Comment l'hépatite C affecte le foie

Share Tweet Pin it

Parmi toutes les maladies connues, l'hépatite C est considérée comme l'une des plus dangereuses et des plus répandues: selon les statistiques mondiales, environ 500 millions de personnes atteintes d'hépatite C chronique sont actuellement enregistrées sur notre planète.

Fait intéressant, dans de nombreux cas, l’hépatite C est diagnostiquée de manière aléatoire. Malgré les possibilités de la médecine moderne, ce diagnostic ressemble à une phrase pour beaucoup de gens. Par conséquent, même en cas de suspicion de développement dans une pathologie similaire, une personne se demande souvent si son foie est atteint d'hépatite C?

Comment se passe l'infection?

Dans les temps anciens, l’hépatite C s’est produite principalement lors de transfusions sanguines. Et bien que dans les centres médicaux modernes, tout le sang du donneur soit toujours testé pour le virus de l'hépatite C, il existe de nombreuses autres manières de contracter cette maladie.

L'infection la plus courante survient:

  • en utilisant une seringue par différentes personnes;
  • lors d'un contact sexuel avec un porteur de virus;
  • de la mère à l'enfant;
  • lors du tatouage, de l'acupuncture, de la dentisterie, du perçage des oreilles et d'autres procédures esthétiques liées au sang.

Cependant, selon les statistiques, dans 40% des infections, la source de l'infection reste inconnue.

Qu'advient-il du foie dans l'hépatite C

Le foie est un organe vital et spécial du corps humain, une sorte de laboratoire qui régule le métabolisme. Et s'il est possible de vivre sans organes et formations (vésicule biliaire, appendicite, amygdales), il est impossible de vivre sans foie.

Le foie est considéré comme la plus grande glande du système humain. Il est situé dans la moitié droite de la poitrine et remplit une vaste gamme de fonctions. En particulier:

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

  • régule le métabolisme dans le corps humain;
  • nettoie le sang des substances toxiques et des produits finis du métabolisme;
  • participe à la digestion et à la formation de la bile;
  • régule les niveaux d'hormones;
  • effectue la synthèse des lipides et des enzymes impliqués dans la conversion des aliments;
  • joue un rôle clé dans le processus de formation du sang;
  • responsable de l'accumulation de certaines vitamines.

Le virus de l'hépatite C, pénétrant dans le sang, pénètre dans le foie, infecte ses cellules et commence à se multiplier. Par conséquent, toutes les fonctions du foie sont violées.

Et bien que dans de nombreux cas, la maladie puisse être asymptomatique, le patient peut présenter des symptômes tels que:

  • des nausées;
  • manque d'appétit;
  • vomissements;
  • faiblesse et baisse de performance;
  • malaise à droite sous les côtes;
  • amertume dans la bouche;
  • foie élargi;
  • jaunissement de la peau;
  • douleurs articulaires.

La période d'incubation de l'hépatite C dure de 20 à 140 jours.

Cependant, de nombreuses personnes atteintes d'hépatite C notent qu'au début de la maladie, elles ne ressentent aucune douleur au niveau du foie ou de l'abdomen. Le fait que le foie commence à se faire mal ne peut pas être ressenti immédiatement - la douleur peut se propager au dos ou à la poitrine, masquant ainsi la maladie.

En cas d'exacerbation de la maladie, le patient peut développer des douleurs sourdes ou lancinantes dans l'hypochondre droit, qui peuvent se propager dans l'estomac. En règle générale, cela se produit après la croissance du foie.

Fait intéressant, le foie lui-même n'a pas de terminaison nerveuse, il ne peut donc pas faire mal. Des douleurs apparaissent sur le fond d'étirement de la capsule d'organe, dans laquelle se trouvent plusieurs terminaisons nerveuses.

Avec l’hépatite C, la douleur et l’inconfort dans le bon hypochondre peuvent considérablement augmenter si le patient ne suit pas son régime et adopte un mode de vie incorrect, en particulier en cas de consommation excessive d’alcool. Les aliments gras, épicés et frits, ainsi que les boissons alcoolisées ayant une teneur en alcool même minime, affectent négativement le foie, détruisent ses cellules et deviennent la principale cause d'exacerbation de la maladie.

Comment traiter le foie

L'hépatite C est considérée comme le type le plus difficile de cette maladie. Son principal danger réside dans le fait qu’elle est difficile à traiter et peut toujours évoluer en cirrhose, qui est accompagnée d’un processus irréversible de restructuration du tissu hépatique et conduit souvent à la mort.

Le traitement de l’hépatite C devrait commencer dès que les premiers signes de la maladie ont été identifiés. Actuellement, la méthode la plus efficace pour traiter cette maladie est la thérapie complexe, qui implique l’utilisation d’une vaste gamme de médicaments antiviraux et de médicaments destinés à restaurer les cellules du foie.

Pour restaurer les cellules d’un organe malade, on utilise généralement des médicaments, notamment l’acide glycyrrhizique et la phosphatidylcholine.

En utilisant des médicaments pour restaurer le foie dans l'hépatite C, il est important de se rappeler que la source d'acide glycyrrhizique est également la racine de réglisse et que les jaunes d'œufs sont riches en phosphatidylcholine.

Sous condition de récupération complète, les cellules et la fonction hépatique sont entièrement restaurées. Cependant, même si le virus ne pouvait pas être complètement supprimé, il est possible de prévenir l'apparition de douleurs dans le foie à l'aide de médicaments de la nouvelle génération.

On pense que le patient est guéri de l'hépatite C si, dans l'année qui suit la fin du traitement, les anticorps anti-ARN du VHC ne sont pas détectés dans son sang.

Le foie est un organe vital sans lequel une personne ne peut pas vivre. Par conséquent, même en cas de douleur minime à l'abdomen et à l'hypochondre droit, il est nécessaire de consulter un médecin. Après tout, la douleur dans le foie peut être un symptôme non seulement de l'hépatite C, mais également de maladies mortelles telles que la cirrhose ou le cancer du foie.

Quel type d'hépatite est le foie élargi

Disponible sur le foie élargi: pourquoi et que faire?

Comment remarquer ses manifestations?

Un foie humain en bonne santé est conçu pour remplir de nombreuses fonctions vitales du corps. Cette glande (dans l’état de santé) est anatomiquement située dans l’hypochondre droit, elle occupe la partie supérieure droite de la cavité abdominale, sans dépasser des côtes.

Un poids sain et physiologiquement normal de ce corps chez un adulte moyen peut aller de 800 à 1200 grammes.

Habituellement, lors de la palpation, les médecins peuvent à peine remarquer le bord inférieur des structures hépatiques - ceci est considéré comme normal!

Mais comment le patient lui-même peut-il déterminer que son foie est hypertrophié, comment se rendre compte que l'organe ne va pas bien, car il n'est pas très pratique de sonder l'hypochondre par soi-même?

Il s'avère que certains signes (symptômes particuliers avec une hypertrophie du foie) devraient amener le patient à se tourner vers le médecin et à être examiné.

Les symptômes de la maladie du foie peuvent inclure:

Beaucoup de nos lecteurs appliquent activement la technique bien connue à base d'ingrédients naturels, découverte par Elena Malysheva pour le traitement et le nettoyage du foie. Nous vous conseillons de lire.

L’apparition du premier signal d’alarme - sensation de lourdeur ou d’inconfort dans l’hypochondre droit.

Si une personne, en modifiant la position de son propre corps, peut sentir une certaine compaction volumique sous les côtes à droite, elle devrait consulter un médecin.

De plus, il est important de le faire, même s’il n’ya pas d’autres symptômes d’agrandissement du foie;

  • Dans la survenue périodique d'autres causes déraisonnables de nausées ou même de vomissements;
  • En cas de troubles digestifs - changement, décoloration du fauteuil, coloration de l’urine de couleur sombre;
  • En outre, les symptômes de maladies dans lesquelles le foie est élargi peuvent inclure: un jaunissement de la peau, des démangeaisons, l'apparition d'étoiles spécifiques sur la peau.
  • Avec le développement de tels symptômes, ainsi que si vous pouvez tester indépendamment le foie dans le bon hypochondre, le patient doit contacter le plus tôt possible les médecins pour qu'il subisse un examen adéquat et recherche les causes de ces phénomènes.

    Attention! Malheureusement, il est souvent impossible de savoir si le foie est hypertrophié, mais dans un cas spécifique!

    Comment diagnostiquer?

    Comme nous l’avons déjà dit, il n’est possible de diagnostiquer avec précision les problèmes de foie qu'après un examen approfondi, et la palpation indépendante et banale de l’hypochondre droit est considérée comme peu informative.

