Devenir mauvais après avoir mangé? Causes d'une condition désagréable

Share Tweet Pin it

J'ai mangé, je ne semble pas avoir mangé et les produits sont de haute qualité, mais la faiblesse grandit, cela devient mauvais, je veux m'accroupir sous une couverture et ne voir personne? Désagréable Quel est le moyen de sortir de cette situation? Ne pas manger ou manger de petites doses? Ce n'est pas une option!

Avec les aliments, entrez les nutriments, les vitamines et les minéraux. L'échec ou la réduction des portions aura un effet négatif sur l'état de santé général. Que faire Il n'y a pas le choix! Vous devez vous écouter, systématiser les symptômes et revenir chez le médecin.

Digestion des aliments - travail dur pour le corps

C'était délicieux et intéressant pour vous, et pour le corps, digérer les aliments est un travail difficile. Les aliments, même s'ils sont écrasés dans la bouche, dans l'estomac peuvent rester collés ensemble. Les organes de digestion précipitent activement le sang, tandis que les autres organes commencent à manquer d'oxygène.

De plus, la pression dans l'intestin grêle augmente, la production de catécholamines - des médiateurs et des hormones impliqués dans le métabolisme est activé. Cela provoque une faiblesse, parfois des nausées.

Occurrence fréquente - somnolence après avoir mangé. Cet effet est associé aux modifications de la glycémie. Rose - nous sommes heureux, l’énergie bat son plein et je veux vivre. S'il a diminué, nous voulons dormir ou rester simplement inactifs.

Faiblesse après avoir mangé. Conditions pathologiques

Une faiblesse après avoir mangé peut provoquer une hypoglycémie.

Mauvais après le déjeuner ou le dîner? Cela peut être un symptôme de diverses conditions pathologiques. Causes d'inconfort:

  1. Hypoglycémie - une forte baisse de la glycémie
  2. Hyperglycémie - glycémie élevée
  3. Syndrome de dumping
  4. Maladie de la thyroïde
  5. Processus pathologiques dans le système gastro-intestinal - gastrite, ulcères, entérites

Toutes ces conditions nécessitent un examen, un traitement et une observation dynamique par un médecin.

Hypoglycémie après avoir mangé. Causes et symptômes

Le diabète sucré peut être la cause de l'hypoglycémie.

Hypoglycémie - abaissement de la glycémie inférieure à 3,33 mmol / l. La condition est critique et nécessite une hospitalisation urgente en raison du risque de coma. Cette pathologie survient chez des patients atteints de diverses maladies et chez des personnes en parfaite santé. Causes de l'hypoglycémie, qui se développe après un repas:

  • Vidange rapide de l'estomac et des intestins après la chirurgie
  • La prise de galactose sur le fond de la galactosémie est un trouble métabolique dans lequel le galactose ne se transforme pas en glucose.
  • Longue réception du fructose
  • Excès de leucine sur fond de susceptibilité accrue à cet acide aminé
  • Stade initial du diabète

Pour les autres types d'hypoglycémie, caractérisée par le développement progressif de symptômes, ils ne dépendent pas de la prise de nourriture. La symptomatologie de cette pathologie commence à se faire sentir lorsque le taux de glucose ne diminue que de 0,33 mmol / l:

  1. Composant neurologique - peur, anxiété, tremblements, vertiges, coordination des mouvements, difficultés à se focaliser sur les yeux
  2. Faiblesse générale
  3. Sentiment de faim constant et agonisant
  4. Arythmies - tachycardie ou bradycardie
  5. La pression artérielle saute

Dans les cas graves, la somnolence, le coma se développe et les symptômes neurologiques augmentent. Des actions automatisées irresponsables apparaissent: déglutition, succion, grimace.

Une vidéo sur l'hypoglycémie, les symptômes et les méthodes de traitement racontera:

Hyperglycémie après avoir mangé. Symptomatologie

L'hyperglycémie peut être à l'origine d'un mauvais état après avoir mangé.

L'hyperglycémie est une affection caractérisée par une augmentation du contenu sanguin. Les médecins distinguent 2 types de cette pathologie:

  • Hyperglycémie à jeun - se développe 8 heures après le dernier repas
  • Hyperglycémie, se développant après avoir mangé. Indicateurs de glycémie dans cet état supérieur à 10 mmol / l

Symptômes de cette pathologie:

  1. Soif implacable
  2. Trouble de la défécation
  3. Le sucre est détecté dans l'urine.
  4. Réduction de poids
  5. Démangeaisons et brûlures de la peau
  6. Faiblesse
  7. Dans les cas graves - jusqu'au coma

C'est important! L'hyperglycémie n'est pas un signe obligatoire de diabète. Le plus souvent, il s'agit d'un trouble métabolique.

Syndrome de dumping. Symptomatologie

Les mauvaises conditions après avoir mangé peuvent être dues au dumping simdrom.

Cette pathologie se développe après des interventions chirurgicales sur les organes du tractus gastro-intestinal. Cela consiste en une évacuation inutilement rapide des aliments de l'estomac dans l'intestin. Développé dans 30% des cas, comme complication après résection. Les principaux symptômes du syndrome de dumping apparaissent soit immédiatement après un repas, soit pendant un repas:

  • Sensation de plénitude dans l'estomac
  • Faiblesse, vision réduite
  • Douleur, sensation de brûlure dans l'épigastrie
  • Nausée, vomissements
  • Maux de tête
  • Acouphènes, changements soudains de pression
  • Augmentation de la production de gaz
  • Dans les cas graves - jusqu'au développement du coma

La gravité dépend du facteur temps. Plus le temps a passé après l'intervention, moins les symptômes deviennent graves.

Pathologie de la glande thyroïde et du tractus gastro-intestinal

La pathologie de la glande thyroïde participe également au métabolisme.

La glande thyroïde n'a pas d'effet direct sur les processus d'assimilation et de digestion des aliments. Mais elle est impliquée dans le métabolisme. Donc, avec une fonction insuffisante de ce corps, une augmentation de poids corporel se produit sans changer le régime

Avec un excès d’hormones - au contraire, le poids diminue fortement avec une nutrition améliorée. Les deux conditions sont caractérisées par des problèmes avec le tube digestif, des nausées, des vomissements et des sensations désagréables après avoir mangé.

Les maladies du tube digestif - gastrite, érosion, entérite - peuvent également provoquer l'apparition de symptômes désagréables après avoir mangé. Cela est dû à une inflammation des muqueuses de ces organes.

Les raisons de se sentir malade après avoir mangé sont variées. Ne blâmez pas tout sur le stress ou les excès alimentaires. Derrière une somnolence banale ou des nausées peuvent se trouver des conditions dangereuses, pour lesquelles le soulagement devra subir un traitement à long terme. Consultez un médecin, examinez, trouvez la raison! Une nourriture savoureuse devrait apporter des émotions agréables, pas de douleur ni une détérioration de la santé!

Que veut dire faiblesse après avoir mangé?

