'est généralement pas suffisant pour diagnostiquer la maladie sous-jacente qui se développe dans le corps, mais il déterminera la présence d'un changement pathologique existant.

Un score faible peut indiquer des processus infectieux dangereux et graves nécessitant une action thérapeutique immédiate.

Les neutrophiles sont abaissés dans le sang chez l'adulte et l'enfant. Causes, traitement et degrés de neutropénie

La plupart des leucocytes sont des neutrophiles. Leur fonction est très importante pour le corps humain - la destruction des bactéries pathogènes dans le sang et les tissus corporels, tandis que les éléments leucocytaires meurent eux-mêmes. Il existe un indicateur de la norme et, lorsque les tests révèlent une réduction du nombre de neutrophiles dans le sang, cela indique un développement possible de la maladie.

Les neutrophiles sont la norme

Cet indicateur neutronique est désigné dans le test sanguin de type wbc, qui distingue deux sous-groupes de ces cellules. Dans le corps, il y a 2 phases de maturation des granulocytes, ce processus a lieu dans la moelle osseuse. Initialement, les cellules sont appelées myélocytes, après avoir été transformées en métamyélocytes. Ils sont formés exclusivement à l'intérieur de la moelle osseuse et ne pénètrent pas dans le sang. Par conséquent, l'analyse ne devrait pas les révéler.

À l'étape suivante, ils ressemblent à une baguette, c'est pourquoi le nom de la forme - band-core. Après maturation, les cellules acquièrent un noyau segmenté. À ce stade, des leucocytes nucléaires segmentés se forment. Le taux de neutrophiles dans le sang est déterminé par ces deux types de cellules: l’analyse wbc indique le pourcentage du total. À partir du nombre total de leucocytes, le rapport de chaque type est calculé: on l’appelle une formule leucocytaire.

Neutrophiles de la bande - normal

Les indicateurs de ces cellules ne dépendent pas du sexe de la personne, le critère principal pour évaluer le taux normal est l'âge du patient. C'est l'un des types de cellules qui sont comptés dans la formule des leucocytes. Si vous étudiez les neutrophiles poignardés, le taux est significativement différent chez les nourrissons et les enfants, âgés de moins d'une semaine. Rappelons qu'il ne s'agit que d'une fraction du contenu total des cellules leucocytaires. Les valeurs normales sont indiquées dans le tableau:

7 jours après la naissance

Neutrophiles segmentés - normaux

Il s'agit de la deuxième forme de cellules leucocytaires, qui sont considérées dans l'analyse. C'est le deuxième élément qui est pris en compte dans la formule des leucocytes. En déchiffrant l'analyse globale, les neutrophiles segmentés seront indiqués - la norme est la suivante:

7 jours après la naissance

Les neutrophiles - la norme chez les enfants

Après une analyse générale, le médecin fait attention au nombre de leucocytes. S'ils sont abaissés ou élevés, cela indique le développement possible d'une sorte de pathologie. L'écart des indicateurs de l'un des types de leucocytes indiquera un type spécifique de maladie. La tâche principale de ces cellules est la lutte contre les maladies fongiques et virales. Les médecins fixent le taux de neutrophiles dans le sang des enfants, ce qui indique l'absence de pathologies.

  1. Dans les premiers jours de la vie, un enfant devrait avoir 50-70% du segment de segment et 5-15% du noyau de la bande.
  2. Le nombre de ces cellules à la fin de la première semaine devrait être de 35 à 55% et de 1 à 5%.
  3. Dans deux semaines, l'indicateur de cellules de couteau sera de 1 à 4% et celui de cellules à segment nucléaire de 27 à 47%.
  4. À la fin du mois de sa vie, l’enfant aura entre 1% et 5% du noyau dur, entre 17 et 30% du segment de base, et entre 1% et 5% et entre 45% et 65% au cours de l’année.
  5. 1-4% et 35-55% est la norme pour les bébés de 4 à 6 ans.
  6. À l'âge de 6-12 ans, les indicateurs sont 1-4% de base, 40-60% de base.

Pour le diagnostic des indicateurs importants dans l'analyse n'est pas seulement un taux indépendant de neutrophiles. Il est nécessaire de prendre en compte la relation entre toutes les cellules jeunes segmentées pouvant indiquer la présence de tout décalage neutrophilique. Pour déterminer la présence d'une maladie particulière, un nombre séparé de cellules de cellules de tige et de segment n'est pas essentiel.

Le taux de neutrophiles dans le sang des femmes

Certaines fluctuations du nombre normal de cellules immunitaires ne sont observées que dans les premières années de la vie. À l'âge adulte, cette valeur est toujours maintenue au même niveau. Si les cellules immunitaires sont abaissées ou levées, cela indique le développement de la maladie. Le taux de neutrophiles dans le sang des femmes devrait être le suivant: 40 à 60% de cellules segmentées et 1 à 4% de cellules poignardées.

Norme de neutrophiles dans le sang des hommes

Le sexe de la personne n'a pas d'importance dans la détermination de l'indice normal des cellules protectrices. Le paramètre principal est l'âge, par exemple, un enfant de moins d'un an vit des sauts tangibles dans le contenu des globules blancs. Le taux de neutrophiles dans le sang chez les hommes est le même que chez les femmes: 1 à 4% de bâtonnets et 40 à 60% de cellules de segment. Les modifications de cet indicateur seront associées à des processus inflammatoires ou infectieux se produisant dans le corps.