    Tout d'abord, les médecins prescrivent pour la détection de la pathologie hépatique chez les patients:

    • Numération globulaire détaillée;
    • Tests sanguins spécifiques - analyse des indicateurs d’albumine, d’ALT, de bilirubine, etc.
    • Examen échographique de la cavité abdominale, qui permet de détecter des processus ressemblant à une tumeur, en dit long sur la condition, la taille, le poids et la structure des organes;
    • Tomographie par ordinateur;
    • Analyse radionucléide des structures hépatiques, dans laquelle des agents de contraste intraveineux sont administrés au patient.

    Si des anomalies mineures sont détectées au cours de l'examen, vous ne devriez pas vous inquiéter - vous pouvez souvent vous débarrasser des problèmes hépatiques modérés en modifiant votre mode de vie, en modifiant les habitudes alimentaires, en refusant les mauvaises habitudes et en utilisant des préparations sûres pour protéger et restaurer le foie.

    Comment sont-ils traités?

    Comme nous l'avons déjà dit, il existe des situations où, avec une légère augmentation du foie, un traitement médicamenteux n'est pas nécessaire. Dans le même temps, la situation est parfois telle que le patient a besoin d’une hospitalisation ou d’un traitement chirurgical urgent.

    Dans tous les cas, il est possible de connaître la gravité de la maladie existante et de choisir son traitement optimal uniquement avec un médecin expérimenté, après un examen adéquat.

    Les maladies auto-guérissantes de ce corps sont strictement interdites!

    Le traitement traditionnel de l'hépatomégalie vise toujours l'élimination primaire de ses causes - pour débarrasser le patient de cette pathologie (hépatite, cirrhose, hépatose, etc.), ce qui a entraîné une augmentation de l'organe.

    Si la situation n'est pas si critique, si le foie ne vous dérange pas (les symptômes décrits précédemment sont absents), mais que vous souhaitez vous protéger et soutenir votre corps, vous pouvez penser à la prévention et au nettoyage appropriés.

    En tant que procédure de nettoyage idéale, en tant que traitement préventif du foie, il est possible d’envisager l’utilisation du sirop Monastic.

    Quel est le bon sirop monastique?

    Le sirop monastique est un moyen complètement naturel et sans danger pour les humains de nettoyer et de maintenir la santé de notre foie.

    Le sirop utilise des bouillons et des extraits de nombreuses herbes médicinales ayant un puissant effet cholérétique.

    L'outil est vraiment très efficace pour la prévention des maladies du foie, la restauration de l'immunité, le nettoyage de tout le corps. Prendre cet outil est facile et agréable.

    Pour effectuer un nettoyage en douceur des structures du foie, il est nécessaire de boire deux cuillères à soupe de sirop deux fois par jour pendant un mois (idéalement, tôt le matin et le soir, après le travail).

    Prenez le sirop juste avant les repas principaux - avant le petit déjeuner et le dîner, environ vingt minutes.

    Lors de la réception de cet outil est recommandé un régime végétarien complet, en plus de cette mesure préventive devrait être des lavements de nettoyage hebdomadaires.

    Foie élargi

    L'augmentation de la taille du foie est connue en médecine sous le terme d'hépatomégalie. Ce n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme qui accompagne presque toutes les pathologies du foie. L'hépatomégalie est souvent observée dans les cas d'hépatite virale, d'insuffisance cardiaque, d'intoxication, d'infections chroniques et de métastases de tumeurs malignes. Le foie peut atteindre une taille énorme et occuper la majeure partie de la cavité abdominale. Parfois, son poids dépasse 15 kg.

    Certaines causes de l'élargissement du foie

    Causes de l'élargissement du foie

    Les causes de l'hypertrophie du foie sont différentes. Parfois, les cellules hépatiques augmentent pour neutraliser les substances toxiques en excès, c’est-à-dire que le corps exerce une fonction compensatoire. Si un patient souffre d'insuffisance cardiovasculaire, le lent mouvement du sang dans les vaisseaux provoque sa stagnation dans les organes, les tissus et les veines. Le foie dans ce cas souffre en premier. Observé son gonflement et augmentation de la taille.

    En raison des toxines et des virus, les maladies inflammatoires du foie se produisent. La présence d'inflammation entraîne un œdème du foie et, finalement, une augmentation de sa taille. Une cirrhose du foie peut survenir au cours d'une intoxication prolongée du corps par l'alcool et une hépatite virale. Cellules hépatiques - les hépatocytes meurent et sont remplacés par du tissu conjonctif. En essayant de restaurer sa fonction, le foie se dilate.

    L'hépatomégalie peut entraîner une accumulation de cellules adipeuses en excès dans l'organisme. Avec les troubles métaboliques dans le corps, on observe une augmentation de la taille de la rate et des reins. Une hypertrophie du foie est causée par une expansion des tumeurs dans le cancer.

    Avant de prescrire un traitement, le médecin découvre la cause d'un foie hypertrophié, sans lequel il est impossible d'éliminer la récupération du corps. Pour ce faire, le médecin effectue une série de tests nécessaires.

    Signes et symptômes d'un foie hypertrophié

    Le foie est situé dans la cavité abdominale supérieure droite (côté droit). Il remplit les fonctions de la glande digestive. Dans des conditions normales, le foie pèse à peine un kilo et demi. Les premiers signes d’une augmentation du foie se remarquent immédiatement: le patient ressent une gêne, «quelque chose gêne dans son côté droit». Lorsque vous modifiez la position du corps, vous pouvez remarquer la présence d’une bosse étroite dans la cavité abdominale.

    L'hépatomégalie s'accompagne toujours de symptômes dyspeptiques: nausées, brûlures d'estomac, mauvaise haleine et modifications des selles. Le plus souvent, on observe une jaunissement de la sclérotique et de la peau, des «étoiles du foie» typiques sur la peau, des démangeaisons des muqueuses et de la peau.

    Après avoir remarqué des symptômes similaires d'augmentation du foie, vous devriez immédiatement consulter un médecin. La palpation spécialisée déterminera le degré de grossissement, l’état de ses frontières, sa densité. Le médecin doit être informé de toutes les maladies précédemment ressenties, des mauvaises habitudes, de l’intoxication, des conditions de travail et de vie. Ensuite, vous devez effectuer des examens de laboratoire et instrumentaux: des échographies, dans certains cas, une imagerie par résonance magnétique, qui vous permettra de vérifier l'état des voies biliaires.

    Le patient est obligé de passer un test sanguin biochimique, avec lequel vous pouvez évaluer l'état fonctionnel et enzymatique du foie. Dans la plupart des cas, la laparoscopie diagnostique aide à déterminer la cause de l'hépatomégalie. Une biopsie au cours de laquelle le tissu hépatique est prélevé permet de détecter un cancer ou une maladie graisseuse.

    Traitement d'augmentation hépatique

    Il est nécessaire de traiter une maladie du foie immédiatement après sa détection. Le stade avancé de l'hépatomégalie peut entraîner une insuffisance hépatique. Parfois, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire. Le traitement médicamenteux de l'hypertrophie du foie comprend l'utilisation d'hépatoprotecteurs. Les herbes ont un effet positif sur la restauration des fonctions hépatiques: Agripaume, Sauge, Racine de chicorée, Racine de pivoine et Racine de pissenlit.

    Le traitement d'une augmentation du foie vise à éliminer les causes qui ont provoqué cette maladie. Les régimes amaigrissants jouent un rôle important. La nourriture devrait être rationnelle, avec la restriction des glucides et des graisses difficiles à digérer. Manger de petites quantités cinq à six fois par jour a un effet positif sur le foie et sur le rétablissement de son activité fonctionnelle.

    Régime avec augmentation du foie

    Une alimentation avec une augmentation du foie devrait éliminer les aliments épicés, frits, à base de farine et fournir au corps suffisamment de nutriments. Il est permis d'utiliser du lait et des produits laitiers, du poisson maigre bouilli, des céréales, des soupes aux légumes, aux céréales et au lait, de la choucroute, des fruits et des légumes, du miel, de la confiture, des marmelades.

    L'alcool, les aliments frits et marinés, la viande d'oie, de porc, d'agneau, de foie, de noix et de légumineuses sont totalement interdits. En quantités limitées, vous pouvez manger du beurre, du fromage, des œufs, des saucisses, des tomates.

