Vitamines pour le foie

Share Tweet Pin it

Un organe aussi important que le foie travaille 24 heures sur 24 pendant toute la vie de la personne. En pratique, on peut à juste titre le comparer à une usine qui synthétise les substances nécessaires, en dépose une partie pour l’avenir et neutralise les produits toxiques.

Les vitamines pour le foie servent de support à la maladie, à la surcharge, à la protection contre les facteurs dommageables, à la récupération des propres tissus. Les médecins recommandent souvent des complexes vitaminiques non seulement pour les maladies du foie, mais également pour la prophylaxie (nettoyage). Nous vous aiderons à comprendre les noms des médicaments modernes, nous vous montrerons ce à quoi vous devriez faire attention à la pharmacie.

Comment obtenir les composants pour la synthèse et les vitamines prêtes dans le foie?

La plupart des vitamines que le corps tire de la nourriture. Avant d'entrer dans les cellules, ils subissent un "contrôle" et un raffinement des hépatocytes. L'absorption de substances essentielles et toxiques fournit l'intestin grêle. En s'écoulant dans la veine porte, ils pénètrent dans les cellules du foie (hépatocytes) uniquement après que les modifications ont été envoyées dans le sang.

Le foie reçoit 80% du sang par la veine porte. En composition, il a un caractère mixte, car il contient du sang artériel et veineux du tractus gastro-intestinal. Le réseau capillaire est appelé "miraculeux" car, contrairement à d'autres organes, il est formé de deux systèmes:

  • l'un, l'habituel - forme un lien entre les artérioles de l'artère hépatique et les veines;
  • l'autre ne comprend que les capillaires de la veine porte.

Entre eux, ils sont reliés par des anastomoses et, si nécessaire, «s'aident» les uns les autres. Ainsi, la nature a décidé de protéger le parenchyme hépatique des problèmes d'approvisionnement en oxygène et de matériaux pour les transformations biochimiques.

Qu'advient-il des vitamines?

Toutes les vitamines sauf B12, une personne peut obtenir assez de produits à base de plantes. Dans12 trouvé uniquement dans les aliments d'origine animale. Les vitamines liposolubles (D, A, K, E) qui arrivent ne peuvent traverser la paroi intestinale que s’il ya une quantité suffisante d’acides biliaires.

Ils sont produits par le foie, envoyé à la vésicule biliaire et à partir de celui-ci à travers les canaux excréteurs dans le duodénum. Le processus est perturbé dans les maladies du foie, du pancréas, des intestins et de la vésicule biliaire.

Certaines vitamines se déposent dans le corps et sont «libérées» en fonction de l'état de digestion, de la circulation sanguine et du taux métabolique. Ceux-ci incluent: A, P, B1, E, PP, K. Les vitamines liposolubles et hydrosolubles sont déposées en stock. Mais "travailler" avec des substances liposolubles prend beaucoup plus de temps.

Dans les processus biochimiques, C, K, groupe B (B1, Dans2, Dans5, Dans12). Certaines vitamines d’activation nécessitent une phosphorylation (ajout d’acide phosphorique à la structure) - choline, B1, Dans2, Dans6. Cela confirme l'opinion selon laquelle un niveau suffisant de vitamines dépend davantage de l'état du foie que de la quantité fournie avec la nourriture et le traitement.

Dans les hépatocytes, l'acide nicotinique est synthétisé à partir du tryptophane, la structure de la vitamine D change (en hydroxycalciférol). Pour assurer la participation des vitamines au métabolisme du foie:

  • fournit des protéines de transport qui transportent les substances actives par le système circulatoire;
  • synthétise les principales coenzymes, substances biochimiques extrêmement utiles possédant les propriétés d'un catalyseur pour la réaction, le métabolisme s'arrête sans eux (NAD, NADP, méthylcobalamine, désoxyadénosylcobalamine et autres).

Les vitamines dans le foie résolvent les problèmes de récupération d'organes. Le parenchyme a une grande capacité de régénération à un jeune âge. Chez les jeunes, avec l'élimination de 70% du tissu hépatique à la suite de lésions ou de blessures, un organe présentant un excès est rétabli après quelques semaines. Cette propriété ne possède plus de corps.

Par conséquent, dans le traitement de l'hépatite et de la cirrhose, il existe toujours un espoir d'amélioration en raison de l'apparition de tissus sains. Plus une personne est âgée, plus les possibilités de régénération sont mauvaises, plus les maladies chroniques détruisent le mécanisme mis au point par l'auto-guérison.

Que sont les antivitamines?

Si nous parlons de l’importance des vitamines, nous ne devrions pas oublier les composés biochimiques capables de détruire ou de détruire l’effet des vitamines. Ils sont appelés "anti-vitamines". Ascorbaxilase - a un effet négatif sur l’acide ascorbique en dehors du corps pendant la cuisson. On le trouve dans les légumes et les jus.

Provoque l'oxydation de la vitamine C, activée de manière significative lorsqu'elle est chauffée. Ainsi, une bouillie de confiture de trois minutes «mange» de l'acide ascorbique à 100%. Le produit, sauf pour le goût, n'a pas de propriétés utiles. En 15 minutes, plus de la moitié de l'ascorbinka dans le jus de betterave est détruite par oxydation.

Thiaminase - partie du poisson cru et des œufs, du riz, des baies (groseilles, myrtilles, cerises), du café, du chou de Bruxelles. Si seuls ces produits sont utilisés dans le régime alimentaire, alors les aliments seront privés de vitamine B1. Le stockage à long terme entraîne des effets similaires.

Sur quels motifs peut-on juger d'un dysfonctionnement du foie?

En l'absence de pathologie hépatique, le bon fonctionnement dépend de la nutrition, d'une consommation importante d'alcool, de l'utilisation de médicaments et du stress transféré.

Les signes de fatigue du foie sont:

  • sensation de lourdeur dans l'hypochondre à droite;
  • manque d'humeur, dépression
  • urine foncée;
  • apparition de démangeaisons sur la peau, "étoiles" vasculaires, taches de vieillesse, acné;
  • une augmentation des migraines;
  • décoloration de la peau sur une couleur terne et jaunâtre;
  • cernes sous les yeux;
  • perte d'appétit, sensation d'amertume dans la bouche;
  • nausées parfois temporaires, éructations;
  • odeur désagréable de la sueur et de la bouche.

Est-il possible de déterminer quel type de vitamine n'est pas assez de foie?

Bien sûr, la meilleure option est de faire un test sanguin et de déterminer s’il contient suffisamment de vitamines. Mais en raison de la complexité de ces recherches, il ne peut s'agir que de centres spécialisés. Les médecins nutritionnistes, nutritionnistes, sont guidés par les symptômes bien connus de l'hypovitaminose.

