Traitement de l'hépatite C avec le sofosbuvir et le daclatasvir

Share Tweet Pin it

L'association du sofosbuvir et du daclatasvir est la méthode de traitement de l'hépatite C la plus accessible et la plus efficace. Avant de prendre ce médicament, vous devez consulter un spécialiste et vous familiariser avec le mode d'emploi. Selon les médecins, le meilleur effet de la thérapie est obtenu en combinant ces deux génériques. Il est possible d'acheter des médicaments en Russie à un prix raisonnable par l'intermédiaire du fournisseur officiel via Internet. Le traitement de l'hépatite C est le plus souvent effectué à l'aide de génériques Sofosbuvir et Daclatasvir. Avec leur aide, tous les génotypes connus du virus sont traités. Le schéma de traitement est choisi par le médecin en fonction des caractéristiques du problème.

Prix ​​et où acheter Daclatasvir avec Sofosbuvir

À ce jour, le daclatasvir et le sofosbuvir en Russie ne peuvent être commandés que par le fabricant, à un prix fixe.

Vous pouvez vous droguer de plusieurs manières:

  1. Sans intermédiaires sur Internet. Lorsque vous achetez un produit sur le site, vous devez lire tous les avis sur un vendeur en particulier. Un signe certain de vendre un faux est un prix trop bas.
  2. En Inde, dans le pays où les biens sont produits. Des génériques bon marché sont disponibles sous les marques Hepcinat (Sofosbuvir) et Natdac (Daclatasvir). Pour éviter des problèmes lors de l'achat de fonds, vous devez apporter un certificat d'enregistrement pour l'hépatite C.
  3. Avec l'expédition internationale. Le produit peut être reçu dans les 2 semaines. Manque de livraison internationale - devra payer un supplément pour les services de courrier et faire un paiement anticipé pour les marchandises.

Combien coûte Sofosbuvir avec Daclatasvir

Vous pouvez acheter des médicaments sans intermédiaires au prix de:

Prix ​​du Sofosbuvir:

  • Moscou - 15 000 roubles.
  • Saint-Pétersbourg - 15 000 roubles.
  • Samara - 15 000 roubles.
  • Ekaterinbourg - 15 000 roubles.
  • Ukraine, Kiev - 6470 UAH.
  • Dnipro (Dnipropetrovsk) - 6470 UAH.
  • Biélorussie, Minsk - 490 bel.rubley
  • Inde - 246 $

Aller sur le site du fournisseur

Prix ​​pour le daclatasvir:

  • Moscou - 9000 roubles.
  • Saint-Pétersbourg - 9000 roubles.
  • Voronej - 9000 roubles.
  • Novosibirsk - 9000 roubles.
  • Ukraine, Kiev - 3880 UAH.
  • Dnipro (Dnipropetrovsk) - 3880 UAH.
  • Biélorussie, Minsk - 295 bel.rubley
  • Inde - 148 $

Aller sur le site du fournisseur

Les spécialistes prescrivent et d'autres médicaments dans la lutte contre la pathologie, par exemple, American-Daklinza ou Sovaldi. Mais ces fonds ont un inconvénient grave: un coût très élevé. En raison des propriétés similaires des médicaments fabriqués en Inde, le sofosbuvir et le daclatasvir, un plus grand nombre de patients avaient une chance de se rétablir.

Avis des médecins sur Daclatasvir et Sofosbuvir

Le daclatasvir et le sofosbuvir en Russie sont prescrits depuis 2016, mais pendant cette courte période, les agents ont réussi à obtenir un retour positif des médecins. Les experts soulignent plusieurs propriétés des agents qui les rendent efficaces dans le traitement de l'hépatite C:

  • Le sofosbuvir est un inhibiteur de la protéine virale NS5A, c'est-à-dire que la substance active du médicament bloque le virus, empêchant ainsi sa reproduction dans le corps.
  • Les composants du daclatasvir inhibent le virus de l'agent pathogène de la pathologie, l'empêchant de se propager aux cellules saines.

Le virus n'a pas eu le temps de développer une résistance aux composants des génériques, contrairement aux interférons, dont le traitement est aujourd'hui considéré comme inefficace.

Vous trouverez ci-dessous certaines des critiques d'experts sur les médicaments discutés.

Au cours de ma pratique médicale, les interférons ont montré une faible performance dans le traitement de l'hépatite C. Mes collègues et moi-même avons préféré les génériques de l'Inde - Hepcinat et Natdac. Après leur utilisation chez les patients, il existe une tendance positive dans la lutte contre la maladie. Le seul inconvénient de ces fonds est leur coût élevé.

Parmi les aspects positifs de l’usage de médicaments, je voudrais mentionner: 1) la liste minimale des effets indésirables; 2) lutter contre les génotypes de la maladie de toutes sortes; 3) un résultat notable après deux semaines de prise de fonds.

Je peux affirmer avec certitude que le sofosbuvir et le daclatasvir sont les moyens les plus efficaces et les plus abordables de lutte contre la pathologie, connus de la médecine à ce jour.

Vladimir Ilyin, spécialiste des maladies virales. Expérience - 11 ans.

Au cours de mon travail avec des patients, j’ai assisté à l’émergence de nouveaux médicaments pour le traitement de l’hépatite C, ils ont également attiré leur publicité peu coûteuse et peu coûteuse, mais l’effet n’était pas spécial et les patients (en fonction des caractéristiques de la maladie) ont été contraints d’acheter des médicaments coûteux fabriqués par les Américains. Et voici, j'ai entendu parler de l'efficacité du sofosbuvir et du daclatasvir indiens non par la publicité, mais par mes collègues. Ces médicaments constituaient une exception parmi d’autres moyens budgétaires, mais inefficaces. Une alternative valable à la médecine américaine.

Nikolay Zotov, hépatologue. Expérience - 17 ans.

Témoignages de patients concernant le traitement par le daclatasvir et le sofosbuvir

Sur Internet, vous trouverez des critiques de patients traités par l'hépatite C avec du daclatasvir et du sofosbuvir.

L'hépatite C a été diagnostiquée en 2015. Le médecin m'a prescrit un traitement par interféron alpha et a indiqué qu'après le traitement, ce médicament pouvait provoquer des effets indésirables tels que fièvre et maux de tête. Un tel effet de prendre de l'interféron m'a fait peur, alors je suis monté sur le forum pour lire les critiques des personnes guéries de l'hépatite C.

Sur Internet, les acheteurs ont parlé positivement des médicaments génériques indiens Daclatasvir et Sofosbuvir. J'ai commandé les comprimés de Hepcinat et de Natdac sur le site Web de Natco Pharma, payé pour les produits à l'aide d'une carte électronique et, au bout de 20 jours, j'ai reçu un médicament générique.

À la troisième semaine de traitement, il a subi une analyse PCR pour identifier l'agent responsable de l'hépatite C dans le corps et a obtenu des résultats négatifs. En d'autres termes, le test sanguin biochimique est revenu à la normale trois semaines seulement après avoir pris les pilules. J'ai terminé un traitement de 3 mois et j'ai à nouveau été testé. Le résultat est le même - NÉGATIF.

Timur, 32 ans, Moscou.

On m'a découvert que j'avais l'hépatite virale en 1997. A cette époque, pour une personne, un tel diagnostic était une phrase, car il y avait très peu de fonds ayant des effets antiviraux. Le médecin n'a fait qu'un geste impuissant et a déclaré que, pour le moment, le médicament était impuissant contre cette maladie.

Déjà maintenant, après avoir lu les forums sur les conséquences de la maladie, je me suis rendu compte que la maladie pouvait se manifester à tout moment et causer la mort. En 2016, mes amis m'ont appris que dans les cliniques rémunérées, les hépatologues proposent un schéma thérapeutique moderne avec des génériques indiens. Elle s'est tournée vers un spécialiste qui m'a prescrit un traitement de 3 mois au Sofosbuvir et au Daclatasvir. Le prix de la drogue "mord", mais il n'y avait pas d'autres options.