Nous savons tous que la nourriture est une source d'énergie. Pourquoi, alors, beaucoup sont confrontés au phénomène de faiblesse après avoir mangé, de somnolence et de diminution des performances? On voudrait, après un bon repas, s'allonger et faire une sieste d'au moins 20-25 minutes. Le désir devient si irrésistible qu'il n'y a plus de force pour le combattre. Que faire dans cette situation?

Tout d’abord, vous devriez découvrir pourquoi, après avoir mangé, cela devient mauvais, puis prendre des mesures pour éliminer la maladie agaçante.

Causes de la faiblesse de l'après-midi

Essayons de comprendre pourquoi, après avoir mangé, il y a une faiblesse et je veux me coucher. Il y a plusieurs raisons à cette condition. Certains d'entre eux ne sont pas associés à une maladie grave et sont dus à un régime alimentaire inapproprié ou à un dysfonctionnement du régime alimentaire. D'autres indiquent des problèmes de santé graves et nécessitent une attention particulière.

Ci-dessous, nous aborderons ce sujet plus en détail, déterminerons quand une faiblesse apparaît après avoir mangé et en découvrirons les causes.

Lourd et la malbouffe

Nous comprenons tous à quel point une alimentation saine et complète est utile. Mais pour une raison quelconque, nous continuons à manger des aliments nocifs pour notre santé. La viande grasse, les pommes de terre frites, les saucisses, le ketchup et la mayonnaise - tout cela provoque la faiblesse et la somnolence après le déjeuner.

La raison est assez simple. La digestion et l'assimilation d'aliments lourds et gras nécessitent beaucoup d'efforts. Après avoir travaillé dur et décomposé les aliments en éléments nutritifs, le corps perd une énorme quantité d’énergie dont le manque se manifeste par une somnolence après un déjeuner copieux et copieux.

Se sentir malade après avoir mangé peut être causé par un excès de tyramine. L'acide aminé augmente le niveau d'épinéphrine et de dopamine, mais diminue la concentration de sérotonine. Cela conduit finalement à un strict rétrécissement des vaisseaux cérébraux, à une privation d'oxygène et à une faiblesse grave. Peut-être le vertige et la perte de conscience.

  1. Fromages et produits laitiers.
  2. Chocolat amer et fruits trop mûrs.
  3. Agrumes.
  4. Viande et saucisses.
  5. L'alcool
  6. Produits frits, gras et fumés.

Conseil Les médecins recommandent fortement, dans les moments de fatigue et de somnolence, de ne pas se maîtriser, mais de se reposer. Peut-être même faire une sieste. Après 30 à 40 minutes, le métabolisme se rétablit et la santé redevient normale.

Processus biochimiques

Les scientifiques modernes affirment que la cause principale de la somnolence après un repas est une augmentation de la concentration de glucose dans le sang. Cette substance réduit la production d'orexine, responsable de l'activité physique. Considérez comment cela se passe.

Le tractus gastro-intestinal est directement connecté au système endocrinien du corps. Pendant la famine, le cerveau commence à synthétiser activement l'hormone Orexin. La substance stimule une personne à se réveiller et à chercher de la nourriture.

Après le déjeuner, qui consiste le plus souvent en glucides simples, la majeure partie du glucose provenant du tractus gastro-intestinal n’a pas le temps d’être absorbée par les cellules et se concentre dans le sang. En conséquence, le cerveau réduit la production d'orexine et des symptômes tels que fatigue et diminution des performances apparaissent.

Conseil Pour réduire les risques de somnolence en après-midi, limitez la consommation de sucres simples et remplacez-les par des protéines.

Pathologie concomitante du tube digestif

Souvent, les maladies gastro-intestinales peuvent déclencher une faiblesse après avoir mangé. Si la somnolence de l'après-midi s'accompagne de gêne dans la région épigastrique, de nausées, de flatulences et d'une violation de la chaise, les pathologies suivantes sont susceptibles de se développer:

  • ulcères gastriques et duodénaux;
  • la gastrite;
  • la cholélithiase;
  • inflammation du pancréas;
  • entérite.

Pour identifier les causes d'un mauvais état de santé après avoir mangé et établi un diagnostic précis, contactez un spécialiste.

Très souvent, une rupture en après-midi se produit après une résection ou une gastro-entérostomie. La complication de l'opération devient un syndrome de dumping (évacuation accélérée du contenu de l'estomac dans l'intestin grêle). En pratique médicale, il existe des cas de malaise chez des personnes qui n'ont pas subi de traitement chirurgical.

Syndrome de dumping

La pathologie est formée chez 30% des patients en postopératoire. La maladie apparaît sur le fond d'une violation du processus de digestion et ne dépend pas de la quantité de nourriture mangée.

Il y a trois degrés de la maladie:

  1. Facile Des crises de faiblesse générale apparaissent pendant les repas ou au cours des 10 à 12 premières minutes qui suivent. Dernière pas plus d'une demi-heure et passe indépendamment.
  2. Moyenne A ce stade, le patient tombe malade immédiatement après avoir mangé. La transpiration augmente, une somnolence se développe, des vertiges, des acouphènes et des tremblements des membres peuvent apparaître. Les symptômes deviennent si graves que le patient est obligé de s'allonger.
  3. Lourd Des attaques peuvent se développer après avoir consommé n'importe quel aliment. Dernière au moins trois heures et sont accompagnés d'une augmentation de la fréquence cardiaque, essoufflement, migraine, engourdissement des extrémités. La faiblesse est souvent évanouie.


Le syndrome de dumping survient le plus souvent après la consommation de produits laitiers ou d'aliments riches en glucides.

Conseil Pour réduire la gravité des symptômes de la maladie, les nutritionnistes recommandent de passer aux repas fractionnés en petites portions. Les aliments liquides et solides doivent être consommés séparément toutes les 30 minutes. Éliminez du régime les aliments riches en graisses, glucides et sucres. Après le déjeuner, vous devriez vous allonger pendant 20-30 minutes.

Autres causes de panne après le repas

La pratique médicale montre que la faiblesse de l’après-midi peut être due à diverses violations du système de régulation du corps. Par conséquent, si après un repas vous voulez régulièrement dormir et qu'il y a une faiblesse, vous devez consulter un médecin dès que possible. De tels symptômes peuvent préfigurer l'apparition d'une maladie endocrinienne.

Le diabète

Cette maladie se développe sur fond de troubles du métabolisme des glucides et d'une augmentation de la concentration de glucose dans le sang et l'urine.

Dans cette maladie, la faiblesse de l'après-midi s'accompagne de:

  • soif forte et mictions fréquentes;
  • perte de poids rapide;
  • mauvaise régénération de la peau;
  • somnolence après les repas.

Lorsque ces symptômes apparaissent, il est urgent de consulter un médecin et de mesurer votre glycémie. Pourquoi c'est si important, vous pouvez le découvrir dans la vidéo à la fin de l'article.

Le diabète n'est pas une maladie mortelle. Un régime strict et le respect des recommandations du médecin aideront à surmonter la fatigue et la somnolence après le repas, à améliorer l'efficacité et la qualité de vie.

