À quoi ressemblent les yeux avec l'hépatite?

Share Tweet Pin it

Yeux de l'hépatite - le soi-disant jaunissement des protéines de l'œil, avec la teinte jaune de la peau devient un signe extérieur que la personne a des problèmes de foie. L’apparition de tels symptômes donne lieu à un examen approfondi, dans la mesure où elle devient souvent le signe de l’apparition de processus négatifs dans le corps, sans que des mesures thérapeutiques immédiates n’aient d’effets graves. La sclérotique peut devenir jaune en raison d'une intoxication grave, mais le plus souvent, les yeux deviennent jaunes avec l'hépatite - lésions virales aiguës ou chroniques du tissu hépatique.

Maladie par alphabet

Le foie est le plus grand organe de la cavité abdominale des mammifères, y compris l'homme, par rapport aux autres organes.

Ses responsabilités incluent les fonctions suivantes:

  • une barrière avant-gardiste à la pénétration d'agents malveillants de l'extérieur sous forme de poisons, d'allergènes, de toxines;
  • le filtre de la substance sanguine, qui le libère des produits de désintégration, qui résultent de l’activité vitale du corps;
  • le fonds de réserve, puisqu'il accumule les substances non utilisées qui, si nécessaire, pénètrent dans le sang et augmentent le retour d'énergie, ainsi que les réserves de sang qui pénètrent dans le sang en cas de circonstances extrêmes lors de la perte de sang afin d'éviter un état de choc;
  • laboratoires de synthèse des enzymes nécessaires au processus de digestion et d’assimilation des aliments.

Par conséquent, il est si important de surveiller la santé de cet organe, en prêtant attention à temps aux symptômes de certaines pathologies hépatiques, y compris les plus infectieuses, dont l’hépatite. Il existe plusieurs variétés de cette maladie, généralement appelées les lettres de l'alphabet latin: A, B, C, D, E.

Vous pouvez dire ce qui suit à leur sujet:

  1. Le type qui génère la modification du virus A est connu de longue date et est relativement "inoffensif". La maladie qu’elle provoque, communément appelée ictère, est très contagieuse, c’est-à-dire gravement touché Il appartient au groupe des infections intestinales et se transmet par voie fécale-orale - lors de l'utilisation de toilettes communes, de la vaisselle, de la salive, etc. Il a clairement exprimé des symptômes qui se manifestent assez rapidement par rapport aux autres types d’hépatite. La transition de la jaunisse à la forme chronique est exclue. Le traitement d'une maladie au niveau actuel de développement de la médecine est assez facile. Après le rétablissement, il n’ya pas eu de violation grave du foie et a produit une immunité persistante à vie pour cette espèce. La vaccination aide à prévenir les épidémies épidémiologiques.
  2. Les variétés B et C, découvertes à la fin du siècle dernier et transmises par le sang, sont beaucoup plus dangereuses en termes de conséquences possibles, car leurs périodes aiguës où les chances de lutter contre la maladie sont maximales sont latentes, c.-à-d. caché, sans aucun symptôme externe. Ils apparaissent au cours de la transition vers le stade chronique, lorsque la maladie acquiert une position forte et qu'il est beaucoup plus difficile de faire face à la situation. Cela complique le diagnostic et le processus thérapeutique. La vaccination contre l'hépatite B, réalisée par étapes, est possible, mais il n'existe actuellement aucun vaccin efficace contre le type C. Les médecins au cours des dernières décennies ont noté une augmentation de l'incidence de cette maladie incurable.
  3. La variété D (type delta) accompagne généralement l'infection de type B, ayant des voies de transmission similaires, mais cela se produit rarement.
  4. L'option E est similaire à la jaunisse, produit des symptômes similaires, après avoir souffert d'une maladie, la réinfection par ce type d'agent pathologique est exclue. Habituellement, ils sont malades dans les pays à climat chaud et manquant de ressources en eau propre. L'infection se produit lorsque l'eau polluée est consommée. Le mode de transmission domestique passe par une vaisselle sale. L'agent pathogène peut pénétrer dans l'organisme par un autre moyen lorsqu'il mange des mollusques crus.

Comme les trois premières options - A, B et C - sont plus courantes en Russie, ce sera à propos d’elles.

Image symptomatique

Les symptômes d'infections virales du foie se manifestent différemment. La période d'incubation pour la jaunisse ou l'hépatite A dure de une à sept semaines. Pendant cette période, l'agent pathologique s'adapte et se multiplie.

Lorsque le pathogène atteint une concentration élevée dans les cellules du foie, il existe des signes externes de la maladie, notamment:

  1. Augmentation de la température corporelle à 38,5 degrés.
  2. Attaques de nausées et de vomissements.
  3. Troubles intestinaux, ballonnements.
  4. Perte d'appétit
  5. Douleur sur le côté droit de l'abdomen, dans l'hypochondre.
  6. Augmentation de la taille du foie.
  7. Assombrissement de l'urine et décoloration fécale.
  8. Rougeur et jaunissement des yeux.

La rapidité avec laquelle les yeux jaunissent avec l'hépatite dépend de son type. Dans la jaunisse, il survient souvent au cours de la deuxième ou de la troisième semaine après l’infection; d’autres types de symptômes apparaissent déjà au stade de graves violations du foie.

La sclérotique jaune de l'œil souffrant d'hépatite est un signe de pénétration de la bilirubine dans le sang - un produit des globules rouges qui se produit au cours du développement de processus inflammatoires dans le foie et les voies biliaires. Cette substance à fortes concentrations est toxique et peut avoir des effets néfastes sur le cerveau et le système nerveux. Son élimination de l'organisme doit donc avoir lieu dès que possible. À cette fin, on prescrit aux patients des séances d'ultraviolets, sous l'influence desquels la bilirubine est neutralisée.

Techniques de diagnostic

Le diagnostic de l'hépatite virale dépend du type d'agent pathogène.

Le virus A est diagnostiqué par un médecin spécialiste des maladies infectieuses, en se concentrant sur des marqueurs spécifiques dans les tests, indiquant l'activité destructive de l'agent pathogène.

Afin d'établir un diagnostic précis en cas de suspicion d'infection par les espèces B et C, un diagnostic sanguin différentiel est utilisé.

Tout d'abord, les tests de laboratoire sont effectués en utilisant les méthodes suivantes:

  • l'analyse biochimique, qui permet de déterminer le niveau accru d'enzymes (ALT - alanine aminotransférase, AST - aspartate aminotransférase, bilirubine, etc.), indiquant que des processus inflammatoires se déroulent dans les tissus du foie. En eux-mêmes, ces indicateurs ne sont pas une preuve de virus, mais ils donnent lieu à des recherches plus approfondies.
  • coagulogramme - données sur la coagulation diminuant avec diverses formes d'infection par l'hépatite;
  • ELISA (enzyme-linked immunosorbent assay), qui permet de détecter la présence d’anticorps spécifiques, réaction du système immunitaire lors de la pénétration dans le corps d’un agent pathologique;
  • La PCR (réaction en chaîne de la polymérase), qui détermine avec précision la présence dans le corps d'un agent viral, identifie son composant génétique - l'ARN (acide ribonucléique), caractéristique uniquement de ce type.