J'ai commandé la marchandise moi-même sur Internet. Au début, elle s’inquiétait beaucoup du fait que les médicaments étaient inefficaces, car ils n’avaient aucun effet secondaire, comme dans le traitement à l’interféron. Pour cette raison, j'ai de nouveau passé les tests après 2 semaines. Le résultat a été agréablement surpris: l'analyse biochimique était meilleure qu'en 1996 (avant l'infection par l'hépatite). J'ai donc gagné la maladie avec laquelle j'ai vécu longtemps.

Irina, 41 ans, Krasnodar.

Instructions pour l'utilisation de Sofosbuvir et Daclatasvir

Le mode d’emploi du sofosbuvir et du daclatasvir décrit la composition des médicaments et les contre-indications à leur utilisation. Malgré cela, un traitement avec des génériques ne peut être instauré qu’après avoir consulté un médecin. Le spécialiste vous dira comment prendre de l'argent en fonction du génotype du virus de l'hépatite.

Le sofosbuvir se boit une fois, une pilule par jour. La capsule est souhaitable pour avaler, mais pas mâcher. Les effets indésirables liés à l'utilisation de médicaments génériques chez les patients guéris n'ont été observés que dans 8 à 10% des cas.

Le daclatasvir est également pris une fois par jour. La pilule n'est pas écrasée avant la consommation et prise avec les repas. La durée du traitement et la posologie de l'agent sont déterminées par le médecin traitant. La durée du traitement par des génériques indiens dure en moyenne de 12 à 24 semaines.

Le schéma de traitement pour le premier génotype du virus:

Sofosbuvir et Daclatasvir - instructions d'utilisation, traitement de l'hépatite C, effets secondaires et prix

Grâce à l’association de médicaments à base de sofosbuvir, le daclatasvir, vous pouvez vous débarrasser de la maladie en empêchant sa récurrence, ainsi que de nombreuses complications qui leur sont causées. Après un traitement pharmacologique à long terme avec ces médicaments, les symptômes de la maladie, les marqueurs de l'hépatite C dans les analyses de sang, disparaissent, ce qui indique un rétablissement. En outre, le traitement au sofosbuvir et au daclatasvir aide à faire face à la cirrhose du foie.

Les médicaments contre l'hépatite Daclatasvir, Sofosbuvir a reçu une licence, est apparu sur le marché pharmaceutique en 2013-2014. La thérapie pharmacologique avec ces médicaments a de nombreuses critiques positives et caractéristiques de la part des médecins et des patients, qui avec leur aide ont complètement guéri des lésions hépatiques virales par des virions pathogènes. Un inconvénient important de ces médicaments est leur coût élevé.

Traitement de l'hépatite avec le sofosbuvir et le daclatasvir

Selon des études cliniques, le traitement au Sofosbuvir en association avec le Daclatasvir est très efficace pour lutter contre l'hépatite, même avec une charge virale élevée. Un tel traitement combiné aide en peu de temps non seulement à ramener la maladie à l'état de rémission, mais également à accélérer la régénération des cellules du foie et à augmenter son apport en sang. Les médicaments ont un effet inhibiteur sur la reproduction des vibrions viraux des trois génotypes de l'hépatite C.

Traitement médicamenteux de l’hépatite Le sofosbuvir a un effet néfaste sur les agents pathogènes pathogènes. En règle générale, le médicament est utilisé pour le traitement des lésions hépatiques virales. Pour une action efficace, il est recommandé d'associer le médicament au daclatasvir et à la ribavirine pour un traitement sans interféron. Le daclatasvir est une nouvelle génération de médicaments contenant du dichlorhydrate en tant que principe actif. La substance procure une destruction rapide et efficace des agents pathogènes par la destruction de la polymérase, les glycoprotéines de leurs membranes.

Diverses études cliniques et de laboratoire ont pleinement prouvé l’efficacité de ce traitement combiné chez 90% des patients (y compris ceux présentant des complications de gravité variable). Contrairement à un certain nombre d'autres médicaments pharmacologiques utilisés pour lutter contre l'hépatite virale, ces médicaments se caractérisent par un petit nombre de contre-indications et peuvent être utilisés pour traiter les patients atteints d'une cirrhose parenchymateuse du foie.

Comment prendre le sofosbuvir et le daclatasvir

Un schéma thérapeutique individuel est sélectionné pour chaque type de lésion hépatique virale, en fonction du stade de la maladie, de la présence de complications et de pathologies chroniques concomitantes.

Type d'hépatite virale, complications possibles

Médicaments antiviraux pour le traitement

Durée du traitement médicamenteux

Le sofosbuvir, le daclatasvir et la ribavirine;

de 3 à 7 mois

Le premier génotype en combinaison avec l'infection à VIH

Le premier génotype avec une cirrhose ou une fibrose du foie

Le deuxième génotype des virions de l'hépatite infectés par le VIH

Dexaméthasone, ribavirine, sofosbuvir.

Effets secondaires et contre-indications

Les médicaments antiviraux ont certaines contre-indications absolues et relatives à utiliser. Il n'est pas recommandé d'utiliser une thérapie complexe avec Sofosbuvir, Daclatasvir dans les cas suivants:

  • hypersensibilité aux composants actifs des médicaments;
  • intolérance au lactose;
  • la période de gestation, l'allaitement;
  • ulcère peptique de l'estomac, duodénum;
  • inflammation du pancréas;
  • symptômes croissants d'insuffisance hépatique.

En outre, il est contre-indiqué d’utiliser des drogues chez les personnes âgées de 16 à 18 ans. Des restrictions s’appliquent aux patients ayant subi une greffe de foie. Pendant un mois après avoir suivi un traitement médicamenteux, il est déconseillé d’utiliser des contraceptifs hormonaux chimiques, certains analgésiques et des antibiotiques.

Selon les instructions, la période de grossesse est l’une des principales contre-indications absolues de l’utilisation de ces antiviraux. Les études cliniques conduites ont révélé un effet négatif important de ces médicaments (en particulier lorsqu’ils sont utilisés au début de la gestation) sur le développement morphologique complet du fœtus.

Certains des médicaments antiviraux et concomitants ont des effets secondaires sur le corps, ce qui entraîne les effets secondaires suivants:

  • prurit;
  • alopécie focale;
  • raideur musculaire;
  • fièvre
  • la migraine;
  • douleur abdominale;
  • maladie des gencives;
  • la déshydratation;
  • augmenter l'acidité du suc gastrique;
  • douleurs articulaires;
  • acuité visuelle réduite;
  • l'anorexie;
  • violation de la chaise;
  • hypertension artérielle;
  • perte de concentration et de performance;
  • des vertiges;

Compatibilité avec d'autres médicaments

Lors de l’élaboration du schéma thérapeutique optimal, il est nécessaire de prendre en compte la compatibilité des médicaments antiviraux avec les médicaments d’autres groupes. Lors de la nomination de nouveaux agents pharmacologiques, il convient de respecter certaines recommandations prudentes et éprouvées. Cela vous permet d’éviter des charges élevées sur les organes de désintoxication et de réduire le risque de réactions indésirables.

Il n'est pas recommandé d'associer le sofosbuvir, le daclatasvir à des médicaments réduisant l'effet du composant actif des médicaments antiviraux:

En outre, au cours du traitement, le patient doit s'abstenir d'utiliser des antibiotiques agissant dans l'intestin, des sorbants, des laxatifs, des diurétiques, ils peuvent entraver les processus d'absorption des ingrédients actifs des médicaments antiviraux. Certains enterosorbants (par exemple, le charbon actif) peuvent être pris au plus tôt 4 à 5 heures avant ou après l'application de Sofosbuvir.

Instructions spéciales

Pendant la période de traitement pharmacologique avec Sofosbuvir, Daclatasvir, les patients doivent s'abstenir de conduire des véhicules, toute autre activité nécessitant une attention particulière, la rapidité des réactions motrices. La recommandation est due à l'effet spécifique des composants actifs de ces médicaments sur le système nerveux central et à la vitesse de transmission de l'influx nerveux. Ils réduisent la vitesse de réaction, les réflexes et la capacité de concentration.

