Pourquoi des douleurs sourdes, aiguës, pressantes et aiguës apparaissent-elles dans la zone du plexus solaire?

Share Tweet Pin it

L'inconfort de la poitrine peut déranger une personne à différents âges. L'essentiel est de déterminer à temps quel processus pathologique caractérise un tel symptôme. S'il y a une douleur dans le plexus solaire, vous ne devez pas ignorer ce signal alarmant du corps, car les conséquences peuvent être irréversibles pour la santé. Les médecins rappellent que cette zone concentre un grand nombre de cellules nerveuses situées en dehors du système nerveux central, de sorte que l'inconfort résultant indique l'effet d'un facteur provoquant.

Causes de la douleur dans la zone du plexus solaire chez l'homme

Des spasmes du diaphragme se produisent parfois chez les hommes et les femmes, même les enfants sont sujets à cette sensation désagréable dans la cavité abdominale. Une douleur aiguë à court terme sous la côte sans raison apparente est possible, mais il s'agit le plus souvent d'un symptôme éloquent d'une maladie interne. Pour déterminer l'étiologie du processus pathologique dans le domaine des névralgies, il est nécessaire de consulter un médecin, de subir un diagnostic complet, d'étudier les photos des patients et les antécédents médicaux réels.

Douleurs pressantes à la poitrine et respiration difficile

Si la ceinture serre fortement le bas-ventre ou si le patient a reçu un coup violent dans l’intestin, les lésions du plexus solaire, qui pendant un certain temps rendent une personne handicapée, ne sont pas exclues. La victime est tourmentée par une crise de douleur brûlante dont l'intensité diminue progressivement; essoufflement, éructations et crampes d'estomac. La respiration perturbée est complétée par une indigestion, des haut-le-cœur, des nausées. On a l'impression d'avoir mal au cœur, mais en réalité sous la côte. Au fil du temps, la douleur disparaît, laissant une sensation de tiraillement.

Cône entre les côtes du plexus solaire

Si vous ressentez soudainement une douleur sourde à la poitrine lors de la déglutition, le patient ne fera probablement pas attention à l'indisposition au début. Des problèmes de santé surviennent lors de la palpation d'une tumeur: elle progresse dans le lipome ou l'athérome. Ces graisses sont considérées comme une tumeur bénigne et nécessitent une intervention chirurgicale. La dyspepsie, des difficultés respiratoires la nuit, une sensation désagréable le matin et un excès de poids sont des symptômes supplémentaires qui font penser à la maladie.

Brûler dans le plexus solaire

Si le malaise thoracique au milieu progresse et ressemble déjà à un syndrome de douleur paroxystique, le développement d'une névrite ne doit pas être exclu. Dans cette maladie, le patient est perturbé par des spasmes musculaires intolérables et la phase de sommeil et de veille est perturbée. La douleur dans la nature devient vive et cousue lors de l'inhalation, ne disparaît pas après avoir pris des analgésiques. La gravité du plexus solaire ne laisse pas, un soulagement à court terme vient si vous vous allongez sur le côté avec les jambes pliées.

Fait mal quand on appuie dessus

Le centre de la pathologie peut se situer dans l’intestin et une attaque douloureuse à droite indique des infections ou des lésions de cet élément important du tractus gastro-intestinal. La présence de parasites affectant le tube digestif, symptomatique est semblable à la névrite, il est donc difficile de différencier la maladie sans diagnostic supplémentaire. Le gémissement peut être inférieur au plexus solaire, parfois le patient souffre d'une attaque de douleur brûlante. La maladie s'appelle névralgie et la douleur survient lorsque les terminaisons nerveuses sont irritées.

Douleur abdominale dans le plexus solaire

Si une sensation désagréable se produit lors de la palpation de la zone caractéristique, les médecins n'excluent pas les maladies chroniques du système digestif, qui sont asymptomatiques. Parmi les conditions préalables à la pathologie des médecins émettent des aliments lourds, provoquant des brûlures d’estomac, une dyspepsie, un sentiment d’inconfort général. Le patient peut soulager ses envies dans la région du plexus coeliaque s’il choisit un régime thérapeutique, en prenant des préparations enzymatiques après un repas. Une sensation similaire survient souvent pendant la grossesse, mais elle est de courte durée et n'indique pas un processus pathologique.

Mal de dos

Avec l'inflammation des noeuds du plexus solaire, la maladie progresse et est sujette à des rechutes périodiques. Dans ce cas, la douleur a chaque fois des caractéristiques différentes. Elle peut gird, rayonnant à l'arrière. Parfois, la douleur affecte d’abord le haut de la poitrine, prive de sommeil et de repos; puis soudain une attaque se produit dans le bas-ventre. Le centre de pathologie est difficile à trouver, mais tous les troubles affectent le tube digestif. Les causes de la maladie sont la surcharge émotionnelle et physique, l'hypothermie, les maladies du tube digestif.

Traitement

Une douleur dans le plexus solaire peut survenir chez un adulte et un enfant; la pathologie nécessite des soins médicaux immédiats. La première chose dont vous avez besoin est un diagnostic détaillé, suivi de la désignation d'un schéma thérapeutique adéquat. Si la douleur est causée par un coup porté au plexus solaire, le traitement médicamenteux n’est pas nécessaire, mais le fait de prendre une position horizontale ne fait pas mal. Lorsqu'il existe d'autres facteurs pathogènes, le médecin prescrit le traitement strictement selon les indications.

Solarium

Dans cette maladie, vous devez vous adresser à un neurologue, qui vous proposera une approche globale pour un prompt rétablissement. La première étape consiste à déterminer la cause première, en particulier s'il s'agit d'une forme toxique ou infectieuse. Par des moyens médicaux, les médecins suppriment le diagnostic principal et suppriment une solarite progressive. Les mesures de traitement comprennent:

  • cours de massage;
  • exercices thérapeutiques;
  • physiothérapie;
  • exercices de respiration;
  • prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Névrite

Ce diagnostic nécessite une identification compétente de la cause première avec son élimination ultérieure. S'il s'agit d'une névrite bactérienne, il est impossible de se passer d'un apport d'antibiotiques supplémentaire, sinon les accès de douleur se rappelleront de plus en plus. Lorsque les principales causes du syndrome douloureux sont des pathologies myocardiques étendues, les médecins recommandent en outre des médicaments vasoconstricteurs. Après l'élimination du diagnostic principal, le traitement symptomatique comprend les mesures suivantes:

  • physiothérapie;
  • cours de massage;
  • exercices de respiration.

