Hépatite B chronique

Share Tweet Pin it

Une des fonctions importantes du foie est la neutralisation des substances toxiques entrant dans le corps. De nombreuses maladies, y compris l'hépatite B chronique, perturbent le déroulement normal de ce processus.

Caractéristiques de la maladie

Le virus de l'hépatite est transmis de personne à personne. Ils peuvent être infectés par divers liquides biologiques: sperme, salive, sang, etc.

Actuellement, l'incidence de l'hépatite B est faible, ce qui est associé à l'utilisation d'instruments à usage unique pour les opérations et les manipulations médicales et à un examen approfondi du matériel avant de donner du sang. L'utilisation de désinfectants et la détection précoce des patients aident à réduire considérablement le risque d'infection.

La principale menace concerne les personnes infectées par l'hépatite appartenant à la même famille. Une attention particulière doit être portée à la transmission du virus de la mère à l'enfant lors du passage par des voies naturelles. Une approche spéciale est donc requise pour les femmes enceintes infectées avant de se préparer à l'accouchement.

L'hépatite B est le deuxième cancer le plus répandu.

Outre le contact avec les fluides corporels d'une personne infectée, la maladie peut survenir à la suite d'une utilisation prolongée de certains médicaments. Les effets toxiques sur les hépatocytes ont des antibiotiques, des narcotiques et des médicaments antituberculeux.

Symptômes de l'hépatite chronique de type B

La symptomatologie, préoccupante depuis plus de 6 mois, dit à propos de l'évolution chronique de la maladie. Environ 20% des patients souffrent de cette forme. Beaucoup d'entre eux présentent des signes non spécifiques d'hépatite, de sorte que parfois les gens ne font pas attention à une légère détérioration.

Il existe les formes suivantes du processus chronique:

  1. paresseux (peu symptomatique);
  2. agressif.

Les symptômes progressent lentement et, avec le temps, sans traitement approprié, le patient atteint d'hépatite commence à ressentir de la douleur. Ils sont situés à droite sous les côtes et ont une intensité et une durée variables.

Forme chronique malosymptomatique

L'hépatite B chronique intégrative ne se manifeste pratiquement pas. À la recherche des analyses et l'utilisation des méthodes supplémentaires des déviations ne trouvent généralement pas. Parfois, un foie légèrement hypertrophié est visible à l'échographie. Cette condition est associée à une réponse immunitaire inadéquate à la pénétration de virus dans l'organisme.

Certains patients présentent des plaintes non spécifiques de faiblesse, de température corporelle basse, de fatigue persistante, d'insomnie.

Beaucoup de patients ne font pas attention aux symptômes communs. Pendant longtemps, ils sont sauvés par des médicaments qui soulagent les symptômes. Une telle évolution de la maladie est très dangereuse. Un traitement inadéquat ou son absence entraîne des complications ou une transformation en cirrhose.

Cours agressif de l'hépatite

Les symptômes d'hépatite chronique actuelle sont toujours bien prononcés. Dans le contexte de la maladie apparaissent:

  1. fatigue constante;
  2. perte de poids importante;
  3. douleurs à droite et à gauche sous les côtes;
  4. nausée, brûlures d'estomac;
  5. température corporelle basse (37–38 ° C);
  6. articulations douloureuses;
  7. peau jaune et sclérotique;
  8. paumes rouges;
  9. "Veines d'araignée";
  10. prurit;
  11. odeur hépatique;
  12. pigmentation altérée de la peau;
  13. changer la structure des ongles et des cheveux;
  14. changements dans les tests sanguins.

L'apparition d'une douleur sous les côtes des deux côtés est un signe d'hypertrophie du foie et de la rate. La capsule hépatique est étirée, ce qui se traduit par une sensation désagréable, douloureuse et déchirante sur le côté. Leur intensité varie, ce qui amène les patients présentant des symptômes d'hépatite à demander de l'aide.

La survenue de nausées et de brûlures d'estomac est associée à une altération de la fonction digestive du foie. Avec une diminution rapide du poids, l'appétit disparaît, le liquide est perdu.

Une légère augmentation persistante de la température corporelle est l'un des principaux symptômes de l'inflammation actuelle du corps.

Une augmentation de la bilirubine entraîne le dépôt de son excès dans la peau et les muqueuses, ce qui se manifeste par leur couleur ictérique. Le changement de couleur initial est caractéristique de la sclérotique et de la cavité buccale. Ensuite, il va au visage, aux bras et s'étend à tout le corps.

Les démangeaisons cutanées font presque toujours partie des principaux symptômes de l'hépatite chronique. Sa cause est une augmentation des acides biliaires dans le sang. Parfois, les démangeaisons sont accompagnées d'une éruption cutanée. Certains patients rapportent des démangeaisons comme le seul symptôme dérangeant.

Le prurit peut apparaître bien avant (voire des années) avant d'autres signes d'hépatite B chronique.

On trouve presque toujours des palmiers rouge vif dans les maladies chroniques du foie. Lorsque pressé, la peau devient pâle.

L'odeur hépatique est associée à une altération des processus métaboliques entre les composés aromatiques. Parfois, il a une teinte sucrée qui ressemble à une odeur fruitée.

L'apparition de "varicosités" est un signe important pour le diagnostic d'une maladie du foie. Ce sont de petites dilatations de vaisseaux sanguins, dominant la peau et ayant une teinte rouge foncé. Souvent, de petits vaisseaux en forme de "pattes d'araignée" s'en détachent sous forme de rayons. Leur localisation sur le visage, les mains et le dos est courante.

Une formation excessive de taches pigmentaires apparaît toujours dans les maladies du foie. La peau des aisselles, des paumes et du visage est souvent peinte d'une teinte grise sale. Le changement de ton de la peau est associé à une hépatite du parenchyme hépatique et à une altération de la fonction de détoxification.

Dans l'hépatite B chronique, les cheveux de la tête des hommes s'affinent, perdent leur couleur tôt et tombent. Les mêmes symptômes de lésion capillaire chez les femmes sont observés aux aisselles et au pubis. Les plaques à ongles sont éclaircies, rapidement cassées et recouvertes de rayures blanches. Les phalanges des doigts peuvent également changer. Ils prennent la forme de "baguettes de tambour".

En cas de violation de la fonction de détoxication du foie, une dermatite allergique soudaine apparaît sur la peau. Les patients atteints d'hépatite sont sujets à la furonculose. Ainsi, le foie répond à une diminution de la fonction de formation d'immunoglobulines.

Après l’ajout du déséquilibre hormonal, des vergetures apparaissent sur la peau. Leur localisation typique est sur les hanches, le bas de l'abdomen et les fesses.

Les analyses de sang augmentent la bilirubine, les acides biliaires et les enzymes hépatiques. Dans une étude générale, la RSE et les leucocytes responsables du processus inflammatoire sont augmentés.

Traitement non médicamenteux de l'hépatite B chronique

Pour soulager l'état du patient et soulager les symptômes de la maladie, un traitement médicamenteux et non médicamenteux est utilisé.

Le but du régime est d'une importance fondamentale dans l'hépatite B. Le foie étant soumis à un stress important, il est important de faciliter son travail. Par conséquent, les aliments frits, salés, gras et en conserve sont exclus du régime et les aliments riches en protéines sont limités. Les patients doivent manger des fruits, car ils contiennent des vitamines, des oligo-éléments et des fibres. L'alcool est strictement interdit aux patients afin de ne pas provoquer les symptômes d'une maladie aiguë.

Traitement médicamenteux

En fonction de la gravité de la maladie, le traitement est effectué à l'hôpital ou à domicile. Les symptômes d'hépatite sévère avec une multiplication par dix des enzymes hépatiques sont une indication directe de l'hospitalisation. La thérapie comprend:

  1. médicaments antiviraux;
  2. hépatoprotecteurs;
  3. thérapie de désintoxication;
  4. des enzymes;
  5. antispasmodiques;
  6. vaccin thérapeutique;
  7. agents antiprotozoaires ou antibactériens.