    Laisser un commentaire Annuler la réponse

    Astuce 1: Pourquoi le foie est agrandi

    En règle générale, avec une petite hépatomégalie, il n'y a pas de symptômes alarmants. Mais si le processus est retardé, la personne commence à ressentir une lourdeur dans l'estomac. En outre, la plupart des maladies du foie sont accompagnées de nausées, de perte de poids, de jaunisse et de faiblesse chronique. Pour identifier les causes d'indisposition, il est nécessaire de procéder à une série de tests, il est donc nécessaire de consulter un médecin. L'élargissement du foie a plusieurs causes, mais les principales sont les infections virales, un mode de vie sédentaire, un régime alimentaire malsain, l'alcoolisme, certains médicaments, des toxines et des troubles génétiques, notamment l'hépatite. Les virus, la consommation d’alcool et la stagnation de la bile dans le foie sont les principales causes de la maladie. Il existe des hépatites aiguës et chroniques. Les symptômes peuvent être une augmentation du foie, une diminution de la capacité de travail, des douleurs dans l'hypochondre droit, une fièvre, une jaunisse des yeux et de la peau, des éructations au goût amer, un assombrissement de l'urine, etc. Cirrhose du foie. L'empoisonnement au fluor, les antibiotiques, l'arsenic peuvent causer cette maladie. Mais dans la moitié des cas, la cirrhose est une hépatite virale sous-traitée. Au cours de cette maladie, une partie des cellules du foie meurt, ce qui entraîne de dangereux changements dans le foie et une perturbation des fonctions de l'organisme. Cela entraîne des problèmes de digestion, des modifications des selles, de l'épuisement, une jaunisse chronique. Si le temps ne passe pas à l'action, les symptômes deviennent plus vifs. Il y a une température, une douleur aiguë dans l'abdomen en raison du fait que le foie augmente. Il peut y avoir des selles et des vomissements avec du sang, l'hydropisie de l'abdomen, sur la peau de l'abdomen, vous pouvez voir le motif de veines (un symptôme de la tête d'une méduse). En outre, les maladies auto-immunes, le syndrome métabolique, l'insuffisance cardiaque chronique, la thrombose veineuse et le blocage des veines du foie peuvent être à l'origine d'une augmentation du foie.

    Astuce 2: Pourquoi le foie peut être élargi

    Foie agrandi. ou, en termes scientifiques, hepatomagaly indique directement sa maladie. Cependant, chez de nombreuses personnes, malgré la maladie, cet organe a toujours une taille normale et parfois même réduite.


    Habituellement, une petite augmentation de la taille du foie se fait sans aucun symptôme. Ce n'est que lorsque ce processus va trop loin qu'il y a une sensation de lourdeur dans l'abdomen, une gêne, une sensation de surpopulation dans les parties supérieures. Entre autres choses, la grande majorité des maladies du foie s'accompagnent de symptômes désagréables tels que nausées, jaunisse, perte de poids, faiblesse, fatigue chronique.

    Si vous pensez que quelque chose ne va pas, il est préférable de consulter immédiatement un médecin. Même lors d'un examen de routine, il peut détecter une hypertrophie du foie. Si le foie grossit rapidement, il réagira douloureusement à la palpation. La procédure d’inspection est la suivante: le médecin, en palpant le foie à travers la paroi abdominale, évalue sa taille et attire également l’attention sur sa densité, sa forme et sa douleur. Donc, si le foie est hypertrophié à cause de l'accumulation de sang, d'infiltration graisseuse ou d'hépatite aiguë, il est doux au toucher. Si, au toucher, il est dur et a une forme irrégulière, cela indique alors une maladie comme la cirrhose. La présence de ganglions nettement palpés indique généralement une tumeur maligne.

    Cependant, lors de l'examen, le médecin peut ne pas identifier les causes d'un foie hypertrophié. Pour savoir ce qui a provoqué le développement de l'hépatmegalie, il est nécessaire de passer certains tests. Tout d'abord, il est nécessaire de passer des tests sanguins, à l'aide desquels l'activité des enzymes hépatiques est déterminée, ainsi que d'autres troubles associés aux maladies du foie. Assurez-vous de subir une échographie ou une tomographie par ordinateur, qui permettra d'évaluer objectivement la taille et les modifications externes du foie. Une biopsie du foie est nécessaire pour détecter une éventuelle maladie graisseuse ou un cancer, et les voies biliaires sont contrôlées par imagerie par résonance magnétique.

    Les raisons de l'augmentation du foie peuvent être nombreuses et très souvent, cet organe change de taille pour diverses raisons. Si le foie est enflammé ou s'il y a dégénérescence graisseuse de l'organe, il est alors causé par des infections, l'action de toxines, certains médicaments, l'hépatite, des maladies auto-immunes et des troubles génétiques. Un kyste et une tumeur qui se sont propagés au foie entraînent la formation de croissances anormales. Souvent, une hypertrophie du foie est associée à des problèmes circulatoires tels que thrombose veineuse, insuffisance cardiaque chronique, blocage de petits vaisseaux du foie.

    L'hépatite est-elle toujours un foie hypertrophié?

    L'hépatite C est une maladie inflammatoire du foie de genèse virale, transmise par le sang, qui s'écoule sous une forme aiguë ou chronique, ayant souvent une évolution sévère et se terminant souvent avec des conséquences incurables.

    L'examen échographique du système hépatobiliaire est une procédure nécessaire au diagnostic des maladies du foie. Quels sont les signes échographiques d'inflammation du foie et est-il possible de détecter l'hépatite C à l'échographie?

    Echographie et inflammation

    L'échographie est une méthode de diagnostic très informative offerte par la médecine moderne. Il sert à évaluer l'état des organes internes, à déterminer le diagnostic exact et à permettre de contrôler l'efficacité du processus de traitement. La recherche en échographie est largement utilisée dans le diagnostic de la pathologie du foie.

    Le foie est un organe parenchymal non apparié et est entièrement constitué de tissu hépatique. Le parenchyme est basé sur des segments glandulaires entourés de canaux sanguins collatéraux et biliaires. Un tissu sain aux ultrasons ressemble à une structure homogène légèrement échogène, contre laquelle les vaisseaux et les conduits sont clairement visibles.

    La taille et la densité du corps peuvent bien refléter les ondes ultrasonores et sont donc parfaitement numérisées à l'aide d'un appareil à ultrasons. Pour évaluer l’inflammation qui survient lors d’une hépatite, mesurer ses paramètres, l’épaisseur de la paroi, évaluer la structure du parenchyme et l’état de la circulation sanguine. La recherche en échographie est nécessairement incluse dans le diagnostic complet de toutes les pathologies hépatobiliaires.

    Les indications pour les études échographiques du système hépatobiliaire sont les suivantes:

    Tests de la fonction hépatique anormaux (indiquant une baisse de la fonction). Jaunisse (jaunissement de la peau et des muqueuses). Blessures et maladies de la cavité abdominale. Problèmes de vésicule biliaire. L'hypothèse d'un processus oncologique. État fébrile de nature obscure.

    L'échographie détecte les modifications diffuses, notamment la fibrose, l'hypertrophie, la sclérose, le gonflement du parenchyme ou sa dystrophie. De telles manifestations sont caractéristiques de nombreuses pathologies; par conséquent, la recherche en échographie complète parfaitement le concept de santé.

    L'échographie aide à identifier diverses anomalies

    Quels sont les signes d'échographie pour l'hépatite et suffit-il toujours de poser le diagnostic d'une seule échographie?

    Les lésions virales entraînent une inflammation du tissu hépatique et une déficience fonctionnelle. Selon la cause étiotrope et la gravité de l'inflammation, les symptômes peuvent être prononcés (aigus) ou flous (chroniques). Le processus inflammatoire conduit à un gonflement du corps et augmente sa taille, augmente la rate.

    À l'échographie, cela se traduira par une diminution de l'échogénicité (capacité à effectuer une échographie). Sur l’écran de contrôle de l’appareil, l’œdème inflammatoire sera noir ou presque noir (en fonction du degré d’inflammation).

    La forme aiguë de la maladie se manifeste par des symptômes vifs typiques: fièvre, sensibilité dans l'hypochondre droit, altération de la fonction.

    Le principal symptôme de l'hépatite C aiguë est le jaunissement de la peau et des muqueuses, une augmentation caractéristique du sang des enzymes endogènes ALT, AST et du pigment biliaire de la bilirubine, responsable du "jaunissement". Il existe des marqueurs spécifiques de l'hépatite C.

    Caractéristique mais non spécifique

    Est-il possible de voir l'hépatite C aiguë sur une échographie du foie?

    Vous pouvez supposer que: l'échographie va montrer une augmentation de l'organe enflammé en raison de son gonflement, ce symptôme est typique, mais pas spécifique. Un problème complètement différent peut provoquer une image similaire. L'apparition de la maladie, son évolution légère peut ne pas affecter le moniteur à ultrasons.

    L'hépatite C aiguë est diagnostiquée sur la base des plaintes cliniques, des examens des patients, de l'historique et des résultats de l'analyse biochimique.

    À quoi ressemble l'hépatite C chronique à l'échographie?

    Est-il possible de tirer une conclusion sur l'inflammation chronique du foie d'après les résultats de la recherche en échographie? Théoriquement, il est possible, mais pas toujours, de constater les dommages initiaux causés à la glande par une telle étude, des analyses supplémentaires sont nécessaires.

    Des tests supplémentaires sont nécessaires pour diagnostiquer avec précision la maladie.

    Dans certaines formes de la maladie, le foie peut augmenter légèrement, mais ses tissus restent inchangés. Étant donné que certains paramètres dépendent du sexe, de l'âge, de la taille et de la constitution, une augmentation modérée au début, sans changements diffus, peut être considérée comme la norme.

