Quel médecin vérifie le foie: à qui s'adresser pour un diagnostic précis

Share Tweet Pin it

Quel médecin vérifie le foie - peu de gens le savent. En règle générale, cette question est posée dans les cas où il existe des signes évidents d'inflammation ou d'autres pathologies. Et dans le même temps, le foie est l'un des organes les plus importants de notre corps.

Cela s'explique par le fait que c'est le foie qui assure la fonction de nettoyage, de sorte qu'aucune substance nocive ou toxique ne s'accumule dans le corps. Cependant, un mode de vie malsain entraîne souvent une charge corporelle très grave, entraînant l'apparition de diverses inflammations et maladies. Les violations du foie peuvent provoquer un dysfonctionnement du corps dans son ensemble. C'est pourquoi il est très important de consulter un médecin rapidement lorsque des problèmes apparaissent et dès les premiers symptômes.

Quel médecin devrait être traité pour une maladie du foie?

Le médecin principal qui traite directement du traitement du foie est un hépatologue. Ce spécialiste traite uniquement des maladies du foie et peut proposer au patient différentes méthodes et thérapies. Cependant, souvent, la première chose à faire n'est pas pour lui. Si vous ne comprenez pas si les symptômes correspondent à des maladies du foie, la première chose à faire est de contacter un médecin généraliste qui vous aidera à comprendre exactement où se concentre l'inflammation. Ensuite, le thérapeute écrit en règle générale une référence à un spécialiste.

Si vous avez remarqué des signes caractéristiques de l'hépatite, vous devez contacter immédiatement un spécialiste des maladies infectieuses:

  1. urine sombre
  2. couleur presque blanche des matières fécales
  3. jaunissement du blanc des yeux

Comme l'hépatite est une maladie virale, c'est ce spécialiste qui aidera à déterminer la présence d'une infection dans le corps. Parfois, divers troubles du foie apparaissent sous forme d'éruptions cutanées, d'urticaire et même de démangeaisons. Dans ce cas, bien sûr, il est préférable d’abord de consulter un dermatologue afin de déterminer la cause de ces symptômes. Très probablement, un dermatologue enverra pour des tests. Si un test d'urine montre que la cause est dans le foie, l'étape suivante consistera en une visite chez un hépatologue.

Le choix du médecin dépend de la situation et des symptômes qui apparaissent. Avant de demander l'aide d'un hépatologue, il est nécessaire d'établir avec précision si les signes correspondent à des maladies du foie.

Quels symptômes nécessitent un examen approfondi?

Inutile de dire qu'il n'est pas nécessaire de fuir à l'hôpital à la moindre malaise et de savoir à quel médecin s'adresser pour vérifier son foie. Cependant, un certain nombre de symptômes peuvent indiquer des infections graves ou une inflammation du foie:

  • Fort goût amer dans la bouche.
  • L'apparition de nouvelles taches pigmentaires sur le visage.
  • Couleur foncée de l'urine et teinte claire des matières fécales.
  • Fatigue accrue.
  • Douleurs aiguës dans l'hypochondre droit, inconfort général.
  • L'apparition d'une teinte jaunâtre sur le blanc des yeux.
  • Troubles digestifs fréquents.
  • Sévère douleur dans le "sous la cuillère".
  • Vomissements, parfois même de la bile.
  • Éruption cutanée avec démangeaisons.
  • Réaction aggravée aux odeurs.

S'il y a plusieurs symptômes similaires, vous devez contacter immédiatement un hépatologue, car ce sont principalement des signes d'hépatite infectieuse. Dans ce cas, le retard menace de complications et d'un traitement plus long. Après tout, comme vous le savez, l’hépatite se soigne facilement au stade initial, mais sous une forme plus complexe, le traitement est retardé longtemps. L'hépatite peut entraîner l'apparition d'une cirrhose et même d'un cancer si aucune mesure n'est prise.

Comment vérifier le foie?

Le diagnostic de la maladie du foie est assez difficile. Tout d'abord, l'examinateur du foie examinera le patient et mènera une enquête approfondie. Cela aidera à déterminer les principaux symptômes et à tirer les premières conclusions concernant la maladie. Confirmer ou réfuter les signes ne peut que des tests de laboratoire. Par conséquent, plusieurs analyses sont généralement effectuées.

Initialement, une analyse de sang dans une veine et une analyse d'urine sont généralement effectuées. Avec leur aide, la présence de certaines enzymes dans le corps est déterminée. Si les tests montrent que le risque d'atteinte hépatique est élevé, des procédures supplémentaires sont prescrites, telles qu'une échographie, une IRM et une biopsie. De telles mesures vous permettront de déterminer plus précisément où se concentre l'inflammation, quelle est la taille du foie (lors de l'inflammation, celle-ci est généralement agrandie).

En outre, une échographie montrera la présence de tumeurs, le cas échéant. Parfois, des études génétiques spéciales sont également prescrites aux patients pour leur permettre de déterminer la susceptibilité héréditaire aux maladies et à certaines caractéristiques de l’organisme.

En disposant des résultats de tous les tests et autres études, un hépatologue peut tirer des conclusions sur la maladie et son stade de développement. En aucun cas, on ne peut se soigner, malgré le fait que les médicaments pour le traitement du foie en pharmacie se vendent beaucoup. Seul un spécialiste expérimenté peut poser le bon diagnostic et prescrire un traitement complexe. L'abondance de médicaments rend le traitement difficile, car chaque médicament présente un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires. En raison de ces caractéristiques, il est plutôt difficile de choisir un médicament qui convient à un patient spécifique et qui ne provoque pas de réactions allergiques chez lui.

Un traitement inapproprié peut conduire à une intoxication hépatique encore plus importante et à une perturbation grave de son travail. Ne vous fiez pas aux méthodes thérapeutiques traditionnelles, la maladie du foie est un problème grave pour tout le corps et, par conséquent, il ne peut y avoir de traitement complet et compétent.

Regardez une courte vidéo qui montre comment vérifier rapidement votre foie à la maison:

Que montre un test sanguin?

Une analyse de sang est la principale recherche qui montre s'il faut prendre des mesures ou non. Le fait est que le foie contient les enzymes ALT et AST. Si l'organe est normal, le contenu de ces enzymes dans le sang est minimal. Avec l'inflammation du foie, ses cellules sont détruites et libèrent des enzymes dans le sang. Par conséquent, leur niveau devient beaucoup plus élevé. La teneur moyenne en enzymes dans le sang indique la présence de certains troubles dans le foie. Le contenu élevé, à son tour, signale la présence d'une inflammation.

Un autre marqueur est la teneur en sang de l'enzyme Gamma-GTP. Cette enzyme commence à sécréter lorsque l'hépatite est toxique ou alcoolique. En règle générale, avec cette maladie, le flux de bile est difficile, ce qui conduit à la destruction des cellules.

Une autre enzyme, la phosphatase alcaline, augmente en cas d'hépatite alcoolique ou en présence de tumeurs cancéreuses. Si le patient n'abuse pas d'alcool mais que l'enzyme est élevée, il s'agit du signe qu'une tumeur se développe dans le corps. Dans ce cas, un examen supplémentaire sera nécessaire, il est préférable de subir une procédure d'IRM.

La cholinestérase est une enzyme qui, au contraire, diminue fortement lors d'une maladie du foie. Si le niveau des trois premières enzymes a augmenté et que la cholinestérase a diminué, on peut parler de la présence d’une pathologie hépatique grave.

De tels examens, même sans symptômes d'inflammation, doivent être pris au moins une fois par an. Cela empêchera le développement de la maladie et permettra généralement de connaître l'état du foie. Il ne sera pas superflu de temps en temps de procéder à un nettoyage préventif du foie

Vous savez maintenant quel médecin examine le foie et chez quel spécialiste vous devriez vous rendre immédiatement si vous avez les premiers signes de la maladie.

