Diagnostic de l'hépatite virale

Share Tweet Pin it

L'hépatite B (VHB) est une maladie virale systémique aiguë. Il se caractérise par des lésions du foie et diverses manifestations extrahépatiques. Elle survient de manière aiguë ou chronique, sous les formes ictérique (35%) ou anictère (65%). L'hépatite B se transmet avec le sang et les fluides corporels par des injections intraveineuses ou intramusculaires, des manipulations, des voies transplacentaires, sexuelles et domestiques. La période d'incubation moyenne est de 50 jours, mais peut durer jusqu'à 6 mois. L'évolution chronique se produit dans 5% des cas.

Analyse de l'hépatite B

  1. HBsAg est un antigène de surface ("australien") du virus de l'hépatite B, principal marqueur d'un processus aigu et chronique. Il est disponible pour le diagnostic initial de la maladie, si désiré, de manière anonyme, ainsi qu’en combinaison avec des tests de dépistage du VIH et de la syphilis. Dans la plupart des cas, l'HBsAg est détecté dès la période d'incubation et dans le courant aigu de l'hépatite, il est détecté dans le sang au bout de 5 à 6 mois. La détection de l'antigène de surface du virus de l'hépatite B dans le sang plus de 6 mois après le début de la maladie indique une possible synchronisation du processus. HBsAg n'est pas détectable dans les formes latentes. Afin de clarifier la phase de l'hépatite B chronique, d'autres marqueurs d'infection sont déterminés (ADN par PCR, HBeAg, anti-HBeAg).
  2. Anticorps dirigés contre l'antigène de surface de l'hépatite B viral (anti-HBs), analyse qualitative. Hépatite B ou taux d'immunité après la vaccination. Après avoir contracté l'hépatite B aiguë, les anti-HBs commencent à être détectés dans le sang 2 à 6 semaines après la disparition de l'HBsAg. Ces anticorps sont un marqueur de récupération et, dans la plupart des cas, persistent toute la vie. Il est recommandé de réussir l'analyse avant la vaccination (en combinaison avec la détermination de HBsAg).
  3. Anticorps anti-antigène de surface de l'hépatite virale B (anti-HBs), l'analyse quantitative est un marqueur de l'hépatite B transférée ou de l'immunité post-vaccination. La détermination quantitative des anticorps anti-avtsraliyskogo est utilisée pour évaluer l'efficacité de la vaccination.

La période de préparation au test de dépistage de l'hépatite B va de 1 à 5 jours, selon le type d'étude.

Il existe également des méthodes de détection de ce virus, puis suivez le lien pour en savoir plus sur le diagnostic PCR de l'hépatite B.

Diagnostic de l'hépatite C

L'hépatite C est une maladie virale se manifestant par des lésions du foie et des maladies auto-immunes, avec un cours chronique et caché. La période d'incubation est de 2 à 6 semaines en moyenne. Elle se présente sous des formes ictériques (5%) ou anictères (95%). L'hépatite C est transmise par le sang et les fluides corporels et est plus fréquente dans les groupes à risque. Comparée à d'autres hépatites virales, l'hépatite C présente un tableau clinique moins prononcé, se transformant souvent en formes chroniques. L'hépatite C chronique entraîne dans 20 à 50% des cas une cirrhose du foie.

Tests de suspicion d'hépatite C

  1. IgM anti-VHC - Les anticorps de la classe M du virus de l'hépatite C commencent à être produits 4 à 6 semaines après l'infection. Le taux sanguin d'IgM anti-VHC peut augmenter à nouveau lors de la prochaine réactivation de l'infection, il peut exister longtemps et se retrouver dans l'hépatite C chronique. Un résultat positif sur l'IgM anti-VHC nécessite un test de PCR de l'ARN de l'hépatite C par PCR.
  2. anti-HCV (IgM et IgG totales) est un test de dépistage destiné au diagnostic de l'hépatite virale C. L'anticorps anti-VHC est détecté en moyenne 4 à 6 semaines après le moment de l'infection et peut être détecté 4 à 8 ans plus tard après le rétablissement.

PREPARATION AVANT ANALYSE.
L'hépatite doit être testée l'estomac vide. Vous pouvez venir chercher votre sang au moins 3 heures après le dernier repas. Vous pouvez boire de l'eau sans gaz. Si vous envisagez une remise anonyme de l'hépatite, n'oubliez pas votre passeport. Lors de la planification du contrôle, veuillez noter qu’il est conseillé de passer la "troïka" - des tests de dépistage du VIH, de l’hépatite et de la syphilis!

Tests d'hépatite A, B, C, D, E, G. Analyse sanguine urgente pour l'hépatite

HÉPATITE - maladie hépatique inflammatoire aiguë et / ou chronique. Les virus de l'hépatite sont l'une des principales causes de l'hépatite. Cependant, l'hépatite peut être causée par la consommation d'alcool, les médicaments et d'autres causes.

Actuellement, 6 virus de l'hépatite sont connus: A, B, C, D, E et G. Pour poser un diagnostic précis, confirmant ou infirmant la présence d'une hépatite virale, il est nécessaire de passer des tests d'hépatite.

Un test sanguin d'hépatite doit être administré dans les manifestations cliniques suivantes: faiblesse générale, perte d'appétit, lourdeur de l'hypochondre droit, jaunissement de la peau et de la sclérotique, décoloration des matières fécales, assombrissement de l'urine. Il faut se rappeler que l'hépatite virale peut être asymptomatique pendant longtemps. Un test sanguin d'hépatite peut donc être recommandé comme examen prophylactique périodique pour toutes les catégories de patients. Il est particulièrement important de faire des tests de dépistage de l'hépatite chez les personnes ayant des relations sexuelles avec plus d'un partenaire (ou partenaire avec l'hépatite); consommateurs de drogues injectables; membres de la famille du patient atteint d'hépatite; professionnels de la santé. Il est conseillé de passer les tests d’hépatite après une visite chez un dentiste ou un cosmétologue, des salons de perçage et des tatouages.