Avec prudence, il est nécessaire d’utiliser le sofosbuvir chez les patients atteints de diabète sucré des premier et deuxième types qui suivent un traitement par insuline, car le médicament a la capacité de réduire légèrement la concentration de glucose dans le plasma sanguin. Pour prévenir le développement de l'hypoglycémie, il est recommandé de consulter un endocrinologue et d'ajuster la dose quotidienne d'hormone hypoglycémiante.

Génériques Sofosbuvir et Daclatasvir

Le coût élevé et le manque de fournisseurs officiels de daclatasvir et de sofosbuvir obligent de nombreux patients atteints d'hépatite à utiliser des analogues (génériques) relativement bon marché de ces médicaments. L'effet pharmacologique et thérapeutique de ces analogues est officiellement confirmé par toutes les études cliniques et de laboratoire nécessaires. Voici quelques génériques:

  1. Hepcinate. Analogue de licence de Daclatasvir. Il est utilisé pour le traitement de l'hépatite en tant que composant principal du traitement sans injection. Ce médicament antiviral est disponible sous forme de comprimés pelliculés contenant 400 mg de l’ingrédient actif.
  2. Sovaldi. Sofosbuvir Générique. Le médicament est un inhibiteur de la polymérase virale, qui inhibe la reproduction du virus chez les patients atteints d'hépatite C. Le médicament est utilisé pour traiter les personnes âgées de 16 à 18 ans présentant un à quatre génotypes du virus de l'hépatite.

Prix ​​Sofosbuvir et Daclatasvir

Le coût des médicaments dépend de la qualité du nettoyage de leurs composants auxiliaires actifs. Le prix des médicaments pharmacologiques peut être influencé par la pharmacie ou le magasin auquel ils sont destinés. Commandez Sofosbuvir, Daclatasvir peut être dans la pharmacie en ligne, après avoir lu les commentaires. Étant donné que les médicaments sont fabriqués en Inde et qu’il n’existe aucun fournisseur de masse officiel en Russie, le daclatasvir et le sofosbuvir doivent être commandés à l’avance dans les pharmacies indiquées.

Où acheter le sofosbuvir et le daclatasvir à Moscou

Mode d'emploi du sofosbuvir et du daclatasvir

Sofosbuvir et Daclatasvir - médicaments antiviraux utilisés pour traiter l’hépatite virale C de tous les génotypes. Un comprimé de Sofosbuvir contient l'ingrédient actif sofosbuvir en une quantité de 400 mg. Daclatasvir - comprimés contenant 60 mg de la substance active Daclatasvir.

Le médicament d'origine comprend les composants principaux et des composants supplémentaires, dont le rôle est de former la coque du comprimé et d'améliorer l'effet de la prise du principe actif.

Description de la composition de la coque de la tablette Sofosbuvir:

  • le polyéthylène glycol;
  • oxyde de fer;
  • dioxyde de titane;
  • le talc;
  • alcool
  • la croscarmellose sodique;
  • dioxyde de silicium colloïdal;
  • stéarate de magnésium;
  • le mannitol;
  • cellulose microcristalline.

Est important. Le médicament n’est pas une monothérapie et est combiné à d’autres médicaments, notamment le daclatasvir, aux fins de la réception.

Description de la composition des comprimés de Daclatasvir:

  • la pellicule ayant une teinte verte;
  • chlorhydrate de daclatasvir;
  • stéarate de magnésium;
  • la cellulose;
  • la silice;
  • croscarmellose sodique.

L’instruction originale en russe de sofosbuvir et de daclatasvir implique l’administration d’un complexe de médicaments selon le schéma prescrit par le médecin. Dans ce cas, les examens des traitements effectués chez des patients dans 90% des cas sont positifs, quel que soit le génotype du virus qui est l'agent causal de la maladie.

Les deux médicaments sont disponibles sous forme de comprimés. Sofosbuvir - comprimés de forme ovale de couleur brune. Daclatasvir - comprimés ronds dans un film d'une teinte verdâtre.

Le principe actif Daclatasvir est un inhibiteur de la protéine virale 5A (NS5A) et exerce une fonction protectrice. Il empêche la défaite des cellules saines par le virus. Il est prescrit en association avec d'autres médicaments antiviraux, en particulier le sofosbuvir, un inhibiteur de la protéine NS5B, qui bloque non seulement la reproduction de l'agent pathogène, mais également sa propagation. En conséquence, le processus de réplication est terminé, ce qui entraîne la mort du virus. La pharmacothérapie, comme en témoignent les études cliniques et les examens des patients, est efficace dans presque tous les cas.

Les préparations de Sofosbuvir + Daclatasvir sont absorbées presque immédiatement après l'ingestion. Il est nécessaire de prendre des médicaments pendant les repas, en buvant beaucoup d’eau. Le sofosbuvir et le daclatasvir, l’instruction officielle régissant les modes d’utilisation et la durée du traitement, n’exigent pas de modification de la posologie en présence d’autres maladies diagnostiquées. L'opportunité de l'admission, l'abolition complète du médicament ou une modification du schéma thérapeutique global est possible si le patient est diagnostiqué avec une cirrhose du foie, une infection par le VIH et une intolérance individuelle.

Indications d'utilisation

Les deux ingrédients actifs font partie de nombreux médicaments, originaux, Sovaldi, Daklinza et génériques. Parmi eux se trouvent Sofovir Sofosubvir, Daclahep Daclatasvir. Les génériques ne sont pas inférieurs en qualité et en propriétés, ce qui confirme les instructions officielles concernant l'utilisation du sofosbuvir et du daclatasvir. La demande pour eux est un coût tout à fait compréhensible. Pour les produits originaux, le prix est trop élevé et n'est pas disponible pour tout le monde. Les génériques sont beaucoup moins chers.

Les principales indications pour la prise du médicament sont:

  • hépatite C 1 à 4 diagnostiquée;
  • la présence d'hépatite C chronique et de co-infection par le VIH;
  • hépatite chronique C avec cirrhose du foie;
  • personnes de plus de 18 ans avec des preuves évidentes.

Contre-indications

Le sofosbuvir et le daclatasvir ne doivent pas être pris dans les cas suivants:

  • les femmes enceintes;
  • pendant l'allaitement;
  • aux patients âgés de moins de dix-huit ans, l'effet du médicament sur l'organisme de l'enfant et de l'adolescent n'ayant pas été révélé;
  • intolérance individuelle à l'une des substances;
  • si le patient prend déjà le médicament, ce médicament contient l’une des substances actives.

La prudence est de prendre le médicament chez les femmes en âge de procréer. Si vous devez prendre des médicaments en parallèle, commencez par consulter votre médecin, car l’effet du traitement peut être réduit.

Même si les instructions concernant le sofosbuvir et le daclatasvir sont pleinement observées, des effets indésirables, des effets indésirables sous la forme des symptômes suivants peuvent se produire:

  • vertiges ou maux de tête;
  • la faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • somnolence;
  • peau sèche;
  • la diarrhée;
  • irritabilité;
  • démangeaisons

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, informez le médecin. Vous devrez peut-être ajuster le traitement ou annuler complètement le traitement.

Schéma thérapeutique contre l'hépatite C chronique

Le sofosbuvir et le daclatasvir, l’instruction en russe montrant le mode d’administration, ont un schéma de nomination assez simple. S'il existe des preuves, prescrire un comprimé une fois par jour à peu près au même moment. Dans certains cas, le médecin prescrit un troisième médicament, la ribavirine, pour le complexe. Le schéma de traitement principal est indiqué dans les tableaux.