Neutrophiles inférieurs à la normale - qu'est-ce que cela signifie

L'analyse peut révéler une réduction des neutrophiles chez l'homme si une infection virale est entrée dans le corps, si une maladie inflammatoire se déclare et si une exposition aux radiations ayant provoqué une anémie a été réalisée. Une diminution du nombre de neutrophiles dans le sang sera détectée si une personne vit dans de mauvaises conditions environnementales, utilise certains groupes de médicaments, par exemple le sulfanilamide, le chloramphénicol, la pénicilline, l'analgine. Ce phénomène s'appelle la neutropénie. Selon la nature du processus, il existe plusieurs variantes de cette pathologie. Types de neutropénie:

  • congénitale;
  • acquis;
  • idiopathique (inexpliquée).

Allouer une neutropénie plus vraie et relative. Dans le premier cas, le nombre de cellules est réduit dans le sang et dans le second cas, elles sont réduites par rapport aux autres espèces. Les médecins utilisent plusieurs catégories indiquant la gravité de la maladie:

  • neutropénie légère;
  • neutropénie modérée;
  • neutropénie sévère;

La diminution du nombre de cellules immunitaires est due à leur destruction trop rapide, à des maladies inflammatoires persistantes, à un dysfonctionnement organique / fonctionnel du sang par la moelle osseuse. La question du traitement, si ces cellules sont abaissées, est traitée par un hématologue. Il déterminera la cause première de la maladie et prescrira un traitement qui l'éliminera.

Neutrophiles réduits dans le sang d'un enfant

C'est l'un des indicateurs les plus importants de l'analyse clinique. On détecte de faibles taux de neutrophiles dans le sang si l'enfant a récemment souffert d'une maladie bactérienne ou virale, a pris un traitement médicamenteux ou a été victime d'un empoisonnement alimentaire. Si les neutrophiles sont réduits dans le sang d’un enfant sans raison apparente, le médecin peut suspecter des anomalies de la moelle osseuse. Il y a une baisse en raison de son fonctionnement inadéquat ou de la confrontation de maladies graves. Les leucocytes peuvent être abaissés pour des raisons telles que:

  • intoxication chimique;
  • maladie héréditaire;
  • l'exposition;
  • une forme d'anémie;
  • pathologie du foie (hépatite);
  • la rougeole;
  • la rubéole.

Neutrophiles dégradés chez un adulte - Causes

La raison du fait que chez l'adulte, le nombre de cellules protectrices dans le corps est réduit, comme chez l'enfant, est souvent la survenue de processus inflammatoires puissants. En règle générale, un changement tangible ne se produit que dans le cas d'une forme grave de pathologie, qui nécessite un grand nombre de leucocytes. Si les neutrophiles sont réduits chez un adulte, les raisons peuvent être les suivantes:

  • prendre des médicaments qui inhibent le système immunitaire;
  • exposition aux radiations;
  • écologie contaminée;
  • les infections;
  • empoisonner le corps.

Chez certaines personnes, une condition est révélée lorsque les cellules protectrices sont d'abord abaissées, puis élevées et ensuite réduites à nouveau. Ce phénomène s'appelle la neutropénie cyclique. Avec cette maladie toutes les quelques semaines / mois, l'analyse des abdominaux montre soudain qu'il n'y a pas de neutrophiles. Dans le même temps, on observe une augmentation du niveau des éosinophiles et des monocytes.

Neutrophiles faibles et lymphocytes élevés

L'analyse peut révéler que les lymphocytes sont abaissés dans le sang des neutrophiles. Cette condition suggère que le patient a eu la grippe, ou une infection virale aiguë. Le nombre de cellules de protection devrait revenir relativement rapidement aux indicateurs précédents. Si cela ne se produit pas, les pathologies suivantes peuvent être à l'origine de taux élevés de lymphocytes:

Diminution des neutrophiles segmentés dans le sang

Cette condition indique des problèmes de formation de sang de la part de la moelle osseuse, affaiblissant la défense immunitaire. La réduction des neutrophiles segmentés dans le sang se produit en présence d'une infection virale aiguë ou d'une exposition humaine à l'un des facteurs suivants:

  • la présence d'anticorps dirigés contre les leucocytes;
  • les complexes immuns qui circulent dans le sang;
  • intoxication toxique du corps.

Neutrophiles de la bande abaissés

Il est possible de suspecter une neutropénie si une personne est souvent exposée à des maladies infectieuses. Il y aura une diminution du nombre de neutrophiles à l'épée si on diagnostique souvent une stomatite, des lésions de l'oreille externe et moyenne, de la cavité buccale et des gencives. Ce groupe de cellules n'est pas complètement neutralisé. Leur nombre affecte directement l'immunité globale de la personne. Il existe les raisons suivantes pour réduire les cellules de couteau:

  • l'anémie;
  • la toxicomanie;
  • mauvaises conditions environnementales;
  • exposition aux radiations;
  • infection virale;
  • neutrophilie;
  • certains médicaments;
  • processus inflammatoires;
  • érythrémie;
  • intoxication exogène avec plomb, poisons;
  • leucémie myéloïde chronique;
  • intoxication endogène;
  • angine de poitrine purulente
  • gingvinit;
  • l'allergie;
  • nécrose des tissus mous.

Les neutrophiles ont baissé, les monocytes ont augmenté.