Il est extrêmement important de faire un test de dépistage de l'hépatite au cours de la grossesse: toutes les femmes enceintes pendant la grossesse doivent subir un test de dépistage de l'hépatite C et de l'hépatite B. Il convient de rappeler que la maladie affaiblit le corps de la femme enceinte, ce qui affecte le développement général du bébé, même s'il n'est pas infecté par la mère.. Avec une hépatite détectée à temps et une gestion appropriée de la grossesse et de l'accouchement, l'enfant peut naître en bonne santé et ne pas être infecté.

Les maladies causées par différents types de virus de l'hépatite ont leurs propres caractéristiques.

  • L'hépatite virale est caractérisée par la durée de la période d'incubation (la période des premiers symptômes à partir du moment de l'infection): pour le virus de l'hépatite A - 28 jours en moyenne, B - 120 jours, C - 45 jours, E - 30 jours.
  • L'hépatite virale est caractérisée par la nature du cours.

L'hépatite A (maladie de Botkin) est aiguë avec une élévation de la température corporelle, une jaunisse marquée. Il a le cours le plus favorable et, en règle générale, se termine par un rétablissement complet. Les cas d'hépatite A chronique ne sont pas décrits.

L'hépatite E présente un tableau clinique similaire à celui de l'hépatite A, mais son évolution chronique est extrêmement rare. Mais l'hépatite E se caractérise par la fréquence des décès, en particulier chez les femmes enceintes.

Les hépatites B et C se caractérisent par une évolution aiguë et / ou chronique (lorsque le virus est détecté dans le corps pendant plus de 6 mois). En moyenne, chaque dixième patient infecté par le virus de l'hépatite B et chez huit patients sur dix infectés par le virus de l'hépatite C, la maladie devient chronique.

Le virus de l'hépatite D est un virus de qualité inférieure qui ne peut être actif qu'en présence du virus de l'hépatite B. L'ajout du virus de l'hépatite D complique l'évolution de l'hépatite B et modifie la stratégie de traitement.

À ce jour, le virus de l'hépatite G n'a pas établi de relation claire entre le virus et le développement de la maladie.

Plus l'hépatite virale est détectée tôt, plus le pronostic de la maladie est favorable. Si elles ne sont pas traitées, les hépatites virales chroniques C, B (ou B + D) après des années, voire des décennies, peuvent entraîner de graves lésions irréversibles du foie (cirrhose et cancer du foie). Par conséquent, il est extrêmement important de transmettre l'analyse de l'hépatite à temps.

Types de tests d'hépatite

Selon les signes cliniques et les symptômes de la maladie et l'analyse biochimique du sang, on ne peut supposer que l'hépatite, mais pour déterminer la cause de l'hépatite et plus encore pour identifier les types de virus de l'hépatite, il est nécessaire de passer des tests d'hépatite en utilisant des méthodes spéciales de recherche - dosage immuno-enzymatique (ELISA) et réaction en chaîne par polymérase (PCR).

Hépatite virale suspecte? Vous cherchez où faire un test de dépistage de l'hépatite? Consultez votre médecin et contactez le Centre de diagnostic moléculaire (CMD), qui présente la plus vaste gamme de tests de laboratoire pour le diagnostic de l'hépatite virale. Veuillez noter que si nécessaire, des tests d'hépatite C sont effectués de manière urgente dans le CMD.

En outre, des spécialistes du Centre de diagnostic moléculaire (CMD) ont mis au point des programmes de recherche en laboratoire pour le diagnostic de l'hépatite virale et des tests de la fonction hépatique:

Lorsque vous effectuez des tests d'hépatite, dont les prix sont déterminés par la liste de prix actuelle, vous bénéficiez d'une garantie de la qualité et de la fiabilité des recherches et du maintien du secret médical des résultats obtenus.

Test sanguin pour l'hépatite

Les virus B, C et D sont les plus dangereux parmi tous les virus de l'hépatite. Le vaccin contre les types B et D est inclus dans le calendrier national de vaccination, que tous les nouveau-nés devraient recevoir. Selon les experts, près de 5 millions de personnes sont infectées par le virus C, qui n’a pas encore été créé. Pour la détection, vous devriez faire un test sanguin pour l'hépatite.

Coût des services

Chers patients! Vous pouvez consulter la liste complète des services et la liste des prix à la réception ou poser une question par téléphone.
L’administration essaie de mettre à jour la liste de prix affichée sur le site en temps voulu, mais pour éviter tout malentendu, nous vous conseillons de clarifier le coût des services le jour du traitement dans le registre ou le centre d’appel au 8 (495) 223-22-22.
La liste de prix placée n'est pas une offre.

Indications des tests sanguins pour l'hépatite

Une personne atteinte d'hépatite enflamme le tissu hépatique et entraîne souvent, si l'infection n'est pas traitée, le développement d'une cirrhose et d'un oncologie. Le danger des virus B, C et D est qu’ils peuvent causer la forme chronique de la maladie.

Votre médecin vous fera passer un test de dépistage de l'hépatite s'il a des soupçons. La jaunisse de la peau, les yeux muqueux et blancs, ainsi que des démangeaisons, une perte d’appétit, une faiblesse.

En outre, l'analyse est présentée dans les cas suivants:

  • lors de la planification d'une grossesse et si elle est déjà arrivée,
  • en préparation à l'hospitalisation,
  • après une intimité non protégée,
  • avec des changements fréquents de partenaires sexuels,
  • si vous soupçonnez une cholestase - libération retardée de la bile,
  • en préparation à la vaccination (pour le virus de l'hépatite B),
  • lors de l'examen en présence de contact avec le patient ou pour identifier les patients dans les foyers d'infection (pour le virus de l'hépatite A).

Comment détecter l'hépatite?

