Quel devrait être le régime alimentaire pour l'hépatite C?

Share Tweet Pin it

L'hépatite C reste l'une des maladies les plus dangereuses: elle peut être asymptomatique pendant longtemps. Un régime alimentaire contre l'hépatite C et un traitement approprié peuvent permettre au patient de guérir, mais le processus est long et coûteux. Sans régime, le succès dans le traitement de l'hépatite est discutable.

Quel est le régime alimentaire pour l'hépatite C? Quels produits ne peuvent pas être consommés? Quel devrait être le menu pour l'hépatite C?

Qu'est-ce qui ne peut pas manger avec l'hépatite C?

Pour le traitement de l'hépatite C, l'alimentation n'est pas une condition souhaitable, mais nécessaire. Il réduit la charge sur le foie et les autres organes du système digestif, donne plus de force et d'énergie, réduit la sensation de douleur et d'inconfort dans l'hypochondre droit. Il est impossible d'appeler un régime très strict, cependant, il existe un certain nombre de restrictions sur l'alimentation. Dans la phase aiguë de la maladie, ces restrictions sont légèrement plus.

S'il s'avère qu'une personne est atteinte d'hépatite, elle devrait toujours refuser les produits suivants:

  1. Plats épicés, assaisonnements et conserves.
  2. Alcool
  3. Soda, café et thé fort, cacao.
  4. Aliments fumés et salés.
  5. Bonbons, pâtisseries.
  6. Viande grasse et poisson gras.
  7. Bouillons de poisson et de viande.
  8. Mayonnaise
  9. Chocolat, glace

En lisant cette liste, les patients se posent souvent une question: que pouvez-vous manger si ces produits sont exclus? En fait, avec l'hépatite, vous pouvez manger de délicieux. C'est une question d'habitude. La priorité devrait être la nourriture faite maison, car il est difficile de trouver des aliments diététiques dans les cantines, les cafés et les restaurants à service rapide.

Que pouvez-vous manger malade?

Le régime alimentaire des patients atteints d'hépatite C est autorisé à utiliser les aliments suivants:

  1. Tisanes, y compris les thés verts, compotes, gelée.
  2. Café très faible avec du lait ou la soi-disant boisson au café.
  3. Produits laitiers faibles en gras.
  4. Viande bouillie et poisson à faible teneur en matière grasse.
  5. Fruits et légumes frais, à l'exception des radis, radis, oseilles, ail et oignons.
  6. Salades végétariennes, ragoûts et soupes cuits avec un minimum de beurre et de graisse.
  7. Toutes sortes de porridge, cuit dans de l'eau et du lait.
  8. Jus naturels.
  9. Noix
  10. Pain de blé "d'hier".
  11. Des pâtes.
  12. Consommation limitée de beurre avec des plats préparés (il est important que l'huile ne soit pas soumise à un traitement thermique).

Le régime numéro 5 convient aux patients atteints d'hépatite C. Il est prescrit à tous les patients souffrant de maladies du foie, des voies biliaires et de la vésicule biliaire.

Préparation alimentaire pour l'hépatite C

Dans le traitement de l'hépatite C, le patient doit adhérer aux principes de nutrition suivants:

  1. Mieux vaut manger en même temps.
  2. Les repas doivent être fractionnés et se composer de 5 à 6 repas.
  3. La ration quotidienne de calories ne devrait pas dépasser 2500 calories.
  4. Les types suivants de traitement thermique des plats sont autorisés: rôtir, bouillir, cuire à la vapeur, faire frire est complètement exclu.
  5. Les aliments ne doivent pas être trop chauds ou trop froids, leur température est optimale.
  6. Pendant la journée, vous devez boire entre 1,5 et 2 litres d’eau.
  7. Pour les patients atteints d'hépatite C, la consommation de sel est limitée (pas plus de 1 c. À thé par jour).
  8. Une restriction importante en lipides et en glucides est recommandée.
  9. Des niveaux élevés de protéines et de vitamines sont les bienvenus.

En période d'exacerbation de la maladie, il est recommandé de manger de la nourriture dans une forme minable: cela facilitera grandement son absorption et réduira la charge qui pèse sur l'organe malade.

Le corps d'un patient souffrant d'hépatite devrait recevoir le maximum de nutriments et de vitamines. Au début, le médecin traitant vous aidera à créer un menu, puis le patient lui-même. Il est souhaitable de peindre immédiatement le menu pour toute la semaine: il est plus facile de faire votre nourriture équilibrée et de ne pas oublier les aliments sains.

Voici un menu approximatif pour la journée:

  1. 8.00 Poitrine bouillie, thé, pain avec un morceau de beurre.
  2. 10.00 Omelette vapeur à la vapeur, bouillon hanches.
  3. 13.00 Soupe de nouilles au bouillon de légumes, boeuf bouilli avec pommes de terre bouillies, compote.
  4. 16.00 Fromage cottage faible en gras avec crème sure, craquelins, thé vert.
  5. 19.00 Pollock bouilli, purée de betteraves bouillies, thé au lait.
  6. 22.00 Kéfir faible en gras.

Est-il possible de manger de la choucroute?

La choucroute est un produit national, dont les Russes ne finissent jamais l'amour. Beaucoup considèrent ce plat comme une panacée pour de nombreuses maladies. Et avec l'hépatite C, de l'avis de la majorité, seuls les choux peuvent être guéris. Eh bien, ou son jus, que certains "guérisseurs" recommandent d'utiliser toutes les 3 heures.

Ne croyez pas si inconditionnellement toutes les recettes populaires. Le régime alimentaire pour l'hépatite C élimine l'utilisation de la choucroute: elle contient une grande quantité de sel, est une fibre brute, qui peut être un problème pour le tube digestif déjà affaibli, provoque la fermentation. Ce produit peut présenter une certaine indulgence si le patient ne peut pas vivre sans choucroute. Mais cela ne devrait être décidé que par le médecin traitant.

Pour l'hépatite C, le régime alimentaire doit être strict mais équilibré. Sa conformité est une condition préalable au bien-être et à l'efficacité du traitement. Un régime alimentaire après l'hépatite, une fois la maladie guérie, est un élément important de la santé.

Par conséquent, si vous êtes inquiet à propos de l'hépatite, vous devez immédiatement accepter des restrictions alimentaires.

Produits qui ne peuvent pas être consommés avec l'hépatite C

Nourriture pour l'hépatite C

Une bonne nutrition dans l'hépatite C chronique

Les régimes amaigrissants, ainsi que le refus de l’alcool et des cigarettes - constituent l’un des moments les plus importants pour maintenir un état normal. Selon des médecins compétents, si vous ne buvez pas d'alcool, ne fumez pas, mangez correctement et rationnellement, et suivez régulièrement des cours de soutien pour réduire la charge virale et utilisez des remèdes populaires éprouvés (églantier, chardon-Marie, argile bleue, momie), problèmes spéciaux, vous pouvez vivre jusqu'à un grand âge sans aucune cirrhose.

Et à propos du régime alimentaire et de la nutrition appropriée pour l'hépatite C, je voudrais vous donner un extrait d'un article:

Un régime alimentaire est nécessaire principalement des fruits et légumes, riches en vitamines, glucides, oligo-éléments. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four, mieux râpés.

  • Assurez-vous de manger du fromage cottage faible en gras, de la morue, du porridge (gruau, sarrasin). Ils sont riches en oligo-éléments essentiels du foie.
  • Les variétés de poisson maigres (morue, sandre, brochet, carpe, navaga) en petites quantités sont acceptables.
  • Des graisses, vous pouvez manger des huiles végétales et du beurre. Ajoutez-les à la salade et à la vinaigrette, mais pas plus de 30 g par jour. Il est très important de ne mettre du beurre que dans des plats tout préparés.
  • Le pain est meilleur que le noir sans levure (légèrement séché, dur ou craquelins).
  • Buvez des jus de fruits et de légumes. Ils restaurent la fonction du foie. Les jus sont particulièrement recherchés par les personnes âgées. Gardez juste à l’esprit qu’ils doivent être fraîchement préparés.
  • Pour que les intestins fonctionnent correctement, ils ont besoin de produits contenant suffisamment de fibres. Par conséquent, mangez beaucoup de fruits et de légumes sous forme de salades.
  • Mangez des betteraves (sous toutes leurs formes - crues et bouillies). Buvez du jus de betterave. La betterave contient de la bétaïne, qui régule le métabolisme, favorise l'absorption des protéines et améliore la fonction hépatique.