Toute pathologie subie par le corps humain entraîne une augmentation du nombre de monocytes. Ce phénomène s'appelle monocytose. En règle générale, il entraîne une diminution des leucocytes, caractéristique de la lymphocytopénie, la neutropénie. Les neutrophiles seront réduits, les monocytes augmentés en présence des maladies suivantes:

  • leucémie myélomonocytaire ou monocytaire chronique;
  • arthrite, lupus érythémateux, ploiartérite;
  • infection virale à protozoaires / rickettsiens, endocardite infectieuse;
  • leucémie monoblastique aiguë, lymphogranulomatose;
  • colite ulcéreuse, brucellose, syphilis, entérite.

Comment augmenter les neutrophiles dans le sang

Lorsqu'une personne a un pourcentage de neutrophiles réduit, il est nécessaire d'éliminer le problème à l'origine de cette affection. Si cela est dû à une maladie infectieuse, ils se rétablissent d'eux-mêmes en peu de temps. Dans d'autres circonstances, le seul moyen d'augmenter les neutrophiles dans le sang d'un enfant ou d'un adulte est d'éliminer la cause première de leur diminution. Le médecin peut prescrire un traitement médicamenteux, ce qui est important pour une neutropénie clairement exprimée. Si la maladie est modérée, alors:

  • ils prescrivent des stimulants de la leucopoïèse;
  • efficace est l'utilisation de pentoxyle, méthyluracile.

Le traitement doit être effectué après consultation de l'immunologiste sous le contrôle de l'immunogramme. Lorsque le corps ne répond pas au traitement et que les globules blancs sont encore abaissés, on leur prescrit des médicaments stimulant les colonies, par exemple, Lenograsti, Filgrastim. Ces médicaments sont immédiatement prescrits aux patients atteints d’agranulocytose. Ils ne prescrivent de tels médicaments qu'en cas de traitement hospitalier, car il s'agit d'un groupe de médicaments puissant.

Vidéo: test sanguin WBC

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Neutrophiles dans le sang

La neutropénie est une réduction du nombre de neutrophiles dans le sang humain. Cette pathologie peut être un signe du développement de processus inflammatoires dans le corps ou de maladies du sang. Pour déterminer la concentration de neutrophiles, vous pouvez utiliser un test sanguin détaillé.

Les neutrophiles sont des cellules sanguines produites dans la moelle osseuse et jouent un rôle protecteur dans le corps, protégeant ainsi de diverses bactéries, virus et même de nombreux champignons nuisibles. C'est en raison de la teneur accrue en neutrophiles dans le sang que l'on peut juger sur le développement du processus inflammatoire.

Différents types

Le sang humain contient plusieurs types de neutrophiles:

  • jeune - noyau de bande, caractérisé par la présence d'un noyau solide et en forme de tige;
  • mature - segmenté, contient un noyau entièrement formé segmenté.

Norme de neutrophiles dans le sang

La concentration de ces cellules dans le sang dépend de l'âge du patient. Ainsi, chez les enfants de moins d’un an, la teneur en neutrophiles varie de 30% à 50% du nombre total de leucocytes. En grandissant, leur nombre augmente et en sept ans, il est compris entre 35% et 55%. Chez l'adulte, la concentration en neutrophiles varie de 45% à 70% du nombre total de leucocytes. Grâce à cela, il est facile d’identifier un écart par rapport à la norme: augmentation ou diminution du nombre de cellules.

Types de faible nombre de neutrophiles

  • Neutropénie congénitale.
  • Neutropénie acquise.
  • Neutropénie non traitée.

Dans la plupart des cas, chez les enfants de deux à trois ans, l'apparition d'une neutropénie chronique, qui a un caractère bénin. En grandissant, tous les indicateurs atteignent une norme absolue.

Un problème assez courant est la diminution alternée des neutrophiles segmentés qui, après un certain temps, sont à nouveau dans la plage normale. Dans ce cas, le diagnostic est une neutropénie cyclique.

Causes du déclin des neutrophiles chez l'adulte

Dans la plupart des cas, une diminution des neutrophiles est observée dans les cas d'inflammation grave du corps humain, d'infections virales, d'exposition aux rayonnements ou lors du développement de divers types d'anémie. En outre, un taux réduit de neutrophiles est observé chez les personnes vivant dans des conditions environnementales défavorables. La prise de certains médicaments diminue également les taux de neutrophiles, tels que la pénicilline, l'analgine ou la lévomycétine.

Afin de se débarrasser d'une concentration plus faible, il est d'abord nécessaire de diagnostiquer la maladie sous-jacente qui a provoqué la violation. En cas de mauvaise analyse, il est préférable de contacter directement un co-oléologue, qui vous prescrira le traitement principal. Si nécessaire, une consultation supplémentaire avec d'autres spécialistes au sens étroit peut être nécessaire.

L'une des raisons du développement d'une faible numération des neutrophiles est une maladie héréditaire autosomique récessive rare - la neutropénie de Kostmann. Le développement de cette pathologie est dû à des défauts dans le récepteur, résultant du facteur stimulant les colonies. En conséquence, le développement d'une neutropénie lourde, diverses infections. En outre, sur le corps du patient apparaissent des ulcères, des furoncles, des anthrax. En fin de compte, un abcès pulmonaire ou une pneumonie se développe.