    La forme chronique a souvent un cours latent et se manifeste lorsque les changements dans la structure sont déjà assez prononcés et visibles à l’échographie.

    Quel est le but de l'échographie pour l'hépatite virale?

    Afin de déterminer l'état du corps à ce moment, l'évolution de la maladie ou de tirer des conclusions sur l'efficacité du traitement.

    En cas de scellement focal, de tissu fibreux altéré, d'irrégularités et de tubérosité du foie, suggérer l'apparition d'une cirrhose.

    Une échogénicité accrue (foie léger) indique une dégénérescence graisseuse du parenchyme hépatique. Hépatite grasse.

    Au cours de l'étude, les paramètres sont estimés: forme, taille, structure et état des conduits et des collatérales hépatiques.

    Les résultats obtenus sont comparés aux standards et la conclusion est faite.

    Nous répertorions les principaux points d'échographie liés à l'hépatite.

    Signe non permanent et non spécifique, au début de la maladie et avec une évolution légère de la maladie, la taille peut ne pas changer. Une augmentation de l'organe peut être observée dans d'autres pathologies, en particulier les maladies cardiaques et vasculaires. Pour la forme aiguë de la maladie est caractérisée par une augmentation du lobe droit.

    L'élargissement du foie est un signe d'hépatite.

    Indicateur caractéristique, mais non spécifique, indiquant le gonflement de l'organe enflammé. Sur l'écran, cela se manifeste par un assombrissement. En conclusion, les phrases suivantes s'affichent: hypoéchogénicité ou anéchogénicité (foie noir). Un phénomène similaire est observé dans l'insuffisance cardiaque chronique (foie congestif).

    Hétérogénéité du parenchyme hépatique.

    Cela n'indique pas toujours une hépatite virale, de tels changements peuvent indiquer une cholangite sclérosante, une transformation graisseuse du tissu hépatique, une cirrhose et une hépatite de nature auto-immune.

    Navires prononcés.

    La conséquence du gonflement des tissus enflammés, sur le fond «sombre» dont les vaisseaux deviennent clairement visibles, est un indicateur fréquent mais pas constant.

    Dangereux "cron"

    La forme chronique se manifeste imperceptiblement, au début de la maladie, les symptômes sont pratiquement absents. Lorsque l'examen échographique du foie semble normal, aucun écart dans sa structure n'est observé. Il peut y avoir une légère augmentation de la taille, ce qui n’est pas une raison pour poser un diagnostic. Dans ce cas, la recherche biochimique est importante.

    L'apparition de signes visibles de "chroni" est observée avec la progression ultérieure de l'infection virale. La raison de l'inquiétude est d'identifier lors de l'examen des ultrasons:

    Augmentation notable de la taille du foie (des deux lobes). L'apparition d'irrégularités sur ses bords, le flou de leur contour (signe caractéristique d'une cirrhose). Arrondir le bord inférieur, augmentant l’échogénicité des tissus (progression). Hétérogénéité Appauvrissement progressif du schéma vasculaire. La diminution de la conductivité sonore indique la croissance dans le parenchyme de tissu conjonctif dense, onde noueuse faiblement conductrice.

    Sur la base d'une échographie du foie unique, il est impossible de diagnostiquer l'hépatite C; pour conclure, il est nécessaire d'examiner et d'interroger un patient et d'effectuer d'importantes études biochimiques sur son sang. La définition d’un certain type de virus doit être confirmée par des méthodes de laboratoire, y compris une analyse PCR (réaction en chaîne de la polymérase).

    Le foie est la plus grande glande du corps humain et atteint une masse de 1,2 à 1,5 kg. Il remplit de nombreuses fonctions diverses, allant de la production de bile à la neutralisation de diverses substances toxiques en passant par la synthèse de protéines corporelles (par exemple, l'albumine).

    Si le foie grossit, un examen approfondi du corps est nécessaire afin de déterminer les causes, de déterminer le diagnostic et de déterminer la tactique de traitement appropriée.

    Informations générales

    Le foie élargi s'appelle l'hépatomégalie. Le foie peut se développer dans une grande variété de maladies, atteignant parfois une masse de 20 kg. Cependant, chez soi, il est difficile de remarquer son augmentation (surtout si elle est insignifiante). Il est donc préférable de se rendre chez le médecin et de faire une échographie du foie, qui montrera non seulement ses dimensions exactes, mais également une idée de la structure de l’organe et de la raison qui pourrait expliquer son augmentation. Indirectement, une augmentation du foie peut être jugée par l'apparition d'une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit, les symptômes restants dépendant de la maladie spécifique qui a conduit à l'hépatomégalie.

    Hépatite virale

    Le traitement de l'hypertrophie du foie en cas d'hépatite virale varie légèrement en fonction du type d'agent pathogène et de la nature de l'hépatite (aiguë, chronique). Cependant, dans tous les cas, il est recommandé de suivre un régime, en épargnant le foie.

    Régime alimentaire pour l'hépatite et d'autres maladies du foie

    Dans les pays de la CEI, le nutritionniste Pevzner a mis au point le régime hépatique. Il est connu sous le nom de tableau de guérison 5 et 5a. En plus des maladies du foie, ce tableau est également prescrit pour la cholécystite chronique, la pancréatite, la bile et la lithiase urinaire, la goutte et certaines autres maladies. La diète №5 est montrée lors de la rémission d'une hépatite chronique ou en voie de guérison dans les cas aigus et №5 a - dans les formes aiguës et pendant la période d'exacerbation de l'hépatite chronique.

    Dans tous les cas, la nourriture doit être savoureuse, car l'hépatite a un appétit chaud, facile à digérer, avec une teneur élevée en protéines, vitamines, minéraux, fibres et restriction en graisses (d'origine animale en particulier) et d'aliments causant une augmentation de la sécrétion des sucs digestifs. La multiplicité de l'apport alimentaire - 5–6 fois par jour avec un intervalle de 3-4 heures.

    Continuer à observer un tel régime, s'il est équilibré, peut durer longtemps, par exemple un an ou plus.

    Numéro de régime 5:

    En guise de cuisine
    il est interdit - tout ce qui est frit, fumé, “non naturel”, avec des épices chaudes, mariné, en conserve (sauf la confiture),
    autorisé - tout bouilli, cuit à la vapeur, cuit au four, cuit au four; la viande et le poisson cuisent de préférence.

    Par ensemble de produits autorisé:

    bœuf, poulet, veau, poisson maigre, bouilli ou en compote, légumes, fruits, choucroute, céréales, soupes au lait et aux légumes, produits à base de farine, céréales, lait et produits laitiers, friandises: marmelade, pastila, confiture naturelle, miel. (œufs brouillés pas plus de 2-3 fois par semaine), fromage, saucisses maigres, beurre (jusqu’à 50–70 grammes), poisson gras, caviar, tomates. L'alcool est interdit dans tout régime alimentaire qui épargne alcool, foie, cervelle, agneau gras, porc, oie, canard, légumineuses, oignons, vinaigre, moutarde, poivre, raifort et autres assaisonnements épicés; noix, café, cacao, chocolats, chocolat, crème glacée gâteaux gras, tartes.

    Numéro de régime 5a

    Il diffère de l'ancien régime en ce qu'il est prescrit pendant 1,5 à 2 semaines lors de l'exacerbation d'une hépatite chronique ou au début d'un traitement aigu. La méthode de préparation (principalement râpée) et la gamme de produits sont soumises à des restrictions plus strictes (pain noir et frais, poisson demi-gras exclus, seuls les légumes féculents sont autorisés, le beurre est limité à 20-30 grammes par jour, etc.).

    Traitement de l'hépatite virale, en fonction de l'agent pathogène

    Hépatite virale A. Au début de la maladie, le repos au lit est recommandé, ainsi que lors de l'apparition de la jaunisse - médicaments cholérétiques, en l'absence de contre-indications: par exemple, décoction d'immortelle, collection de cholérétiques. Pour maintenir le foie, Essentiale est prescrit pendant 1 à 2 mois et un traitement vitaminique est effectué (B1, B2, C, PP).
    Si vous suivez le régime et suivez les autres recommandations du médecin, l'hépatite sera transmise et le foie retrouvera progressivement sa taille normale.
    Hépatite virale B. En règle générale, les formes aiguës de l'hépatite B ne sont traitées que dans un hôpital pour maladies infectieuses. Outre le régime alimentaire, il est prescrit des médicaments qui possèdent, à des degrés divers, des effets antiviraux: ribovirine, restrovir, gancicrovir, acyclovir, lamivudine, interféron α. Au fur et à mesure que le processus inflammatoire s'atténue, le foie retrouve sa taille normale, mais si le processus est chronalisé, la disparition finale des symptômes est presque impossible.
    Hépatite virale C. Selon que l'hépatite est aiguë ou chronique, la tactique utilisée pour traiter un foie hypertrophié et enflammé change également. Cependant, il est commun pour toutes les formes du cours est la nomination d'un régime alimentaire, la limitation de l'effort physique, la réception d'immunomodulateurs et d'interférons, et dans le cas du développement de l'insuffisance hépatique - l'utilisation d'un traitement de désintoxication.
    Le traitement de l'hépatite C chronique est similaire au traitement de l'hépatite C aiguë, toutefois, il est prescrit en tenant compte non seulement de l'âge et de l'état de santé général, mais également de la durée de la maladie et des données sur le génotype du virus. Les capacités financières du patient et la tolérance individuelle de certains médicaments jouent un rôle important.