Assurez-vous d'organiser des jours de jeûne (au moins une fois, deux fois par mois):

  • Pomme Ne consommez que des pommes crues (un total de 1,5 kg de pommes crues par jour).
  • Légumes 1,5-2 kg de crudités par jour. Dans cette partie des légumes peuvent être remplacés par des fruits et des baies crus.
  • Fromage cottage. Le menu ne devrait comprendre que du fromage cottage (taux journalier - 500 g). Dans ce cas, le fromage peut être utilisé sous forme de pudding ou de cheesecake. En plus du fromage cottage, vous pouvez boire du thé et de l'eau minérale ce jour-là.
  • Clabber. Il devrait être 6 fois par jour à boire 1 verre de yaourt.

Pour les patients atteints d'hépatite C chronique, les micro et macronutriments sont très importants, en particulier le manganèse, le cuivre, le zinc et le magnésium.

  • Le magnésium stimule la sécrétion de bile. Il en contient beaucoup dans les pommes de terre, les carottes, les cerises, les cerises, les prunes et les églantiers.
  • Le manganèse est impliqué dans la synthèse des glucides et du cholestérol. On le trouve dans le sarrasin, le millet, la bouillie de riz, le son, les légumes verts et le thé, ainsi que dans les fruits - dans les pastèques, les oranges et les abricots.
  • Le cuivre associé à la vitamine C réduit l'activité des virus. Par conséquent, il est particulièrement important pour l'hépatite. Le soja et les fromages à pâte dure contiennent beaucoup de cuivre.
  • Le zinc est impliqué dans le métabolisme, en particulier dans les glucides. La plupart d'entre eux dans le cacao et les pignons de pin. Il y a beaucoup de zinc dans le son et le blé germé, dans les céréales, en particulier les flocons d'avoine, le sarrasin et le mil, dans les légumes - dans les betteraves, les choux, les carottes, la laitue et les concombres.
  • Pour la saturation naturelle et équilibrée du corps en micro et macro-éléments, il est recommandé de prendre de l'argile bleue du Cambrien (eau d'argile).

Produits non recommandés pour être utilisés avec l'hépatite C:

  • Toutes les boissons alcoolisées (catégoriquement contre-indiquées).
  • Produits de boulangerie et de pâtisserie frais (gâteaux, crêpes, tartes).
  • Produits fumés, épices, assaisonnements épicés.
  • Potages à la viande, au poisson, au bouillon de poulet et aux champignons, viandes grasses et au poisson, champignons, aliments en conserve, épices (moutarde, poivre, clou de girofle), vinaigre, jaunes d’œuf, cervelle et foie, cœur et rognons
  • Les produits frits dans les plats à base de beurre sont particulièrement nocifs et tout simplement dangereux: légumes, poisson, viande, produits à base de farine Ils détruisent le tissu hépatique en raison de produits toxiques et de substances cancérigènes, qui se forment à partir de l'huile lors de la friture.

Régime recommandé pour les maladies du foie
(hépatite chronique B, C). Numéro de table 5

Régime de l'hépatite

Le régime alimentaire contre l'hépatite est aussi doux que possible, car le foie est directement impliqué dans la digestion. En cas d'hépatite, une alimentation fractionnée fréquente est nécessaire. Il est recommandé d’exclure les produits stimulant activement la production de sucs intestinaux et activant le foie. Il est nécessaire d'observer le régime de consommation et de limiter la consommation de sel.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Comment et quoi manger avec l'hépatite

La nourriture est de préférence prise 5 fois par jour. Les repas sont mieux cuits à la vapeur ou bouillis. Avant de manger, il est préférable de hacher les aliments au préalable, de préférence des soupes, de la purée de pommes de terre et d'autres plats en purée. Les aliments cuits doivent être confortables à la température, c'est-à-dire pas chauds ou froids.

Il est important de se rappeler que la nutrition doit être complète. La composition chimique suivante est recommandée: protéines - 90-100 g par jour, dont 60% sont d'origine animale. Graisses - 80-90 g, dont 30% de légumes. Les glucides devraient être limités à 350-400 g par jour. La valeur énergétique quotidienne des aliments devrait être comprise entre 2 600 et 2 800 kcal. La quantité maximale de sel est de 4 grammes (une cuillère à café incomplète, y compris le sel dans les plats et le pain). Le liquide est pris dans la quantité de 1,5-2 litres.

Il est nécessaire d’éliminer complètement les bouillons de viande, de poisson et de champignons forts, car ils sont riches en substances extractives. Ces substances stimulent la production de jus de nourriture en augmentant la charge sur le foie.

Il est également nécessaire d’exclure les aliments contenant de grandes quantités de cholestérol, tels que les sous-produits, le jaune d’œuf, etc. Le cholestérol aide à réduire la vésicule biliaire et stimule le travail des cellules du foie, nocif pour les cellules endommagées.

Les produits riches en acide oxalique doivent également être évités: thé fort, chocolat, épinards, oseille, tomates, etc. Cet acide renforce considérablement le péristaltisme, stimule la digestion en général et le régime alimentaire de l'hépatite prescrit une digestion maximale du tube digestif.

Les produits riches en huiles essentielles, tels que les oignons, l'ail, les radis, la moutarde, etc., sont également interdits. Les huiles essentielles de ce groupe de produits irritent et stimulent la digestion.

L'usage d'alcool et de boissons gazeuses est strictement interdit, car l'éthanol contenu dans l'alcool a un effet nocif direct sur les cellules du foie. Les boissons gazeuses stimulent la sécrétion des organes digestifs, surchargeant le foie.

Avec un tel régime alimentaire, il est souhaitable d’ajouter des aliments riches en fibres alimentaires (betteraves, carottes, autres légumes) et des aliments qui améliorent le fonctionnement du foie, appelé ainsi. produits lipotropes (poisson faible en gras, huiles végétales, etc.).

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite

Les aliments qui peuvent être inclus dans le régime avec ce régime:

  • viande et poisson faibles en gras;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • produits à base de farine maigre, longs biscuits, pain d'hier;
  • œufs (protéines seulement);
  • les céréales;
  • légumes en forme bouillie.

Quoi ne pas manger avec l'hépatite

Les produits suivants doivent être exclus de votre régime alimentaire:

  • viandes grasses, canard, oie, foie, viandes fumées, saucisses, viande en conserve;
  • crème, ryazhenka, fromages salés et gras;
  • pain frais, pâte feuilletée et pâtisserie, tartes frites;
  • œufs au plat et à la coque;
  • légumes marinés;
  • oignons frais, ail, radis, oseille, tomates, chou-fleur;
  • beurre, saindoux, huiles de cuisson;
  • thé fort et café, chocolat;
  • boissons alcoolisées et gazeuses;

Un exemple de menu quotidien contre l'hépatite

Premier petit déjeuner: fromage cottage faible en gras, farine d'avoine sur l'eau, thé faible.

Le deuxième petit déjeuner: pomme au four.

Déjeuner: soupe dans un bouillon de légumes, viande maigre bouillie avec du riz, compote.

Dîner: poisson bouilli, purée de pommes de terre, thé faible.

Le soir: kéfir, longs biscuits.

Le Dr Lerner propose un cours personnel de phytothérapie pour le traitement de l'hépatite chronique. À Saint-Pétersbourg, vous pouvez appeler un médecin à la maison. Dans les autres villes, nous envoyons des phytopreparations par courrier.

Posez votre question au médecin.

Nourriture pour l'hépatite

L'hépatite est une maladie inflammatoire du tissu hépatique.

Causes de l'hépatite
  • infection virale (hépatites A, B, C, D, F, E, G);
  • intoxication par des substances toxiques, drogues, alcool, poisons (hépatite toxique);
  • agression auto-immune du corps sur l'épithélium des tubules biliaires et des cellules du foie (hépatite auto-immune);
  • à la suite du développement de la maladie de radiation (hépatite de radiation);
  • perturbation du fer et du cuivre dans le corps;
  • déficience congénitale dans le corps alpha-1-antitrypsine.
Symptômes de l'hépatite

La maladie se caractérise par: fièvre, vomissements, diarrhée, courbatures, douleur sourde dans l'hypochondre droit, capacité de travail réduite, faiblesse, fatigue, trouble du sommeil, cancer du foie ou cirrhose peuvent se développer plus tard.