Les symptômes de cette pathologie sont perceptibles dès la première ou la troisième semaine après la naissance de l'enfant. En surmontant une maladie grave au cours de la première année de vie, il se produit une inhibition de la progression de la maladie et sa compensation complète. Retour marqué des leucocytes à la normale, en raison d'une augmentation des éosinophiles et des monocytes. Avec cette maladie, le taux de neutrophiles est inférieur à 0,5 pour 109 / l. La neuroprénie bénigne est une maladie héréditaire familiale qui présente peu de données cliniques.

Avec une diminution cyclique des neutrophiles, la maladie se développe périodiquement, environ une fois tous les trois mois. Avant le développement d'une attaque, le patient a des indicateurs absolument normaux. L'exacerbation de la maladie survient avec la disparition des neutrophiles et une augmentation des éosinophiles et des monocytes. Bien entendu, l'intervalle de développement de la maladie peut être différent et ne dépend que du corps du patient lui-même.

En outre, la cause de la diminution de ces cellules sanguines peut être une infection bactérienne aiguë, localisée. Par exemple, abcès, appendicite aiguë, ostéomyélite, otite aiguë, pneumonie, pyélonéphrite aiguë, méningite purulente et tuberculeuse, amygdalite. Avec un type généralisé - péritonite, sepsis, scarlatine ou choléra.

La nécrose et l'inflammation dans le corps sont une autre raison. Ils se manifestent par des brûlures, des tumeurs malignes, des crises cardiaques, une gangrène.

En cas d'intoxication par des substances externes - plomb, vaccin, toxines bactériennes ou venin de serpent. Intoxication interne - goutte, acidose diabétique, syndrome de Cushing, urémie, éclampsie.

Une diminution des neutrophiles est observée dans les maladies myéloprolifératives (érythrémie), les hémorragies aiguës. Les infections bactériennes - typhoïde, tuberculose miliaire, tularémie, fièvre paratyphoïde sont également en mesure de faire baisser la concentration. Infections virales - grippe, rougeole, rubéole, hépatite infectieuse.

Chez les personnes exposées aux rayonnements ionisants, le nombre de neutrophiles diminue dans le sang. De plus, cet effet est observé dans les cas de leucémie aiguë et de choc anaphylactique.

Ainsi, un très grand nombre de maladies peuvent être à l’origine du développement d’une numération sanguine basse. Il est très important de surveiller le contenu normal des neutrophiles dans le sang, car c'est grâce à eux que le système immunitaire de tout l'organisme est protégé de nombreuses infections et virus. Avec une diminution de cette cellule, une personne est plus souvent sujette à diverses maladies, elle présente une violation de la microflore non seulement dans la bouche, mais également dans l'intestin, ce qui peut conduire au développement du processus inflammatoire. En conséquence, un syndrome du côlon irritable peut se développer et il est très difficile de suivre un traitement.

Dans la neutropénie aiguë causée par la chimiothérapie, le système immunitaire s'affaiblit suffisamment, ce qui augmente les chances de pénétration d'une infection grave beaucoup plus élevée que dans sa forme chronique.

Lors de la prise de cytostatiques ou d'immunosuppresseurs, une diminution du nombre de neutrophiles a également été observée. L'acceptation de ces médicaments est pratiquée dans les néoplasmes malins, ainsi que dans les pathologies de type auto-immunitaire. Une augmentation des neutrophiles se produit immédiatement après le retrait du médicament.

Il est très important que le diagnostic prenne en compte toutes les caractéristiques individuelles du patient: âge, données héréditaires et maladies présentes. Après tout, il sera utile de déterminer clairement comment la concentration de neutrophiles est rejetée par rapport aux valeurs normales et ainsi d’accélérer le processus de traitement.

Quand les neutrophiles sont-ils réduits?

Les neutrophiles sont l’un des défenseurs de notre corps, luttant contre les agents extraterrestres. Ils constituent un élément important de l’immunité, initient le processus d’inflammation, absorbent et détruisent les bactéries. Par conséquent, lorsque les neutrophiles sont abaissés, la défense de l'organisme peut être considérablement réduite. Combien d'entre eux devraient être dans le sang d'une personne en bonne santé? Quelles sont les raisons pour réduire leur pourcentage? Comment élever ce nombre à la normale?

Les neutrophiles dans le test sanguin

Dans un frottis sanguin, les neutrophiles se distinguent des autres leucocytes par la présence de grains dans le cytoplasme (ils sont donc appelés granulocytes) et par une coloration neutre (d'où leur nom). Leur noyau est constitué soit de plusieurs segments (de telles cellules sont matures et sont appelées segmentées), soit il a l’apparence d’une tige (formes en forme de bande jeune).

Le contenu de chaque fraction dans le sang est strictement réglementé. Normalement, le pourcentage de neutrophiles dans le nombre total de leucocytes est de 2 à 5% et celui des neutrophiles segmentés de 55 à 67%. Il existe des conditions dans lesquelles la teneur totale en neutrophiles évolue vers une diminution ou une augmentation, mais il existe également des situations dans lesquelles leur nombre total reste identique et où le rapport de pourcentage des différentes formes change, ce qui indique également la présence d'une certaine pathologie.

Bien entendu, le taux ci-dessus n'est valable que pour un adulte: la numération globulaire d'un enfant peut varier considérablement. Les neutrophiles du couteau en eux sont quelque peu élevés, mais le niveau de cellules segmentées, au contraire, est réduit. Avec l'âge, cette différence s'érode lentement et, à 17 ou 18 ans, le test sanguin atteint le niveau adulte. Il en va de même pour tous les autres leucocytes: basophiles, éosinophiles, monocytes, lymphocytes. Chaque relation de l’enfant change à chaque période de la vie, ce qui doit être pris en compte lors du déchiffrement d’un test sanguin.