Si la maladie sous-jacente est finalement éliminée, les accès de douleur du côté droit ou gauche du plexus solaire ne perturberont plus le patient.

Vidéo: que faire si vous avez mal à la poitrine dans le plexus solaire

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Douleur dans le plexus solaire

Le plexus solaire est l’une des parties les plus vulnérables du corps humain, située dans la partie supérieure de l’espace péritonéal. Le plexus solaire est un complexe de terminaisons nerveuses et de nœuds formés de fibres parasympathiques et limité aux artères mésentérique et coeliaque. Les nœuds nerveux ont reçu leur nom en raison des particularités de l'emplacement et de la structure anatomiques: les grands et les petits nerfs qui les séparent divergent dans différentes directions autour de la circonférence, ressemblant aux rayons du soleil.

La douleur dans la zone du plexus solaire peut être un impact mécanique sur la zone vulnérable et dans les maladies des organes internes, car les fibres nerveuses des nœuds assurent la connexion de certains organes avec le système nerveux central. Ces organes comprennent: le tube diaphragmatique, l'intestin, l'estomac, la rate, le parenchyme rénal. La nature de la douleur peut être brûlante, sourde, coupante, semblable à un poignard. Il est recommandé de consulter un médecin pour diagnostiquer les causes possibles, car dans certains cas, une assistance spécialisée peut être nécessaire, y compris un traitement chirurgical.

Douleur dans le plexus solaire

Causes mécaniques

L’une des principales causes des douleurs aiguës et lancinantes sous les arcades est l’effet mécanique de facteurs externes (impact, chute). Une blessure au complexe nerveux peut survenir accidentellement ou résulter d'une activité professionnelle. Le principal groupe à risque de blessures du plexus solaire comprend les athlètes pratiquant la force, les sports mobiles et divers arts martiaux. Les plongeurs, les alpinistes, les ouvriers d’usine et les grandes entreprises sont également exposés à un risque accru de blessure. En cas d'urgence sur la route, environ 70% des blessures combinées surviennent également dans la cavité abdominale et dans ses organes, notamment le plexus cœliaque.

Le principal symptôme des dommages mécaniques subis par le plexus solaire est une douleur vive et intense dans le haut de l'abdomen, juste sous les côtes, dans laquelle une personne ne peut pas rester debout et tente instinctivement de se pencher ou de s'allonger.

Où est le plexus solaire chez l'homme

Les autres signes de dommages peuvent être:

  • incapacité à inhaler (symptôme typique des lésions du plexus coeliaque);
  • respiration difficile, superficielle et douloureuse;
  • localisation des sensations douloureuses sur l'anneau ombilical et sur le bord supérieur de l'épigastre avec irradiation possible vers la région vertébrale;
  • douleur paroxystique.

Pour tout dommage au plexus solaire, vous devez immédiatement consulter un médecin. Si le patient est capable de se déplacer seul, vous pouvez vous rendre à la salle d'urgence la plus proche. En cas de douleur intense, une ambulance doit hospitaliser le patient. Avant son arrivée, il est nécessaire d’appliquer une bouteille d’eau chaude avec de la glace sur la zone touchée et de s’allonger (sur le côté).

Tout dommage au plexus solaire doit immédiatement consulter un médecin.

C'est important! Un effort émotionnel et physique peut entraîner l'aggravation d'une attaque. Par conséquent, avant que la brigade n'arrive, le patient a besoin de repos complet.

Troubles neurologiques

La névralgie du plexus solaire est une maladie courante chez les personnes qui subissent un stress émotionnel constant et qui mènent une vie sédentaire. Dans cette maladie, le système nerveux périphérique est endommagé, notamment les nerfs crâniens et spinaux situés à l'extérieur du cerveau et de la moelle osseuse. La structure des nerfs dans la névrite du plexus cœliaque n’est presque pas endommagée et la pathologie se développe sur le fond de la compression des fibres nerveuses par les organes internes, entraînant leur pincement.

La névralgie du plexus solaire est une maladie courante chez les personnes en situation de stress émotionnel constant.

La douleur (et dans certains cas la seule) manifestation de la névralgie est la douleur. Habituellement, il est tranchant, tirant ou coupant, soudain et d'intensité élevée, limitant la mobilité du patient. Parfois, les patients décrivent la nature de la douleur comme une sensation de brûlure ou de coupure. Chez environ 7% des patients, la névrite chronique est accompagnée d'une douleur sourde ou douloureuse qui ne disparaît pas avant plusieurs heures.

La maladie a plusieurs causes, parmi lesquelles peuvent être:

  • kystes pancréatiques;
  • anévrisme aortique (gonflement de la paroi vasculaire résultant d'anomalies acquises ou congénitales de la paroi médiane d'un vaisseau sanguin);
  • pathologistes de la colonne vertébrale avec vertèbres ou disques intervertébraux déplacés;
  • métastases dans le cancer.

Types d'anévrisme aortique

La neurologie est traitée par un neurologue. Le traitement peut inclure une correction médicamenteuse (principalement du blocus avec Novocain ou de la lidocaïne), une thérapie physique, la prise de sédatifs et de tranquillisants, ainsi que le traitement adjuvant des maladies associées.

Le patient est tourmenté par une forte sensation de brûlure: de quoi s'agit-il?

Une sensation de brûlure intense sur le fond de picotements modérés et de sensations de pression est souvent le signe d'un processus inflammatoire aigu au niveau des nœuds nerveux du plexus solaire, appelé plexite solaire. La pathologie se développe comme une complication sur le fond de la névrite chronique en l'absence de traitement opportun ou une violation du régime prescrit par le médecin. Dans certains cas, la plexite solaire peut suivre un cours chronique et s'aggraver sous l'influence de facteurs négatifs.

La douleur dans la région du plexus solaire peut être causée par une plexite solaire.

Une hypothermie, un stress émotionnel ou un stress accru sur le système musculo-squelettique peuvent entraîner une augmentation de la douleur sous les côtes. Parfois, les maladies du système digestif peuvent être un facteur provoquant. Par conséquent, le traitement inclut également une thérapie auxiliaire visant à normaliser le travail du tractus gastro-intestinal. Le tableau clinique de la maladie en phase aiguë ou subaiguë, ainsi qu’en période d’exacerbation, est le suivant:

  • sensation de surpeuplement dans l'estomac, indépendamment du repas et de la quantité de nourriture consommée;
  • flatulences, flatulences;
  • douleur pressante et cambrée à la poitrine et au cœur;
  • éructations, brûlures d'estomac, modifications de la consistance des selles.