En cas d'hépatite, il est très important de suivre un régime alimentaire qui favorise la fonction du foie par digestion. Le régime alimentaire doit sauver le foie autant que possible, aider à améliorer la sortie de la bile, réguler l'échange de cholestérol et de graisses dans le corps, l'accumulation de glycogène. Il doit être consommé avec des aliments mous, faciles à digérer et contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, des substances lipotropes, des fibres et de la pectine.

Des aliments sains pour l'hépatite

  • huiles facilement émulsifiantes (beurre et huile végétale: tournesol. olive, maïs);
  • soupes végétariennes avec légumes, nouilles, céréales, soupes aux produits laitiers et aux fruits;
  • viandes maigres (veau, bœuf, lapin, poulet et poulets sans jambes) sous forme de boulettes de viande à la vapeur, boulettes de viande, soufflés, boulettes de pâte;
  • saucisses alimentaires;
  • poisson maigre bouilli (brochet, brochet, sandre, navaga, carpe), poisson cuit à la vapeur ou poisson;
  • fromage cottage frais fait maison, yogourt, kéfir, acédofiline, crème sure faible en gras, fromages doux;
  • œufs (pas plus d'un par jour ou en tant que composant de plats cuisinés individuels)
  • flocons d'avoine, le sarrasin. riz, semoule;
  • vermicelles, nouilles, pâtes alimentaires;
  • légumes frais crus (chou. carottes, tomates, concombres), bouillis ou cuits à la vapeur (purée de betteraves, purée de pommes de terre, pois verts, courgettes. chou-fleur);
  • fruits mûrs et sucrés et plats à base de fruits (mousses, gelées, gelées, jus);
  • fruits secs (pruneaux, abricots secs, raisins secs sans pépins);
  • miel, guimauve, confiture, marmelade, biscuits secs;
  • salade, salades de légumes;
  • café au lait, thé faible, jus de fruits, de légumes et de baies (fraise, pomme, framboise, carotte, cerise, tomate), décoction de son de blé et d'églantier.
Remèdes populaires pour l'hépatite
  • bouillons de chélidoine, de bouleau verruqueux, de chardon-Marie, d'eucalyptus globuleux, d'amertume d'oiseau;
  • plantes médicinales à haute teneur en polysaccharides, contribuant à la production de la protéine du système immunitaire (interféron): aloès, pied. chou blanc, kalanchoe pinnate, sourcils ortie, renouée, herbe du divan rampant, bâtons de fruits, prêle des arbres, citronnelle chinoise, ginseng, Rhodiola rosea, Aralia de Mandchourie, épineux de Eleutherococcus;
  • infusions d'herbes et décoctions favorisant l'élimination des toxines: églantine, camomille, thé au rein, trèfle rouge, triple ficelle, menthe poivrée, graine de lin;
  • plantes qui améliorent l'excrétion biliaire: sarrasin d'argousier, elecampane, cassis. millefeuille, bourse de berger, plantain;
  • plantes médicinales qui restaurent les cellules du foie: millepertuis, trous, marais asséché, calendula médicinal, cyanose bleue.

Produits dangereux et nocifs pour l'hépatite

Les produits contenant des acides organiques, des extraits, des huiles essentielles, du cholestérol, de l'acide oxalique et de la purine, stimulant fortement la sécrétion pancréatique et gastrique, doivent être exclus. Ceux-ci comprennent:

  • graisses réfractaires (saindoux, mixeur, saindoux, margarine);
  • soupes avec bouillon de poisson, de viande et de champignons concentré, soupe de bortsch et de chou aigre et gras;
  • variétés de porc grasses. poulet, oie, canard, dinde, saucisse, jambon, saucisses de porc, saucisses, viande en conserve;
  • som esturgeon, poisson en conserve;
  • sauce grasse, crème, fromages aiguisés, yaourts;
  • oeufs crus et durs. oeufs brouillés;
  • légumes marinés et salés, cornichons;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots);
  • légumes verts et légumes riches en huiles essentielles (oseille, ail, radis, radis, aneth, oignon, persil);
  • fruits immatures et aigres, baies, amandes, noix, agrumes, bananes, kiwi;
  • bonbons, chocolat, gâteaux, crème glacée, gâteaux;
  • assaisonnements épicés (moutarde, poivre, vinaigre, mayonnaise, raifort), champignons, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées.

Nourriture pour l'hépatite

L'hépatite est une maladie inflammatoire du tissu hépatique.

Causes de l'hépatite

  • infection virale (hépatites A, B, C, D, F, E, G);
  • intoxication par des substances toxiques, drogues, alcool, poisons (hépatite toxique);
  • agression auto-immune du corps sur l'épithélium des tubules biliaires et des cellules du foie (hépatite auto-immune);
  • à la suite du développement de la maladie de radiation (hépatite de radiation);
  • perturbation du fer et du cuivre dans le corps;
  • déficience congénitale dans le corps alpha-1-antitrypsine.

Symptômes de l'hépatite

La maladie se caractérise par: fièvre, vomissements, diarrhée, courbatures, douleur sourde dans l'hypochondre droit, capacité de travail réduite, faiblesse, fatigue, trouble du sommeil, cancer du foie ou cirrhose peuvent se développer plus tard.

En cas d'hépatite, il est très important de suivre un régime alimentaire qui favorise la fonction du foie par digestion. Le régime alimentaire doit sauver le foie autant que possible, aider à améliorer la sortie de la bile, réguler l'échange de cholestérol et de graisses dans le corps, l'accumulation de glycogène. Il doit être consommé avec des aliments mous, faciles à digérer et contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, des substances lipotropes, des fibres et de la pectine.

Des aliments sains pour l'hépatite

  • huiles facilement émulsifiantes (beurre et huile végétale: tournesol, olive, maïs);
  • soupes végétariennes avec légumes, nouilles, céréales, soupes aux produits laitiers et aux fruits;
  • viandes maigres (veau, bœuf, lapin, poulet et poulets sans jambes) sous forme de boulettes de viande à la vapeur, boulettes de viande, soufflés, boulettes de pâte;
  • saucisses alimentaires;
  • poisson maigre bouilli (morue, brochet, sandre, safran, carpe), poisson cuit à la vapeur ou poisson;
  • fromage cottage frais fait maison, yogourt, kéfir, acédofiline, crème sure faible en gras, fromages doux;
  • œufs (pas plus d'un par jour ou en tant que composant de plats cuisinés individuels)
  • la farine d'avoine, le sarrasin, le riz, la semoule;
  • vermicelles, nouilles, pâtes alimentaires;
  • légumes frais crus (chou, carottes, tomates, concombres), bouillis ou cuits à la vapeur (betteraves râpées, purée de pommes de terre, pois verts, courgettes, chou-fleur);
  • fruits mûrs et sucrés et plats à base de fruits (mousses, gelées, gelées, jus);
  • fruits secs (pruneaux, abricots secs, raisins secs sans pépins);
  • miel, guimauve, confiture, marmelade, biscuits secs;
  • salade, salades de légumes;
  • café au lait, thé faible, jus de fruits, de légumes et de baies (fraise, pomme, framboise, carotte, cerise, tomate), décoction de son de blé et d'églantier.

Remèdes populaires pour l'hépatite

  • bouillons de chélidoine, de bouleau verruqueux, de chardon-Marie, d'eucalyptus globuleux, d'amertume d'oiseau;
  • plantes médicinales à haute teneur en polysaccharides qui contribuent à la production de la protéine du système immunitaire (interféron): aloès, pied de poil, chou blanc, kalancho pinnate, sourcil d’ortie, sporjis, chiendent, creeper, médicinal, prêle, lemongrass, Rhodiola Rosea, Aralia de Mandchourie, Eleutherococcus spiny;
  • infusions d'herbes et décoctions favorisant l'élimination des toxines: églantine, camomille, thé au rein, trèfle rouge, triple ficelle, menthe poivrée, graine de lin;
  • plantes contribuant à l'amélioration de l'excrétion biliaire: sarrasin à l'argousier, elecampane, cassis, achillée millefeuille, bourse du berger, plantain;
  • plantes médicinales qui restaurent les cellules du foie: millepertuis, trous, marais asséché, calendula médicinal, cyanose bleue.