Les normes d'analyse changent également pour une femme qui attend un enfant. Pendant la grossesse, le nombre total de neutrophiles dépasse légèrement le nombre standard adopté pour une adulte. Par conséquent, si leur nombre reste au même niveau, cela signifie que dans ce cas, les neutrophiles sont abaissés. Normalement, il ne devrait pas en être ainsi. Les grands laboratoires, tels que «ABS Medicine», qui indiquent entre parenthèses les nombres normaux de lymphocytes, neutrophiles et autres cellules sanguines, tiennent toujours compte de ces caractéristiques, ce qui simplifie considérablement la tâche du médecin pour déchiffrer une telle analyse.

Causes de la réduction des neutrophiles

Les neutrophiles sont réduits pour plusieurs raisons principales. Ceux-ci comprennent:

  • certaines infections virales
  • troubles sanguins,
  • pathologies immunitaires, etc.

Les plus courants sont les virus. En règle générale, il s'agit d'infections telles que la rubéole et la rougeole. Pour le corps de l'enfant, ils sont relativement sûrs, mais peuvent causer de graves complications chez les hommes et les femmes. L'hépatite virale fait partie de ce groupe de causes. Par conséquent, les grands centres de diagnostic, tels que le laboratoire "ABS Medicine", proposent souvent aux patients de mener des recherches sur les virus en cas de diminution du pourcentage de neutrophiles dans l'analyse. Cette solution est une étape de diagnostic logique.

Une autre raison fréquente de la détection de faibles neutrophiles dans un test sanguin est l’inhibition de la formation de sang. Cela peut être dû à la malnutrition ou à des problèmes digestifs. Dans ce cas, il s’agit d’un apport insuffisant en acide folique et en vitamine B.12 dans le corps (et ces substances sont nécessaires pour une hématopoïèse normale). En outre, la formation de sang peut être altérée dans la leucémie, lorsque la moelle osseuse produit activement des cellules tumorales et que la formation adéquate du sang est inhibée. En conséquence, une diminution du pourcentage de neutrophiles s'accompagne d'autres anomalies dans le test sanguin général: anémie, thrombocytopénie, augmentation du nombre de lymphocytes, apparition de formes adolescentes, etc. C'est pourquoi une analyse distincte des neutrophiles n'a pas de sens.

En outre, la formation de sang est réduite lorsqu’une forte dose de radiations ionisantes est obtenue ou lors d’un empoisonnement par le benzène ou l’aniline.

L'hémopoïèse est une oppression au cours d'infections bactériennes sévères actuelles. Comme vous le savez, chez eux les neutrophiles sont le plus souvent élevés. Cependant, après un certain temps, en l’absence de traitement efficace, on observe une diminution de leur pourcentage, ce qui est dû à la surcharge de la moelle osseuse et à l’épuisement de ses ressources. C'est pourquoi, si les neutrophiles étaient initialement élevés au cours de l'infection, puis que leur niveau est tombé au-dessous de la normale, il s'agit d'un signe pronostique défavorable (ainsi que d'une diminution du nombre de lymphocytes au cours de l'infection).

Il existe d'autres causes plus rares: anomalies génétiques (manifestées chez un enfant dès son plus jeune âge), troubles auto-immuns, transfusions sanguines chez un nouveau-né, etc. Il convient également de rappeler la variante redistributive de la neutropénie, dans laquelle les neutrophiles sont élevés dans une certaine partie du corps et dans la circulation - déclassé. Cela se produit avec la splénomégalie, le choc anaphylactique et certaines autres maladies. Une telle redistribution des cellules sanguines n’est pas rare: il en va de même pour les lymphocytes, les plaquettes, les globules rouges, etc.

Pour identifier un faible niveau de neutrophiles, il n'est pas nécessaire de contacter une clinique privée moderne. L'analyse générale est tout à fait possible de passer gratuitement dans la clinique de la ville. Les résultats seront à peu près les mêmes: la seule différence est que «ABS Medicine» et ses laboratoires identiques offrent un service supérieur, mais ce sont des détails mineurs. S'il y a trop peu de neutrophiles dans le sang, vous devez toujours consulter un médecin. Lui seul sera en mesure de comprendre les raisons de ce déclin et de prescrire un traitement, grâce auquel il sera possible d'augmenter le niveau de neutrophiles à la normale.

Il convient de noter que simplement pour augmenter leur pourcentage ne fonctionnera pas. Il est nécessaire de traiter exactement la cause, pas un symptôme. Et pour cela, tous les paramètres sanguins doivent être pris en compte: hémoglobine, érythrocytes, lymphocytes, etc., découvrez pourquoi ils sont élevés ou abaissés, effectuez des recherches supplémentaires. En règle générale, une fois le facteur étiologique éliminé, les neutrophiles peuvent très rapidement atteindre un niveau normal. La seule difficulté est que le facteur lui-même n'est pas toujours éliminable. Mais la lutte contre ce problème ne concerne pas le patient, mais le médecin.

Qu'est-ce que la faible teneur en neutrophiles dans le sang indique et est-il possible de l'augmenter?