Médecin du foie

Laisser un commentaire

Les maladies du foie sont diverses. Quel médecin traite le foie? La pathologie de cet organe est examinée par un hépatologue, un gastro-entérologue, un thérapeute, un spécialiste des maladies infectieuses et d'autres spécialistes. Si vous êtes perdu avec un choix du médecin, il est nécessaire d'aller chez le thérapeute. Ce médecin évalue l’état général, prescrit des mesures thérapeutiques ou est dirigé vers un collègue plus spécialisé. Ne tardez pas à consulter le médecin. Grâce à un traitement rapide, le corps du patient retrouvera rapidement son état de santé.

Lorsque maladie du foie peut nécessiter une consultation avec de nombreux spécialistes étroits, et le médecin principal dans ce domaine - un hépatologue.

Médecin thérapeute: premiers soins dans le traitement du foie

Aux premières manifestations de malaise à droite sous la côte, vous devriez consulter un médecin pour vérifier le foie. Un tel médecin reçoit dans presque toutes les cliniques. Au cours de cette visite, le médecin identifiera les spécificités des pathologies et, s’il est indiqué, pourra s’adresser à des spécialistes plus étroits. En cas d'insuffisance hépatique mineure, le thérapeute lui-même prescrit un traitement ou des mesures préventives pour un cas particulier.

Gastro-entérologue

Un gastro-entérologue est un médecin travaillant dans un vaste domaine. Il examine le travail du système gastro-intestinal, le pancréas, traite également le foie pour des troubles du tractus gastro-intestinal ou pour des pathologies chroniques des organes. Avec des modifications régulières du tractus gastro-intestinal et des douleurs dans l'hypochondre droit, une personne doit rapidement obtenir un rendez-vous avec un gastro-entérologue. L'évolution chronique des maladies hépatiques (hépatite, cholécystite et autres) constitue un grave danger pour la santé humaine. Par conséquent, avec un traitement rapide, la probabilité d'éviter les complications est beaucoup plus grande.

Hépatologue

Qui est un hépatologue? Si une personne est sûre que le foie souffre, vous devriez alors consulter ce médecin. L'hépatologue est un médecin traitant exclusivement des processus pathologiques du foie et de la vésicule biliaire. Le domaine d'activité de ce médecin comprend les procédures de diagnostic, la gestion du traitement et les mesures préventives des pathologies du foie et du système biliaire (notamment la vésicule biliaire). Les hépatologues sont destinés aux patients adultes et aux enfants.

L’appel le plus fréquent à ce médecin chez les personnes infectées par différentes formes d’hépatite. Les principaux symptômes de l'hépatite comprennent:

  • teinte jaune de la peau;
  • matières fécales de couleur claire;
  • urine sombre.

L'hépatologue s'occupe de la cirrhose, de la toxoplasmose, de la légionellose, des calculs vésiculaires, de l'hépatite entérovirale, de l'hémochromatose, du syndrome de Gilbert, de la leptospirose, des troubles asthénovégétatifs, etc. Seul un hépatologue qualifié peut correctement diviser et diagnostiquer une maladie caractérisée par des symptômes courants, à savoir:

  • démangeaisons de la peau,
  • sommeil perturbé;
  • fatigue
Retour à la table des matières

Maladie infectieuse

En cas de gravité et de gêne du côté droit de l'hypochondre au niveau de la région du foie et de modifications de la couleur de la peau, des selles et de l'urine, vous pouvez contacter un spécialiste des maladies infectieuses pour obtenir une solution. En raison de la similitude des symptômes entre tous les types d’hépatite virale, le médecin chargé du diagnostic correct vous prescrira des tests de laboratoire spéciaux, dont les résultats permettront de traiter efficacement un cas particulier.

Dermatologue

Pour l'urticaire, le prurit, les bouffées de chaleur et d'autres symptômes dermatologiques, vous pouvez consulter un dermatologue. À l'aide de certaines procédures de diagnostic et d'études spéciales, le médecin identifiera le dysfonctionnement hépatique et dirigera le patient vers un médecin spécialisé qui traite le foie. Dans ce cas, ne devrait pas être négligent dans la livraison des tests. La détection d'une pathologie hépatique au stade initial est un facteur important dans le résultat positif du traitement.

Quand un chirurgien est-il nécessaire?

L'organe hépatique est caractérisé par des propriétés régénératrices, à l'aide desquelles l'organe peut complètement revivre et restaurer sa fonctionnalité, mais en cas d'intoxication régulière et d'inactivité complète, l'organe perd cette capacité. Si vous avez besoin d'une greffe de foie partielle ou complète, vous devez contacter un chirurgien. C’est ce médecin qui traite les lésions hépatiques graves et négligées.

Oncologue pour les maladies du foie

Si, au cours de procédures de diagnostic, des tumeurs malignes du foie sont découvertes chez un patient, les médecins le recommandent à un oncologue. À son tour, un oncologue spécialisé effectue une enquête avec des analyses supplémentaires, dont les résultats constituent une mesure thérapeutique efficace. Il convient de rappeler que plus tôt le traitement commence avec le cancer, plus le pronostic est favorable pour le patient.

Par conséquent, vous devez contacter votre médecin pour des études spéciales si vous présentez des symptômes réguliers tels que: coloration de la peau jaunie, décoloration des selles et de l'urine, douleur et inconfort douloureux du côté droit sous les côtes.

À ce jour, les maladies du foie sont souvent enregistrées. Les pathologies avec symptômes cachés sont particulièrement dangereuses et peuvent évoluer en une maladie incompatible avec la vie (l’une d’elles est appelée cirrhose du foie). Les maladies du foie doivent être prises très au sérieux. N'oubliez pas une règle simple: un traitement rapide augmente les chances de succès d'une guérison plusieurs fois.

Quel est le nom du médecin qui traite le foie?

Les symptômes de dommages au foie sont assez nombreux. Quand ils apparaissent, les gens se comportent différemment. Certains ignorent l'apparition de la maladie, d'autres commencent à se soigner eux-mêmes. Les plus conscients pensent d'aller voir un spécialiste. La question se pose: à qui aller avec un tel problème? Quel médecin traite le foie?

Consultation thérapeute - la première étape du diagnostic

La première visite à l'hôpital est logique pour commencer avec un thérapeute. Ce spécialiste dispose de suffisamment de connaissances et de compétences pour suspecter une atteinte hépatique et établir un diagnostic préliminaire. À sa disposition sont disponibles des méthodes de laboratoire et de recherche instrumentale.

Une maladie du foie peut être une découverte accidentelle après les données des examens. Cela est dû à l'absence de plaintes spécifiques aux stades initiaux de la pathologie. Pendant cette période, le corps ne fait pas mal en raison de la nature de la structure.

En plus d'évaluer l'état fonctionnel du foie, le thérapeute peut identifier les maladies associées aux organes voisins: la vésicule biliaire, le pancréas. Sur la base de données statistiques, la pathologie combinée de l'hépatite représente jusqu'à 80% des cas.

L'interprétation correcte des résultats obtenus permettra de déterminer les tactiques supplémentaires de la gestion du patient. Si le processus ne menace pas la vie du patient, n'implique pas d'autres organes et systèmes, ne nécessite pas d'examen supplémentaire ni de traitement en hospitalisation, le médecin lui-même peut prescrire un traitement rationnel. Lorsque le problème est plus grave, vous devez contacter un spécialiste étroit.

Qui s'occupe des maladies du tube digestif?

Une pathologie combinée des organes gastro-intestinaux est un gastro-entérologue. Également envoyé à lui des patients dont l'état nécessite des éclaircissements. Souvent, les patients ne peuvent pas déterminer quel organe particulier de la cavité abdominale fait mal. Grâce à un ensemble de méthodes de diagnostic approfondies en laboratoire et au moyen d'un instrument, la localisation et la nature de la pathologie sont grandement clarifiées. La consultation de ce médecin est nécessaire en cas de violation de la fonction de digestion.