Un ELISA négatif peut signifier à la fois une santé complète et le fait que l'infection est survenue récemment (il y a moins de six semaines) et que l'immunité n'a pas encore eu le temps de réagir.

Cependant, dans ce cas, il est impossible de désespérer - tout dépend des spécificités de la situation: la concentration en agents pathogènes, le statut immunitaire du patient, etc. Les méthodes modernes de traitement de la maladie permettent aux patients d’espérer un rétablissement complet ou du moins que la maladie puisse être transférée dans un état de rémission stable, ce qui permettra à une personne de mener une vie satisfaisante.

Hépatite C: l’essence, les caractéristiques des symptômes et le traitement

Sous infection par l'hépatite du groupe C, il est communément admis que le processus d'infection du tissu hépatique par un virus spécial, dont le développement peut acquérir des formes à la fois chroniques et rapides (aiguës). En pratique médicale, les cas où l’hépatite peut être détectée à un stade précoce sont assez rares. La maladie progresse de manière latente dans près de 90% des cas et ne s'aggrave que lorsqu'elle atteint l'apothéose (inflammation du foie). La détection de la maladie se produit soit aux stades marqués de l'évolution, soit au moment d'autres études médicales visant à déterminer une maladie tierce. L'hépatite C détruit le foie et modifie la structure de l'organe; par conséquent, une complication fréquente de l'hépatite du groupe C est considérée comme une atteinte hépatique cirrhotique, une formation oncologique dans le tissu altéré. La maladie est plus caractéristique des jeunes, du personnel médical et des personnes dont la vie est associée à un contact permanent avec le sang (hémodialyse, dialyse péritonéale, transfusions sanguines, injections et autres catégories), du fait que le virus est infecté par le sang du patient. La maladie se présente généralement sous une forme asymptomatique avec une transition progressive vers une maladie chronique.

Les principaux symptômes d'atteinte hépatique virale

En médecine, il est habituel de diviser le complexe symptomatique de l'évolution chronique de l'hépatite en manifestations du virus lui-même et son effet même sur le foie. Les premiers stades du développement de l'hépatite C ne sont pas associés à des lésions des composants tissulaires de l'organe, sa fonction n'est pas altérée, de sorte que les patients ne se sentent pas trop mal à l'aise. Après un certain temps, le patient peut ressentir toute l’inflammation du foie. Mais de nombreuses personnes ont des sensibilités différentes, de sorte que certaines personnes infectées au début peuvent remarquer les symptômes suivants:

  • un changement de la température corporelle à la hausse et la préservation de ces valeurs (jusqu'à 37,5 ° C);
  • sensation de fatigue constante sans raison apparente;
  • épuisement rapide des forces, apparition de douleurs dans les articulations, migraines;
  • sensation de lourdeur infranchissable dans l'hypochondre droit;
  • vision et la capacité de mémoriser pour le pire;
  • jaunissement de la peau (à un stade précoce dans de très rares cas)

Manifestations de symptômes en dehors du foie du patient

L’inflammation du foie, dont les symptômes peuvent également apparaître dans d’autres organes, est considérée comme une complication grave pour l’ensemble du corps du patient. Le virus de l'hépatite C est insidieux non seulement dans le foie, mais aussi dans l'impact négatif obligatoire sur d'autres organes vitaux du corps humain. Ce tableau clinique est particulièrement caractéristique des patients dont la durée de la maladie est supérieure à 10 ans. Presque tous les symptômes de maladies d’autres organes sur le fond de l’hépatite C sont associés à la formation de cryoglobulinémie, lorsque le sang d’une personne malade indique la présence de protéines spéciales appelées cryoglobulines.

Les principaux symptômes liés aux maladies de l'hépatite C:

  • Glomérulonéphrite. Maladie du système urinaire, en particulier des reins, survenant au fond de la cryoglobulinémie.
  • Les maladies dermatologiques, telles que l'urticaire, la vascularite, l'érythème et d'autres, sont associées à l'apparition de cryoglobulines. Les maladies se manifestent par l'apparition d'éruptions cutanées locales, de plus de 2 cm de diamètre, sur le corps de teintes rouge et brune saturées.
  • Troubles endocriniens et états pathologiques de la glande thyroïde (hypothyroïdie, hyperthyroïdie). L'hypothyroïdie est caractérisée par la fatigue, une activité réduite, aucune réaction, une peau sèche, des cheveux fragiles. L'hyperthyroïdie se caractérise par l'activité maximale de la glande thyroïde, caractérisée par un rythme cardiaque excessif, une irritabilité, une transpiration accrue, des tremblements nerveux et autres.
  • Modifications du système hématopoïétique, apparition d'un syndrome anémique, réduction du nombre de plaquettes dans le sang et autres manifestations graves.
  • Violations dans le domaine de la neurologie. L'hépatite C se manifeste par une activité réduite, la capacité de réagir rapidement à une situation, des troubles de la mémoire. La recherche a montré que l'hépatite C endommage les cellules du cerveau.

Symptômes tardifs de lésions hépatiques avec le virus de l'hépatite C

De tels symptômes sont observés chez des patients ayant franchi l'étape finale de la maladie. Il est considéré que dès que la maladie commence à détruire le foie, la phase initiale de l'hépatite C s'achève puis le foie s'enflamme. Les signes des derniers stades du développement de la maladie apparaissent déjà dans le contexte de lésions fibreuses cirrhotiques prononcées du tissu hépatique avec une perte partielle de sa fonction:

  • L'apparence d'une peau jaune, y compris le blanc des yeux. La décoloration de la peau due à la jaunisse progressive est due à une teneur élevée en bilirubine dans le sang. Lorsqu'une maladie hépatique virale fait référence à la forme chronique, la jaunisse peut se manifester dans le contexte d'une intoxication du corps par une lésion d'un organe. Caractérisé par son apparition dans la période de la cirrhose décompensée.
  • Formation de varicosités (angiome). La maladie est causée par des changements morphologiques dans la structure des vaisseaux cutanés à la visibilité apparente. En couleur, elles sont richement rouges et ressemblent en apparence à une image d'araignée ou d'étoile. Leur formation est plus localisée dans le haut du torse et est causée par une diminution de la fonctionnalité hépatique. Ces formations ne sont pas une conséquence directe de la maladie hépatique sous-jacente, car elles peuvent avoir des causes indépendantes.
  • Erythème palmaire, pour lequel le flux est caractéristique de la rougeur des paumes à l'intérieur. Souvent, il est adjacent à l'angiome. Le principal symptôme de l'érythème est une démangeaison sans fin qui ne disparaît pas avec l'utilisation de pommades ou de lotions cosmétiques spécifiques.
  • Perte de poids avec le régime habituel. La perte de poids s’explique très simplement. Le foie est l'un des principaux organes impliqués dans les processus métaboliques du corps. Si un patient a un métabolisme protéique, il commence rapidement à perdre du tissu musculaire et à perdre du poids.
  • Fractures osseuses ou ostéoporose. En raison des graves lésions du foie causées par le virus de l'hépatite, l'ostéoporose peut commencer à se développer, entraînant inévitablement un amincissement de l'os et ses lésions. Avec l'hépatite C, le processus d'assimilation du calcium et de la vitamine D ralentit et parfois, le corps perd complètement cette capacité.
  • Diminution de la coagulation du sang et de sa dilution. Lors de l'examen des échantillons de sang, on a constaté une diminution persistante du taux de plaquettes. Une maladie similaire est causée par l'évolution du virus de l'hépatite C.