Les symptômes de l'hépatite B chronique sont atténués par l'utilisation d'un agent spécifique - Vidarabin. Il est prescrit un cours de 3 semaines. Avec l'utilisation répétée, il y a un début persistant de rémission des processus inflammatoires dans le foie.

En cas de prurit grave, des agents antibactériens et antiprotozoaires aident à soulager les symptômes. Ils inhibent l'absorption des acides biliaires par les hépatocytes, ce qui facilite l'évolution de la maladie. Le métronidazole et l'acide fuzidinovy ​​se sont bien révélés.

Chez certains patients, les démangeaisons peuvent réapparaître après un traitement après 5-6 semaines. Les médicaments répétés soulagent l'état du patient.

Pour éliminer les toxines qui s'accumulent en violation des fonctions du foie, du glucose et une solution saline sont injectés dans une veine. Il est associé à des vitamines et à d'autres médicaments, en fonction de la gravité de l'état du patient.

L'introduction de vaccins est une nouvelle approche dans le traitement de l'hépatite chronique. L'effet positif est associé à une diminution de l'activité virale dans le corps du patient. En outre, les défenses de l'organisme pour lutter contre l'infection sont stimulées.

Nosh-pa et Papaverine sont utilisés pour soulager la douleur et les crampes dans l'hypochondre droit. Les préparations enzymatiques contribuent à l'altération de la fonction digestive du foie.

Le traitement des patients atteints d'hépatite chronique est long et complexe. Pour obtenir une rémission, le traitement dure jusqu'à plusieurs mois.

Traitement de l'hépatite B et C

L'hépatite est un nom générique pour les maladies inflammatoires du foie, déclenchées par diverses causes. Aujourd'hui, ce virus est considéré comme l'un des plus répandus sur la planète. On connaît de nombreuses formes, dont les plus dangereuses sont B et C. C’est pour elles que les transitions au stade chronique sont caractéristiques, lorsque la durée de la maladie est supérieure à 6 mois.

Pour un traitement efficace des hépatites B et C, une aide de spécialiste qualifié est nécessaire, que vous pouvez obtenir auprès de l'Institut de recherche en médecine physico-chimique. Notre centre d'hépatologie est spécialisé dans les inflammations hépatiques aiguës et chroniques de différentes formes. Vous pouvez subir un examen approfondi, passer les tests nécessaires, obtenir des prévisions sur l'efficacité du traitement.

Hépatite B et C - formes aiguës et chroniques

Les hépatites B et C peuvent être aiguës ou chroniques. Le diagnostic du processus inflammatoire aigu est considérablement entravé en raison de symptômes inexprimés. Cependant, dans la majorité absolue des cas, le traitement se termine avec succès.

La base du traitement est la thérapie de base, le demi-lit ou le repos au lit, la prise de médicaments pour maintenir l'immunité, etc. Un programme complet est déterminé par le médecin individuellement pour chaque patient. Le rétablissement complet se produit en 1 mois ou plus.

Le plus grand risque associé à une inflammation aiguë du foie est le passage de la maladie au stade chronique. La possibilité de tels développements indésirables dépend en grande partie de l'âge du patient, de l'état de son système immunitaire. Par exemple, la transformation d'une maladie aiguë en une forme chronique chez le nouveau-né se produit dans 100% des cas. Ce taux pour les jeunes enfants est réduit à 70%. Chez les jeunes personnes en bonne santé avec un système immunitaire établi, la possibilité qu'un virus entre dans la phase chronique ne dépasse pas 1%. Les méthodes de diagnostic modernes utilisées dans notre clinique nous permettent d'identifier les hépatites B et C sous une forme aiguë. Par conséquent, le traitement de l'inflammation dans notre centre hépatologique est réussi dans la plupart des cas.

Contrairement aux idées reçues, il est possible de soigner les hépatites aiguës B et C. Le pourcentage de récupération absolue est assez élevé dans le contexte de la masse de la maladie et de la complexité de son diagnostic par les symptômes primaires. La chose principale - le temps de demander l'aide d'un spécialiste. Le développement à long terme du virus peut avoir des effets irréversibles, tels que la cirrhose du foie et le cancer primitif du foie. Par conséquent, le traitement des formes complexes d’inflammation a tout d’abord les objectifs suivants:

  • l'élimination de l'inflammation du foie ou sa réduction, ce qui aide à prévenir le développement de complications,
  • élimination du virus du foie - complète ou partielle.

Mécanisme de développement de l'hépatite B

Le virus de l'hépatite B (VHB) résiste aux influences de l'environnement et est hautement infectieux. Son pouvoir pathologique persiste pendant une semaine, même dans le sang séché.

La transmission de l'infection par une personne infectée se fait par voie hématogène par le sang. L'infection pénètre par des dommages à la surface de la peau, par contact sexuel, par une aiguille ou une lame. Avec le sang, le virus pénètre dans le foie. Là, il se multiplie dans les cellules - les hépatocytes. Après une période de maturation, l'infection commence à infecter les cellules voisines. Cependant, tout signe d'infection peut être absent. Les premiers symptômes apparaissent souvent plusieurs années après l’infection.

Symptômes de l'hépatite B

La période d'incubation peut durer jusqu'à 6 mois. Déterminer la présence de l'hépatite B pendant cette période sans analyse de sang est déjà assez difficile. En moyenne, les premières manifestations de la maladie se manifestent à la semaine 12. Parmi les symptômes les plus caractéristiques figurent les suivants:

  • perte d'appétit, nausée,
  • fatigue, fatigue
  • augmentation de la température
  • inconfort et douleur dans l'hypochondre droit,
  • douleurs articulaires,
  • changer la couleur des sélections,
  • jaunisse.

Le problème du diagnostic et du traitement rapide de l’hépatite est une faible gravité des symptômes. Des symptômes similaires peuvent être caractéristiques d'autres maladies aiguës ou chroniques. Un diagnostic précis ne peut être posé par un spécialiste qu'après un examen approfondi.

Diagnostic de l'hépatite B

Identifier définitivement les causes des symptômes ci-dessus ne peut être que par un test sanguin. Il vous permet de déterminer la présence des marqueurs suivants de l'hépatite B:

L'infection détermine également l'ADN du VHB dans le sérum. Les résultats du test fournissent au médecin de nombreuses informations nécessaires. Ils révèlent la présence du virus dans le présent ou le passé, son activité et sa phase - aiguë ou chronique. Les diagnostics vous permettent de déterminer le programme de traitement le plus efficace et de prédire le rétablissement. L’examen, l’échographie de la cavité abdominale et la biopsie du foie sont utilisés comme méthodes de recherche concomitantes.

Traitement de l'hépatite B chronique

Le traitement de l'hépatite B nécessite une approche professionnelle individualisée et peut durer assez longtemps. Récupération complète, c.-à-d. le nettoyage du corps du virus, peut-être dans 10-15% des cas. La tâche principale des spécialistes de notre centre d'hépatologie est de veiller à ce que vous soyez parmi ces personnes.

La thérapie est effectuée dans un complexe. En fonction des caractéristiques individuelles du patient, du stade de développement de l'infection et d'autres facteurs, certains médicaments sont sélectionnés. En règle générale, il s'agit d'analogues de nucléosides et d'interférons alpha. Ces fonds inhibent le développement du virus et empêchent sa maturation dans les cellules du foie. Le traitement d'entretien consiste à prendre des immunomodulateurs et des hépatoprotecteurs.