Les troubles diarrhéiques peuvent être un symptôme d'atteinte hépatique sévère lors d'une hépatite ou d'une cirrhose, ou une pathologie distincte du pancréas ou de la vésicule biliaire.

Un traitement à base pathogénique aidera à améliorer l'état du patient, à normaliser l'activité fonctionnelle des organes endommagés et à ralentir la progression de la maladie.

Quel spécialiste traite une maladie grave du foie?

Si la maladie est isolée, alors un tel patient sera traité par un hépatologue - un médecin spécialisé dans les problèmes de cet organe. En raison de la connexion fonctionnelle du foie et de la vésicule biliaire, leur pathologie est considérée ensemble.

La liste des maladies adressées à un hépatologue est longue. Ceux-ci peuvent être: hépatite d'étiologies diverses (virale, toxique, auto-immune), cirrhose, cholécystite, pathologie congénitale du foie et de la vésicule biliaire, tumeurs dans ces organes.

Presque tous les patients présentant de telles lésions nécessitent un traitement hospitalier.

A cette fin, des centres spécialisés en hépatologie sont organisés. Les patients peuvent y subir des examens de laboratoire et instrumentaux spécialisés pour un diagnostic définitif. En effet, en fonction de la gravité de la lésion (hépatose, hépatite, cirrhose), un traitement adéquat est prescrit.

Hépatite virale: à qui demander conseil?

Actuellement, 6 types d'hépatite virale sont connus. Certains d'entre eux ont un pronostic favorable (A et E). Le reste (B, C, D, G) conduit souvent à une chronisation du processus, à l'apparition de complications - cirrhose, carcinome.

Les symptômes de la maladie sont similaires pour tous les types d’hépatite et ne dépendent pas de son nom. Le patient a des douleurs dans l'hypochondre droit, il y a un jaunissement, une éruption cutanée sur la peau, la couleur de l'urine et des modifications des matières fécales. Si ces symptômes apparaissent, il est nécessaire de consulter un spécialiste des maladies infectieuses.

Le traitement de cette hépatite est effectué à l'hôpital. Un agent infectieux prescrit un traitement antiviral, qui agit sur la cause de la maladie. Dans le même temps, il est nécessaire de surveiller l'état fonctionnel du foie. Très souvent, un processus inflammatoire actif conduit à une insuffisance hépatique.

Traitement des complications en pathologie du foie

Les complications de la cirrhose comprennent les saignements des veines dilatées de l'œsophage. Si un tel état se développe, une hospitalisation d'urgence dans un hôpital chirurgical est nécessaire. Là, les spécialistes effectuent un ensemble de mesures hémostatiques allant de la thérapie par perfusion à l’installation d’une sonde spéciale, comprimant mécaniquement les vaisseaux endommagés.

Les chirurgiens traitent une autre complication de la maladie du foie - l'ascite. Les excès de liquide sont généralement éliminés par les médicaments diurétiques. Si l'ascite ne se prête pas à un traitement médical, une paracentèse est réalisée: à l'aide d'un tube spécial inséré dans la cavité abdominale, l'excès de liquide exsudatif est pompé.

Cancer du foie

Ces dernières années, le nombre de pathologies oncologiques a considérablement augmenté.

Le cancer du foie se classe au 5ème rang en termes de prévalence. De plus, le processus primaire commençant dans les hépatocytes est rare. Il s'agit principalement d'un cancer métastatique de l'intestin, du pancréas et du poumon.

Le risque de cancer dans le foie augmente avec la cirrhose, l'abus d'alcool, l'hépatite toxique, la maladie de calculs biliaires, les infections génitales. Les soins spécialisés pour ces patients sont fournis par des oncologues. Outre des diagnostics de haute précision (marqueurs tumoraux, biopsie ciblée), ils effectuent un algorithme de mesures thérapeutiques: chimiothérapie, ablation chirurgicale de la tumeur, ablation par radiofréquence, etc.

Si vous avez une douleur dans l'hypochondre droit et qu'il existe d'autres symptômes de maladie du foie, ne perdez pas de temps, consultez un spécialiste. Plus le diagnostic correct est posé rapidement, plus les chances de réussite de la maladie sont grandes.

Quel médecin vérifie le foie?

Quel médecin vérifie le foie?

Si vous avez besoin d'un spécialiste très étroit, vous devez contacter un hépatologue. On peut le trouver, par exemple, dans un hôpital où l’hépatite est traitée.

Par un médecin généraliste (thérapeute) ne peut pas sauter. Nous devons commencer avec ça.

Mais il faut commencer par le mental. Ne vous plaignez pas que du foie, demandez à un médecin d'examiner le sang à la recherche d'indicateurs étroits - enzymes hépatiques.

Habituellement, le thérapeute coche le tableau des instructions pour l'analyse biochimique du sang. Et il met une coche à côté de l'indice général d'activité hépatique de la bilirubine, mais la bilirubine n'augmente que dans les derniers stades de la cirrhose du foie.

Mais les indicateurs des enzymes AST et ALT sont très sensibles à toute anomalie du foie. Il est préférable de s’assurer que le médecin marque ces deux lignes dans la direction.

Il a demandé à un ami: elle a répondu qu'elle était une gastro-entérologue, une échographie.

Probablement, vous devez d’abord faire un don de sang et aller faire une échographie du foie, puis, avec les résultats de la recherche, aller chez le médecin thérapeute, et lui si cela peut s’appeler à un spécialiste étroit.

Traitement initial: le médecin-thérapeute local, qui, après examen, décidera de la nécessité de consulter davantage un gastro-entérologue ou un chirurgien gastro-chirurgien (chirurgien abdominal). Les maladies gastro-intestinales (tractus gastro-intestinal) sont le plus souvent traitées non seulement avec les problèmes du foie - hépatite chronique, mais plus souvent avec les maladies de la vésicule biliaire - cholécystite chronique, dyskinésie biliaire de type hyper et hypomoteur, dysfonctionnement du sphincter d'Oddi, cholangite, maladie de Gilbert, cirrhose du foie - cardiaque, alcoolique, toxique.

Il est impossible de se passer de chirurgien pour les calculs biliaires (cholélithiase): cholécystite chronique calculeuse, kystes du foie, lésions hépatiques toxiques avec des médicaments (généralement antituberculeux), à la suite de PCT (polychimiothérapie).

Oncologue - dans le cancer primitif du foie (cancer hépatocellulaire), les métastases hépatiques d'autres organes, le cancer de la vésicule biliaire et le cancer pancréato-duodénal, dans tous ces cas, il se forme une jaunisse mécanique, le patient prend une couleur jaune citron, son état devient grave en raison d'une intoxication.

Ne pas ignorer les maladies infectieuses en cas d’hépatite virale Ostrom, d’hépatite virale chronique, de HbSAg, de lésions du foie et de vésicule biliaire avec invasions helminthiques, plus souvent d’opisthorchiase, de giardiase et d’échinococcose, ainsi que de lésions hépatiques du VIH.

Les chirurgiens vasculaires traitent des lésions des vaisseaux hépatiques (thrombose veineuse, thrombose des vaisseaux mésentériques).

Hématologues - avec des maladies du sang myéloprolifératives, ce qui augmente le foie et la rate - syndrome hépatolien.

Il existe une condition - la septicémie, dans laquelle les médecins sont impliqués dans le profil d'où provient la source principale (gynécologues, chirurgiens, thérapeutes, etc.), se développe en association avec des lésions d'autres organes et une insuffisance hépatique, SPON - syndrome des troubles multiorganiques.

C’est ce qui m’est venu à l’esprit en discutant de cette question. Je veux dire que dans presque toutes les maladies, le foie réagit par des changements.

Il y a une spécialité - un hépatologue. Mais c'est dans les cliniques privées, les grands centres médicaux et les instituts de recherche.