Produits dangereux et nocifs pour l'hépatite

Les produits contenant des acides organiques, des extraits, des huiles essentielles, du cholestérol, de l'acide oxalique et de la purine, stimulant fortement la sécrétion pancréatique et gastrique, doivent être exclus. Ceux-ci comprennent:

  • graisses réfractaires (saindoux, mixeur, saindoux, margarine);
  • soupes avec bouillon de poisson, de viande et de champignons concentré, soupe de bortsch et de chou aigre et gras;
  • variétés grasses de porc, poulet, oie, canard, dinde, saucisse, jambon, saucisse de porc, saucisses, viande en conserve;
  • poisson-chat, esturgeon, poisson en conserve;
  • sauce grasse, crème, fromages aiguisés, yaourts;
  • œufs crus et durs, œufs brouillés;
  • légumes marinés et salés, cornichons;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots);
  • légumes verts et légumes riches en huiles essentielles (oseille, ail, radis, radis, aneth, oignon, persil);
  • fruits immatures et aigres, baies, amandes, noix, agrumes, bananes, kiwi;
  • bonbons, chocolat, gâteaux, crème glacée, gâteaux;
  • assaisonnements épicés (moutarde, poivre, vinaigre, mayonnaise, raifort), champignons, viandes fumées;
  • boissons alcoolisées.

Avec le poisson de l'hépatite

Il est impossible de guérir d'une hépatite sans changer complètement votre régime alimentaire. Et aucune pilule ne contribuera au traitement de cette maladie insidieuse si le patient ne suit pas un régime strict.
Dans les premiers jours d'exacerbation d'une hépatite chronique, renoncez à tout aliment et ne buvez que du thé vert avec du miel, du bouillon de dogrose, de l'eau minérale, des jus de fruits et de baies mélangés à moitié avec de l'eau.
Une fois les douleurs aiguës atténuées, vous pouvez manger des portions fraîches de fruits frais, de légumes, de légumes verts, de bouillies liquides dans de l’eau sans sucre, de la gelée et de la gelée en petites portions.
Au bout de 5 jours, connectez du fromage cottage râpé maigre, du poisson bouilli, un peu de crème (pas plus de 30 g) et du beurre de légumes (pas plus de 15 g).

Au 7ème jour d'exacerbation, le patient commence généralement à se rétablir. Pendant cette période, vous pouvez prendre des jus de fruits et de légumes, manger des fruits et des légumes frais, du pain de blé ou de seigle séché, des craquelins, des soupes végétariennes, des omelettes et du poulet bouilli.
Dans toute forme d'hépatite, il est nécessaire de manger régulièrement tout au long de la journée (toutes les 3-4 heures), mais progressivement. Les repas doivent être à la température de la pièce et cuits à l’ébullition, au ragoût, au four ou à la vapeur. Le patient doit boire au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour.
Dans les cas d'hépatite chronique sans exacerbation et d'hépatite aiguë en phase de rétablissement, les médecins recommandent généralement le régime thérapeutique n ° 5.
Tout d’abord, le patient doit éliminer complètement du régime l’alcool, les assaisonnements épicés (poivre, moutarde, vinaigre), les plats frits et fumés, le saindoux et la viande grasse. De plus, vous devrez abandonner les sucreries (gâteaux, chocolat, muffins) et salées.
Il n'est pas recommandé d'utiliser de l'ail frais, des radis et des radis. Les patients devront retirer les aliments en conserve, les glaces et le café de leur menu.
En cas d'hépatite, vous ne devez pas vous appuyer sur des bouillons de viande ou des soupes.
Il est nécessaire de limiter la consommation de beurre (pas plus de 50-70 g par jour, pour les enfants de 30-40 g), de crème, de crème sure, d'œufs (les omelettes ne peuvent pas être mangées plus de 2 à 3 fois par semaine), de fromage (autorisé en petites quantités) saucisses, saucisses, caviar, hareng et tomates.
D'autre part, les patients atteints d'hépatite peuvent mettre hardiment des légumes, des fruits, des produits laitiers, de la viande bouillie et en ragoût (bœuf, veau, poulet, dinde, lapin), du poisson frais bouilli (brochet, carpe, perche, morue, perche), choucroute sur une assiette., céréales et craquelins.
Le pain est recommandé à partir de la farine de blé des pâtisseries des 1er et 2e grades des pâtisseries d'hier. Il est également possible d'associer des produits maigres à de la viande et du poisson bouillis, du fromage cottage et des pommes.

SANTÉ AVEC DES PLATS
Les jus de fruits et de légumes, la rose et le son de blé, le thé aux fruits sont recommandés pour boire l'hépatite.
En dessert, vous pouvez manger des fruits secs, du miel, des guimauves, ainsi que des desserts aux fruits et aux baies: marmelade, guimauve, gelée, etc.
Le régime devrait inclure des aliments faciles à digérer tels que les noix et le soja. Autorisé à remplir la salade avec de l'huile végétale. N'abandonnez pas le poisson aspic cuit, le hareng et les fruits de mer allégés trempés.
En outre, quand un foie malade utile melon d'eau. Il contient beaucoup de saccharose, de fructose facilement digestibles, ainsi que suffisamment de manganèse et d'acide folique, nécessaires à l'organisme.

MENU EXEMPLE
8-9 heures: salade à la crème sure, thé au lait, beurre, pain, fromage cottage, 20 g de hareng trempé.
12 à 13 heures: viande bouillie et cuite au four, bouillie de sarrasin friable, jus.
16-17 heures: soupe végétarienne de légumes à la crème sure, poisson bouilli avec pommes de terre et carottes bouillies, choucroute, compote de fruits secs.
19-20 heures: casserole de pâtes avec du fromage cottage, côtelettes de chou au four, compote de fruits et de baies.
22 heures: gelée de fruits et de baies, petit pain.

Quoi remplacer le sel

Presque toutes les personnes atteintes d'hépatite doivent complètement changer leur régime alimentaire. Surtout difficile de refuser le sel - sans cela, les plats semblent frais et sans goût. Voici quelques recettes d’épices maison qui non seulement donnent au goût de la nourriture, mais remplissent le corps de vitamines et de minéraux.
Râpez 3 têtes d'ail moyennes et 2 tasses de noix pelées. Bien mélanger le tout en ajoutant de l’huile végétale à la masse de noix-ail jusqu’à formation d’une purée épaisse. Ajoutez ensuite 3 c. à soupe de jus de citron, bien mélanger à nouveau et mettre dans un bocal en verre propre.
Un supplément aromatique peut également être fabriqué à partir de feuilles parfumées. Poudre en poudre et mélanger les feuilles séchées de cassis, framboises, cerises, fraises, raisins et fleurs de thé ivan (tous en quantités égales).
De délicieux assaisonnements sont obtenus à partir de graines: à 5 parties d'algues séchées, ajoutez 1 partie séchée, moulue dans un moulin à café en graines de melon, cumin, sésame, lin, tourteau d'argousier.
Pour manger, vous pouvez préparer ce supplément: 1 partie d'algues, graines de cumin et zeste de citron. Avant de retirer le zeste, le citron doit être bouilli en entier pendant 2 minutes.
La délicatesse parfumée est obtenue en mélangeant 7 morceaux de céleri, coriandre, persil, menthe, aneth, cresson et feuille de laurier. Tout pré-mouture. Prêt assaisonnement magasin dans un bocal en verre.

Source: "TRAITEMENT SANS DROGUES", n ° 1,

Hépatite C Diet

Le régime alimentaire de l'hépatite C n'est pas une chose qui peut être faite ou ignorée à volonté. En raison du fait que cette forme de la maladie rend les cellules hépatiques totalement sans défense, il est important d’éliminer le plus possible le fardeau sur le foie - ce n’est que dans ce cas que vous pourrez tolérer la maladie relativement facilement. Ce n'est pas un secret pour personne que cette forme de maladie est la plus difficile, ce qui signifie qu'il est important non seulement de savoir quel type de régime est nécessaire pour traiter l'hépatite C, mais également de suivre toutes ses règles.

Régime alimentaire pour les patients atteints d'hépatite C

Si vous avez l'hépatite C, le régime numéro 5 est ce dont vous avez besoin. C’est cette option qui permet non seulement de maintenir votre condition, mais aussi de l’améliorer: la douleur au côté droit sera réduite, la sensation de fatigue constante et le manque d’énergie seront soulagées.