La température corporelle au cours de la plexite solaire reste généralement dans la plage normale. Dans certains cas, une légère augmentation est possible (jusqu'à 37 ° -37,4 °), mais avec un caractère non infectieux de la pathologie, ce schéma est rare. Certains patients se plaignent d'une sensation de chaleur interne, qui peut se traduire par une augmentation des indices basaux - la température, mesurée dans l'espace pararectal (rectum).

Faites attention! Le neurologue s’occupe du traitement de la plexite solaire. Si la maladie est compliquée par des troubles du tube digestif, l'aide d'un gastro-entérologue et d'un nutritionniste peut être nécessaire. En plus du traitement médicamenteux, il faut prescrire au patient des exercices de respiration et de gymnastique, de la physiothérapie et des massages.

Vidéo - 3 tests de douleur à la poitrine

La nature et la localisation de la douleur dans les maladies des voies respiratoires

La douleur sous les arcs costaux inférieurs peut être déclenchée par un processus inflammatoire dans les poumons. Dans environ 12% des cas, ces symptômes se manifestent par une pneumonie unilatérale. Certains types de pneumonie non infectieuse se manifestent sans fièvre et le seul signe de maladie chez un patient est une toux sèche et douloureuse. Dans ce cas, la douleur est généralement aggravée par la toux et la tentative d'inhalation, peut irradier vers la région située derrière le sternum et le cou, moins souvent dans la clavicule ou dans la zone interscapulaire. Un tel tableau clinique peut être à l’origine d’une suspicion de pneumonie focale du lobe inférieur et de la mise en place d’un diagnostic complet, incluant une échographie et une radiographie.

Si la pneumonie est causée par un agent infectieux, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • écoulement d'une petite quantité d'expectorations purulentes ou sanglantes (parfois une odeur désagréable peut être présente);
  • augmentation de la température corporelle (avec une inflammation bactérienne et virale, la température corporelle peut atteindre 39,6 ° et plus);
  • peau pâle et muqueuses;
  • essoufflement, difficulté à respirer;
  • syndrome fébrile;
  • une baisse de la pression artérielle et une diminution de la fréquence cardiaque (pas toujours).

Si les tissus bronchiques sont impliqués dans le processus inflammatoire, le patient développe une bronchite compliquée dans le contexte d'une pneumonie, qui peut prendre un cours chronique si le patient ne reçoit pas une assistance en temps voulu. Parfois, la douleur dans la région du plexus coeliaque est un symptôme de la pleurésie - un processus inflammatoire sévère de la membrane séreuse recouvrant la surface interne des poumons, du diaphragme, du thorax et du médiastin.

C'est important! Pour le traitement des pathologies du système respiratoire, on utilise des antibiotiques de la série des pénicillines: "Flemoxin", "Amosin", "Augmentin". En cas de pneumonie chronique ou récurrente, l’utilisation d’agents antibactériens appartenant au groupe des macrolides (Zinnat, Supraks, Hemomitsin) est indiquée. Pour faciliter la décharge des expectorations, des médicaments expectorants à base d’ambroxol sont prescrits: "Lasolvan", "Ambrobene", "Ambrohexal".

Les comprimés de drogue Flemoxin

Syndrome douloureux chez les personnes atteintes de lésions chroniques du tube digestif

Si les mesures de diagnostic n'ont pas révélé de maladie du plexus solaire chez le patient, mais que la douleur persiste, il est nécessaire de passer par un spécialiste, par exemple un gastro-entérologue. Les nœuds du plexus solaire sont situés sous le processus xiphoïde dans la zone épigastrique. Par conséquent, la douleur dans cette zone est souvent associée aux herbes des artères cœliaque et mésentérique. La liste des maladies du tractus gastro-intestinal susceptibles de provoquer des douleurs récurrentes dans cette projection est donnée dans le tableau ci-dessous.

Pathologies possibles du tractus gastro-intestinal

Alarme: douleur dans le plexus solaire

Le plexus solaire est la plus grande concentration dans le corps humain de processus nerveux et de nœuds, divergeant dans toutes les directions, à l'instar des rayons du soleil. Il est situé à la frontière entre le haut de l'abdomen et la poitrine. La douleur dans le plexus solaire peut signaler une variété de maladies, à la fois relativement inoffensives et mortelles.

Dans la région de ce plexus, des terminaisons nerveuses ont été collectées directement associées à de nombreux organes. Par conséquent, même une douleur mineure à cet endroit peut signaler des processus pathologiques se produisant dans n'importe lequel d'entre eux.

Pourquoi ça fait mal?

Les causes des manifestations douloureuses dans le plexus solaire peuvent être divisées en deux groupes:

  • dommages au site du plexus;
  • troubles pathologiques dans les organes du corps humain.

Point faible

La zone de concentration des nœuds nerveux qui nous intéresse n’a pas de protection squelettique. Il n'est protégé que par les muscles des influences extérieures, mais loin de tout le corset musculaire est développé de manière à constituer une protection importante contre les actions mécaniques. Les grèves dans cette région, souvent rencontrées dans les sports professionnels, sont particulièrement dangereuses.

C'est important! Le plexus solaire n’est pratiquement pas protégé, c’est donc l’un des points les plus faibles du corps humain.

Lésions nerveuses

  • Charges excessives: travail ardu, violation des équipements et intensité de l'entraînement sportif. La douleur vient: vive, portant un caractère brûlant ou même perçant. Après le repos, il disparaît dans la plupart des cas.
  • Blessure dans cette zone. Elle survient à la suite d'un coup (phénomène typique de la boxe et des arts martiaux, du football), du resserrement du corps (par exemple, une ceinture). Apparaît en appuyant, avec un caractère acéré, la douleur.
  • La névrite est une pathologie provoquée par une inflammation des nerfs, dans le plexus principal du corps. Apparaît en raison d'une faible mobilité, d'une surcharge physique et de certains processus infectieux dans l'intestin.
  • Semblable à la névrite, la maladie est la névralgie. Sa cause est une irritation des nerfs qui composent le plexus. Les symptômes de la douleur apparaissent brillamment et nettement, il y a un sentiment que cet endroit était coincé dans un étau, une difficulté à respirer et une modification de la posture prise par le corps.
  • Le solarium est un processus pathologique plus grave et négligé se produisant dans les nœuds nerveux du plexus. Se produit, en règle générale, si une personne ne prend pas de mesures pour traiter des pathologies antérieures.