Les neutrophiles sont une sorte de globules blancs qui protègent le corps contre les infections. Ils se forment dans la moelle osseuse et détruisent les microorganismes pathogènes lorsqu’ils pénètrent davantage dans les tissus. L'état d'abaissement des neutrophiles est appelé neutropénie et indique la présence de pathologies dans le corps.

Ne: qu'est-ce que cela signifie - définition

Neutrophiles (désignation Ne) - groupe de globules blancs divisé en deux sous-groupes.

Ceux-ci comprennent:

  • Segmenté. Cellules matures à noyau segmenté qui circulent dans le sang et détruisent les bactéries par absorption.
  • Bandgate. Ils ont un noyau solide et en forme de tige. "Grow" à segmenté, ce qui permet par la suite l'attaque de microorganismes exotiques.
Au cours du processus inflammatoire, il y a une diminution du nombre de cellules segmentées et une augmentation du nombre de cellules de couteau.

Le modèle de réduction des neutrophiles est appelé décalage gauche neutrophile, qui est typique de presque toutes les pathologies inflammatoires. Cependant, la moelle osseuse ne peut pas produire de neutrophiles en permanence dans un volume important et, dans le cas de pathologies infectieuses à long terme, cet indicateur diminue.

Nombre absolu

Le nombre de cellules segmentées dépend de l'âge de la personne.

Les normes relatives moyennes sont présentées dans le tableau:

Les cellules souches devraient être présentes dans le sang en quantité ne dépassant pas 5%. Si un grand nombre de coups de couteau sont trouvés dans le sang, les causes les plus courantes en sont des infections graves conduisant à la consommation massive de cellules «matures».

Le nombre absolu de neutrophiles est un indicateur quantitatif qui permet d’obtenir des résultats plus précis. Il est utilisé pour le diagnostic en conjonction avec les données relatives. Les valeurs moyennes d’ACN peuvent être consultées dans le tableau:

Compter le montant absolu

Pour calculer le nombre absolu de neutrophiles, le nombre de leucocytes en unités absolues est multiplié par des indicateurs relatifs, exprimés en pourcentage (8500 * 15% = 1275). Les calculs sont effectués en laboratoire sur la base des analyses obtenues.

Causes du déclin des neutrophiles

Les raisons du faible nombre de neutrophiles segmentés et de noyaux à haute résistance indiquent le plus souvent la présence d'un processus inflammatoire.

Le pourcentage de neutrophiles est réduit lorsque:

  • Processus inflammatoires dans le corps.
  • Maladies virales et infectieuses.
  • Le VIH
  • Avec une diminution absolue du contenu en neutrophiles matures (moins de 0,5 pour 109 litres), une agranulocytose survient, nécessitant un traitement obligatoire.

L'anémie

  • Les allergies
  • Helminthiases.
  • Goutte
  • Poison empoisonnant.
  • Lésions fongiques.
  • Le diabète.
  • Après chimiothérapie.
  • Exposition aux radiations.
  • Syndrome de Kostman.
  • Toxoplasmose et paludisme.
  • Les tumeurs.
  • Acceptation des antibiotiques sulfanilamides et du chloramphénicol.
  • La diminution du nombre de neutrophiles s'appelle neutropénie. Le déclin relatif est exprimé en pourcentage et coïncide le plus souvent avec l'absolu.

    La neutropénie relative et absolue est déterminée au moyen d'un test sanguin biochimique.

    Une diminution significative des neutrophiles et une augmentation des lymphocytes se produisent le plus souvent après le transfert d'infections virales aiguës. En peu de temps, les indicateurs se normalisent indépendamment.

    Si des taux plus bas sont observés sur une longue période et que les lymphocytes sont hypertrophiés, vous pouvez être suspecté:

    • Tuberculose
    • Le VIH
    • Leucémie lymphocytaire.
    Chez les femmes, les taux peuvent être sous-estimés pendant la grossesse.

    Un nombre réduit de neutrophiles n'indique pas toujours la présence d'une maladie particulière.

    Afin de poser un diagnostic, des examens supplémentaires sont nécessaires. De faibles numérations sanguines sont indirectes et sans examiner le patient, il est impossible de prédire ce qui cause la pathologie.

    De faibles taux de neutrophiles peuvent être observés après un surmenage et un effort physique intense. Dans ce cas, les chiffres abaissés sur une courte période se normalisent indépendamment et n’affectent pas l’état général de la personne.

    Le développement d'un processus infectieux sur le fond de la neutropénie

    Lorsque les bactéries pathogènes apparaissent dans le corps, les neutrophiles les ont tendance à former une sorte de centre de l’inflammation qui empêche la propagation de l’infection. Le faible nombre de neutrophiles et la présence de neutropénie peuvent provoquer la propagation de l'infection dans tout le corps et l'infection du sang.

    Au début, le nombre de neutrophiles peut être considérablement réduit:

    • Stomatite et gingivite.
    • Amygdalite purulente.
    • La cystite
    • Ostéomyélite et abcès.

    Si le nombre de neutrophiles est inférieur à la normale, une personne peut être facilement infectée dans des endroits surpeuplés et s’il existe des patients présentant des pathologies virales parmi leurs proches.

    Les personnes souffrant de neutropénie doivent exclure tout contact avec des patients infectieux et éviter l’hypothermie. au contenu ↑

    Comment augmenter le niveau de neutrophiles?