Régime rigide

Une restriction excessive du régime alimentaire, provoquée par des tentatives de perte de poids, se termine souvent par une énorme panne, au cours de laquelle une personne est capable de manger une quantité énorme de nourriture. Dans le même temps, il existe des signes similaires au syndrome de dumping.

Cependant, dans ce cas, la faiblesse après l’alimentation est provoquée par un manque prolongé de nutrition et la somnolence est un excès alimentaire insignifiant, que le système digestif, qui a perdu l’habitude de travailler, ne peut tout simplement pas y faire face.

Conseil Ces méthodes extrêmes de perte de poids peuvent conduire au développement de la boulimie ou de l'anorexie. Ces derniers, en règle générale, provoquent des troubles mentaux et sont très mal traitables. Par conséquent, il n'est pas souhaitable de s'impliquer dans des régimes stricts et à jeun.

Faiblesse de l'après-midi pendant la grossesse

Porter un enfant est une période très responsable et difficile dans la vie de la mère. Le corps de la future mère connaît d'énormes charges et consacre beaucoup d'efforts à maintenir une activité vitale.

La faiblesse après avoir mangé chez les femmes enceintes se développe en raison de la consommation élevée d'énergie pour la digestion des aliments. Parallèlement, le débit sanguin augmente considérablement dans la région du tube digestif, ce qui entraîne une baisse de la pression artérielle et, par conséquent, une diminution de la force et de la somnolence.

Conseil Nous ne devrions pas ignorer ces symptômes et espérer que tout disparaîtra de lui-même. Il est possible qu’ils soient les premiers signes d’une maladie endocrinienne ou d’autres troubles du corps de la femme. Par conséquent, il est nécessaire d'informer le médecin des symptômes désagréables.

Comme vous pouvez le constater, les causes de somnolence et de faiblesse après avoir mangé sont très diverses. N'écrivez pas ces symptômes uniquement pour avoir trop mangé ou les mauvais aliments. Derrière la panne, il peut y avoir de graves violations, dont le traitement demandera beaucoup de travail et de temps. Par conséquent, ne retardez pas la visite chez le médecin. Plus tôt la maladie est détectée et le traitement instauré, plus vite le rétablissement se produira.

Attention! Cet article n’est pas un guide d’action, demandez conseil à un endocrinologue ou à un gastro-entérologue!

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter l’effet, mais la cause?

Nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Kirovtseva, comment elle a guéri son estomac. Lire l'article >>

Faiblesse après avoir mangé des causes

Quelqu'un après avoir mangé de la nourriture se sent énergisé, et quelqu'un veut dormir. Le corps de chaque personne est individuel, ce n'est donc pas surprenant. Mais que se passe-t-il si la somnolence après avoir mangé vous dérange au quotidien? Vous devez faire beaucoup de choses, mais vous ne pouvez pas vous concentrer sur elles. Faut-il abandonner le déjeuner?

Faiblesse après avoir mangé: pourquoi cela se produit-il?

Ne paniquez pas et ne vous énervez pas si, après un repas copieux, vous voulez dormir et que vous êtes trop paresseux pour faire quoi que ce soit. C'est une réaction tout à fait normale du corps, car il consomme beaucoup d'énergie pour la digestion des aliments. Néanmoins, si vous vous sentez faible après chaque repas et chaque jour, il est temps de tirer la sonnette d'alarme - vous avez peut-être de graves problèmes.

Pourquoi il y a une faiblesse après avoir mangé: causes

Il existe plusieurs causes de somnolence et de faiblesse après avoir mangé. Cela peut être une diminution de l'immunité et des maladies chroniques. Pour un diagnostic précis, vous devez consulter un médecin:

Maladie de la thyroïde - pénurie ou offre excédentaire d'hormones;

Le diabète - l'apparition d'une faiblesse est associée à des sauts de glycémie après avoir mangé;

Maladies de l'estomac et des intestins. Peut-être récemment avez-vous eu des exacerbations aiguës de maladies ou d'interventions chirurgicales. Le plus souvent, le symptôme se manifeste par des maladies telles que la gastrite ou la pancréatite.

Une forte diminution de la glycémie. C'est un processus naturel, il se produit si vous avez très faim et que vous n'avez pas mangé depuis plusieurs heures. Après ingestion d'aliments, les terminaisons nerveuses transmettent des signaux au cerveau, favorisant le repos et la relaxation.

Immunité réduite. Votre corps est affaibli et consomme beaucoup d'énergie lors de la digestion des aliments. Sirotez un complexe de vitamines et de minéraux et, si vous ne remarquez pas d'amélioration après quelques semaines, consultez votre médecin.

Manger de la nourriture lourde. Vous n'avez pas mangé quelques heures, puis vous avez déjeuné ou dîné agréablement? La pression dans les intestins change, entraînant une faiblesse.

Médicaments. Si vous prenez des médicaments, ils peuvent provoquer une faiblesse après avoir mangé.

Comme vous pouvez le constater, les causes de somnolence et de faiblesse après avoir mangé ne sont pas rares. Si ces symptômes vous accompagnent pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, consultez un spécialiste.

Puis-je me reposer après avoir mangé?

Les médecins ne recommandent pas de dormir après un repas, car cela peut entraîner des brûlures d'estomac, des flatulences et des douleurs abdominales. Nous vous recommandons de vous promener un peu après un repas copieux afin d’éliminer la somnolence et d’améliorer la digestion.

Le repos après avoir mangé ralentit la production de suc gastrique et le processus de digestion des aliments. En plus des problèmes de digestion, cela provoquera un ralentissement des processus métaboliques et le dépôt de graisse sous-cutanée.

Après avoir mangé, évitez les activités trop actives - courez, sautez ou entraînez-vous dans le gymnase. Attendez au moins une heure et commencez à vous entraîner.

Comment prévenir la faiblesse après avoir mangé: conseils

Coller toutes les 2-3 heures pour réduire la charge sur le tractus gastro-intestinal. Essayez de manger pas trop de nourriture, les portions devraient être petites. Ne buvez jamais un repas avec de l'eau ou d'autres boissons, cela ralentit la production de suc gastrique. Marchez 10-15 minutes après avoir mangé.

Pourquoi la faiblesse apparaît-elle après avoir mangé? Dans la plupart des cas, ce symptôme indique une alimentation déséquilibrée et des carences nutritionnelles. Si la faiblesse est accompagnée de douleurs abdominales ou de nausées, consultez un médecin.

Faiblesse après avoir mangé des causes

Devenir mauvais après avoir mangé? Causes d'une condition désagréable

≡ Digestion> Douleurs> Nausée à l'estomac> Est-ce que ça va mal après avoir mangé? Causes d'une condition désagréable

J'ai mangé, je ne semble pas avoir mangé et les produits sont de haute qualité, mais la faiblesse grandit, cela devient mauvais, je veux m'accroupir sous une couverture et ne voir personne? Désagréable Quel est le moyen de sortir de cette situation? Ne pas manger ou manger de petites doses? Ce n'est pas une option!