    Changements hépatiques dans la cirrhose

    Hépatite virale D. Ce type d'hépatite est rarement retrouvé seul, car le virus «préfère agir» en compagnie du virus de l'hépatite B, responsable de la forme chronique de l'hépatite. Comparée à d'autres types d'hépatite virale, c'est l'hépatite D chronique qui conduit le plus souvent à une cirrhose du foie. Le traitement à long terme (de 12 mois ou plus) comprend l’alimentation, la nomination de divers interférons à prendre quotidiennement: a - interféron, interféron pégylé (pegasis), etc. À la suite du traitement, environ 20% des patients ont noté une nette amélioration du tableau histologique du foie et des paramètres sanguins biochimiques.
    Hépatite virale E. Le mode d’infection et les symptômes de la maladie sont très similaires à ceux de l’hépatite virale A. Ce type d’hépatite est assez rare et est traité exactement de la même manière que l’hépatite A.

    Autres maladies

    Les maladies suivantes peuvent également être accompagnées d'une augmentation de la taille du foie:

    la présence de parasites (échinococcose du foie), de maladies métaboliques (glycogénose, hémochromatose et autres), d'hépatose (graisses, pigments, par exemple), de la congestion liée à une insuffisance cardiaque, de tumeurs bénignes et malignes du foie, ainsi que de lésions des métastases du foie, ainsi que d'autres maladies.

    Dans la plupart des cas, un régime est prescrit (tableau No. 5, 5a) et le traitement de l'hépatomégalie est effectué dans le cadre du traitement de la maladie sous-jacente ayant provoqué une augmentation du foie, par exemple: ils traitent l'insuffisance cardiaque (restriction du sel, diurétiques et cardioprotecteurs), tumeurs, prescrire un traitement de soutien et de désintoxication pour les maladies métaboliques, etc.

    Conclusion

    Quelle que soit la maladie qui est la cause de l'hépatomégalie, le résultat complet du traitement peut être réduit à zéro si vous ne suivez pas un régime alimentaire approprié, ce qui est un élément essentiel et indispensable du traitement de la plupart des cas d'hypertrophie du foie.

    Quel médecin contacter

    À l'augmentation du foie il faut s'adresser au début au thérapeute. Après avoir effectué des tests biochimiques et autres, une échographie du foie, le médecin sera en mesure d'établir le diagnostic. En fonction de la maladie identifiée, il est conseillé au patient de consulter un hépatologue, un gastro-entérologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un cardiologue, un oncologue. Choisir un régime approprié aidera un nutritionniste.

    Quels sont les symptômes d'un foie hypertrophié?

    Le foie élargi est une préoccupation majeure. Le phénomène pourrait bien signifier un dysfonctionnement du foie et une violation de nombreuses fonctions vitales du corps.

    Selon la CIM-10 (classification internationale des maladies de la 10e révision), une augmentation du foie est enregistrée sous les codes R16, R16.1, R16.2.

    Qu'est-ce qu'un foie hypertrophié?

    Tout d'abord, il convient de souligner qu'une augmentation du foie n'est pas directement une maladie, mais plutôt son symptôme. Ce phénomène s'appelle l'hépatomégalie. Il est habituel d'en parler lorsque le foie atteint les dimensions suivantes: à l'intersection de l'organe avec la ligne mi-claviculaire droite - à partir de 12 cm et le lobe gauche à la palpation est ressenti dans la région épigastrique et le poids peut être incroyable de 10 kg.

    Même au premier examen, un diagnostic peut être posé. Par exemple, si un foie dur, voire pierreux, est ressenti lors de la palpation, on peut supposer qu'il existe une tumeur dans les tissus hépatiques. Si l'examen est accompagné de douleur, vous devez penser à l'hépatite, à l'hépatose ou à la maladie de Budd-Chiari.

    Les raisons pour lesquelles le foie augmente

    Provoquer une augmentation du foie (hépatomégalie) à l'état des raisons suivantes:

    Infection du foie; Lésion alcoolique de cellules d'organes; Intoxication médicamenteuse; L'hépatite; La cirrhose; Hépatites graisseuses et cholestatiques; Blocage des veines hépatiques; Troubles du métabolisme lipidique; Insuffisance cardiaque; Kyste et autres excroissances bénignes; Hémochromatose; Tumeurs malignes; Les parasites; Maladie biliaire.

    De plus, ces raisons de leur augmentation nécessitent nécessairement un traitement urgent et adéquat, qui ne doit désigner qu'un spécialiste du profil professionnel.

    Les symptômes

    Si vous soupçonnez une hypertrophie du foie (hépatomégalie) si de tels symptômes se manifestent, il convient de sonner l’alerte et de contacter au plus vite un médecin.

    Sévérité et inconfort du côté droit, sous les côtes; Instabilité émotionnelle, pleurs, agression; Brûlures d'estomac fréquentes avec nausée, éructations; Décoloration des matières fécales et de l'urine; Jaunisse

    Je voudrais attirer à nouveau l'attention sur la nécessité de voir un médecin bientôt. Cette condition ne peut pas passer sans conséquences. Par conséquent, afin de ne pas nous mettre en danger, nous et nos proches, il n'est pas recommandé de retarder la visite chez le médecin.

    Conséquences de l'hépatomégalie

    Les conséquences les plus dangereuses pour l’agrandissement du foie sont l’insuffisance hépatique et la progression de la maladie, ce qui en fait est la cause. Parmi ceux-ci, les plus dangereux sont sans aucun doute l'oncologie et la cirrhose du foie. De plus, dans le cas du cancer, notamment de l'hypocarcinome, il est extrêmement important qu'une greffe d'organe soit réalisée rapidement afin de retarder le décès pendant de nombreuses années.

    Diagnostics

    Une hypertrophie du foie est établie par les études suivantes:

    Tests sanguins (général, biochimiques avec indicateurs d'ALT et d'AST); Échographie (CT) ou tomodensitométrie (CT); Thérapie par résonance magnétique (IRM), désignée pour évaluer l’état des voies biliaires; Une biopsie est prescrite pour confirmer ou exclure l'oncologie ou les dépôts de graisse dans les tissus de l'organe.

    Foie élargi chez un enfant

    Une augmentation du foie d'un enfant ne signifie pas toujours la présence de pathologies ou de maladies graves. Ainsi, chez les nouveau-nés et les bébés des premiers mois de la vie, le phénomène parle de la jaunisse du nouveau-né, qui ne constitue pas un danger pour un organisme fragile et disparaît rapidement, même si, parallèlement, les lésions à la naissance, le diabète et la perturbation de la glande thyroïde de la mère ne doivent pas être exclues.

    Pour un enfant de moins de 7 ans, les symptômes visuels d'une hypertrophie du foie sont considérés comme une condition physiologique normale du corps et la limite de la taille du foie ne doit pas dépasser les bords des côtes de 1, maximum 2 cm. Cependant, exclure les maladies en tant que causes de l'hépatomégalie, peut seulement un docteur.

    Et les maladies suivantes peuvent contribuer à une augmentation du foie:

    Infection par la TORCHE; Troubles métaboliques; L'intoxication du corps; Blocage des voies biliaires, leur fonctionnement est altéré; Tumeurs, bénignes et malignes, impressionnantes et de petite taille; Métastases d'un cancer d'un autre organe.

    Un besoin urgent de consulter un médecin dans une situation où l'enfant présente les symptômes suivants:

    La fièvre; Manque d'appétit; Nausées et vomissements; Jaunisse; Démangeaisons cutanées; Perte de poids; Motif veineux sur l'abdomen; Éclaircissant les matières fécales et l'urine sombre.

    Traitement de l'hypertrophie du foie

    Le traitement de l'hypertrophie du foie se produit en fonction de la cause de l'augmentation. Quand, heureusement, aucune maladie corporelle n’a été détectée, mais que les limites de la taille du foie sont encore loin de la norme, le médecin recommande de revoir le mode de vie, de manger, d’arrêter de mauvaises habitudes et, si nécessaire, de perdre du poids. Il est également important d’éviter les situations stressantes pour le corps (famine, stress nerveux), de bien répartir le temps consacré au travail et au repos, d’engager un travail physique réalisable.

    Le traitement peut être prescrit en fonction de trois facteurs:

    Préparations pour le foie - hépatoprotecteurs et médicaments cholérétiques; Régime alimentaire; En plus de limiter les charges.