Par exemple, une carence en vitamines:

  • A - provoque une déficience visuelle, arrête la croissance des enfants;
  • D - assouplit le squelette osseux, dans les formes infantiles de rachitisme, de sous-développement des dents;
  • K - réduit la coagulation du sang, une personne a des ecchymoses sur la peau, des saignements nasaux, des saignements des gencives et des blessures;
  • Dans2 - chez les personnes de l'entrepôt neurasthénique, contribue à la perte des cheveux, provoque l'insomnie, perturbe le cours de la grossesse;
  • Dans1 - réduit les capacités mentales, la force physique.

Les vitamines les plus utiles

Il est difficile de sélectionner les vitamines les plus utiles. Nous présentons certaines des informations dans le tableau. Vitamine A ou rétinol - stimule la production d’acides biliaires, participe à la transformation du glucose en glycogène et au dépôt de ses réserves (dépôt d’énergie), régule la synthèse du cholestérol. Sources: aliments d'origine caroténique à base d'agrumes, de carottes, de fruits secs, de légumes verts et de plantes-racines, présents dans la viande, le poisson et les œufs.

Vitamine E ou Tocopherol - fournit une protection antioxydante contre les radicaux libres, est nécessaire à la synthèse des hormones sexuelles, est responsable de la densité des membranes des hépatocytes, participe à la régulation du métabolisme des graisses, à la synthèse des acides aminés. Sources: plants de blé, huiles végétales (graines de lin, soja, cameline, citrouille) sans raffinage, fromage, fromage cottage.

La vitamine K ou filoquinone - est impliqué dans la synthèse de la prothrombine, améliore la coagulation du sang, active la sécrétion de la bile. Sources: feuilles d'ortie et de laitue, légumineuses, chou, épinards, pommes de terre, lait, maïs, menthe, églantier, raisins.

Vitamine C ou L-ascorbate - aide à réduire la teneur en lipoprotéines de basse densité, réduit le risque de dégénérescence graisseuse dans les cellules du foie, sert d’antioxydant, favorise l’absorption des vitamines A et E (elles doivent être prescrites ensemble), fer. Soutient l'immunité, renforce les parois des vaisseaux sanguins. Sources: églantier, baies (canneberges, groseilles rouges et noires, airelles rouges, cendre de montagne), agrumes, feuilles de persil, chou.

Vitamine b1 ou Thiamine - nécessaire à l'élimination des lipides en excès du foie, à la synthèse de protéines, de glucides. Sources: germe de blé, orge, sarrasin, riz brun, pain au son (levure), soja, tous les légumes, produits à base de viande de rein, graines de tournesol, noix.

Vitamine b2 ou Riboflavine - affecte la production de bile, la formation de glycogène, la protection du foie contre les processus oxydatifs. Dans la nature, ils sont riches en noix, œufs, produits laitiers, sarrasin et levure.

Vitamine b4 ou Choline - réduit la concentration de lipoprotéines de basse densité et de triglycérides, protège la membrane des hépatocytes, améliore le métabolisme des graisses. Contient du jaune d'œuf, du fromage cottage et de la crème sure, des dattes.

Pour améliorer les fonctions, il ne suffit pas de confiner les vitamines, il faut des minéraux qui agissent comme catalyseurs (magnésium, cuivre, zinc, sélénium).

Quelles sont les préparations vitaminées recommandées par les nutritionnologues?

Les nutritionnistes peuvent aider à faire le choix le plus approprié de vitamines pour le foie en combinaison avec les minéraux nécessaires, les remèdes à base de plantes et la nutrition. Ils sont consultés dans des cliniques privées.

Les suppléments modernes sont représentés par des combinaisons optimales. Le rendez-vous prend en compte le nombre de vitamines spécifiques pouvant être prises et de quelle manière. On pense que le moyen naturel le plus utile de recevoir des médicaments à partir de nourriture.

Mais avec une maladie du foie active ou des dommages à l'estomac et aux intestins, il est préférable d'injecter des vitamines. Pour cela, vous devez connaître la compatibilité des médicaments, la sensibilité individuelle. Pour la prévention et le "nettoyage" du foie, des cours de vitamines sont recommandés au moins deux fois par an.

Phytocomplex "Liver Nutrilite actif" - est utilisé dans le traitement de maladies du système hépatobiliaire. La composition comprend: des extraits de plantes médicinales (chardon-Marie, acérola, pissenlit), toutes les vitamines du groupe B, des flavonoïdes de citron et de pamplemousse. Disponible en capsules.

Le médicament américain "optimiseur de foie" - provoque l'élimination de l'intoxication, normalise les processus métaboliques, stimule l'excrétion des toxines de la bile. Ingrédients: extrait de chardon-Marie, portulaca, koptis japonais, vitamines du groupe B1, B6, B7, N, acide aminé L-cystéine. Comprimés pris avant les repas.

La société de médicaments combinée Evalar "Hepatrine" - a un effet protecteur et anti-oxydant sur les hépatocytes, soulage l’intoxication. Créée à base d'herbes médicinales bien connues (chardon-Marie et artichaut), de lécithine phospholipide et de vitamines E, du groupe B B1, B2, B6. Disponible en capsules. Prenez au moins deux fois par jour.

«Heparosis forte» est particulièrement recommandé après une hépatite pour normaliser la composition qualitative de la bile dans les dyskinésies. Comprend 6 extraits de plantes (dont chardon-Marie, pissenlit, rose sauvage, pépins de raisin, stigmates de maïs), 11 vitamines essentielles et 7 types de minéraux (manganèse, zinc, calcium, magnésium, fer, cuivre, potassium). Disponible en capsules, il est recommandé de boire avec les repas.

Complexe "Hepaton-2" - conçu pour améliorer le métabolisme dans le foie, éliminer les effets toxiques, améliorer la fonction de synthèse. Améliore l'activité des glandes endocrines. Les composants sont: un grand ensemble de vitamines (A, le groupe entier B, D3, E, N, PP, C,), substances extractives de plantes médicinales, acides aminés nécessaires L-glutamine, méthionine, glutathion, lécithine phospholipidique). Le médicament est recommandé pour l'admission avant les repas.

En choisissant des médicaments utiles, vous devez vous rappeler que même les vitamines les plus chères et les meilleures doivent être prises pendant longtemps, avec des traitements répétés. Dans le même temps, observer le régime alimentaire et le régime alimentaire. Sinon, l'effet attendu ne sera pas.

Vitamines pour les maladies du foie

Comme vous le savez, le corps humain ne peut pas fonctionner normalement sans une certaine quantité de vitamines. De quoi le foie a-t-il besoin pour un travail normal et comment le supporter dans diverses maladies? Essayons de le comprendre.

De quelles vitamines le foie a-t-il besoin?

Le nombre de vitamines essentielles nécessaires au fonctionnement normal du foie comprend:

  • Thiamine (B1);
  • Riboflavine (B2)
  • La niacine (B3);
  • Choline (B4);
  • Pyridoxine (B6);
  • Cyanocobalamine (B12);
  • Acide ascorbique (C);
  • Tocophérol (E).