La maladie s'accompagne souvent d'un dysfonctionnement de la vésicule biliaire et du système excréteur. Pour normaliser leur travail, le patient est assigné un régime spécial. Il élimine la consommation d'alcool, limite la quantité de graisse. Il est également indésirable d'inclure dans le régime alimentaire des substances qui provoquent une augmentation de la sécrétion des sucs digestifs - produits épicés, frits, salés et fumés. En l'absence de cirrhose, un tel régime n'a pas d'incidence sur les performances du foie, mais contribue au maintien des fonctions normales des autres systèmes de l'organisme.

Le traitement de l'hépatite B chronique peut durer de 6 mois à plusieurs années. Il procède nécessairement sous la supervision d'un médecin.

Qu'est-ce que l'hépatite C et quel est le danger du virus?

L'hépatite C est la forme la plus dangereuse de maladie inflammatoire. C'est elle qui conduit le plus souvent au développement de complications telles que le cancer et la cirrhose. Le mécanisme d'infection par le virus (VHC) est le même que celui du HVB. Les symptômes dans la plupart des manifestations coïncident.

Le danger et la complexité du traitement de cette forme du virus résident dans sa variabilité génétique. Il existe aujourd'hui 6 génotypes différents de HVC. Mais en raison de la mutation rapide et importante dans le corps humain, jusqu'à 40 de ses sous-types peuvent être présents. Le système immunitaire est incapable de faire face à une telle attaque agressive. Pendant que les anticorps sont produits, il y a une mise à jour constante et une mutation du virus, la formation de nouvelles sous-espèces. Par conséquent, avec une infection unique dans 70% des cas, la maladie se présente sous la forme chronique.

Comment déterminer la présence de l'hépatite C?

Dans la plupart des cas, un test sanguin pour la recherche d'anticorps - anti-VHC est prescrit pour le diagnostic de l'hépatite C. Il révèle seulement le fait de l'infection dans le passé ou le présent, sans donner d'informations supplémentaires. En outre, pour diverses raisons, l'analyse peut donner un résultat faux négatif ou faux positif. Par conséquent, pour un diagnostic efficace et précis et pour obtenir une image complète de la maladie, la méthode PCR est utilisée. Il vous permet de déterminer la charge virale, c'est-à-dire taux de développement et d'activité de la maladie.

Les signes de l'hépatite C peuvent être détectés par d'autres tests au hasard. Le plus souvent, cela se produit lorsque le patient est au stade porteur du virus. La présence de l'infection est déterminée uniquement par des tests, les signes de laboratoire et les symptômes généraux n'apparaissent pas.

Comment traite-t-on l'hépatite C?

La base du traitement de l'hépatite C est l'utilisation de médicaments dans certaines combinaisons. La durée et l'intensité du cours sont déterminées par le médecin. Le schéma thérapeutique le plus courant avec l'interféron alpha et la ribavirine. Le complexe utilise également divers hépatoprotecteurs. Ils aident à préserver les cellules du foie, assurent son fonctionnement normal. Les immunomodulateurs aident à lutter plus efficacement contre l'infection et soutiennent la force du corps. Il n’existe pas encore d’autre schéma thérapeutique efficace et sûr.

Selon les statistiques, il est plus difficile d'éliminer l'infection chez les personnes de plus de 40 ans, les hommes et les patients atteints de cirrhose du foie. Le rétablissement complet est assez difficile à réaliser. La tâche prioritaire de l'hépatologue est l'inhibition maximale du développement de la maladie. Les méthodes modernes fournissent dans la plupart des cas un résultat positif. En l'absence de changements positifs, un nouveau traitement est prescrit. Cela s'avère souvent plus efficace, car les médicaments et les méthodes de thérapie sont constamment améliorés.

Le succès de la lutte contre le HVC garantira l’orientation rapide vers un spécialiste et la prévention de l’hépatite C.

Prévention de l'hépatite B et C

Pour la prévention des hépatites B et C et des traitements complexes et de longue durée, un certain nombre de mesures doivent être observées:

  • n'utilisez pas d'articles d'hygiène d'autres personnes - brosses à dents, fils, rasoirs et autres articles,
  • surveiller l'hygiène dans les cabinets dentaires et les salons de tatouage - le spécialiste doit porter des gants jetables et stériliser régulièrement les instruments,
  • observer la sécurité lors de travaux avec des objets tranchants et tranchants dans des établissements médicaux - en particulier pour les agents de santé,
  • pas de drogues injectables - le virus se transmet facilement par une aiguille,
  • éliminer les rapports sexuels avec des personnes infectées ou se protéger.

La méthode de prévention la plus efficace est la vaccination. Les vaccinations contre l'hépatite B peuvent être effectuées dans notre clinique. La procédure implique l'introduction à trois reprises d'immunoglobuline dans le muscle deltoïde de l'épaule à intervalles réguliers. Le vaccin actuel contre l'hépatite C n'existe pas encore, le développement dans ce domaine se poursuit aujourd'hui.

La vaccination forme l'immunité maximale contre le virus. La validité du vaccin est individuelle, à partir de 10 ans ou plus. Pendant cette période, la possibilité d’infection est réduite à presque zéro.

Centre d'hépatologie "Institut de recherche en médecine physico-chimique"

Dans notre clinique, vous pouvez obtenir des conseils d’un hépatologue qualifié pour tout problème lié à une maladie du foie. Le traitement des hépatites B et C est effectué conformément aux dernières données scientifiques issues de la recherche médicale. Nos spécialistes adhèrent aux normes thérapeutiques mondiales, qui ont maintes fois prouvé leur efficacité. Le centre d'hépatologie utilise des méthodes de diagnostic modernes. Vous pouvez: passer des tests sanguins, passer une échographie, un test FibroScan, une élastométrie hépatique. Avec leur aide, le médecin déterminera la nécessité et l'intensité du traitement antiviral.

La guérison de l'hépatite chronique est possible. La probabilité de délivrance complète dépend du stade de développement de la maladie, des caractéristiques individuelles du système immunitaire du patient et de nombreux autres facteurs. Le spécialiste vous aidera à prévoir avec une fiabilité maximale l’efficacité du traitement dans chaque cas particulier. La réception est assurée par des médecins qualifiés, des médecins et des candidats des sciences médicales, membres d'associations russes et étrangères de médecins-gastro-entérologues et d'hépatologues.

Comment soutenir le foie dans l'hépatite C

Comment traiter le foie en cas d'hépatite C

La lutte contre les maux ne consiste pas seulement à en éliminer les causes, mais également à maintenir les organes touchés. Au cours de l'inflammation du foie lors de l'hépatite C, une partie des cellules est remplacée par du tissu conjonctif. Il est donc très important de choisir un traitement qui aura un effet régénérant sur les tissus et les hépatocytes individuels. Pour soutenir et restaurer le foie lors d'une infection par le virus VHC, il est recommandé de suivre un régime alimentaire spécial. En plus des médicaments antiviraux, des médicaments anti-hépatoprotecteurs et des vitamines sont prescrits.

L'état du foie dans l'hépatite C

Le «tueur affectueux» ne se fait pas sentir longtemps, cependant, avec le temps, un cinquième des patients atteints d'hépatite C chronique développent d'abord une fibrose, puis une cirrhose ou un cancer. L'hépatite virale entraîne la destruction des cellules hépatiques normales, ce qui a pour conséquence l'affaiblissement ou la perte de nombreuses fonctions de cet organe. La lésion entraîne l'apparition de zones de tissu nécrotique (mort), ce qui aggrave considérablement le tableau clinique global.

Comment l'hépatite C infecte-t-elle les cellules et les tissus?