Avec la nourriture, entrez les nutriments, les vitamines. minéraux. L'échec ou la réduction des portions aura un effet négatif sur l'état de santé général. Que faire Il n'y a pas le choix! Vous devez vous écouter, systématiser les symptômes et revenir chez le médecin.

Sois prudent

Le mal de tête est le premier signe d'hypertension. Dans 95% des cas, le mal de tête est dû à une circulation sanguine altérée dans le cerveau humain. Et la principale cause de la diminution du flux sanguin est le blocage des vaisseaux sanguins en raison d'un régime alimentaire inapproprié, de mauvaises habitudes et d'un mode de vie inactif.

Il existe un grand nombre de médicaments pour les maux de tête, mais ils ont tous un effet sur l’effet et non sur la cause de la douleur. Les pharmacies vendent des analgésiques qui ne font que noyer la douleur et ne guérissent pas le problème de l'intérieur. D'où un nombre énorme de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.

Mais que faire? Comment être traité s'il y a de la tromperie partout? LA Bockeria, MD, a mené sa propre enquête et a trouvé un moyen de sortir de cette situation. Dans cet article, Leo Antonovich a expliqué à quel point il est GRATUIT d’éviter la mort par obstruction des vaisseaux sanguins, des coups de bélier et de réduire de 98% le risque de crise cardiaque et d’attaque cérébrale! Lisez l'article sur le site officiel de l'Organisation mondiale de la santé.

Digestion des aliments - travail dur pour le corps

C'était délicieux et intéressant pour vous, et pour le corps, digérer les aliments est un travail difficile. La nourriture, bien que écrasée dans la cavité buccale. dans l'estomac peut coller ensemble dans une bosse serrée. Les organes de digestion précipitent activement le sang, tandis que les autres organes commencent à manquer d'oxygène.

De plus, la pression dans l'intestin grêle augmente, la production de catécholamines - des médiateurs et des hormones impliqués dans le métabolisme est activé. Cela provoque une faiblesse, parfois des nausées.

Occurrence fréquente - somnolence après avoir mangé. Cet effet est associé aux modifications de la glycémie. Rose - nous sommes heureux, l’énergie bat son plein et je veux vivre. S'il a diminué, nous voulons dormir ou rester simplement inactifs.

Faiblesse après avoir mangé. Conditions pathologiques

Une faiblesse après avoir mangé peut provoquer une hypoglycémie.

Je fais des recherches sur les causes des maux de tête depuis de nombreuses années. Selon les statistiques, dans 89% des cas, la tête fait mal à cause des vaisseaux sanguins obstrués, ce qui conduit à l'hypertension. La probabilité qu'un mal de tête inoffensif se termine par un accident vasculaire cérébral et la mort d'une personne est très élevée. Environ les deux tiers des patients décèdent maintenant dans les cinq premières années de la maladie.

Le fait suivant - vous pouvez boire une pilule à la tête, mais cela ne guérit pas la maladie elle-même. PhytoLife est le seul médicament officiellement recommandé par le ministère de la Santé pour le traitement des maux de tête et que les cardiologues utilisent également dans leur travail. Le médicament agit sur la cause de la maladie, permettant ainsi d’éliminer complètement les maux de tête et l’hypertension. De plus, dans le cadre du programme fédéral, chaque résident de la Fédération de Russie peut l'obtenir gratuitement!

Mauvais après le déjeuner ou le dîner? Cela peut être un symptôme de diverses conditions pathologiques. Causes d'inconfort:

  1. Hypoglycémie - une forte baisse de la glycémie
  2. Hyperglycémie - glycémie élevée
  3. Syndrome de dumping
  4. Maladie de la thyroïde
  5. Processus pathologiques dans le système gastro-intestinal - gastrite, ulcères, entérites

Lire: Se sentir malade après chaque repas: causes possibles, traitement et effets

Toutes ces conditions nécessitent un examen, un traitement et une observation dynamique par un médecin.

Hypoglycémie après avoir mangé. Causes et symptômes

Le diabète sucré peut être la cause de l'hypoglycémie.

Hypoglycémie - abaissement de la glycémie inférieure à 3,33 mmol / l. La condition est critique et nécessite une hospitalisation urgente en raison du risque de coma. Cette pathologie se produit comme chez les patients atteints de diverses maladies. et complètement en bonne santé. Causes de l'hypoglycémie, qui se développe après un repas:

  • Vidange rapide de l'estomac et des intestins après la chirurgie
  • La prise de galactose sur le fond de la galactosémie est un trouble métabolique dans lequel le galactose ne se transforme pas en glucose.
  • Longue réception du fructose
  • Excès de leucine sur fond de susceptibilité accrue à cet acide aminé
  • Stade initial du diabète

Pour les autres types d'hypoglycémie, caractérisée par le développement progressif de symptômes, ils ne dépendent pas de la prise de nourriture. La symptomatologie de cette pathologie commence à se faire sentir lorsque le taux de glucose ne diminue que de 0,33 mmol / l:

  1. Composant neurologique - peur, anxiété, tremblements, vertiges, coordination des mouvements, difficultés à se focaliser sur les yeux
  2. Faiblesse générale
  3. Sentiment de faim constant et agonisant
  4. Arythmies - tachycardie ou bradycardie
  5. La pression artérielle saute

Dans les cas graves, la somnolence, le coma se développe et les symptômes neurologiques augmentent. Des actions automatisées irresponsables apparaissent: déglutition, succion, grimace.

Histoires de nos lecteurs

Je me suis débarrassé d'un mal de tête pour toujours! Un an et demi est déjà écoulé, car j’ai oublié ce qu’est un mal de tête. Oh, vous ne savez pas comment j'ai souffert, combien j'ai essayé - rien n'a aidé. Combien de fois je suis allé à la clinique, mais on m'a prescrit des médicaments inutiles encore et encore, et à mon retour, les médecins ont simplement haussé les épaules. Enfin, j'ai eu des maux de tête, et tout cela grâce à cet article. Toute personne qui a souvent mal à la tête est une lecture incontournable!

Lire l'article complet >>>

Une vidéo sur l'hypoglycémie, les symptômes et les méthodes de traitement racontera:

Hyperglycémie après avoir mangé. Symptomatologie

L'hyperglycémie peut être à l'origine d'un mauvais état après avoir mangé.

L'hyperglycémie est une affection caractérisée par une augmentation du contenu sanguin. Les médecins distinguent 2 types de cette pathologie:

  • Hyperglycémie à jeun - se développe 8 heures après le dernier repas
  • Hyperglycémie, se développant après avoir mangé. Indicateurs de glycémie dans cet état supérieur à 10 mmol / l

Symptômes de cette pathologie:

  1. Soif implacable
  2. Trouble de la défécation
  3. Le sucre est détecté dans l'urine.
  4. Réduction de poids
  5. Démangeaisons et brûlures de la peau
  6. Faiblesse
  7. Dans les cas graves - jusqu'au coma

Lire: Neuf causes de nausée après avoir mangé

C'est important! L'hyperglycémie n'est pas un signe obligatoire de diabète. Le plus souvent, il s'agit d'un trouble métabolique.