Pour aller à un rendez-vous avec un thérapeute en premier, prenez les références pour un examen, elle vous regardera. Des tests sanguins - généraux et biochimiques, des ultrasons, peut-être quelque chose d'autre va nommer. Avec les analyses à nouveau pour elle et elle décidera quoi faire avec vous, traiter ou continuer.

Tout d'abord, vous devez contacter votre médecin qui, après un examen, peut vous prescrire une numération globulaire, une analyse d'urine, des tests de la fonction hépatique, une échographie des organes abdominaux. Si vous détectez une maladie du foie après l'examen, vous pouvez observer et être traité par un thérapeute. Dans les cas difficiles, le thérapeute fera appel à des spécialistes restreints - un gastro-entérologue ou un hépatologue.

Si le foie et la vésicule biliaire vous font mal, le premier appel devrait alors être adressé au médecin du district qui organisera un examen: analyses de sang, analyses d'urine, analyses de sang biochimiques, échographie des organes abdominaux et certaines personnes devront examiner l'estomac avec FGDS. Ce sont l'hépatite chronique, la cholécystite chronique et d'autres maladies. Une spécialité plus étroite est un gastro-entérologue.

S'il y a des calculs dans la vésicule biliaire - un chirurgien général ou un gastro-chirurgien.

Si la maladie est de nature virale: hépatite virale A, B, C - il s’agit d’un médecin spécialiste des maladies infectieuses.

Certaines maladies rares sont associées à une insuffisance de l'apport sanguin dans le foie - syndrome de Budd-Chiari - vous devez faire appel à un chirurgien vasculaire ou à un gastro-chirurgien.

Dans les processus oncologiques - cancer du foie ou métastases du foie d'autres organes - consultation et traitement par un oncologue.

L'hépatologue n'est pas dans toutes les cliniques. Par conséquent, avec une douleur dans le quadrant supérieur droit ou d'autres symptômes évocateurs d'une maladie du foie ou de la vésicule biliaire, vous pouvez vous adresser d'abord à un médecin généraliste ou à un médecin généraliste. Vous pouvez également contacter un gastro-entérologue.

Très probablement, vous aurez toujours besoin d'un médecin avec un diagnostic par ultrasons.

Parfois, le thérapeute peut vous référer à un spécialiste des maladies infectieuses pour des symptômes et des tests.

Si quelque chose vous dérange: amertume dans la bouche, intolérance aux aliments gras, inconfort, maux de dos, jaunisse, augmentation de l'abdomen, perte de poids, le plus simple est d'aller faire une échographie abdominale. L'échographie peut révéler

Et avec les résultats d'une échographie au thérapeute. Il demandera un traitement et désignera une inspection plus sérieuse.

Dans notre médecine russe, beaucoup de choses sont encore arrangées de manière très absurde. Il y a des thérapeutes qui sont essentiellement des répartiteurs. Et la majorité des gens n'a pas entendu parler de l'existence d'un tel médecin en tant qu'hépatologue. Donc, en ce qui concerne spécifiquement le foie, puis à un hépatologue.

Quel spécialiste traite le foie

Chaque personne est simplement obligée d’aborder de manière responsable le problème de la santé de son foie. Demander pourquoi? Très simple: le foie est l’un des organes internes les plus importants. Il remplit de nombreuses fonctions essentielles dans l’organisme, en maintenant ainsi son fonctionnement normal et en assurant l’interaction harmonieuse des autres organes et systèmes. D'où la conclusion: chacun doit savoir avec certitude quel médecin traite le foie et comment il s'appelle. Nous en reparlerons un peu plus tard.

Parmi les fonctions les plus importantes du foie comprennent:

  • Participation active au processus de digestion;
  • Synthèse des enzymes nécessaires;
  • Synthèse de la bile, des acides biliaires et de la bilirubine;
  • Créer les réserves d'énergie nécessaires pour le corps "pour un jour de pluie";
  • Création des mêmes réserves de vitamines et d’oligo-éléments;
  • Créer des réserves de sang;
  • Neutralisation des toxines et des substances nocives;
  • Excrétion du laitier et des substances de ballast du corps, etc.

Ceci est juste une petite fraction de ce que notre foie bourreau de travail est occupé du matin au soir et du soir au matin! Elle n'a ni week-end ni vacances - au contraire, en se livrant à notre temps libre pour de la nourriture abondante et des libations alcooliques, nous la ruinons sans merci.

Quelles sont les maladies du foie?

Il faut noter que les maladies du foie comptent plus de vingt-cinq, mais nous en énumérons les plus courantes:

  • Hépatite d'étiologies diverses, y compris virale;
  • Dommages alcooliques au foie;
  • La cirrhose;
  • Dégénérescence graisseuse du foie;
  • La fibrose;
  • Insuffisance hépatique;
  • Hémangiome;
  • Worms (Giardia);
  • Kystes du foie;
  • Cholécystite;
  • Lésions néoplasiques malignes du foie, tant primaires que secondaires (métastatiques), et de nombreuses autres.

À quel médecin consulter en cas de violation du foie?

Quel médecin pouvez-vous vérifier le foie? Le moyen le plus évident est de contacter au préalable un médecin généraliste qui examine le patient, vérifie les spécificités de la pathologie et, si nécessaire, l'envoie à un spécialiste. Avec des violations mineures du foie, le médecin généraliste est tout à fait capable de faire face à la maladie tout seul.

Si vous ressentez une sensation de lourdeur et d'inconfort dans l'hypochondre droit, où se trouve le foie, et que vous remarquiez également que les protéines oculaires ont pris une teinte jaunâtre, l'urine est devenue anormalement sombre et les matières fécales, au contraire, sont trop claires et ressemblent à de l'argile. manifestations suspectes d'hépatite virale. Dans ce cas, le médecin qui traite le foie est un médecin spécialiste des maladies infectieuses. Il devrait cependant stipuler que toutes les hépatites ont des symptômes similaires, mais comme il est impossible de diagnostiquer une hépatite virale sans tests, un médecin spécialisé dans les maladies infectieuses commence le traitement dans de tels cas.

Si vous êtes inquiet à propos de l'urticaire, du prurit, des rougeurs de la peau et d'autres manifestations dermatologiques, vous pouvez commencer à en comprendre la raison en consultant un allergologue ou un dermatologue. Au cas où un dysfonctionnement hépatique serait à l'origine de ces symptômes, qui seront clarifiés à l'aide de tests spéciaux et de tests allergiques, vous serez dirigé vers un spécialiste pour un traitement ultérieur.

Quel médecin pour aller avec une maladie chronique du foie? Si vous connaissez déjà cette particularité, c’est-à-dire que nous sommes certains que votre maladie appartient au groupe des maladies du foie, il est logique de faire appel à un gastro-entérologue. C'est un médecin qui traite les maladies du tractus gastro-intestinal de divers types, y compris le foie.

En outre, il existe également un médecin qui traite uniquement le foie - il s’agit d’un hépatologue. En règle générale, dans l'arsenal d'un tel spécialiste, il existe bon nombre des méthodes de diagnostic et de traitement les plus modernes qui vous permettent d'établir un diagnostic plus précis et de développer une stratégie de traitement optimale du patient. Le seul inconvénient est que ces spécialistes ne sont pas toujours parmi le personnel des polycliniques ordinaires, mais que, si nécessaire, ils peuvent être trouvés dans des institutions médicales commerciales.