Lorsque le virus pénètre dans la circulation sanguine et atteint les hépatocytes, il commence à se multiplier activement. Dans le même temps, les substances sécrétées par le VHC provoquent une inflammation des tissus souvent asymptomatique. Avec l'hépatite C, on observe une augmentation du foie, mais cela ne fait pas mal, de sorte que le degré de lésion tissulaire ne peut être établi qu'avec des études pertinentes (biopsie, échographie, tomographie). Découvrez à quel point les tissus sont gravement atteints et autorisez des tests sanguins. En règle générale, les médecins prescrivent une analyse de l'albumine (une diminution du niveau de cette protéine au-dessous de 35 g / l peut indiquer la présence de VHC, de cirrhose ou de cancer). Le sang est également testé pour la bilirubine et l'enzyme ALT. L'augmentation de leur concentration dans le sang permet non seulement de confirmer l'inflammation du foie lors de l'hépatite C, mais également de se faire une idée du stade du processus inflammatoire.

Caractéristiques du régime pendant le traitement

Au cours de la maladie, la charge sur les hépatocytes augmente, il est donc très important d’organiser un support puissant pour les cellules. Le régime alimentaire du foie dans l'hépatite C implique le rejet des aliments frits, fumés, épicés et trop salés. La quantité de protéines et de matières grasses est réduite au minimum physiologique requis et le nombre total de calories est de 3000 à 3100 par jour.

Avec l'hépatite C, il est important de prendre des aliments cuits à la vapeur. Le régime alimentaire peut comprendre des céréales liquides et semi-liquides, des produits laitiers faibles en gras, de la viande et du poisson, des fruits (frais et cuits au four). Fortement interdit l'utilisation de boissons alcoolisées. Les légumineuses, l'ail, les oignons, les conserves, le chocolat, les gâteaux, les glaces, les graisses réfractaires et les saucisses sont également interdits. Il est difficile de nommer les produits les plus utiles pour l'hépatite C, car leur degré d'absorption dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme.

Si vous avez l'hépatite C, une nutrition qui restaure le foie, vous pouvez vous en débarrasser rapidement et réduire le risque de complications et les effets secondaires des médicaments.

Traitement approprié du foie pour l'hépatite C

Les hépatologues n’ont toujours pas trouvé d’opinion commune sur la question du traitement du foie en cas d’hépatite C. Il existe actuellement plusieurs régimes qui utilisent différents médicaments pour le foie en cas d’hépatite C: interférons et peg-interférons, ribavirine, ainsi que des médicaments modernes à action antivirale directe. (Sofosbuvir, Daclatasvir, Ledipasvir).

La lutte contre le virus s’accompagne nécessairement de l’apport de vitamines spéciales, ainsi que d’hépatoprotecteurs, qui permettent d’améliorer l’état général des cellules de l’organe touché et de soutenir ses fonctions. Les patients, en fonction de leur état, peuvent prescrire Essentiale, Phosphogliv, Silimar, l’acide lipoïque et d’autres médicaments qui aident à maintenir et à restaurer les fonctions des hépatocytes et à améliorer l’état général du corps.

Recommandations pour la restauration du foie après traitement

Une fois que les tests ont montré l’absence de VHC dans le sang, la tâche principale du médecin et de son patient est de restaurer le foie. Cet organe possède d'énormes capacités de régénération. Ainsi, si vous parvenez à faire face au virus, le patient peut au bout d'un moment revenir à son mode de vie habituel.

Après la récupération ou une rémission prolongée, vous pouvez passer à une alimentation saine. Cependant, pendant 12 mois, il est recommandé de continuer à prendre des vitamines qui aident à restaurer les fonctions des hépatocytes, ainsi que de ne pas abuser des aliments gras, fumés ou en conserve, de l'alcool, des épices. Si vous n'êtes pas sûr que votre foie récupère de l'hépatite C, consultez votre hépatologue. Il vous expliquera en détail combien de temps cela prendra pour ce processus à différentes étapes de la fibrose, élaborera un schéma de traitement d'entretien et suggérera les méthodes les plus efficaces pour maintenir en état normal l'organe le plus important du système digestif.

Quels médicaments faut-il utiliser pour maintenir le foie en cas d'hépatite C?

Zhannochka le penseur (7214), fermé il y a 4 ans

MargaritaFilatova Higher Mind (131444) il y a 4 ans

Il est obligatoire de prendre des médicaments de base. La phytothérapie de l'hépatite chronique est réalisée pendant une longue période, 2 à 3 fois par mois, avec une modification régulière de la composition de la plante, et bien sûr sous la surveillance d'un médecin et sur les résultats d'analyses biochimiques de sang.
Pour améliorer la fonction hépatique en cas d'hépatite chronique, vous pouvez appliquer les frais suivants:
1. Fleurs d’immortelle, herbe d’armoise, herbe d’achillée, feuilles de menthe, fruits de fenouil - mélanger dans des proportions égales, puis 1 c. cuillère de la collection verser un verre d'eau bouillante, réchauffer au bain-marie pendant 15 minutes, insister 45 minutes, filtrer, boire 1/2 tasse 4 fois par jour 15 minutes avant les repas.
2. Fleurs d'immortelle, herbe de Hypericum en 4 parties, herbe de l'alpiniste - 2 parties, écorce de nerprun, herbe de chicorée en 3 parties, feuilles de menthe - 1 partie. Mélanger, 5 c. ramasser la cuillère versez 1 litre d'eau, laissez reposer une nuit, faites bouillir au bain-marie pendant 7 minutes. Insister pendant 20 minutes, filtrer et boire chaud 1 verre 3 fois par jour avant les repas.
3. Fleurs d’immortelle, fleurs de camomille, herbe de chélidoine, feuilles de montre à trois feuilles - à parts égales. 1 cuillère à soupe une cuillerée de collection verser un verre d'eau bouillante, insister pendant 30 minutes dans un endroit chaud, prendre une infusion de 1/2 tasse tiède le matin à jeun, une heure après chaque repas et avant de se coucher.

Le processus de récupération sera plus efficace dans l'utilisation des hépatoprotecteurs et des agents cholérétiques. L'outil efficace et éprouvé est le médicament Kars, qui a un effet stabilisant de la membrane, antioxydant et métabolique sur les hépatocytes endommagés. Karsil prend 1-4 comprimés trois fois par jour, en fonction de la gravité de la maladie. Le traitement doit durer au moins 3 mois.

sly heart Guru (3062) il y a 4 ans

Yana Rumyantseva Master (1941) il y a 4 ans

Tous différents. Cela devrait être prescrit que par un médecin. Adresse au spécialiste des maladies infectieuses et à l'hépatologue.

Igor Profi (740) il y a 4 ans

Essentiale par exemple, eh bien, épargnez le foie.

Dilovar Yorov Guru (2912) il y a 4 ans

Vous devriez consulter votre médecin immédiatement si vous découvriez pour la première fois des signes d'hépatite C (au moins un anti-VHC). Le traitement commence s'il y a une altération du foie (par exemple, augmentation de l'ALAT).

À quel médecin devrais-je aller?

L'hépatite C chronique doit être traitée par un hépatologue expérimenté.
Cela garantira une efficacité maximale du traitement, sa bonne tolérance et évitera des coûts supplémentaires.

De nombreux médecins prennent en charge le traitement de l'hépatite, compte tenu de la forte nécessité actuelle. Cependant, peu d'entre eux possèdent la formation appropriée et, surtout, l'expérience clinique du traitement moderne de l'hépatite C chronique.

Les médicaments modernes et les schémas d'association efficace contre l'hépatite C chronique sont apparus il n'y a pas si longtemps et l'expérience de leur utilisation dans notre pays a été concentrée dans plusieurs centres spécialisés. La plus grande expérience dans le traitement de l'hépatite C est que des hépatologues participent à des essais cliniques internationaux de médicaments actuellement en traitement ou largement utilisés dans un proche avenir.

Lien sur le sujet. Traitement de l'hépatite C à la clinique d'hépatologie MedElit

Stratégie de traitement actuelle de l'hépatite C chronique

Base du traitement de l'hépatite C - thérapie antivirale combinée. Des études internationales et la pratique clinique ont montré qu’à présent, la combinaison de deux médicaments, l’interféron alpha et la ribavirine, s’est révélée plus efficace. Individuellement, ils sont moins efficaces.
Cependant, dans des cas particuliers de la maladie (par exemple, des contre-indications à la nomination de l'un des médicaments), une monothérapie avec un seul médicament peut être prescrite.
Les doses de médicaments et la durée du traitement sont choisies par le médecin individuellement, en tenant compte de nombreux facteurs.