Syndrome de dumping. Symptomatologie

Les mauvaises conditions après avoir mangé peuvent être dues au dumping simdrom.

Cette pathologie se développe après des interventions chirurgicales sur les organes du tractus gastro-intestinal. Cela consiste en une évacuation inutilement rapide des aliments de l'estomac dans l'intestin. Développé dans 30% des cas, comme complication après résection. Les principaux symptômes du syndrome de dumping apparaissent soit immédiatement après un repas, soit pendant un repas:

  • Sensation de plénitude dans l'estomac
  • Faiblesse, vision réduite
  • Douleur, sensation de brûlure dans l'épigastrie
  • Nausée, vomissements
  • Maux de tête
  • Acouphènes, changements soudains de pression
  • Augmentation de la production de gaz
  • Dans les cas graves - jusqu'au développement du coma

La gravité dépend du facteur temps. Plus le temps a passé après l'intervention, moins les symptômes deviennent graves.

Pathologie de la glande thyroïde et du tractus gastro-intestinal

La pathologie de la glande thyroïde participe également au métabolisme.

La glande thyroïde n'a pas d'effet direct sur les processus d'assimilation et de digestion des aliments. Mais elle est impliquée dans le métabolisme. Donc, avec une fonction insuffisante de ce corps, une augmentation du poids corporel se produit sans changer le régime.

Avec un excès d’hormones - au contraire, le poids diminue fortement avec une nutrition améliorée. Les deux conditions sont caractérisées par des problèmes avec le tube digestif, des nausées, des vomissements et des sensations désagréables après avoir mangé.

Les maladies du tube digestif - gastrite, érosion, entérite - peuvent également provoquer l'apparition de symptômes désagréables après avoir mangé. Cela est dû à une inflammation des muqueuses de ces organes.

Les raisons de se sentir malade après avoir mangé sont variées. Ne blâmez pas tout sur le stress ou les excès alimentaires. Derrière une somnolence banale ou des nausées peuvent se trouver des conditions dangereuses, pour lesquelles le soulagement devra subir un traitement à long terme. Consultez un médecin, examinez, trouvez la raison! Une nourriture savoureuse devrait apporter des émotions agréables, pas de douleur ni une détérioration de la santé!

Lire: Que faire si vous vous sentez malade et que vous vomissez de la bile?

Dis à tes amis! Parlez de cet article à vos amis de votre réseau social préféré à l'aide de boutons de réseaux sociaux. Merci beaucoup

Avec cet article, lisez:

  • Le taux de glycémie chez les hommes est...
  • Quelle quantité de glucose devrait être dans le sang:...
  • L'insuline est une hormone pancréatique...
  • Tourbillonnant dans l'abdomen après avoir mangé:...

Pourquoi la faiblesse survient-elle après avoir mangé?

Pendant le repas, notre corps reçoit des nutriments, des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des minéraux essentiels. En théorie, après avoir mangé, nous devrions nous sentir éveillés, pleins de force et d’énergie. Alors pourquoi cette faiblesse après avoir mangé? Pourquoi nous sentons-nous somnolents et étourdis, et parfois même des accès de nausée? Le problème du malaise après avoir mangé est un phénomène assez courant. Eh bien, essayons de déterminer ce qui pourrait causer cette maladie. Que se passe-t-il dans le corps immédiatement après un repas? La réception et le traitement des aliments constituent une tâche difficile pour le corps. En train de manger, le sang est fourni plus activement aux organes digestifs pour aider à faire face plus rapidement aux aliments ingérés. De plus, si la nourriture n’est pas assez digestible et forme une masse dure (chyme), une forte pression se crée dans l’intestin grêle après la prise de nourriture, ce qui active non seulement la libération de catécholamines dans le sang, mais provoque également d’autres symptômes désagréables (nausée, faiblesse, douleur). dans l'estomac). Peut-être avez-vous également remarqué que, immédiatement après avoir mangé, vous avez une terrible somnolence? En effet, votre système digestif dépense beaucoup d’énergie pour la transformation des aliments. Vous vous sentez donc faible et fatigué immédiatement après la fin du processus de digestion. Il y a une autre raison pour laquelle vous voulez dormir après un repas. Lorsque les nutriments sont absorbés dans les intestins, le taux de glucose augmente rapidement dans le sang. Les cellules cérébrales utilisent le sucre comme source d'énergie. Ainsi, si une personne a faim, le cerveau produit activement de l'orexine, une substance spéciale qui empêche une personne de s'endormir et lui ordonne de chercher de la nourriture. Lorsque la nourriture est entrée dans le corps, elle a été digérée et assimilée, le cerveau reçoit un signal à ce sujet et cesse immédiatement de produire de l'orexine, et nous commençons à nous endormir. Comment éviter la somnolence diurne Quelle pourrait être la cause de la faiblesse après avoir mangé? La faiblesse après avoir mangé est un état plutôt multifactoriel. Nous ne listerons que les pathologies et les conditions les plus probables dans lesquelles vous pourriez rencontrer une détérioration du bien-être après un repas. Hypoglycémie Diminution de la glycémie après avoir mangé. Dans ce cas, le corps n'utilise pas de glucides pour reconstituer la glycémie et les envoie aux magasins de graisse. Une hypoglycémie peut également se développer plusieurs heures après avoir mangé. Si vous ne consommez pas suffisamment d’aliments contenant des glucides ou si vous avez consommé de l’alcool, vous êtes physiquement actif et souffrez de diabète en raison de la prise excessive d’antidiabétiques. Hyperglycémie Teneur élevée en sucre (glucose) dans le sérum sanguin. L'hyperglycémie apparaît principalement dans les cas de diabète sucré ou d'autres maladies du système endocrinien. Caractérisé par le fait que le corps apparaît faible après le sucré ou la farine. Si la fatigue après les repas est causée par une hyperglycémie, vous devez réduire votre consommation de glucides jusqu'à ce que vous déterminiez la quantité de glucides dont vous avez besoin. Tout d’abord, vous devez éliminer les glucides rapides, c’est-à-dire les aliments à indice glycémique élevé (IG), y compris le pain blanc, les aliments sucrés, les fruits sucrés et l’alcool. Si vous êtes constamment inquiet à propos de la sensation de faim, c'est une raison de vérifier le niveau de minéraux et de sucre dans le sang, les selles de parasites et l'état du tractus gastro-intestinal. Natalia Samoilenko, nutritionniste, Kiev Le syndrome de dumping se caractérise par une évacuation accélérée, le fait de «faire tomber» des aliments de l'estomac dans l'intestin, ce qui s'accompagne d'une violation du métabolisme des glucides et du fonctionnement du système digestif. Le syndrome de dumping se développe chez 10 à 30% des patients opérés de l'estomac au cours de la période postopératoire immédiate ou tardive. Symptômes de la maladie: détérioration soudaine de la santé immédiatement ou une heure et demie à deux heures après le repas, faiblesse, arythmie cardiaque, vertiges, nausées et vomissements. Troubles du système endocrinien Les hormones thyroïdiennes sont responsables de la régulation des processus métaboliques, y compris de l'énergie. Quand il y a un déséquilibre dans la sécrétion d'hormones, l'énergie est dépensée de manière incorrecte et, en règle générale, il y a une sensation de fatigue après avoir mangé. Les médecins affirment qu'un état tel que la faiblesse après avoir mangé peut être le symptôme d'une perturbation grave du corps. Gastrite, pancréatite, maladie des calculs biliaires, diabète sucré, anorexie mentale - il ne s'agit pas d'une liste complète des pathologies dans lesquelles vous pouvez ressentir la gravité différente de l'indisposition après un repas. Par conséquent, si vous constatez une faiblesse régulière après avoir mangé, contactez immédiatement un spécialiste, tout d’abord un gastro-entérologue, puis un endocrinologue. Fête de l'estomac: excès de nourriture et conséquences Il faut dire que les nausées et les faiblesses après avoir mangé peuvent aussi résulter d'une hyperphagie banale, lorsque vous mangez même lorsque vous avez déjà l'estomac plein ou trop vite sans manger. Dans ce cas, vous devriez changer l'approche de la prise de nourriture: revoir le programme d'alimentation et de nutrition, éventuellement appliquer un régime ou opter pour un régime fractionné. Prenez soin de vous et soyez en bonne santé! Dmitry Belov LISEZ AUSSI: Nausée: apprendre à identifier la cause par la nature du symptôme Amertume dans la bouche le matin, après avoir mangé, pendant la journée? Brûlures d'estomac et douleurs à l'estomac