Ainsi, le régime alimentaire complet pour l'hépatite C permet les aliments suivants:

  • le lait et tous les produits laitiers (et il vaut la peine de manger du fromage cottage tous les jours);
  • viande et poisson de variétés maigres, idéalement - bouillis;
  • céréales avec céréales complètes à base de lait - riz brun, sarrasin ou avoine;
  • bouillie avec citrouille;
  • fruits et légumes frais;
  • toutes sortes de plats de légumes: soupes, ragoûts, salades;
  • jus frais de tous les légumes, fruits et baies;
  • graines et noix;
  • thés verts et tisanes.

Si, dans l'état normal, vous pouvez ajouter quelque chose à cette liste, le régime alimentaire en cas d'hépatite aiguë implique une restriction sévère et la nutrition de ces produits uniquement. De plus, dans ce cas, il est nécessaire d'abandonner presque complètement le sel et de réduire au maximum la quantité de graisse consommée.

Manger devrait être fractionné, meilleur - dans le même temps, 5-6 fois par jour en petites portions. Le régime alimentaire après l'hépatite, même s'il comprendra une plus grande variété de produits, nécessite néanmoins le respect de ce régime, reconnu comme le plus bénéfique pour l'homme.

Régime alimentaire pour l'hépatite chronique suggère une version plus légère, qui peut inclure des suppléments. Mais si vous avez une telle maladie dans l’une de ses manifestations, vous devez oublier les produits suivants qui vous sont interdits:

  • poissons gras (maquereau, saumon et autres);
  • viande grasse (en particulier porc);
  • bouillons de viande et de poisson;
  • flans salés ou marinés;
  • produits fumés;
  • poisson salé;
  • toutes sortes de plats épicés;
  • toute nourriture en conserve;
  • toutes les épices;
  • tous les types d'huiles de cuisson;
  • bonbons, pâtisseries;
  • café fort ou thé, eau gazeuse douce, tout alcool.

Si vous suivez ces règles, bien sûr, la restauration sera un gros problème pour vous. Par conséquent, la meilleure option serait de cuisiner à la maison et de manger dans un récipient. Les écarts par rapport au respect de ces normes peuvent aggraver votre état. Il est donc préférable de choisir une voie saine pour vous une fois pour toutes.

Régimes avec d'autres types d'hépatite

Il convient de noter que dans presque tous les types d'hépatite, la liste des produits autorisés et interdits reste la même que celle que vous avez déjà eu l'occasion de voir ci-dessus. Examinons certaines des différences dans les rations pour différents types d’hépatite:

  1. Régime alimentaire pour hépatite toxique. La viande de lapin et le poulet sans peau sont ajoutés à la liste des produits autorisés. De plus, il est recommandé de tenir régulièrement une journée de jeûne une fois par semaine, au cours de laquelle vous ne devez manger que des légumes et des fruits.
  2. Hépatite alcoolique: régime alimentaire. La première mesure - le rejet de l'alcool sous toutes ses formes, sous toutes ses formes. En outre, vous devez suivre un régime qui met l’accent sur l’utilisation d’aliments protéinés et de légumes, et tout doit être cuit sans graisse. Les graisses et les glucides simples sont fortement limités.
  3. Régime alimentaire pour l'hépatite médicamenteuse. Dans ce cas, vous devez suivre le même régime numéro 5, décrit ci-dessus, et plus important encore - pour minimiser les matières grasses dans le régime.

L'hépatite est traitable - mais seulement si ces règles sont suivies.

Consultation gratuite de l'expert: 8 800 333 08 56 (Alexander).

Le respect des principes d’une saine alimentation est très important dans le traitement de l’hépatite C chronique.

Négliger les principes de la nutrition thérapeutique peut endommager le foie, qui souffre déjà des effets néfastes du virus. Le régime augmente l'effet de la thérapie antivirale, augmentant les chances de guérison. Savoir comment manger correctement pour l'hépatite C peut améliorer l'efficacité du traitement et accélérer le processus de guérison.

Les nutritionnistes ont mis au point un régime alimentaire spécial pour les personnes souffrant d'une maladie du foie. Un régime léger pour l'hépatite C soulagera le foie. La nutrition médicale fournit au corps toutes les vitamines et tous les nutriments nécessaires. Les aliments pour l'hépatite C chronique doivent être sains, sains et savoureux. La nutrition diététique n'implique pas un plat fade et sans goût. Avec un peu d'imagination, vous pouvez préparer un menu varié de plats sains et délicieux que tout café-restaurant vous envierait.

Les hépatologues et les nutritionnistes ont mis au point un régime alimentaire spécialement conçu pour les patients atteints d'hépatite C chronique. Ce type de régime peut résoudre de nombreux problèmes de santé et renforcer le système immunitaire. Les personnes qui respectent les recommandations alimentaires et n'utilisent pas d'aliments interdits se sentent beaucoup mieux que les autres. Ils sont moins préoccupés par la douleur au foie, les nausées et la fatigue. Il y a de l'amertume dans la bouche et d'autres symptômes désagréables.

Votre médecin vous familiarisera avec les principes de base du régime n ° 5, des aliments autorisés et interdits. Dans cet article, nous allons donner une brève description du régime alimentaire recommandé par les spécialistes des maladies infectieuses et les hépatologues pour le traitement de l'hépatite C chronique.

Les principes de base de la nutrition clinique dans l'hépatite C chronique

Dans la forme aiguë de la maladie, il est nécessaire de réduire l'apport en protéines dans l'alimentation quotidienne. Le nombre total de calories doit également être légèrement réduit. La réduction des protéines est nécessaire pour soulager les organes digestifs. La quantité de glucides ne peut pas être réduite. La quantité de graisse est réduite en raison de l'exclusion du régime des produits d'origine animale contenant un pourcentage élevé de graisse. Le stade aigu de l'hépatite C nécessite le respect des principes de nutrition décrits dans le numéro de régime 5A.

Caractéristiques de la nutrition dans l'hépatite C chronique

Dans la forme chronique de la maladie, le régime alimentaire pour l'hépatite C cesse d'être trop strict. Le régime quotidien devrait enrichir le corps avec tous les nutriments nécessaires. Il est nécessaire de refuser les produits et les boissons ayant des effets néfastes sur le foie. Les principaux ennemis des biscuits sont les aliments frits et les viandes grasses. Les bouillons riches de viande, de poisson et de champignons sont aussi un coup dur pour le foie. Vous devriez également abandonner les viandes fumées, les cornichons et les assaisonnements épicés. Ceci s'applique à la mayonnaise, au ketchup et aux sauces grasses. Lors de la digestion, ces produits libèrent des substances toxiques que les cellules hépatiques affaiblies ne peuvent pas neutraliser. Les composants nocifs entrent dans la circulation sanguine et ont un effet négatif sur tout le corps. Les aliments en cas d'hépatite C chronique doivent être conformes aux principes du régime nutritionnel n ° 5.

Le but du régime: normaliser la fonction hépatique et la performance des voies biliaires, en améliorant le flux de la bile. Réduisez la charge sur le foie et augmentez l’effet du traitement antiviral.

Tous les plats doivent être bouillis, cuits au four ou à la vapeur. Les produits frits et fumés sont strictement interdits.

La composition chimique de l'alimentation quotidienne: 90-100 gr. protéines (dont 60% sont d'origine animale), 350-400 grammes. glucides et 80-90 gr. graisse (végétale - 30%).

Calories - 2500-3000 kcal.

Quantité de sel admissible - 4-5 gr.

La quantité de liquide consommée (sans compter les plats liquides) - 1,5 à 2 litres.

Le nombre de repas - 4-5 fois par jour.

Les hépatologues recommandent le régime médical n ° 5 aux patients atteints d'hépatite chronique C. Dans ce régime, il n'y a pas de restrictions trop strictes, à partir des produits autorisés, vous pouvez préparer de nombreux plats délicieux. Les produits qui font partie du régime numéro 5 ne irritent pas le foie.

Les aliments fumés, marinés, frits, salés et en conserve doivent être complètement exclus du régime alimentaire. Les épices, les épices et le vinaigre doivent également être jetés. Le poisson gras, la viande et le poisson sont strictement interdits. Ne mangez pas de poisson, de viande ou de bouillon de champignons. Muffins, gâteaux et gâteaux gras devront être oubliés. La liste rouge des boissons contient de la limonade, du thé fort, du café et de l'alcool. Les boissons alcoolisées sont les pires du foie.