Instructions pour l'utilisation de sofosbuvir et de daclatasvir

Sofosbuvir et Daclatasvir - substances actives dont l’action vise à détruire le virus de l’hépatite C. Un comprimé de Sofosbuvir contient 400 mg d’une substance inerte. Dans un comprimé de Daclatasvir, le contenu de la substance est de 60 mg.

Les deux médicaments contiennent un complexe de la substance active et d’autres éléments inactifs. Le rôle des composants auxiliaires est de former la coque, d'améliorer l'action du composant principal, d'accélérer le processus d'absorption du médicament dans le corps humain.

La composition des médicaments en coquille Sofosbuvir:

  • oxyde de fer;
  • le polyéthylène glycol;
  • dioxyde de titane;
  • l'alcool;
  • talc.
  • dioxyde de silicium colloïdal;
  • le mannitol;
  • la croscarmellose sodique;
  • cellulose microcristalline;
  • stéarate de magnésium.

Le médicament est prescrit exclusivement en combinaison avec d'autres médicaments similaires. Sofosbuvir + Daclatasvir est considéré comme l’un des schémas thérapeutiques les plus efficaces. La composition du comprimé Daclatasvir:

  • pellicule verdâtre;
  • la cellulose;
  • chlorhydrate de daclatasvir;
  • la silice;
  • la croscarmellose sodique;
  • stéarate de magnésium.
Selon les instructions originales de Sofosbuvir et Daclatasvir, les médicaments doivent être administrés après consultation avec le médecin. Ce n'est qu'ainsi que le résultat souhaité peut être atteint. Avec une bonne réception, la récupération a lieu dans 95 à 99% des cas.

Le sofosbuvir et le daclatasvir sont disponibles exclusivement sous forme de comprimés. Sofosbuvir - comprimés bruns ovales. Daclatasvir - pilules vertes rondes.

Le sofosbuvir et le daclatasvir agissent tous deux comme inhibiteurs de la protéine virale ARN polymérase. La première substance interagit activement avec NS5B, la seconde - avec la protéine 5A (NS5A). À la suite de cette interaction, les processus de réplication sont bloqués. L'ARN viral perd la capacité de se répliquer, par conséquent, l'agent causal de la maladie cesse de se multiplier et, se déplaçant dans le sang, de former de nouvelles lésions. En règle générale, à la fin du traitement, le virus décède complètement dans le corps d’une personne infectée.

Les deux médicaments sont rapidement absorbés dans les parois du tractus gastro-intestinal, immédiatement après leur prise. Il est recommandé de boire le médicament pendant le repas, mais ce facteur ne joue pas un rôle important, en fonction de la composition et des instructions de Sofosbuvir et de Daclatasvir. Il est beaucoup plus important de respecter une fois et de boire des médicaments avec beaucoup de liquide. Si un patient a été diagnostiqué avec une maladie concomitante, une complication grave telle qu'une cirrhose du foie, une infection par le VIH ou une forme grave d'intolérance à l'un des composants de l'un des médicaments, il peut être décidé de modifier la posologie ou d'arrêter complètement le traitement.

Instructions pour l'utilisation de Sofosbuvir et Daclatasvir - indications d'utilisation

Les principes actifs décrits constituent la base de nombreux médicaments américains d'origine et de leurs homologues indiens. Les médicaments originaux comprennent:

  • Sovaldi (Sofosbuvir);
  • Daklinza (Daclatasvir).
Generics - Drogues indiennes d’effet similaire:
  • Sofovir (Sofosbuvir);
  • Daclahep (Daclatasvir) et d'autres.
La composition et les instructions des médicaments américains et indiens sont complètement identiques. Ils ont les mêmes propriétés, caractéristiques et fournissent un effet stable lorsqu'ils sont appliqués. La seule différence entre eux qui influence la demande de ces derniers est leur politique de prix. Les génériques sont plusieurs fois moins chers que les originaux. Les principales indications pour le rendez-vous, selon les instructions médicales Sofosbuvir et Daclatasvir comprennent:
  • les patients qui sont devenus majeurs;
  • l'hépatite C des premier, deuxième, troisième et quatrième génotypes;
  • hépatite chronique C en présence d'une cirrhose du foie;
  • l'hépatite C chronique avec la co-infection au VIH.

Sofosbuvir, Daclatasvir selon les instructions est interdit de prendre certaines catégories de patients.

  1. Femmes enceintes et allaitantes.
  2. Patients mineurs, du fait que l'effet des médicaments sur un corps jeune n'a pas été étudié, aucune étude n'a été menée.
  3. Réaction allergique à l'un des composants qui composent les médicaments.
  4. Dans le cas où le patient suit un traitement, y compris l’un des deux principes actifs.
Le médicament est prescrit avec prudence aux femmes en âge de procréer, son effet sur les fonctions de reproduction étant inconnu. L'administration parallèle de tout autre médicament n'est pas souhaitable. Il existe un risque élevé que cette association provoque des effets indésirables graves ou rende le traitement principal inefficace.

Instructions originales sur les médicaments - effets secondaires

Comme pour tout médicament, la prise de ces médicaments peut provoquer des effets indésirables. De telles manifestations sont extrêmement rares et n'ont généralement pas de clinique prononcée. Les principaux symptômes incluent:

  • faiblesse générale;
  • mal de tête;
  • somnolence ou insomnie;
  • des vertiges;
  • perte d'appétit;
  • irritabilité, changements d'humeur rapides;
  • peau sèche et démangeaisons;
  • la diarrhée
Selon les instructions médicales, si de telles manifestations étaient notées, vous devriez consulter un médecin. Dans certains cas, le schéma thérapeutique peut être modifié.

Instructions dans le sofosbuvir et le daclatasvir russes - Schéma thérapeutique de l’hépatite C chronique

Selon les instructions du sofosbuvir et du daclatasvir russes, il existe deux schémas thérapeutiques, y compris les deux médicaments.

  1. Sofosbuvir + Daclatasvir.
  2. Sofosbuvir + Daclatasvir + Ribavirine.
La durée du traitement est déterminée selon les schémas approuvés. En moyenne, c'est douze à vingt-quatre semaines. La prise du médicament est effectuée tous les jours sur une tablette à la même heure et avec beaucoup d'eau. Les schémas thérapeutiques détaillés sont présentés dans des tableaux. Tableau 1

Traitement de l'hépatite C avec des génériques

En 2014, les sociétés pharmaceutiques de nombreux pays ont reçu l'autorisation de produire des analogues bon marché. Les génériques bon marché "Sofosbuvira" et "Daclatasvira" sont fabriqués par des fabricants de médicaments indiens, bangladais et égyptiens. Leur apparition a permis d'élargir le cercle de patients pouvant subir un traitement par interféron de l'hépatite C.

Mode d'emploi "Sofosbuvir"

Le "sofosbuvir" (appellation officielle "Sovaldi") est une préparation de nucléotides à action antivirale qui empêche le développement de la polymérase de type NS5B. Son action repose sur la suppression de la synthèse des substances protéiques nécessaires à l'autocopie du virus. Le médicament est inclus dans le schéma thérapeutique pour l'hépatite chronique de tout type en association avec d'autres médicaments.

Pour soigner les hépatites 1 et 4, la liste des médicaments nécessaires comprend la ribavirine et le peginterféron. Dans le traitement de l'hépatite 2 et 4 du type incluent en général seulement "Ribavirin". À l'avenir, les schémas thérapeutiques pourront être ajustés en fonction du rythme de développement d'une infection virale et des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Posologie et méthodes d'utilisation

Comment prendre "Sovaldi"? Les médicaments et génériques d’origine sont disponibles sous forme de comprimés contenant 400 mg de substances actives. Ils sont recouverts d'une gaine protectrice qui se dissout dans l'environnement gastrique. Les conditions optimales de conservation des comprimés sont comprises entre 15 et 30 ° C. La dose recommandée de médicament est de 1 comprimé par jour. Vous devez boire du "sofosbuvir" pendant l'un des repas.

La monothérapie «Sovaldi» ne donne pas l'effet thérapeutique souhaité. Elle doit être associée à des inhibiteurs de l'ARN polymérase NS5A.