regardez LIKAR.INFO

Pourquoi les nausées et les faiblesses surviennent-elles après avoir mangé?

En train de manger, une personne reçoit toutes les substances nécessaires pour se ressourcer et se sentir vigoureusement. Curieusement, mais certaines personnes ont une faiblesse après avoir mangé. Pourquoi est-ce l'inverse? Est-ce une raison pour rechercher des soins médicaux?

Pourquoi les nausées et les faiblesses surviennent-elles après avoir mangé?

Causes de faiblesse après avoir mangé

Beaucoup de gens sont fatigués ou ont des nausées après avoir mangé. De tels symptômes peuvent survenir dans certaines maladies. Ou c'est juste une réaction secondaire du corps à la nourriture mangée. Et pour certains c'est la norme.

La raison de l'excitation devrait être l'apparition de nausées et un sentiment de faiblesse après chaque repas. Si cela s'est produit une fois, il n'y a probablement aucune raison sérieuse pour cela.

Les causes de se sentir malade après un repas peuvent être:

  • Manger difficile à manger. Cela conduit à une faiblesse et à des nausées légères, qui se produisent avec une pression accrue dans l'intestin grêle en raison de la consommation d'aliments lourds.
  • Coûts énergétiques élevés pour le processus de digestion. En conséquence, la fatigue se produit.
  • Réception d'une quantité suffisante de glucose dans le sang. Si une personne a faim, le cerveau produit une substance spéciale - l'orexine, qui favorise la vivacité. Manger augmente les niveaux de glucose. Pour cette raison, la production d'orexin s'arrête et la personne a tendance à dormir.
  • Réception des médicaments. En raison de l'utilisation de médicaments, des nausées et des faiblesses peuvent survenir après avoir mangé.
  • Trop manger ou à jeun.
  • Manger un jeûne doux.
  • La grossesse
  • La conséquence de la chirurgie à l'estomac.
  • Perturbation du système endocrinien.

En plus des nausées ou de la faiblesse, d'autres symptômes apparaissent parfois, tels que des vomissements et des douleurs abdominales. Ce sont des signes d'une violation du travail du tube digestif. Dans ce cas, vous devez subir un examen médical.

Comment gérer les nausées et la faiblesse après avoir mangé

Pour aider le corps à faire face à la digestion des aliments, vous devez suivre un régime glucidique et manger moins de matières grasses. Après avoir mangé, il est conseillé de se coucher.

Si vous souhaitez réduire les risques de nausée après avoir mangé, essayez:

  • manger en petites portions;
  • ne pas laver la nourriture avec de l'eau;
  • Ne mangez pas de sucreries et ne buvez pas de café l'estomac vide.

Au premier signe de nausée, vous devez boire 15 gouttes de teinture de menthe dissoute dans de l'eau ou manger un demi-citron.

Si la nourriture n'a pas le temps de digérer et pénètre dans l'intestin, une faiblesse grave après le repas peut survenir même avec l'utilisation d'une petite portion. C'est pourquoi, avant de prendre des mesures, vous devez déterminer la cause d'une mauvaise santé.

La nausée et la faiblesse après avoir mangé des aliments deviennent souvent un signe de malnutrition. Pour se débarrasser de cette condition, vous devez observer le régime, manger régulièrement et ne pas trop manger.

“Édition du réseau“ WomansDay.ru (VumansDey.ru) ”
Le certificat d'enregistrement des médias EL №FS77-67790,
délivré par le Service fédéral de surveillance des communications,
Technologie de l'information et communications de masse (Roskomnadzor)
13 décembre 2016, 16 ans et plus.
Droit d'auteur (c) Hirst Shkulev Publishing LLC. 2017
Toute reproduction de contenu du site sans la permission de l'éditeur est interdite.
Coordonnées des agences gouvernementales
(y compris pour Roskomnadzor): [email protected]

Sources: http://pishhevarenie.com/boli/toshnota/stanovitsya-ploho-posle-edy-prichiny-nepriyatnogo-sostoyaniya/, http://www.anews.com/p/33876821/, http: // www. wday.ru/krasota-zdorovie/sok/pochemu-voznikaet-toshnota-i-slabost-posle-edyi/

Tirer des conclusions

Les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux représentent près de 70% de tous les décès dans le monde. Sept personnes sur dix meurent des suites d'un blocage des artères du cœur ou du cerveau. Et le tout premier signe d'occlusion vasculaire est un mal de tête!

Le fait que beaucoup de gens ne soupçonnent même pas qu’il ya une violation du système vasculaire du cerveau et du cœur est particulièrement effrayant. Les gens boivent des analgésiques - une pilule dans la tête - ils manquent donc l'occasion de réparer quelque chose, se condamnant simplement à mort.

Le blocage vasculaire entraîne une maladie sous le nom bien connu "d'hypertension", voici quelques-uns de ses symptômes:

  • Mal de tête
  • Palpitations
  • Points noirs devant les yeux (mouches)
  • Apathie, irritabilité, somnolence
  • Vision floue
  • Transpiration
  • Fatigue chronique
  • Gonflement du visage
  • Engourdissement et frissons
  • Sauts de pression
Attention! Même l'un de ces symptômes devrait vous émerveiller. Et s'il y en a deux, alors n'hésitez pas, vous souffrez d'hypertension.

Comment traiter l'hypertension, quand il y a un grand nombre de médicaments qui coûtent beaucoup d'argent? La plupart des médicaments ne serviront à rien, et certains peuvent même faire mal!

Le seul médicament qui a donné des résultats significatifs
le résultat est Hypertonium

Avant l'Organisation mondiale de la santé menait un programme "pas d'hypertension". Dans le cadre duquel le médicament Hypertonium est administré gratuitement à tous les habitants de la ville et de la région!