Eh bien, dans les cas les plus difficiles, lorsqu'une greffe partielle ou complète du foie est nécessaire, vous devez contacter un chirurgien. Le foie possède de merveilleuses propriétés de régénération et est capable de renaître complètement à partir d’un petit morceau et de restaurer toutes ses fonctions. La médecine moderne a aujourd'hui une vaste expérience dans le domaine de la transplantation du foie.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Pendant un certain temps, un certain nombre de troubles du foie peuvent se développer de manière absolument asymptomatique, sans que leur «propriétaire» ne soit averti des problèmes émergents. Certes, un patient attentif et compétent sera attentif aux déviations dans le travail du corps et prendra les mesures appropriées. Mais malheureusement, parmi le nombre total de personnes, il n'y en a pas beaucoup. De plus, les adultes ne savent parfois pas de quel côté de leur foie se situe et, en général, qu’ils «l’ont à l’intérieur». Donc, cela ne devrait pas être. Il est beaucoup plus facile de prévenir une maladie au moment de sa naissance que de la traiter plus tard et, en outre, sous une forme négligée.

Ne vous précipitez pas à l'autre extrême - pour une raison quelconque, rendez-vous chez le médecin pour vérifier le foie. Un tel comportement peut priver le patient et ses parents et amis. La suspicion accrue n'a besoin de rien, mais l'attention à la santé est une condition préalable à la vie. Chaque personne doit connaître son corps, comprendre ses besoins et ressentir les dysfonctionnements de son travail.

Alors, allez chez le médecin qui s'occupe des problèmes du foie, vous devez détecter les symptômes suivants:

  • Sensation de lourdeur, d'inconfort ou de douleur dans l'hypochondre droit;
  • Sensation d'amertume dans la bouche;
  • Exacerbation déraisonnable de l’odeur, augmentation du contraste des odeurs;
  • Ceux-ci ou d'autres troubles digestifs - flatulence, constipation, diarrhée, anorexie, nausée;
  • Démangeaisons, éruptions cutanées, acné, urticaire, furonculose;
  • Taches pigmentées sur le visage;
  • La fatigue;
  • Décoloration de l'urine et des matières fécales;
  • Jaunissement du blanc des yeux et de la peau;
  • Douleur aiguë "sous la cuillère", accompagnée de vomissements, éventuellement de bile.

Tous les symptômes ci-dessus sont un signe de visite chez le médecin qui traite le foie, et le dernier symptôme, indiquant soit une crise aiguë de cholécystite, soit un blocage du canal biliaire avec un gros calcul (calcul), nécessite d'appeler une voiture ambulancière ou un appel urgent à la clinique.

Comme vous l'avez vu, il est impossible de répondre brièvement à la question de savoir comment s'appelle un médecin qui traite le foie. De nombreux médecins sont engagés dans le traitement du foie, afin que le patient ait toujours la possibilité de faire le bon choix.

A quel médecin s'adresser si le foie fait mal - quel spécialiste est en traitement?

Pour la douleur latérale et les sensations inconfortables dans l'hypochondre droit, il est nécessaire de déterminer quel médecin traite le foie et de passer à une consultation compétente. Le corps est le plus touché par toutes les situations stressantes: infection par des virus et des toxines, mauvaise alimentation, alcool et drogues.

Lorsque le foie cesse de faire face à ses fonctions, il est urgent de déterminer les causes de l'échec et de rétablir les processus d'échange. Alors, comment s'appelle le spécialiste du foie et quel médecin est responsable de la normalisation de l'organe? Nous comprendrons dans cet article.

Dans ce cas, contactez un médecin

La plupart des gens ne font pas attention aux symptômes bénins, mais commencent à réagir à la maladie en cas de douleur intense et de malaise. Les affections hépatiques peuvent avoir non seulement des manifestations internes, mais également des manifestations externes facilement visibles sur la peau.

Le dysfonctionnement hépatique est indiqué par:

  • Lourdeur et douleur dans le côté droit;
  • Sensation de tiraillement désagréable dans l'hypochondre;
  • Troubles digestifs;
  • L'apparition d'une éruption cutanée, des taches pigmentaires;
  • Décoloration de l'urine et des matières fécales;
  • Amertume dans la bouche;
  • Brûlures d'estomac;
  • Jaunissement de la peau et de la sclérotique oculaire;
  • Fatigue

L'émergence d'un complexe de symptômes similaires - une raison de contacter la clinique.

Quels spécialistes traitent le foie

Pour le diagnostic initial, il est habituel de contacter le thérapeute. Il collectera l'historique de la maladie, écoutera toutes les plaintes et déterminera l'ordre des recherches. Des analyses de sang détermineront le contenu total en globules rouges, globules blancs et plaquettes.

En s'écartant de la norme, on peut suspecter la présence de processus inflammatoires aigus, d'infections, de lésions internes, d'autres troubles physiologiques des organes internes.

Les indicateurs d'ALAT et d'AST, la bilirubine, la prothrombine, les enzymes hépatiques, les lipides, les électrolytes sont importants pour l'étude de l'état du foie. Des tests immunologiques sont prescrits pour les maladies auto-immunes présumées.

Une analyse complète vous permet de faire une biopsie. À l'aide de tests spécifiques, le niveau de fibrose, d'inflammation nécrotique et de dégénérescence graisseuse du foie est évalué.

Une méthode de diagnostic populaire est l'échographie ou l'IRM. Les études aident à identifier les caractéristiques anatomiques, à déterminer le contenu du foie, à vérifier l'état du flux sanguin, à fixer le niveau d'interaction avec les organes et les tissus voisins.

Selon les résultats de la recherche et une délimitation plus claire du problème, le thérapeute nomme une consultation de spécialistes restreints.

Hépatologue

Ce médecin est directement impliqué dans le foie, sa physiologie, la restauration de fonctions altérées.

La liste des maladies administrées par un hépatologue est assez longue:

  • Cholécystite calcique;
  • Différents types d'hépatite;
  • Cirrhose du foie;
  • Mononucléose infectieuse;
  • Toxoplasmose;
  • Amarillose (fièvre jaune);
  • Cholangite;
  • Autres maladies associées à des lésions toxiques du foie.

Un hépatologue traite les maladies du système biliaire, y compris les voies biliaires et la vésicule biliaire. Le spécialiste distingue facilement l'hépatite infectieuse de nombreuses maladies présentant des symptômes similaires.

L’hépatologue utilise des techniques de laboratoire et des appareils comme méthode d’examen supplémentaire et prescrit des consultations de médecins de spécialités connexes.

Gastro-entérologue

Le médecin examine et vérifie l'état du tractus gastro-intestinal, détermine les maladies des organes du système digestif et prescrit les méthodes de traitement. Le foie, les voies biliaires et la vésicule biliaire appartiennent également à la section de la gastro-entérologie. Par conséquent, les personnes présentant des anomalies simultanées du foie et du tractus gastro-intestinal peuvent recevoir une assistance thérapeutique de ce spécialiste.

Lors de l'examen, un gastro-entérologue prescrit également un certain nombre d'examens médicaux pour un diagnostic précis.

Parmi les méthodes de diagnostic:

Le spécialiste donne des conseils sur la thérapie par le régime, une nutrition appropriée. Parfois, afin de soulager les symptômes somatiques, une restriction assez stricte du régime alimentaire consommé est suffisante.

Maladie infectieuse

Infectionniste - un médecin spécialisé dans le traitement et la prévention des maladies infectieuses. Ses compétences incluent les mécanismes de survenue, le développement de maladies, l’ensemble des pathogènes, la mise au point de méthodes de lutte, les mesures thérapeutiques, la prévention.

Le spécialiste traite de plusieurs maladies, notamment:

  • Hépatite virale;
  • La dysenterie;
  • Fièvre typhoïde;
  • Types de fièvre hémorragique;
  • La méningite;
  • Parotidite épidémiologique;
  • Scarlatine;
  • Infections alimentaires toxiques;
  • Encéphalite à tiques;
  • Autres maladies à caractère infectieux.

Les méthodes de diagnostic comprennent des analyses de sang de laboratoire, une échographie, un électrocardiogramme, des rayons X et une analyse du foie.