Considérez chacune d’elles plus en détail.

  • Thiamine Nécessaire pour la synthèse des graisses et des protéines, ainsi que pour la mise en œuvre du métabolisme des glucides. Une carence en thiamine conduit à une insuffisance hépatocellulaire.
  • Riboflavine. Améliore l'état des capillaires et de la peau, normalise le foie, l'estomac et les intestins. Le manque de riboflavine réduit la production de bile et aggrave son écoulement. Contient des épinards, des betteraves, de la levure, du lait, des pêches, des tomates, des poires.
  • Niacine. Prend une part active dans l’objet énergie, améliore la fonction protectrice du foie et suspend la mort de ses cellules. Contribue à la suspension des processus destructeurs de la cirrhose. Contient des graines, du sarrasin, des haricots, des noix, des bananes, des agrumes, du thé vert et des céréales.

Qu'advient-il des vitamines dans le cas des maladies du foie et comment sont-elles utilisées dans leur traitement?

Dans la plupart des cas, les maladies du foie entraînent le développement d'une hypovitaminose, causée par l'infériorité du régime alimentaire, une carence en vitamines associée à une insuffisance hépatique dans le métabolisme, ainsi qu'un faible flux biliaire dans l'intestin et, par conséquent, une mauvaise absorption des vitamines liposolubles. Dans ce cas, l'utilisation de vitamines aide non seulement à faire face à leur pénurie, mais a également un effet bénéfique sur les processus de nature métabolique et inflammatoire, ainsi que sur la capacité du corps à se protéger contre les agents infectieux et le fonctionnement du système nerveux.

Dans le cas d'une maladie bénigne, le manque de vitamines est compensé en suivant un certain régime alimentaire. Par exemple, en cas de cirrhose du foie et d’hépatite compensées, des vitamines sont introduites dans l’alimentation des patients sous forme de légumes, de décoctions d’avoine et de son, de purée de pomme de terre et de jus de fruits et de boissons à la levure.

En cas de maladie grave, on utilise des préparations médicales à base de vitamines qui ont un effet plus puissant et sont administrées par voie orale ou parentérale.

Par exemple, l'acide folique (vitamine B9) est utilisé pour le traitement des patients atteints de cirrhose du foie avec anémie développée ou leucopénie, ainsi qu'en présence de dysfonctionnements intestinaux.

L'acide pangamique (vitamine B15) a un effet bénéfique sur le métabolisme des lipides-cholestérol, ce qui stimule la capacité du foie à se régénérer et à fonctionner des glandes surrénales.

Le chlorure de choline (vitamine B4) et l'inositol (vitamine B6) ont un effet lipotrope et l'acide ascorbique (vitamine C) est utilisé pour réduire l'hypercholestérolémie, améliorer l'efficacité du foie et augmenter la réactivité du corps.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur régulier a recommandé une méthode efficace! Nouvelle découverte! Les scientifiques de Novosibirsk ont ​​identifié le meilleur moyen de nettoyer le foie. 5 ans de recherche. Auto-traitement à la maison! Après l'avoir lu attentivement, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Les préparations de vitamine P contenant des acides gras insaturés dans leur composition ont un effet hypocholestérolémiant et lipotrope et permettent également d'augmenter la sécrétion de bile tout en maintenant un régime alimentaire.

Utilisation de vitamines dans la cirrhose du foie

L'introduction de vitamines dans le traitement de la cirrhose du foie revêt une grande importance et permet non seulement d'améliorer la qualité de vie des patients, mais également de suspendre l'évolution de la maladie.

  1. Le traitement de la cirrhose du foie inactive compensée implique l'utilisation de produits contenant des vitamines, ainsi que la prise de tous les complexes de vitamines et de minéraux - Centrum, Vitrum, Biomax, Alphabet, Gerimaks, Complivit, etc. Aucune autre vitamine n'est utilisée à ce stade du schéma thérapeutique.
  2. Dans le cas où le développement de la cirrhose chez un patient a atteint un degré modéré, des préparations plus graves à base de plantes et de vitamines sont prescrites.

En règle générale, dans ce cas, sont affectés:

  • La riboflavine (vitamine B2), qui joue un rôle important dans les processus métaboliques, participe au métabolisme des glucides, des protéines et des graisses, nourrit les cellules en oxygène et participe à la formation des globules rouges;
  • La rutine, qui protège les vaisseaux (y compris les capillaires et les veines, souffrant principalement de cirrhose), prévient leur fragilité et réduit leur perméabilité, réduit l'enflure et la sévérité des symptômes d'hémorroïdes (enflure, douleur et saignements);
  • La pyridoxine (vitamine B6), qui assure le fonctionnement normal du système nerveux et participe à la synthèse des protéines et de l'hémoglobine, abaisse le taux de cholestérol;
  • La Cocarboxylase, impliquée dans le métabolisme des glucides, améliore la synthèse des protéines et la nutrition du système nerveux.
  • La cyanocobalimine (vitamine B12), qui augmente l'immunité, favorise la formation de protéines et leur accumulation;
  • L'acide ascorbique (vitamine C), qui a un effet réparateur et anti-inflammatoire, élimine les toxines et détruit les radicaux libres;
  • L'acide folique (vitamine B9), qui a un effet bénéfique sur le système immunitaire, favorise la formation de leucocytes, normalise le taux d'hémoglobine et participe à la formation de protéines, d'acides nucléiques et d'acides aminés.

De plus, ces médicaments peuvent être utilisés en tant que complexes, en tant que médicaments destinés au traitement de la cirrhose du foie, et séparément.

Et, tout naturellement, le médecin devrait prescrire le schéma de traitement avec ces médicaments, basé sur les antécédents de la maladie du patient et sur son bien-être général. L'automédication pour la cirrhose du foie est strictement interdite et peut entraîner la mort du patient.

Qui a dit qu'il est impossible de guérir une maladie grave du foie?

  • De nombreuses manières ont essayé, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute occasion qui vous procurera un sentiment de bien-être tant attendu!

Un remède efficace pour le traitement du foie existe. Suivez le lien et découvrez ce que les médecins recommandent!

Préparations de vitamines pour le foie

Le foie est un organe avec une grande capacité d'auto-guérison. Lorsque vous neutralisez la cause de la maladie, l'utilisation correcte des médicaments, vous pouvez compter sur une guérison complète.

Dans l'hépatite chronique et l'hépatite grasse alcoolique, il existe un effet constant sur les cellules du foie, ce qui ne permet pas de guérir l'organe de détoxication.

L'élimination de la cause de la nosologie est une condition importante avant de prendre des médicaments!