Il n'existe aucune autre méthode de traitement ayant une efficacité prouvée qui puisse éliminer le virus de l'hépatite C aujourd'hui.

Nous décrirons toutes les nouvelles méthodes d'efficacité prouvée dans le traitement de l'hépatite C chronique dans cette section dès leur apparition.

Quels autres traitements peuvent être utilisés?

Les hépatoprotecteurs (Essentiale, phosphoglive, acide lipoïque, silimar, etc.) n’ont pas d’effet antiviral, ce sont des médicaments de soutien, améliorant certaines fonctions des cellules du foie.
L'administration d'immunomodulateurs à l'efficacité prouvée aide à stimuler les liens individuels dans la réponse immunitaire, permettant ainsi à l'organisme de lutter plus efficacement contre l'infection (zadaksine).

Recommandations générales de tous les médecins - ne pas se soigner soi-même.

Acceptez soigneusement les suggestions d’autres traitements, discutez-en toujours avec votre médecin.
Aujourd'hui, vous pouvez trouver beaucoup de publicités et d'allégations sur le traitement prétendument efficace de l'hépatite C et des nouveaux médicaments - qu'il s'agisse de médicaments qui affectent le système immunitaire, "renforcent" le foie, des vitamines, des compléments alimentaires ou des méthodes de physiothérapie. Ne faites pas attention aux noms forts et aux recommandations qui sonnent bien. Au mieux, ces méthodes ne feront aucun mal, mais leurs avantages n’ont jamais été prouvés dans la pratique.

L'essentiel est de ne pas négliger le scénario dangereux de développement de l'infection et de prescrire à temps un traitement réellement efficace contre l'hépatite C.

TP intelligence artificielle (133843) il y a 4 ans

Irina Khacharoyeva Pupil (138) il y a 11 mois

Oubliez Kars! Prouvé avec admission à long terme développe un cancer!

Dmitry Znatok (257) il y a 6 mois

Vous pouvez nettoyer les organes internes de Panchakarma en Inde. Et il existe des médicaments contre l'hépatite: le sofosbuvir, le lédipasvir ou le daclatasvir - le médecin doit les prescrire. 97% de guérison. Ou commandez des médicaments à l'Inde par courrier: [lien bloqué par l'administration du projet] Remise sur le code promotionnel 109

Kristina Kulakova Pupil (186) il y a 1 mois

Bonjour Je vis et travaille en Inde. Si vous êtes intéressé par les médicaments, contactez-moi directement. Prix ​​d'usine, livraison rapide. Grossistes - réductions. numéro de téléphone viber and watssapp +91 9819 725010 Kristina

Les principaux médicaments pour le foie dans l'hépatite C

Est-il possible de rétablir la santé à l'aide de médicaments contre l'hépatite C? Après tout, l'hépatite C est une maladie virale qui affecte principalement le foie. Complètement guéri de cette maladie que dans 60-80% des cas. Cependant, il est possible de supprimer les manifestations négatives de la maladie à l'aide de médicaments.

Le traitement de cette maladie commence par la définition de sa forme. Après cela, le médecin prescrit un traitement antiviral complet et des médicaments destinés à réduire l'inflammation des tissus du foie et à prévenir les conséquences les plus graves # 8212; la cirrhose.

Le marché pharmacologique moderne peut offrir une vaste sélection de médicaments qui ont un effet régénérant. Le plus souvent, ils ne sont libérés que sur ordonnance. La fourchette de prix de ces fonds est assez large.

Médicaments du foie

Les préparations pour le traitement du foie sont appelées hépatoprotecteurs. Ils restaurent l'organe affecté, sont utilisés comme agent prophylactique.

Le marché pharmacologique moderne regorge de médicaments variés, de sorte que la restauration du foie s'effectue de manière qualitative:

  • les acides aminés;
  • préparations à base de plantes;
  • les phospholipides;
  • acide biliaire;
  • médicaments d'origine animale;
  • compléments alimentaires;
  • remèdes homéopathiques.

Il convient de noter que les hépatoprotecteurs doivent être utilisés en association avec des médicaments antiviraux. L'utilisation de médicaments destinés à restaurer l'organe endommagé est inacceptable.

Dérivés d'acides aminés

L'adémétionine contenue dans des médicaments tels que Heptral et Heptor peut être attribuée aux acides aminés. Ces substances sont impliquées dans la synthèse des phospholipides. L'adéméthionine est caractérisée par un effet régénérant prononcé.

Heptral en plus de réduire les propriétés des antidépresseurs. Il est également capable de décomposer les graisses et de les éliminer du foie.

Il a été cliniquement prouvé que l'adémétionine est efficace contre les lésions du foie dues à l'exposition à l'alcool ou aux drogues en cas d'hépatite virale C.

Un autre type d'acide aminé est l'aspartate d'ornithine. Cette substance réduit le niveau d'ammoniac. Le médicament à base d’aspartate d’ornithine est très coûteux et n’est donc pas utilisé à des fins préventives.

Préparations à base de plantes

Ces médicaments comprennent des options à base de chardon-Marie, de graines de citrouille ou d'artichaut. En cas d'hépatite ou d'autres maladies du foie, il est prescrit des médicaments contenant du chardon-Marie. Ils sont très efficaces et réduisent le taux de développement de la cirrhose. Les médicaments contenant le principe actif silymarine sont une excellente solution pour restaurer et maintenir un organe endommagé. Ils conduisent à la régénération des cellules endommagées et entraînent la croissance de cellules saines.

Les préparations d'artichaut sont utilisées dans le traitement de l'hépatite. L'huile de graine de citrouille a des fonctions protectrices prononcées et est utilisée dans les formes chroniques d'hépatite.

Les phospholipides agissent comme ceci: ils pénètrent dans les cellules hépatiques endommagées. Après cela, leur état s’améliore. Il est important de noter que de telles substances ne restaurent pas ces cellules. L'utilisation de médicaments à base de phospholipides essentiels augmente la formation de l'enzyme et réduit les coûts énergétiques de l'organe affecté. La prise de tels médicaments ne peut avoir d’effet notable qu’avec une utilisation à très long terme.

L'acide uricodésoxycholique peut être attribué aux acides biliaires. Il est utilisé dans le traitement des maladies du foie et des voies biliaires. Ces médicaments ont de nombreuses contre-indications. Par conséquent, avant de les utiliser, consultez votre médecin.

Il existe également des médicaments d'origine animale. Les médicaments produits à partir d'organes d'animaux incluent Sirepar et Hepatosan. Ils sont utilisés pour prévenir la cirrhose du foie et les lésions dues à l'hépatite. Ces médicaments sont fabriqués à partir de foie de porc. Il est important de se rappeler que ces médicaments ne devraient être achetés qu’après avoir consulté un médecin.

Les médicaments d'origine animale ont tendance à provoquer des allergies.

De plus, leur utilisation est dangereuse dans les stades aigus de l'hépatite C.

Mais les compléments alimentaires ou les compléments alimentaires sont à base d'extraits de plantes. Pour les accepter ou non, chacun doit décider par lui-même. Souvent, les études cliniques sur l’effet des compléments alimentaires ne produisent pas. Il n'y a que des recommandations du fabricant.

Médicaments homéopathiques pour l'hépatite

Les remèdes homéopathiques pour l'hépatite comprennent des médicaments en provenance d'Allemagne (Hepel) et d'Autriche (Galstena). Ces médicaments peuvent supprimer les symptômes de la maladie du foie et soutenir l'organe régénéré. Dans leur composition il y a du chardon-Marie et de la chélidoine blanche

Les médicaments homéopathiques doivent être pris pendant une longue période et doivent être sous le contrôle d'un médecin homéopathique.