    Hépatoprotecteurs

    Lorsque le foie est hypertrophié, un certain nombre de médicaments, les hépatoprotecteurs, aideront à restaurer sa structure et à soulager les symptômes locaux.

    Legalon

    Capsules brunes avec une poudre jaune foncé à l'intérieur, consistant en un extrait de graine de chardon-Marie. Une capsule contient 140 mg de silymarine. Les capsules ne peuvent pas être ouvertes, car La silymarine est détruite par l'exposition au soleil et, dans ce cas, la prise du médicament peut avoir un sens.

    Adolescents de 12 ans et adultes, si une hépatomégalie est diagnostiquée, 1 capsule de Legalon est prescrite trois fois par jour pour améliorer la situation. Le cours est déterminé par le médecin individuellement.

    Rezalut Pro

    Dans le cadre de Resalut Pro - phospholipides polyinsaturés dérivés de la lécithine de soja. Le médecin ajuste personnellement la posologie augmentant le foie, mais la dose standard est de 2 gélules, administrées 3 fois par jour, avant les repas.

    Le traitement est individuel.

    Essentiale

    Un produit unique contenant des phospholipides essentiels dérivés du soja. Les capsules se présentent sous la forme d'une coque de couleur kaki avec un contenu visqueux qui ressemble à du miel.

    Disponible également sous forme de solution injectable.

    Les symptômes de l'hépatomégalie peuvent être traités avec 2 gélules à prendre 3 fois par jour avec les repas.

    La durée du traitement doit être d'au moins 3 mois.

    Galstani

    Remède homéopathique ayant une action anti-inflammatoire, hépatoprotectrice et cholérétique prononcée, Galsten joue également un rôle antispasmodique.

    Dans 1 ml de solution, il y a 25 gouttes.

    Les adolescents à partir de 12 ans et les adultes en cas de diagnostic d’augmentation du foie sont prescrits en quantité de 10 gouttes, que l’on peut boire soit sous forme pure, soit diluées dans une cuillère à soupe d’eau.

    Gepabene

    Capsules Gepabene est une coque gélatineuse contenant une poudre marron clair ou foncé, hétérogène et présentant des taches blanches ou jaunâtres. La poudre sera obtenue à partir d'extraits secs de fumée et de chardon-Marie.

    L'hépatomégalie chez l'adulte est traitée avec 1 capsule d'Hepabene, trois fois par jour.

    Liv-52

    Préparation à base de plantes combinée contenant des extraits de chicorée, cassia, achillée millefeuille, morelle, radis, emblica, dymyanki, ainsi que d’oxyde de fer et d’autres composants.

    Les adultes et les adolescents âgés de plus de 14 ans qui présentent une augmentation du foie prennent 2 comprimés trois fois par jour.

    Ovesol

    Remède combiné à base d'extraits d'avoine, de menthe, d'immortelle et de curcuma en poudre. Disponible sous forme de comprimés et de solution d'alcool.

    La solution est prescrite par le médecin deux fois par jour en une quantité de 15 à 50 gouttes.

    Il est recommandé de prendre les comprimés le 1er, également deux fois par jour.

    Le traitement général contre les maladies du foie dure un mois.

    Médicaments auxiliaires

    Pour aider à la digestion, les médicaments Mezim et Allohol peuvent être recommandés par un médecin.

    Mezim

    Mezim contient de la poudre de pancréatine à partir d’enzymes pancréatiques extraites de porcs.

    Nommé dans le cas de maladies du tractus gastro-intestinal, accompagné d'un trouble de la digestion, à raison de 1 ou 2 comprimés avant les repas et de 1 à 4 directement pendant les repas.

    Allohol

    Le médicament est à base d'extraits de bile condensée d'ortie et d'ail, ainsi que de charbon actif. Il est recommandé de recevoir après un repas sous forme de 1 ou 2 comprimés trois fois ou quatre fois par jour pendant 3 semaines.

    Régime alimentaire

    Pour ramener le foie hypertrophié à la normale, il est important de modifier le régime alimentaire et le mode de vie en général. Le régime alimentaire n'est pas considéré comme une mesure moins efficace du traitement du foie que les médicaments.

    Si le foie est hypertrophié, au moins au moment du traitement, il est important d'exclure de l'alimentation quotidienne d'un adulte ou d'un enfant:

    Plats frits, épicés et salés; Variétés de viande et de poisson considérées comme grasses; Conserves, plats cuisinés et restauration rapide; Sauces épicées et riches en épicé; Lait gras et lait aigre; Desserts à la crème; Pâtisserie.

    L'apport alimentaire doit être fractionné et total 5 à 6 fois par coup. En détail pour faire le menu et un régime dans son ensemble aidera le médecin hépatologue et le nutritionniste.

    Exemple de menu avec une augmentation du foie pendant une semaine

    Le deuxième repas: biscuits à l'avoine et jus de pomme.

    Déjeuner: le premier - bortsch végétarien, le second - escalopes de vapeur et purée de légumes, compote.

    Déjeuner: boulettes paresseuses avec crème sure zéro gras.

    Dîner: ragoût de veau avec ragoût de légumes.

    Avant d'aller vous coucher, buvez un verre de kéfir.

    Le deuxième petit déjeuner: omelette protéinée à la vapeur.

    Déjeuner: premier soupe aux légumes, deuxième soufflé à la viande, jus de pomme.

    Déjeuner: fromage cottage à 0,1-0,3% de matière grasse, assaisonné de crème sure similaire.

    Dîner: boulettes de viande avec purée de légumes, tisane.

    Heure du coucher: un verre de yogourt faible en gras.

    Le deuxième petit déjeuner: biscuits à l'avoine, thé.

    Déjeuner: premier - soupe de légumes, purée de veau, jus de pomme.

    Déjeuner: gâteaux au fromage cuits au four, compote.

    Deuxième petit-déjeuner: ragoût de fromage cottage, tisane.

    Déjeuner: au début - soupe de bœuf, au second - ragoût de légumes, jus de pommes et de carottes fraîchement pressé.

    Omelette à la vapeur sûre.

    Dîner: poisson cuit au four, thé faible.

    Heure du coucher: un verre de yogourt faible en gras.

    Le deuxième petit déjeuner: galetny cookies, compote.

    Déjeuner: sûrement un plat liquide, par exemple, une soupe de chou non acide, pour la deuxième: caille de filet de poisson cuit à la vapeur, jus de fruits frais.

    Déjeuner: casserole de légumes.

    Dîner: mousse de fruits ou marmelade.

    Avant d'aller au lit: un verre de kéfir.

    Le deuxième petit déjeuner: guimauve, compote de fruits secs.

    Déjeuner: le premier plat - soupe de poitrine de poulet et de légumes, le second - boulettes de poisson à la vapeur, jus de carottes et de pommes fraîchement pressé.
    Coffre-fort: Soupe de lait avec petites nouilles.

    Dîner: soufflé à la viande, compote.

    Avant d'aller au lit: un verre de yogourt faible en gras.

    ‘Alt =" quels sont les symptômes d’un foie hypertrophié ">

    Les articles et les critiques de notre site sont consultatifs et informatifs. Pour l'application de toutes les méthodes de traitement et de prévention, vous devez consulter votre médecin!

    Qui a dit que guérir le foie est difficile?

    Vous êtes tourmenté par la sensation de lourdeur et de douleur sourde du côté droit... Et l'odeur désagréable de la bouche n'ajoute pas confiance en vous... Et il est dommage que votre foie cause encore des troubles de la digestion... De plus, les médicaments recommandés par les médecins pour une raison quelconque sont inefficaces dans votre cas...

    Un remède efficace contre les maladies du foie existe... Suivez le lien et découvrez comment Olga Krichevskaya a guéri et nettoyé le foie en 2 semaines!

    Aux premiers signes d’une augmentation du foie, il faut d’abord identifier la cause ou la maladie.

    Qu'est-ce que l'élargissement du foie?

    Une hypertrophie du foie n'est pas une maladie, mais un symptôme d'un problème du foie. En médecine, ce phénomène est appelé hépatomégalie et signifie que le foie cesse de remplir ses fonctions. L'hépatomégalie, si elle n'est pas traitée, peut entraîner le développement d'une maladie mortelle - l'insuffisance hépatique. Pour détecter une augmentation du foie, un examen physique de routine suffit.

    Identifier les causes nécessitera des recherches et des analyses plus approfondies:

    Échographie ou tomographie pour déterminer avec précision la taille du foie et évaluer l’état général.

    IRM - montrera avec précision l'état des voies biliaires.

    Tests sanguins. Nécessaire pour l'examen des enzymes hépatiques, la présence d'infections virales et d'autres troubles.

    Biopsie. Cette étude est prescrite en cas de suspicion de cancer ou de maladie graisseuse.

    Causes de l'élargissement du foie

    Hépatite adipeuse (un grand nombre de cellules graisseuses dans le foie).