Faites attention! L'hépatite C non traitée affecte fortement le travail des autres organes et systèmes, accélère le développement de la cirrhose et du cancer et peut conduire à un dysfonctionnement complet des organes et à une insuffisance hépatique. Lorsque des symptômes d'hépatite C aiguë se manifestent, il est important de commencer un traitement immédiat afin de soulager rapidement l'inflammation du foie.

Traitement traditionnel contre l'hépatite C

Malgré la menace et la complexité du cours, avec une approche adéquate de la maladie et des mesures thérapeutiques correctes, il est possible d'améliorer considérablement la qualité de la vie et de «conduire» la maladie vers une rémission stable à long terme. Une inflammation du foie, dont les symptômes sont palpables lors de la phase aiguë de l'hépatite C, est importante à traiter immédiatement. Après un traitement réussi, la maladie peut ne pas être ressentie avant des décennies et, dans certains cas, le virus peut être guéri pour toujours. Le coût des médicaments pour le traitement de l'hépatite virale C est suffisamment élevé, ce qui constitue un obstacle majeur pour de nombreux patients. Les analogues moins chers n'existent tout simplement pas. Depuis la découverte du virus de l'hépatite C dans le sang, la patiente est inscrite dans son dossier médical et est régulièrement surveillée par un hépatologue. Au cours d'une certaine période, le patient subit un examen médical pour la maladie sous-jacente et, pendant le développement de la phase aiguë de la maladie, un traitement antiviral est immédiatement effectué.

Il existe maintenant deux principaux médicaments antiviraux largement utilisés et très efficaces contre le virus de l'hépatite C:

"Interféron-Alpha", une protéine qui fait partie de la défense naturelle du corps contre les virus. Le médicament réduit les tumeurs et les élimine après une utilisation prolongée. Le médicament ayant de nombreux effets secondaires, le traitement de l’hépatite C doit être entièrement contrôlé par des professionnels de la santé et soumis aux données de test de laboratoire sur le matériel biologique du patient, conformément à la posologie admissible.

«Ribavirine». Le médicament est davantage utilisé en thérapie complexe avec «l'interféron», car le prendre seul ne donnera pas un traitement efficace.

C'est important! Le patient porteur du virus de l'hépatite C devrait être extrêmement attentif au choix des médicaments. Il n'est pas nécessaire que l'outil annoncé, adapté à de nombreux patients, convienne parfaitement à une personne en particulier. Une approche inepte et non professionnelle empêchera non seulement le développement de l'hépatite, mais aggravera également considérablement l'état du foie.

Hépatite C: traitement par des méthodes traditionnelles.

Bien sûr, il est impossible de guérir l’hépatite C avec des remèdes populaires, mais il est possible d’améliorer considérablement l’état du patient grâce à un traitement systématique. Tous les moyens à la maison, y compris la phytothérapie, visent à améliorer la fonction hépatique et la conductivité des médicaments, à éliminer les symptômes primaires et à réhabiliter le patient après la phase aiguë de l'hépatite. Les méthodes suivantes sont considérées comme les plus efficaces et les plus connues:

  • Acide ursodésoxycholique. C'est une drogue créée à partir de la bile d'un ours chinois dès 1902. Dans le contexte du médicament, les indices de bilirubine diminuent, l'activité des transaminases dans le foie diminue de manière significative. Les médicaments à base de bile ont un effet positif sur l'état général du patient, en augmentant sa capacité de travail, en éliminant la fatigue et l'irritabilité. Le médicament aide à se débarrasser des fortes démangeaisons (Livodex, Ursoliv, Ursosan, Ursodez et autres).
  • Thérapie au miel. Le miel contient une gamme complète d'éléments importants qui affectent positivement le tissu hépatique. Le miel retient bien la bile, prévient l'inflammation des tissus du foie et a un effet positif sur l'état de l'organe au cours de la phase chronique de la maladie. Avant d'utiliser du miel, il ne sera pas superflu d'être examiné pour déterminer le niveau de suc gastrique. Le miel doit être pris 2 à 3 heures avant les repas, trois fois par jour, après l'avoir dissous dans un verre d'eau tiède. Le traitement de l’hépatite au miel est mieux conduit deux fois par an en été et au printemps.
  • Préparations à base de plantes contre l'hépatite C. Le traitement de l'hépatite C avec des herbes peut donner des résultats positifs, mais uniquement si de telles activités sont réalisées avec de longs traitements. Les herbes utiles incluent l'achillée, l'oiseau des montagnes, la bardane, la tanaisie, la prêle des champs, la rose sauvage et d'autres. Chaque plante peut être combinée en un mélange en proportions égales, infuser et infuser pendant 3 heures. L'infusion peut être bue trois fois par jour pendant un demi-verre.
  • Hellébore du Caucase. La plante est mieux traitée après la fin du traitement médicamenteux. La plante est considérée comme un poison, qui détruit les champignons, les germes et les virus dans le sang. Le traitement de l'hépatite par l'hellébore devrait durer environ un an, ce qui permettra l'élimination complète de l'infection du corps du patient. L'hellébore est capable de faire revivre la fonctionnalité hépatique, de rétablir le métabolisme et l'équilibre des nutriments dans le corps. Le bouillon de l'hellébore est préférable de prendre la nuit, car son effet sur le foie est activé pendant cette période.
  • Mumie. Les momies sont un miracle dans les produits pharmaceutiques. Le baume est utilisé dans le traitement de presque toutes les maladies, y compris le foie. L'utilisation d'une momie a toujours un effet incroyable. Le baume a un effet bénéfique sur la structure du tissu hépatique, est saturé en oxygène, favorise la libération de dioxyde de carbone et réduit le taux de sucre dans le sang.
  • Herbe de chardon Le traitement utilise des graines, des rhizomes et des feuilles. Préparer de nombreuses décoctions, teintures, baumes, à base de chardon-Marie. La durée du cours de chardon est d'environ deux mois. Si un résultat positif est constaté, vous pouvez commencer à prendre du chardon-Marie en poudre pendant 40 jours avec une pause de 2 semaines. En moyenne, le cours d'admission sera de 6 mois.

C'est important! Toutes les herbes et les teintures doivent être prises sous la supervision du médecin traitant. Certains composants des herbes peuvent causer de graves allergies, et certains sont un véritable poison. Il est important de déterminer le dosage, le type et la méthode de traitement avec une herbe particulière afin d'obtenir un résultat vraiment positif.

Précautions spéciales!