Donc, si la cause de la douleur à la place d'intérêt est le processus pathologique directement dans le plexus, nous voyons l'image suivante:

  • il y a une douleur intense, une sensation de chaleur (malgré la température normale), une sensation de brûlure;
  • la respiration est altérée;
  • du haut de l'abdomen, la douleur se fait sentir dans la poitrine et peut ressembler à un mal de cœur;
  • le ton de l'estomac est cassé, il y a donc une perte d'appétit, des brûlures d'estomac et des éructations;

La douleur peut se manifester non seulement dans le ganglion. Souvent, elle donne en retour et sous la scapula à gauche. Pour soulager l'inconfort, la personne est couchée sur le côté et tire ses jambes vers le ventre.

C'est important! Le diagnostic et le traitement approprié dans ces cas sont effectués par un neurologue.

Si vous n'avez pas de relation avec le sport professionnel, si vous n'êtes pas occupé par un travail épuisant, les causes de la douleur entre le haut de l'abdomen et le début de la poitrine, très probablement, résident dans la violation des organes digestifs.

Autorités voisines

Pour être complet, considérons quels organes sont situés dans la zone du corps humain qui nous intéresse.

  • L'estomac se situe légèrement à gauche de la ligne médiane imaginaire du corps humain. Il entre dans l'intestin supérieur - le duodénum. Quelles maladies sont touchées par ces organes ici.
  • Derrière l'estomac se situe horizontalement le pancréas.
  • La rate est à gauche de l'estomac.
  • Le foie et la vésicule biliaire se trouvent à droite de l'estomac.

Les sensations douloureuses de tous les organes énumérés peuvent être reflétées dans le plexus solaire. C'est pourquoi la douleur à cet endroit est un symptôme fréquent que les patients se plaignent auprès du médecin.

Processus pathologiques dans l'estomac

  • Gastrite. La douleur peut être exprimée faiblement et être tout à fait tolérable. Le plus souvent, elle est douloureuse ou tire. Si le foyer de l'inflammation se situe au bas de l'estomac, une gêne apparaît presque immédiatement après avoir mangé juste en dessous du sternum. La douleur peut se faire sentir sur un estomac vide, si l'endroit affecté est situé près du duodénum.
  • Un ulcère peptique se distingue de la gastrite par une douleur lancinante et aiguës, qui survient souvent la nuit. L'intégrité du tissu tapissant l'intérieur de la paroi de l'estomac est brisée. Le suc gastrique les érode progressivement, entraînant une zone touchée - un ulcère.
  • S'il y a des tumeurs dans l'estomac, elles sont ressenties par des douleurs tiraillantes et pressantes. De telles manifestations dérangent une personne pendant une longue période, diminuant et réapparaissant périodiquement. Parce que vous devez toujours faire attention au diagnostic de cancer gastrique, à temps pour identifier le problème.

Pathologie du duodénum

C'est le nom de l'intestin supérieur, intermédiaire entre l'estomac et le début de l'intestin grêle.

L'inflammation de la membrane tapissant l'intérieur de cet organe provoque une douleur douloureuse localisée dans le haut de l'abdomen sous le sternum. Cette maladie s'appelle la duodénite.

Une particularité de la duodénite - les douleurs tiraillantes qui se manifestent le plus souvent à jeun et la nuit. Ils disparaissent après que la personne ait mangé.

En cas de duodénite, une douleur intense ne peut apparaître que lorsqu’on appuie sur l’abdomen à l’emplacement du plexus solaire.

Une perturbation du pancréas provoque une douleur soudaine dans la partie centrale de l'hypochondre. La température augmente. La douleur est accompagnée de nausées et de vomissements fréquents contenant de la bile. Une maladie appelée pancréatite se développe. À propos des autres signes de cette maladie, lisez cet article.

Des troubles dans les organes du système digestif situés à proximité immédiate du plexus solaire, ainsi que des douleurs, sont accompagnés de symptômes supplémentaires: nausée, vomissements, distension abdominale, diarrhée ou constipation. Il existe une relation entre la survenue de douleur et la prise de nourriture.

Manifestations inflammatoires dans l'abdomen

Le plexus solaire reçoit des signaux non seulement d'organes situés à proximité immédiate. Une gêne dans cette zone peut indiquer des processus inflammatoires dans d'autres parties de la cavité abdominale, y compris l'intestin grêle.

La présence de parasites dans les intestins

De grandes accumulations d'helminthes, par exemple les ascaris, peuvent exercer une pression sur les organes internes, provoquant une douleur dans la région de l'hypochondre.

Infections intestinales

La douleur aiguë dans la partie supérieure de l'abdomen est accompagnée de selles liquides, qui ont changé de couleur, de nausées, de fièvre, de vomissements. La survenue de tels symptômes est une raison pour demander immédiatement de l’aide dans le traitement d’un médecin spécialiste des maladies infectieuses.

Intoxication alimentaire

Les symptômes de cette pathologie sont similaires aux manifestations d’une infection intestinale. Au début, des douleurs apparaissent dans l'estomac, accompagnées de nausées et de vomissements. Ensuite, la douleur va dans l'hypochondre, la diarrhée commence. Il y a une augmentation de la température.

Péritonite

L'inflammation dite de la membrane tapissant la cavité abdominale (péritoine). La péritonite fait partie des affections aiguës connues en médecine comme "estomac aigu".

La cause de ce phénomène est une infection de la cavité abdominale, qui se manifeste de deux manières:

  • pénétration de l'infection directement dans le péritoine. On le rencontre rarement, principalement chez un enfant.
  • violation de l'intégrité (l'apparition de larmes) dans les organes situés dans la cavité abdominale ou dans le pelvis. Dans ces cas, la péritonite n'est pas considérée comme une maladie distincte. Il se manifeste sous la forme d'une complication dans d'autres pathologies, par exemple avec une appendicite, une violation de l'intégrité de la paroi de l'estomac lors du développement d'un ulcère, chez les femmes présentant une percée de la trompe de Fallope.

Lorsque survient une péritonite, une douleur intense peut provoquer un choc douloureux et entraîner une perte de conscience. La respiration d'une personne devient difficile, devient superficielle.