Ces médicaments, ainsi que les compléments alimentaires, ne font pas l'objet de tout le spectre des études cliniques et leur utilisation doit donc être traitée avec prudence.

Lorsque vous choisissez un médicament, vous devriez consulter votre médecin. Ne pas se soigner soi-même. Le médecin évaluera l'état du patient et prescrira les tests nécessaires. Après la collecte des informations sur la maladie, un traitement est prescrit.

De nombreuses personnes pensent que les médicaments d’origine végétale et animale sont plus sûrs et que vous pouvez les acheter en toute sécurité. Cependant, cela n'en vaut pas la peine. De nombreux médicaments n'ont pas passé les essais cliniques. Il est important de se rappeler qu'avec un mauvais choix de médicament, non seulement il ne guérit pas la maladie, mais il en aggrave le cours.

Lors de l'identification d'un patient atteint d'hépatite C, il ne faut pas se soigner lui-même et écouter les conseils d'un médecin. Prenez des médicaments qui restaurent le foie, vous avez besoin d’un traitement antiviral complet.

Les médicaments modernes pour le traitement de l'hépatite B

Pour obtenir l'effet du traitement de l'hépatite B, il est important de choisir des médicaments avec les meilleurs résultats. Le cours aigu de l'hépatite B dans 95% des cas se termine par un rétablissement complet et la maladie ne devient chronique que chez 5% des patients. Mais le traitement des formes chroniques d’infection dure parfois toute la vie du patient. En dépit du pourcentage élevé de personnes en convalescence, plus de 500 000 personnes meurent chaque année des suites de la forme chronique de la maladie et de ses complications - cirrhose du foie et hépatocarcinome.

Caractéristiques de la maladie

Le virus de l'hépatite B (VHB) infecte les cellules du foie. La maladie est transmise par le sang et d'autres liquides organiques du porteur de l'infection. La source de l'agent infectieux peut être:

  • la salive;
  • le mucus;
  • sang menstruel;
  • pertes vaginales;
  • le sperme

Dans l'environnement externe, le virus de l'hépatite conserve son activité et sa capacité à provoquer une maladie pendant au moins 7 jours. La période d'incubation pour l'infection est de 30 à 180 jours.

Souvent, le virus de l'hépatite B est transmis par voie périnatale - de la mère à l'enfant au cours du processus d'accouchement et d'un enfant à l'autre de moins de 5 ans. La transmission sexuelle de l'agent infectieux est possible. Ceci est particulièrement pertinent pour les couples homosexuels masculins et pour les personnes sexuellement prometteuses, quelles que soient leurs préférences sexuelles. Le groupe à risque comprend les travailleurs médicaux, le personnel et les clients des salons de tatouage, les employés et les patients des cliniques dentaires, les toxicomanes et de nombreuses autres catégories de personnes en contact avec des instruments non stériles, du sang et d'autres supports biologiques de personnes non autorisées.

Le stade aigu de l'hépatite B est généralement asymptomatique. Parfois, la forme aiguë est accompagnée de manifestations cliniques caractéristiques du cours chronique:

  • signes de jaunisse (coloration jaune des muqueuses et de la peau, urines foncées, matières fécales décolorées);
  • symptômes de fatigue chronique;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur abdominale.

Rarement, pour l'hépatite B, une insuffisance hépatique et le décès sont enregistrés sous forme aiguë.

La forme chronique de la maladie se développe le plus souvent chez les enfants infectés au cours de la première année de vie et de moins de 6 ans. Chez l'adulte, cela se produit beaucoup moins souvent, cependant, chez un tiers des adultes infectés atteints d'hépatite B, une cirrhose ou un cancer des hépatocytes se développent.

Le meilleur moyen de prévenir l'hépatite B est la vaccination. L'utilisation des vaccins pratiqués depuis 1982. Des vaccins de haute qualité, efficaces et sûrs sont inclus dans les programmes de santé nationaux de nombreux pays et vous permettent de réduire l'incidence de l'hépatite B chaque année.L'OMS recommande de vacciner tous les nouveau-nés dans les 24 heures suivant la naissance et de les revacciner ensuite conformément aux schémas proposés. La protection dans ce cas dure 20 ans. De plus, les adolescents de moins de 18 ans n'ayant pas reçu de vaccin plus tôt et les personnes appartenant à un groupe à risque sont vaccinés.

Néanmoins, les médicaments antiviraux pour le traitement de l'hépatite B ne perdent pas leur pertinence, cette maladie étant toujours parmi les dix principales causes de décès.

Principes de traitement de la maladie

Dans la plupart des cas, l'hépatite B aiguë se transmet d'elle-même sans traitement antiviral. Le patient est désintoxiqué, en utilisant une thérapie de soutien. Les hépatoprotecteurs et les immunomodulateurs (par exemple, la zadaksine) sont utilisés pour soutenir et restaurer une maladie hépatique affaiblie.

Avec le traitement chronique de l'hépatite B, l'objectif est d'éliminer l'antigène s. Cet indicateur est un marqueur de récupération clinique et de réduction du risque de complications. De plus, déterminez la présence de l'ADN du virus chez le patient et l'activité des transaminases hépatiques.

Afin de guérir les médicaments antiviraux utilisés pour traiter l'hépatite. Ces médicaments inhibent la réplication du virus dans les cellules du foie, aident à restaurer son activité fonctionnelle et réduisent le risque de complications. Cependant, même les meilleurs médicaments dans seulement 15% des cas contribuent à la libération totale du corps du virus de l'hépatite B. Le schéma thérapeutique est choisi strictement individuellement, en fonction des résultats de l'examen, de la forme et de la gravité de la maladie.

Pour choisir un remède contre l'hépatite, vous devez vous appuyer sur les résultats d'études comparatives d'efficacité et non sur une publicité éclatante. Dans tous les cas, le traitement de cette maladie est assez long et peut durer de six mois à plusieurs années. L'agent antiviral est prescrit au stade de la réplication active du virus, ce qui doit être confirmé par des analyses spéciales. Dans le traitement de la forme chronique, les hépatoprotecteurs et les médicaments de désintoxication sont également utilisés pour maintenir un foie affaibli.

Agents thérapeutiques

Les meilleurs médicaments antiviraux pour le traitement de cette maladie appartiennent au groupe des interférons alpha et des analogues de nucléosides. La plupart de ces médicaments ne tuent pas les virus, mais inhibent de manière significative leur taux de réplication et la formation de virions dans les hépatocytes. Ces médicaments sont utilisés à la fois séparément et en association. Tous les schémas thérapeutiques sont divisés en trois catégories en fonction de l’ampleur de la dose du médicament: élevée, moyenne et faible.

Commencez le traitement avec les doses les plus élevées et réduisez-les au cours du traitement.

Interféron alfa-2

Les préparations d'interféron sont des immunomodulateurs ayant un effet antiviral modéré. Leurs avantages incluent le fait que la résistance à ces médicaments n’est pas développée et que la durée du traitement est limitée à 1 an. Mais ils ne sont pas efficaces pour tous les patients, mal tolérés, ont un certain nombre d’effets secondaires et de contre-indications.

Appliquer des interférons sous forme d'injections sous-cutanées. Au stade de la cirrhose, les médicaments de ce groupe ne sont pas prescrits.