La durée moyenne de traitement est de 12 semaines. Mais en l'absence de réponse virologique, le traitement est prolongé de 12 semaines. Le traitement semi-annuel est plus souvent prescrit aux patients atteints de cirrhose et de fibrose du foie, dans lesquels l'organisme subit une charge virale excessive.

Effets indésirables

Les instructions d'utilisation du médicament sont rédigées en anglais, vous devez donc consulter votre médecin avant de l'utiliser. Lorsque les médicaments antiviraux combinés "Sofosbuvir" provoque des effets indésirables, notamment:

  • des nausées;
  • fièvre
  • vision réduite;
  • bouche sèche;
  • manque d'appétit;
  • fatigue chronique;
  • maux de tête;
  • des vertiges;
  • irritabilité;
  • douleurs musculaires;
  • déshydratation de la peau.

Le plus souvent, les effets secondaires surviennent lorsque les médicaments en surdose et en prenant sur l'estomac vide. Pour les prévenir, il est recommandé de prendre le sofosbuvir et le daclatasvir au même moment de la journée.

Contre-indications

Comme en témoignent les critiques des médecins et des patients traités, le médicament n’a pratiquement aucune contre-indication. Contrairement aux préparations d'interféron, Sovaldi ne contribue pas au développement de maladies chroniques ni à leur exacerbation. Cependant, les essais cliniques du médicament n'ont pas été conduits pour toutes les catégories de patients atteints d'hépatite. Pour cette raison, il n'est pas souhaitable que les catégories suivantes de personnes soient traitées par le sofosbuvir:

  • les femmes pendant la gestation et l'allaitement;
  • enfants de moins de 18 ans;
  • personnes présentant une hypersensibilité aux composants actifs du médicament.

Les médicaments antiviraux doivent être pris avec prudence par les femmes qui planifient une grossesse. Les patients souffrant d'insuffisance hépatique et de maladies vasculaires doivent suivre un traitement sans interféron dans un hôpital sous la surveillance d'un hépatologue.

Interactions médicamenteuses

L'utilisation simultanée de "Sovaldi" avec d'autres médicaments doit être coordonnée avec un spécialiste. Il est formellement déconseillé d’utiliser une préparation médicale avec des inducteurs de glycoprotéines, notamment le "carbamacepin", la "phénytoïne", etc.

Si la dose thérapeutique du médicament dépasse 400 mg, cela entraînera par la suite un dysfonctionnement du système cardiovasculaire.

Selon les observations pratiques, dans la plupart des cas, des effets indésirables surviennent lors de la prise du médicament avec «Boseprevir» et «Télaprévir». Ces médicaments ne sont prescrits que dans les cas où l'effet attendu excède de manière significative les risques et complications possibles.

Mode d'emploi "Daclatasvir"

Le daclatasvir est un médicament hautement spécifique doté d'une activité antivirale élevée contre les virus à ARN. Son action est basée sur la suppression de la synthèse de protéines non structurelles du type NS5A. En d'autres termes, le médicament interfère avec la réplication du virion et la progression de l'inflammation virale dans le foie.

Lors des études cliniques, il est apparu que le "daclatasvir" était un puissant médicament à action pathogénique. Son interaction avec Sovaldi entraîne une augmentation de l'activité antivirale des substances actives. À cet égard, les deux médicaments sont inclus dans le schéma général du traitement de l'hépatite.

Posologie et méthodes d'utilisation

Le médicament est produit sous forme de comprimés contenant 30 mg ou 60 mg de substance active. Ils sont recouverts d'une gaine protectrice qui se dissout rapidement dans le suc gastrique. Lors du processus d'administration orale, les comprimés sont lavés avec une quantité suffisante d'eau. Il n'est pas recommandé de les mâcher ou de les dissoudre.

La dose recommandée est de 60 mg par jour, à savoir 1 ou 2 comprimés. Le "daclatasvir" n’est pas utilisé en monothérapie lors du traitement antiviral. Le plus souvent, les stratégies de traitement incluent la ribavirine ou le sofosbuvir. À cet égard, la posologie peut varier. En moyenne, le traitement par le sofosbuvir et le daclatasvir prend 3 à 6 mois. La durée de l'évolution dépend du stade des processus inflammatoires dans le foie et de la gravité des complications.

La dose quotidienne du médicament ne doit pas tomber en dessous de 30 mg, sinon l'inflammation peut rechuter.

Effets secondaires

Les instructions d'utilisation du médicament sont rédigées en anglais afin que tous les patients ne puissent pas le lire personnellement. Les fabricants recommandent d'utiliser le daclatasvir uniquement dans le cadre d'un traitement d'association. Certains des médicaments concomitants ont des effets secondaires sur le corps, ce qui entraîne les effets suivants:

  • prurit;
  • raideur musculaire;
  • la migraine;
  • douleur abdominale;
  • malaise;
  • l'alopécie;
  • stomatite;
  • douleurs articulaires;
  • diminution de l'appétit;
  • violation de la chaise;
  • augmentation de la pression.

Pour prévenir la détérioration de la santé, il est recommandé d'utiliser "Daclatasvir" et "Sofosbuvir" aux dosages recommandés par un spécialiste. Si vous avez oublié de prendre vos médicaments, ne prenez pas une double dose. Sinon, l'état de santé pourrait se détériorer.

Contre-indications

L'agent antiviral a des contre-indications absolues et relatives pour l'utilisation. Il n'est pas recommandé d'utiliser "Daclatasvir" pour:

  • hypersensibilité aux principes actifs;
  • intolérance au lactose;
  • période de gestation et lactation;
  • symptômes croissants d'insuffisance hépatique.

Il est contre-indiqué d'utiliser «Sofosbuvir» et «Daclatasvir» chez les personnes de moins de 18 ans. Des restrictions s’appliquent aux patients subissant une greffe de glande digestive. Il n'est pas souhaitable de prendre des contraceptifs chimiques pendant un mois après avoir suivi un traitement, car Cela peut nuire à la fonction de reproduction.

Interactions médicamenteuses

Lors de l’élaboration du schéma thérapeutique optimal, il est nécessaire de prendre en compte la compatibilité du Daclatasvir avec d’autres médicaments. En prescrivant des médicaments concomitants, les médecins essaient de suivre les recommandations conservatrices. Ainsi, il est possible d'éviter un stress excessif sur les organes de désintoxication et de réduire le risque d'effets indésirables.

Lors de l'élaboration d'une stratégie de traitement antiviral, les instructions d'utilisation du médicament sont prises en compte. "Daklins" est un substrat approprié de l'isoenzyme de type CYP3A4. En d'autres termes, la co-administration de médicaments entraîne une diminution des propriétés antivirales de la thérapie. À cet égard, l’inhibiteur de la polymérase NS5A est contre-indiqué à combiner avec ces types d’outils:

"Sofosbuvir", "Daclatasvir" et "Ledipasvir" - la combinaison optimale de médicaments pour le traitement du génotype de l'hépatite 1 et 4.

Avec prudence, vous devez utiliser le médicament lorsque vous prenez "Asunaprevir" et "Peginterferon". Un excès de dosage peut provoquer des effets indésirables.

Médicaments génériques

Le schéma thérapeutique à base de "Sofosbuvir" et de "Daclatasvir" est considéré comme le plus efficace actuellement. La durée du cours varie de 3 à 6 mois. Selon des études pratiques, dans 98% des cas, il est possible de prévenir complètement l’hépatite et de détruire l’infection virale du foie.

Le seul inconvénient des médicaments antiviraux modernes est son coût très élevé. Le daclatasvir et le sofosbuvir ont été développés par des sociétés américaines en 2013 et 2014. Le coût d'un traitement de trois mois dépasse 100 000 $. Une fois que ces médicaments ont été approuvés par la Commission européenne et que l'OMS a été incluse dans la liste des médicaments importants, les fabricants ont délivré des licences pour les fabricants de génériques à certaines sociétés pharmaceutiques, qui sont beaucoup moins chères.