L'hépatite C est une maladie grave; par conséquent, avec le moindre soupçon d'infection, vous devez immédiatement consulter un médecin. En particulier, cela concerne l'âge des enfants. Malheureusement, il n’existe pas à ce jour de vaccin adéquat et efficace contre le virus, mais il suffit de respecter les règles élémentaires de comportement dans notre société. Les principales actions visant à maintenir leur propre santé:

  • cesser de prendre de la drogue et, si ce n’est pas possible, utiliser uniquement des instruments médicaux stériles et à usage unique;
  • N'utilisez pas simultanément un rasoir, des machines-outils, des brosses à dents et d'autres articles d'hygiène personnelle avec une personne présentant un virus contagieux et dangereux;
  • en dentisterie, il est important d'être prudent. Essayez de contrôler que toutes les procédures médicales ne sont effectuées qu'avec des instruments (matériels) jetables et stériles;
  • s'il est nécessaire d'utiliser des centres de tatouage, il est préférable d'aller au plus célèbre des endroits, où le maître portera certainement des gants et veillera à votre sécurité;
  • l'utilisation de préservatifs lors des relations sexuelles avec des personnes malades.

Prenez soin de vous et de votre santé, essayez d’écouter tout changement de la part du corps. Chercher à temps une aide qualifiée conduit à un traitement réussi dans 80% des cas cliniques.

Articles connexes:

Arthroplastie du genou mini-invasive dans la clinique Assuta

Forum Hépatite C | Tout sur les médicaments | Traitement

Ici vous pouvez discuter des problèmes de traitement de l'hépatite C en Russie et dans la CEI, vous pouvez discuter et commander de nouveaux médicaments pour l'hépatite C (sofosbuvir, daclatasvir, ledipasvir, veltapasvir et autres)

L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

Message minuscule »04 Oct 2017, 18:36

Re: L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

Le message Regina L. »04 Oct 2017, 20:49

Re: L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

Le message Nekit »04 Oct 2017, 22:33

Re: L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

Message à Parker »09 oct 2017, 05h06

Re: L'hépatite C peut-elle affecter la vision?

Message de LariskaXX89 »15 oct 2017, 10:10

Hépatite C: symptômes et traitement approprié des remèdes populaires

Auparavant, tous les types d'hépatite avaient le même nom - jaunisse (maladie de Botkin). Ensuite, la saisie de virus a été effectuée. Et maintenant, il existe une lettre définitive pour tous - de A à F. La forme la plus courante et la plus dangereuse de la maladie est l'hépatite C.

L'hépatite C - de quoi s'agit-il

L'hépatite C est une infection du foie. Le virus peut pénétrer dans le corps de chaque personne. Le nombre de cas augmente chaque année, touchant principalement les jeunes. La particularité de ce virus est sa capacité à muter et à changer génétiquement.

Il existe actuellement 6 génotypes majeurs du virus. Mais dans le corps humain, ils commencent à changer, ce qui conduit à la formation de nombreuses sous-espèces. C'est cette activité du virus qui rend difficile le diagnostic et le traitement de l'hépatite C. Alors que les fonctions de protection du corps ne produisent qu'un seul corps, de nouvelles sous-espèces aux propriétés différentes apparaissent.

L'hépatite C figure sur la liste des maladies infectieuses chroniques socialement importantes. La maladie réduit la capacité des gens à travailler. La maladie ne peut pas être contrôlée car il n'y a pas de vaccin efficace. L'hépatite C chronique est la principale indication pour les greffes de foie.

C'est important! La maladie ne peut être déterminée que par l'examen clinique et instrumental.

Symptômes et signes de la maladie

Avec l'hépatite C, non seulement le foie est endommagé, mais également de nombreux autres organes internes (reins, vessie), le métabolisme est perturbé et le système immunitaire défaillant. Souvent, les patients qui se plaignent d'une faiblesse générale ou d'un malaise ne les associent pas à une maladie du foie.

Parmi les manifestations cliniques de l'hépatite C, on peut noter:

  • le patient devient moins actif, éprouvant constamment un sentiment de faiblesse et d'apathie;
  • l'appétit diminue, l'aversion pour la nourriture peut commencer;
  • dans l'hypochondre droit, il y a une gêne et une sensation de distension. Le médecin à la palpation détecte une hypertrophie de la rate et du foie;
  • le patient peut avoir constamment de la fièvre.

Ce type d'hépatite présente également des symptômes extrahépatiques, qui se manifestent par des inflammations rhumatoïdes. En outre, les patients se plaignent de déficience visuelle. L'hépatite se manifeste souvent sous forme de lichen plan. Ces signes ne sont pas déterminants. Mais un examen plus approfondi confirme la relation entre ces symptômes et des dommages au foie.

La maladie évolue sans aucun symptôme particulier. Ces patients sont des réservoirs du virus, porteurs de la maladie. L'hépatite C se manifeste également chez les hommes et les femmes. Les conséquences de la maladie peuvent ne pas apparaître immédiatement, mais seulement après une longue période.

C'est important! La couleur icterique du tégument n'est pratiquement pas caractéristique de l'hépatite C. Parfois, elle peut apparaître pendant une courte période.

Causes de l'hépatite

La principale cause de la maladie est la négligence de leur propre santé et le non-respect des normes sanitaires dans les établissements médicaux.

  1. Le plus grand risque d'infection chez les consommateurs de drogues injectables. Et aussi pour ceux qui ont reçu des transfusions sanguines avant 1987.
  2. Les personnes sexuellement infectées peuvent être extrêmement rares. Mais avec le changement constant de partenaires et les relations sexuelles imprudentes, le risque de contracter l'hépatite C augmente plusieurs fois.
  3. Chez les mères négligentes, le virus peut être transmis à l'enfant pendant la grossesse. Sous réserve des règles et des recommandations du médecin, l'enfant naît en bonne santé.

Malheureusement, l'infection se produit souvent dans les cabinets dentaires et les hôpitaux. Dans ce cas, une personne en bonne santé est en contact avec du matériel biologique infecté.

  • diverses injections;
  • transfusion sanguine;
  • traitement dentaire;
  • hémodialyse

Combien vivent avec l'hépatite C

Le diagnostic opportun et l’administration des médicaments prescrits augmentent les chances de guérison. Les médicaments modernes peuvent éliminer complètement les anticorps du virus pendant plusieurs années.

Le stade chronique de la maladie dure de 10 à 30 ans. Après cela, des processus destructifs irréversibles commencent dans le foie, ce qui entraîne une cirrhose. Un tel développement de la maladie est caractéristique dans tous les 5 cas.

C'est important! L'âge moyen des patients est de 30 ans. Des changements fatals se produisent dans le corps dans 40 à 60 ans.

Le nombre de patients récupérés est d'environ 15%. Dans ce cas, l'immunité n'est pas développée, la probabilité de réinfection reste assez élevée.

Les pharmaciens font des prédictions rassurantes sur l’apparition imminente de médicaments pouvant aider presque tous les patients atteints d’hépatite C. Certains médicaments seront enregistrés dans un proche avenir.

L'hépatite C peut-elle guérir? Dans la forme aiguë de l'hépatite, tous les 6 patients ont une chance de guérir complètement. Dans d'autres cas, un stade chronique asymptomatique commence à se développer. La cirrhose et le cancer du foie se développent.

Comment est-il transmis

Le virus pénètre dans la circulation sanguine, puis dans le foie en contournant le tube digestif. La principale voie d'infection est l'injection intraveineuse, faite avec une seringue sale. Cette maladie est donc très courante chez les toxicomanes. Près de 90% des héroïnomanes sont des distributeurs potentiels du virus. Il y a aussi beaucoup de personnes atteintes d'hépatite parmi les prisonniers.