Un symptôme particulier de cette maladie est la tension protectrice des muscles de l'abdomen. Il s'agit d'une réaction de défense réflexe du corps qui se produit presque simultanément avec la douleur.

Important: la péritonite est une pathologie dangereuse nécessitant l’aide immédiate d’un médecin, y compris une intervention chirurgicale. Parfois, l'heure avance. Un retard peut causer la mort.

Il y a de la douleur: que faire?

Vous avez donc remarqué des sensations douloureuses à l'endroit où le haut de l'abdomen se termine et la poitrine commence. Une gêne peut survenir de manière répétée, sur une longue période. Dans certains cas, la douleur se manifeste par des crises douloureuses. Notez les caractéristiques de la douleur émergente.

Nous recommandons l'algorithme d'actions suivant:

  • Si une douleur sourde, mais tolérable, apparaît, prenez des antispasmodiques et des antidouleurs. Après un certain temps, les symptômes désagréables disparaîtront. Si un malaise se manifeste à nouveau dans ce domaine, il est important de comprendre s'il survient seul ou à la suite de facteurs provoquants. Ne remettez pas à plus tard la visite chez le médecin.
  • En cas de douleur soudaine et sévère, localisée à cet endroit, appelez immédiatement les médecins ambulanciers.

Important: dans l’attente de l’équipe médicale d’urgence, vous ne pouvez prendre aucune mesure, en particulier prendre des analgésiques. L'action de tels médicaments cache temporairement la manifestation de symptômes importants. Cela peut empêcher le médecin à temps de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement.

Peut-être la douleur à cet endroit - le signal SOS, qui donne à votre corps. Ne l'ignorez pas, consultez immédiatement un médecin.

Expérience professionnelle de plus de 7 ans.

Compétences professionnelles: diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.

Que peut menacer l'inconfort du plexus solaire

Le plexus solaire, coeliaque ou splanchial est la plus grande accumulation de cellules nerveuses dans le corps humain, située en dehors du système nerveux central.

Il se compose de noeuds gauche et droit, ainsi que de noeuds mésentériques, à partir desquels les fibres nerveuses, comme les rayons du soleil, divergent dans différentes directions, ce qui a déterminé son nom.

Les nerfs divergents de la région du plexus solaire se ramifient virtuellement dans tout le corps, assurant ainsi l’interconnexion des organes avec le système nerveux.

C’est pour cette raison que l’importance du bon fonctionnement de ses nœuds et le danger de douleurs dans le plexus solaire sont indiscutables.

Causes de la douleur dans la zone du plexus solaire

Les principales causes de douleur dans le plexus solaire peuvent être divisées en deux grands groupes:

  • associé à la violation du système nerveux, le fonctionnement des nœuds du plexus solaire - névrite et névralgie, survenant dans le contexte de blessures, les effets d'infections;
  • associés à d’autres organes d’autres systèmes, et souvent très éloignés du plexus lui-même.

La nature de la douleur dans le plexus solaire peut être très diverse: la douleur peut être aiguë, aiguë, forte ou, au contraire, douloureuse et tirante. Les patients peuvent observer une douleur persistante et récurrente résultant de crises convulsives causées par divers facteurs.

La nature et les causes de la douleur survenant dans le plexus solaire

Une vraie douleur au milieu de la poitrine est souvent un symptôme de névrite, de névralgie, de lésions des ganglions, ainsi que du résultat d'efforts physiques excessifs.

Brûlure aiguë ou douleur coupante dans le plexus solaire avec une activité physique excessive

Un effort physique intense et une fatigue physique excessive provoquent souvent une douleur vive au plexus solaire.

Il est intense et se caractérise par des coups de couteau ou des brûlures au point d'inciter une personne à s'arrêter et à se reposer. Une douleur intense lors d'un effort physique n'est ni dangereuse ni pathologique, il est facile de l'éliminer en restant au repos pendant un certain temps.

Cependant, si ces douleurs deviennent permanentes, les risques de plexite sont plus grands.

Douleur aiguë dans le plexus solaire avec blessures

Les lésions du plexus solaire surviennent le plus souvent dans les situations suivantes:

  • fort resserrement du haut de l'abdomen avec une ceinture ou une assurance;
  • coup de poing dans la zone de respiration, par exemple, pendant le combat;
  • frapper le haut de l'abdomen avec des objets étrangers tels qu'une balle.

Dans ce cas, en cas de lésion du plexus, l’image est facilement reconnaissable:

  1. La respiration est altérée.
  2. Il y a des nausées, l'envie de vider l'intestin.
  3. La douleur est forte, brûlante, aiguë et elle ne peut être légèrement soulagée qu'en poussant les genoux contre la poitrine en position couchée sur le côté gauche.
  4. Il y a une sensation de brûlure et de chaleur dans le bas-ventre.
  5. La douleur de la partie supérieure de l'abdomen irradie vers le centre de la poitrine et ressemble au cœur.

Forte douleur dans le plexus solaire avec blessures - un symptôme dangereux, la victime doit donc être hospitalisée d'urgence.

Bouffées de chaleur en cas de névrite

La plexite ou névrite du plexus solaire est une maladie causée par une inflammation des nœuds et des nerfs d'un organe. La condition est caractérisée par des douleurs et des sensations spécifiques:

  • une douleur intense, aiguë, survient lors d'attaques de fréquences différentes;
  • la douleur est ennuyeuse, caractère perçant;
  • il est souvent localisé haut le long de la ligne centrale de l'abdomen, mais il peut aussi s'étendre à tout l'abdomen;
  • souvent accompagné d'une sensation de brûlure ou de chaleur dans le bas de l'abdomen, une distension;
  • lors d'une attaque, le patient se couche inconsciemment sur le côté gauche et serre les genoux contre la poitrine.

La plexite peut survenir dans certaines pathologies chirurgicales, les infections intestinales, ainsi que chez les personnes qui travaillent dur ou qui travaillent sédentairement. La condition est dangereuse, donc s'il y a des symptômes alarmants, un neurologue doit apparaître.

Douleur thoracique avec névralgie

La névralgie est une affection caractérisée par une douleur dans le plexus solaire lors de la stimulation de ses nerfs. Peut survenir dans le contexte d'infections intestinales, de blessures, de la présence de parasites intestinaux. Les symptômes ressemblant à la manifestation d'une névrite, le diagnostic différentiel est donc difficile.