Quelles vitamines aident avec une maladie du foie

Vitamines de base pour le foie - le nom des médicaments:

  1. La riboflavine est une vitamine B2 impliquée dans les réactions biochimiques au sein des hépatocytes. Le composé est soluble dans l'eau et est une coenzyme de nombreuses enzymes. Les autres vitamines B pour le foie ne sont pas aussi importantes que la riboflavine;
  2. La vitamine E (tocophérol) est une substance antioxydante qui lie les espèces d'oxygène actif qui détruisent les tissus. Les produits de peroxydation sont formés par tout processus pathologique associé à une augmentation de l'acidité du milieu;
  3. Le rétinol (vitamine A), l'acide ascorbique (vitamine C) - des substances nécessaires à l'activation de réactions biochimiques intracellulaires, aident à lier les formes peroxydes d'oxygène.

Les hépatologues accordent une grande attention aux acides gras oméga-3 insaturés, qui ne sont pas synthétisés dans le corps, mais proviennent de la nourriture. Les préparations à base de ces ingrédients aident à dissoudre les calculs biliaires et à prévenir l’athérosclérose (dépôt dans la paroi du cholestérol).

Des médicaments contenant des acides lipoïques sont prescrits pour normaliser le métabolisme des glucides et des lipides.

Vous ne devez pas boire toutes les préparations décrites pour le foie. Les médecins discutent de médicaments hépatiques bénéfiques et nocifs, qui seront abordés dans l’article.

Acides gras insaturés oméga-3 pour le foie: avantages et inconvénients

Les propriétés bénéfiques des acides oméga-3 après la consommation humaine ont été relevées dans les années 80 du siècle dernier. Les scientifiques ont noté les avantages des composés après avoir examiné la santé des Esquimaux qui consomment des quantités importantes de poisson.

Les mollusques profonds et les poissons, les algues, les poissons rabotés sont riches en acides gras insaturés.

Des expériences épidémiologiques conduites ont indiqué une réduction de la mortalité par maladie coronarienne avec l'utilisation constante de variétés de poissons à haute teneur en acides insaturés.

Des études randomisées sur des porcs, des lapins et des singes ont montré une dépendance significative de l'activité de l'hépatite virale à la dose d'acides oméga-3. Avec l'augmentation de la posologie, on observe une diminution de l'activité du processus inflammatoire dans le foie et la vésicule biliaire.

Pour obtenir l'effet des acides oméga-3-insaturés, vous devez recevoir chaque jour pendant au moins un mois. Le poisson gras et l'huile d'olive sont des sources disponibles d'acides gras insaturés.

Attention! Pour une utilisation à long terme, sélectionnez des variétés de poisson à faible teneur en mercure. Voir la liste des personnes avec une faible accumulation de métaux lourds dans le réseau mondial.

L'effet positif des acides oméga-3 à 6 est associé à la normalisation du métabolisme des lipides. Une diminution de la teneur en lipoprotéines néfastes de basse densité est observée avec l'utilisation régulière d'huile d'olive. Cet outil est recommandé aux patients présentant une hépatite graisseuse d’étiologie alcoolique ou toxique.

Les résultats des études cliniques ont montré l'intérêt des acides oméga-3, 6 dans l'athérosclérose des artères coronaires et hépatiques. Un régime à base de produits à base de poisson montre une diminution de la taille des plaques d'athérosclérose, confirmée par des études angiographiques (introduction d'un agent de contraste dans un vaisseau, suivie d'une radiographie).

Les avantages d'une utilisation régulière de médicaments oméga-3 ont été prouvés par l'étude des mécanismes pathogénétiques de l'effet des acides polyinsaturés oméga-3. Réduction prouvée de la formation de cytokines inflammatoires. En réduisant la synthèse du facteur de nécrose tumorale, l'interleukine réduit l'intensité du processus inflammatoire.

Des expériences pratiques ont montré une diminution de la concentration des substances décrites chez des personnes de différentes races et des caractéristiques de poids différentes lors de l'utilisation d'huile d'olive. Les études sur les effets des acides oméga-6 présents dans les produits de la pêche n'ont pas encore été menées, mais des mécanismes pathogénétiques similaires doivent être observés.

L’effet antithrombotique de l’huile de poisson sur les indicateurs hémostatiques (propriétés du sang) est une diminution du taux de coagulation sanguine, une diminution de l’intensité de l’agrégation. L'augmentation du débit sanguin est un aspect positif du traitement à l'huile d'olive ou aux poissons gras.

Des experts médicaux américains ont établi la possibilité de prendre des acides oméga-3-6-polyinsaturés pour prévenir la formation de calculs dans les conduits hépatiques et la vésicule biliaire.

Vitamine E pour le traitement de l'hépatite

Les étudiants des universités de médecine soulignent la nécessité de prendre régulièrement du tocophérol (vitamine E) pour prévenir la destruction des tissus sous l'influence des formes peroxydées d'oxygène. Pour vérifier l’approbation du cardiologue américain, Penn a mené des recherches sur un grand groupe de patients.

Pendant 12 ans, 140 000 personnes en bonne santé ont pris de la vitamine E ainsi que de la vitamine A pour prévenir l'athérosclérose. Après analyse des résultats, aucune diminution de la fréquence des plaques athéroscléreuses n’a été constatée par rapport au groupe de contrôle ne comprenant pas de vitamines. L'effet positif du tocophérol et du carotène sur les cellules du foie est également incertain.

Le scientifique israélien Levi, par un schéma similaire, a étudié l'effet des vitamines C et E sur la calcification de la paroi vasculaire. L’essence de l’expérience - certaines personnes ont pris les pilules contenant ces vitamines, le deuxième groupe - les substances neutres du "mannequin", qui étaient destinées aux préparations vitaminées.

Les résultats ont montré une augmentation du nombre de patients avec des dépôts de calcium dans la paroi vasculaire dans le premier groupe (ayant pris ces vitamines).

Des expériences alternatives menées par des scientifiques du sud de la Californie ont permis de conclure que la vitamine C (acide ascorbique) conduisait à un épaississement de la paroi de l'artère cérébrale.

Une étude américano-serbe portant sur 170 000 personnes a montré une probabilité accrue de cancer du poumon chez les fumeurs en buvant de la vitamine A. La combinaison d'acide ascorbique et de bêta-carotène augmente de 30% la probabilité de cancer de l'intestin.

Il est évident que les scientifiques sont enclins à l’inutilité des vitamines chez une personne moderne ayant un régime alimentaire normal. Par conséquent, pour le foie sans besoin particulier, vous ne devez pas les utiliser.