Selon les manifestations cliniques et l'analyse biochimique générale du sang, on ne peut que supposer la présence d'une hépatite.

Pour identifier un type spécifique de test aidera le sang, ce qui peut être effectué par deux méthodes:

  • dosage immuno-enzymatique (ELISA),
  • réaction en chaîne de la polymérase (PCR).

Il est recommandé de faire un don de sang l'estomac «vide» le matin. Le liquide biologique sera d'abord testé pour détecter la présence de marqueurs de diagnostic à l'aide d'une méthode ELISA. Si le résultat est positif, prescrire une étude par PCR. Il montrera un indicateur quantitatif dans le corps, son activité et sa variété.

Analyse de l'hépatite chez HE CLINIC

Dans le laboratoire du Centre médical international ON CLINIC à Moscou, une équipe qualifiée effectue un large éventail de recherches (plus de 1000 types différents).

Notre laboratoire est équipé des derniers équipements permettant de mener des recherches extrêmement sensibles et de recevoir les résultats dans les meilleurs délais, y compris par courrier électronique.

Nos médecins expérimentés vous aideront à déchiffrer les résultats, ils vous expliqueront également les tactiques de traitement et de prévention des infections. Si nécessaire, ici, dans les murs de notre clinique, vous pouvez être vacciné.

HE CLINIC: Diagnostics ultra-précis. Examen complet de haute qualité. Approche individuelle du traitement. D'excellents résultats. Travailler sans jours de congé. Anonymat complet. Contactez nous!

L'administrateur vous contactera pour confirmer l'entrée. MMC "ON CLINIC" garantit la confidentialité totale de votre appel.

St moscou Couleur Boulevard 30 K.2

Moscou / st. B. Molchanovka 32 bld.

St moscou Zubovsky Boulevard 35 b.1

St moscou Vorontsovskaya d.8 p.6

St moscou B. Molchanovka 32 bld.

St moscou Trekhgorny Val d.12 bld.2

St moscou Zubovsky Boulevard 35 b.1

St moscou Vorontsovskaya 8 bld.5

Saint-Pétersbourg Marata 69-71, BC "Renaissance Plaza

Saint-Pétersbourg Middle Avenue Vasilyevsky Island, 36/40

Analyse de sang pour le virus de l'hépatite C - prix à Moscou

Nous avons trouvé 114 prix pour un test sanguin pour le virus de l'hépatite C à Moscou. Le prix minimum est de 200 roubles, le prix maximum est de 11 137 roubles. La note maximale de la clinique qui fournit ce service est de 97% - cette clinique Medical Center "ON CLINIC" (Taganskaya). Chez Medkompas, vous pouvez choisir le bon prix et vous inscrire à une procédure en ligne.

Test sanguin de l'hépatite C

Moscou, rue Festivalnaya, maison 47

Station fluviale - 750 m., Stade aquatique - 2,19 km., Skhodnenskaya - 3,01 km.,

93% des patients recommandent cet établissement de santé.

Tests d'hépatite C

500 frotter.
Tests d'hépatite C

Tests d'hépatite C

Des tests d'hépatite C sont effectués pour déterminer la présence de l'agent pathogène dans le corps et déterminer l'étendue de la lésion pathologique. Ils ont une structure complexe d’actions de diagnostic qui permettent une évaluation objective de l’état actuel. À Moscou, ce type de recherche est effectuée par la clinique «First Doctor», qui fournit des services payants.
Les ressources techniques et de laboratoire de l’institution permettent la mise en œuvre de procédures de diagnostic avec pratiquement toutes les méthodes courantes, y compris l’utilisation des derniers équipements d’une précision exceptionnelle. Le prix pour chaque type de travail d'analyse fourni est indiqué dans la liste approuvée et a des limites strictement fixées.

La principale méthode d'analyse de l'hépatite C

Pour déterminer si l'organisme a rencontré l'agent pathogène de la pathologie, il suffit d'effectuer un test sanguin pour déterminer la présence de marqueurs spécifiques de l'infection dans celui-ci. Ceux-ci comprennent les anticorps anti-VHC, qui sont déterminés par un dosage immunologique total d'un échantillon de sérum.

L'acquisition de données positives est vérifiée par des tests auxiliaires d'immunoblot recombinant, abrégé en RIBA. La méthode est le principal type de détection primaire de dommages viraux. Les recherches prévues concernent les groupes de personnes suivants:

  • les femmes pendant la gestation;
  • donneurs de sang;
  • avant la chirurgie, etc.

Un résultat négatif indique que le virus de l'hépatite n'est jamais entré dans l'organisme. Dans certains cas, la réponse de l’étude est fausse négative lorsque l’infection est survenue moins de six mois après l’infection. Pendant cette période, l'accumulation et la concentration d'anticorps dans le sang pour l'implantation virale ont lieu.

L'identification des structures d'anticorps ne représente pas la détection du virus lui-même, mais uniquement les protéines que la défense immunitaire produit en répondant à une défaite pathogène. Les anticorps ont une classification diverse et peuvent être produits à vie par le corps, même en l'absence de l'agent pathogène.

Actions à réponse positive

Pour déterminer l’intensité du processus en cours avec son passage possible à un traitement prolongé ou la détection des anticorps restant après la pathologie transférée, la détection des complications existantes, il est nécessaire, en plus de réaliser des tests de dépistage de l’hépatite C, de subir un examen diagnostique comprenant les mesures suivantes:

  • détermination des paramètres sanguins communs;
  • ses paramètres biochimiques;
  • La PCR - analyse pour la détection du virus à ARN, a une base qualitative pour déterminer l'agent pathogène avec le décompte de son contenu quantitatif;
  • échographie des organes de la zone supérieure de l'espace rétropéritonéal, à savoir le foie et le dépôt d'organes de la bile, de la rate et du pancréas.