Liste verte des produits pour l'hépatite C chronique

L'utilisation de produits laitiers faibles en gras, notamment le fromage cottage et le kéfir, est la bienvenue. Vous pouvez cuisiner des plats à partir de poissons et de viandes allégés en graisse - côtelettes à la vapeur, boulettes de viande, côtelettes. Vous pouvez manger n'importe quelle bouillie cuite dans de l'eau ou du lait. Les légumes, les fruits et les baies peuvent être consommés presque sans restrictions. Il est permis d'utiliser des jus de fruits et de fruits, des compotes et de la gelée. Les thés verts et les tisanes seront très utiles dans ce cas. Il est recommandé de boire de l'eau minérale de qualité.

Préférez les produits laitiers faibles en gras. Parfois, vous pouvez vous faire plaisir avec de la crème sure faible en gras pour la soupe ou les boulettes de viande. Évitez les fromages épicés, les variétés salées et fumées, les crèmes. crème sure maison grasse. Il est permis de manger un jaune par jour. Les protéines peuvent être consommées davantage, en particulier sous la forme d'une omelette cuite au four ou à la vapeur. Les œufs faits maison peuvent être mangés doucement. Ne pas manger d'œufs à la coque. Pour que l’omelette ne soit pas ennuyeuse, expérimentez les garnitures. Ajoutez-y divers légumes, du fromage, du filet de poulet. Il est préférable de privilégier les bouillies liquides et "collantes". Il est permis de manger des pâtes de toutes sortes. Les légumes peuvent être consommés à la fois frais et transformés. Les plats de légumes cuits à la vapeur sont particulièrement utiles. Vous pouvez cuisiner une variété de casseroles, crêpes, côtelettes de légumes. Mais de l'ail, les oignons, les radis, l'oseille et les légumineuses devront être abandonnés.

Les fruits peuvent être consommés crus et transformés. Vous pouvez faire cuire des casseroles de fruits, gelées, mousses, gelées. Les fruits aigres, tels que les citrons, les oranges et les mandarines, devront être abandonnés. Parfois, vous pouvez vous gâter avec de la confiture, du miel ou de la guimauve. Mais le chocolat, les gâteaux et les sucreries sont interdits.

Vous ne devez pas limiter strictement la consommation de graisses, car elles sont nécessaires au fonctionnement normal du corps. Vous pouvez utiliser du beurre végétal et du beurre naturel, mais en aucun cas de la margarine. Parmi les huiles végétales, il est préférable de donner la préférence à l’olive.

Faire bouillir la soupe ne peut être que dans un bouillon de légumes, sans le traditionnel "zazharki". Les légumes peuvent être éteints à l'avance. d'épices a permis l'utilisation de la feuille de laurier en petites quantités. Les saucisses et les saucisses doivent être jetées. Mais parfois, vous pouvez vous gâter avec des saucisses cuites de haute qualité. Préférez les variétés de poisson faibles en gras - brochet, carpe, navaga et morue. Le poisson en conserve et le hareng ne peuvent pas être consommés. Quelques heures avant le coucher, vous pouvez boire du kéfir, du lait, des tisanes ou de la gelée.

Nourriture pour l'hépatite C

Une bonne nutrition dans l'hépatite C chronique

Les régimes amaigrissants, ainsi que le refus de l’alcool et des cigarettes - constituent l’un des moments les plus importants pour maintenir un état normal. Selon les médecins «adéquats», si vous ne buvez pas d'alcool, ne fumez pas, ne mangez pas de manière rationnelle et rationnelle et suivez régulièrement des cours de soutien pour réduire la charge virale et utilisez des remèdes populaires éprouvés (églantine, chardon-Marie, argile bleue, momie) - puis contre l'hépatite C, sans aucun problème, vous pouvez vivre très vieux sans cirrhose.

Et à propos du régime alimentaire et de la nutrition appropriée pour l'hépatite C, je voudrais vous donner un extrait d'un article:

«Le régime alimentaire est principalement constitué de fruits et de légumes, riches en vitamines, glucides et micro-éléments. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four, mieux râpés.

  • Assurez-vous de manger du fromage cottage faible en gras, de la morue, du porridge (gruau, sarrasin). Ils sont riches en oligo-éléments essentiels du foie.
  • Les variétés de poisson maigres (morue, sandre, brochet, carpe, navaga) en petites quantités sont acceptables.
  • Des graisses, vous pouvez manger des huiles végétales et du beurre. Ajoutez-les à la salade et à la vinaigrette, mais pas plus de 30 g par jour. Il est très important de ne mettre du beurre que dans des plats tout préparés.
  • Le pain est meilleur que le noir sans levure (légèrement séché, dur ou craquelins).
  • Buvez des jus de fruits et de légumes. Ils restaurent la fonction du foie. Les jus sont particulièrement recherchés par les personnes âgées. Gardez juste à l’esprit qu’ils doivent être fraîchement préparés.
  • Pour que les intestins fonctionnent correctement, ils ont besoin de produits contenant suffisamment de fibres. Par conséquent, mangez beaucoup de fruits et de légumes sous forme de salades.
  • Mangez des betteraves (sous toutes leurs formes - crues et bouillies). Buvez du jus de betterave. La betterave contient de la bétaïne, qui régule le métabolisme, favorise l'absorption des protéines et améliore la fonction hépatique.

Assurez-vous d'organiser des jours de jeûne (au moins une fois, deux fois par mois):

  • Pomme Ne consommez que des pommes crues (un total de 1,5 kg de pommes crues par jour).
  • Légumes 1,5-2 kg de crudités par jour. Dans cette partie des légumes peuvent être remplacés par des fruits et des baies crus.
  • Fromage cottage. Le menu ne devrait comprendre que du fromage cottage (taux journalier - 500 g). Dans ce cas, le fromage peut être utilisé sous forme de pudding ou de cheesecake. En plus du fromage cottage, vous pouvez boire du thé et de l'eau minérale ce jour-là.
  • Clabber. Il devrait être 6 fois par jour à boire 1 verre de yaourt.

Pour les patients atteints d'hépatite C chronique, les micro et macronutriments sont très importants, en particulier le manganèse, le cuivre, le zinc et le magnésium.

  • Le magnésium stimule la sécrétion de bile. Il en contient beaucoup dans les pommes de terre, les carottes, les cerises, les cerises, les prunes et les églantiers.
  • Le manganèse est impliqué dans la synthèse des glucides et du cholestérol. On le trouve dans le sarrasin, le millet, la bouillie de riz, le son, les légumes verts et le thé, ainsi que dans les fruits - dans les pastèques, les oranges et les abricots.
  • Le cuivre associé à la vitamine C réduit l'activité des virus. Par conséquent, il est particulièrement important pour l'hépatite. Le soja et les fromages à pâte dure contiennent beaucoup de cuivre.
  • Le zinc est impliqué dans le métabolisme, en particulier dans les glucides. La plupart d'entre eux dans le cacao et les pignons de pin. Il y a beaucoup de zinc dans le son et le blé germé, dans les céréales, en particulier les flocons d'avoine, le sarrasin et le mil, dans les légumes - dans les betteraves, les choux, les carottes, la laitue et les concombres.
  • Pour la saturation naturelle et équilibrée du corps en micro et macro-éléments, il est recommandé de prendre de l'argile bleue du Cambrien (eau d'argile).

Produits non recommandés pour être utilisés avec l'hépatite C:

  • Toutes les boissons alcoolisées (catégoriquement contre-indiquées).
  • Produits de boulangerie et de pâtisserie frais (gâteaux, crêpes, tartes).
  • Produits fumés, épices, assaisonnements épicés.
  • Potages à la viande, au poisson, au bouillon de poulet et aux champignons, viandes grasses et au poisson, champignons, aliments en conserve, épices (moutarde, poivre, clou de girofle), vinaigre, jaunes d’œuf, cervelle et foie, cœur et rognons
  • Les produits frits dans les plats à base de beurre sont particulièrement nocifs et tout simplement dangereux: légumes, poisson, viande, produits à base de farine Ils détruisent le tissu hépatique en raison de produits toxiques et de substances cancérigènes, qui se forment à partir de l'huile lors de la friture.