Faiblesse après avoir mangé: causes et traitement

Mais en plus après avoir mangé, vous pouvez commencer à avoir tendance à dormir. En effet, l’absorption des nutriments dans l’intestin entraîne une augmentation du taux de glucose dans le sang, source de nutrition pour le cerveau. En conséquence, le cerveau cesse de produire de l'orexine - une substance qui amène une personne à un état de joie et la pousse à rechercher de la nourriture. La baisse des taux d’orexine provoque une faiblesse après avoir mangé et un fort désir de dormir. Ce phénomène s'appelle le "syndrome de dumping".

Syndrome de dumping

Il y a deux stades de cette maladie:

  1. Tôt. Apparaît immédiatement après le repas, au plus tard 20 minutes
  2. En retard. Les signes commencent à se faire sentir 2 à 3 heures après avoir mangé.

Début et fin

Elle est due à un avancement trop rapide des aliments qui n’ont pas eu le temps de se digérer dans l’intestin grêle. L'essence de la maladie est une violation du processus de digestion et non de la quantité de nourriture consommée. Même un petit morceau de gâteau peut provoquer des vertiges et le jus de raisin peut provoquer une fermentation dans l'estomac. La maladie est accompagnée des symptômes suivants:

  1. Faiblesse, tachycardie
  2. Diminution de la pression et des vertiges
  3. Nausée, vomissements
  4. Manque d'air, sueurs froides
  5. Pâleur de la peau, l'apparition possible de taches.

Si la manifestation de ces symptômes est systémique, vous devez consulter un médecin. Sinon, la situation peut être compliquée par la boulimie (incapacité à digérer les aliments), un ulcère et d’autres maladies.

Les symptômes du syndrome de décharge tardive sont quelque peu différents:

  1. Faiblesse
  2. Vertiges, dans les cas graves - évanouissements
  3. Faim insensée
  4. Sueur froide
  5. Rougeur de la peau
  6. Grondant dans l'estomac
  7. Faible taux de glucose
  8. L'apparition de taches claires ou foncées et de rayures devant les yeux, une violation de la mise au point.

Si la personne est toujours malade, la raison en est une trop grande quantité de nourriture consommée. Dans ce cas, une seule manifestation de symptômes. Toutefois, si des signes sont présents indépendamment du volume de nourriture et qu'il n'y a pas de nausée, vous devez consulter un gastro-entérologue. Si nécessaire, il adressera une demande de consultation à un neurologue pour obtenir un tableau complet de la maladie.

Traitement du syndrome de dumping

Le traitement est un régime spécial. Les produits susceptibles de provoquer la formation de chyme sont exclus du régime alimentaire: riches en fibres, pâtisseries, noix, kaki et autres. Un médecin est la liste détaillée des produits autorisés, après avoir exclu la possibilité d'autres maladies présentant des symptômes similaires. Recommandations générales:

  • Dans les cas graves, le médecin prescrit Novocain avant les repas.
  • Bilan nutritif:
    • protéine: 130 g
    • graisses animales: 100 g
    • Glucides simples: 400–450 g
  • Après un repas, assurez-vous de vous reposer
  • Pour éliminer les nausées et les vertiges sont prescrits: Immodium, Octreotide, Motilium
  • Si nécessaire, des transfusions sanguines sont prescrites.

Dans de très rares cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire si une échographie a révélé des caractéristiques pathologiques dans la structure de l'intestin grêle, qui contribuent à une augmentation de la pression osmotique. Dans la plupart des cas, il suffit de se conformer à ces recommandations. Et en un mois, tous les signes désagréables de la maladie disparaissent. Cependant, des symptômes similaires peuvent être causés par d'autres causes.

Autres raisons

Le diabète

Cette maladie présente les symptômes suivants:

  1. Se sentir faible
  2. Perte de poids nette
  3. Soif continue
  4. Cicatrisation lente des plaies et des égratignures
  5. Besoin fréquent d'uriner
  6. Somnolence.

Le diabète sucré n’est pas fatal, et vous pouvez vivre avec, mais seulement en vous limitant constamment à tout et en suivant toutes les instructions du médecin. Pire encore, lorsque la maladie a atteint le stade insulinodépendant, lorsque le besoin de recevoir des injections régulières se fait sentir. Par conséquent, au premier soupçon de son besoin de voir un médecin.

Régime rigide

De trop petites portions d'aliments causées par des tentatives de perte de poids, entrecoupées de pannes, au cours desquelles une personne absorbe tout, peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux de dumping. La faiblesse après avoir mangé est causée par la malnutrition et l'inconfort de l'estomac par des quantités excessives d'aliments, que le système digestif, qui a perdu l'habitude de manger, ne peut pas gérer. Un tel désir de perdre du poids par des méthodes extrêmes peut conduire au syndrome de l'estomac irritable et, par conséquent, à la boulimie et à l'anorexie. Ces derniers sont plutôt de nature mentale et sont aggravés par l'attente constante de la prochaine portion de nourriture strictement mesurée.

Intervention chirurgicale

Une intervention chirurgicale sur le duodénum ou pour réduire le volume de l'estomac peut entraîner une vidange accélérée de l'estomac et provoquer un syndrome de décharge. Il se développe dans 10 à 30% des cas chez les patients qui ont subi une telle opération immédiatement après ou un peu plus tard. La résolution de ce problème aidera les repas fréquents en petites portions. Si cela ne donne pas les résultats escomptés, une deuxième intervention est nécessaire pour allonger l’estomac et ralentir le mouvement des aliments dans l’intestin.

Aliments riches en tyramine

La tyramine provoque la constriction des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui entraîne des vertiges. Cela peut arriver si vous consommez trop d'aliments en même temps:

  • Agrumes
  • Fruits et légumes en conserve et marinés
  • Fromage fondu et ses variétés d'élite: brie, cheddar, camembert, roquefort
  • Avocat
  • Kéfir, kvas, bière et autres produits obtenus par fermentation.

Étant donné que l'intoxication alimentaire peut provoquer des nausées, des maux de tête et des vertiges après les repas, vous devez consulter un médecin pour déterminer la cause exacte.

Allergies alimentaires

C'est une intolérance à tout aliment ou à ses composants. Le groupe à risque comprend les personnes dont les proches souffrent déjà de cette maladie. L'allergie peut se manifester à l'âge adulte, même si aucun signe de celle-ci n'avait été remarqué auparavant. En plus des symptômes courants, il s'accompagne d'une sensation de pression et de bourdonnements dans les oreilles. Le plus souvent, il provoque:

  • Cuisson
  • Aliments contenant des protéines
  • Aliments sucrés.

Pour identifier l'allergène, vous devez passer des tests, puis exclure ce produit du régime alimentaire. Il est également généralement prescrit un régime alimentaire spécial qui ne contient pas d'aliments à risque. Après 2 semaines d'une telle nutrition, les aliments exclus sont entrés dans le menu, l'un après l'autre, à des intervalles de 2 semaines. Cela vous permet de déterminer lequel d'entre eux a provoqué une réaction allergique. Pendant ce temps, il est interdit au patient de manger des aliments contenant des additifs synthétiques, c’est-à-dire tous les bonbons du magasin.