Il convient de noter que seul un cinquième des patients infectés ont pu supprimer indépendamment l’activité du virus. Par conséquent, dans la plupart des cas, une réponse positive à la détection des anticorps anti-VHC indique une hépatite chronique C.

Paramètres d'erreur possibles

Le résultat de l'étude peut avoir des données faussement positives, ce qui est assez rare. Cela est dû à la survenue de liaisons croisées et non spécifiques de structures, ainsi qu’au niveau de l’immunité ou à l’utilisation d’agents qui inhibent son activité. Une telle réponse peut se produire chez les femmes enceintes et les patients porteurs du groupe combiné d'infections.

Dans la clinique "First Doctor", vous pouvez passer en revue tous les types de diagnostics nécessaires et consulter un médecin qui déterminera l’orientation, les manifestations correctives des signes pathologiques, les actions thérapeutiques.

Combien coûte un test sanguin pour l'hépatite C

Appel gratuit
dans toute la Russie: 8 800 500-14-73

Du lundi au vendredi: de 8h30 à 17h30

Choisissez votre ville:

Choisissez votre ville:

Commencez à taper le nom du service médical ou rendez-vous chez le médecin:

251 propriétés trouvées

Ferme après 6 heures 1 minute

Moscou, st. Lev Tolstoï, décédé 10, page 1

Clinique sur la carte:

Ferme après 6 heures 1 minute

Moscou, st. Lev Tolstoï, décédé 10, page 1

Clinique sur la carte:

Ferme après 6 heures 31 minutes

Moscou, st. Berzarina, 17 ans, bâtiment 2

Clinique sur la carte:

Ferme après 6 heures 31 minutes

Moscou, st. Berzarina, 17 ans, bâtiment 2

Clinique sur la carte:

Ferme après 7 heures 1 minute

Moscou, st. Héros Panfilovtsev, 1

Clinique sur la carte:

Ferme après 4 heures 1 minute

Moscou, Prospekt Mira, morte 211, chap. 2

Clinique sur la carte:

Ferme après 7 heures et 31 minutes

Moscou, Leningradskoye Shosse, 16A, bld.3, centre d’affaires METROPOLIS

Clinique sur la carte:

Ferme après 7 heures et 31 minutes

Moscou, Leningradskoye Shosse, 16A, bld.3, centre d’affaires METROPOLIS

Clinique sur la carte:

Ferme après 6 heures 1 minute

Moscou, Passionné de l'autoroute, 62

Clinique sur la carte:

Ferme après 7 heures 1 minute

Moscou, st. Davydkovskaya, 5

Clinique sur la carte:

Vous n'avez pas trouvé la bonne offre ou vous ne pouvez pas choisir?

Laissez votre téléphone et nous vous rappellerons et répondrons à toutes vos questions:

Vous pouvez également passer un examen PET / CT à Orel, Lipetsk, Tambov, Koursk, Ufa, Belgorod et Iekaterinbourg.

Le coût de l'enquête est de 49 900 roubles. à Ekaterinbourg et 45 000 roubles. dans d'autres villes (le coût est complet, il n'y a pas de frais supplémentaires).

Le service est à votre charge directement le jour de l’examen à la clinique.

D'une demande de service à sa fourniture, cela prend en moyenne 1 jour ouvrable (c'est-à-dire que si vous avez demandé un service le lundi, vous le recevrez presque toujours le mercredi).

Si vous changez d'avis, vous devez signaler votre décision à l'avance.

L'enquête est réalisée avec un marqueur radioactif 18 FDG.

Vous recevrez les résultats sous forme papier et sur un disque dans 3-4 heures.

La durée de l'enquête est de 2 à 4 heures.

Si vous êtes intéressé par cette version de l'enquête, veuillez laisser une demande:

Merci d'avoir écrit. Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.
La date et l'heure de réception seront confirmées lorsque vous vous rappellerez.

Analyse des hépatites B et C

Les tests sanguins pour les marqueurs des hépatites virales B et C sont des tests de laboratoire permettant de déterminer la présence d'anticorps post-vaccination ou post-infectieux anti-HBs et anti-VHC dans l'organisme.

L'hépatite virale est un groupe de maladies infectieuses d'étiologie hétérogène (origine) dont les mécanismes d'infection et les caractéristiques parasitaires diffèrent. Elles sont localisées principalement dans le système hépatobiliaire avec un développement important du syndrome toxique, de la jaunisse et du dysfonctionnement du foie.

Le coût de la recherche sur l'hépatite virale *

  • 1 500 P RPR, TPHA + VIH + hépatite B, C (strictement sur le passeport)
  • 600 P Hépatite B, C (strictement sur le passeport)
  • Collecte de sang 300 P

Calcul du coût du traitement Tous les prix

* Les patients de plus de 18 ans sont acceptés.

Dans la classification générale, en fonction du mécanisme d'infection, on distingue:

  • hépatite féco-orale (A et E);
  • contact avec le sang (B, D, C, G).

L'hépatite B, le type le plus courant, est transmise par le virus du VHB. Dans tous les cas, le virus progresse sans symptômes cliniques prononcés et n'est détecté que lors des examens préventifs. Pour cette raison, le VHB est extrêmement dangereux, avec un taux de mortalité élevé.

Les spécialistes

Méthodes de distribution

  • liquides biologiques (sang, lymphe);
  • utilisation d'une seringue infectée;
  • contact étroit des muqueuses (rapports sexuels);
  • transfusion sanguine;
  • transplantologie;
  • activité générique et allaitement.

L'hépatite C est un virus de la famille des Flaviviridae, contenant de l'ARN. Il se multiplie dans les neutrophiles, les lymphocytes B et d'autres cellules sanguines, provoque le développement de la cryoglobulinémie, des maladies lymphoprolifératives et de la maladie de Sjogren.

Le nombre de variations d'agents pathogènes du VHC change constamment, l'activité mutationnelle du virus est capable de s'adapter à l'immunité humaine immunisée. Aux fins de la prescription d'un traitement antiviral, le VHC est divisé en 6 génotypes et un certain nombre de sous-types.