    Hépatose cholestatique (violation de l'écoulement de la bile)

    Infections virales ou bactériennes

    Maladies héréditaires associées à des troubles métaboliques

    Maladies associées à des troubles circulatoires:

    Blocage des veines hépatiques

    Troubles du métabolisme des graisses

    Symptômes de l'élargissement du foie

    L’agrandissement du foie peut être déterminé indépendamment de l’apparition de tels symptômes:

    Inconfort dans l'hypochondre droit, sensation de lourdeur

    Troubles dyspeptiques - nausées, brûlures d'estomac, changements de selles, éructations, accompagnés d'une odeur désagréable.

    Décoloration de la peau - couleur jaune caractéristique de l'hépatomégalie.

    Changements comportementaux - nervosité, irritabilité, somnolence ou insomnie.

    Les signes ci-dessus pouvant indiquer d'autres troubles du corps, vous devez donc consulter un spécialiste pour un diagnostic précis. Nul besoin de retarder une visite chez le médecin - à temps, les mesures prises aideront à éviter de graves conséquences.

    Foie élargi chez un enfant

    Chez les nourrissons, une hypertrophie du foie peut être associée à la jaunisse du nouveau-né. Elle n'a pas besoin de traitement, car cela passe dans un mois. Les causes de cette affection peuvent être un traumatisme à la naissance, le diabète et d’autres troubles du système endocrinien de la mère.

    L'hépatomégalie est un phénomène physiologique tout à fait normal chez un enfant de moins de 7 ans. Il est considéré comme normal que le foie du bébé dépasse légèrement du bord des côtes (1–2 cm). À mesure que l'enfant grandit, le foie devient de taille normale. Dans tous les cas, le médecin déterminera avec la plus grande précision si l'enfant a besoin d'un traitement.

    Chez les enfants, une hypertrophie du foie peut indiquer les maladies suivantes:

    Processus inflammatoires dans le corps.

    Infections congénitales au TORCH

    La défaite du foie avec des toxines ou des médicaments.

    Pathologie métabolique

    Troubles des voies biliaires, blocage des voies biliaires

    Métastases ou tumeurs

    L’augmentation du foie chez les enfants, associée à d’autres «signaux de danger»: fièvre, réseau veineux abdominal, vomissements, éruption cutanée, perte de poids, perte d’appétit et muqueuses jaunes. Lorsque ces signes apparaissent, le pédiatre organisera une consultation avec un hépatologue, un spécialiste des maladies infectieuses et un gastro-entérologue. Pour identifier la cause exacte d'une augmentation du foie, une série de tests et une échographie sont nécessaires.

    Régime avec augmentation du foie

    Un régime bien organisé aidera le foie à faire face à l'hépatomégalie. Une alimentation avec une augmentation du foie élimine les aliments gras épicés, salés. Le régime doit contenir des protéines, des vitamines, des minéraux et des fibres. Les aliments doivent être ingérés par petites portions afin de ne pas surcharger le foie malade. Il est recommandé de prendre des repas fractionnés (6 à 7 fois par jour) pour une meilleure digestion. En savoir plus sur ce que vous pouvez manger et ce que vous ne pouvez pas soigner pour une maladie du foie.

    Exemple de menu avec une augmentation du foie pendant une semaine

    Le lundi

    1 entrée - Bouillie de riz au lait sans addition de beurre et de sucre, thé vert au miel ou bouillon de hanche.

    2 réception - un verre de jus de pomme fraîchement pressé, des biscuits à l'avoine

    3 réception - Poisson de rivière bouilli

    4 entrées - Carottes bouillies, râpées

    5 réception - Plat de légumes cuits à la vapeur (sans sel ni épices)

    6 réception - fruits frais

    Mardi

    1 réception - Omelette d'un œuf (sans jaune), bouillon de dogrose ou thé vert, biscuit diététique

    2 entrées - Fruits secs (abricots secs, pruneaux, raisins secs), eau bouillante pré-versée.

    3 entrées - bouillon de veau ou de poulet, pain au son

    4 réception - Jus de carotte frais, biscuits à l'avoine

    5 réception - fromage cottage faible en gras

    6 réception - Salade de légumes verts et concombres

    Le mercredi

    1 réception - kéfir ou fromage cottage faible en gras

    2 réception - bouillon de hanches au miel, biscuits à l'avoine

    3 réception - Croquettes à la vapeur

    4 réception - Purée de potiron, tisane

    5 reception - gateaux au fromage avec des fruits secs

    6 réception - jus de Frukhovy frais, biscuits à l'avoine

    Jeudi

    1 réception - Gruau au lait, thé vert au miel et citron

    2 réception - Compote de fruits secs, biscuit de régime

    3 réception - Poisson de rivière, vapeur, pain au son

    4 réception - jus de fruits frais, biscuits à l'avoine

    5 réception - Cocotte de légumes, pain au son

    6 réception - tisane

    Vendredi

    1 réception - Macaronis cuits dans une petite quantité

    2 réception - un verre de jus de pomme fraîchement pressé, des galettes

    3 réceptions - soupe diététique au sarrasin, pain au son

    4 astuce - Fruits secs, trempés dans de l'eau bouillante

    5 réception - bouillie de lait, biscuit diététique

    6 réception - thé vert au miel, biscuits à l'avoine

    Samedi

    1 réception - Bouillie de sarrasin, bouillie dans de l'eau sans sel ni sucre, tisane

    2 entrées - Assiette de fruits

    3 entrées - bouillon de veau ou de poulet, pain au son

    4 réception - Salade de choucroute

    5 réception - Pastille ou confiture de fruits

    Le dimanche

    1 réception - Cheesecakes aux fruits secs cuits au four, thé vert au miel et citron

    2 réceptions - Jus de fruits ou de légumes, galettes

    3 entrées - Veau ou dinde, bouillie et réduite en purée avec l'ajout de carottes bouillies ou de citrouille

    4 entrées - Décoction de rose musquée, pain au son

    5 réception - kéfir ou fromage cottage, biscuits à l'avoine

    6 entrées - Salade de fruits ou de légumes

    Il est également nécessaire d'observer des intervalles égaux entre les repas. Tout régime devrait être discuté avec un médecin qui donnera toutes les recommandations nécessaires. Avec une hypertrophie du foie, la nutrition doit être équilibrée de manière optimale. Par conséquent, périodiquement, il est nécessaire d'ajuster et de diversifier le régime alimentaire. Avec une forte augmentation du foie, les jus de fruits et de légumes sont de préférence dilués avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 1. Alcool, café, chocolat, confiserie, sel, poivre, vinaigre - principaux ennemis du foie. Pour toutes les maladies du foie, les légumineuses sont contre-indiquées sous toutes les formes: noix, boissons gazeuses.

    Par thème: Les meilleures recettes et produits folkloriques qui restaurent les cellules du foie

    Traitement d'augmentation hépatique

    Si l'examen ne révèle aucune maladie et que le foie est hypertrophié, un changement de mode de vie aidera à ramener rapidement le foie à la normale. Le plus souvent, pour retrouver une taille normale, vous devez perdre du poids et abandonner les mauvaises habitudes. Il est nécessaire de changer complètement la routine quotidienne, de revoir la nourriture. Au moindre soupçon d'augmentation du foie, il est préférable d'arrêter immédiatement l'alcool et le tabac, de limiter la consommation d'aliments épicés, salés et gras. Une bonne répartition de l'activité physique, suffisamment de temps pour dormir et se reposer, pour marcher et faire de l'exercice - tout cela aidera à rétablir une fonction hépatique normale.

    Le traitement d'une hypertrophie du foie doit dans tous les cas se faire sous surveillance médicale stricte. Les méthodes modernes de traitement comprennent l’utilisation à long terme de médicaments et de médicaments homéopathiques, un régime alimentaire, la limitation de l’effort physique.

    Médicaments pour le traitement de l'hypertrophie du foie

    Ovesol. Contient un grand nombre de composants végétaux - extrait d’avoine, feuilles de menthe poivrée, racines de curcuma, fleurs d’immortelle et autres herbes. Améliore la fonction des voies biliaires, nettoie le foie des toxines.

    Legalon ou analogues (Kars, silibor). La composition contient de l'extrait de chardon-Marie. Le médicament est utilisé dans le traitement de toutes les maladies du foie. Il améliore la digestion, normalise le métabolisme, réduit le risque de processus inflammatoires. La prise en charge légale a un effet bénéfique sur l'endurance du corps.

    Essentiale. Le médicament contient un complexe de vitamines du groupe B et de phospholipides. Nommé pour restaurer les cellules du foie en cas d'hépatite, de nécrose et de cirrhose. Réduit de manière significative le niveau de cholestérol dans le sang, contribue au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

    Essliver. Restaure les cellules du foie, normalise le métabolisme.

    L'hépatamine. Un moyen de normaliser les fonctions du foie. Les ingrédients actifs proviennent du foie de bovin. Il est prescrit comme agent de protection lors de la prise d’antibiotiques.