Actuellement utilisé les médicaments antiviraux suivants pour le traitement de l'hépatite, en fonction du type d'interféron:

  1. Interféron alfa Le médicament le plus courant - la production russe IFN-UE.
  2. L'interféron alfa-2a. Les meilleurs médicaments de ce groupe sont Roferon-A (Suisse) et Interal (Russie).
  3. L'interféron alfa-2b. Ce groupe comprend les médicaments Alfaron (Russie), Intron A (États-Unis), Realdiron (Israël), Eberon Alfa P (Cuba).
  4. Interféron alpha naturel provenant de leucocytes humains. Ce groupe comprend le médicament antiviral Alfaferon (Italie).
  5. PEG - interféron alpha-2a. Le meilleur remède de ce groupe est Pegasys (Suisse).
  6. PEG - interféron alpha-2b. Le produit de ce groupe est PegIntron (USA).

Lors du traitement de l'hépatite B avec de l'interféron, le médicament est administré plusieurs fois par semaine pendant 6 mois.

Effets secondaires possibles: dépression, maux de tête. Au début, on observe 2 à 3 heures après l'injection du médicament, de la fièvre, des douleurs dans les muscles et les articulations et une faiblesse. Le syndrome pseudo-grippal dure de quelques heures à plusieurs jours.

Au bout d'un mois, le corps s'adapte, la fièvre disparaît, mais la faiblesse générale persiste jusqu'à la fin du traitement. La médecine de l'hépatite B affecte la numération sanguine: le nombre de leucocytes et de plaquettes diminue. Par conséquent, une surveillance médicale constante est nécessaire. Si le médicament est difficile à transporter, la dose d'interféron est réduite ou abandonnée pendant une courte période afin de normaliser la numération globulaire.

Parfois, dans le contexte de l'utilisation d'interféron, on observe une asthénie et un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

En outre, le coût des préparations d'interféron est assez élevé.

Analogues de nucléosides (nucléotides)

Les médicaments antiviraux présentent des avantages et des inconvénients pour le traitement du groupe hépatite des analogues de nucléosides. Ils possèdent une activité antivirale élevée indépendamment du génotype du virus et agissent directement sur celui-ci. Ces médicaments réduisent efficacement la quantité de virus dans le corps, sont bien tolérés, n'ont pratiquement aucun effet secondaire, sont disponibles sous forme de comprimés. La commodité de ce groupe de médicaments est que les comprimés peuvent être pris indépendamment à la maison.

Des analogues de nucléosides peuvent être utilisés pour la cirrhose du foie, auquel cas un traitement à vie est prescrit. L'utilisation d'antiviraux dans les pilules permet de retarder le développement non seulement de la cirrhose, mais également du carcinome hépatocellulaire, ce qui augmente l'espérance de vie.

Les inconvénients de ce groupe de médicaments comprennent le traitement à long terme. La première génération de médicaments - les analogues de nucléotides ont un risque élevé de développer une tolérance au virus, la nouvelle génération a ce risque minimisé. De plus, de nouveaux médicaments tuent les virus, offrant une avirémie et la réversibilité de la fibrose du parenchyme organique. Sous forme de comprimés utilisés:

Les meilleurs remèdes recommandés par l'OMS sont le ténofovir et l'entécavir. Ces médicaments appartiennent à la nouvelle génération d'analogues nucléosidiques, ils inhibent plus que d'autres la reproduction du virus de l'hépatite B, ne créent pas de dépendance et sont faciles à utiliser: ils sont pris 1 comprimé par jour. En outre, le ténofovir et l'entécavir ne provoquent presque pas d'effets secondaires.

La telbivudine est habituellement prescrite à un stade précoce de la maladie ou si elle se manifeste sous une forme légère, y compris aiguë. La durée du traitement est de 1 an, mais si nécessaire, il est prolongé.

Les comprimés de Lamivudin sont prescrits à des patients d'âges différents, le déroulement du traitement est prescrit individuellement.

Malgré de bons taux d’efficacité, les analogues de nucléosides sont loin d’avoir tous les patients qui tuent les virus dans le corps, mais ils ne font qu’empêcher leur réplication et la construction de virions. Par conséquent, le traitement consiste souvent à contenir le virus de l'hépatite B et dure toute la vie.

La dyspepsie, les maux de tête et parfois des problèmes rénaux, des modifications de la représentation sanguine sont les effets secondaires possibles.

Les médecins n’ont pas encore décidé de la meilleure approche pour le traitement de l’hépatite B: comprimés ou injections, interféron ou analogues de nucléosides. Dans tous les cas, le patient doit être préparé à une longue et souvent longue lutte contre le virus. Une approche responsable de votre maladie vous permettra de vivre un foie long et en bonne santé.

Thérapie contre l'hépatite C

La lutte contre l'hépatite est la tâche la plus difficile car l'effet des médicaments antiviraux dépend directement du génotype du VHC. La capacité de l'agent pathogène à modifier sa structure ne permet pas au système immunitaire de porter un coup puissant contre l'infection. Pour cette raison, il n'a pas encore été possible de développer un vaccin spécifique pour la maladie. Il est possible d’obtenir le résultat thérapeutique souhaité uniquement en sélectionnant soigneusement les médicaments antiviraux et en établissant leurs combinaisons.

Traitement antiviral pour l'hépatite C

Le traitement antiviral de l'hépatite C constitue la principale direction dans le traitement de la maladie. Son objectif principal est de combattre la cause de la maladie, à savoir l'agent infectieux. Il y a quelques années, Gilead a présenté un nouveau médicament à action directe en Amérique. Il est produit sous le nom de Sovaldi et est efficace dans presque 100% des cas.

Le remède suivant était Daklins, qui a le même effet, luttant uniquement contre d’autres types de virus. Malgré de bons résultats, le traitement antiviral pour l'hépatite C n'est pas généralisé. La raison en était le prix élevé - environ 1000 $ par comprimé. Compte tenu de la durée du traitement, son coût peut atteindre 100 000 dollars.

Peu de temps après la libération des médicaments, Gilead a délivré une licence pour la fabrication de ces médicaments à plusieurs sociétés en Inde. En outre, une liste des pays autorisés à les vendre a été dressée. À ce jour, ils produisent des génériques, c’est-à-dire des médicaments analogues à l’original. Ils répondent à toutes les exigences de la technologie de fabrication de l'OMS, ont la composition exacte et répètent les effets pharmacocinétiques et pharmacodynamiques des produits certifiés.

Les génériques sont également produits par des pays n'ayant pas reçu de licence pour les fabriquer, par exemple en Égypte. La qualité de leurs produits est douteuse, car le processus technologique ne répond pas aux normes internationales.

Voici quelques médicaments-analogues de l'original.

Le sofosbuvir

Le HTP avec l'hépatite C est réalisé avec succès à l'aide de Sofosbuvir. L'effet du traitement d'association avec le daclatasvir atteint 100%. Par rapport aux médicaments à base d'interféron, ils présentent plusieurs avantages:

  • la durée du traitement est beaucoup plus courte - pas plus de trois mois;
  • l'effet est 1,5-2 fois plus élevé;
  • minimum de réactions indésirables. Rarement, les patients rapportent des maux de tête et des symptômes dyspeptiques;
  • possibilité de rendez-vous sur le fond de la cirrhose.

Le sofosbuvir est utilisé dans tous les génotypes de la maladie. La thérapie avec ce médicament présente certaines limites:

  1. minorité;
  2. durée de la lactation (en raison du risque de pénétration dans le lait);
  3. la grossesse La conception est autorisée six mois après la fin de la consommation d'antiviraux;
  4. allergique aux médicaments.

Au cours du traitement, l'hépatite C nécessite l'utilisation de contraceptifs pour prévenir la conception. En raison du manque d'informations fiables sur l'effet des antiviraux sur l'embryon, une grossesse n'est pas souhaitable.

La thérapie de choc pour l'hépatite C est réalisée par le sofosbuvir et le daclatasvir. La dose du premier médicament est de 400 mg (un comprimé). Sa réception est souhaitable avec la nourriture en raison du goût amer. Buvez le médicament devrait être quotidien.