Un médecin spécialiste des maladies infectieuses traite les maladies du foie de nature parasitaire, telles que l’échinococcose, l’opisthorchiase, la cirrhose due aux helminthes et aux trichomonas.

Dermatologue

La consultation de ce spécialiste est nécessaire si les symptômes incluent des manifestations externes de la maladie:

  • Des démangeaisons;
  • L'urticaire;
  • Éruption cutanée;
  • Changements de couleur sur les zones de la peau;
  • Tumeurs d'origine différente.

Un dermatologue étudie l’état des muqueuses, de la peau et des ongles. La réaction de la peau détermine la possibilité de maux internes. Empêche la propagation des maladies infectieuses infectieuses.

En plus de collecter l'anamnèse, le spécialiste clarifie la présence d'allergies, effectue un examen dermatologique, prescrit des analyses de sang et prélève du matériel biologique avec des raclures. Un traitement individuel est sélectionné pour chaque patient.

Chirurgien

Ce spécialiste est nécessaire pour détecter l’hémangiome du foie - développement anormal des vaisseaux sanguins. En outre, l'aide du chirurgien est nécessaire dans les cas graves, lorsque vous ne pouvez pas vous passer d'une résection abdominale ou d'une greffe d'organe. Nier le foie peut dans le cas de lésions toxiques graves.

Oncologue

Une atteinte hépatique maligne est une raison directe de faire appel à un oncologue. Ici, un traitement précoce du patient joue un rôle important dans le pronostic positif du traitement. Un facteur encourageant est la capacité du foie à rétablir son volume normal même avec une perte de 75% de la surface tissulaire.

Lorsque les problèmes avec le foie sont une maladie particulièrement dangereuse avec des symptômes cachés. Mais pour ne pas se mettre dans un état incompatible avec la vie, il suffit de consulter un spécialiste à temps. Ensuite, il y a toutes les chances pour un rétablissement complet.

Quel médecin vérifie le foie?

Tout d'abord, vous devez contacter votre médecin qui, après un examen, peut vous prescrire une numération globulaire, une analyse d'urine, des tests de la fonction hépatique, une échographie des organes abdominaux. Si vous détectez une maladie du foie après l'examen, vous pouvez observer et être traité par un thérapeute. Dans les cas difficiles, le thérapeute fera appel à des spécialistes restreints - un gastro-entérologue ou un hépatologue.

Traitement initial: le médecin-thérapeute local, qui, après examen, décidera de la nécessité de consulter davantage un gastro-entérologue ou un chirurgien gastro-chirurgien (chirurgien abdominal). Les maladies gastro-intestinales (tractus gastro-intestinal) sont le plus souvent traitées non seulement avec les problèmes du foie - hépatite chronique, mais plus souvent avec les maladies de la vésicule biliaire - cholécystite chronique, dyskinésie biliaire de type hyper et hypomoteur, dysfonctionnement du sphincter d'Oddi, cholangite, maladie de Gilbert, cirrhose du foie - cardiaque, alcoolique, toxique.

Il est impossible de se passer de chirurgien pour les calculs biliaires (cholélithiase): cholécystite chronique calculeuse, kystes du foie, lésions hépatiques toxiques avec des médicaments (généralement antituberculeux), à la suite de PCT (polychimiothérapie).

Oncologue - dans le cancer primitif du foie (cancer hépatocellulaire), les métastases hépatiques d'autres organes, le cancer de la vésicule biliaire et le cancer pancréato-duodénal, dans tous ces cas, il se forme une jaunisse mécanique, le patient prend une couleur jaune citron, son état devient grave en raison d'une intoxication.

Ne pas ignorer les maladies infectieuses en cas d’hépatite virale Ostrom, d’hépatite virale chronique, de HbSAg, de lésions du foie et de vésicule biliaire avec invasions helminthiques, plus souvent d’opisthorchiase, de giardiase et d’échinococcose, ainsi que de lésions hépatiques du VIH.

Les chirurgiens vasculaires traitent des lésions des vaisseaux hépatiques (thrombose veineuse, thrombose des vaisseaux mésentériques).

Hématologues - avec des maladies du sang myéloprolifératives, ce qui augmente le foie et la rate - syndrome hépatolien.

Il existe une condition - la septicémie, dans laquelle les médecins sont impliqués dans le profil d'où provient la source principale (gynécologues, chirurgiens, thérapeutes, etc.), se développe en association avec des lésions d'autres organes et une insuffisance hépatique, SPON - syndrome des troubles multiorganiques.

C’est ce qui m’est venu à l’esprit en discutant de cette question. Je veux dire que dans presque toutes les maladies, le foie réagit par des changements.

Il y a une spécialité - un hépatologue. Mais c'est dans les cliniques privées, les grands centres médicaux et les instituts de recherche.

Quel genre de docteur contacter si votre foie fait mal

Y a-t-il des médecins sur le foie et avec quel spécialiste contacter en cas de développement de pathologies? Les maladies de l'organe "filtrant" sont courantes dans l'ensemble de la population de la planète. Cela est dû à un mode de vie inapproprié, à l'abus de nourriture lourde et à des conditions de travail néfastes. Il est important de faire attention aux premiers symptômes de la maladie et de procéder à son élimination immédiate. Un hépatologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un gastro-entérologue ou un oncologue vous aidera dans cette affaire. À quel médecin contacter - des experts expérimentés vous le diront.

Symptômes de maladie du foie

Quel médecin devrais-je contacter si mon foie me fait mal? Tout dépend de l'état général du patient et du tableau clinique. Le fonctionnement normal du corps est important pour tout le corps. Sous l'influence de facteurs défavorables, il existe de graves déviations pouvant entraîner la mort. Pour déterminer la véritable cause de la pathologie, seul un spécialiste expérimenté peut s'appuyer sur des mesures de diagnostic.

Quel médecin traite les maladies du foie et quels symptômes indiquent des troubles du fonctionnement du corps? Il existe un certain nombre de manifestations cliniques indiquant un problème. Ceux-ci comprennent:

  • sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • amertume dans la bouche (surtout le matin);
  • exacerbation de l'odorat;
  • démangeaisons de la peau;
  • perte d'appétit;
  • des nausées fréquentes;
  • la constipation;
  • flatulences;
  • l'apparition de taches jaunes sur le visage et localement sur le corps;
  • fatigue
  • changer le ton naturel de l'urine et des selles;
  • sclérotique jaune;
  • l'apparition du réseau vasculaire dans la région du foie.

La progression de la maladie est accompagnée de vomissements avec adjonction de bile et de sang. En cas d’attaque aiguë, il est conseillé de faire appel à une ambulance. Les symptômes ci-dessus sont caractéristiques de nombreuses maladies du corps. Quel est le nom du médecin qui traite le foie et par quels symptômes le médecin détermine-t-il des anomalies?

Les principales manifestations cliniques ont été décrites ci-dessus, même un thérapeute local est capable d'identifier la présence d'un problème. Cependant, pour déterminer la cause fondamentale des écarts, il est conseillé de faire appel à un spécialiste étroitement spécialisé. Il existe les types de maladies suivants:

  • processus inflammatoires. Ils comprennent les hépatites alcooliques, virales ou induites par la drogue;
  • déviations pathologiques du système biliaire. Stagnation de la bile, violation de son écoulement;
  • pathologies vasculaires, en particulier thrombose et lésion des veines hépatiques;
  • des dommages mécaniques à l'organe, y compris des ecchymoses et des coups de couteau;
  • lésions malignes et bénignes.

La liste des pathologies est longue. Afin d'éviter le développement de processus irréversibles, il est conseillé de rechercher rapidement une assistance médicale. La prise en charge du patient dépend de son bien-être futur.

Diagnostics

Au premier stade du diagnostic, le thérapeute est consulté. Le spécialiste recueille des informations sur l'état général du patient, ses plaintes, la présence de maladies concomitantes. Sur la base des données obtenues, la direction au spécialiste «étroit» est écrite.