Les fabricants de produits pharmaceutiques originaires d’Inde, du Cambodge, d’Allemagne et d’Égypte ont reçu des brevets et des autorisations pour la mise en circulation de médicaments génériques. Les analogues les plus célèbres sous licence "Daklinsy" et "Sovaldi" sont présentés dans le tableau:

Instruction sur le sofosbuvir et le daclatasvir

Sofosbuvir (Sofosbuvir) et Daclatasvir (Daclatasvir) - substances qui interagissent activement avec le virus de l'hépatite C, ont été synthétisées il y a plusieurs années par des scientifiques américains. Disponible sous forme de préparations monoparentales et de médicaments combinés. Un comprimé contient 400 mg de Sofosbuvir et 90 mg de Daclatasvir.

Les médicaments originaux sont Sovaldi et Daklins. Leur coût est élevé, de sorte que leurs homologues indiens sont plus demandés par les personnes infectées. Le tableau en présente quelques unes.

La composition et l’instruction du sofosbuvir et du daclatasvir

La composition de chaque comprimé (et le sofosbuvir et le daclatasvir) selon les instructions inclut non seulement l'ingrédient actif, mais également des substances auxiliaires inactives supplémentaires qui jouent un rôle important. Il consiste à améliorer les propriétés du composant principal et à assurer l'absorption rapide du médicament dans le tractus gastro-intestinal.

Couverture de film verdâtre

Dioxyde de silicium colloïdal

Une description complète des médicaments originaux et des médicaments analogues est presque la même. Ils fournissent un effet stable et une réponse virologique positive durable.

Selon les instructions, le sofosbuvir et le daclatasvir sont fabriqués exclusivement par des fabricants sous forme de comprimés. Une autre forme de libération de médicaments n'est pas fournie. Les comprimés de daclatasvir sont ronds et de couleur verte. Comprimés de sofosbuvir ovales, de couleur brune.

Le sofosbuvir et le daclatasvir sont des inhibiteurs du virus. Le sofosbuvir est actif contre la protéine virale NS5B. Le daclatasvir se lie à la protéine 5A (NS5A). La ligne de fond bloque les processus de réplication. L'action des médicaments ne permet pas à l'agent pathogène de l'ARN de se copier. En conséquence, le virus perd sa capacité à se multiplier. Les virions ne sont pas transmissibles par le sang et n'affectent pas les parties saines de l'organe.

D'après la composition et les instructions des deux médicaments, leur absorption dans le tractus gastro-intestinal se produit presque immédiatement après l'administration. Peu de temps après l'ingestion des médicaments, les processus de métabolisation se déroulent dans le foie. La quantité maximale de Daclatasvir dans le plasma est notée en deux heures environ, le sofosbuvir - en une heure et demie - deux heures. La demi-vie est d'environ quinze heures.

Sofosbuvir et Daclatasvir - mode d'emploi, indications

Les médicaments antiviraux sont indiqués chez les patients atteints du virus de l'hépatite C du premier au quatrième génotype:

  • avoir atteint l'âge de la majorité au début du traitement;
  • en présence d'une forme chronique de la maladie avec cirrhose du foie;
  • en présence d'une forme chronique de la maladie avec une co-infection par le VIH.

Instructions pour l'utilisation de Sofosbuvir et Daclatasvir - contre-indications

Les deux substances sont sans danger. Leur action vise uniquement le virus et n'affecte pas les organes. Le médicament est différent et efficace. Cependant, sa réception n'est pas montrée à toutes les personnes infectées. Il existe plusieurs catégories de personnes pour lesquelles les médicaments sont contre-indiqués.

  1. Les femmes à tous les stades de la grossesse.
  2. Femmes en période d'allaitement (il est recommandé de transférer l'enfant à une alimentation artificielle).
  3. Les personnes allergiques au sofosbuvir, au daclatasvir ou à tout composant inactif faisant partie des médicaments.
  4. Les patients qui au moment du traitement sont des mineurs.

Ceux qui prennent déjà des médicaments antiviraux, qui incluent l’une des substances actives.

Accepté avec prudence

Selon les instructions originales du sofosbuvir et du daclatasvir, dans certains cas, l'utilisation d'un médicament est recommandée uniquement sous la surveillance d'un médecin. Ceux-ci comprennent:

  • la présence de cirrhose chez une personne malade;
  • une histoire de greffe de foie ou autre chirurgie effectuée sur cet organe;
  • si la femme est en âge de procréer et envisage d’avoir des enfants (l’effet des médicaments innovants sur les fonctions de reproduction n’a pas été étudié).

Pour les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans, il n'y a aucune restriction sur le traitement avec ces deux principes actifs. Leur traitement est effectué selon le protocole standard.

Interaction avec d'autres médicaments

Selon les instructions du sofosbuvir et du daclatasvir de Russie, l'utilisation conjointe d'antiviraux avec d'autres médicaments n'est pas recommandée. Beaucoup d'entre eux sont incompatibles avec les substances actives et peuvent provoquer des effets secondaires indésirables, réduire l'efficacité du traitement et même le neutraliser. Ceux-ci comprennent:

  • le phénobarbital;
  • la carbamazépine;
  • la rifabutine;
  • la rifampicine;
  • Le millepertuis;
  • dexaméthasone.

Les experts ne recommandent pas l’utilisation simultanée du boséprévir et du téléprévir en même temps que le sofosbuvir et le daclatasvir.

Si vous devez recevoir de la nifédipine, de la félodipine, du vérapamil, de la nicardipine, la surveillance de l’ECG est obligatoire.

Dans tous les cas, avant de prendre tout médicament au cours du traitement, vous devriez consulter votre médecin.

Sofosbuvir et Daclatasvir - instruction en russe, effets secondaires

Malgré toute la sécurité des médicaments, ils peuvent provoquer des effets secondaires. De tels changements sont extrêmement rares, dans des cas isolés. La plupart des symptômes ne sont pas clairement prononcés et disparaissent à mesure que le corps s'habitue au traitement.

Les plus courants sont:

  • fatigue chronique;
  • maux de tête d'intensité et de localisation variables, vertiges;
  • insomnie ou somnolence;
  • nausée, dans de rares cas vomissements;
  • perte d'appétit;
  • irritabilité et changements d'humeur rapides;
  • des frissons;
  • une éruption cutanée;
  • des démangeaisons;
  • syndrome pseudo-grippal;
  • la diarrhée;
  • l'anémie;
  • augmentation de la température;
  • douleurs musculaires;
  • syndrome asthénique.

Si les symptômes ne disparaissent pas d'eux-mêmes, il est recommandé de contacter un hépatologue pour une assistance médicale qualifiée.

Instructions médicales sur le sofosbuvir et le daclatasvir - Schéma thérapeutique contre l'hépatite C

L'association de sofosbuvir et de daclatasvir au cours de cette période est l'un des schémas thérapeutiques les plus recherchés et les plus efficaces. En pratique, deux combinaisons d'agents antiviraux sont utilisées:

Le traitement est conçu pour une période de douze ou vingt-quatre semaines. Les tableaux fournissent des schémas thérapeutiques détaillés.

Sofosbuvir et Daclatasvir - Instructions pour l’utilisation de médicaments génériques efficaces.

Il n'y a pas si longtemps, le traitement de l'hépatite C se limitait à l'utilisation d'un complexe de deux médicaments: l'interféron et la ribavirine. La thérapie a été retardée pendant longtemps et n’a pas toujours eu un résultat positif.

Avec 2 et 3 génotypes du virus, environ 70% des personnes ont réussi à guérir, et en cas de dommages 1 et 4 avec le génotype, une dynamique positive a été observée chez 45% des patients.

De nombreux patients se sont plaints d’effets secondaires après le traitement avec ce complexe de médicaments. Les symptômes comprenaient des maux de tête, des signes d'ARVI, de la fièvre, une toux, des douleurs musculaires, etc. Certains patients ont présenté des troubles mentaux: irritabilité, arrière-plan émotionnel réduit, dépression.