Le traitement par Bezinterferonovaya de l'hépatite C comprend plusieurs schémas, dont le choix est effectué en tenant compte du génotype de l'agent en cause:

  • 1er - Sofosbuvir avec Daclatasvir;
  • 2ème - avec Ledipasvir;
  • 3ème - avec ribavirine;
  • 4ème - avec le siméprévir.

Il est important de rappeler que le sofosbuvir réduit l'effet des contraceptifs oraux, ce qui augmente le risque de conception.

Daclatasvir

La thérapie antivirale est souvent effectuée à l'aide de daclatasvir. Son association avec le sofosbuvir donne une efficacité de 100%. L'action du médicament est de bloquer l'enzyme responsable de la réplication des agents pathogènes de l'ARN, ce qui arrête leur reproduction et la progression de la maladie.

Le médicament peut avoir des effets indésirables, par exemple:

  • symptômes dyspeptiques (nausée, diarrhée);
  • manque d'appétit;
  • malaise du foie;
  • fatigue rapide;
  • courbatures;
  • mal de tête;
  • troubles du sommeil;
  • diminution de l'hémoglobine.

Parmi les contre-indications devrait être une période de gestation de l'embryon, une réaction allergique aux composants du médicament, ainsi que le temps de lactation.

Hepcate

Hepcinate est l’un des représentants des antiviraux combinés. Il est composé de 400 mg de Sofosbuvir et de 90 mg de Ledipasvir. Ce dernier composant n’est pas utilisé en monothérapie, mais en association avec d’autres médicaments, il donne de bons résultats dans la lutte contre les génotypes 1 et 4 du VHC. Selon l’évolution de la maladie, le schéma thérapeutique peut inclure la ribavirine.

Hepcinate est un analogue de Khavroni (le médicament d'origine de Gilead). Le médicament est produit par Natco (une société indienne titulaire d’une licence). Ledifos est un autre générique de composition similaire. Il est fabriqué par Hetro, mais par popularité, il est inférieur à Hepcinate.

Le médicament a certaines limites d'utilisation. Ils concernent:

  1. adolescents juvéniles;
  2. dysfonctionnement grave du système nerveux;
  3. complications de l'hypertension portale sur le fond de la cirrhose;
  4. réaction allergique aux composants du médicament;
  5. période de lactation;
  6. infection mixte lorsque le foie est affecté de plusieurs virus;
  7. période de gestation Tout au long du traitement et dans les six mois suivant l’arrêt du traitement, il est nécessaire d’utiliser une contraception pour éviter une grossesse.

Hepcinate doit être pris une fois par jour à raison d’un comprimé. Pour le traitement de l'hépatite avec les génotypes 4, 1a et b sans cirrhose concomitante, une cure de trois mois est prescrite. Les patients présentant des modifications cicatricielles du foie doivent prendre le médicament pendant six mois ou pendant 12 semaines en association avec la ribavirine.

Les effets secondaires possibles incluent les nausées, les malaises gastriques, les malaises et la fatigue. Antiviral n'est pas prescrit simultanément avec:

  • préparations à base d'Hypericum;
  • médicaments hypocholestérolémiants;
  • médicaments anti-VIH;
  • anticonvulsivant;
  • antibactérien;
  • antiacide;
  • glycosides cardiaques;
  • médicament hormonal avec estradiol.

Il est interdit de modifier indépendamment le dosage des médicaments et d'interrompre le traitement. Cela peut entraîner une diminution de l'efficacité des médicaments antiviraux.

Velpanat

Le médicament d'association suivant est Velpanat. Il comprend le sofosbuvir et le velpatasvir. En combinant deux médicaments antiviraux puissants, il est possible d'élargir la gamme d'indications de l'hépatite C. Il est prescrit pour tous les génotypes de la maladie, avec et sans cirrhose.

Les deux médicaments bloquent le travail de l'enzyme, qui assure la reproduction des agents pathogènes, ce qui permet de vaincre l'infection et de récupérer.

Velpanate est contre-indiqué dans:

  1. infections mixtes lorsque le foie est infecté par plusieurs virus;
  2. médicaments concomitants contre le VIH;
  3. insuffisance rénale et hépatique grave;
  4. les minorités;
  5. la grossesse
  6. intolérance individuelle aux composants du médicament;
  7. lactation.

Il faut être prudent en cas d'administration concomitante avec un anticonvulsivant (carbamazépine), un sédatif, un antibactérien (rifampicine) et des médicaments destinés aux chasseurs.

Parmi les effets indésirables à souligner:

  • mal de tête;
  • gonflement des membres;
  • des vertiges;
  • essoufflement;
  • détérioration des capacités de concentration;
  • épuisement physique rapide pendant l'exercice;
  • nausée, malaises gastriques et hépatiques;
  • l'hypertension;
  • anémie, thrombocytopénie et diminution des protéines dans le sang;
  • l'hyperthermie;
  • inhibition de la fonction des hormones thyroïdiennes;
  • trouble d'état psychoémotionnel (irritabilité, troubles du sommeil).

Ribavirine

Il peut être utilisé avec l'inefficacité des médicaments à base d'interféron.

Les contre-indications comprennent:

  1. insuffisance cardiaque;
  2. trouble de l'état psycho-émotionnel (pannes fréquentes, irritabilité);
  3. dysfonctionnement rénal grave;
  4. maladies auto-immunes non contrôlées.

Le médicament doit être pris une demi-heure avant les repas, avec un grand volume d’eau. Parmi les effets indésirables du traitement figurent les suivants:

  • malaise;
  • mal de tête;
  • troubles du sommeil;
  • états dépressifs;
  • agressivité, irritabilité nerveuse;
  • violation du rythme cardiaque (souvent tachycardie);
  • l'anémie;
  • dysfonctionnement visuel;
  • manque d'appétit;
  • symptômes dyspeptiques (flatulence, douleur dans les intestins, diarrhée).

La durée du traitement d'association peut varier de 12 semaines à un an. Une correction de la posologie et une prolongation du traitement sont possibles en cas de rechute, ainsi qu'une dynamique négative des modifications de laboratoire.

Thérapie de soutien pour l'hépatite C

En plus du traitement antiviral principal, le traitement comprend également des médicaments symptomatiques:

  • hépatoprotecteurs synthétiques et à base de plantes. Ceux-ci incluent Ursofalk, Heptral, Karsil, Gepabene et Essentiale. Leur tâche est de protéger les cellules du foie des effets négatifs des facteurs environnementaux, de restaurer la structure et de normaliser le métabolisme.
  • cholérétique (Allohol) - permet d’ajuster l’écoulement de la bile, évitant ainsi la stagnation et le développement de la jaunisse;
  • vitamines A, C, E et groupe B;
  • antispasmodiques (Duspatalin) - élargissent les voies biliaires et éliminent les douleurs paroxystiques dans le foie;
  • antiémétique (Reglan, métoclopramide) - réduit les nausées;
  • La thérapie de désintoxication (Saline, Reosorbilact, Neogemodez) aide à réduire la concentration de toxines produites par les agents pathogènes.

Les médicaments de soutien sont nécessaires non seulement lors de l'exacerbation de la maladie, mais également lors de la rémission.

Pensez-vous toujours que guérir l'hépatite C est difficile?

À en juger par le fait que vous lisez ces lignes à présent, la victoire dans la lutte contre les maladies du foie ne vous appartient pas. Et avez-vous déjà pensé à la thérapie par interféron? C'est compréhensible, car l'hépatite C est une maladie très grave, car le bon fonctionnement du foie est la clé de la santé et du bien-être. Nausées et vomissements, peau jaunâtre ou grisâtre, goût amer dans la bouche, urine foncée et diarrhée. Tous ces symptômes vous sont familiers.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter l’effet, mais la cause? Pour le traitement, nous recommandons l'utilisation de médicaments domestiques modernes - le sofosbuvir et le daclatasvir. Lire plus >>


Articles Connexes Hépatite