Les méthodes de propagation sont similaires au type de virus précédent.

La forme aiguë de la maladie n’est observée que dans 12 à 15% des cas et s’accompagne d’une perte de poids, d’une nette détérioration de la santé et de nausées.

La forme latente dans 70 à 80% des cas conduit à une infection chronique, 15 fois supérieure à celle de l'hépatite B. Le VHC dans 25% des cas conduit à une insuffisance hépatique, moins souvent à une cirrhose du foie, carcinome hépatocellulaire.

Les tests d'hépatite des groupes B et C à Moscou peuvent être effectués dans des laboratoires spécialisés dans le cadre d'un panel infectieux ou biochimique.

Interprétation des résultats

Normalement, les études sur le panel infectieux ont une valeur qualitative négative.

Le cas échéant, la concentration des agents responsables du virus de l'hépatite B est indiquée dans l'intervalle de 0 à 10 mUI / ml.

Interprétation d'un résultat positif:

    en l'absence d'HBsAg - suppression du virus en phase;
  • en présence d'anti-HBs et d'HBsAg - un examen supplémentaire pour d'autres sous-types est nécessaire;
  • syndrome post-vaccination, adopté avec succès par l'organisme.

Avec un résultat négatif, la probabilité d'évolution de la période d'incubation demeure. Pour les tests, des études sont menées sur les anticorps et les antigènes d'autres virus.

En présence d'agents pathogènes de l'hépatite C, le rapport S / CO (signal / seuil): 0-1. Un résultat positif peut indiquer une forme chronique / aiguë du VHC ou une infection antérieure. Négatif - en l’absence de virus ou d’anticorps dirigés contre lui (trouvé dans 5% des cas).

Où passer l'analyse des hépatites B et C

Le prix des tests de laboratoire dans le MZH est de 600 roubles.

Les études sont attribuées à:

  • évaluation de l'immunité post-vaccination et de l'efficacité de la procédure;
  • évaluation de l'immunité post-infectieuse;
  • diagnostic différentiel du VHC et du VHB;
  • enquêtes auprès des groupes à risque.

Si le patient souhaite garder l'anonymat lors du test, tous les documents relatifs à la procédure prendront la forme d'un nom d'emprunt.

Test sanguin pour l'hépatite

L'hépatite virale est dangereuse car une personne en est immédiatement infectée et, pendant longtemps, ne sait rien de la maladie.

Fournir un diagnostic préliminaire et choisir le schéma de traitement approprié aidera le médecin et l'analyse de l'hépatite.

Caractéristiques de l'hépatite

Cette pathologie est considérée comme une maladie insidieuse qui provoque un processus de cancer, une cirrhose et des problèmes rénaux.

La maladie se caractérise par une inflammation, apparue dans le contexte de lésions infectieuses ou toxiques du foie.

L'hépatite virale est aujourd'hui assez répandue dans la population. Cela est dû à la drogue, aux rapports sexuels occasionnels, à l'alcool et aux soins médicaux de qualité médiocre.

La détection rapide de l'infection est compliquée, car la pathologie est souvent "dissimulée" sous les symptômes de la grippe ou d'une autre pathologie infectieuse virale.

Afin de clarifier le diagnostic, de confirmer ou d'infirmer la présence du virus de l'hépatite dans le sang, il est nécessaire de procéder à un examen et de passer des tests permettant de déterminer quantitativement l'ARN du virus.

La maladie à l'étude a une période d'incubation assez longue, c'est pourquoi il est souvent demandé aux patients de subir une analyse de l'hépatite à l'aide de la méthode PCR plusieurs fois.

Fonctions d'analyse

Le principal facteur influant sur le succès du traitement de la pathologie peut être appelé son diagnostic opportun, réalisé dans les conditions de laboratoires spécialisés.

Il est recommandé au préalable de préciser le coût de l’analyse du coût de l’hépatite. Plusieurs tests doivent être effectués pour diagnostiquer chaque forme de pathologie.

L'hépatite A

C'est l'une des formes d'infection les plus courantes. Les modes de transmission de la maladie de Botkin sont différents: liquides biologiques, nourriture, eau et articles ménagers.

La maladie à l'étude est aiguë, subaiguë et asymptomatique. On peut l'appeler le type de virus le plus sûr, car il affecte très rarement le foie de manière chronique.

La mort est observée dans moins de 0,4% des cas. Les symptômes peuvent disparaître après 10 à 14 jours et le foie est complètement restauré après 1,5 mois.

Pour poser un diagnostic, il est nécessaire d'effectuer des analyses de sang en utilisant les méthodes suivantes:

  1. La réaction en chaîne de la polymérase (PCR), qui permet de déterminer les parties spécifiques de l'ARN du virus dans le sérum. Si la procédure est effectuée en temps réel, elle peut être utilisée pour obtenir un résultat de diagnostic fiable.
  2. Les immunoglobulines de la classe M-IgM peuvent se manifester dans les analyses déjà initiales du développement de la pathologie, lorsque la patiente commence à ressentir ses symptômes. Ils restent dans le sérum pendant 90 à 180 jours jusqu'à la guérison.
  3. Les anticorps de classe G-lgG sont produits au cours de la pathologie et restent pour toujours dans le sang humain.

L'étude des fluides biologiques sur ces marqueurs est réalisée avant la vaccination, car ces anticorps indiquent une immunité à l'hépatite A.

L'hépatite B

Cette forme de virus peut être transmise par le sang. Par exemple, lors de perçage ou de tatouage, lors de manucures ou de pédicures avec des instruments non désinfectés, avec des transfusions sanguines ou des injections ordinaires.

En outre, l'hépatite B dans 30% des cas était transmise sexuellement ou de mère en enfant pendant l'accouchement.