    Couper le pro. Hépatoprotecteur à base de soja. Il est prescrit pour les maladies chroniques du foie, restaure les cellules, réduit le cholestérol.

    Galstena. Médicament homéopathique utilisé dans le traitement de l'hypertrophie du foie dans les cas d'hépatite et de calculs biliaires. Il n'y a pas de restrictions d'âge et de contre-indications.

    Liv - 52. Stimule le foie, protège contre les toxines. Il est prescrit comme remède supplémentaire contre l'hépatite et la cirrhose. Contient des extraits d'herbes - chicorée, câpres, achillée millefeuille.

    Hépabène Il est prescrit pour les dommages toxiques au foie et l'hépatite. Contient des ingrédients végétaux - chardon-Marie, dymnyanku.

    Tsikvalon. Médicament synthétique ayant un puissant effet anti-inflammatoire.

    Ursofalk Le médicament est basé sur l'acide ursodésoxycholique. Nommé avec une augmentation du foie en raison de l'hépatite, des lésions toxiques. Améliore l'activité des canaux biliaires.

    Ces médicaments ne peuvent à eux seuls guérir un foie hypertrophié. Pour une guérison complète, vous devez vous débarrasser du principal "provocateur". Le traitement est effectué sur la base d'un tableau clinique complet du patient, de tests de laboratoire et sous la surveillance d'un médecin.

    Pour rétablir rapidement le travail du foie, il est nécessaire de surveiller attentivement le travail du système digestif. Pour aider le foie, des médicaments appropriés peuvent être prescrits:

    Allohol, cholenyme. Normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, aidant ainsi le foie à faire face à la charge. Améliorer la circulation de la bile.

    Mezim (pancréatine) est un médicament contenant des enzymes qui facilite la digestion et améliore le pancréas et les intestins.

    Connexes: Liste des meilleurs hépatoprotecteurs pour la récupération du foie

    Auteur de l'article: Gorshenina Elena Ivanovna, gastro-entérologue

    Une hypertrophie du foie, ou hépatomégalie, est caractérisée par un agrandissement pathologique de l'organe. La médecine a connu des cas où le poids du foie atteignait 15 kg. Si ce symptôme n’est pas rapidement éliminé, l’apparition d’une maladie dangereuse pour la vie - l’insuffisance hépatique. Il est à noter que la présence de ce symptôme n'indique pas toujours des pathologies au niveau du foie. Très souvent, la manifestation de cette caractéristique peut indiquer le développement de processus pathologiques dans d'autres organes et systèmes du corps.

    Étiologie

    Le foie élargi peut être observé avec de tels processus pathologiques:

    cirrhose du foie; hépatose graisseuse; violation de l'écoulement de la bile, la maladie de calculs biliaires; hépatite virale; infections virales ou bactériennes.

    Il convient également de noter les raisons de l'augmentation du foie, qui ne sont pas directement liées au fonctionnement de cet organe:

    insuffisance cardiovasculaire; maladies génétiques; blocage des veines; violation du métabolisme des graisses et fonctionnement du métabolisme; l'hémochromatose; processus oncologiques; tumeurs bénignes; les kystes; exposition à des toxines, notamment alcooliques et médicinales.

    Séparément, il est nécessaire d'identifier les facteurs pouvant conduire à une augmentation du foie d'un enfant:

    processus inflammatoires; intoxication toxique avec des métaux lourds, des composés chimiques, des poisons; la septicémie; développement anormal des voies biliaires; pathologies métaboliques; une nutrition inadéquate de l'enfant pouvant entraîner l'obésité ou le syndrome de foie gras; infections congénitales; maladie du foie congestive.

    Il convient de noter que l'augmentation du foie d'un enfant peut être le signe d'une maladie du sang - leucémie, anémie hémolytique, etc. Par conséquent, si l'enfant présente une augmentation du foie, il est urgent de faire appel à un médecin. Un retard dans cette situation peut entraîner une invalidité ou la mort.

    Symptomatologie

    Il convient de noter que le foie est l'un des rares organes à ne pas avoir de terminaison nerveuse. Par conséquent, dans la plupart des cas, le patient n’observe aucun symptôme. Toute pathologie associée à cet organe est diagnostiquée à un stade ultérieur, lorsque la cause sous-jacente affecte d’autres organes ou systèmes du corps, ce qui conduit à une manifestation intense du tableau clinique.

    Dans les premiers stades de l'augmentation du foie ne se manifeste pas. Le patient peut parfois être dérangé par la douleur ou l’inconfort de la région de l’organe. À mesure que la maladie sous-jacente s'aggrave, le tableau clinique peut se manifester comme suit:

    inconfort dans la région de l'hypochondre droit; sensation de lourdeur, même avec un minimum de nourriture ou de liquides; éructations accompagnées d'une odeur désagréable; brûlures d'estomac; anomalies dans le fonctionnement du tractus gastro-intestinal - constipation fréquente, accès de diarrhée sans raison apparente; nausée, rarement avec vomissements; jaunissement de la peau et des muqueuses; "Paumes hépatiques"; irritabilité, sautes d'humeur; troubles du sommeil - somnolence ou, au contraire, insomnie.

    Si une augmentation du foie est due à une insuffisance cardiovasculaire, les signes caractéristiques suivants peuvent être ajoutés au tableau clinique global:

    hypertension artérielle; transpiration accrue; la tachycardie; douleur à la poitrine, sensation de constriction.

    Souvent, une hypertrophie du foie est un signe de maladie des calculs biliaires. Dans ce cas, les symptômes possibles suivants peuvent survenir:

    lourdeur dans l'hypochondre droit; douleur à la poitrine; vomissements de bile, ce qui n'apporte pas de soulagement; les masses fécales sont décolorées et contiennent souvent des particules d'aliments non digérées; jaunissement de la peau.

    Il est également nécessaire de comprendre que les symptômes n'indiquent pas toujours avec précision une maladie en particulier. Il est possible de déterminer exactement quelle maladie est un symptôme particulier et pourquoi le foie est hypertrophié uniquement après le diagnostic. Par conséquent, il est impossible de comparer indépendamment les symptômes et de suivre un traitement, car cela ne peut qu'aggraver l'évolution de la maladie et conduire à des processus pathologiques irréversibles.

    Diagnostics

    Si le foie est agrandi, le médecin procède à un examen complet afin de déterminer la cause fondamentale de ce symptôme, d'établir le diagnostic et de prescrire le traitement approprié.

    Le programme de diagnostic peut comprendre les activités suivantes:

    examen physique avec palpation (si le foie est fortement agrandi, on le verra bien), clarification des plaintes, antécédents de la maladie et de la vie; test sanguin général et biochimique; analyse d'urine et les matières fécales; identification des marqueurs d'hépatite virale; biopsie de l'organe touché; Échographie; radiographie; études immunologiques.

    Le programme de diagnostic peut être ajusté en fonction des symptômes actuels, de l'état du patient, de l'historique de la maladie et de la vie du patient.

    Traitement

    Le traitement de base dépendra de la cause sous-jacente. En général, la pharmacothérapie peut inclure les éléments suivants:

    des antibiotiques; antiviral; médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens; immunomodulateur; les glucocorticoïdes; complexes de vitamines et minéraux.

    Si la cause de ce symptôme est une maladie héréditaire, le processus métabolique est alors corrigé par un traitement substitutif. Assurez-vous d'utiliser des complexes de vitamines et de minéraux.

    Dans les processus oncologiques, une intervention chirurgicale est réalisée avec une chimiothérapie et une rééducation ultérieure.

    Dans la cholélithiase, des méthodes de traitement radicales sont utilisées, dans la plupart des cas, c'est-à-dire l'ablation chirurgicale de la vésicule biliaire.

    Indépendamment du facteur étiologique, signe une nourriture spéciale. Un régime avec une hypertrophie du foie implique ce qui suit:

    exclusion du régime alimentaire des boissons grasses, salées, frites, marinées et alcoolisées; les aliments doivent être bouillis, cuits à la vapeur ou au four sans graisse; la consistance des plats doit être liquide ou en purée; les repas doivent être fréquents, en petites portions, mais avec un intervalle d'au moins 3 heures entre les doses.

    La table diététique est déterminée sur la base de la maladie principale.

    L'automédication ou l'utilisation de la médecine traditionnelle, dans ce cas, est inacceptable. Il devrait respecter scrupuleusement les recommandations du médecin en ce qui concerne la prise de médicaments, la nutrition et le mode de vie.

    Prévention

    Les méthodes de prévention ciblées sont les suivantes:

    bonne nutrition; cesser de fumer et de boire de l'alcool; exercice modéré; normalisation du poids; traitement en temps opportun de tous les maux.

    En outre, il convient de rappeler l'importance et l'efficacité des visites régulières chez le médecin.


    Articles Connexes Hépatite