Si vous soupçonnez le développement d'une névralgie, contactez un neurologue.

Douleur aiguë brûlante en signe de bronzage

Le soliton solaire est une inflammation et une irritation des tissus du nœud solaire, la maladie la plus dangereuse de cet organe. Souvent une complication après une plexite ou une névralgie non traitée, elle peut être aiguë ou chronique.

  • des douleurs vives, aiguës, brûlantes et ennuyeuses dans la région du plexus solaire, qui dans certains cas peuvent durer longtemps, ont un caractère tirant ou pleurnichant;
  • écrasement des douleurs thoraciques;
  • ballonnements, inconfort, lourdeur à l'estomac;
  • sensation de chaleur à une température corporelle normale;
  • signes d'indigestion: constipation, brûlures d'estomac, éructations, manque d'appétit.

L'apparition de douleur dans le solarium est souvent observée après un travail physique intense, une hypothermie, parmi des stress et des maladies du tube digestif. La complication la plus dangereuse du solarium est une atteinte grave du système nerveux central.

La sensation de douleur au talon lors de la marche entraîne de graves problèmes de santé - plus d'informations sur les symptômes et le diagnostic.

Il y a des douleurs inattendues dans l'hypochondre gauche? Découvrez les véritables causes d'inconfort dans cette publication.

Pendant la grossesse, il est important de savoir quelles drogues peuvent être bues et lesquelles ne le sont pas. Lisez s'il vous plaît, que peut être traiter la gorge enceinte http://med-atlas.ru/uxo-gorlo-nos/bolit-gorlo-pri-beremennosti.html

Le diagnostic et le traitement de la maladie ont impliqué un neurologue. Le traitement repose souvent sur la physiothérapie, des exercices respiratoires et thérapeutiques, des massages.

La nature et la localisation de la douleur dans le plexus solaire dans la pathologie de divers organes

Douleur à la poitrine, nausée

De telles sensations peuvent survenir avec une irritation ou un traumatisme du plexus solaire, mais sont le plus souvent des symptômes des pathologies du tube digestif:

  • maladies de l'estomac: gastrite, ulcère peptique, cancer de l'estomac;
  • maladies du duodénum: duodénite, ulcère, tumeurs;
  • maladies du pancréas: pancréatite, tumeurs;
  • maladies intestinales: péritonite, infections intestinales, ulcères intestinaux, intoxication alimentaire, infestations de vers;
  • maladies d'autres organes: tumeurs du foie, des reins et d'autres organes, prolapsus des organes abdominaux, adhérences.

Ça fait mal sous le plexus solaire

Peut être causé par les pathologies suivantes:

  • inflammation du système reproducteur féminin;
  • inflammation de la vessie, de l'uretère;
  • inflammation du rectum et du côlon;
  • appendicite aiguë, péritonite.

Fait mal au-dessus du plexus solaire

Peut être un symptôme des conditions pathologiques suivantes:

  • les maladies de l'oesophage;
  • maladies de la plèvre;
  • une pneumonie;
  • maladie cardiaque;
  • pathologie du diaphragme;
  • névralgie intercostale.

Maux gauche du plexus solaire

Peut parler de problèmes avec les organismes suivants:

  • estomac;
  • queue pancréatique;
  • ulcère duodénal;
  • rein gauche, uretère;
  • nerf intercostal à gauche.

Ça fait mal à la droite du plexus solaire

Se produisent souvent dans les maladies des organes suivants:

  • têtes pancréatiques;
  • oesophage inférieur;
  • foie et vésicule biliaire;
  • rein droit et uretère;
  • nerf intercostal à droite;
  • annexe.

Traitement de l'inconfort et des douleurs à la poitrine

Étant donné que la douleur thoracique peut être le symptôme d'un large éventail de maladies, son diagnostic et son traitement ne doivent être effectués que par un spécialiste expérimenté.

L’autodiagnostic symptomatique n’est pertinent ici que pour déterminer le médecin à contacter en cas de plainte.

En cas de douleur faible et sourde, il est permis de recevoir des antispasmodiques ou des analgésiques avec un traitement de suivi obligatoire chez un thérapeute ou un gastro-entérologue.

Si la douleur est grave, aiguë et que le patient attend une ambulance, aucune action particulière ne peut être entreprise, car l'anesthésie dans ce cas peut conduire à un diagnostic préliminaire erroné et entraîner de nombreuses conséquences désagréables, pouvant menacer le pronostic vital.

Causes et traitement des brûlures et des douleurs dans le plexus solaire

La région du plexus solaire est le site du plus grand groupe de nœuds périphériques compacts situés hors du système nerveux. Quelle que soit la cause de brûlure et de douleur dans cette région, cela peut avoir des conséquences graves.

Causes de la douleur

Notre système nerveux «équilibre» le corps avec l'environnement. Grâce aux fibres nerveuses, telles que les fils, n'importe où, elle contrôle l’alimentation en sang des organes et des tissus, l’accès aux nutriments et tous les processus métaboliques. C'est le système nerveux qui assure l'existence de l'organisme dans son ensemble et la fonction de chaque organe "dans l'intérêt commun" au moyen d'une activité réflexe.

La réponse du corps aux effets de tout agent pathogène se produit avec la participation directe des parties périphériques du système nerveux, notamment le plexus solaire. Par conséquent, le signal du système nerveux sous forme de douleur peut irradier (se refléter) de différentes parties du péritoine, parfois assez éloignées.

Les causes de brûlure et de douleur dans le plexus solaire peuvent être divisées en plusieurs catégories:

  • effets différés des blessures (complications telles que accumulation de liquide, saignements internes, œdème, qui augmentent la pression à l'intérieur du péritoine et provoquent des douleurs);
  • dommages au système nerveux lui-même;
  • maladies des organes, principalement de la cavité abdominale et leurs complications (troubles du flux sanguin, accumulation de produits métaboliques toxiques).

Un processus pathologique apparu dans n'importe quel organe à un certain stade de développement peut avoir un effet réflexe sur tout le corps, y compris sur le foyer des terminaisons nerveuses - le plexus solaire.

Blessures et charges

Les côtes sont un corset naturel qui protège les organes de la poitrine qui sont d'une importance vitale. La région du plexus solaire est située juste à la place de leur divergence et n'est protégée que par les muscles de la paroi abdominale.