La maladie se présente sous forme aiguë ou chronique et provoque une forte lésion du foie. Parfois, l'hépatite B peut entraîner un cancer ou une cirrhose.

Pour clarifier le diagnostic, le médecin doit prescrire le diagnostic suivant:

  1. Analyse qualitative et quantitative de l'antigène HBsAg, des anticorps anti-IgG anti-HBc trouvés chez des personnes infectées, ayant récupéré et chez des porteurs en parfaite santé. Norm HBsAg dans le sang ne doit pas dépasser 0,05 ME par millilitre.
  2. Analyse qualitative de la protéine HBeAg et des anticorps IgM anti-HBc, dont la présence indique une pathologie aiguë.
  3. Analyse par PCR pour déterminer l'ADN du virus en temps réel.

La maladie exige que le patient soit sous le contrôle d'un spécialiste, car la situation peut mal se terminer.

L'hépatite C

Cette maladie est la plus commune et la plus dangereuse. Il ne présente aucun symptôme caractéristique au stade initial de développement et n'est souvent détecté que chez une personne déjà diagnostiquée avec une cirrhose ou un carcinome.

Le virus est capable de se transmettre par les liquides biologiques et est très mal traité. Le médecin risque de faire face à une situation de faux positif pour l'hépatite c.

  1. Si le test sanguin d'hépatite C était positif, cela suggère que le sang du patient doit être infecté par le virus à ARN. Si elle contient des IgG anti-VHC et VHC, qui peuvent être détectées à l'aide de tests qualitatifs, cela indique le développement d'un stade aigu de la pathologie.
  2. Des méthodes quantitatives sont utilisées dans le cas, si vous souhaitez évaluer l'efficacité du traitement.
  3. Une analyse de l'interleukine-28-bêta est réalisée afin de génotyper le virus et de choisir un schéma thérapeutique.
  4. Le test d'anticorps peut être appliqué en cas de détection d'anticorps IgG dirigés contre des antigènes de l'hépatite C.

La pathologie doit être traitée immédiatement, car elle entraîne souvent la mort du patient.

L'hépatite E

Cette forme de la maladie est semblable à l'hépatite A, car elle peut également se livrer à des fluides corporels, donner des symptômes douloureux et prend souvent la forme de fulminant.

Une telle hépatite est très dangereuse pour les femmes enceintes car elle peut être compliquée par une insuffisance hépatique ou une encéphalopathie. Dans 20-30% des cas, la pathologie provoque la mortalité chez les femmes qui portent un enfant.

Si, au cours d'études de laboratoire sur des humains, des anticorps IgG et IgM sont révélés, nous parlons du stade aigu de l'hépatite E.

Hépatite D et G

Le mode de manifestation de l’hépatite D active dépend de la présence éventuelle du virus de l’hépatite B dans le sang d’une personne.

Lorsqu’il est infecté par deux formes de la pathologie considérée, l’état du patient s’aggrave et les médecins diagnostiquent le type aigu de la maladie. Dans le même cas, lorsque l'hépatite D se produit déjà en présence de l'hépatite B, cela indique une exacerbation de la maladie.

Le type G ne peut être actif que lorsque le corps est déjà infecté par une forme d'hépatite.

Lors du diagnostic d’une maladie, il est courant d’utiliser ces techniques:

  1. Les tests de laboratoire, qui peuvent être utilisés pour identifier les chaînes d'ARN du virus.
  2. Les tests qui détectent les anticorps IgM qui distinguent les stades aiguës et chroniques de la pathologie.

Toutes les options de recherche spécifiées sont considérées comme de la qualité.

L'hépatite F

Cette forme de la maladie n’est pratiquement pas étudiée par la médecine moderne, car toutes les informations recueillies jusqu’à présent sont contradictoires.

La maladie a deux agents pathogènes: l’un dans le sang et l’autre dans les matières fécales d’un patient infecté.

Les symptômes de la pathologie ne diffèrent pas beaucoup des symptômes classiques de l'hépatite. Le schéma thérapeutique visant à débarrasser le corps de l'hépatite F n'est pas encore disponible.

Cela suggère que le patient sera prescrit un traitement symptomatique. En tant que mesure de diagnostic, il est habituel d'analyser non seulement le sang, mais également les matières fécales avec l'urine.

Hépatite non virale

Pour de telles formes de la maladie, les experts incluent les hépatites toxiques, auto-immunes et de type radiothérapie.

Il est approprié de recourir à des méthodes indirectes de diagnostic du problème. Ils sont:

  1. Test sanguin pour le fibrinogène.
  2. Tests hépatiques: tests AST et ALT.
  3. L'étude du niveau de bilirubine dans le sang.
  4. Analyse pour la protéine de lactosérum.
  5. Test sanguin général.

Toutes les procédures spécifiées doivent être effectuées en milieu hospitalier ou dans des laboratoires avec un équipement approprié.

Comment se préparer à l'analyse

Afin d'analyser toute forme d'hépatite, une personne prélève du sang dans une veine. Beaucoup se demandent s'il est nécessaire ou non de faire un don de sang pour l'hépatite à jeun.

Sachez qu'ils le font le matin, toujours avant les repas. Bien qu'il ne soit pas nécessaire de préparer spécialement la procédure, il est nécessaire de remplir plusieurs conditions.

  1. Ne soumettez pas le corps à un stress physique et émotionnel.
  2. S'abstenir de fumer et de boire de l'alcool.

Les résultats du test seront connus le lendemain du test.

Décryptage des analyses

Lors de la transcription de la recherche, il est nécessaire de prendre en compte le fait que des tests qualitatifs confirment ou réfutent la présence d'un virus dans le sang, et que des tests quantitatifs permettent de mesurer la quantité de ce virus elle-même.

Si le papier à en-tête du patient contient le libellé «Test d'hépatite - négatif», cela indique l'absence de virus dans le corps d'une personne en particulier.

Normalement, les chaînes d'ADN et d'ARN du virus et leurs antigènes doivent être complètement absents du sang.