Régime recommandé pour les maladies du foie
(hépatite chronique B, C). Numéro de table 5

Nourriture pour l'hépatite C

L'hépatite C est considérée comme le type d'hépatite virale le plus grave. L'agent infectieux responsable de l'infection est le VHC, qui perturbe le foie et provoque un fort empoisonnement du corps. L'agent infectieux est transmis par voie parentérale (par le sang). Dans la plupart des cas, l'hépatite a une évolution latente et devient souvent chronique. Il est assez difficile de se débarrasser du virus, le traitement doit donc être complet.

Si une personne a reçu un diagnostic d'hépatite C, elle doit prendre des médicaments, adopter un mode de vie sain et respecter les règles de la nutrition. Le dernier point de la thérapie complexe est d’une importance capitale. Le régime alimentaire pour l'hépatite C aidera à se débarrasser des symptômes désagréables et, en l'absence de facteurs négatifs, à accélérer la récupération du foie.

Règles de puissance

Le régime alimentaire pour l'hépatite C vise à décharger le foie touché. Pour ce faire, vous devez ajuster (augmenter ou diminuer le nombre de composants individuels) le régime alimentaire équilibré standard. Il est important de choisir les bons produits dans le menu. En outre, vous devez faire attention à la façon dont ils sont traités et au régime alimentaire. Une fois que le patient a respecté ces règles, les cellules et les tissus endommagés ont été mis à jour, la fonctionnalité du système hépatobiliaire (foie, vésicule biliaire, ses canaux) est normalisée, le métabolisme est normalisé, la formation de ses propres enzymes est accélérée.

Le régime alimentaire des patients souffrant d'hépatite comprend des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des minéraux. Dans le même temps, la quantité de ces substances dans le corps doit être strictement équilibrée (protéines, lipides, glucides - 1: 1: 4). Autrement dit, la quantité de graisse et de protéines est limitée, mais le régime est reconstitué en glucides. Cela est nécessaire pour réduire les coûts énergétiques lors de la décomposition des aliments et pour accélérer la récupération.

Le nombre de protéines animales représente jusqu'à 60% de leur nombre total. La teneur en graisse végétale - environ 25%.

Les glucides sont l'amidon, le sucre, les fibres, les pectines. Le patient peut obtenir du sucre provenant de fruits, de baies, de produits laitiers et de miel. En outre, il est important de prendre en compte la quantité de vitamines et de minéraux qui pénètre dans le corps chaque jour.

Beaucoup de patients s'intéressent à la façon de manger pendant une maladie. Pendant la journée, la valeur énergétique des aliments ne doit pas dépasser 2800 - 3000 kcal. Il est important de manger 4 à 6 fois par jour (en même temps), mais en petites portions. C'est-à-dire qu'il y a 3 repas principaux dans le régime, et le reste consiste à grignoter. En ce qui concerne le mode de préparation, les produits sont bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur et parfois cuits. Des aliments frits, les produits fumés, ainsi que les aliments salés doivent être abandonnés.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Le régime alimentaire du patient est reconstitué avec des fruits, des légumes, des céréales, des produits laitiers, des légumineuses, des céréales.

Les aliments pour l'hépatite doivent être sûrs, sains et variés. Il est recommandé d'alterner les plats autorisés à un régime équilibré.

Si un produit du panier alimentaire provoque une allergie chez le patient ou est simplement désagréable à utiliser, il doit être jeté. En outre, il convient de rappeler que la composition du régime alimentaire avec des comorbidités peut varier.

Recommandations générales et objet du régime numéro 5

La table de régime numéro 5 est une méthode spécialisée de nutrition clinique mise au point par le Dr M. I. Pevzner. Selon ce programme, le menu réduit la quantité d'aliments riches en graisses et en cholestérol. Le patient peut manger des fruits et des fruits avec hépatite, mais doit exclure les aliments gras et frits de son alimentation.

Le régime numéro 5 réduit la charge sur la glande et les voies biliaires endommagées (la bile, ses canaux) en raison du fait que le patient mange des aliments sains.

Les médecins distinguent les principes suivants du tableau numéro 5:

  • Contenu suffisant d'aliments riches en protéines, glucides.
  • Réduire la quantité d'aliments gras.
  • Les produits peuvent être bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur et, dans de rares cas, cuits.
  • Avant utilisation, vous devez hacher les aliments riches en fibres. Si la viande contient un grand nombre de veines dures, elle doit être émincée ou hachée finement.
  • Cette méthode de cuisson, comme la friture, est contre-indiquée dans le traitement de l'hépatite C.
  • Il est nécessaire d'abandonner les produits, qui incluent les purines (composés contenant de l'azote), l'acide oxalique.
  • Il est recommandé de refuser les plats qui provoquent des processus de fermentation dans les intestins. Ces produits contiennent des fibres grossières, des substances extractives qui augmentent la sécrétion des glandes digestives.
  • Lorsque l'hépatite C est recommandée pour réduire la quantité de sel.
  • La quantité quotidienne de nourriture doit être divisée en 4 à 6 réceptions et les portions doivent être petites.
  • Il est fortement recommandé de boire de l'eau filtrée à jeun.

La nutrition pour l'hépatite C, selon le tableau numéro 5, aide à rétablir le fonctionnement du foie. Un tel régime est indiqué pour les hépatites au stade de la rémission, la cirrhose, la pancréatite (inflammation du pancréas), les calculs biliaires, la gastrite, etc.

Pendant le repas, vous devez soigneusement mastiquer les aliments. Des collations rapides peuvent aggraver l’état du patient. Dans le régime devrait être en conserve. Le poisson et la viande sont cuits avant la cuisson, puis cuits au four ou à l'étuvée. Il est nécessaire de réduire la quantité de sucre et il vaut mieux l'abandonner complètement. Il est recommandé d'utiliser des graines, des protéines végétales, des noix.

Le patient doit respecter les règles de nutrition ci-dessus pendant 2 ans et même toute sa vie. Au cours de la journée, il est recommandé au patient de consommer jusqu'à 3 kg d'aliments sains et, pour l'obésité - environ 2 kg.

Selon le régime n ° 5, la quantité de protéines dans le menu quotidien est de 80 g, soit 60% de protéines animales. La quantité de graisse - 80 g, dont 30% - de légumes. La teneur en glucides est de 400 g par 24 heures, tandis que la quantité de sucre est d'environ 80 g. La dose quotidienne de sel peut atteindre 10 g. De plus, le patient doit boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.

Traiter le foie et accélérer sa récupération aidera les hépatoprotecteurs: Essentiale, Karsil, etc.

Le numéro de régime 5 est présenté dans l'hépatite B, les règles de nutrition dans cette forme de la maladie peuvent être trouvées dans cet article.

Liste des produits dans le numéro de régime 5

Parmi les patients qui ont identifié le VHC, la question de savoir quels aliments peuvent être inclus dans le régime alimentaire est pertinente. Selon les nutritionnistes, lorsque l'infection devient chronique, le patient peut reconstituer le menu avec les produits suivants:

  • Thé noir (faible) avec l'ajout de citron, lait.
  • Une décoction des hanches.
  • Jus frais dilués avec de l'eau tiède.
  • Compote de fruits ou de fruits secs.
  • Kissel ou du jus.

2. Les plats liquides constituent la base du régime alimentaire:

  • Potages aux pommes de terre, chou, betterave, courgette, potiron, carotte.
  • Premiers plats avec des céréales (sarrasin, semoule, riz, orge ou nouilles).
  • Soupe de pâtes au lait.

3. Plats à base de céréales:

  • Sarrasin, flocons d'avoine, riz, bouillie de millet sur de l'eau ou du lait.
  • Casseroles, soufflés, puddings aux céréales.
  • Bouillie aux fruits secs.
  • Kashi de Bulgur ou couscous.
  • Graines de lin.
  • Pâtes de pâtes de blé dur.

4. Viande, poisson, fruits de mer:

  • Viande de veau, lapin, poulet, dinde.
  • Saucisses au lait (petite quantité).
  • Plats de merlu, goberge, sandre, thon, morue.
  • Huîtres fraîches, calmars et crevettes minimum. Cette restriction s'applique au saumon.