Quel médecin vérifie le foie? La question d'un examen plus approfondi impliquait un gastro-entérologue. Il dirige le patient vers une analyse générale du sang, de l'urine et des examens instrumentaux supplémentaires. En l'absence d'anomalies du système digestif, la personne est dirigée vers un autre spécialiste (hépatologue, chirurgien, virologue ou oncologue).

Quel médecin devrait examiner soigneusement le foie? Tout dépend du tableau clinique. Cependant, sans faute, quels que soient les symptômes, il est nécessaire de passer une échographie. Lorsque des changements structurels sont détectés, une biopsie est réalisée avec un site tissulaire recueilli. Le laboratoire doit vérifier l'origine du changement ou de l'éducation. Sur la base des données obtenues, une thérapie complexe est prescrite.

Quel est le nom du médecin qui traite le foie

Quel est le nom du médecin qui traite le foie et quand le contacter? Si vous rencontrez des difficultés, il est conseillé de consulter un médecin sur le lieu de résidence. Cette option est sans erreur. Dans une clinique locale, un spécialiste écoutera le patient et l'enverra à un médecin spécialisé, à la suite de ses plaintes.

En cas d'irrégularités mineures et de douleurs dans le foie, à quel médecin devez-vous vous plaindre? Éliminer l'inconfort général susceptible d'un thérapeute local. Il vous prescrira un traitement avec des médicaments d'épargne. En cas de douleur aiguë dans le foie, il est nécessaire de consulter un gastro-rétrologue. Surtout avec l'apparition de sévérité, d'inconfort et de jaunissement de la sclérotique.

Le changement de couleur naturelle de la peau indique le développement d'une hépatite de type viral. Qui contacter avec le foie dans ce cas? La référence doit être prise par le thérapeute de district pour un rendez-vous avec un hépatologue.

Dans quel département le foie est-il traité? L'élimination des anomalies hépatiques est réalisée en gastro-entérologie. Quel médecin traite le foie? La question de cette nature est résolue par un gastro-entérologue. L'hospitalisation est effectuée selon les indications, après plusieurs recherches en laboratoire. Quel genre de médecin contacter avec une maladie du foie est nécessaire de connaître chaque patient. Une visite chez un médecin spécialisé augmente les chances d'un prompt rétablissement.

Vous trouverez ci-dessous des informations complètes sur le médecin traitant des maladies du foie et à quels stades vous devriez demander de l'aide.

Gastro-entérologue

Un gastro-entérologue est un spécialiste des pathologies du foie dans un vaste domaine d'activité. Il étudie l'état du système digestif et en élimine les anomalies pathologiques. Lorsqu'une sévérité systématique apparaît dans l'hypochondre droit, il est nécessaire de faire appel à un gastro-entérologue.

Des méthodes de recherche de laboratoire et instrumentales aideront à déterminer la véritable cause de la maladie et à prescrire un traitement complet.

Important: la plupart des maladies du foie sont dangereuses pour la vie.

Hépatologue

Un hépatologue est un médecin qui traite exclusivement des processus pathologiques qui se développent dans le foie. Il diagnostique des anomalies et prescrit un effet thérapeutique complexe. Les principaux symptômes, dont l'apparition doit être adressée à un hépatologue, sont les suivants:

  • changer le ton naturel de l'urine;
  • inconfort dans l'hypochondre droit;
  • changement de teint.

Un hépatologue diagnostique et traite la cirrhose, la toxoplasmose, l'hépatite et d'autres troubles.

Virologue

Un spécialiste des maladies infectieuses ou un virologue est un spécialiste qui élimine les maladies du foie causées par l’entrée de micro-organismes pathogènes dans le corps. Il est nécessaire de demander de l'aide en cas de malaise et de gravité, de changement de couleur de l'urine et des selles. En cas de jaunissement de la sclérotique, consultez les maladies infectieuses - une procédure obligatoire! La présence de ce symptôme indique le développement d'une hépatite, qui est dangereuse non seulement pour le patient lui-même, mais également pour les personnes qui l'entourent.

Chirurgien et oncologue

En cas de violation des fonctions de l'organe «filtrant» en raison d'un remplacement tissulaire et du développement de processus irréversibles, l'aide d'un chirurgien est requise. Il élimine les kystes, les tumeurs bénignes, rétablissant la fonction fonctionnelle du foie. L'aide du chirurgien est nécessaire en cas de remplacement partiel ou complet de l'organe.

En cas de développement de tumeurs malignes, l'oncologue fournit les premiers soins au traitement. Il étudie l'état de l'organe, effectue une biopsie et détermine le type de néoplasme. Sur la base des données obtenues, un schéma thérapeutique comprenant la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie est prescrit.

Important: en cas d'anomalie dans le fonctionnement du foie, il est conseillé de contacter le thérapeute qui, en fonction des plaintes du patient, l'enverra chez un spécialiste. Il n'est pas recommandé de se contracter avec une visite chez le médecin. Dans 90% des cas, cela est dangereux pour la vie et la santé.

Foie: quel médecin traite ou qui doit être traité?

Description de la maladie

Le foie est l’un des organes humains les plus importants, sa valeur est difficile à surestimer. C'est le foie qui élimine les produits de décomposition et les substances nocives accumulées dans le corps.

Il participe directement à la synthèse de nombreux composés et enzymes, ainsi que de la bile, sans lesquels le processus de métabolisme et de digestion est tout simplement impossible. Il met également à jour les cellules sanguines et produit l'immunoglobuline, un défenseur fiable de l'immunité humaine. En outre, ce corps accumule également des réserves d'énergie et certaines vitamines. Il suffit de dire que le foie remplit environ 500 fonctions. L’humanité n’a donc pas encore appris à reproduire artificiellement son fonctionnement.

Les symptômes

Les problèmes qui se manifestent périodiquement dans le foie ne peuvent en aucun cas être ignorés, il est donc nécessaire de les prendre très au sérieux, sans laisser la situation évoluer. Vous devez contacter la clinique si:

  • il y avait une lourdeur dans l'hypochondre à droite;
  • il y avait une sensation d'amertume dans la bouche;
  • tourments brûlures d'estomac, perte d'appétit et nausée;
  • la visite aux toilettes pour la diarrhée montre la présence de matières fécales incolores et d'urine foncée;
  • la peau et la sclérotique des yeux sont devenues jaunes;
  • il y avait de la nervosité et de la fatigue;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • il y a des attaques allergiques, des démangeaisons sont apparues;
  • la vision se détériore;
  • L'acné, la furonculose est apparue sur le corps;
  • BP se lève soudainement.

Vous ne devriez jamais vous soigner vous-même, consultez un spécialiste qui, avant de commencer le traitement, effectuera certainement un examen approfondi. Cela est dû au fait que la plupart des maladies du foie ne présentent aucun symptôme, elles n'apparaissent pas avant longtemps.

Par conséquent, le traitement médicamenteux a souvent lieu trop tard, lorsque la fonctionnalité de l'organe est altérée de manière significative, ses tissus ont subi le processus de renaissance. Le tissu conjonctif, qui s'est formé à un endroit naturel, ne peut pas fonctionner comme un foie. Un déséquilibre se produit donc dans le corps. Si la maladie est en cours d’exécution, il est très difficile de guérir le foie. En général, il ne reste plus qu’à arrêter le développement d’une pathologie.

  • hépatite (peut être toxique ou infectieuse);
  • hépatite graisseuse (on l'appelle aussi stéatose);
  • cirrhose (capable de provoquer une oncologie d'organe).

La plupart des gens savent bien à quel médecin s'adresser s'ils ont mal au ventre ou si la constipation est apparue et qu'une pancréatite s'est produite. Mais au niveau du foie, on n’observe pas de réponse unanime à la question de savoir à quel médecin s'adresser. Est-ce vrai, quel docteur traite cet organe? Examinons les spécialisations médicales les plus proches pour déterminer ce que devrait être le médecin qui traite le foie.