La présence d'anticorps dirigés contre des antigènes non trouvés indique une immunité contre un type spécifique d'hépatite ou le fait qu'une personne a déjà souffert d'une pathologie ou qu'elle a été vaccinée.

Si un résultat positif se manifeste, le patient devra repasser les tests, car un test faussement positif pour l'hépatite C indique souvent un non-respect de la technologie de prélèvement sanguin ou de l'utilisation de réactifs de mauvaise qualité.

En outre, une réponse positive se produit même lorsque le patient a récemment rencontré une forme aiguë de pathologie ou est considéré comme son vecteur.

Une personne doit consulter un spécialiste des maladies infectieuses pour se faire diagnostiquer complètement le corps et connaître le diagnostic final.

Pendant le traitement, des tests sont effectués tous les 3 jours afin de surveiller la dynamique de récupération.

Si une personne a exacerbé la forme chronique de l'hépatite, il est alors recommandé d'effectuer des tests sanguins au moins une fois tous les six mois.

Se débarrasser de l'hépatite n'est tout à fait possible qu'avec un traitement rapide et une tactique bien choisie.

Un résultat positif dépend du type de pathologie, de son stade et de l'état de la santé humaine.

La recherche peut-elle se tromper

Une analyse faussement positive de l'hépatite C ou de toute autre forme de pathologie peut se présenter dans plusieurs situations:

  1. Réactifs de qualité inférieure.
  2. Ancien équipement.
  3. Exécution de test incorrecte.
  4. Manque de professionnalisme des travailleurs de laboratoire.

Un test sanguin faussement négatif pour l'hépatite apparaît lors du diagnostic initial de la pathologie et un test faussement positif apparaît dans la forme aiguë de l'hépatite, lorsque le patient est presque guéri.

Où puis-je prendre l'analyse

Pour réussir les tests gratuitement, vous devrez consulter un spécialiste des maladies infectieuses ou un médecin généraliste et les emmener au laboratoire.

Le fait est que la pathologie se propage de la même manière que le VIH; il est donc recommandé aux patients de faire immédiatement un don de sang pour l'hépatite et le VIH.

Un service payant peut être obtenu dans l'un des laboratoires privés, sur rendez-vous. Il est recommandé de connaître le coût des tests de dépistage de l'hépatite dans la liste de prix du laboratoire.

Tests d'hépatite C

Les tests de dépistage de l’hépatite C comprennent la détermination qualitative et quantitative des anticorps sériques produits par l’organisme lors de l’introduction de l’agent en cause. Les anticorps ont une forme et un type de structure différents de la base moléculaire de la protéine du même virus, étant détectés à différentes périodes de la vie humaine.

La nature virale de l'agent pathogène de l'hépatite C contient une chaîne d'ARN caractéristique de ce virus et absente des autres représentants. Cette fonctionnalité facilite grandement la réalisation de diagnostics de laboratoire, grâce à l'utilisation de diverses méthodes de recherche du biomatériau.

Types d'affections nécessitant un diagnostic

La pathologie a une nature virale systémique, qui affecte le tissu hépatique et est asymptomatique. Par conséquent, le porteur de l'agent pathogène est le plus souvent trouvé par hasard, il est donc recommandé de procéder à un examen dans certaines situations.

Les critères permettant de contacter la clinique pour le test de dépistage de l'hépatite C afin d'effectuer des activités de diagnostic incluent les états suivants:

  • l'apparition de signes caractéristiques de pathologie virale du foie;
  • manipulations invasives fréquentes avec la participation du réseau vasculaire du corps;
  • examen de diagnostic en prévision de la conception prévue;
  • examen de routine avant la chirurgie;
  • tests sanguins biochimiques avec transaminases dépassant le résultat;
  • la toxicomanie;
  • sexe promiscuous;
  • violation chronique de l'écoulement de la bile.

Tests d'hépatite C, paramètres d'examen

La période optimale pour identifier l'agent causal de la maladie est considérée comme un intervalle d'un mois et demi à deux mois à partir du moment de l'infection présumée. S'il est nécessaire de diagnostiquer la confirmation du porteur du virus de l'hépatite C, l'ensemble des mesures comprend les paramètres d'examen de laboratoire suivants:

  • biochimie du sang avec une formule détaillée et se concentrant sur des indicateurs tels que le niveau de transaminases, de phosphatase alcaline et de bilirubine;
  • Le dosage immunoenzymatique pour la détermination de la teneur totale en anticorps anti-pathogènes permet de déterminer la présence du virus;
  • La détermination des marqueurs de l'hépatite C dans le sang vous permet d'identifier le type d'anticorps produits, ce qui, par sa spécificité et son contenu quantitatif, aide à identifier les caractéristiques de la maladie.
  • PCR - diagnostic, détermine le type d'agent pathogène sur une base structurelle de l'ADN, par comparaison avec des échantillons de référence.

Une préparation préliminaire avant de prélever un échantillon de sang veineux n'est pas nécessaire. Juste avant de vous rendre à la clinique, les heures recommandées sont le matin, vous ne devez pas manger de nourriture lorsque le dernier rendez-vous est limité au dîner.

Dans quelle clinique passer des tests?

Les centres médicaux privés incluent dans la gamme de services fournis des types et des méthodes de diagnostic modernes, à la fois techniques et de laboratoire, avec l'accueil consultatif d'un spécialiste. La grande dispersion de la ville rend difficile le choix d'une institution appropriée.

Notre recherche sur la clinique privée "Your Doctor", qui rassemble des données sur tous les centres médicaux de Moscou, vous permet de déterminer rapidement le lieu, de voir les types de services fournis et les coordonnées des spécialistes, et en visitant la page des avis des visiteurs, vous pouvez évaluer objectivement le niveau de service dans l'institution sélectionnée.