Quels oligo-éléments ont besoin du foie

Les substances suivantes sont requises pour une fonction hépatique optimale:

  1. La choline;
  2. La niacine;
  3. Cyanocobalamine (vitamine B12);
  4. Sélénium;
  5. Le zinc;
  6. Le fer

Des études pratiques sur l'effet de ces composés sur les hépatocytes, l'auteur n'a pas rencontré dans la littérature médicale. Des preuves scientifiques de l'utilisation de fonds pour l'hépatite, la cholécystite et la dyskinésie biliaire sont nécessaires. Nous ne recommanderons pas de préparations pharmaceutiques. Il est préférable de faire appel à des ingrédients naturels à base de plantes dans des dosages naturels (naturels), car ils doivent être consommés pendant une longue période.

Analyse de l'efficacité des hépatoprotecteurs

Les phospholipides essentiels sont les médicaments les plus couramment prescrits pour les maladies entraînant la destruction des cellules du foie. Les fabricants indiquent que la composition des médicaments à partir de soja. Le mécanisme d'action consiste à remplacer les enveloppes lipidiques endommagées par des phospholipides externes. Lorsqu'ils prennent des médicaments, les hépatocytes n'ont pas besoin de gaspiller de l'énergie pour la fabrication de ces substances, car les cellules hépatiques se rétablissent plus rapidement.

L'efficacité des médicaments est prouvée par des expériences cliniques menées en 2001. Les chercheurs ont établi l'efficacité des médicaments uniquement pour prévenir et réduire le risque de rechutes répétées pour l'hépatite C.

Les phospholipides essentiels ne sont pas efficaces dans le traitement médicamenteux de la stéatose alcoolique, de l'hépatite virale et de la cirrhose.

En 2003, des chercheurs américains ont identifié l'activation du processus inflammatoire lors de la prise d'Essentiale Forte par des personnes atteintes d'hépatite virale B, de stéatose et d'hépatite graisseuse.

Il existe des études cliniques montrant la faible efficacité des phospholipides essentiels utilisés en comprimés. La distribution de la substance active dans le corps entraîne une faible accumulation dans les hépatocytes. Compte tenu du coût élevé du médicament, il est nécessaire de déterminer le rapport prix / qualité.

Examen des acides aminés pour le foie

Le tableau clinique des acides aminés pour les maladies du foie est le suivant:

  • Heptor, Heptral, ademethionine - essentiel à la synthèse des phospholipides essentiels, qui augmentent les propriétés régénératrices des hépatocytes. Après la première semaine d'utilisation, Heptral exerce un effet antidépresseur. Utilisation rationnelle de médicaments pour la dégénérescence graisseuse dans la dépression, le sevrage, l'hépatite toxique ou chronique
  • Dans les cas d'hépatite virale chronique, une altération de l'hépatite due à l'alcool et aux drogues est utilisée lors d'un traitement d'association. Le contenu de l'ornithine dans la composition du médicament aide à se débarrasser de l'inflammation des voies hépatiques, de l'hépatose, de la cirrhose. Pour protéger et prévenir le médicament peut être prescrit pour une longue période;
  • Remèdes à base de plantes avec du chardon-Marie - silimar, gepabene, legalon. Il a des propriétés antioxydantes. Assigné à des cours pendant au moins 3 mois, le chardon-Marie stimule la formation de nouvelles cellules et empêche la destruction des hépatocytes. Les médicaments les plus accessibles de ce groupe sont considérés comme «légaux», «Kars à forte»;
  • Les préparations à base d'artichaut (cynarix, hofitol) sont prescrites pour la jaunisse. La plante a un effet cholérétique. Un effet hépatotrope faible a été trouvé chez le cinnarix, "Liv 52". Pour améliorer l'effet, le fabricant ajoute à la préparation d'autres ingrédients à base de plantes pour protéger les hépatocytes;
  • L'effet thérapeutique de la plupart des substances biologiquement actives (suppléments alimentaires) pour le foie n'a pas été testé cliniquement. Leur activité clinique reste sur la conscience du fabricant. La liste des compléments alimentaires testés par l'usage médical, plus de 5 ans - Dipana, Hepatrine, Ovesol, Hepatotransit.

Les médicaments à base d'acides biliaires - ursodésoxycholiques, chénodésoxycholiques - constituent un groupe distinct. Utilisé pour traiter les maladies des voies biliaires, les calculs vésiculaires.

Ces médicaments ne s'appliquent pas pendant longtemps. Contre-indiqué dans les conditions suivantes:

  • Inflammation du pancréas;
  • Inflammation du tractus gastro-intestinal;
  • Oesophagite par reflux;
  • Cirrhose biliaire;
  • Cholangite sclérosante;
  • Hépatopathie enceinte.

Les moyens communs de ce groupe sont "Ursosan", "Ursofalk", "Urdoksa", "Ursoliv".

Les médicaments homéopathiques pour le foie peuvent être utilisés comme traitement d'entretien avec d'autres médicaments - Carduus marianus, Chelidonium majus.

Vitamines pour guérir le foie

Une maladie du foie survient souvent à l’hypovitaminose. Il s'agit d'une affection douloureuse caractérisée par une déficience dans le corps d'une ou d'un groupe de vitamines. Les nutriments sont nécessaires au fonctionnement normal de cet organe important. Pour cette raison, les médecins recommandent de temps en temps de prendre des préparations spéciales, d'utiliser des aliments qui saturent la glande avec des vitamines et des minéraux. Les vitamines sont utilisées pour la prévention et le traitement de diverses maladies.

Le foie est le filtre naturel du corps qui nettoie le sang des toxines. En cas de défaillance de ses fonctionnalités, une intoxication générale du corps se manifeste, ce qui entraîne des complications dangereuses. Les vitamines pour le foie aideront à prévenir les complications, amélioreront le corps du patient. En outre, ils sont utilisés dans la thérapie complexe des maladies du foie.

Problèmes de foie

Comme mentionné précédemment, le foie est un organe multifonctionnel qui neutralise et élimine les substances toxiques. En outre, il intervient dans la dégradation des aliments, l'échange de vitamines. Ce corps est soumis à un stress intense, mais si le patient est mal nourri, consomme de l'alcool ou vit dans une région où la situation de l'environnement est mauvaise, la situation est aggravée.

Le fer neutralise les poisons et les substances nocives - tel est son objectif principal. Toutes les 60 secondes, plus d'un litre de sang traverse le corps, qui circule dans le corps. Le foie filtre le sang en éliminant les substances toxiques, les microbes et les métabolites. Il fonctionne 24 heures sur 24 tout au long de la vie.

Même si le patient mène une vie saine, a une forte immunité, le corps travaille fort. Et que pouvons-nous dire des personnes qui consomment des aliments gras, de l'alcool, prennent souvent des médicaments, souffrent de maladies infectieuses ou ont une écologie médiocre - tous ces facteurs font peser une lourde charge sur la glande.