Malgré le grand nombre d'aspects négatifs, ce traitement était populaire jusqu'en 2013. Et il y a seulement 5 ans, de nouveaux outils ont été testés: le sofosbuvir et le daclatasvir.

Drogues indiennes

L'hépatite C est une maladie très dangereuse qui ne guérit pas facilement. La médecine moderne permet de combiner correctement les médicaments nécessaires à la guérison. Les médicaments les plus efficaces contre l'hépatite C aux États-Unis sont Sovaldi et Daklinza.

Cependant, leur prix ne convient pas à tout le monde, et vous devez rechercher d'autres moyens de résoudre le problème. Il y a dix ans, il était difficile d'imaginer que l'hépatite C puisse être guérie.

Mais dès qu'une telle opportunité se présentait, un grand nombre de difficultés se posaient.

À l'heure actuelle, le traitement de la maladie pourrait ne pas être aussi coûteux en raison de la création d'analogues efficaces.

Aujourd'hui, il existe des analogues indiens de ces médicaments: le sofosbuvir et le daclatasvir.

En termes de qualité, ils sont presque aussi bons que l'original, cependant, ils sont abordables et peu coûteux.

Composition et excipients

Les médicaments disponibles pour le traitement de l'hépatite C sont le sofosbuvir et le daclatasvir.

Le sofosbuvir

  • Disponible sous forme de pilule et pris oralement. La substance la plus active de la préparation contient 400 mg.
  • Outil particulièrement efficace pour la forme chronique de la maladie.
  • Excipients: comprimés de sofosbuvir: polyéthylène glycol, oxyde de fer et titane, ainsi que talc et éthanol. Ils constituent la coquille de la drogue.

Le médicament lui-même comprend de la croscarmellose, du polysorb, du sel de magnésium et de l’acide stéarique, du mannitol et de la cellulose.

Daclatasvir

  • La particularité du daclatasvir est basée sur la réduction des virus dans le sang périphérique. Ce médicament peut guérir tous les types d'hépatite C.
  • Pas de générique moins productif pour l'hépatite C - Daclatasvir. Ceci est une tablette qui a une coque verdâtre.
  • Dans sa composition, la substance active principale est le daclatasvirdichlorhydrate et plusieurs composants supplémentaires.
  • Le plus souvent, pour le traitement de ces fonds sont utilisés en combinaison. Le traitement peut également inclure l'utilisation d'autres médicaments antiviraux.

Indications d'utilisation des hépatoprotecteurs

Le sofosbuvir et le daclatasvir et d'autres hépatoprotecteurs ont un large éventail d'utilisations. Les médicaments particulièrement populaires ont gagné dans les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Les préparations sont utilisées pour les pathologies suivantes:

  • maladie alcoolique du foie;
  • divers types de cirrhose du foie;
  • divers types de dommages au foie (hépatite virale);
  • cessation de l'excrétion de la bile (totale ou partielle);
  • hépatite médicamenteuse, due à une utilisation excessive de certains médicaments;
  • inflammation toxique du foie;
  • dégénérescence graisseuse du foie;
  • inflammation des voies biliaires;
  • la fibrose kystique;
  • diverses intoxications avec des aliments et des boissons alcoolisées;
  • calculs rénaux.

Contre-indications à utiliser

Comme tout médicament, le daclatasvir et le sofosbuvir ont plusieurs contre-indications.

Le médicament ne peut pas être utilisé dans les cas suivants:

  • pendant la grossesse;
  • pendant l'allaitement;
  • enfants et adolescents, l’effet du médicament n’étant efficace qu’après 18 ans;
  • allergique aux substances entrant dans la composition des médicaments;
  • si le traitement comprend l'utilisation du médicament, qui entre dans la composition de ces médicaments.

Effets secondaires et surdosage

Ces médicaments, comme d’autres, peuvent provoquer des effets indésirables, même s’ils ont été pris dans le strict respect des instructions.

Une surdose de sofosbuvir et de daclatasvir peut également avoir un effet négatif.

Parmi les effets secondaires sont:

  • mal de tête;
  • l'insomnie;
  • fatigue
  • manque d'appétit;
  • gonflement;
  • inconfort abdominal;
  • peau sèche;
  • défécation rapide;
  • mauvaise humeur, arrière-plan émotionnel réduit.

Par rapport aux autres méthodes de traitement de l'hépatite C avec une thérapie conjointe au sofosbuvir et au daclatasvir, la possibilité d'effets secondaires est plutôt faible.

Schémas thérapeutiques contre l'hépatite C

Le traitement en profondeur de l'hépatite C est présenté dans le diagramme ci-dessous. Le tableau montre la thérapie de divers génotypes avec la combinaison de médicaments Sofosbuvir (C) et Daclatasvir (D), ainsi que l'utilisation de médicaments supplémentaires - Ribavirine (P) et Interféron alpha (I).

1 génotype

Génotype 2

Génotype 3

Comme on peut le voir dans le tableau, les génériques indiens sont utilisés dans des compositions différentes et en combinaisons séparées ou séparément, en fonction du degré et du type d'hépatite. En plus de la pathologie elle-même, ils sont également efficaces dans les complications de la pathologie.

Le traitement devrait commencer par la prise de génériques. En règle générale, en cas d'utilisation prolongée, non seulement les symptômes disparaissent, mais aussi la maladie elle-même, comme en témoigne un diagnostic approfondi.

Thérapie combinée

Le schéma ci-dessus est le plus efficace dans le traitement de l'hépatite C. En outre, non seulement l'association du daclatasvir et du sofosbuvir est utilisée dans le traitement, mais également certains autres médicaments.

Parmi ces médicaments émettent:

  • Ribavirine.
  • Interféron alfa
  • Ledipasvir.
  • Asunaprevir et al.

La ribavirine sans association avec d'autres substances n'apporte aucun bénéfice dans le traitement de l'hépatite. Cependant, l'association du même interféron a un effet bénéfique.

Une dynamique positive dans le traitement conjoint de la maladie La ribavirine et l'interféron alpha est observée dans 40% des cas. Dans ce cas, les combinaisons des génotypes 2 et 3 sont plus susceptibles d'être guéries que l'hépatite 1. Cependant, la combinaison de ces composants présente de nombreuses propriétés apparentes.

Dans la pratique médicale, l'utilisation d'une combinaison de Sofosbuvir et de Ledipasvir est souvent constatée. Ensemble, ils aident à se débarrasser de l'hépatite 1-4, de la cirrhose du foie et d'autres pathologies. L'action principale a Sofosbuvir. Le lédipasvir améliore son effet.

Nutrition pendant le traitement

En cas d'hépatite C, en plus du traitement associant le sofosbuvir et le daclatasvir, le régime alimentaire constitue une étape importante du traitement.

Si la maladie est sous forme chronique, le régime devrait comporter certaines caractéristiques:

  • Vous ne pouvez pas prendre des aliments trop chauds ou trop froids, tous les produits doivent être écrasés.
  • Le régime alimentaire devrait être exclu des aliments à haute teneur en cholestérol et en acide oxalique.
  • Les repas doivent être fractionnés, au moins 5 fois par jour.
  • De boissons alcoolisées doivent être complètement abandonnés.
  • La nutrition pour l'hépatite C pendant le traitement doit être aussi équilibrée et variée que possible.
  • Les bouillons de légumes, la viande bouillie, le poisson et les produits laitiers à faible teneur en graisse sont les bienvenus.
  • Le régime devrait être riche en fruits et légumes.
  • Il est nécessaire de minimiser ou d’éliminer les viandes fumées et les conserves.
  • Vous ne pouvez pas manger des aliments gras et frits, réduire la consommation de produits sucrés, chocolat au lait, café et haricots.