Analyse PCR pour l'hépatite C

Sur notre portail, vous pouvez vous inscrire à l'analyse PCR du service de l'hépatite C en appelant le +7 (499) 116-80-04 ou en ligne. Nous avons collecté les prix actuels et vérifié les évaluations des patients dans les meilleures cliniques de Moscou.

L'analyse PCR de l'hépatite C (HCVRNA, ARN de l'hépatite C) est un test sanguin de laboratoire qui détermine la présence du matériel génétique du virus de l'hépatite C et est réalisée par la méthode de la réaction en chaîne de la polymérase. Outre les indicateurs de la présence d'une infection dans le corps, il détermine la spécificité et la nature des particules virales. Un test sanguin est effectué pour le diagnostic précoce et la correction du traitement de la maladie.

Indications pour le service

L'analyse PCR de l'hépatite C est prescrite dans les cas suivants:

  • suspicion d'hépatite C chez un patient;
  • maladie du foie concomitante;
  • détection des anticorps anti-virus de l'hépatite C d'après les résultats d'un dosage immunoenzymatique (ELISA).

Les indications pour l'étude peuvent être de tels symptômes:

  • douleurs et spasmes dans l'hypochondre droit;
  • diminution de l'appétit;
  • aversion pour les aliments protéinés;
  • faiblesse générale;
  • fatigue accrue;
  • l'apathie;
  • articulations douloureuses;
  • troubles digestifs;
  • éruption papuleuse sur la peau et les muqueuses;
  • varicosités et grilles sur la peau;
  • jaunissement de la peau et de la sclérotique oculaire;
  • plaque blanchâtre dense sur la langue;
  • mauvaise haleine

Les premières manifestations de l'hépatite C sont floues, raison pour laquelle on parle de «tueur en douceur». La pathologie peut ne pas se manifester. L'augmentation des symptômes indique sa progression persistante ou l'ajout de maladies connexes. La détection des signes de l'hépatite C est une raison pour une visite d'urgence chez le médecin. Rappelez-vous que les prédictions lors de la gestion de la maladie sont défavorables. Comme le sida, l'hépatite C est souvent fatale. La mort est généralement due à un carcinome hépatocellulaire ou à une insuffisance hépatique aiguë.

Sous-types de service

L'analyse PCR de l'hépatite C est classée en deux types:

Le type d'analyse est effectué avec les résultats alarmants des marqueurs de l'hépatite C et de l'ELISA (détection des anticorps présents dans le sérum sanguin). Vous permet enfin de confirmer ou de nier la présence d'un virus dans le sang. L'analyse des dons devrait avoir lieu à 4, 12, 24 semaines après l'identification des anticorps. En mode prophylactique, le diagnostic est effectué une fois par an. Le test est ultrasensible (10-500 UI / ml), sa précision atteint donc 99%. Si le virus est présent à une concentration inférieure à 10 UI / ml, un transcrit «non détecté» est fourni. Le médecin interprète doit prendre en compte les caractéristiques individuelles du patient, y compris le passage actuel de tout traitement antiviral.

Cette étude est pertinente pour le diagnostic d'hépatite virale. Il est utilisé pour suivre la dynamique de traitement et la prévision de l'évolution de la pathologie. L'étude détermine la "charge virale" (la concentration de particules dans le sang). Un paramètre bas (inférieur à 800 UI / ml) indique une bonne dynamique et une sécurité relative du patient pour les autres, un paramètre élevé (plus de 800 UI / ml) - au contraire.

Comment est le service

L'examen nécessite du sang veineux prélevé à jeun le matin.

Dans la pratique moderne, le liquide préfère explorer les tactiques de la PCR en temps réel. L'analyse permet de mesurer la quantité d'ARN amplifié, de déterminer la souche virale (génotypage), d'effectuer des recherches qualitatives et quantitatives en temps réel. La PCR classique est réalisée en 4 étapes: isolement de l'ADN et de l'ARN, amplification et électrophorèse. Il est considéré comme moins informatif.

Avant de diagnostiquer, abstenez-vous de tout aliment pendant 8 heures. Pendant la journée, il est important d’éliminer les efforts physiques intenses. Pendant 2-3 jours, renoncer à l'alcool et aux aliments gras. Évitez de prendre de l'héparine - ses impuretés dans le sang donnent un résultat faussement positif de l'étude.

Informez votre médecin de la consommation schématique de tout médicament.

Conditions, prix, résultats et conséquences

Durée - 1 minute.

Les conditions de préparation sont de 24 heures.

Le résultat est une détermination fiable de l'hépatite C dans le corps, une évaluation du génotype du virus, une sélection de traitement, en tenant compte des caractéristiques de la maladie.

Comment choisir un médecin et une clinique

Le site contient 4 cliniques où vous pouvez obtenir un test PCR de l'hépatite C. Comment choisir le bon?

Pour l’objectivité de la perception, vous devez lire les commentaires des utilisateurs, positifs et négatifs.

  • Étape 2. Déterminer le coût acceptable

De nombreuses cliniques et centres médicaux organisent des promotions pour des procédures de diagnostic. Il aide les patients à économiser de l’argent pour des dépenses importantes.

  • Étape 3. Choisissez un emplacement pratique

Utilisez le tri par lieu pour sélectionner l’installation la plus proche de chez vous. Rappelez-vous que la plupart des tests sont effectués le matin. Et les longs voyages «affamés» aux heures de pointe peuvent vous faire perdre toute la journée.

  • Étape 4. Évaluer l'équipement

Il est souhaitable que la clinique dispose de son propre laboratoire et de sa base de recherche. Cela augmente la fiabilité de la recherche et fournit une opportunité d'analyse urgente.

Avez-vous trouvé une excellente clinique et un médecin qui vous a aidé? Partagez des informations avec d'autres patients - laissez un avis détaillé sur le portail.

En choisissant un médecin pour la procédure, comptez sur les commentaires des patients concernant un spécialiste en particulier.


Articles Connexes Hépatite