    Comment augmenter le niveau de neutrophiles dépend des raisons qui ont provoqué leur diminution. Dans la plupart des cas, après une infection différée, les taux réduits sont rétablis par eux-mêmes. À l'heure actuelle, il n'existe pas de médicaments permettant d'augmenter les neutrophiles. Les médicaments sont donc utilisés pour augmenter le nombre de leucocytes.

    Si le taux de neutrophiles est réduit grâce à un traitement médicamenteux spécifique visant à éliminer toute maladie, le schéma thérapeutique est corrigé. Lorsque les déséquilibres en nutriments et les faibles neutrophiles sont le plus souvent indiqués, l’utilisation des vitamines B et de l’alimentation. Si les allergies sont prescrits, des antihistaminiques.

    Après l'élimination complète du facteur qui provoque la chute des neutrophiles, les indices diminués se normalisent pendant 1 à 2 semaines.

    Le traitement avec des médicaments pour augmenter les leucocytes est indiqué uniquement avec une neutropénie stable. Dans ce cas, les stimulants de la leucopoïèse, le pentoxyle et le méthyluracile peuvent être prescrits. Un immunogramme est prescrit aux femmes et aux hommes et compare les taux réduits tout au long du traitement.

    Si le traitement n'est pas très efficace, la thérapie comprend des médicaments à base de facteurs stimulant les colonies. Ceux-ci comprennent des médicaments puissants tels que le filgrastim et le lénograstim. Le traitement avec ces agents n’est possible qu’à l’hôpital en raison du grand nombre d’effets secondaires.

    Pourquoi les neutrophiles sont abaissés, installés individuellement, et parfois cela nécessite un examen complet du corps. Si la pathologie sanguine est souvent causée par la présence d'helminthes, il s'agit parfois d'un néoplasme oncologique grave. Le traitement des neutrophiles abaissés et la formulation d'un diagnostic correct doivent être effectués exclusivement par un spécialiste.

    Pourquoi les neutrophiles sont réduits chez les adultes

    Si les neutrophiles dans le sang d'un adulte sont abaissés et représentent moins de 1 800 / ul, cela indique alors une neutropénie. Une telle diminution peut être temporaire, ne pas être une menace pour la santé ou permanente, indiquant une infection ou une pathologie de maturation des cellules immunitaires dans la moelle osseuse.

    Types de neutropénie

    Les neutrophiles réduits (NEUT) se retrouvent chez l'adulte dans les cas suivants:

    • formes héréditaires de neutropénie:
      • cyclique avec parcours bénin;
      • Maladie de Gaucher;
      • Syndrome de Kostman.
    • maladies acquises de nature différente;
    • neutropénie idiopathique chronique - groupe de pathologies d’origine inconnue dans lesquelles l’immunité est maintenue, bien que le nombre de neutrophiles puisse être réduit à 0,2 000 / µl.

    Les pathologies congénitales qui se manifestent par une diminution du nombre de leucocytes neutrophiles sont affectées par les enfants et les adultes. Dans certains types de neutropénie, par exemple le syndrome de Kostman, une mortalité très élevée est observée chez les enfants dès les premiers mois de leur vie.

    Un bon pronostic pour une diminution héréditaire des leucocytes neutrophiles causée par une neutropénie cyclique familiale bénigne. Dans ce trouble avec une fréquence de 2-3 semaines à 2-3 mois, les neutrophiles diminuent brusquement et même disparaissent, revenant à la normale en quelques jours. La formule leucocytaire ne diffère de la norme que pendant les périodes de maladie.

    Degrés de neutropénie

    Il y a 3 degrés de neutropénie, le nombre de neutrophiles dans lequel est:

    • sous forme bénigne - inférieure à la normale, mais supérieure à 1 000 / ul;
    • pour le degré moyen - la concentration est comprise entre 0,5 et 1 000 / µl;
    • sévèrement, le nombre de leucocytes neutrophiles ne dépasse pas 0,5.

    Si la diminution n’est pas supérieure à 0,5 000 / µl, le système immunitaire ne souffre pas de manière significative.

    Avec des taux inférieurs à 0,2 mille / µl et plus, l’immunité souffre considérablement. Cette condition correspond à une pénurie aiguë de neutrophiles segmentés matures et à l'épuisement des cellules de couteau.

    Normalement, un adulte contient:

    • bande NEUT (immature) - 1-3%;
    • formes segmentées (matures) - 50 à 70%.

    Si une femme a des neutrophiles segmentés dans le sang, mais qu'il n'y a aucun signe de maladie infectieuse, cela signifie qu'il est nécessaire de faire un dépistage de l'hépatite, des infections génitales. Ces maladies peuvent être asymptomatiques pendant longtemps, ne se manifestant que par des changements dans les résultats des tests.

    Les neutrophiles relatifs au couteau peuvent être réduits chez les adultes en raison d'un déplacement de la formule des leucocytes vers la droite. Cela signifie que le nombre de NEUT matures est en augmentation. Des changements similaires sont observés chez des personnes en parfaite santé.

    Le plus souvent, chez l'adulte, les formes segmentées sont plus élevées qu'elles ne devraient l'être à l'état normal, et les neutrophiles en forme de bande sont abaissés pendant l'infection aiguë, ce qui suggère que le système immunitaire contrecarre efficacement la maladie.

    Raisons du déclin

    La principale raison pour laquelle les neutrophiles sont réduits chez un adulte est la perturbation de la maturation de cette population de leucocytes dans la moelle osseuse.