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes âgées de 30 ans souffrent d'inconfort dans l'hypochondre droit, de flatulences, d'un goût amer dans la bouche (surtout après avoir bu ou trop mangé). C'est ainsi que la maladie du foie se manifeste à ses débuts. Et pour de nombreux patients, cela fait régulièrement mal au côté. Si vous présentez ces symptômes, il est plus probable qu'une personne développe une maladie du foie dangereuse avant l'âge de 45 ans. Et le traitement du foie est assez coûteux, en outre, le patient doit maintenir un mode de vie sain, suivre un régime strict.

Vitamines contenues dans le foie

Peu de gens savent ce que sont les vitamines dans le foie. L'organe contient des éléments du groupe B et de l'acide ascorbique, qui sont impliqués dans diverses réactions chimiques. Si une personne mange pleinement, sa carence ne se produit pas. Mais si un patient doit suivre un régime strict, il ne peut pas se passer des complexes multivitaminiques contenant les substances décrites ci-dessus.

Faites ce test et découvrez si vous avez des problèmes de foie.

Vitamines pour le foie, nécessaires à son fonctionnement normal:

  • Thiamine (B1) avec des enzymes, régule la synthèse des protéines et des graisses, participe au métabolisme des glucides. Une déficience en cette substance entraîne une déficience en hépatocytes.
  • Riboflavine (B2a) effet bénéfique sur les capillaires, les fonctions de sécrétion de l'estomac, des intestins, du foie, de la peau et des membranes internes. Avec son absence de synthèse réduite des acides biliaires, réduit leur sortie. La riboflavine se trouve dans les fruits, les légumes, la levure de bière, le lait, etc.
  • Niacine (B3) participe à la dissimilation (métabolisme énergétique), protège les hépatocytes de la mort. La substance fait partie de certaines légumineuses, sarrasin, tomates, agrumes, etc.
  • La choline est engagée dans le nettoyage du corps des toxines, active la fonctionnalité de l'intestin. En l'absence de cette substance, la concentration de lipides augmente, ce qui est dû au fait que les molécules de graisse sont traitées lentement.

La choline elle-même fait référence aux lipoprotéines (une molécule de graisse enrobée d'une coque de protéine), fait partie du cholestérol. Seulement sous cette forme, la graisse se déplace le long de la circulation sanguine, sinon les molécules de graisse se déposeraient sur les parois vasculaires. C'est-à-dire qu'en l'absence de choline, la concentration de cholestérol dans le sang augmenterait à un niveau dangereux, car les cellules n'absorbent pas les molécules de cholestérol. Ainsi, le cholestérol sans choline crée des phoques qui ne transmettent pas les nutriments aux cellules et finissent par mourir.

  • Pyridoxine (B6) favorise la synthèse de la transaminase (enzyme) dans le foie. Cette enzyme vous permet de traiter les acides aminés, d’accélérer l’absorption des protéines et des graisses. Avec une carence en cette substance, des troubles digestifs surviennent, le processus de la bile est perturbé. La pyridoxine est synthétisée par la microflore intestinale et est très utile pour le tissu hépatique. Mais en violation de la flore bactérienne intestinale naturelle (l'une des manifestations de la maladie du foie), il existe une carence en vitamine B6.
  • Cyancobalamine (B12) normalise l'hémopoïèse (formation de sang). C'est une substance nécessaire pour le foie, il est donc recommandé de la prendre en cas de troubles de la fonctionnalité d'un organe. Sources de cyanocobalamine - foie, poisson, viande, œufs, etc.
  • L'acide ascorbique (C) stimule de nombreuses enzymes, régule la coagulation du sang, le métabolisme des glucides, joue un rôle important dans la synthèse des hormones stéroïdiennes et rend les vaisseaux sanguins plus durables et plus élastiques. De plus, la vitamine C renforce l'immunité. Cette vitamine est souvent prescrite pour le traitement complexe des maladies du foie à fortes doses. La plupart de l'acide ascorbique dans les fruits, les légumes et les hanches.

Toutes les vitamines ci-dessus se trouvent normalement dans le foie et ont un effet bénéfique sur son travail.

Autres substances bénéfiques

Le foie a besoin de tocophérol (E), qui maintient la stabilité et l'intégrité des hépatocytes. La vitamine E protège les cellules du foie de la mort, ralentit les processus de flétrissement, normalise l'équilibre hormonal. La substance est nécessaire au métabolisme normal, augmente les défenses de l'organisme. Sources de tocophérol: noix, huiles végétales, certains fruits, baies (frêne noir, argousier, mûre).

Pour prévenir les maladies du foie, il est recommandé d’introduire dans le régime alimentaire quotidien des aliments riches en tocophérol. La vitamine E pour le foie peut être achetée à la pharmacie. Les préparations à base de tocophérol sont nécessaires au traitement complexe de maladies de l’organe.

L'acide lipoïque est un composé de type vitamine qui régule le métabolisme des glucides et des lipides. Grâce à cette substance, la fonctionnalité de la glande est améliorée, l’effet des toxines sur le corps est réduit.

L'acide lipoïque est formé dans de nombreux produits, mais pour soutenir le travail du foie, il est recommandé de prendre des médicaments en pharmacie. Il existe un médicament du même nom, qui fait partie du médicament populaire Complivit. Le produit d'un fabricant européen, nommé Berlition, contient une forte dose d'acide. L'acide lipoïque est de plus en plus utilisé pour le traitement des maladies du foie.

Les patients chez qui on a diagnostiqué une cirrhose ou une hépatite sont déficients en rétinol (vitamine A). Cela se manifeste par des ongles cassants, une peau sèche et des troubles visuels au crépuscule. Étant donné que la substance pathogène n'est pas formée dans le corps, il est important de la prendre à partir d'autres sources. Il est extrêmement important de respecter le dosage de la vitamine, qui est déterminé par le médecin, sinon le foie en souffre. Le bêta-carotène fait partie de Vita Spectrum, d'Alvatil et d'autres complexes multivitaminés. Ces médicaments normalisent la fonctionnalité de la glande et préviennent les complications dangereuses (hépatose graisseuse, cirrhose). Les vitamines ne sont prises que pour des raisons médicales.

On trouve une grande quantité de rétinol dans l'huile de foie de morue, l'huile de poisson et les produits laitiers.