Interaction avec d'autres médicaments

De nombreux médicaments utilisés dans le traitement de l'hépatite C sont incompatibles avec le sofosbuvir et le daclatasvir:

  • Par exemple, il est impossible de prendre des antibiotiques pendant le traitement avec ce complexe, car l’effet thérapeutique diminuera considérablement.
  • Les patients qui s'inquiètent d'un ulcère se demandent souvent si le sofosbuvir et le daclatasvir sont compatibles avec Omez. Les médecins ne recommandent pas d'utiliser le médicament en même temps que le complexe, mais une thérapie articulaire est possible si Omez est utilisé 2 heures après la prise de Sofosbuvir et de Daclatasvir.
  • La plupart des médicaments sont incompatibles avec ce complexe, notamment le phénobarbital, la carbamazépine, la rifabutine et d’autres. Une telle interaction peut entraîner des effets secondaires négatifs. Par conséquent, avant de combiner des médicaments dans le traitement de l'hépatite C, vous devez absolument obtenir une recommandation d'un médecin.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

La période de portage du bébé, ainsi que après l'accouchement pendant l'allaitement, l'utilisation de médicaments Sofosbuvir et Daclatasvir sont strictement interdites. Aussi ne peut pas être utilisé pour le traitement des analogues de l'hépatite C de ces médicaments.

Instructions spéciales

  • Comparée à d'autres méthodes de traitement de l'hépatite C, l'utilisation combinée de sofosbuvir et de daclatasvir est considérée comme la plus sûre. Néanmoins, l’automédication n’est pas rentable, car ces médicaments peuvent ne pas convenir au patient. Le traitement doit être effectué sous la surveillance constante d'un médecin afin d'éviter des effets secondaires négatifs.
  • Ajuster indépendamment le cours du traitement, la durée du traitement et la posologie de l'utilisation de médicaments est interdite. Il convient de rappeler que l'efficacité des médicaments en raison de leurs effets combinés.
  • L'utilisation de Sofosbuvir séparément du Daclatasvir n'apportera pas de résultat positif.
  • Les comprimés doivent être bus strictement à l'heure, sans rater des tours.
  • La consommation de drogues ne devrait pas causer de sentiments négatifs. Si, au bout de 1 à 2 heures après l'ingestion, le patient a des nausées ou des vomissements, consultez votre médecin car une dose supplémentaire de Sofosbuvir et de Daclatasvir pourrait être nécessaire.
  • Lors de la prise de médicaments, il convient de limiter l’influence de facteurs néfastes, notamment de s’abstenir de troubles mentaux, car cela pourrait nuire au traitement.
  • De plus, pendant la thérapie, il n’est pas souhaitable de se livrer à des activités précises qui nécessitent une attention et une concentration accrues, comme conduire une voiture, etc.

Comment distinguer l'original d'un faux?

Lorsque vous achetez du sofosbuvir et du daclatasvir, assurez-vous que le produit que vous achetez est original et non faux. Pour cela, tout d’abord, le vendeur est vérifié, après quoi le médicament lui-même.

Dans le même temps, vous devez vérifier:

  • certificats du médicament vendu;
  • documents permettant au vendeur d'exercer des activités commerciales;
  • informations sur le fournisseur de biens;
  • paquet de documents d'import-export caractérisant la légitimité de l'offre.

C’est la documentation principale qui vous permet de vous assurer que le produit proposé est l’original. Afin de détecter la falsification, une inspection visuelle suffit parfois. Si le patient sait à quoi ressemble le médicament requis, il sera plus facile d’identifier un faux.

Souvent, le vendeur lui-même craint que le produit authentique original ne lui tombe entre les mains et prenne les mesures nécessaires à cet effet.

Le produit est également inspecté selon les critères suivants:

  • apparence, coquille, revêtement;
  • les désignations de série qui doivent correspondre à celles indiquées sur l'emballage;
  • couvercle spécial qui ne peut être ouvert qu'après avoir appuyé sur;
  • la faisabilité de la feuille, qui devrait être clairement adjacente au produit;
  • la présence obligatoire d'instructions indiquant clairement les indications et les contre-indications d'utilisation; Toutes les explications doivent être en anglais.

Termes et conditions de stockage

Le stockage du sofosbuvir et du daclatasvir doit être effectué à une température de 15 à 25 degrés dans une pièce sombre. Les préparatifs doivent être hors de portée des enfants. La validité peut être trouvée sur l'emballage.

Acquérir des produits sans ordonnance du médecin est impossible, les médicaments ne sont disponibles que sur ordonnance.

Les analogues les plus efficaces

Les campagnes pharmacologiques produisent un certain nombre d'analogues du sofosbuvir et du daclatasvir pour le traitement efficace de l'hépatite C. Les génériques ont un effet similaire sur le corps et aident à se débarrasser des pathologies complexes.

Un des analogues les plus efficaces du sofosbuvir:

  • Hepcinat (Hepcinat). Il se présente sous la forme de comprimés pour administration orale avec enrobage protecteur et contient 400 mg de substance active. Le médicament est utilisé pour le traitement de tous les génotypes de l'hépatite C. Le prix des produits commence à partir de 180 $ par paquet. Il est strictement interdit de prendre des médicaments pendant la grossesse et l'allaitement après l'accouchement.
  • Natdac. Dans les formes graves d'hépatite, un tel médicament demandé est utilisé activement. Il empêche la multiplication des virus et, partant, empêche la propagation de l'infection. Ce médicament est considéré comme l'un des plus efficaces parmi les génériques brevetés et sous licence. Avec une utilisation à long terme conformément au traitement prescrit par le médecin, il est possible de se débarrasser complètement de l'hépatite C dans 90% des cas. Par rapport aux analogues connus du Sofosbuvir et du Daclatasvir, tels que l'Interféron et la Ribavirine, la possibilité d'effets secondaires chez Natdac est bien moins importante.
  • Sofovir Pour le traitement de l'hépatite C, on utilise couramment un analogue de la production indienne, par exemple. Par le principe d'action, il est similaire à la drogue Sovaldi. Le médicament contient 400 mg de substances actives et certains composants supplémentaires. Il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament sans une combinaison. Le sofovir est associé à des médicaments tels que le lédipasvir, la ribavirine et l’interféron. La durée du traitement est d'environ 1 à 2 mois, en fonction de la gravité de la pathologie et du type de génotype de l'hépatite C.

Sofosbuvir et Daclatasvir: combien et où se procurer?

Le prix des médicaments de marque originaux Sovaldi et Daklinza en Allemagne va de 18 à 20 000 euros. Et le vendeur a le droit de vendre des médicaments uniquement sur ordonnance.

Ce prix élevé est dû au fait que les fabricants doivent récupérer tous les coûts de production et avoir passé avec succès les tests de médicaments. C'est pourquoi les génériques sont beaucoup plus populaires, leur action est totalement identique à celle des originaux américains.

Ces médicaments comprennent:

Le prix de ces médicaments est également assez élevé, mais il est beaucoup plus bas et plus abordable que les médicaments d’origine.

Depuis 2015, la société indienne Natko produit des génériques de Sofosobouvir et de Daclatasvir, qui peuvent être achetés dans la Fédération de Russie via une boutique en ligne au prix de 39 000 roubles, soit un comprimé coûte 1 800 roubles.

Si vous comparez le prix des analogues et de l'original, vous pouvez vous assurer que le coût des comprimés de marque est 35 à 40 fois plus élevé, bien que la substance active soit la même dans les deux cas. Étant donné que le processus de certification dans la Fédération de Russie est une procédure longue, il n’est pas encore possible de trouver ces médicaments en pharmacie.

Après la sortie de l'association américaine de Sovaldi et de Daklinza, un problème aigu s'est posé: le prix des médicaments était trop élevé pour de nombreux patients. Ce problème a été résolu par les fabricants indiens, qui ont commercialisé les génériques Sofosbuvir et Daclatasvir, qui sont de loin les médicaments les plus efficaces et qui provoquent rarement des effets indésirables.


Articles Connexes Hépatite