  1. La prochaine voie d'infection est le rapport sexuel sans protection. Mais la probabilité de contracter l'hépatite dans ce cas n'est pas supérieure à 3%.
  2. En plus des aiguilles sales, vous pouvez être infecté dans les salons de beauté et les institutions médicales en utilisant des outils sales.

C'est important! Le virus de l'hépatite C n'est pas transmis par les gouttelettes en suspension dans l'air. Poignées de main. Les bras avec le patient sont absolument sans danger.

Beaucoup demandent au médecin comment contracter l'hépatite C? Il existe un faible risque d’infection lorsqu’on effectue des piercings ou des tatouages. Il y a un risque d'infection pendant les procédures médicales si les normes sanitaires ne sont pas suivies.

Le personnel médical est à risque - peut contracter l’infection lorsqu’il est en contact avec un patient infecté. Mais cela n’est possible que si le médecin présente des égratignures ou des lésions cutanées.

Le nombre de cas d'hépatite après transfusion sanguine ne dépasse pas 4%. Auparavant, ce chiffre était significativement plus élevé car le sang n'était pas nettoyé de manière aussi approfondie.

C'est important! Le virus de l'hépatite C est très résistant. Conserve son activité sur toutes les surfaces pendant environ quatre jours.

Hépatite C chez les enfants présentant des symptômes et un traitement

Les enfants peuvent contracter l'hépatite dans l'utérus. À l'adolescence, la cause de la maladie peut être le contact avec du sang infecté, diverses chirurgies médicales et des injections. La durée de la période d'incubation est de 7 à 8 semaines.

  • syndrome douloureux avec localisation dans l'abdomen et les articulations;
  • élévation prolongée de la température dans la gamme de 37 à 38 degrés;
  • décoloration de l'urine - elle mousse, devient sombre;
  • les matières fécales deviennent presque incolores;
  • signes d'intoxication - vomissements, nausées.

C'est important! La cirrhose, les saignements, l'insuffisance hépatique et rénale se développent plus souvent chez les enfants que chez les adultes.

  1. Le traitement est administré à l'aide d'antiviraux et d'immunomodulateurs (urosan).
  2. Pour prévenir le développement du stade chronique, des dérivés d'interféron sont prescrits - Viferon, ribavirine.
  3. Les enfants âgés de plus de trois ans prennent de l'interféron alpha recombinant. La thérapie antivirale n'est pas recommandée chez les enfants de moins de 2 ans.

La durée du traitement est de 6-12 mois.

Hépatite chez les femmes enceintes

La phase aiguë de la maladie se déroule sans aucun symptôme particulier. L'hépatite C pendant la grossesse ne peut être détectée que de manière clinique. Pour ce faire, plusieurs fois devront passer un test sanguin.

Avec cette forme d'hépatite, l'infection intra-utérine n'est pas typique. Un enfant de mère infectée peut naître en parfaite santé.

La phase aiguë de la maladie est une contre-indication à l’avortement artificiel. Sous la menace d'une fausse couche, les médecins s'efforcent de préserver le fœtus.

  1. Le traitement aux antiviraux (intron, ribavirine) pendant la grossesse est interdit. Ces médicaments nuisent au développement de l’enfant.
  2. Il peut être démontré que les femmes enceintes reçoivent des hépatoprotecteurs sûrs (hofitol, Kars). L'accent est mis sur les régimes amaigrissants.

C'est important! Identifier le virus avec un test sanguin peut être une semaine après une éventuelle infection.

Traitement médicamenteux

Traiter l'hépatite pendant une longue période est difficile et coûteux. Même diagnostiquer une maladie est parfois difficile. Seules des traces du virus peuvent être détectées dans le sang, et l'agent pathogène lui-même ne peut pas être détecté, il est dans une phase inactive.

Le traitement repose sur l'association de deux médicaments antiviraux: l'interféron alpha et la ribavirine. Lorsque des contre-indications peuvent être attribuées à l’un des médicaments, le traitement sera moins efficace.

Médicaments contre l'hépatite C

Assurez-vous de prescrire des médicaments capables de restaurer les cellules du foie (hépatoprotecteurs) - Fandetoks, Kars, Essentiale Forte.

Les médicaments à base d'acide ursodésoxycholique (urosan, livodexa) ne sont pas toxiques, ils peuvent augmenter l'endurance du patient, le soulager de la faiblesse et de l'irritabilité.

Parmi les nouveaux médicaments pour le traitement de l'hépatite C, on peut noter le sofosbuvir et le daclatasphyr. Des essais cliniques réussis en Amérique ont montré des performances élevées et un petit nombre d'effets secondaires (98% des patients ont guéri). Mais le traitement avec ces médicaments coûte très cher.

Traitement des remèdes populaires

L'eau de miel est le meilleur remède naturel pour traiter l'hépatite.

  1. Pour sa préparation, il est nécessaire de dissoudre 15 ml de miel dans un verre d'eau tiède.
  2. Le médicament se boit en une gorgée 2,5 heures avant les repas.

Bon pour l'hépatite chronique. Le traitement doit être effectué 2 fois par an pendant 60 jours.

Chardon marie

Cette plante est l'une des plus efficaces pour le traitement de l'hépatite. À partir des graines, vous pouvez faire une décoction.

  1. Moudre cru dans un moulin à café.
  2. Prenez 45 g de poudre, versez 500 ml d'eau bouillante.
  3. Garder dans un bain-marie, le liquide devrait s'évaporer de moitié.
  4. Passez le médicament à travers un tamis fin.

Une décoction est prise après un repas, 15 ml trois fois par jour. Le traitement doit être poursuivi de 30 à 60 jours.

Médecine sibérienne

Râper le radis noir, presser le jus. Mélangez 1 litre du jus obtenu avec 500 ml de miel naturel. Prendre 3 fois par jour pendant 30 ml.

De même, la préparation du médicament à partir de canneberges.

Maman

  1. Restaure le tissu hépatique, les sature en oxygène.
  2. Faire bouillir et refroidir 3 litres d'eau.
  3. Ajoutez 3 g de momie.
  4. Buvez 220 ml trois fois par jour pendant 10 jours.

Il est nécessaire d'utiliser le médicament strictement 30 minutes avant le début d'un repas.

Hépatite C Diet

Lorsque l’hépatite est très importante, il est important d’observer un régime spécial, dont le but est de réduire la charge sur le foie, en extrayant de la nourriture tous les nutriments et vitamines nécessaires.

Interdit frit, aliments sucrés et lourds, sauces et mayonnaise. Les aliments fumés et salés, les épinards, l'oseille et les haricots devraient également être exclus. Mangez souvent, de manière fractionnée et régulière. Les graisses doivent être d'origine végétale.

  • soupes végétariennes légères, sarrasin et flocons d'avoine;
  • plats de viande et de poisson issus de variétés allégées cuites au four, à la vapeur;
  • produits laitiers faibles en gras - fromage, caillé non acide, kéfir;
  • légumes moulus;
  • boissons aux fruits et baies, compotes.

Vous pouvez cuisiner une variété de casseroles et de puddings. Et comme dessert, utilisez des fruits secs.

C'est important! Le jus de carotte frais est un moyen polyvalent et abordable de se débarrasser de toutes les maladies du foie.