Menu pour restaurer le foie

Des produits qui seront très utiles pour le foie. Ils saturent le corps avec des vitamines, des minéraux et soutiennent la fonctionnalité du foie. À cette fin, il est recommandé de reconstituer le régime quotidien avec les produits suivants:

  • La citrouille est une source de rétinol, d'acide ascorbique, de tocophérol, de carnitine (vitamine T). Substances utiles contenues dans la citrouille, neutralisent les graisses, favorisent la perte de poids. Grâce à la carnitine, l'assimilation des aliments lourds est accélérée, le foie est déchargé. La citrouille peut être consommée en grande quantité et combinée à des aliments gras, tels que le porc.
  • Le chou marin contient également de nombreuses substances utiles: iode, zinc, sélénium, acide ascorbique, alginates (utilisateurs naturels des toxines). La laminaire améliore la fonctionnalité du foie, des reins et de la thyroïde. Avec une utilisation régulière réduit la concentration de lipoprotéines de faible densité (mauvais cholestérol), diminue la probabilité de développer un cancer. Les médecins recommandent d'utiliser le varech 3 à 4 fois par semaine avec modération.
  • Le lait et les produits laitiers contiennent du calcium, des acides aminés, des minéraux et des vitamines. Il est recommandé d'inclure du lait, du kéfir, de la crème sure, du ryazhenka et d'autres produits laitiers dans le menu quotidien si le patient tolère normalement le lactose.
  • Les légumes sont des sources de rétinol, de tocophérol, d’acide ascorbique, d’éléments du groupe B, etc. Grâce aux betteraves, carottes, oignons, la digestion est normalisée, la fonctionnalité du foie et des reins, ainsi que les défenses immunitaires de l’organisme. Il est recommandé d'utiliser les légumes frais, ainsi que les faire bouillir, cuire ou cuire à la vapeur.
  • La levure est un champignon microscopique qui régule la digestion, imprègne l'organisme de microorganismes bénéfiques et augmente l'immunité.
  • Les abricots secs sont un mets délicieux et sain. Selon les médecins, après une consommation régulière de fruits secs, le risque de cancer de la glande diminue. Grâce aux composants phénoliques contenus dans les abricots secs, la concentration de «mauvais» cholestérol est réduite, ce qui normalise la fonctionnalité du système cardiovasculaire et du foie.
  • L'huile d'olive contient du tocophérol, qui est le principal antioxydant. Cette substance garantit la protection contre les oxydants (radicaux libres), qui se forment sous l’influence des rayons ultraviolets, de la fumée de cigarette, des radiations, etc. C’est à partir de ces composants que notre foie purifie le sang.

Les substances ci-dessus sont utiles pour le foie, car elles saturent ses cellules et améliorent sa fonctionnalité.

Des médicaments pour restaurer le foie

Les maladies du foie se produisent pour les raisons suivantes:

  • mode de vie malsain;
  • abus d'alcool;
  • médicaments fréquents;
  • nettoyage intempestif de la glande.

Sur la base de ce qui précède, si un patient effectue des procédures de nettoyage à temps, prend des vitamines spéciales pour le foie, refuse les mauvaises habitudes, il sera en mesure d’éviter les pathologies graves de l’organe.

Tout le monde ne comprend pas que prendre des complexes de vitamines pour restaurer les structures du foie ne soit pas suffisant, en particulier pour les lésions graves aux organes (hépatite C, cirrhose, etc.). Le patient doit bien manger, exclure les boissons alcoolisées, les cigarettes de la vie, les exercices quotidiens. Si une personne prend des vitamines pour prévenir les maladies du foie et maintenir un mode de vie correct, le fer fonctionnera longtemps.

Le médecin traitant décide du type de complexe de vitamines qu'il convient de choisir d'une manière ou d'une autre:

  • Gepagard est un médicament du groupe des hépatoprotecteurs à base de tocophérol, de phospholipides et de carnitine. Un outil complet augmente la résistance des hépatocytes aux toxines et normalise l'activité du foie.
  • Le produit Hepar est une préparation à base de plantes qui a un effet détoxifiant et cholérétique. Les comprimés normalisent le métabolisme, améliorent la fonctionnalité de l'organe.
  • Legalon sur la base de silimrin, silibinin, chardon-Marie a un effet hépatoprotecteur et de désintoxication. Le médicament neutralise les radicaux libres, protège les hépatocytes de la destruction, accélère leur récupération.
  • Essentiale est un médicament populaire qui normalise le métabolisme des graisses et des protéines, nettoie le sang des toxines et accélère la régénération des cellules du foie.
  • Liv 52 est un complément alimentaire qui normalise la fonction de synthèse protéique de la glande, restaure les hépatocytes, présente un effet cholérétique et protège le corps des toxines.

Ce qui précède ne représente que le meilleur moyen le plus populaire de guérir le foie. Il existe de nombreux autres médicaments utilisés pour la prévention et le traitement de maladies de cet organe important (même les plus graves telles que la cirrhose, la malignité, etc.).

Ainsi, les vitamines nécessaires à la récupération du foie sont contenues dans des complexes alimentaires et multivitaminés. Des substances utiles accélèrent la purification du sang des toxines, protègent les hépatocytes de la mort et contribuent à la restauration du tissu hépatique. Cependant, vous ne devez pas faire votre propre régime alimentaire ou prendre des préparations vitaminées hors de contrôle, ceci menaçant l'hypervitaminose (un excès de vitamines), qui affecte également le foie.

Vitamines pour le foie: lesquelles sont nécessaires au fonctionnement normal de l'organe. Vitamines pour le foie - sa protection efficace

Le foie agit comme un filtre pour le corps. Les produits de décomposition, les poisons et les toxines sont neutralisés dans le foie. Il produit des enzymes, des réactions d'oxydo-réduction se produisent - c'est le "laboratoire biochimique le plus important du corps". Dans le foie, il y a échange de protéines, lipides, glucides, il contient beaucoup de micro-éléments. Par conséquent, les vitamines pour le foie jouent un rôle important. Cela est dû aux processus d’échange qu’il contrôle.

Le rôle des vitamines pour le foie dans sa vie

Les processus d'échange se produisent dans le foie de manière très intensive, une grande quantité d'oxygène est nécessaire. Pendant 1 heure, environ 100 litres de sang circulent dans le foie. Les protéines du foie sont mises à jour dans une semaine. Dans d'autres organes, cela se produit dans 17 jours ou plus. Lors du jeûne, le foie libère plus de protéines dans le sang que d'autres organes et tissus.

Certaines vitamines pour le foie s'y accumulent en quantités importantes. Ceci s’applique aux vitamines B12, A. Cela se produit lorsqu’elles absorbent excessivement des aliments et des drogues synthétiques.

Avec une teneur insuffisante en protéines de haute qualité dans les aliments entrant dans le corps, il se produit une violation de l'absorption de la riboflavine, de l'acide nicotinique et de l'acide ascorbique. En cas de carence en protéines, ces vitamines ne font plus partie des processus métaboliques, elles sont rapidement excrétées dans l'urine - leur hypovitaminose se développe.

Si les glucides entrent dans le corps avec de la nourriture (au-dessus de la norme), une quantité supplémentaire de vitamines B1, B2, C est nécessaire, sans quoi leur hypovitaminose se développe.

Carence en vitamines pour le foie et sa pathologie

En cas de pathologie des organes du tube digestif, l'absorption de vitamines (jusqu'à la cessation complète) dans le sang de l'intestin est fortement réduite. Cela conduit également à l'hypovitaminose. La carence en vitamines la plus prononcée, en particulier la carence en vitamine C, se développe lors de maladies infectieuses. Le besoin en acide ascorbique augmente dans de tels cas de 5 à 7 fois par rapport à la norme.