Le choc mécanique endommage le tissu nerveux au moment de son application et devient souvent la cause du processus pathologique: dystrophie ou nécrose du tissu. Les blessures, si le coup est suffisamment puissant, peuvent entraîner une rupture du diaphragme, des lésions et un gonflement des organes internes (le plus souvent la rate).

Un effort physique excessif peut être une cause directe et indirecte de dommages au système nerveux. Par exemple, conduire à l'omission de l'estomac, ce qui entraîne des conditions douloureuses et un certain nombre de maladies graves.

Lésions du système nerveux

Le système nerveux périphérique est affecté par des infections et des causes externes: blessures, forte pression pendant l'effort, hypothermie, picotement (ostéochondrose). Les brûlures et les douleurs dans le plexus solaire peuvent causer de telles maladies:

  1. plexite caractérisée par une lésion du plexus nerveux sur le site de la lésion, accompagnée d'une douleur transmise par les fibres nerveuses dans la région du plexus solaire;
  2. Solarium - un cas particulier de plexite, quand le nerf coeliaque est affecté spécifiquement (la région innervante du plexus solaire) - qui donne des symptômes vifs sous forme de douleur intense;
  3. névroses causées par une insuffisance des systèmes neurophysiologiques: déficience dans la production de substances spécifiques - médiateurs nerveux et un défaut congénital du tissu nerveux. Et les douleurs dans le plexus solaire peuvent être une des manifestations physiques (dites psychogènes) de la névrose;
  4. névrite - modifications inflammatoires de la structure des tissus qui accompagnent les troubles du mouvement, perte de sensibilité;
  5. névralgie - lésion nerveuse provoquant une douleur paroxystique aiguë sans perturbation de la sensibilité;
  6. la formation de tumeurs, paralysant la transmission de l'influx nerveux.

Les manifestations du système nerveux sont diverses et nécessitent un neurologue hautement qualifié.

Maladies du tube digestif

Aucun processus pathologique n'est strictement limité, localisé. La nature de son développement est déterminée par les propriétés de l'organisme. Le rôle principal est joué par la régulation nerveuse des fonctions de l'organe malade.

Tout tissu ou organe imprègne les plus petites fibres nerveuses et les soi-disant ganglions végétatifs. Leur «motif» et leur emplacement sont strictement individuels, comme des motifs de peau sur les doigts ou un motif d'iris. La même chose est la manifestation de la douleur chez chaque personne avec une maladie.

En raison du fait que le péritoine est rempli principalement des organes du système digestif, les maladies des organes gastro-intestinaux sont la cause la plus probable de la douleur, concentrée dans le plexus solaire. C'est pourquoi on l'appelle épigastrique: l'estomac se situe directement dans sa projection. Troubles des selles, nausées, lien évident avec la consommation de nourriture - Preuve indirecte que les organes digestifs sont impliqués dans le processus douloureux. Le plus souvent, il s'agit de l'œsophage, du pancréas, du foie et / ou des voies biliaires et du duodénum.

Mais ce n'est pas facile. Par exemple, un appendice enflammé peut causer de la douleur à tout endroit (!) Du péritoine et même dans le dos (il existe des cas connus d'appendice de forme inhabituelle du rein, donnant des symptômes similaires). Par conséquent, le diagnostic d'appendicite est extrêmement difficile et nécessite une véritable enquête médicale.

Il existe des schémas généraux permettant de déterminer la cause de la douleur dans le plexus solaire. Associée à un ulcère gastrique et à une douleur ulcéreuse duodénale associée à la prise de nourriture et au moment de leur apparition. Seulement avec un ulcère d'estomac, la douleur de nature tirante d'intensité différente commence après avoir mangé. Lorsqu'un ulcère duodénal survient après un repas, en règle générale, la douleur disparaît. De telles douleurs s'appellent faim. Ils arrêtent même un petit repas, un verre de lait.

Différents endroits de la douleur

La cause de la douleur abdominale n’est pas nécessairement là. Par exemple, dans un kyste ovarien, la douleur se reflète dans la région pancréatique et tous les signes de pancréatite aiguë sont observés. Ce phénomène a été appelé le symptôme de Kocher. La douleur dans le plexus solaire peut provoquer des lésions à la colonne vertébrale, des fractures des côtes et des os du bassin. La maladie coronarienne, provoquée par un accident vasculaire cérébral, provoque des douleurs non seulement à l'estomac, mais également à l'épaule et à la paume gauche.

Douleur au-dessus du plexus solaire

La douleur du sternum est généralement associée à une douleur cardiaque. Pendant ce temps, de nombreuses conditions dangereuses provoquent des douleurs au-dessus du plexus solaire:

  • ulcères (et surtout perforés) et maladies inflammatoires de l'œsophage;
  • pincement de la hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme;
  • les maladies cardiaques (cardiomyopathie, angine de poitrine - une voie directe vers la maladie coronarienne, la péricardite, la dissection aortique, les anévrismes, la crise cardiaque dite "du dos");
  • maladies respiratoires (pleurésie, pneumonie inférieure);
  • grosses tumeurs localisées dans la poitrine;
  • défauts de la colonne thoracique provoquant une atteinte nerveuse, névralgie.

Les douleurs cardiaques ont rarement une localisation claire et durent relativement peu de temps. Elles ne changent pas d’intensité et n’augmentent pas avec la pression ni les changements de position du corps. Les douleurs dans la névralgie sont longues, clairement localisées et aggravées par la pression.

Douleur sous le plexus solaire

Une douleur sous le plexus solaire, mais à proximité immédiate peut causer:

  1. la gastrite;
  2. ulcère duodénal, estomac, localisé sur sa plus grande courbure, pôle inférieur, partie pylorique;
  3. violation du diverticule du côlon, des zones enflammées de l'intestin grêle, situé directement sous l'estomac, le développement d'une obstruction intestinale, des adhérences;
  4. inflammation, kystes de la tête du pancréas (cette douleur est souvent confondue avec l'estomac);
  5. attaque aiguë de l'appendicite;
  6. pincement de la hernie ombilicale.

Parfois, la douleur et la sensation douloureuse d'éclatement provoquent une suralimentation et / ou une accumulation de gaz gastriques. Les symptômes douloureux de la douleur peuvent provoquer des maladies inflammatoires des organes pelviens.