Prévention des maladies

Le virus devient inactif après deux minutes d'ébullition. En outre, il est détruit par irradiation directe ultraviolette pendant au moins 10 minutes.

Les mesures préventives de l'hépatite sont assez simples:

  • ne prenez pas d'alcool et de drogues;
  • ne pas utiliser les articles d'hygiène d'autres personnes, inculquer cette habitude aux enfants;
  • faites-vous vacciner contre l'hépatite B;
  • n'hésitez pas à demander à effectuer toutes les manipulations médicales dangereuses que des instruments à usage unique;
  • ne visitez que des salons de beauté éprouvés.

L'hépatite C est souvent fatale. Jusqu'ici, la médecine n'a aucun agent prophylactique fiable. Mais chacun peut prendre soin de sa santé et de sa sécurité.

L'hépatite C - Ce que c'est, les signes et le traitement en 2018

L'hépatite est une atteinte du foie, l'un des plus grands organes internes d'une personne. Il y a beaucoup d'infections qui affectent son travail. Le mode de vie, la nutrition et la consommation excessive d'alcool jouent également un rôle important dans la destruction d'un foie sain et normal. Les hépatites A, B et C, les virus les plus courants de l'hépatite, leurs agents pathogènes sont dangereux car ce sont des virus d'un groupe particulier.

Les vaccins ont déjà été inventés contre les hépatites A et B et sont souvent recommandés pour les nourrissons. La vaccination contre l'hépatite C chez les nouveau-nés ne le fait pas. Le fait est que le virus lui-même a été découvert relativement récemment, il y a un peu plus de vingt ans, et il est tellement variable qu'il est encore impossible de trouver un vaccin efficace. À ce stade, les six principaux génotypes de l'hépatite virale C (HCV) et plus de cinquante sous-types (1, 1b, etc.) sont connus. Des études scientifiques sur ce sujet sont en cours.

Qu'est ce que c'est

L'hépatite C, en abrégé GS, est une maladie infectieuse virale qui se développe dans le foie à la suite d'une infection par le virus de l'hépatite (VHC). Le virus se transmet par contact avec une personne infectée, notamment par le sang. L'hépatite infectieuse C est aiguë et chronique.

Le VHC est un petit brin d’enveloppes virales ribonucléiques (ARN), qui utilise pour la reproduction le matériel des cellules hépatiques. Le mécanisme de l’activité de l’ARN déclenche des processus inflammatoires dans le foie, détruit progressivement les cellules du foie (cytolyse), déclenche le mécanisme immunitaire pour la synthèse d’anticorps spécifiques, une agression auto-immune des fonctions de protection de l’organisme contre les processus inflammatoires des hépatocytes (attaque des cellules saines, système immunitaire).

Comment l'hépatite C est-elle transmise?

Environ 150 millions de personnes dans le monde sont atteintes du virus de l’hépatite C et courent le risque de développer une cirrhose et / ou un cancer du foie. Chaque année, plus de 350 000 personnes meurent d'une maladie du foie liée à l'hépatite C. Chaque année, 3 à 4 millions de personnes sont infectées par le virus de l'hépatite C. Aujourd'hui, 7 génotypes viraux sont connus.

Comment l'hépatite C est-elle transmise? Les sources d'infection sont les patients atteints d'hépatite C active et les patients latents - porteurs du virus. L’infection à VHC est une infection à mécanisme parentéral d’infection - par le sang infecté et ses composants, ainsi que par le sperme et les sécrétions vaginales (environ 3%). L'infection est possible avec des manipulations parentérales, y compris dans des établissements médicaux, y compris la fourniture de services dentaires, de matériel d'injection, d'acupuncture, de perçage, de tatouage, ainsi que de nombreux services dans les salons de coiffure. Cependant, lors des rapports sexuels, le risque de contracter l'hépatite C est bien moindre que l'hépatite B et réduit au minimum. Dans 20% des cas, il n’est pas possible d’établir le mode de transmission du virus.

Infecté par l'hépatite C ne peut pas:

  • lorsque vous n'utilisez que des appareils ménagers (à l'exception du rasage, de la manucure et autres accessoires sur lesquels il peut y avoir des traces de sang);
  • en serrant la main, en embrassant;
  • en s'embrassant;
  • en partageant la nourriture.

Les plus dangereux, en termes de source, les patients atteints d’hépatite chronique C.

Génotypes

Les génotypes ont une distribution territoriale spécifique. En ce qui concerne les mêmes génotypes de différents territoires, des principes de traitement uniformes s'appliquent. Ils sont désignés par des chiffres arabes (de un à six) et les quasi-types ou sous-types par des lettres de l'alphabet latin (a, b, c, d, e), etc.:

  1. Le premier génotype. Il est distribué partout, on distingue trois quasi-types (1a, 1b, 1c). Lors de la confirmation de ce génotype, il faut compter sur un traitement à long terme d'un an ou plus.
  2. Le deuxième génotype. L'ubiquité du génotype et quatre quasi-types (2 a, b, c, d) sont caractéristiques. La durée du traitement ne dépasse généralement pas six mois.
  3. Le troisième génotype. Distribué partout. La présence de six quasi-types (3 a, b, c, d, e, f) est prouvée. Ce génotype est caractérisé par une dégénérescence graisseuse (infiltration) du parenchyme du foie - stéatose. Le temps de traitement dépend de la qualité du diagnostic. La durée moyenne du traitement est limitée à six mois.
  4. Le quatrième génotype. Distribué dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique centrale. Dans les conditions de la Russie est peu étudié. Dix quasi-types (4a, b, c, d, e, f, g, h, i, j) sont distingués.
  5. Cinquième génotype. D'abord enregistré en Afrique du Sud. Il a un quasi-type. Dans les conditions de notre pays reste la pathologie mal étudiée.
  6. Sixième génotype. Enregistré dans les pays asiatiques, il en a un quasi-type. Dans les conditions de la Russie est peu étudié.

Le terme "génotype" désigne les différences du virus au niveau moléculaire (génétique).

Symptômes de l'hépatite C chez les femmes et les hommes

La période d'incubation de la maladie jusqu'à l'apparition des premiers signes dure de 1,5 à 6 mois (en moyenne 2-3). L'hépatite C aiguë (voir photo) se caractérise par une évolution bénigne, l'état se normalise rapidement, les symptômes de la maladie sont légers ou modérés:

  • symptômes dyspeptiques non exprimés (vomissements 1 à 2 fois, lourdeur ou douleur sourde et éclatante dans l'hypochondre droit, selles instables, nausée, perte d'appétit, sensation d'amertume dans la bouche);
  • élévation de la température corporelle à un nombre subfébrile (environ un tiers des patients notent), une forte fièvre n'est pas typique;
  • foie élargi;
  • coloration ictérique de la peau et des muqueuses visibles, ikterichnost sclera;
  • taches d'urine foncée, décoloration des selles.

Il est caractéristique que la gravité de la maladie dans l'hépatite C aiguë soit moins prononcée que dans d'autres formes d'hépatite virale. Sur 15 à 35% des personnes infectées, la guérison se produit sur fond de processus aigu. Dans d'autres cas, la maladie devient chronique et dure plusieurs années, voire plusieurs décennies.