Pourquoi les nausées et les faiblesses surviennent-elles après avoir mangé?

En train de manger, une personne reçoit toutes les substances nécessaires pour se ressourcer et se sentir vigoureusement. Curieusement, mais certaines personnes ont une faiblesse après avoir mangé. Pourquoi est-ce l'inverse? Est-ce une raison pour rechercher des soins médicaux?

Beaucoup de gens sont fatigués ou ont des nausées après avoir mangé. De tels symptômes peuvent survenir dans certaines maladies. Ou c'est juste une réaction secondaire du corps à la nourriture mangée. Et pour certains c'est la norme.

La raison de l'excitation devrait être l'apparition de nausées et un sentiment de faiblesse après chaque repas. Si cela s'est produit une fois, il n'y a probablement aucune raison sérieuse pour cela.

Les causes de se sentir malade après un repas peuvent être:

  • Manger difficile à manger. Cela conduit à une faiblesse et à des nausées légères, qui se produisent avec une pression accrue dans l'intestin grêle en raison de la consommation d'aliments lourds.
  • Coûts énergétiques élevés pour le processus de digestion. En conséquence, la fatigue se produit.
  • Réception d'une quantité suffisante de glucose dans le sang. Si une personne a faim, le cerveau produit une substance spéciale - l'orexine, qui favorise la vivacité. Manger augmente les niveaux de glucose. Pour cette raison, la production d'orexin cesse, une personne a tendance à dormir.
  • Réception des médicaments. En raison de l'utilisation de médicaments peut provoquer des nausées et une faiblesse après avoir mangé.
  • Trop manger ou à jeun.
  • Manger un jeûne doux.
  • La grossesse
  • La conséquence de la chirurgie à l'estomac.
  • Perturbation du système endocrinien.

En plus des nausées ou de la faiblesse, d'autres symptômes apparaissent parfois, tels que des vomissements et des douleurs abdominales. Ce sont des signes d'une violation du travail du tube digestif. Dans ce cas, vous devez subir un examen médical.

Pour aider le corps à faire face à la digestion des aliments, vous devez suivre un régime glucidique et manger moins de matières grasses. Après avoir mangé, il est conseillé de se coucher.

Si vous souhaitez réduire les risques de nausée après avoir mangé, essayez:

  • manger en petites portions;
  • ne pas laver la nourriture avec de l'eau;
  • Ne mangez pas de sucreries et ne buvez pas de café l'estomac vide.

Au premier signe de nausée, vous devez boire 15 gouttes de teinture de menthe dissoute dans de l'eau ou manger un demi-citron.

Si la nourriture n'a pas le temps de digérer et pénètre dans l'intestin, une faiblesse grave après le repas peut survenir même avec l'utilisation d'une petite portion. C'est pourquoi, avant de prendre des mesures, vous devez déterminer la cause d'une mauvaise santé.

Les nausées et la faiblesse après avoir mangé des aliments deviennent souvent un signe de malnutrition. Pour se débarrasser de cette condition, vous devez observer le régime, manger régulièrement et ne pas trop manger.

Pourquoi la faiblesse survient-elle après avoir mangé?

Faiblesse après avoir mangé

Pendant le repas, notre corps reçoit des nutriments, des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des minéraux essentiels. En théorie, après avoir mangé, nous devrions nous sentir éveillés, pleins de force et d’énergie. Alors pourquoi cette faiblesse après avoir mangé? Pourquoi nous sentons-nous somnolents et étourdis, et parfois même des accès de nausée?

Le problème du malaise après avoir mangé est un phénomène assez courant. Eh bien, essayons de déterminer ce qui pourrait causer cette maladie.

Que se passe-t-il dans le corps immédiatement après un repas?

La réception et le traitement des aliments constituent une tâche difficile pour le corps. En train de manger, le sang est fourni plus activement aux organes digestifs pour aider à faire face plus rapidement aux aliments ingérés. De plus, si la nourriture n’est pas assez digestible et forme une masse dure (chyme), une forte pression se crée dans l’intestin grêle après la prise de nourriture, ce qui active non seulement la libération de catécholamines dans le sang, mais provoque également d’autres symptômes désagréables (nausée, faiblesse, douleur). dans l'estomac).

Peut-être avez-vous également remarqué que, immédiatement après avoir mangé, vous avez une terrible somnolence? En effet, votre système digestif dépense beaucoup d’énergie pour la transformation des aliments. Vous vous sentez donc faible et fatigué immédiatement après la fin du processus de digestion.

Il y a une autre raison pour laquelle vous voulez dormir après un repas. Lorsque les nutriments sont absorbés dans les intestins, le taux de glucose augmente rapidement dans le sang. Les cellules cérébrales utilisent le sucre comme source d'énergie. Ainsi, si une personne a faim, le cerveau produit activement de l'orexine, une substance spéciale qui empêche une personne de s'endormir et lui ordonne de chercher de la nourriture. Lorsque la nourriture est entrée dans le corps, elle a été digérée et assimilée, le cerveau reçoit un signal à ce sujet et cesse immédiatement de produire de l'orexine, et nous commençons à nous endormir.

Quelle pourrait être la cause de la faiblesse après avoir mangé?

La faiblesse après avoir mangé est un état plutôt multifactoriel. Nous ne listerons que les pathologies et les conditions les plus probables dans lesquelles vous pourriez rencontrer une détérioration du bien-être après un repas.

L'hypoglycémie

Réduire la glycémie après les repas. Dans ce cas, le corps n'utilise pas de glucides pour reconstituer la glycémie et les envoie aux magasins de graisse.

L'hyperglycémie

Sucre élevé (glucose) dans le sérum. L'hyperglycémie apparaît principalement dans les cas de diabète sucré ou d'autres maladies du système endocrinien.

Syndrome de dumping

Complications causées par une chirurgie récente à l'estomac. Le syndrome de dumping se caractérise par une évacuation accélérée, le fait de «faire tomber» des aliments de l'estomac dans l'intestin, ce qui s'accompagne d'une violation du métabolisme des glucides et du fonctionnement du système digestif.

Perturbation endocrinienne

Les hormones thyroïdiennes sont responsables de la régulation des processus métaboliques, y compris de l'énergie. Quand il y a un déséquilibre dans la sécrétion d'hormones, l'énergie est dépensée de manière incorrecte et, en règle générale, il y a une sensation de fatigue après avoir mangé.

Il faut dire que la nausée et la faiblesse après avoir mangé peuvent aussi résulter d'une banale faim, lorsque vous mangez même après avoir l'estomac plein, ou lorsque vous mangez trop vite sans manger de nourriture. Dans ce cas, vous devriez changer l'approche de la prise de nourriture: revoir le programme d'alimentation et de nutrition, éventuellement appliquer un régime ou opter pour un régime fractionné.


Articles Connexes Hépatite