    La production de NEUT dans la moelle osseuse diminue sous l'action de:

    • infections virales - rougeole, hépatite, rubéole, variole, VIH;
    • maladies bactériennes - salmonellose, tuberculose miliaire, paludisme, fièvre typhoïde, brucellose;
    • infection à protozoaires - toxoplasmose;
    • rayonnement.

    Si les neutrophiles sont réduits dans une infection sanguine grave, il s'agit d'un signe défavorable, ce qui signifie que le système immunitaire est affaibli et que la capacité de résistance à l'infection est réduite.

    Des neutrophiles réduits sont observés dans le sang des adultes atteints de changements pathologiques tels que:

    • lupus érythémateux disséminé;
    • anémie causée par un manque de vitamine B12;
    • anémie ferriprive;
    • ulcère peptique;
    • cirrhose du foie;
    • certains types de leucémie;
    • choc anaphylactique;
    • intoxication par le benzène, l'aniline;
    • agranulocytose - diminution du contenu en granulocytes, qui incluent également les basophiles et les éosinophiles.

    Un faible niveau de neutrophiles est observé dans l'agranulocytose. Lorsque cette maladie chez l'adulte diminue le nombre total (total) de leucocytes dans l'analyse, cela signifie que les neutrophiles dans le sang sont également considérablement réduits.

    Lorsque l'agranulocytose en laboratoire, l'analyse du sang diminue:

    • nombre total de leucocytes inférieur à 1,5 mille / µl;
    • granulocytes inférieurs à 1 000 / µl;
    • les neutrophiles sont réduits à 0,75 * 10 9 / μl.

    Un faible taux de NEUT est observé dans les maladies auto-immunes, causées par l’apparition d’autoanticorps dirigés contre les enzymes cytoplasmiques neutrophiles (ANCA).

    Ces maladies auto-immunes sont appelées maladies associées aux ANCA. Elles comprennent:

    • polyangiite microscopique - petits capillaires dans les reins, les poumons, la peau sont touchés, provoquant une pathologie de ces organes;
    • Syndrome de Churg-Strauss - une lésion allergique rare des vaisseaux sanguins, se manifestant par l'asthme, la sinusite, la rhinite allergique;
    • Granulomatose de Wegener ou granulomatose respiratoire - les vaisseaux des sinus paranasaux, des reins et des poumons sont affectés.

    La raison de la diminution des neutrophiles peut être un médicament. La réduction est causée par le traitement de:

    • les sulfonamides;
    • la phénylbutazone;
    • certains antibiotiques, antiviraux;
    • médicaments antithyroïdiens;
    • les phénothiazines;
    • interféron pégylé;
    • médicaments anticancéreux.

    L'alcoolisme et le diabète sucré contribuent à la réduction des neutrophiles. Le pourcentage de neutrophiles n'est pas nécessairement réduit pour cause de maladie. Des modifications de la formule leucocytaire peuvent survenir après un exercice physique, pendant un jeûne ou une mauvaise alimentation.

    Dans les maladies infectieuses, une diminution de la sous-population de leucocytes neutrophiles est accompagnée d'une élévation du nombre de lymphocytes, monocytes. La chimiothérapie entraîne une diminution du nombre de leucocytes neutrophiles.

    Quels sont les signes pour reconnaître la neutropénie

    Une baisse du nombre de neutrophiles en dessous de la norme affecte négativement le système immunitaire, ce qui signifie que la résistance de l'organisme aux infections diminue, que le risque de complications infectieuses augmente et, surtout, à la pneumonie.

    Mais pour augmenter le nombre de neutrophiles, il est nécessaire d’établir les causes d’une diminution de la population de leucocytes et de déterminer comment d’autres indicateurs de leucocytes ont changé. Pour ce faire, vous devez consulter un médecin, être examiné.

    Quels sont les symptômes suggérant que les neutrophiles sont réduits chez l'adulte, auxquels il convient de prêter attention aux changements de bien-être?

    Les signes d’une réduction de la population de leucocytes neutrophiles sont:

    • augmentation de la température jusqu'à 38 degrés;
    • stomatite;
    • maux de gorge;
    • éruptions cutanées;
    • violation de la chaise;
    • mauvaise cicatrisation des plaies.

    Les indicateurs de ce groupe de cellules chez l'adulte sont réduits chez les patients atteints d'anémie aplastique, une maladie rare dans laquelle la production de toutes les cellules sanguines de la moelle osseuse cesse. Les signes d'anémie aplastique incluent:

    • pouls rapide;
    • des vertiges;
    • essoufflement;
    • saignements de nez;
    • saignements des gencives;
    • sensibilité aux infections.

    Le pourcentage de neutrophiles chez les femmes souffrant d'anémie causée par une carence en acide folique a été réduit, ce qui signifie que des signes de détérioration de la peau, des cheveux et des ongles seront présents dans son apparence.

    Si des taux bas sont maintenus pendant plus de 3 jours, le risque d'infection augmente. Les principaux symptômes apparaissent sur la muqueuse buccale avec des plaies sur les gencives, la face interne des joues et la langue.

    Des diminutions peuvent survenir par une infection fréquente de l'oreille, des voies respiratoires et des poumons. Lorsque le taux de neutrophiles dans le sang est faible, le travail de l’intestin est interrompu en raison d’une violation de la composition de la microflore normale.


    Articles Connexes Hépatite