Symptômes de l'hépatite C chronique

Malheureusement, dans 70 à 80% des cas, l’hépatite C suit un cours primaire chronique. Pendant de nombreuses années, la maladie est restée secrète, ne se montrant presque jamais Une personne ignore sa maladie, mène une vie normale, consomme de l’alcool, aggrave son état, a des relations sexuelles non protégées et infecte les autres. La fonction du foie dans l'hépatite C reste compensée pendant longtemps, mais un tel bien-être imaginaire se termine souvent par une insuffisance hépatique aiguë.

Quels signes indirects peuvent pousser une personne à penser à la violation de la fonction hépatique?

  1. Douleurs sourdes sous la côte droite, nausées intermittentes, troubles du goût. Il est important de comprendre qu'avec la mort progressive des cellules hépatiques, la masse compensatoire restante augmente. Le foie grossit et s'étire la capsule du foie, il y a douleur. Comme cela se produit progressivement, les douleurs aiguës ou aiguës ne sont pas caractéristiques de la cirrhose dans le contexte de l'hépatite.
  2. Faiblesse, léthargie et somnolence. Symptômes extrêmement non spécifiques caractéristiques de nombreuses maladies, cependant, les patients atteints d'hépatite qualifient souvent leur faiblesse de «terrifiante». «Je ne peux pas ouvrir les yeux», «Je suis prêt à dormir 20 heures par jour», «Mes jambes sont affaiblies» - ces caractéristiques sont souvent entendues par les médecins spécialistes des maladies infectieuses.
  3. Jaunissement périodique de la peau et des muqueuses. Dans le cours chronique de l'hépatite C, la jaunisse apparaît et disparaît. Souvent, les patients remarquent un léger jaunissement de la sclérotique ou de la peau le lendemain du dîner de vacances, avec une abondance d'aliments gras, de viande et d'alcool. Ainsi, les jours ordinaires, le foie fait face à l’échange de bilirubine mais, après une «double» frappe d’aliments gras et d’alcool, il refuse temporairement.
  4. Les douleurs articulaires sont également un symptôme non spécifique de l'hépatite, mais elles se produisent assez souvent.
  5. L'apparition d'ecchymoses, d'hématomes, de varicosités, de saignements excessifs des gencives, de règles abondantes chez la femme indique un déficit en facteurs de coagulation dont le foie est responsable.
  6. La peau sèche et pâle, la perte de cheveux, la fragilité et la stratification des ongles sont les conséquences d'un manque de vitamines et du métabolisme du fer, dont le foie est responsable. Les patients atteints d'hépatite présentent souvent un manque prononcé de vitamines du groupe B et de fer, entraînant une anémie (anémie).
  7. L’impuissance et la stérilité sont souvent observées chez les patients atteints d’hépatite C. Dans l’incapacité de concevoir un enfant, une fausse couche habituelle est souvent observée chez les femmes atteintes d’hépatite C. Les principaux symptômes «sexuels» de l’hépatite C chez l’homme sont l’impuissance et une altération de la spermatogenèse. Cela est dû à une violation du métabolisme des hormones sexuelles, qui transmettent nécessairement leurs transformations dans le foie.
  8. Le syndrome œdémateux et sa manifestation extrême est l’ascite. L'enflure est due à une quantité insuffisante de protéines et de nutriments dans le sang. L'ascite est une accumulation de liquide dans la cavité abdominale avec une augmentation proportionnelle de l'abdomen, notée par le patient. Cela est dû à une diminution du débit sanguin dans les vaisseaux de la cavité abdominale. Ce symptôme est caractéristique de la cirrhose dans le contexte de l'hépatite. Parfois, dans la cavité abdominale, accumule jusqu'à 20 litres de liquide.

Le plus souvent (dans environ 70% des cas), l'un des symptômes de l'hépatite aiguë et (par la suite) est absent depuis de nombreuses années, une personne infectée s'inquiète de la fatigue, de la lourdeur récurrente dans l'hypochondre droit, de l'intolérance à un effort physique intense. Dans ce cas, l’état du vecteur du virus est déterminé aléatoirement lors d’examens préventifs, lors d’une hospitalisation ou lors d’une tentative de don de sang en tant que donneur.

Comment traiter?

Dans le traitement de l'hépatite C chronique, il n'existe pas de standard unique de traitement: chaque cas est purement individuel. Un traitement complet est prescrit après une analyse minutieuse des facteurs suivants:

  1. L'étendue des dommages au foie;
  2. Probabilité de succès;
  3. La volonté du patient de commencer le traitement;
  4. La présence de maladies concomitantes;
  5. Risque potentiel d'événements indésirables.

Le traitement le plus efficace de l’hépatite virale C comprend aujourd’hui un traitement antiviral complexe à la ribavirine et à l’interféron. Ces médicaments sont génotypiques, c'est-à-dire efficaces contre tous les génotypes du virus.

La difficulté du traitement réside dans le fait que certains patients tolèrent mal l’interféron et que ce médicament n’est pas largement disponible. Le coût du traitement de l'hépatite C n'étant pas abordable pour tout le monde, de nombreux patients ne terminent tout simplement pas le traitement et le virus développe une résistance aux médicaments pris. Si le patient commence en outre un nouveau traitement avec une résistance aux médicaments antiviraux, l’effet du traitement ne sera pas.

Plus de chances de signes positifs de réponse au traitement d'association contre l'hépatite C chez les individus:

  1. Course européenne;
  2. Sexe féminin;
  3. Poids inférieur à 75 kg;
  4. Moins de 40 ans;
  5. Faible résistance à l'insuline;
  6. Absence de signes de cirrhose marquée.

La plupart des médecins utilisent une combinaison de traitements pour l'hépatite B, appelée bithérapie, une combinaison d'interféron qui combat activement le virus et de la ribavirine, qui renforce l'effet de l'interféron.

Un interféron à courte durée d'action est administré quotidiennement au patient, ou une fois tous les trois jours, et un interféron à longue durée d'action (interféron pégylé) une fois par semaine, en association avec la ribavirine (utilisée quotidiennement sous forme de comprimé). En fonction du type de virus, le cours dure 24 ou 48 semaines. Les génotypes 2 et 3 répondent le mieux à la thérapie - le succès du traitement est de 80 à 90%.

Avec le 1er génotype, la thérapie combinée est réussie dans 50% des cas. Si le patient présente des contre-indications au traitement d'association, une monothérapie par interféron alpha est prescrite. Dans ce cas, le traitement dure 12 à 18 mois. La monothérapie prolongée à l'interféron alpha réduit la charge virale dans 30 à 50% des cas.

Nouveaux médicaments pour le traitement

Pour novembre 2016, la troisième phase des études cliniques est en cours de schémas thérapeutiques de nouvelle génération comprenant deux ou trois inhibiteurs du sofosbuvir / velpatasvir / voxilaprevir de Gilead et du gletsaprevir / pibrentasvir ± sofosbuvir, testés par AbbVie. Les deux modes démontrent une activité et une efficacité pangénotypiques élevées chez les individus multirésistants. Les deux schémas ont reçu le statut de thérapie révolutionnaire de la FDA américaine: leur enregistrement est prévu pour 2017-2018.