Thérapeute

Il est tout à fait logique, pour la première fois de visiter une clinique avec un problème de foie, de faire appel à un thérapeute. Après tout, il s’agit d’un spécialiste généraliste, il possède suffisamment de compétences et de connaissances pour suspecter une pathologie hépatique et déterminer au préalable le diagnostic. Le médecin dispose d’outils de laboratoire ainsi que de nombreuses méthodes instrumentales pour réaliser des études de diagnostic.

Ceux-ci comprennent:

  • tests de laboratoire;
  • Échographie;
  • Oesophagoscopie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • coloscopie.

Après avoir effectué des tests de laboratoire et obtenu leurs résultats, le thérapeute est capable de détecter une maladie du foie ou d’autres organes internes (pancréatite), qui provoquent des symptômes similaires. Parfois, des maladies du foie sont détectées de manière purement aléatoire à la suite de tels examens. Cette situation est tout à fait compréhensible, car les phases initiales d’un problème de foie ne causent pas de problèmes particuliers, car ce corps ne se blesse pas en raison de la nature de sa structure et de l’absence de terminaison nerveuse.

Outre le fait que le médecin traitant procédera à une évaluation de la fonctionnalité du foie, il est également en mesure d'identifier certaines des comorbidités ayant affecté les organes voisins (pancréatite), qui sont remplies d'estomac. Ils sont la vésicule biliaire, ainsi que le pancréas. Les statistiques montrent obstinément que dans quatre cas d’hépatite sur cinq, il existe une pathologie combinée et que la pancréatite est un «voisin» fréquent des problèmes hépatiques.

Grâce à l'interprétation correcte des résultats de la recherche, le thérapeute est en mesure de déterminer la tactique à suivre et de commencer le traitement du foie. Lorsque la pathologie ne menace pas une personne avec des complications graves, n'affecte pas les autres systèmes et les organes voisins, ne nécessite pas de traitement hospitalier ni d'examen supplémentaire, le médecin fournit indépendamment le traitement approprié. Si le problème menace la vie du patient, il le dirigera vers des spécialistes spécialisés dans un profil étroit.

Gastro-entérologue

Il est nécessaire de comprendre la question - un gastro-entérologue qui est-ce et ce qui guérit. Si des tests de laboratoire révèlent des anomalies dans le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, une pancréatite est indiquée par le thérapeute qui dirige le patient vers ce spécialiste. Il prescrit des tests supplémentaires qui peuvent clarifier le stade actuel de la maladie, la tendance à sa progression. En outre, ce médecin ne traite pas seulement la gastrite - il est capable, par différentes méthodes, de diagnostiquer la présence d'autres maladies, ainsi que d'identifier les anomalies de l'activité des organes digestifs.

Si le gastro-entérologue révèle des troubles dyspeptiques, des lésions graves du tissu hépatique sont possibles. Ensuite, il prescrira à un patient le traitement médicamenteux qui peut arrêter la progression de la pathologie.

Hépatologue

Hepatologist est spécialisé dans le traitement des maladies du foie strictement définies. Il établit le diagnostic, prescrit le traitement approprié et formule des recommandations concernant la prévention des maladies du foie et des problèmes du système biliaire. Les hépatologues pour enfants travaillent dans les cliniques, qui connaissent bien la manière dont le foie est arrangé et bien développé, ainsi que la vésicule biliaire chez les bébés dès leur plus jeune âge.

Presque toujours, les patients chez qui on a diagnostiqué une hépatite du foie vont chez l'hépatologue. Cette maladie est une inflammation d'un organe causée par:

  • infection parasitaire;
  • l'infection;
  • intoxication chimique ou alimentaire;
  • médicaments à long terme;
  • intoxication alcoolique.

Les principaux symptômes de l'hépatite sont une urine foncée avec des selles claires, un jaunissement de la sclérotique et de la peau. Cependant, de nombreuses maladies du foie présentent des symptômes similaires. C’est donc l’hépatologue qui, grâce à ses connaissances dans les domaines de la physiologie, de la toxicologie, de la pharmacologie et de l’anatomie de la structure interne d’une personne, est capable de différencier correctement les maladies caractérisées par des manifestations similaires, telles que le prurit, la fatigue et les troubles du sommeil.

Les autres maladies traitées par l'hépatologue sont:

  • la toxoplasmose;
  • maladie de calculs biliaires;
  • cirrhose du foie;
  • Maladie des légionnaires;
  • hépatite entérovirale;
  • la leptospirose;
  • l'hémochromatose;
  • trouble asthéno-végétatif;
  • Syndrome de Gilbert et autres.

Lors de la première visite d'un hépatologue, le patient sera dirigé vers l'apport d'urine et de sang, selon lequel il effectuera son analyse générale ainsi qu'une étude biochimique. Il est également fort probable que la direction pour les études par ultrasons et radiologiques de l'organe malade.

Ensuite, le diagnostic est effectué sur la base des symptômes de la maladie:

  • les matières fécales sont contrôlées pour la sterkobilin;
  • le niveau de réticulocytes et de globules rouges montre un test sanguin;
  • une tomographie assistée par ordinateur ou une imagerie par résonance magnétique peuvent être nécessaires;
  • le sang est examiné pour la présence du virus d'Epstein-Barr, de l'herpès ou du cytomégalovirus;
  • une biopsie du foie est faite;
  • parfois, l'électroencéphalographie devient nécessaire;
  • Si une hépatite virale appartenant au groupe E est suspectée, le sang et l'urine sont soumis à un test de dépistage du taux d'hémoglobine.

Lorsque des tumeurs malignes du foie ou du système biliaire sont identifiées lors d'études de diagnostic, l'hépatologue envoie le patient continuer à être traité par un oncologue.

Oncologue

Il existe toutes sortes de pathologies cancéreuses des organes digestifs. Le plus commun d'entre eux est le cancer du foie. Il est traditionnellement formé après la propagation de métastases dans l'organe. L'oncologie peut se développer pour diverses raisons, notamment les rapports sexuels avec des partenaires suspects, toutes sortes d'hépatites, la dépendance aux boissons alcoolisées et la cirrhose du foie.

Pour tenter de vaincre la maladie, utilisez les activités suivantes:

  • exposition d'un organe à des ondes de radiofréquences;
  • intervention chirurgicale;
  • chimiothérapie.

Maladie infectieuse

Un médecin spécialiste des maladies infectieuses agit en tant que consultant en présence de divers types d’hépatite. A maintenant révélé jusqu'à six formes d'hépatite virale:

  • Les groupes A et E n'entraînent pas de conséquences fatales;
  • Les groupes B, C, D, G peuvent entraîner des complications et le développement de pathologies conduisant non seulement à la cirrhose, mais également à d'autres maladies dangereuses.

Lorsqu'une éruption cutanée est apparue sur le corps, la couleur des selles et de l'urine a changé de manière significative. Des douleurs caractéristiques ont été ressenties dans l'hypochondre. Consultez immédiatement un spécialiste des maladies infectieuses.

Les hépatites appartenant aux catégories B, C, D ou G ne peuvent être traitées que dans un hôpital, auquel cas différents types et méthodes de traitement sont proposés. Ils visent à éliminer l'apparition d'insuffisance hépatique et d'autres complications.

Spécialiste en diagnostic nucléaire

Il y a en médecine et une section spéciale - nucléaire. Il utilise toutes sortes de substances pouvant identifier une pathologie hépatique en temps opportun. Pour ce faire, le patient est injecté dans les éléments radioactifs.

Ils émettent une certaine partie du spectre. Par conséquent, une analyse des organes vous permet d'identifier les anomalies apparues dans le foie. Cette méthode est parfois utilisée pour diagnostiquer et ensuite traiter une maladie telle que le cancer du foie.


Articles Connexes Hépatite