Douleur à la droite du plexus solaire

Le foie est assez long, composé de plusieurs pétales de fer, comme un bonnet recouvrant l'intestin grêle. Son bord gauche est projeté dans la région du plexus solaire. Par conséquent, les processus inflammatoires dans cette zone peuvent causer de la douleur à droite. D'autres raisons peuvent inclure:

  • des douleurs sourdes d'intensité variable peuvent provoquer un gonflement du foie;
  • crise de névralgie intercostale;
  • une appendicite;
  • au mouvement d'une pierre - colique hépatique ou rénale;
  • radiculite, névralgie.

Une douleur localisée à droite peut provoquer un syndrome du côlon irritable, une inflammation du péritoine pariental.

Douleur à gauche du plexus solaire

La cause probable de douleurs coupantes aiguës à gauche est une inflammation du pancréas et une pancréatite, en particulier si la lésion est localisée dans la queue. D'autres incluent toutes les causes de la douleur du côté droit, non hépatique, des adhérences, des spasmes intestinaux et des hernies, ainsi que:

  1. inflammation du côlon adjacent au pancréas;
  2. coliques néphrétiques avec mouvement de la pierre à gauche, processus inflammatoires dans le rein gauche.

La cause de la douleur à gauche peut être et des maladies des organes, situées juste à droite de la ligne médiane - gastrite, gastroduodénite et ulcère gastroduodénal.

Diagnostics

Le diagnostic des brûlures et des douleurs dans la région du plexus solaire est difficile, durable et nécessite des connaissances particulières, la participation de spécialistes restreints et de nombreuses méthodes d'examen instrumentales.

Même avant l'utilisation de méthodes de recherche en laboratoire, le médecin devrait émettre une hypothèse diagnostique basée sur une enquête détaillée du patient, des méthodes physiques (écoute, sondage, écoute) et sur la collecte de données d'anamnèse, contenant les informations suivantes:

  • la nature de la douleur, les conditions d'apparition, le rapport avec la nourriture et l'activité physique;
  • contexte psycho-émotionnel dans lequel se déroule le tableau clinique de la maladie;
  • maladies chroniques disponibles.

Au cours de l'examen, le médecin recueille des informations sur l'état de la peau et des muqueuses, des ganglions lymphatiques, des articulations et évalue des symptômes neurologiques spécifiques. Sur la base de cette hypothèse, le médecin détermine le sens de la recherche des causes profondes de la maladie et les types de tests de laboratoire nécessaires.

Faites attention! Un test sanguin avec un nom de marqueur tumoral effrayant est désigné non seulement dans l'hypothèse d'un cancer.

Selon les indicateurs quantitatifs de substances, le médecin détermine, y compris la nature de la maladie inflammatoire. Même en l'absence de néoplasme, leur concentration dans le sang peut dépasser la norme plusieurs fois. Une analyse spécifique ne peut que déchiffrer le médecin.

Traitement

La stratégie thérapeutique est construite en fonction des résultats de l'examen. Et il est fondamentalement différent dans les maladies organiques des organes abdominaux et dans les maladies neurologiques. En cas de hernie qui pince n'importe où, nécrose tissulaire, tumeurs opérables, accumulation de sang et de liquide, une intervention chirurgicale est effectuée.

Traitement de la toxicomanie

Commun avec la douleur sévère est la nomination d'antispasmodiques, analgésiques. En l'absence de causes organiques de douleur, le traitement est effectué par un psychoneurologue. Dans ce cas, le schéma thérapeutique peut inclure un antiépileptique et des sédatifs, un soulagement de l'anxiété, de la dépression, de possibles phobies et des manifestations névrotiques.

Faites attention! La crainte de fortes douleurs aiguës n'est pas toujours justifiée: elles sont parfois causées par des flatulences insignifiantes. Mais le risque de douleur sourde prolongée, que beaucoup préfèrent endurer ou noyer les analgésiques, est sous-estimé. Pendant ce temps, ils sont souvent le symptôme de maladies graves, notamment en combinaison avec une forte baisse de l’immunité et une perte de poids.

Régime alimentaire

Un régime alimentaire modéré dont les besoins dépendent de l'état des muqueuses, de la nature des selles, de la présence d'ulcères, du niveau d'acidité et de la glycémie, de la présence de calculs, de l'état des voies biliaires (vésicule biliaire enlevée ou non), est généralement indiqué pour les maladies inflammatoires ou infectieuses du tractus gastro-intestinal.

Remèdes populaires

Le choix de la médecine traditionnelle, ainsi que du régime alimentaire, est spécifique. Cela dépend du diagnostic, du stade de la maladie, du transfert (par exemple, l'hépatite) et des maladies et opérations associées, ainsi que des indicateurs de pression artérielle. Il est nécessaire de prévoir la probabilité de réactions allergiques, particulièrement élevée lors de l’utilisation de matières végétales.

Prévention

L'étiologie de brûlures et de douleurs dans le plexus solaire est si étendue qu'il est impossible de donner des recommandations préventives pour toutes les occasions. Cependant, pour sauver la vie d’une personne, il est simplement nécessaire de connaître les signes des conditions d’urgence associées à une douleur aiguë et inattendue. Ils sont:

  1. chute brutale de la pression artérielle, ralentissement du rythme cardiaque (saignement interne, perforation de l'ulcère);
  2. impossibilité d'inhalation et d'expiration normales (insuffisance cardiaque, pneumotolux);
  3. confusion de la parole, conscience, évanouissement (thromboembolie, accident vasculaire cérébral);
  4. transpiration abondante (rupture d'organe, saignement interne);
  5. détérioration ou perte de la vision, sensibilité de parties du corps, vertiges importants (AVC);
  6. détérioration rapide accompagnée de (!) symptômes
  7. vomissement grave ou nausée.

Si la douleur est tolérable et que la personne est capable de bouger, avant que l'équipe de l'ambulance n'arrive, sa position atténue légèrement la posture à quatre pattes ou en position fœtale, et en position assise, les bras repliés sur la table, les muscles du péritoine se détendent au maximum. L'acceptation des médicaments antispasmodiques (no-shpy, drotavérine, platifilline) aide à soulager la douleur sans déformer le tableau de la maladie.

Une douleur abdominale grave et inattendue est un signe alarmant de problème. Mais curieusement, c’est lui qui l’oblige le plus souvent à procéder à un examen approfondi, dont il a depuis longtemps besoin, mais qui a «laissé entendre discrètement» d’autres symptômes et qui sauve des vies.


Article Précédent

Hépatite B chronique

Articles Connexes Hépatite