5. produits de farine:

  • Pain avec farine de son ou de seigle (de préférence rassis).
  • Biscuit
  • Pain croustillant à base de grains de blé entier germés.
  • Couper

6. Lait et produits dérivés:

  • Fromage (pas de variété épicée).
  • Lait aigre avec teneur en graisse d'environ 2%.
  • Plats de pommes de terre, couleur, citrouille, courgettes, carottes, betteraves.
  • Salades au goût neutre (iceberg, Romano, etc.).
  • Un peu de paprika et de tomates.
  • Sea Kale
  • Haricots verts.
  • Brocoli, céleri.

8. Fruits et baies:

  • Pommes douces, bananes et grenades (un peu), fruits secs.
  • Pastèque (2 morceaux par jour).
  • Beurre (30 g par jour).
  • Les huiles végétales pelées ne dépassent pas 15 g par jour.
  • Fruits et baies bouillis ou cuits au four.
  • Gelée, mousse.
  • Marmelade, bonbons sans chocolat.
  • Confiture maison.
  • La quantité minimale de sucre.
  • Sucettes (mieux fait maison).
  • Caramel sans pépins, sésame, noix.
  • Gâteau éponge sans crème et glaçage.

Avec l'hépatite, vous pouvez manger des œufs de poulet ou de caille, tandis que le nombre de jaunes par jour ne doit pas dépasser la moitié.

La liste des plats atteints de la maladie peut être complétée par des salades de légumes, caviar de courge, hareng salé, salades avec viande bouillie, vinaigrette, etc. Les patients peuvent également remplir les plats de fruits, de produits laitiers, de légumes, de crème sure et de sauce soja. Le persil et l'aneth ne sont pas contre-indiqués. Aux épices, il est autorisé d'utiliser de la vanille et de la cannelle.

Beaucoup de patients sont intéressés par la question de savoir s'il est possible de boire du café avec l'hépatite C. Selon le régime n ° 5, cette boisson est sur la liste des interdictions. Cette restriction s’applique au cacao, boisson à base de chicorée, carcade, soda. En outre, il vaut la peine de refuser l’alcool, le lactosérum, les jus de fruits.

Hors menu, feuilleté, produits à base de beurre, crêpes, pain frais. Refuser du fromage salé et du lait aigre gras.

La question de savoir s'il est possible de manger de l'ail avec l'hépatite est tout à fait pertinente. L'ail et les oignons verts devraient également être jetés. Il est interdit de manger des framboises fraîches, des oranges, des mandarines, des dattes, des poires, etc. Le médecin traitant vous conseillera de prendre d'autres interdictions pendant le régime n ° 5.

Numéro de régime 5a

Pour le traitement de l'hépatite aiguë, le patient doit suivre un régime alimentaire strict. Tel est le numéro de table 5a, qui épargne le système digestif.

Le menu de régime pour l'hépatite C comprend 80 g de protéines, 75 g de matières grasses et 350 g de glucides. La quantité de sel est réduite à 8 g et le volume de liquide augmenté à 2,5 litres. Les patients se demandent combien de calories sont dans le régime alimentaire d'un patient atteint d'hépatite aiguë. La valeur énergétique de l'alimentation quotidienne - 2400 kcal.

Le patient mange souvent (5 à 6 fois), mais en portions moyennes. Les aliments contenant de l'acide et riches en cholestérol et en purines sont exclus du régime alimentaire.

Vous pouvez manger bouilli ou cuit dans une chaudière de produits. Cette méthode de cuisson, comme le rôtissage, est également autorisée, mais pour que les produits ne présentent pas une croûte croustillante.

Les patients atteints d'hépatite aiguë peuvent consommer presque tous les aliments de régime figurant dans le tableau numéro 5. Les patients sont intéressés par ce qu’il ne faut pas manger lorsque la maladie est exacerbée du panier d’aliments ci-dessus. Cette restriction s’applique au pain de seigle, aux pâtes à biscuits et aux œufs durs.

La question de savoir quoi manger avec l’hépatite C aiguë est également pertinente. Il est recommandé d'utiliser des produits hachés avec soin, par exemple des soupes, de la purée de pommes de terre, des boulettes de viande ou des boulettes de viande.

Exemple de menu pour la semaine

Les nutritionnistes ont élaboré un exemple de régime qui suit les règles du tableau 5 pendant une semaine. Il contient les nutriments nécessaires et ne surcharge pas le foie.

Menu pour l'hépatite C pendant 7 jours:
1. lundi:

  • flocons d'avoine avec fruits secs, thé noir;
  • soupe aux légumes, poulet au four, compote;
  • décoction de dogrose, galete cookies;
  • purée de pommes de terre, gâteau de poisson, thé.
  • omelette aux protéines, thé;
  • soupe de légumes au sarrasin, boulettes de viande (à la vapeur), compote;
  • salade de légumes;
  • pilaf de viande, kéfir.
  • Casserole de riz, thé;
  • rouleaux de chou, soupe végétarienne, gelée;
  • compote de pommes, pain d'épices à l'avoine;
  • sarrasin avec viande, bouillon de dogrose.
  • œuf à la coque, purée de fruits, tisane;
  • dinde bouillie, purée de pois, jus;
  • biscuit sec, thé;
  • bouillie de sarrasin, pain et beurre, thé.
  • soupe de nouilles au lait, compote;
  • soupe avec pommes de terre, poisson bouilli, kissel;
  • salade de carottes et de pommes;
  • purée de pommes de terre, viande, kéfir.
  • Fromage cottage, habillé de crème sure, œuf à la coque, compote;
  • soupe de légumes avec nouilles, côtelettes, bouillon d'églantier;
  • jus de fruits, biscuits;
  • porridge au lait de riz, pain et beurre, fromage.
  • boulettes paresseuses, thé;
  • soupe de légumes, nouilles et viande cuite cocotte, gelée;
  • la banane;
  • semoule au lait, tisane.

Le régime numéro 5 démontre un effet régénérant sur le foie. L'essentiel est de suivre les règles de la nutrition.

Recettes pour l'hépatite C

En cas de maladie inflammatoire de la glande, le régime alimentaire peut être reconstitué avec des aliments sains et savoureux.

  • Soupe de légumes. Prenez 150 g de courgette, 100 g de carottes, hachez et laissez mijoter dans l'huile d'olive. Coupez 300 g de pommes de terre, faites bouillir dans 1 l d’eau, ajoutez les carottes, les courgettes, le sel et portez à ébullition. Avant utilisation, ajoutez le jus de carotte au plat.
  • Bortsch Moudre 2 betteraves sur une râpe. Coupez 70 g de chou, 3 pommes de terre et 2 carottes en lanières. Cuire les betteraves avec les carottes, ajouter à 250 ml de bouillon de légumes, qui contient déjà des pommes de terre et du chou. Lorsque les légumes ont bouilli, ajoutez 1 cuillère à café de tomate et de sucre au liquide. Après quelques minutes, retirez le plat et laissez-le infuser.
  • Omelette aux protéines Séparez les blancs du jaune, fouettez. Ajoutez du sel et du lait à la protéine. Verser le mélange dans un bain-marie, laisser reposer 20 minutes. Le plat fini peut être décoré de verdure.
  • Prendre 100 grammes de viande maigre, émincer, faire bouillir les feuilles de chou. Après ébullition, versez 15 g de riz avec de l’eau, laissez reposer 20 minutes, puis égouttez. Mélangez le riz avec la viande hachée, ajoutez 20 g d’huile végétale et 30 g de légumes verts. Former les rouleaux de chou, les mettre dans le chaudron, couvrir d'eau et laisser mijoter.

Il existe de nombreux plats plus populaires pouvant être consommés avec l'hépatite C: nouilles à la viande, pudding au fromage blanc, riz au ragoût, gelée de baies, poisson cuit au four avec légumes, etc. Par conséquent, même pendant le traitement, la nourriture peut être savoureuse et variée.

Une bonne nutrition aidera à restaurer le tissu hépatique, à normaliser le flux de bile et la motilité intestinale. En outre, le patient renforce le système immunitaire, le corps devient résistant aux maladies infectieuses. Certes, les premiers résultats ne devraient pas être attendus avant 3 mois. Bien que de nombreux médecins conseillent de suivre un régime tout au long de la vie. Les patients peuvent bénéficier du droit à un traitement gratuit de l'hépatite C dans un établissement médical mettant en œuvre le programme social ciblé par l'État pour le traitement de cette pathologie sur le lieu de résidence.


Articles Connexes Hépatite