Les phases I à II des essais cliniques incluent les premiers représentants pangénotypiques de la classe des inhibiteurs non nucléosidiques de la polymérase NS5B CC-31244 et la forme injectable de l'action prolongée de GSK2878175. Les deux inhibiteurs peuvent potentiellement être utilisés en association avec des AAD d'autres classes, ainsi qu'avec des médicaments antiviraux à action indirecte.

L'hépatite C peut-elle disparaître sans traitement?

La probabilité de guérir de l'hépatite C aiguë et de récupérer est, selon diverses sources, jusqu'à 10-30%. L'hépatite C aiguë n'est pratiquement pas diagnostiquée et devient dans la plupart des cas chronique.

L'hépatite C chronique ne se transmet pas d'elle-même et nécessite un traitement.

Combien coûte le traitement?

Le coût des médicaments modernes nécessaires au traitement peut aller de 550 à 2500 dollars par mois. La durée du traitement est de 12 mois (respectivement 6600-30000 dollars par an).

Les préparations plus récentes, plus efficaces, étudiées et faciles à utiliser, élaborées par des entreprises renommées, coûtent plus cher - 40 à 100 000 dollars pour un cours de thérapie.

Les principaux coûts proviennent des préparations d'interféron. Les interférons pégylés de production étrangère sont plus coûteux que les interférons classiques de tout fabricant.

Combien de temps la thérapie peut-elle durer?

Le choix du schéma et de la durée du traitement dépendent de l'évolution et du stade de l'hépatite C, déterminés par le médecin. Le traitement associant interféron et ribavirine peut durer 12 mois.

Parallèlement, contrairement à de nombreuses autres maladies infectieuses, il n'existe pas de traitement unique pour l'hépatite C chronique, une planification individuelle est recommandée dans des cas particuliers. Il existe des protocoles de traitement complexes, tenant compte du génotype du virus, de l'état du foie (indicateurs de sa fonction et de l'évolution de ses tissus au cours de la biopsie), de la charge virale.

Les doses de médicaments et le schéma de leur destination peuvent varier, mais dépendent également du type de médicaments (par exemple, différentes formes d'interféron).

Existe-t-il un vaccin contre l'hépatite C?

Il n'y a pas de vaccin actuel. Cependant, sa recherche est en cours.

Les scientifiques ne peuvent depuis longtemps pas détecter une protéine virale stable, spécifique à tous les génotypes et sous-espèces du virus de l'hépatite C, qui produirait des anticorps neutralisants. Les possibilités des technologies de génie génétique pour la création d'un tel vaccin sont à l'étude.

À l'heure actuelle, plusieurs équipes de chercheurs cherchent la création de vaccins contre les technologies de virus de l'hépatite B C. Selon les données de l'OMS, les essais cliniques en Europe passe un vaccin pour le traitement de l'hépatite C. Il existe plusieurs projets internationaux pour le développement de vaccins prophylactiques contre l'hépatite C.

Comment protéger votre foie si l'hépatite C est déjà détectée

Si les tests ont montré la présence d'une infection (anti-VHC), alors vous devriez:

  1. Abandonner immédiatement la consommation d'alcool;
  2. Trouvez votre médecin et apparaissez-lui périodiquement;
  3. Ne prenez aucune méthode de traitement (y compris sans ordonnance, «non traditionnelle», «autorisé comme sans danger») sans l'avis de votre médecin;
  4. Être vacciné contre l'hépatite B (dans tous les cas) et contre l'hépatite A (en cas de modification de la fonction hépatique).

Nutrition et régime

La nourriture pour l'hépatite C devrait être différente du régime standard. Le respect d'un régime alimentaire spécifique est urgent, vous devez donc accepter le changement en toute responsabilité. Élimination complète des boissons alcoolisées - le premier élément et obligatoire. De plus, il existe une liste complètement acceptable de produits alimentaires autorisés:

  • boeuf, lapin, veau, cuit à la vapeur ou bouilli. Les boulettes de viande, boulettes de viande et autres variantes de plats à base de viande doivent être cuites au bain-marie;
  • yaourt, kéfir et fromage cottage faible en gras;
  • pâtes toutes sortes de céréales;
  • beurre végétal et léger;
  • soupes végétariennes transparentes (légumes, céréales, nouilles);
  • poulet et poisson bouilli faibles en gras;
  • légumes frais et bouillis, sauf légumineuses, ail et radis;
  • raisins secs, abricots secs, pruneaux et fruits mûrs, juteux et sucrés.

Les sucreries, les aliments épicés, salés, fumés, frits et les œufs crus doivent être éliminés de manière irrévocable. Le choix des tactiques de pouvoir à droite, rappelez-vous que pour la pleine satisfaction du corps et la construction de nouvelles cellules, dans le cadre de la nourriture devrait être non seulement des glucides, des protéines et des graisses, mais aussi des vitamines, des minéraux et de l'eau. Un régime strict mais équilibré est très important pendant les six premiers mois de traitement et il est préférable de s'en tenir à ce régime pendant plusieurs années. Plus la liste ci-dessus est longue, plus il est facile d'abandonner les aliments interdits.

Prévention

Un vaccin spécialisé contre l'hépatite C n'existe pas aujourd'hui. Par conséquent, en tant que prévention de la maladie, il est recommandé de suivre un certain nombre de règles simples:

  1. Avec les injections ne peuvent pas utiliser une seule aiguille pour plusieurs personnes.
  2. Les outils de perçage corporel et de tatouage doivent être stérilisés après chaque utilisation et le capitaine doit utiliser des gants jetables.
  3. Les outils de manucure, les rasoirs et les brosses à dents doivent être personnels et non utilisés par d’autres personnes.
  4. Safe sex. Il faut se rappeler que, bien que la probabilité d’infection lors de rapports sexuels non protégés soit relativement faible, elle augmente considérablement avec des connexions aléatoires. Dans de tels cas, l'utilisation d'un préservatif est obligatoire.

Afin d'éviter d'infecter un futur enfant, une femme qui planifie une grossesse doit réussir un test de dépistage de l'hépatite C.

Prédiction pour la vie, combien vit?

Chez les patients atteints d’hépatite active, c.-à-d. avec une augmentation constante de l’activité transaminase, le risque de transformation en cirrhose dans les 20 ans atteint 20%. Un cancer primitif du foie peut survenir chez 5% des patients atteints de cirrhose.

Le risque de développer un cancer du foie est plus élevé avec l’évolution simultanée de deux infections - l’hépatite B et l’hépatite C. La consommation prolongée d’alcool est également associée à un risque plus élevé de cancer du foie.

Combien vivent avec un tel diagnostic? Les statistiques globales sur les résultats de l'hépatite C sont les suivantes. Sur 100 personnes infectées par le virus de l'hépatite C,

  • 55-85 personnes auront une infection chronique (hépatite chronique ou portage sans symptômes);
  • 70 personnes auront une maladie chronique du foie;
  • 5 à 20 personnes développeront une cirrhose dans les 20 à 30 ans;
  • 1-5 personnes mourront des effets de l'hépatite C chronique (cirrhose ou cancer du foie);

Pour prévenir ces conséquences de l'hépatite C chronique, vous devez suivre un traitement.


Article Précédent

Du foie

Articles Connexes Hépatite