Les vitamines pour le foie jouent un rôle important dans la mesure où se déroulent les processus fondamentaux du métabolisme des sels d’eau, ainsi que le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses. Cela affecte les vitamines hydrosolubles et liposolubles du foie. A, D, E, K - vitamines liposolubles, C - hydrosoluble. Ce sont de puissants antioxydants qui protègent les cellules du foie de la destruction.

De plus, le manque de certaines vitamines pour le foie provoque des maladies graves de cet organe. Avec la pathologie existante du foie et des intestins, comme mentionné, l'absorption des vitamines liposolubles A, D, E de l'intestin est altérée, ce qui conduit à leur hypovitaminose et aux manifestations cliniques correspondantes. La raison en est aussi le manque de bile qui pénètre dans l'intestin et participe à l'absorption des vitamines liposolubles. La bile se forme dans le foie, sa synthèse est perturbée par diverses pathologies du foie. Par conséquent, les vitamines pour le foie ont des effets interdépendants sur le corps et sur le foie, en particulier.

Carence en vitamine E - foie gras

Une carence en vitamine E (tocophérol) conduit à la dégénérescence graisseuse. Dans le foie, le traitement de la graisse est altéré. En cas d'hépatite, quelle que soit l'étiologie de la vitamine E, le fait de consommer de la nourriture ne suffit pas: cela ne couvre pas la carence en vitamine E. Une supplémentation supplémentaire est nécessaire sous la forme d'un médicament:

• capsules de vitamine E;

• AEvit - une préparation complexe contenant 2 vitamines - A et E;

• Trivit, contenant, en plus du tocophérol, les vitamines A, D.

La vitamine E, à l'instar d'autres antioxydants, inhibe le processus de vieillissement, augmente le statut immunitaire, normalise le métabolisme et stimule les hormones sexuelles. De plus, la vitamine E ralentit la coagulation sanguine, favorise l’accumulation de la vitamine A dans le foie, synthèse des protéines. C'est un composant de la membrane cellulaire, maintient la stabilité et l'intégrité des hépatocytes.

Le rôle de la vitamine A pour le foie

La quantité de rétinol (vitamine A) est fortement réduite dans le foie en cas de cirrhose et d'hépatite. Il y a desquamation de la peau, des ongles et des cheveux cassants, une détérioration de la vision crépusculaire, un œil sec - xérophtalmie. Avec le développement ultérieur du processus, une pollution visuelle peut se former. Dans ces cas, il est nécessaire de prendre de la vitamine A en plus sous forme de médicament, car le déficit créé ne couvrira pas son apport alimentaire. On le trouve en grande quantité dans l'huile de foie de morue, l'huile de poisson. Il n'est pas recommandé de prendre du rétinol sans aucun contrôle, car il existe un risque d'hypervitaminose, qui est difficile et qui affecte également le foie. L'hypervitaminose se développe avec un apport excessif de vitamine A dans le corps, tandis que son excès s'accumule dans le foie.

Lorsque l'hypervitaminose A augmente le cholestérol, la phosphatase alcaline, la douleur au foie et son augmentation, la diarrhée, le manque d'appétit, ainsi que la peau sèche et squameuse, la perte de cheveux, l'insomnie et les maux de tête. Par conséquent, pour prescrire de la vitamine A, ainsi que d'autres vitamines, le médecin doit prendre en compte les caractéristiques individuelles, l'état général et les comorbidités, car les vitamines sont des médicaments. Leurs doses élevées sont également dangereuses pour la santé, ainsi que l'hypovitaminose.

Acide ascorbique et vitamine K

L'acide ascorbique réduit le processus de formation de la stéatose hépatique en réduisant le cholestérol lié aux lipoprotéines de basse densité (LDL-LD), qui participe également à la formation de plaques d'athérosclérose dans les vaisseaux. En tant que puissant antioxydant, il empêche la destruction des hépatocytes par les radicaux libres actifs. Son absence entraîne une diminution de la protection des cellules hépatiques.

En cas de manque de vitamine C, la synthèse du glycogène dans le foie et le processus de sécrétion de bile sont perturbés. L'acide ascorbique régule la coagulation du sang, améliore l'immunité, aide à augmenter la biodisponibilité des vitamines A et E.

La vitamine K fait également référence aux vitamines essentielles pour le foie. Il accélère la régénération des cellules hépatiques, participe au processus de sécrétion de la bile (le stimule), améliore la coagulation du sang.

Vitamines du groupe B - protection contre la cirrhose

Les vitamines B sont nécessaires à la construction de structures hépatiques, elles participent à la formation de nouvelles cellules hépatiques et à la protection des hépatocytes existants contre la destruction:

• B1 - thiamine - participe à l'élimination des lipides du foie, à la synthèse des protéines, des graisses et des glucides dans le foie, stimule la régénération des hépatocytes; avec carence prolongée en vitamine B1, une insuffisance hépatique se développe;

• B2 - riboflavine - impliquée dans la synthèse du glycogène, la sécrétion de la bile, protège les cellules hépatiques du stress oxydatif;

• B3 - vitamine PP, acide nicotinique, niacine - prévient la mort des hépatocytes, augmente leur fonction de protection, participe au métabolisme énergétique, joue un rôle important dans le traitement de la cirrhose;

• B4 - choline - stimule les intestins, participe au processus de neutralisation des toxines dans le foie, son absence conduit à une dégénérescence graisseuse du foie;

• B6 - pyridoxine - participe à la synthèse des transaminases, au métabolisme des graisses et des protéines dans le foie;

• B8 - inositol - prévient la formation de cirrhose du foie, renforce les membranes des hépatocytes, dissout le «nocif» LDL CL, améliore la circulation de la bile;

• B12 - cyanocobalamine - nécessaire à la formation normale du sang dans le foie.

Acide lipoïque - la clé pour un foie en bonne santé

La vitamine N - acide lipoïque - est impliquée dans la régulation du métabolisme des graisses et des glucides dans le foie, dans la formation de nouvelles cellules du foie, est une sorte de catalyseur pour le foie, renforçant et activant ses fonctions. La vitamine N apparaît dans les processus inflammatoires du foie d'étiologies différentes. Il existe certaines contre-indications à la nomination de l'acide lipoïque: ulcère peptique, augmentation de la fonction de sécrétion de l'estomac.

Il existe des complexes vitaminiques équilibrés pour le foie. Les plus efficaces sont: Vitrum, Complivit, Alphabet, Hepatrine, Heparos Forte. Ces médicaments ont un effet bénéfique sur le foie et l'état général du corps. Mais afin de préserver la santé du foie, il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin afin de ne pas provoquer une surdose de vitamines et ses conséquences destructrices.


Articles Connexes Hépatite